Beignets de Noël, 2 recettes pour beaucoup de gourmandise

Pour les fêtes de fin d’année, tous les ans, mon beau père avait l’habitude de préparer des tas de sablés, de spritz et de beignets.

Il en faisait tellement, qu’en plus de pouvoir en manger durant le repas de famille, on pouvait tous en remporter chez nous, dans de grosses boîtes métalliques décorées de rennes et du Vieux Barbu. Et je peux te dire, cher lecteur, que ça en faisait des gâteaux et des heures de boulot pour tout faire. Car mine de rien, le Chéri ayant 2 frangines, qui ont toutes deux un chéri, sans oublier leurs gremlins et les notres, ainsi que mes beaux parents, il fallait de quoi rassasier 16 personnes….

T’imagines le temps en cuisine??!!

Bref…

Si je te raconte tout ça, c’est parce que je suis juste accro aux beignets de Noël qu’il nous préparait.

Un vrai régal. The gourmandise qu’il ne faut pas me laisser sous le nez

Alors cette année, l’Homme et moi, avons décidé de réaliser ces p’tites douceurs, très moelleuses à l’intérieur et à l’extérieur recouvert de sucre à la cannelle.

Mais en modifiant légèrement la recette de base, pour l’alléger un peu, car il faut bien le reconnaître, c’est loin d’être light ( mais c’est si bonnnnn ^^ ).

Beignets de Noël, 2 recettes pour beaucoup de gourmandise

Pour environ 1 kg de beignets de Noël, il te faut :

*125g de poudre d’amande

*200g de sucre

*100g de beurre de soja

*4 oeufs

*330g de farine T55

*80g de farine complète

*90g de maïzena

*1 petit verre de kirsch ( genre verre à tequila )

*100g de sucre + 1CS de cannelle ( pour rouler les beignets dedans )

*huile de friture

Beignets de Noël, 2 recettes pour beaucoup de gourmandise

Direction la cuisine :

Mélange le sucre, les farines, la maïzena et la poudre d’amande.

Incorpore les œufs, le beurre fondu et le kirsch.

Travaille bien la pâte avec tes mains, puis roule la sur une table farinée pour lui donner la forme d’un long boudin de 4 à 5 cm de diamètre ( si tu trouves ta pâte trop collante pour pouvoir la façonner correctement, mets la quelques temps au frigo ).

Divise la pâte en petits morceaux de calibre plus ou moins identique.

Roule les dans tes mains pour former de petits boudins d’environ 5 à 6 cm de long.

Fais les frire dans de l’huile bien chaude, jusqu’à ce qu’ils soient dorés et aient un peu gonflé.

Égoutte les sur du papier absorbant, puis roule les dans la foulée, encore chauds, dans le mélange sucre et cannelle.

Beignets de Noël, 2 recettes pour beaucoup de gourmandise

Arriveras-tu à attendre qu’ils refroidissent avant de te jeter dessus?

Après avoir préparé ces beignets, j’ai commencé à cogiter et à me demander si je ne pouvais pas les rendre encore plus soft, tout en gardant le côté gourmand.

Car adorant vraiment ces beignets, il me fallait une alternative pour pouvoir en dévorer plus souvent que juste à Noël, sans prendre 20 kilos.

J’étais sur le point d’aller me coucher, quand j’ai fait demi-tour, pour rejoindre à nouveau ma cuisine, avec une idée de recette en tête.

N’étant pas certaine du résultat, je suis partie sur des quantités plus réduites qu’avec la recette de mon beau père, histoire de ne pas gâcher trop d’ingrédients, si finalement ça ne donnait rien de concluant.

J’ai donc préparé ma pâte, l’ai mise au frigo et ai enfin retrouvé mon lit.

Le lendemain, je me suis occupée de la cuisson.

Verdict : cette nouvelle version plus light, de beignets de Noël, à la farine de châtaigne, sans beurre ni sucre raffiné ( sans prendre en compte celui dans lequel ils sont roulés ), est toute aussi gourmande et moelleuse que celle de départ. Même le Chéri l’a validé. Il trouve même l’odeur que les beignets dégagent, due à la farine de châtaigne, très agréable.

Beignets de Noël allégés, à la farine de châtaigne, tofu soyeux et sirop d'agave

Pour 500g de beignets de Noël light, il te faut :

*65g de poudre d’amande

*80g de farine de châtaigne

*120g de farine T55

*50g de maïzena

*2 oeufs

*50g de tofu soyeux

*2CS de sirop d’agave

*1/2 petit verre de kirsch ( genre verre de tequila )

*50g de sucre + 1/2 CC de cannelle

Beignets de Noël allégés, à la farine de châtaigne, tofu soyeux et sirop d'agave

Enfile à nouveau ton tablier :

Mélange les farines, la maïzena et la poudre d’amande.

Ajoute les oeufs, le tofu soyeux ( que tu auras mixé en crème ) et le kirsch.

Incorpore le sirop d’agave.

Travaille bien la pâte avec tes mains, puis roule la sur une table farinée pour lui donner la forme d’un long boudin de 4 à 5 cm de diamètre ( si tu trouves ta pâte trop collante pour pouvoir la façonner correctement, mets la quelques temps au frigo ).

Divise la pâte en petits morceaux de calibre plus ou moins identique.

Roule les dans tes mains pour former de petits boudins d’environ 5 à 6 cm de long.

Fais les frire dans de l’huile bien chaude, jusqu’à ce qu’ils soient dorés et aient un peu gonflé.

Égoutte les sur du papier absorbant, puis roule les dans la foulée dans le mélange sucre et cannelle.

Le petit goût en plus apporté par la farine de châtaigne me plait énormément. Il est discret, mais il donne un plus à ces beignets allégés. Moins gras, mais toujours hyper gourmands, avec un côté encore plus hivernal.

Pour ma prochaine fournée, je pense acheter de la stevia, pour remplacer le sucre mélangé à la cannelle.

Comme ça, à part l’huile de friture ( qui deviendra surement de l’huile de coco ), tout le reste sera vraiment bien soft et je pourrai me régaler de ces ptites tentations bien plus souvent ^^

Beignets de Noël, 2 recettes pour beaucoup de gourmandise

A conserver dans une boîte hermétique ( et à tremper généreusement dans du lait au chocolat chaud ^^ ).

2 comments

  1. La Super Graine says:

    Oh ils ont l’air délicieux ! Je suis sûre qu’on peut les rendre vegan facilement en substituant les oeufs, peut-être avec un peu de maïzena et de lait végétal par exemple 🙂 Merci pour la recette !
    À bientôt
    Lisa (LaSuperGraine)

Répondre à La Super Graine Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.