Viens, je t’emmène au Colorado Provençal

Envie de dépaysement ? De te retrouver dans une ambiance de désert américain ?

Malheureusement, tu n’as pas les moyens ni la possibilité de te rendre aussi loin…

Ne t’en fais pas ! Nul nécessité de faire des millions de kilomètres pour profiter d’un si beau décor. Car dans le Vaucluse, il existe un ptit coin très coloré qui va t’en mettre plein les yeux.

Viens, je t'emmène au Colorado Provençal

Et oui ! C’est en Provence que se cachent ses magnifiques falaises passant de l’ocre, à l’orange et rouge. Des falaises façonnées par l’industrie du fer puis de l’ocre ( à partir de 1871).

Le contraste entre ces déclinaisons d’orange et ce ciel bleu azur est saisissant. On en est émerveillé et le cœur réchauffé par temps de beauté. D’ailleurs, le soleil ultra présent fait briller de mille feux ce lieu magique, ce qui ne rend que plus éclatantes toutes ces couleurs .

Pour seulement quelques euros ( 5€ en voiture, 2€ en moto, 8€ en camping-car, 12€ en minibus) il est possible de profiter de ce cadre idyllique au travers d’une petite randonnée ( pass sanitaire demandé) .

Deux circuits balisés ( réalisables avec enfants) , allant de 40 min pour 2,1km ( circuit Sahara) à 1h45 pour 3,9km ( circuit Belvédère) sont proposés, offrant une jolie promenade les pieds dans le sable, au grand air.

Viens, je t'emmène au Colorado Provençal

Découvrir les cheminées de fée, admirer le désert blanc, contempler de haut ce spectacle époustouflant, pour se graver de magnifiques souvenirs, c’est la promesse de cet endroit .

Pour cela, il suffit de se rendre dans le Rustrel, équipé de bonnes baskets, d’une casquette, de crème solaire et d’eau bien fraîche ( buvette et WC sur place) .

Sans oublier de vérifier les informations d’ouvertures sur le site du lieu ( possibilité de changement en fonction de la météo), ainsi que le taux d’occupation du parking en temps réel.

Miroir Miroir– L’histoire de la Méchante Reine – Mon avis

Miroir Miroir– L'histoire de la Méchante Reine – Mon avis

Nouvelle lecture, nouvel avis.

Miroir Miroir, écrit par Serena Valentino, fait partie de la collection Disney Villains, publiée par les éditions Hachette.

Dans ce premier tome de la saga, on découvre une autre facette de la belle-mère de Blanche-Neige, que l’on a plutôt l’habitude de connaître sous un aspect froid et cruel.

En remontant dans le passé de cette Reine calculatrice, on comprend comment elle a fini par devenir cet être sans cœur.

Son enfance nous est dévoilée, tout comme ses craintes et son besoin d’amour. Amour qui lui tombera d’un coup dessus, sans qu’elle ne parvienne à vraiment y croire, et qui malheureusement lui sera bien trop vite arraché, la laissant veuve avec une fillette à consoler.

Ce drame, ainsi qu’une bien mauvaise rencontre, vont la pousser vers une part d’ombre cachée en elle, réussissant petit à petit à la détruire totalement, jusqu’à faire d’elle une femme glaciale prête à tout pour rester la plus belle du royaume.

Miroir Miroir– L'histoire de la Méchante Reine – Mon avis

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié ce livre. Moi qui au départ ne suis pas une grande fan de cette reine, je dois dire que là, je m’y suis attachée et ai eu pas mal de compassion pour elle.

Serena Valentino a eu la bonne idée de ne pas ajouter trop de personnages secondaires, (hormis la fâcheuse rencontre dont je parlais plus haut) et de vraiment se concentrer sur la jeune femme. Un bon point pour moi, car cela permet de ne pas se perdre dans des situations annexes, qui ne feraient que de nous distraire.

On ressent énormément la détresse de la Reine face au décès prématuré de son grand amour. À tel point que l’on aurait presque envie de lui apporter notre soutien et de tout faire pour l’aider à remonter la pente.

Captivée par l’histoire, j’en suis venue à détester la mauvaise rencontre de la Reine, souhaitant qu’il lui arrive malheur et que finalement la belle-mère de Blanche-Neige soit sauvée de la noirceur qui lui tend les bras.

Un roman qui se lit avec aisance, pouvant très bien convenir à des ados ( peu de pages et écriture fluide).

Pour acheter ce livre, c’est ici

La Fabrik à fil de Tête Brûlée : test et avis

La Fabrik à fil de Tête Brûlée : test et avis

Qui ne connaît pas les fameux bonbons Têtes Brûlées ? Ici, on adore tous ça. Ce côté très acidulé et bien piquant… Une tuerie !

Alors bien entendu, mes gremlins avaient hâte de tester la Fabrik à fil commercialisée par la marque.

La Fabrik à fil de Tête Brûlée : test et avis

Comment ça fonctionne ?

Pour commencer il faut transverser l’acide citrique dans une petite boîte prévue à cet effet.

Puis verser 3 cuillères de 25ml de sucre semoule ( qui n’était pas fourni), dans une autre boîte, en y ajoutant un sachet de poudre colorante et un sachet d’arôme.

Vient l’étape de l’acide citrique, où il faut choisir la dose à ajouter par rapport au piquant que l’on désire.

On ferme et on secoue beaucoup.

À cette étape, un adulte est nécessaire car après avoir laissé tremper les nouilles 10 min dans de l’eau froide, il faut les mettre 5 min dans de l’eau bien chaude.

On les dépose sur du sopalin ( galère car ça colle au papier) puis on les mets dans la boîte de sucre.

On mélange puis on les dispose à nouveau sur du sopalin.

On refait une seconde fois cette partie et c’est prêt.

La Fabrik à fil de Tête Brûlée : test et avis

Nos impressions :

Tout d’abord, le côté amusement est bien là. Faire leurs mélanges, devoir tout secouer, tremper les doigts dans la poudre répandue sur la table pour ensuite les lécher… Ça a vraiment plu aux enfants . Par contre, ils ont eu beaucoup de mal à fermer les différentes boîtes. Moi aussi d’ailleurs. Ce point n’est pas adapté aux enfants.

La Fabrik à fil de Tête Brûlée : test et avis

Niveau texture, on repassera. Clairement ça n’a rien à voir avec les véritables fils acidulés. Le sucre piquant finit très rapidement par fondre et l’on se retrouve avec des nouilles baignant dans un sirop gélatineux. Et si l’on suit la notice qui précise que l’on doit conserver les bonbons au frigo jusqu’à 48h, on a finalement des nouilles très dures qui se sont rétractées et ne peuvent plus être mangées.

La Fabrik à fil de Tête Brûlée : test et avis

Pour ce qui est du goût, les gremlins ont apprécié. Ils ont retrouvé les parfums originaux. Mais il faut faire attention, car si l’on respecte les doses d’acide citrique notées dans la notice, on risque d’obtenir des bonbons extrêmement piquants. Et pourtant, je peux te dire que normalement, on tolère très bien ça. Du coup, ils préfèrent désormais utiliser les restes de sucres acidulés pour parfumer les yaourts.

Fabrik à fil disponible ici, pour 26€90

Smoothie banane chocolat et ses brochettes gourmandes, au Vitaliseur

Smoothie banane chocolat et ses brochettes gourmandes

Je sais bien qu’il fait un peu chaud pour une fondue au chocolat. Mais j’ai la solution ! Tu vas voir, en un rien de temps tu vas réussir à préparer de quoi assouvir ton envie de choco.

Il faut :


● 3 bananes
● 125ml de jus de pomme
● 50g de chocolat noir
● 10 chamallow
● noix de coco râpée

Smoothie banane chocolat et ses brochettes gourmandes

La recette :


Remplis la cuve du Vitaliseur avec 1/3 d’eau et porte à ébullition.
Epluche 2 bananes et mixe les avec le jus de pomme.
Dépose le chocolat cassé en morceaux dans un bol et fais fondre au Vitaliseur durant
environ 3 min.
Ajoute le chocolat au smoothie et mixe une nouvelle fois.
Epluche la dernière banane et coupe la en rondelles.
Réalisé 2 brochettes en alternant une tranche de banane et un chamallow.
Verse le smoothie dans 2 récipients et accompagne les des brochettes.

Saupoudre de noix de coco râpée.
N’hésite pas à tremper les brochettes dans le smoothie.

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan. Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser. Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Ce monde qui est le mien – Livre Disney Twisted Tale – Mon avis

Ce monde qui est le mien – Livre Disney Twisted Tale – Mon avis

Ami lecteur, je te retrouve aujourd’hui pour te parler du tout dernier Twisted Tale qui est sorti il y a peu de temps. Il s’agit de Ce monde qui est le mien, nouvelle version des aventures d’Hercule, que l’on doit à Jen Calonita et aux éditions Hachette Heroes.

Dans cette réadaptation, nous allons suivre la jolie Mégara, qui après avoir été sauvée des Enfers par Super-Mâle, apprend qu’il lui est impossible de vivre auprès de lui, à moins de devenir une déesse.

Seul moyen pour ça, accepter la quête d’Hera et la mener à bien. Même si cela va obliger Meg à ramener de la demeure d’Hades, la femme de son ex petit-ami. Rien que ça…

On a donc une version bien plus centrée sur Meg, ce qui permet d’en découvrir plus sur elle et son passé. On apprend quelques détails sur son enfance et les blessures qui en découlent, on comprend rapidement pourquoi elle a si peu confiance en la gent masculine et on la voit évoluer en affrontant petit à petit ses démons.

En même temps, on se rend compte qu’Hades, doué avant tout pour manipuler les gens afin d’obtenir ce qu’il veut d’eux, est aussi une âme incomprise, qui une fois entourée de la bonne personne peut s’adoucir. C’est d’ailleurs une partie du livre que j’ai très apprécié. Retrouver l’un de mes méchants Disney dans une situation totalement différente de celle dans laquelle on s’attendrait à le voir, fut à la fois amusant et un peu attendrissant.

Bien entendu, pour tenter de réaliser sa quête, Mégara va avoir besoin d’aide. Ce qui signifie de belles vannes à son encontre de la part de Philoctète et des situations cocasses avec Pégase.

L’apparition de nouveaux personnages comme certaines divinités ou encore l’ex de la jeune femme vont pimenter l’intrigue.

Par contre, je dois reconnaître que j’ai eu plus de mal avec les personnages de Zeus et Hera. Leurs personnalités me semblent trop différentes de celles qu’ils ont dans le dessin animé. Ils sont bien trop froids pour moi, ce qui les rend presque insupportables.

En ce qui concerne les événements, ils s’enchaînent très bien, ce qui rend la lecture fluide et intéressante. On n’a pas l’occasion de s’en ennuyer, ce qui pousse à dévorer le livre en un rien de temps.

Et grâce à ce roman, on se souvient que tout ce dont on a besoin, c’est l’amour….

Ce monde qui est le mien – Livre Disney Twisted Tale – Mon avis

Pour acheter le livre, c’est ici !

Verrine végétale rapide, coco fruits rouges

Verrine végétale rapide, coco fruits rouges

Ce n’est franchement pas compliqué de se faire plaisir avec un dessert bien frais et ultra rapide à préparer.

Surtout qu’avec la délicieuse compote bio aux fruits rouges de La Fourche, on est certain d’obtenir une gourmandise toute douce, sans avoir pour autant de sucre ajouté .

Faite avec les avis et demandes de ses clients, cette compote est une création de l’enseigne, qui a pris soin de n’y mettre que des fruits et rien d’autre.

Une merveille made in France qui s’associe parfaitement à l’onctuosité du yaourt de coco, et qui agrémentée de framboises et myrtilles encore surgelées va te rafraîchir en un claquement de doigts.

Verrine végétale rapide, coco fruits rouges

Pour 1 personne, il faut :

Verrine végétale rapide, coco fruits rouges

La recette :

Dans une verrine, verse la moitié du yaourt.

Ajoute dessus la moitié de la compote.

Recouvre avec le reste de yaourt puis le reste de compote.

Dépose dessus les fruits surgelés et le carré de chocolat.

Sers de suite.

Eh ! Tu sais quoi ?! Tu peux varier les plaisirs en réalisant cette verrine avec la compote bio à la pomme de La Fourche. Elle aussi est super bonne et sans sucre ajouté !

Bon, moi je dois reconnaître que j’adore la dévorer telle quelle. Il m’arrive même de me jeter directement sur le pot, armée d’une grosse cuillère 😅

Viens je t’emmène au Talus, un jardin participatif

Viens je t'emmène au Talus, un jardin participatif

Dans le 12ème arrondissement de Marseille, se cache un petit coin de paradis où la nature s’incruste dans la ville.

Ce joli havre de paix, qui était autrefois une ancienne décharge de chantier, est désormais un lieu où il fait bon se poser, que l’on doit à l’association HEKO Permaculture.

Le cadre est idyllique, avec une terrasse, ainsi que des parties ombragées où des tables et fauteuils en palettes n’attendent que nous. Qu’on vienne s’y installer en journée ou la nuit, pour rêvasser un livre à la main, discuter entre amis ou encore écouter un peu de musique tout en plumant ses proches aux cartes, rien ne saurait faire des moments qu’on y passe des instants de stress.

Pour compléter ces périodes de tranquillité, il est possible de commander au bar une pinte de bière, une bouteille de maté ou encore une succulente glace bio. Mais aussi de déguster de bons plats, préparé sur place, dans un esprit zéro gaspi.

Le Talus c’est aussi et avant tout une ferme urbaine, où la biodiversité est au cœur même du projet, avec un centre de compostage et une production de mesclun de A à Z.

Viens je t'emmène au Talus, un jardin participatif

Des légumes cultivés sur sol vivant, sans chimie, sans engrais, ni tracteur, peuvent être cueillis par tout un chacun, puis achetés pour ensuite les cuisiner chez soi. ll suffit de se fier aux ardoises « A récolter  » pour repartir avec de beaux et bons légumes de saison. Le poulailler quant à lui, fournit cette ferme en œufs que là encore il est possible d’acheter.

Durant toutes l’année, différentes animations sont mises en place, avec des événements festifs et culturels comme des concerts, du théâtre, des expos, ou encore des conférences et des marchés.

Il est même possible de louer à l’année des bacs potagers, pour réaliser ses propres plantations personnelles.

3 ruchers accueillent des abeilles noires, une race plutôt rare en Europe, mais naturellement présente en Méditerranée. Celles-ci produiront du miel, mais leur rôle est avant tout pollinisateur et pédagogique !

Comme tout cela ne peut pas se faire tout seul, le Talus a bien évidemment besoin de coups de main. Du coup, les mercredis de 8h à 15h, on peut venir prêter main forte. Un tableau indique les besoins du moment, qui incluent aussi bien du jardinage ( mercredi dernier, les Gremlins et moi avons désherbé et géré des pieds de tomates), le nourrissage des poules et nettoyage de leur domaine, de la création de déco, du bricolage, ou même de l’aide en cuisine.

Viens je t'emmène au Talus, un jardin participatif

Pour participer, une petite adhésion est demandée, qui franchement est extrêmement raisonnable : 1€ la journée ou directement 6€ l’année ( gratuit pour les enfants qui doivent être accompagnés d’un adulte ).

Perso, je suis ravie d’avoir découvert ce lieu, dans lequel règne calme, sérénité et bienveillance. Toutes les personnes que j’y croise ont le sourire et sont ouvertes aux partage, appréciant de nous informer sur les actions du Talus. Lorsque nous sommes allés aider à maraîcher, une charmante jeune femme nous a encadré, expliquant point par point ce qu’il fallait que l’on fasse et surtout quel était l’intérêt.

Les enfants y sont les bienvenus, ce qui est un gros plus pour nous ^^ On peut prendre l’air en tribu et profiter du coin que je préfère dans ce lieu : l’espace juste face à la marre, avec ses magnifiques fleurs et le chant des grenouilles.

Pour en savoir plus, c’est ici !

Soupe pétillante du soleil aux fruits

Soupe pétillante du soleil aux fruits

Pour te rafraîchir et te faire grave plaisir en même temps, je te conseille de tester au plus vite cette délicieuse et ultra simple recette.

Un dessert parfait ou un apéro fruité à prendre les pieds dans l’eau.

Pour  2 personnes, il faut :

  • 250 ml de Listel à la framboise
  • 100g de framboises 
  • 150g de billes de melon surgelées Picard
  • quelques feuilles de menthe
Soupe pétillante du soleil aux fruits

La recette :

Verse le Listel dans deux gros verres.

Lave la menthe.

Ajoute quelques feuilles de menthe, des framboises et des billes de melon encore surgelées.

Recommence une seconde fois cette étape pour avoir plusieurs couches de fruits et menthe.

Sers bien frais.

Astuce : Il est préférable d’utiliser les billes de melon surgelées, de façon à conserver le Listel bien frais sans avoir à ajouter des glaçons. Parfait pour se rafraîchir l’été !