Diamonds are a girl’s best friend

Je te rassure tout de suite, ami lecteur, même si tu n’es pas une femme, tu pourras très bien apprécier le jeu dont je vais te parler ( si j’ai choisi ce titre, c’est surtout parce que j’ai un petit coup de cœur ).

Ce jeu où il est question de diamants et de pierres précieuses, je t’en avais déjà un peu parlé dans un autre article : ici. ( Ce jour là, les diamants étaient bel et bien mes amis ).

Il s’agit de

Splendor, par Marc André.

 

DSCN9125

Splendor de Marc André….

 

Dans ce jeu, tu vas retourner à l’époque de la Renaissance, où tu incarneras un riche marchand tentant de changer les pierres brutes dénichées au fond de tes mines, en de merveilleux bijoux. Si tu t’y prends bien, tu seras peut être même soutenu par un noble qui t’aidera à obtenir la gloire que tu cherches tant.

Découvrons ensemble le contenu de la boîte….

DSCN9129

Contenu de la boîte….

Même si nous n’avons pas le droit à de petites répliques en 3D de pierres précieuses ( ce qui m’aurait bien plu je l’avoue ), les 40 jetons les représentants sont tout de même très beaux et de bonne qualité je dois bien le reconnaître. Ils se composent de 7 jetons émeraude, 7 jetons diamant, 7 jetons saphir, 7 jetons onyx, 7 jetons rubis et 5 jetons or ( jokers qui remplacent n’importe quel autre jeton ). Il y a aussi 90 cartes développement ( avec 3 niveaux différents ) et 10 tuiles noble.

DSCN9132

Jetons pierres précieuses et tuiles noble…..

Avec Splendor pas besoin de plateau de jeu. Il suffit de disposer en lignes, 4 cartes de chaque niveau ( cartes vertes niveau 1, cartes jaunes niveau 2, cartes bleues niveau 3 ), face visible ( le reste des cartes forment des pioches ). Au dessus de ces cartes sont placées les tuiles noble ( 1 tuile en plus que le nombre de joueurs : par exemple 5 tuiles pour 4 joueurs ). Il ne reste plus qu’à mettre les piles de jetons à côté de tout cela.

DSCN9135

Cartes développement…..

Passons au jeu.

Comme tu vas pouvoir t’en rendre compte, le fonctionnement du jeu est très simple et les règles se retiennent de suite.

Quel est le but du jeu?

–> Obtenir le plus de points de prestige ( points indiqués en haut à gauche de certaines cartes ).

Comment faire ?

A son tour, un joueur va pouvoir :

–> prendre des jetons ( 3 de couleurs différentes ou 2 de la même couleur à condition qu’il reste au moins 4 jetons de cette couleur avant qu’il ne se serve )

ou

–> acheter une carte développement ( en dépensant le nombre de pierres précieuses indiqué sur celle-ci )

ou

–> réserver une carte visible ou du dessus d’une des piles de pioche ( sachant qu’on ne peut en avoir que 3 maximum de réserver en même temps ), ce qui rapporte un jeton joker et permet d’avoir le temps de cumuler assez de jeton pour pouvoir ensuite acheter cette carte

Il est aussi possible à la fin de son tour de jeu qu’un joueur reçoive la visite d’un noble, ce qui fera gagner des points de prestige à ce joueur. Pour cela il faut posséder le nombre de cartes indiqué sur la tuile du noble ( par exemple 3 cartes émeraude + 3 cartes saphir + 3 cartes rubis ).

Fin de la partie :

–> dès qu’un joueur atteint 15 points de prestige, on termine le tour de jeu en cours, puis la partie s’arrête.

Il n’y a plus qu’à compter les points de prestige de chacun pour trouver le vainqueur ( a savoir qu’en cas d’égalité, le joueur ayant le moins de cartes développement gagne le jeu ).

DSCN9140

Une partie en cours…..

Que dire de ce jeu?….

Personnellement je le trouve très sympa, même s’il faut le reconnaître ce n’est pas du tout le jeu qu’il faut pour mettre de l’ambiance dans une soirée. Il y a vraiment peu d’interaction entre les joueurs ( voir pas du tout ). Lors du tournoi dont je t’ai déjà parlé, il n’y avait pas un bruit dans les salles, sauf à de rares moments lorsque par exemple un joueur venait d’acheter une carte avant un autre, lui piquant sous le nez.

Mais cela ne lui enlève aucun mérite à mon avis.

Car les plus de Splendor sont surtout sa simplicité au niveau des règles ( ce qui permet à de jeunes joueurs de s’y intéresser, il est d’ailleurs conseillé à partir de 10 ans ), son côté stratégique ( ou comment embêter ses adversaires en réservant les cartes sur lesquelles ils louchaient depuis un moment ), sa rapidité ( en moyenne 30 minutes de jeu ) et la qualité du matériel ( thermoformage bien pratique quand on aime que tout soit bien rangé et qui permet d’attraper sans soucis les cartes et jetons, belles illustrations, jetons en plastique genre jetons de poker ).

De plus, avec Splendor on se rend bien vite compte que chaque joueur est très différent dans sa façon de jouer.

Certains préfèrent acheter au départ beaucoup de cartes développement de niveau 1, de façon à ensuite pouvoir avoir d’autres cartes gratuitement ( c’est à dire sans dépenser de jeton, puisque les cartes acquises remplacent les jetons ), d’autres visent les tuiles noble, ou encore tentent de rentabiliser au maximum leurs cartes ( c’est à dire d’acheter le moins de carte possible pour atteindre les 15 points ou plus mettant fin à la partie ).

En résumé, un beau et bon jeu, où les coups bas sont permis et où il faut penser à prévoir ses prochaines actions tout en croisant les doigts pour ne pas se faire chiper les jetons ou cartes que l’on voulait.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.