Shampoing végétal à la poudre de Shikakaï

Je continue à remplacer petit à petit mes produits de beauté ou de soin du commerce, par des produits maison.

Pourquoi?

Parce que je désire passer au maximum à du végétal, pour éviter tous ces mauvais composants que l’on nous ajoute de partout et qui perturbent notre organisme. Je veux maîtriser le plus possible ce que j’utilise.

Du coup, terminé les shampoings industriels et bienvenue à la poudre de Shikakaï.

La poudre de quoi ?!

Le Shikakaï ou Fruit des cheveux, vient de l’Acacia Concinna, un petit arbuste que l’on trouve en Inde centrale.

On lui reconnaît de nombreux bienfaits pour les cheveux, ce qui explique que cette poudre soit autant utilisée par la population indienne. Pour réaliser celle-ci, on broie les graines avec les feuilles.

Grâce à son faible PH, le Shikakaï est parfait pour les personnes ayant un cuir chevelu sensible ou du psoriasis, mais aussi des pellicules. Nettoyant les saletés et le sébum tout en protégeant des poux et de la pollution, il favorise également la pousse des cheveux, les rendant par la même occasion plus doux et souples. Riche en vitamine C et D, il hydrate et nourrit en profondeur les cheveux, et évite la formation de pointes fourchues. C’est aussi un démêlant naturel, ce qui en fait non seulement un shampoing, mais aussi un après shampoing.

Un pur bonheur pour notre crinière qui récupère éclat et vitalité sans subir les dégâts des produits chimiques.

 

 

Shampoing végétal à la poudre de Shikakaï

Je dois dire qu’au départ, j’étais un peu septique à l’idée d’utiliser cette poudre. Car il faut savoir que contrairement aux shampoings habituels, là, il n’y a pas de mousse. Et avouons le, en général on a tendance à penser que qui dit mousse, dit super nettoyant. Grosse erreur. Avec le Shikakaï, on réalise juste une pâte que l’on étale directement sur les cheveux secs et que l’on laisse poser quelques minutes, voire plusieurs heures pour un soin en profondeur.

Depuis que je suis passée à ce type de shampoing, je remarque que mes cheveux se démèlent très facilement, sont bien plus doux et surtout régraissent bien moins vite. Du coup, je n’ai plus besoin de me les laver aussi souvent qu’avant.

 

 

Shampoing végétal à la poudre de Shikakaï

Pour une dose de shampoing ( cheveux mi longs ), il te faut :

  • 2 CC de poudre de Shikakaï
  • 1 CC d’hydrolat de cannelle
  • 1/2 CC de beurre de karité ou de sirop d’agave ou de miel
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang
  • 1 à 2 CC d’eau

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~

Préparation :

Fais fondre le beurre de karité.

Mélange la poudre de Shikakaï avec celui-ci ( ou le miel ou l’agave ), l’hydrolat de cannelle et l’huile essentielle.

Ajoute une cuillère à café d’eau.

Si tu trouves la pâte bien trop épaisse, ajoutes-en une seconde.

Attention tout de même à ne pas rendre ta préparation trop liquide.

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Utilisation :

Applique cette pâte tout d’abord sur les pointes, puis remonte vers les racines.

Masse ton cuir chevelu.

Laisse poser, puis rince bien.

Pas besoin d’après shampoing.

 

 

J’achète ma poudre de Shikakaï chez Aroma Zone : 3,90€ les 250g

 

 

DIY : Renne de la Sainte-Barbe

Le blé de la Sainte-Barbe est une tradition Provençale, qui consiste à planter du blé 20 jours avant Noël.

En théorie, si celui-ci pousse bien et est bien vert, la prochaine moisson sera abondante.

DIY : Blé de la Sainte-Barbe dans son pot Renne

Cette année, avec l’APE des écoles de mes gremlins, nous avons décidé de vendre de petits sachets de blé de la Sainte-Barbe.

Du coup, j’ai réalisé avec mes nains, mais aussi avec Crevette ( le ptit que je garde ), des Rennes dans lesquels nous avons fait pousser notre blé.

Ok…. Nous l’avons planté un peu plus tôt que prévu….

Mais si j’avais attendu la bonne date, tu n’aurais pas pu avoir ce DIY à temps pour faire de même ^^

DIY : Blé de la Sainte-Barbe dans son pot Renne

En quelques jours, le blé à déjà bien commencé à pousser.

Pourtant nous n’avons créé nos rennes qu’il y a 5 jours….