Navettes marseillaises à la fleur d’oranger

Navettes marseillaises à la fleur d'oranger
Navettes marseillaises à la fleur d'oranger

Pour la Chandeleur, la coutume est de déguster des crêpes. Mais à Marseille, Chandeleur rime avec navettes.

Ici, il est de tradition de grignoter ces petits biscuits en forme de barque, inventés en 1781, aux effluves envoûtantes de fleur d’oranger.

Un peu dans l’esprit d’un gâteau sablé, la navette est croustillante et s’émiette à chaque bouchée.

Un vrai bonheur provençal, qui désormais se décline en de nombreux parfums.

Pour 8 belles navettes, il te faut :

  • 250g de farine
  • 80g de sucre
  • 1 œuf
  • 1cs de fleur d’oranger
  • 30ml d’huile d’olive Elies
  • 1cs de jus d’orange
  • 1 pincée de sel
  • un filet de lait végétal
Navettes marseillaises à la fleur d'oranger

La recette :

Mets le sucre et l’œuf dans la cuve de ton robot à pâtisserie, puis laisse le battre le tout jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

Ajoute l’huile, le jus d’orange, la fleur d’oranger et le sel.

Incorpore petit à petit la farine.

Lorsque la pâte se détache des parois de la cuve, arrête le robot et récupère celle-ci.

Forme une boule et dépose la dans un saladier.

Recouvre d’un torchon et laisse reposer 30 min.

Navettes marseillaises à la fleur d'oranger
Navettes marseillaises à la fleur d'oranger

Sur un plan de travail fariné, découpe la pâte en 8 portions égales.

Forme 8 boudins d’une dizaine de centimètres, puis aplati les légèrement sur le dessus.

Pince les extrémités pour créer tes navettes.

Fais une entaille avec un couteau au milieu de chaque navette.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Badigeonne de lait et enfourne 20 min à 180 °C.

Laisse refroidir sur une grille.

Conserve les dans une boîte bien hermétique.

Navettes marseillaises à la fleur d'oranger
Navettes marseillaises à la fleur d'oranger

Gâteaux lapin et agneau de pâques, à la fleur d’oranger ou à la rose

En cette veille de pâques, j’ai décidé de te parler d’une petite tradition familiale.

Quand les gremlins étaient petits, tous les ans, mon beau père préparait des lapins et agneaux en gâteaux,  pour leur faire plaisir.

Petits et grands, étaient ravis de pouvoir les retrouver avec les œufs et poules en chocolat.

Mon beau père s’étant endormi, le Chéri a récupéré les moules de lapin et d’agneau, pour en faire à son tour.

Tous les ans désormais, avec les nains, il se met en cuisine et continue cette petite tradition, en souvenir de son père.

Un moment tous ensemble, en cuisine…

 

Gâteaux lapin et agneau de pâques, à la fleur d'oranger ou à la rose

Pour 1 gâteau , il te faut :

* 50g de poudre d’amande

* 150g de farine d’orge

* 40g de fécule de pomme de terre

* 1cc de psyllium

* 1cc de graines de lin

* 15g d’huile de coco

* 150g de lait de soja

* 15g de levure de boulanger

* 2 ou 3cs de fleur d’oranger ou d’eau de rose

* 5ml d’édulcorant liquide

 

Gâteaux lapin et agneau de pâques, à la fleur d'oranger ou à la rose

Direction la cuisine :

Commence par délayer la levure dans le lait de soja tiède.

Laisse reposer.

Mixe le lin et mélange le avec la farine, la fécule de pomme de terre, la poudre d’amande et le psyllium.

Ajoute l’huile de coco fondue, le lait avec la levure et l’édulcorant.

Ajoute l’arôme de fleur d’oranger ou de rose en fonction de tes goûts ( un peu au début, puis plus si tu veux, mais attention à ne pas trop forcer pour éviter le parfum de savon).

Laisse reposer au moins 1h ta pâte ( plus si possible).

Verse la dans un moule de pâques graissé à l’huile de coco.

Enfourne à 180°C pendant 30 min ( vérifie la cuisson avec un couteau et au besoin prolonge par paliers de 5 min).

Laisse refroidir avant de démouler délicatement .

Aussi bon tel quel, que tartiné de confiture. 


Pour le psyllium, je te conseille de le prendre chez Koro. Il est bien moins chère qu’ailleurs et c’est parfait pour cuisiner. Plus d’informations sur cet ingrédient ICI.

 

En plus, avec le code MAMANFEE, tu as 5% de réduction sur tout le site.