Main de Nice au levain naturel

Main de Nice au levain naturel

Petite niçoise un jour, petite niçoise toujours !

La socca et le pan bagnat sont des mets régionaux très connus de Nice. Mais sache mon cher ami, que cette ville a aussi un pain particulier.

Main de Nice au levain naturel - Picasso

Peut être le connais-tu grâce à une célèbre photographie de Robert Doisneau où l’on peut voir Pablo Picasso assis derrière une table sur laquelle deux mains de Nice sont disposées.

Main de Nice au levain naturel

La Manina est donc d’origine italienne, ( puisque pour rappel, jusqu’à il n’y a pas si longtemps que ça, Nice faisait encore partie de l’Italie) et est plutôt amusante à réaliser.

Son allure de grosse main à quatre doigts cache un pain très parfumé à l’huile d’olive, que l’on peut déguster pour accompagner son repas, ou comme mes Gremlins adorent, dès la sortie du four en guise de goûter.

Main de Nice au levain naturel

Pour 4 mains de Nice, il te faut :

  • 400g de farine T55
  • 120g de levain actif
  • 200ml d’eau
  • 25ml d’huile d’olive
  • 1cc de sel
Main de Nice au levain naturel

La recette :

Dans la cuve de ton robot, dépose le levain, l’eau et l’huile.

Commence à pétrir à petite vitesse en ajoutant la farine puis le sel.

Laisse pétrir 5 min.

Laisse reposer à température ambiante pendant au moins 3h.

Divise la pâte en 4 puis forme des boules.

Laisse-les reposer 30min.

Sur un plan de travail fariné étale chaque pâton en rectangle puis enroule chaque extrémités vers le milieu à la manière d’un croissant ( voir vidéo ci-dessus).

Rabats ensuite les deux boudins du bas sur les deux autres en les chevauchant.

Écarte un peu les doigts ainsi formés puis laisse reposer 2h.

Enfourne 20 mn à four chaud 210 °C.

Laisse refroidir sur une grille.

Naissance express d’un levain naturel

Naissance express d'un levain naturel

Si tu me suis depuis un moment, tu sais que je suis une adepte de la boulangerie et de la pâtisserie au levain naturel. D’ailleurs, cela fait déjà de nombreuses années que j’ai donné naissance à mon tout premier levain ( tu as les étapes ici ).

Depuis je me suis fait toute une famille de petits levains bien gentils, qui m’aident régulièrement en cuisine. Je peux même dire qu’ils me prêtent main forte tous les jours. Pains, cookies, gaufres, pancakes, crêpes, fondants, brioches, pains au chocolat, etc…. Rien ne leur fait peur.

D’ailleurs, tu as des tas de recettes à base de levain juste ICI .

Naissance express d'un levain naturel

Seulement bien souvent, quand on me demande comment j’ai réalisé mon premier levain, les gens perdent leur motivation à se lancer dans cette aventure, car il faut faire preuve de patience avant de pouvoir avoir un levain qui réagit assez pour être utilisé.

Naissance express d'un levain naturel

Pourtant, il y a une solution miracle ! Une astuce d’enfer pour obtenir en 24h un bébé levain actif.

L’ingrédient qui permet se tour de magie, c’est le yaourt de soja. Mais attention ! Il faut utiliser un yaourt de soja maison, car celui-ci a tendance à fermenter très vite. C’est d’ailleurs pour cela que les yaourts de soja maison doivent en général être consommés dans les 3 à 4 jours après leur préparation.

Donc pour en revenir au levain express, celui-ci n’étant composé que de farine et de yaourt de soja, et allant rester à la chaleur, va réagir en seulement quelques heures grâce à la fermentation du yaourt. Surtout s’il reste en pleine chaleur et dans un pot fermé. Ces conditions accélèrent grandement le processus.

Niveau farine, j’avoue que mes deux derniers levains ont été réalisé avec de la bête farine T45 à prix discount. En cette période de pénurie de farine, j’ai fait avec ce que j’avais sous la main. Et franchement, pas le moindre problème.

Pour ce qui est de l’utilisation de mes levains express, je les ai incorporé à des préparation dès le lendemain de leur naissance. J’avais juste prévu le coup, en doublant les doses de la recette ci-dessous, pour avoir une plus grosse dose de levain dès le départ.

Mais arrêtons de tourner autour du pot et voyons comment faire ….

Naissance express d'un levain naturel

Il te faut :

  • 100g de farine de blé
  • 80g de yaourt de soja maison ( sans vanille )
  • 1 pot ( ici grand pot de yaourt en plastique )
  • 1 grosse cuillère

La recette :

Dans un pot verse la farine.

Ajoute le yaourt.

Mélange durant plusieurs minutes, pour bien aérer la préparation.

Ferme le pot.

Place le dans un coin chaud, le mieux étant en plein soleil ( plus il fait chaud, plus la création du levain est rapide ).

Si ton yaourt a bien fermenté, dès le lendemain ton levain aura gonflé et bullé.

Les jours suivants, nourris ton levain avec 40g de farine et 20 à 25g de yaourt de soja maison ( ou de lait de soja nature).

Naissance express d'un levain naturel

Astuce : dès que tu prélèves un peu de ton levain ( actif : c’est à dire qui a été nourrit et a eu le temps de réagir durant au moins 3h) , nourris le de suite à nouveau. Ça va vite le booster et te permettre de l’utiliser régulièrement.

Astuce 2 : au bout de quelques jours, tu peux très bien décider de le nourrir avec de l’eau du robinet ou du jus de pomme 100% fruit, à la place du yaourt. Le yaourt n’étant qu’un moyen de vite démarrer ton levain. Il m’arrive parfois de nourrir mes levains avec de la farine + de la pomme bien mûre mixée voire de la banane limite noire mixée

Pain au levain sur pierre à pizza

Pain au levain sur pierre à pizza
Pain au levain sur pierre à pizza

La pierre à pizza me tentait depuis un grand moment. Mais je n’avais pas encore essayé, n’en trouvant pas à un prix correct. C’est hallucinant comme les tarifs s’envolent pour ce genre de produit.

Pain au levain sur pierre à pizza

Mais il y a quelques semaines, Lidl a sorti une pierre à pizza à moins de 10€. Alors je me suis dit que je ne risquais pas grand chose de m’en procurer une.

Bah franchement, je ne regrette vraiment pas cet achat. Mon pain gonfle beaucoup mieux lors de la cuisson et sa croûte est encore plus croustillante. Je n’imagine même ce que ça donnera quand j’aurai enfin un four en état ( le mien était déjà dans l’appartement lorsque nous en sommes devenus propriétaires et on voit qu’il a vécu ^^ le fond est brûlé et les résistances sont toutes tordues, sans parler des joints qui ne sont plus là que pour la déco ).

Bref, faire du pain au levain, sur une pierre réfractaire c’est tout simplement magique. Celle-ci stocke la chaleur et la diffuse lentement et de façon homogène sur toute la surface, tout au long de la cuisson, poussant ainsi la pâte vers le haut.
La chaleur intense dégagée par la pierre permet donc de saisir la pâte très rapidement, sans la brûler et sans la dessécher.

Il te faut :

Pain au levain sur pierre à pizza

La recette :

Dans le bol de ton robot à pâtisserie, verse la farine et l’eau de cuisson.

Mets à pétrir 5 min en vitesse 1, avec le crochet.

Laisse reposer environ 30min ( phase de l’autolyse) .

Ajoute le levain et le sel, puis mets à pétrir environ 10min à vitesse moyenne (la pâte va devenir plus élastique).

Dispose la pâte dans un saladier fariné, puis filme au contact et laisse pousser pendant 2h à température ambiante.

Une fois le temps écoulé, dépose la pâte sur un plan de travail fariné.

Forme un carré et plie la pâte plusieurs fois sur elle-même (de haut en bas, de gauche à droite, de bas en haut puis de droite à gauche).

Retourne la pâte, pliure en-dessous, puis façonne la en boule, et dépose la de nouveau dans le saladier.

Couvre d’un torchon et laisse de nouveau pousser au moins 3h.

Dispose la pâte sur un plan de travail fariné et façonne la grossièrement en une boule, puis laisse la se détendre pendant 15 min.

Récupère la pâte et façonne la en une belle boule, puis dispose la dans un panier recouvert d’un torchon fariné ( clé sur le dessus) .

Laisse pousser la pâte encore 3 heures.

Place la pierre à pizza dans le four froid, sur une grille à mi-hauteur.

Préchauffe le four à 230°C.

Pendant ce temps, retourne délicatement le pâton sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

A l’aide d’une lame, réalise des entailles sur le pâton pour le grigner.

Dépose le pâton avec son papier cuisson sur la pierre à pizza ( sans la plaque).

Laisse cuire 10 min à 230°C, puis 30 min à 210°C.

Le pain est cuit quand la croûte est plutôt foncée, et quand en tapant le dessous du pain, celui-ci sonne creux.

Laisse refroidir sur une grille.

Pain au levain sur pierre à pizza
Pain au levain sur pierre à pizza

Pain blanc au levain

Pain blanc au levain
Pain blanc au levain

Avec le confinement, perso, je ne me vois pas aller faire un tour à la boulangerie pour acheter une baguette. Et j’avoue ne pas franchement avoir envie non plus d’en prendre au supermarché ou autre. Je crains un peu ce genre d’aliment qui passe de main en main, se fait tripoter puis reposer…

Tu vas me dire que c’est pareil avec les fruits et légumes, ce à quoi je te répondrai que je préfère du coup les prendre déjà emballés…. Ce que je n’aime pas vraiment en temps normal, car ça pollue énormément…

Bref….

Du coup, mon four tourne régulièrement, pour que je puisse réaliser mon propre pain.

Voici la recette de celui que je fais le plus ces derniers jours et qui est parfait pour des grosses tartines.

Pain blanc au levain

Il te faut :

  • 400g de farine
  • 270g d’eau de cuisson ( du riz, pâtes, céréales, etc… )
  • 200g de levain actif
  • 1cc de bicarbonate
  • 1cc de sel

La recette :

Verse dans la cuve de ton robot à pâtisser, l’eau et le levain.

Mets à pétrir et ajoute la farine et le bicarbonate.

Ajoute le sel.

Laisse pétrir 10 min à puissance moyenne.

Dispose la pâte dans un saladier et filme la contact.

Laisse pousser au moins 8h à température ambiante.

Sur un plan de travail fariné, renverse la pâte et replie la sur elle-même 2 fois.

Forme un pâton allongé et dispose le dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.

Laisse pousser 3h sous un torchon.

A l’aide de ciseaux, réalise des coupures triangulaires dans la pâte.

Farine légèrement le dessus de la pâte, puis enfourne 30 min à 180°C.

Laisse refroidir sur une grille.

Pain blanc au levain

Baguettes à la farine complète et levain naturel

Baguettes à la farine complète et levain naturel

Après avoir fait du pain en cocotte, des petits pains au chorizo et noix, des pains au seigle, de la fougasse, des naans, du pain aux pommes et de la pâte à pizza, j’ai voulu essayer mon levain dans des baguettes.

Partant sur de la farine complète et seulement du levain, je me doutais que je n’obtiendrais pas exactement la même texture que celle des baguettes blanches du commerce pleines d’additifs et de levure.

Mais quel bonheur de voir gonfler à la cuisson son pain. De sentir sa douce odeur envahir la maison. D’entendre ce crépitement particulier quand on appuie sur la croûte.

De la folie !

Baguettes à la farine complète et levain naturel
Baguettes à la farine complète et levain naturel

Pour 2 baguettes, il te faut :

Baguettes à la farine complète et levain naturel

La recette :

Dans le bol de ton robot, à l’aide du crochet, mélange la farine, l’eau et le levain, jusqu’à ce que toute la farine soit incorporée.

Laisse reposer 30 min ( phase d’autolyse permettant à la farine de bien absorber l’eau).

Ajoute le sel et pétris à basse vitesse pendant 5 min.

Laisse reposer la pâte à température ambiante pendant 3h, sous un torchon propre.

Dispose la pâte sur un plan de travail fariné et plie la sur elle-même plusieurs fois.

Place la pâte dans un saladier et filme la au contact.

Laisse la reposer au moins 12h, voire toute une nuit.

Boule la pâte ( plan de travail fariné) et laisse la lever 1h.

Préchauffe le four à 240°C, en disposant un plat sur la grille du bas.

Divise la pâte en 2, puis façonne les 2 pâtons en longs boudins.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse lever 30 min.

À l’aide d’une lame, grigne les baguettes ( faire des entailles).

Au moment d’enfourner, verse rapidement 300ml d’eau dans le plat sur la grille du bas.

Enfourne dans la foulée les baguettes pour 20 à 25 min de cuisson.

À la moitié du temps, retourne la plaque de façon à ce que la baguette qui était proche de la porte se retrouve à l’arrière du four.

Laisse refroidir sur grille.

Baguettes à la farine complète et levain naturel
Baguettes à la farine complète et levain naturel

Fougasse au levain, gruyère et olives

Fougasse au levain, gruyère et olives
Fougasse au levain, gruyère et olives

La fougasse est vraiment un régal. Mais encore plus lorsque celle-ci a été faite avec du levain naturel.

On obtient un pain bien gonflé, typiquement Provençal, avec le petit goût caractéristique de ce cher levain, qui se sert en apéritif, en pain pour remplacer la traditionnelle baguette ou encore en plat principal avec juste quelques feuilles de salade.

Fougasse au levain, gruyère et olives

Il te faut :

  • 90g de levain actif
  • 265g de farine
  • 120g d’eau
  • 30ml d‘huile d’olive Elies + un peu pour dorure
  • 1cc de bicarbonate
  • 1cc de vinaigre de cidre
  • 1cc de sel
  • 1cs d’herbes de Provence
  • du gruyère râpé
  • des olives noires

La recette :

Mélange la farine, l’eau, le levain, le bicarbonate, les herbes et le sel fin.

Ajoute l’huile et le vinaigre de cidre.

Pétris quelques minutes puis dispose la pâte en boule dans un récipient propre.

Filme au contact et laisse reposer au moins 3h à 4h dans une pièce chaude.

Lorsque la pâte à doublé de volume, dispose la sur un plan de travail fariné.

Étale la en ovale en gardant une épaisseur de 3 à 4 cm.

Dispose la sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Laisse lever 1h30.

Fais des entailles dans la pâte puis badigeonne celle-ci d’huile d’olive.

Ajoute dessus du gruyère et des olives.

Préchauffe le four à 210 °C en laissant dans le bas du four un plat vide.

Verse de l’eau froide dans ce plat chaud, au moment d’enfourner la fougasse ( pour faire de la vapeur) .

Enfourne 12 min.

À déguster de suite bien chaude ou une fois qu’elle a refroidi.

Fougasse au levain, gruyère et olives

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Depuis que l’on a testé le pain au levain naturel (Il faut savoir que la technique du levain n’est pas toute jeune. C’est même la plus ancienne pour obtenir un pain levé.

Le dioxyde de carbone produit par la fermentation de l’eau et de la farine du levain, grâce aux levures et bactéries qui s’y développent, va permettre à la pâte de lever, donnant par la même occasion un goût un peu acidulé au pain.

De plus le pain au levain a la particularité de bien mieux se conserver que le pain à la levure de boulanger. Il suffit de bien l’emballer dans un torchon.

Bien évidemment, le temps de levée est plus long, mais avec cette recette sans pétrissage, on gagne en simplicité. Oui, tu as bien lu, sans pétrissage ! Pas besoin de te faire les bras et de te fatiguer. Ici la pâte est plus collante et humide qu’une pâte avec pétrissage ( ce qui permet au gluten de bien bosser ), mais ne demande pas d’effort particulier, si ce n’est une cuisson dans une cocotte ou à défaut un plat haut passant au four avec couvercle ( histoire d’éviter à la pâte de trop s’étaler ).

En très peu d’étapes, on obtient un pain à la croûte bien croustillante et à la mie moelleuse ( merci Jim Lahey qui a eu la bonne idée de mettre en avant une technique sans pétrissage !).

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Il te faut :

  • 400g de farine T45
  • 225g d’eau tiède
  • 200g de levain bien actif
  • 7g de sel
  • 1cc de sucre
Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

La recette :

Mélange tous les ingrédients à la main ou avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte collante.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Couvre hermétiquement le récipient et laisse fermenter 12 à 16h à température ambiante.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Farine ton plan de travail et verse la pâte dessus.

Replie celle-ci sur elle-même 2 fois et couvre la d’un torchon légèrement fariné.

Laisse reposer 15 à 20 minutes.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Farine bien tes mains et forme une boule avec la pâte ( pas besoin de chercher à souder le dessous ).

Recouvre à nouveau avec le torchon fariné et laisse fermenter 2h.

30 min avant la fin de ces 2h, place la cocotte ou le plat avec son couvercle dans ton four et préchauffe à 230°C.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Récupère la cocotte, farine la, et retourne le pâton dans celle-ci ( la clé * devant se retrouver sur le dessus ).

Mets le couvercle sur la cocotte ou le plat, puis enfourne 30 min.

Retire le couvercle et prolonge la cuisson de 5 min.

Sors la cocotte et retourne la pour récupérer ton pain **.

Laisse le refroidir sur une grille.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte
Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

A savoir : * La clé est la partie où se rejoignent les plis lors du façonnage de la boule. Pas besoin de grigner le pain si la clé est sur le dessus du pâton lors de la cuisson ( c’est ce qui va permettre au pain de gonfler et à la croûte de se former ). ** Tu sais que ton pain est bien cuit lorsqu’il sonne creux en tapotant le dessous.

Escargots salés végétariens, mieux qu’une pizza

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza

Lorsque je mets les pieds dans une boulangerie, les escargots au raisin ont toujours tendance à me faire de l’œil. Ce côté rond, réconfortant, hypnotisant, avec toute cette crème et ces fruits macérés. Un petit délice que j’aimais m’accorder de temps en temps. 


Mais pourquoi ne pas revisiter ce joli tourbillon dans une version salée ? On obtient ainsi des pains parfaits pour un picnic, ou comme plat à accompagner d’une salade. Et en les faisant plus petits, c’est top pour l’apéritif. 


Des légumes, une huile d’olive de qualité de chez Elies, pour des escargots végétariens et sains. 

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza


Et plutôt que d’utiliser une sauce tomate bourrée de sucre ajouté et de conservateurs, j’ai préféré incorporer l’Incroyable Ketchup de Quintesens.

 

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza

Totalement healthy, ce ketchup est une pure merveille. Il a exactement le même goût que n’importe quel ketchup ( en mieux) , et ne contient pas le moindre additif ni édulcorant. Que de bonnes choses dedans, dont 41% de belles tomates de Marmande et 38% d’autres légumes ( carotte, betterave, oignon, pomme de terre), mélangés à quelques épices, un peu de sucre de canne équitable et d’huile de tournesol. Le tout pour une sauce bio, végane et française, fabriquée en Provence. Texture parfaite, couleur attrayante, goût naturel : la tribu valide à 200%! Dommage qu’il n’y ait pas de flacon d’1 litre ! Car ça part trop vite. 

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza

Pour 18 escargots salés, il te faut :

  • 500g de farine
  • 260ml de lait végétal
  • 16g de levure fraîche de boulanger
  • 70ml d’huile d’olive Elies
  • 2cc de sel
  • 3 gros champignons frais
  • 1 beau poivron rouge
  • 1/2 petit oignon rouge
  • quelques feuilles de basilic
  • 2cs de persil séché
  • 3cc de câpres
  • 1 flacon d’Incroyable Ketchup Quintesens


La recette :


La pâte :


Commence par délayer la levure dans le lait tiède.
Mélange la farine et le sel. 
Ajoute le lait avec la levure et l’huile.
Pétris 5 min ( au robot puissance basse ou à la main ).
Laisse reposer dans une pièce chaude, jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume, ou toute une nuit au frigo.

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza


La garniture :


Lave les ingrédients, puis coupe finement les champignons, le poivron, l’oignon et les feuilles de basilic.

Mélange le tout et ajoute les câpres et le persil.

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza


Le montage :


Dégaze légèrement la pâte sur un plan de travail fariné, puis étale la en un grand rectangle de 5mm d’épaisseur.

Étale une couche de ketchup sur la pâte , en veillant à laisser une bordure vide tout autour. Dépose dessus la garniture.

Enroule la pâte sur elle-même pour former en long boudin.

À l’aide d’un bon couteau, coupe délicatement 18 portions.

Dépose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse gonfler 15 min.

Badigeonne d’un peu de lait végétal. 

Enfourne 10 min à 180°C.

Escargots salés végétariens, mieux qu'une pizza

À déguster tiède ou froid.