Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

Parfois, il me suffit de voir un aliment pour avoir comme un flash. Une idée… Des images s’infiltrent dans mon esprit, me faisant visualiser une future recette.

Dans ces moments là, soit j’ai les ingrédients, le temps et l’énergie pour réaliser ce projet gourmand, soit je fonce acheter ce qu’il me faut. Ou dernière possibilité, moi sympa, je note cette envie sur un post-it, et remets cela à plus tard.

Tu n’imagine même pas le nombre d’idées non concrétisées qui n’attendent qu’une chose, être testées.

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

 

Ces tartelettes véganes sont nées d’un tour chez mon primeur, lorsque je suis tombée sur de magnifiques figues noires, bien grosses et très mûres, qui présentées à côté de belles tomates cerises, m’ont de suite proposé un combo intéressant.

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

 

Je me suis alors souvenue que j’avais récupéré de ma mère, des petits moules à tartes individuelles, que j’adorais utiliser étant gamine.

Je n’avais plus qu’à foncer chez moi, pour vite mettre en route mon four et rendre réelle cette envie. Et pour continuer dans le côté Provence, soleil et nature, j’ai décidé d’ajouter un peu de lavande à ma recette, ainsi qu’un léger pralin sur le dessus, pour un peu de croustillant pouvant rappeler les chouchous vendus en bord de mer.

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

 

Pour 5 tartelettes, il te faut :

La pâte

  • 150g de lentilles en boîte égouttées
  • 30g de sarrasin
  • 20g de lin
  • 20g de sésame
  • 10g de stévia à pâtisserie

La garniture 

  • 3 grosses figues ou 6 petites
  • 250g de tomates cerises
  • de la lavande

Le pralin

  • quelques amandes
  • 1CC de sirop d’agave

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

 

Enfile ton tablier :

 

On commence par la pâte.

 

Mixe les lentilles avec le sarrasin et le lin.

Ajoute à cette pâte le sésame et la stévia.

Dispose ce mélange dans de petits moules à tartelettes, préalablement beurrés ( beurre végétal ) et saupoudrer de farine de coco.

Étale la pâte en appuyant avec le dos d’une cuillère, en faisant attention à ce que tout se colle bien ensemble.

Enfourne 15 minutes à 180°C.

Laisse refroidir avant de démouler les fonds de tarte, puis dispose les sur une grille, le temps de préparer le reste.

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

On passe à la garniture.

Lave les figues et mixe les.

Coupe les tomates cerises en fines tranches.

Réserve le tout au frais.

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

Maintenant on prépare le pralin.

Concasse grossièrement une bonne poignée d’amande.

Fais les chauffer quelques instants dans une petite casserole avec le sirop d’agave, jusqu’à ce que ça caramélise légèrement.

Tartelettes véganes aux figues, tomates cerises, pralin et lavande

C’est parti pour le montage.

Remplis les fonds de tarte avec la compotée de figue.

Dispose dessus les tranches de tomates cerises.

Saupoudre de lavande et de pralin.

A déguster de suite.

 



Avec cette recette, je participe au concours de Coaching Fruité, organisé en soutien à la mission de solidarité internationale Psychomot’ En Action Au Togo .

Cette belle mission lancée par 4 étudiantes et futures psychomotriciennes, a pour but d’aider des enfants handicapés du Togo, à avoir accès à des soins, ainsi qu’à une scolarité adaptée.

Ces jeunes femmes, vont partir cet été avec l’association Projet Handicap Debout, pour à la fois assister ces enfants, mais aussi rencontrer leurs parents et les sensibiliser aux handicapes de leurs bambins.

Un geste de solidarité, auquel toi aussi tu peux participer, en devenant donateur et en augmentant la cagnotte qu’elles ont créée.

Salade fraîcheur épinard – pastèque – feta

Quelle chaleur !

Je ne sais pas comment c’est chez toi, mais j’peux te dire ami lecteur, qu’ici il ne fait pas bon être un bonhomme de neige….

On étouffe !

Bon, après on ne va pas s’en plaindre. Hein… Car après tout c’est ce qui fait le charme du Sud. Chaleur, soleil, mer et chant des cigales.

Faut juste oublier les repas chauds durant plusieurs mois….

Adieu la fondue entre copains << Tout nu dans l’escalier ! >>, la tartiflette de Mémé Suzette ou le bourguignon de Tonton Firmin.

Place aux glaces, aux fruits frais et aux crudités.

Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par une salade sucrée salée, bien rafraîchissante, car riche en eau?!

 

 

Salade fraîcheur épinard - pastèque - feta

Pour cette salade épinard – pastèque – feta, il te faut :

( pour 1 pers )
  • 2 à 3 grosses poignées de pousses d’épinard
  • 1/4 d’une mini pastèque
  • une douzaine de tomates cerises
  • 50g de feta
  • du basilic
  • du kasha ( sarrasin grillé )
  • des graines de courge
  • mélange 5 baies à moudre
  • du jus de citron

~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Commence par laver les épinards et les tomates cerises.

Forme de petites boules de pastèque avec une cuillère spéciale.

Dispose les légumes et fruits joliment dans une assiette creuse ou un petit saladier, en intercalant quelques feuilles de basilic.

Émiette dessus la feta.

Parsème un peu de kasha et de graines de courge.

Assaisonne avec un filet de jus de citron et une bonne dose de 5 baies.

Le petit plus : la touche de croquant apportée par les graines de courge et le kasha ( très digeste car sans gluten et riche en fibres, avec un petit goût fumé très agréable ).