Maison Colibri a fait la joie de mon petit mordu de madeleine

Mon ptit dernier est un véritable fan des madeleines. A tel point que mes deux plus grands lui en ont offert pour son anniversaire. C’est vraiment le goûter qu’il préfère dévorer à la récréation, ou qu’il apprécie de tremper dans son lait au chocolat du matin.

Alors lorsque j’ai reçu un beau colis de l’enseigne Maison Colibri , c’est tout naturellement que j’ai pensé à lui pour être le premier à tester toutes les gourmandises que je venais de déballer.

Personne n’est mieux placé chez moi, que mon mini gremlins pour valider ou non une madeleine.

Mais avant de te donner son avis ( puis un peu celui du reste de la tribu, tout de même ), laisse moi te présenter cette entreprise.

Maison Colibri

C’est en 1896 que la biscuiterie Sire De Pons voit le jour dans la ville de Pons, à proximité de Bordeaux et de La Rochelle ( Charente-Maritime ). Les madeleines y sont fabriquées à la main pour être ensuite commercialisées à la sortie de la gare dans des petites carrioles aux couleurs de la biscuiterie.

En 1922 , le boulanger Daniel Faure, fonde une nouvelle biscuiterie nommée Petit Colibri, dans l’idée de créer des pâtisseries aussi légères que l’oiseau qu’il aimait tant. Suite à son grand succès, cette biscuiterie deviendra LA biscuiterie, absorbant les autres dont Sire De Pons.

Depuis 1946, les gourmandises sont directement expédiées chez les clients, et en 1965, l’automatisation de la production débute.

Maison Colibri est l’héritière d’un savoir-faire pâtissier unique, totalement made in France, et a pour valeur de mettre en avant les bons produits de nos régions, en utilisant des farines de meuniers français ou encore du beurre AOP Charentes-Poitou, ainsi que du sel fin de l’île de Ré.

Maison Colibri

Le coup de maître de Maison Colibri, vient de sa fameuse madeleine recouverte d’une coque de chocolat. Une merveille tout en finesse et brillance, qui met l’eau à la bouche rien qu’en la voyant. Un côté qui a de suite attiré mon fils en titillant sa gourmandise et qui je dois l’admettre, m’a fait de l’œil à moi aussi.

Qu’en est-il du goût et de la texture ?

Cette coque en chocolat est donc une superbe idée, qui associe une touche croquante à une madeleine bien moelleuse. Madeleine qui d’ailleurs ne s’effrite absolument pas, contrairement certaines autres du commerce, et ne laisse pas une texture pâteuse en bouche après l’avoir dégustée.

Ce que nous avons le plus apprécié, c’est l’originalité des recettes. Maison Colibri innove et c’est tout à son honneur. Plutôt que de se contenter de la basique madeleine au beurre, certes fort sympathique, mais finalement parfois trop simple lorsque l’on a une grosse envie de saveurs sucrées, Maison Colibri élabore des combinaisons différentes et surprenantes.

Mon nain a été ravi de découvrir des madeleines colorées qui n’avaient rien à envier à l’originale.

Allant de la madeleine fruitée à la framboise avec des petits morceaux de framboise naturels, à la version qui allie gâteau à la noisette et coque au chocolat au lait, en passant par la madeleine verte à la pistache ou encore à celle qui nous plonge dans Noël avec ses notes de sirop d’érable aux éclats de noix de pécan, il y en a pour tous les goûts.

Mais ce n’est pas tout. L’entreprise ne se contente pas ces gâteaux aux allures de coquilles. Elle a développé une gamme gourmande, dans laquelle on retrouve de beaux cakes ( poire – caramel, vanille, chocolat – noix ), un financier aux amandes, ou encore des chocobooms.

Maison Colibri
Maison Colibri

Des quoi ? Chocobooms ? Quesaco ?

Les chocobooms sont de belles barres de gâteau moelleux, sur laquelle repose une partie en chocolat. Un look me faisant penser aux goûters de mon enfance, où je glissais quelques carrés de chocolat dans un morceau de pain, voir même que je dégustais sur une tranche de quatre-quarts. Bien mieux que les Snickers, Mars et autres barres chocolatées, ces barres – gâteaux BIO sont à la farine semi-complète, sans conservateur, colorant ou huile de palme. Leur petite taille permet de les transporter partout et de les glisser dans le cartable des minots.

Comme avec les madeleines, on retrouve bien les saveurs. Nous avons testé les chocobooms à la noisette et toute la tribu a adoré. Pas besoin de se jeter sur un pot de pâte à tartiner ! Le goût de noisette est bien présent et totalement naturel. Rien de chimique ou écœurant. Normal puisqu’il n’y a pas la moindre trace d’arôme artificiel dans cette recette.

Maison Colibri
Maison Colibri

Maison Colibri a su dépoussiérer la traditionnelle madeleine et donner un coup de jeune à l’univers de la biscuiterie, tout en conservant son savoir faire, ses valeurs et son talent. Elle a largement réussi le pari d’allier plaisir et produits français de qualité.

Et parce qu’il est aussi bon de faire plaisir aux autres, il est possible de personnaliser les boîtes des madeleines, mais aussi les recettes, en créant la madeleine de son choix. Au top pour faire de jolis cadeaux de Noël, mais aussi pour les anniversaires, la Saint Valentin, la remise de diplôme du fils de la voisine ou pour remercier l’enseignante de ton gremlins qui a su le supporter jusqu’à la fin de l’année sans devoir le bâillonner.

La boîte du fromager : n’oublie pas ta brosse à dents

Notre tribu est pire qu’une petite souris. Nous pouvons facilement rivaliser avec Émile et Rémi, ou même Gusgus. Le fromage est un vrai coup de cœur familial qui passe de génération en génération.

Plus ils sont forts et plus ils nous plaisent. Un bon reblochon bien fait, un muster qui coule ou un maroilles que l’on sent depuis l’appartement voisin, rien ne nous arrête.

Comme le disent les gremlins, nous on aime les ” qui puent“.

Alors bien évidemment, avoir l’occasion de découvrir le travail de La Boîte Du Fromager a été un grand plaisir pour moi comme pour le reste de ma ptite famille.

La boîte du fromager : n'oublie pas ta brosse à dents

Quesaco que cette boîte odorante ?

La boîte du fromager, comme son nom l’indique, est une box gourmande qui va ravir les fans de frometons. Chaque mois, directement dans ta boîte aux lettres, tu reçois un assortiment de fromages, pour te régaler en fin de repas ou t’offrir un bon ptit apéro.

2 box différentes pour 2 fois plus de plaisir

Découverte ou Connaisseur, à toi de choisir !

La box Découverte est composée de 4 fromages au lait cru. Le tarif varie entre 19,90€ et 23,90€ le mois ( hors frais de port) , en fonction de la durée de ton “abonnement“.

La box Connaisseur est composée de 4 fromages fermiers ou artisanaux de qualité et affinés , pour un poids total d’environ 1kg. Le tarif varie entre 34,90€ et 37,90€ (hors frais de port), en fonction de la durée de ton “abonnement”.

Histoire de savoir ce que tu vas déguster, des petites fiches sont glissées dans chaque box, te donnant quelques renseignements sur les différents fromages. Parfait pour impressionner tes potes en leur sortant toute ta science sur le sujet, entre deux bouchées.

Mais ce n’est pas tout ! La boîte du fromager te propose aussi de pousser l’expérience gustative plus loin, en ajoutant une bouteille de vin ou 2 bouteilles de bières artisanales à tes box. Le tout bien entendu, est soigneusement sélectionné pour correspondre aux fromages que tu vas recevoir. Les fromages sont tous emballés individuellement dans des papiers au nom de la marque, puis glissés dans une boîte carton doublée d’une couche isotherme, avec en plus 2 sacs de gel réfrigérant. De quoi leur permettre d’arriver chez toi sans dégât.

Pendant combien de temps vais-je me régaler ?

Pas d’obligation de t’abonner durant des lustres. Tu peux choisir de partir sur un seul mois, ou directement sur 3 / 6 / 12 mois. Plus tu vas t’engager sur une longue période, plus le tarif sera dégressif. À savoir que si tu pars sur un abonnement, tu vas devoir payer en une seule fois lors de la commande. Par contre si tu préfères la formule sans engagement, tu seras débité chaque mois sur ta CB. Libre à toi de stopper à tout moment ton aventure fromagère en envoyant un mail à l’enseigne pour te désabonner. Aucun frais pour cela et si un jour tu veux remettre ton nez dans leurs fromages, tu peux t’inscrire à nouveau.

Le must, c’est que tu peux même offrir cette super box. Pour cela rien de plus simple, il faut juste commander un bon cadeau de 1 / 3 / 6 / 12 mois et laisser le destinataire du présent l’activer lui-même ( il ajoutera ses coordonnées). Une idée de cadeau que je valide à fond, car je la trouve bien originale et même conviviale (hop, on s’invite pour déguster les petits frometons avec l’intéressé). On est bien loin du bouquin habituel pour tata Odette, du cendrier en terre fabriqué par le ptit dernier pour papy Pierre, ou du pull que Rachel va vite échanger. Anniversaire, Noël, départ en retraite… Toutes les occasions sont bonnes pour un morceau de pain, un peu de charcuterie, une bière et un succulent fromage.

La boîte du fromager : n'oublie pas ta brosse à dents
La boîte du fromager : n'oublie pas ta brosse à dents

Dans ma box, j’ai reçu un beau morceau de reblochon fermier AOP venu tout droit de Thônes, dont j’ai pu apprendre grâce à mes fiches que son producteur était Christian Bibollet ( j’aime bien ce côté plus personnel, où le client est “mis en contact” avec l’artisan). Pas eu le temps d’en faire une tartiflette….

J’ai découvert la tomme brossée à la bière, faite en Savoie. Celle-ci est affinée durant 2 mois avant d’être frottée avec le houblon de la bière savoyarde nommée Baujue. Un coup de cœur pour moi car clairement c’est un fromage à goût. On ne l’oublie pas de si tôt.

Autre découverte, le tourret , un fromage de chèvre à pâte molle, du Lot et Garonne, fabriqué par Jean-François Bandet. Un côté cendré très agréable, avec une texture très onctueuse, voire coulante.

Pour finir j’ai reçu un bout de morbier du Doubs, fromage que j’apprécie pour sa saveur fruitée et sa facilité à s’incruster dans de nombreux plats. Le morbier fondu est tellement bon !

Une belle réussite donc que cette box que nous avons tous aimé partager ensemble.

La boîte du fromager, c’est aussi un large choix de plateaux fromages livrés en 48h, de fromages à la coupe ( plus de 70 différents), d’accessoires ( plateaux, appareils à fondue, kit de fabrication de tes propres fromages), mais aussi une box vin (2 à 3 bouteilles de vin que tu reçois chez toi tous les mois), des coffrets champagne / vin blanc / vin rouge / fête, etc…

La boîte du fromager : n'oublie pas ta brosse à dents

La cerise sur le camembert ! Le calendrier de l’avant fromage ! Le truc qui change à mort et t’évite de te goinfrer de chocolat ! Moi je kiffe grave le concept ! Mais…. Tu vas devoir patienter un peu pour en savoir plus…. Je t’en parle très bientôt ^^

Concours Bento Umami

J’envie les Japonais et leurs bentos. Toujours si appétissants. Toujours si kawaii. Franchement, quand je vois certaines photos qui passent sur le net, j’en viens à me dire que parfois il est dommage de manger ce que ces fameux bentos contiennent.

Photo récupérée Ici

Je n’imagine même pas la patience qu’il doit falloir, tout comme la maîtrise, pour réaliser d’aussi beaux plats.

Pour ma part, mes bentos sont loin d’être aussi fantastiques. Mais ce n’est pas grave. Ça n’enlève rien au plaisir que j’éprouve lorsque je les déguste.

Tu le sais, j’en emporte souvent avec moi, été comme hiver.

Et mon coup de cœur va toujours à la même enseigne. Celle que j’ai découverte l’année dernière et en qui j’ai une parfaite confiance :

Umami est une marque 100% française engagée, qui reverse 1% de son chiffre d’affaire à des associations environnementales.

Les bentos que l’enseigne propose sont de qualité, bien hermétiques, sans BPA, passant au micro-ondes / lave vaisselle et garantis 5 ans. Certains sont même éco-friendly et réalisés en fibre de bambou.

La glacière que j’ai eu la chance de pouvoir tester, est parfaite pour contenir mon bento, ainsi qu’une petite bouteille, quelques fruits et ma serviette. Pas de problème pour conserver mon repas au frais durant plusieurs heures grâce à elle, en ajoutant juste un petit pain de glace dedans.

Il ne me resterait plus qu’à essayer la théière en verre, qui m’a l’air très jolie, pour savoir si toute la gamme Umami est un combo gagnant ^^

En attendant, c’est avec joie que j’ai pu agrandir ma collection de bentos Umami, avec l’un des ptits nouveaux.

Cette version rose poudrée de leur célèbre bento à 2 étages ( dont je t’avais parlé ICI ), est adorable.

Concours Bento Umami

A la fois élégant, girly, aux couleurs toutes douces, ce bento a un design craquant qui plait autant à ma fille qu’à moi-même. Je ne te dis même pas la bataille pour savoir qui d’elle ou de moi va pouvoir l’utiliser lors des picnics ^^

Encore une fois, ce bento contient 2 séparateurs amovibles permettant d’éviter de mélanger tous les aliments, ainsi qu’un assortiment de 3 couverts ( petit regret : il manque à mon goût des petites baguettes chinoises ).

Le plus, c’est que désormais ce bento, qu’il soit dans cette teinte ou dans une autre, est livré avec un mini pot carré. Une ptite boîte qui est ultra pratique pour transporter une sauce, des graines, du gomasio, du gingembre, des olives, etc…

Concours Bento Umami

Sur ces photos, j’avais emporté une dose de ma confiture maison de mûres sauvages. Rien à coulé et malgré ma crainte de voir l’intérieur de la boîte teintée en violet à cause de cette gourmandise, il n’y a eu aucun problème au lavage ( que je fais à la main faute d’avoir un lave vaisselle ).

Bref… Tu l’auras compris, je suis vraiment ravie de mes accessoires Umami et c’est pourquoi aujourd’hui, je te propose de tenter de remporter ce joli bento rose.

Pour cela, fonce jouer au concours qui se trouve sur mon compte Instagram !

Petits fromages de chèvre secs aux épices Aromandise

Petits fromages de chèvre secs aux épices Aromandise

Vivre quelques temps à la ferme, avec des produits d’exceptions à portée de main, ça n’a pas de prix.

Quel plaisir de pouvoir aller acheter son litre de lait de chèvre tout juste tiré et de le rapporter chez soit encore chaud.

Le must étant de pouvoir caresser ces braves biquettes et d’avoir la chance de tester soit-même la traite. Un moment que je ne suis pas prête d’oublier.

Un autre bonheur, celui de créer son propre fromage avec ce doux lait. Ce n’est pas compliqué et qu’elle satisfaction que de savoir au moment de la dégustation, qu’on l’a fait de nos petites mains.

Pour 3 petits fromages secs, il te faut :

Petits fromages de chèvre secs aux épices Aromandise

La recette :

Mélange une petite dose du litre de lait de chèvre avec le yaourt et la présure.

Garde de côté cette préparation.

Dans une casserole, fais chauffer à 45°C le reste de lait, avec le sel.

Retire du feu et ajoute la préparation à la présure.

Laisse cailler quelques instants, puis verse la partie épaisse dans 3 moules à faisselle ( des pots gardés de tes faisselles achetées dans le commerce ).

Laisse reposer au frais 24h, en récupérant de temps en temps le petit lait qui va s’égoutter ( ne pas le jeter, tu peux l’utiliser en remplacement du lait dans d’autres recettes ).

Démoule les fromages et recouvre les de sel, puis laisse les reposer sur un torchon dans une cave ou pièce froide ( le sel va permettre de rejeter le petit lait ).

Laisse reposer au moins 1 bonne semaine les fromages pour qu’ils sèchent.

Plus tu vas les laisser, plus ils seront secs et forts en bouche.

Lorsque tu veux les déguster, saupoudre les d’épices santé digest Aromandise.

Petits fromages de chèvre secs aux épices Aromandise

Note : Le mélange de sarriette, coriandre, carvi, thym et galanga contenu dans les épices digest Aromandise, passe très bien avec la saveur du chèvre. C’est le petit plus de ces fromages maison.

Viens je t’emmène à la ferme La Chèvre D’Andaure

Viens je t'emmène à la ferme La Chèvre D'Andaure

Je t’ai parlé dans un précédent article ou plutôt une délicieuse recette, d’un fromage de chèvre appelé le Picodon.

Tu auras compris que je l’achète dans une petite ferme proche de notre location en Haute-Loire, qui se nomme La Chèvre d’Andaure.

Situé à Saint Jeure d’Andaure, c’est totalement par hasard que j’ai découvert cette exploitation. Quand nous sommes en vacances nous avons pour habitude de partir à l’aventure en voiture à droite et à gauche, bouffant du bitume sans savoir réellement où nous allons. Un moyen de visiter le pays et de découvrir des endroits inattendus qui nous plaisent bien.

Cette ferme est vraiment une très belle surprise pour une mordue comme moi de lait de chèvre et autres douceurs faites à partir de celui-ci.

Viens je t'emmène à la ferme La Chèvre D'Andaure

Les biquettes se baladent tout autour de nous, ce qui en met plein les yeux aux petits comme aux grands, ravis de pouvoir s’approcher aussi près d’elles.

Que ce soit la jeune femme s’occupant de la boutique ou encore sa sœur à la traite, l’une comme l’autre sont extrêmement sympathiques et affichent toujours un grand sourire. La première conseille à la perfection ses clients, leur offrant en plus quelques fascicules de recettes, et la seconde propose de venir s’essayer à la traite, ce qui a vraiment bien plu à mon plus petit.

Moi ce que j’apprécie le plus dans cette exploitation, c’est qu’il est possible de s’y procurer des bouteilles de lait de chèvre cru, à un prix tellement plus compétitif que celui que je trouve en grande surface sur Marseille. 1€50 le litre ! Qui dit mieux ?!

Viens je t'emmène à la ferme La Chèvre D'Andaure

Les fromages eux aussi sont à des prix plus qu’intéressants, et font l’objet très régulièrement de belles offres.

Je conseille donc à à ceux qui aiment les produits à base de lait de chèvre, de s’y rendre dès qu’ils passent dans le secteur.

Nouveauté à la Chèvre d’Andaure : les soirées contes au milieu des chèvres. Magnifique animation mise en place par l’une des jeunes femmes, voulant à la fois partager son amour pour les histoires et en même temps faire connaître un peu plus l’exploitation de son mari Vincent.

Nous avons eu l’honneur de pouvoir assister à la toute première soirée et je peux te dire que nous en sommes revenus avec des paillettes plein le coeur.

Le thème de ce premier jeudi soir était la Russie, ce qui nous a fait bien voyager, au travers de 4 récits que nous avons pris plaisir à écouter. Enfants comme adultes étaient invités à participer à ces contes, en retenant certains éléments indispensables au déroulement des histoires, ou encore en fermant les yeux pour entendre la douce mélodie d’un violon, ou la merveilleuse voix de la narratrice qui s’était mise à chanter.

Les biquettes autour de nous et le chat qui se baladait, faisaient même partie de certains récits, ce qui rendait un peu plus magique ce doux moment.

Installés sur de grosses bottes de paille ou à même le sol, nous n’avons pas vu le temps passer.

Pour terminer cet agréable instant, nous avons pu grignoter une petite collation préparée par nos hôtes : boissons, énormes cookies, gâteau moelleux à la châtaigne, bonbons ( tout à 0€50 pièce).

Viens je t'emmène à la ferme La Chèvre D'Andaure

Je compte bien revenir à la ferme des chèvres d’Andaure, à chaque fois que nous referons escale aux Vastrets.

D’ailleurs j’espère que lors de notre venue, soit en octobre, soit en décembre, nous aurons encore la chance de pouvoir assister à une soirée contes au milieu des chèvres.

Merci beaucoup pour ces jolis souvenirs ! 

Apricot Pie / Tarte aux abricots frais

Etant à la frontière de l’Ardèche, je croise des abricots sur tous les étalages des marchés. Ce qui bien évidemment m’a poussé à succomber à la tentation…

Pour 5€ je suis revenue avec 5kg de ces merveilleux fruits.

Alors bien entendu, j’ai préparé la traditionnelle tarte aux abricots frais pour ma tribu… A laquelle j’ai ajouté la délicieuse confiture maison offerte par nos hôtes.

Il te faut :

  • 1 pâte à tarte brisée
  • 2CS de confiture d’abricot maison
  • 1 oeuf
  • 150 ml de lait
  • 1CS + 1/2CS de farine
  • 10 beaux abricots

La recette :

Dispose la pâte dans un plat et recouvre la de confiture.

Fais de petits trous avec une fourchette dans la pâte et enfourne la quelques minutes à 200 °C, pour que ça caramélise légèrement.

Pendant ce temps, mélange le lait, l’oeuf et la farine.

Dispose les fruits coupés en fines tranches sur la pâte et recouvre avec la migaine.

Mets à cuire environ 30 minutes à 200°C, puis laisse bien refroidir pour que la migaine fige totalement.

Un voyage en Grèce avec les huiles Elies

Être née dans le Sud ça vous oblige à ne jurer que par l’huile d’olive. Ce liquide coule dans vos veines, à tel point que vous en mettez partout. De la cuisine, à vos soins pour le corps et les cheveux.

Sauf que malheureusement, il est aujourd’hui très difficile de trouver une huile de qualité. Et lorsque l’on pense être tombé sur la perle rare, il arrive bien souvent que l’on soit déçu.

C’est pourquoi pour mes recettes de cet été, je m’étais mis dans l’objectif de dénicher LE produit qui saurait mettre en valeur mes plats. Celui qui lui apporterait ce petit plus à la dégustation.

J’ai donc farfouillé sur la toile et j’ai fini par découvrir la marque Elies.

L’histoire de sa créatrice, Lauren Perriot, m’a intrigué et poussé à la contacter.

Après quelques échanges, nous avons décidé de collaborer et je dois dire que j’en suis enchantée.

Pourquoi tant d’engouement pour une simple huile ?

Laisse moi t’expliquer…

L’huile d’olive Elies n’est pas une simple huile du commerce, contenant un mélange d’olives intraçable. Cette huile a une âme, une vie, que l’on peut toucher du doigt.

Mais commençons par le commencement…

Lauren Perriot a passé toute son enfance à partir en vacances en Grèce avec ses parents, gardant de merveilleux souvenirs de ces instants. Sans être née là-bas, elle a une passion pour ce lieu que je rêve moi-même de découvrir un jour.

La jeune femme va même s’y installer quelques temps avant de devoir revenir en France, période durant laquelle elle tombe sous le charme de leur huile d’olive.

Ce coup de cœur va lui inspirer un joli projet : Elies qui signifie olive en grec.

La particularité qui fait de cette huile un produit d’exception vient du QR code présent sur les bouteilles.

Rien qu’en scannant ce petit dessin qui regorge de secrets et de mystère, il est possible de connaître directement le producteur ayant permis de donner naissance à l’huile que l’on a entre les mains.

Un véritable jeu à la Sherlock Holmes, ludique, palpitant et qui garantit une traçabilité parfaite.

À peine le téléphone dégainé que l’on voyage en Grèce, pour se promener dans les parcelles du producteur à travers des photos, tout en apprenant le nom de celui-ci tout comme la date de récolte des olives présentes dans notre divin liquide.

Cette idée a pour effet de rendre chaque bouteille d’huile unique. En effet l’enseigne propose des huiles en mono-parcellaire, ce qui signifie que les olives d’une même bouteille, ne sont récoltées que sur une unique parcelle d’un unique producteur, dans la région de Kalamata. Il n’y a donc pas de mélange, juste une huile très pure et pleine de saveur.

Par conséquent, d’une bouteille à l’autre, l’arôme de l’huile d’une même gamme ou non, sera différent. Si ta première bouteille d’huile vient du producteur A et que la seconde vient du producteur B, forcément l’huile sera différente. Et même si les 2 viennent du même producteur, suivant les facteurs météorologiques l’olivier n’aura pas réagi de la même façon en continu, ni produit toujours autant d’olives.

C’est pour cela que les huiles Elies révèlent de délicates surprises à chaque flacons.

De plus les producteurs s’occupent eux-mêmes de presser à froid leur huile directement chez eux. Après quelques mois de décantage, Elies achète le fameux liquide vert aux producteurs, sans le moindre intermédiaire, pour finir par le mettre en bouteille dans l’atelier se trouvant en Tourraine. Les flacons noirs sont ensuite disponibles dans certaines enseignes BIO et dans des magasins comme Monoprix, Super U, Carrefour etc… Liste ici.

Actuellement Elies travaille avec 3 producteurs. Il est d’ailleurs ultra simple de savoir de chez qui vient notre huile, puisque le nom de celui-ci est directement inscrit sur les bouteilles.

Elies propose 2 gammes d’huile d’olive, toutes deux extra-vierges :

la gamme Delta, de producteurs non conventionnés
la gamme Beta Bio, de producteurs labellisés Bio en Grèce et contrôlés en France par Ecocerf

J’ai eu le plaisir de recevoir un flacon de chaque gamme, ce qui m’a permis de les comparer.

Dans un premier temps, j’ai été séduite par la bouteille en elle même. Un joli écrin noir, évitant au soleil et à la lumière d’abîmer l’huile, sur lequel je peux retrouver de nombreuses informations, comme le taux d’acidité ( permettant de connaître la qualité de l’huile présente dans la bouteille –  extra vierge = acidité en dessous de 0,8% ), la gamme, le nom du producteur, le type de fruité, des conseils de consommation, etc…

Un packaging sobre, élégant, qui promet de belles surprises.

Lauren P. m’ayant conseillé de commencer ma dégustation par l’huile Delta, je me suis exécutée. Rendons à César ce qui est à César, après tout elle s’y connaît largement plus que moi en matière d’huile d’olive. Donc je lui ai fait confiance.

Premier test à l’aide d’une petite cuillère. Juste l’huile, rien de plus. Mon huile Delta est très douce, avec un petit goût effectivement fruité qui me donne envie de l’utiliser sur un plat sucré salé.

Du coup, le second test a été fait avec une salade mêlant fruits et légumes. Un régal.

J’ai procédé de la même façon pour la dégustation de l’huile Beta Bio.

Tout d’abord au naturel, puis cuisinée.

Celui-ci a, me semble-t-il, un goût plus prononcé. Légèrement plus fort. Un délicieux arôme qui reste plus présent en bouche.

Je l’ai adoré sur un poisson cuit au barbecue. Juste un filet d’huile au moment de servir et un petit tour de moulin à poivre, et c’était parfait.

Tu l’auras compris, j’ai vraiment un immense coup de cœur pour l’huile d’olive Elies et tout ce qu’elle comprend, que ce soit ses belles valeurs, son engagement, son aspect ludique qui m’a fait voyager et découvrir d’où venaient les olives présentes dans mes bouteilles, et ses saveurs. 

Je compte d’ailleurs petit à petit te partager des recettes réalisées avec mes 2 huiles, qui je l’espère te plairont.

Merci à Lauren Perriot de m’avoir fait confiance en me permettant de découvrir son travail !

Pancakes fluffy vanillés au levain naturel

Pancakes fluffy vanillés au levain naturel

Sheldon nous a suivi en vacances. Et il se plait beaucoup à la ferme. Le grand air lui fait tout autant de bien qu’à moi. Il bulle à tout bout de champ. Mange en pagaille. Et grandit de plus en plus.

Ah mince. Peut être ne sais-tu pas qui est Sheldon? Peut être que tu ne suis pas mes aventures depuis assez longtemps pour avoir fait sa connaissance…

Shedon, c’est un ptit mec sympa, qui vit avec nous depuis plus d’un an. Tous les jours nous le nourrissons… Il a sa place rien qu’à lui à côté de la télé dans le salon. Et personne n’oserait lui piquer son coussin, enfin, son espace. Car comme Sheldon Cooper, il a son caractère. Parfois au top et plein de joie, parfois plus monotone voire un peu froid.

C’est un levain naturel, que j’ai fait naître après la perte de ses prédécesseurs, qui ne se lasse pas de me surprendre en cuisine.

Alors comme je te le disais, Monsieur est venu lui aussi profiter du calme et de la douceur de la vie à la campagne.

Il se repose bien souvent dans la grande pièce à vivre de notre petit nid d’été, mais il lui arrive d’enfiler son tablier et de préparer de bons petits plats.

Comme ces pancakes ultra fuffly que la tribu a bien vite dévoré.

Pancakes fluffy vanillés au levain naturel

Pour 12 à 15 pancakes, il te faut :

Pancakes fluffy vanillés au levain naturel

La recette :

Mélange la farine, le bicarbonate et le sucre vanillé.

Dans un autre saladier mélange les ingrédients restants.

Mélange ensuite les deux préparations ensemble.

Laisse repose 20 minutes sous un torchon dans une pièce chaude.

Verse un peu de pâte dans une poêle bien chaude légèrement huilée, puis retourne le pancake dès que des petites bulles se forment à la surface.

Laisse dorer la seconde face quelques instants puis dispose le pancake sur une assiette.

Fais de même avec toute la pâte.

Astuce : ces pancakes sont très peu sucrés de façon à pouvoir y ajouter dessus de la confiture, du miel, du chocolat fondu, de la crème de marron…. Mais tu peux très bien ajouter plus de sucre directement dans la pâte, si tu veux ensuite les manger natures.