Flan d’hiver à la pomme, sans gluten

Depuis que j’ai essayé la farine de lupin de chez Force Ultra Nature j’adore l’utiliser régulièrement.
Sa forte teneur en protéines en fait un allié indispensable dans mon alimentation. Ce n’est pas juste une farine, mais bien un complément alimentaire riche en nutriments, qui booste mes recettes.


Dernièrement, c’est au travers d’un flan à la pomme, que j’ai pu profiter de ses bienfaits. Tout en me délectant d’un dessert aux effluves magiques de pain d’épices.


Un moment 100% plaisir de fin d’année.

Flan à la pomme d'hiver, sans gluten


Pour une personne, il te faut :


* 10g de farine de lupin Force Ultra Nature

* 1 yaourt de soja

* 1/2 pomme

* 1 œuf

* 1 CC de mélange pour pain d’épices Aromandise

* 1/2 CS de psyllium

* édulcorant liquide 

Flan à la pomme d'hiver, sans gluten


La recette :


Mélange la farine et le psyllium.

Ajoute l’œuf, le yaourt et les épices.

Verse quelques gouttes d’édulcorant en fonction de tes goûts. 

Coupe la moitié de pomme en petits cubes et ajoute les à la préparation.

Verse le mélange dans un ramequin passant au four.

Enfourne 15 min à 180°C.

 


À savourer tiède ou froid. 

Manneles sans gluten

 

Manneles sans gluten

 

Le 6 décembre prochain, ce sera la Saint Nicolas. Et en Alsace – Lorraine, il est de tradition de se régaler soit de Saint Nicoco en pain d’épices, soit de Mannele.

Mais quesaco ?

Un mannele ou mannala / manala , est un petit pain au lait en forme de bonhomme, que l’on déguste bien souvent trempé dans un lait au chocolat chaud.

Ce bonhomme brioche existe dans d’autres régions, sous les noms Jean Bonhomme, Coualé, Weckmann, Stutenkerl, ou encore Grittibänz.

J’avais déjà publié il y a quelques temps, une recette sans matière grasse ni sucre, faite avec du levain naturel.

Mais cette fois, c’est une version sans gluten ni lactose que je te propose.

Ces nouveaux manneles sont certes moins briochés que leurs prédécesseurs, mais je t’assure qu’ils sont délicieux, et sauront ravir petits et grands.

 

Manneles sans gluten

 

Pour 6 Menneles, il te faut :

 

 

Manneles sans gluten

Manneles sans gluten

 

La recette :

 

Mélange les ingrédients secs.

Ajoute un œuf, l’huile, le sirop d’agave et un peu d’arôme d’amande ( plus ou moins en fonction de tes goûts ).

Mélange dans une casserole le lait de soja et la boisson Herbalist ( option : juste lait de soja ).

Fais chauffer quelques minutes.

Ajoute le liquide tiède à la préparation de départ.

Pétris la pâte, puis dispose la dans un saladier ( elle doit être encore un peu collante ).

Recouvre d’un torchon humide et laisse la pâte reposer 2 à 3h dans un lieu chaud.

Sur ton plan de travail fariné, dispose la pâte.

Divise la en 6 pâtons.

Étale les ( environ 1 cm d’épaisseur ) et avec un emporte-pièce bonhomme ( 15 cm ) coupe tes manneles.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse les reposer 20 min.

Badigeonne les d’œuf battu.

Enfourne 10 min à 180°C avec un gros bol d’eau chaud sur la grille du bas.

Puis baisse à 160°C et laisse encore cuire 8 min.

A la sortie du four mets les à refroidir sur une grille, puis avec un peu de chocolat fondu, dessine des yeux, une bouche et des boutons à tes bonhommes.

 

Manneles sans gluten

 

Déguste les de suite, ou conserve les dans un sac plastique bien fermé, et repasse les quelques instants au four au moment de les manger.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Tu aimes les jeux vidéo? Anciens comme nouveaux?

Les consoles et toi, c’est une grande histoire d’amour?

Tu as gardé une âme d’enfant qui aime s’amuser et rire?

Alors tu aurais dû venir avec moi à Ludopolis, une convention qui se déroulait les 1 et 2 décembre 2018, à La Ciotat, de 10h à 18h.

Cet événement était dédié aux jeux vidéo, aux nouvelles technologies, ainsi qu’au cosplay.

( Un ptit clic sur les petites photos pour les agrandir )

 

Pour cette toute première édition de Ludopolis réalisée par les créateurs du Hero Festival, 2 espaces avaient été mis en place ( soit 2000m2, Complexe Paul Eluard ) : City Hall et Gamer Experience.

Ludopolis, le monde des gamers

 

Dans la partie City Hall, salle bien plus grande que la seconde, différents univers étaient rassemblés.

 

Des stands de ventes, avec des figurines, des Funko Pop, des jeux de société ou vidéo, des bijoux, des vêtements, des sacs, des gadgets kawaii, des mugs et autres accessoires en tout genre.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Chez Hobbytoys, j’ai déniché une Pop de Jovie, un personnage de mon film de Noël préféré << Elf >> avec Will Ferrell et Zooey Deschanel, pour seulement 10€. Mon grand a craqué pour Light de Death Note, et le petit pour Black Widow de Marvel ( chacune à 10€ ).

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Kyodaï & Aniki , spécialiste Pop Culture, situé à La Fare-Les-Oliviers, présentait des statues en résine vraiment magnifiques. DBZ, Saint Seiya, Marvel…. Des figurines en éditions limitées de diverses licences. D’ailleurs, si tu veux te séparer d’une de tes statuettes, la boutique en ligne propose un service de dépôt-vente.

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

J’ai dû me faire violence pour résister à la tentation de m’offrir un sweat de Krokmou ( Dragons ), au stand de Miaomi . Cet exposant avait des tas de merveilles : chaussons et bonnets licorne, des tee-shirts, des cadres / mugs / porte-feuilles/ etc Harry Potter, des sacs GOT, des tirelires Neko, et un max d’autres goodies.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Chez Boiteamalices, il y avait pas mal de choix, comme des bijoux ( j’ai craqué pour les colliers renard ), des vêtements, des sacs, des peluches ou encore des porte-clés…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Mon gros coup de cœur en ce qui concerne les vendeurs a été pour Crakottine, avec ses bijoux faits main. Un univers où se mêlaient fimo, résine, pierres, tons pastels, Sailor Moon, Totoro, Jack Skellington, gourmandises, kawaii. Ce stand proposait aussi des figurines, des peluches, des mugs… Bref, j’ai adoré et j’adore encore!

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des personnes bien agréables de chez Magic Frag Aubagne, géraient des initiations aux jeux de cartes Magic et Final Fantasy . Non seulement c’était sympa de pouvoir se plonger dans des parties, mais en plus à la fin, on pouvait garder les decks de démo. Mes Gremlins ont tellement aimé, qu’ils veulent se mettre à fond dans Magic et se perfectionner. Bien évidemment on pouvait acheter tout ce qu’il faut pour pouvoir y jouer chez soi.

Des créateurs de jeux vidéo…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Le Chéri et moi, nous avons passé un grand moment a tester le jeu Noara d’Atypique Studio. C’est un groupe d’amis qui a fondé ce studio indépendant en 2017, basé à La Ciotat. Depuis ils ont donc développé leur premier jeu vidéo pour ordi, dont les illustrations sont splendides, et qui est un mélange entre les échecs et les MOBA ( arènes de batailles en ligne multijoueur ). Le but étant de détruire le chef du clan adverse, en mode tour par tour, dans une version 1V1 ou 2V2 coopératif. Le tout dans un monde fantastique, peuplé de créatures hautes en couleurs et originales.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers

Des cosplayers, comme Maria Hatori, Galou Cosplay, Rey-Ray Cosplay, Cameleon Girl Cosplay et bien d’autres…

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des associations, comme Retro Geek’s Style qui a pour but de promouvoir le retrogaming ainsi que la culture geek… Mais aussi l’association Ciotanoshii qui propose des activités culturelles autour du Japon, tout en aidant les japonais venant d’arriver dans la région à s’intégrer ( l’asso étant basée à La Ciotat ).

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des acteurs de la web série Lundaï. Celle-ci imaginée et réalisée par Thomas Sapet Parigi, se déroule dans un univers steampunk. 

 

Ludopolis, le monde des gamers

Des consoles retrogaming…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Des stands pour tester la réalité virtuelle.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Une grande scène, qui non seulement permettait à des guests de venir présenter leur passion, mais aussi au public de pousser la chansonnette au travers d’un karaoké ( Capitaineeeeee Flam tu n’es passss! De notre galaxieeeee!!! ) et des quiz ( avec des ptits lots à gagner ). 

Hop…. Ca c’est cadeau…. Histoire que tu l’aies dans la tête toute la journée ^^

 

Ludopolis, le monde des gamers

Le must étant le grand écran installé sur cette fameuse scène, sur lequel le jeu Just Dance 2019 invitait les geeks à venir se déhancher. Mes Gremlins ont passé un max de temps dans ce coin, pour danser comme des malades sur tous styles de musique. Et franchement, à en croire le monde qui se précipitait pour se trémousser, ce Just Dance géant a eu du succès.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Dans la partie Gamer Experience, différents jeux vidéo étaient mis à disposition des visiteurs. Tout un coin était dédié à Fifa 2019, un autre à Just Dance 2019 ( quand je te dis que ce jeu fait un carton ! ) et un à Racing Forza.

Un pôle free play laissait le choix aux geeks, du jeu qu’ils voulaient découvrir. J’ai trouvé bien sympa l’idée de mettre à disposition des consoles Vsmile pour les plus jeunes.

 

Tout au long de l’événements, différentes animations avaient lieu : plusieurs tournois de jeux vidéo avec à la clé une Xbox One S, des défilés et concours de cosplay et des conférences autour des métiers et filières du jeu vidéo ( l’école EPITECH était d’ailleurs présente ).

Bien entendu, il était possible de se restaurer sur place, soit en achetant au food truck son repas ( La charrette marseillaise ) , soit en l’apportant directement ( des tables étant installées en intérieur et en extérieur ).

 

Ludopolis, le monde des gamers

Pour les infos pratiques, l’entrée était à 6€ ( gratuite pour les moins de 7 ans ) et il y avait un parking de délestage gratuit avec navettes gratuites elles aussi, ainsi qu’un vestiaire à 2€.

Le petit plus encore une fois bien pensé, c’était l’espace aménagé dans la partie City Hall, où des coloriages étaient laissés à disposition des enfants pour les occuper. Coloriages dans l’univers des jeux vidéo ^^

Ludopolis, le monde des gamers

Au final, nous avons tous passé une belle journée à Ludopolis. Même si cette convention est plus petite que le Hero Festival, elle mérite le détour. Car justement, le fait qu’il y ait moins d’exposants et d’animations en même temps, permet de profiter plus facilement. Pas de longues queues à faire pour essayer un jeu ou approcher un cosplayer. Possibilité de discuter plus calmement avec les guests et autres personnes présentes. Moins de craintes pour laisser les enfants se balader librement entre les salles.

 

Ludopolis, le monde des gamers

J’ai déjà hâte de voir ce que donnera la seconde édition !

 

 

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

 

Dans ma lutte contre le gaspillage alimentaire, j’ai pris l’habitude de toujours conserver les graines des nombreuses courges que je dévore au fil des semaines.

En général, je les utilise pour me faire des crackers aux épices mexicaines, que je plonge bien souvent dans du guacamole.

Mais parfois, j’apprécie aussi de me faire des crackers sucrés. Comme ici, avec cette recette à la cannelle.

Des snacks sympa, qui accompagnent bien une compote de pomme, ou même un yaourt. Délicieux aussi avec de la crème de marrons ^^

 

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

Il te faut :

  • les graines récupérées de tes courges ( en laissant dessus la chair qui est venue avec )
  • de la cannelle
  • du sucre complet de canne ( facultatif )

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

La recette :

Pour commencer, verse les graines de courge que tu as au préalable récupéré, dans un saladier.

Ne retire surtout pas la chair qui a pu rester collée dessus lorsque tu as vidé les courges. A la différence de la recette des graines grillées salées, ici, il ne faut surtout pas laver les graines. Il faut impérativement qu’elles restent gluantes.

Avec une grosse cuillère, écrase un peu le tout, pour que la chair devienne une bouillie.

Ajoute 1 à 2 cuillères à soupe de cannelle ( à adapter en fonction de la quantité de graines, ainsi que de tes goûts ) et si tu le désires un peu de sucre.

Mélange bien.

Verse la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson et étale la avec ta grosse cuillère, en veillant à ce que ça soit plus ou moins homogène.

Enfourne à 100°C pendant 1h.

Une fois ce temps écoulé, sors la plaque du four et récupère délicatement la feuille de papier cuisson avec le mélange dessus, en faisant attention de ne rien renverser.

Place le tout directement sur la grille de ton four ( plus besoin de la plaque ) et poursuis la cuisson pendant encore une bonne heure, toujours à 100°C.

Regarde si ta préparation est devenue croustillante. Si ce n’est pas le cas, prolonge le temps de cuisson. Sachant que cela peut être bien long, en fonction de l’épaisseur et de la quantité de mélange.

Lorsque tout est bien déshydraté et craquant, arrête le four et laisse le refroidir avec la préparation dedans.

Casse la préparation en crackers de différentes tailles et conserve les dans une boîte bien hermétique.

 

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

A savoir :

 

  • Comme je le disais, plus ton mélange sera épais, plus long sera le temps de séchage ( ça peut se compter en plusieurs heures, si comme moi tu gardes les graines de plusieurs courges à cuire en une seule fois ).
  • Je pense que tu peux facilement faire cette recette avec un déshydrateur.

Coup de cœur pour les créations d’Audrey Gianelli

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

Dans mon article sur le Hero Festival de Marseille, je te faisais découvrir différents illustrateurs, présents lors de cette convention.

Au travers de ce nouveau post, je veux te parler d’Audrey Gianelli, dont j’ai justement fait la connaissance là-bas.

Comme l’indique le titre, j’ai un véritable coup de cœur pour son travail. Et tu vas vite comprendre pourquoi.

La jeune femme a un talent monstre et un coup de crayon fantastique. Pour ne rien gâcher, elle est charmante, prenant du temps pour discuter avec les clients et partager sa passion avec bonne humeur.

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

 

Ce qui est génial, c’est que non seulement elle se déplace sur certains événements pour vendre les merveilles qu’elle réalise, mais elle possède aussi des boutiques en ligne. Bien pratique si tu as envie de lui passer une petite ( ou grosse ) commande !

Sa boutique Etsy est ICI 

Sa boutique Society6 est ICI

Sa boutique Redbubble est ICI

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

 

Son univers est parfait pour une p’tite geekette comme moi et je suis certaine que tu vas facilement trouver ton bonheur dans tout ce qu’elle propose.

Des personnages de séries tv, comme Jon Snow ( de Game Of Thrones ), Lucifer Morningstar ( de Lucifer sur Netflix ), Jax Teller ( de Sons of Anarchy )… Des personnages de films et / ou de livres, comme Luna Lovegood ( de Harry Potter ), Dr strange ( Marvel ), Harley Quinn ( dans Suicid Squad ), Groot ( Les gardiens de la galaxie ), le clown Pennywise ( de Ca )… Mais aussi des célébrités, comme Madonna, Marilyn Monroe, Beyonce….

Et j’en passe…. Car il y a vraiment un large choix.

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

 

Mais sur quels supports trouve-t-on ces superbes illustrations, me demanderas-tu…

Encore une fois, je te garantis que tu as de quoi faire. Tu ne vas pas être déçu.

Marque-page, carte, tableau, autocollant, miroir, aimant… Mais aussi coussin, sac, couverture, mug, serviette, coque de téléphone, horloge, planche à découper, trousse, débardeur, tee-shirt…. Et bien plus…

De quoi te faire plaisir ou faire de super cadeaux à tes proches, ton amant, ou l’enseignant de tes gremlins.

D’ailleurs, je te conseille de visiter non pas une seule de ses boutiques, mais toutes, car tu n’y dénicheras pas forcément les mêmes choses sur chaque. Je te laisse aller jeter un coup d’œil ^^ Tu comprendras ce que je veux dire.

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Maintenant que je t’ai décrit le style d’Audrey Gianelli, je pense que le mieux que je puisse faire, c’est de te laisser découvrir ses réponses aux quelques questions que je lui ai posé.

 

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

 
Avec grand plaisir.
Je suis une artiste d’une trentaine d’années, passionnée depuis toujours par la pop culture et l’art sous toutes ses formes, qui aime constamment expérimenter, apprendre de nouvelles choses.
 
 
D’où te vient cette passion pour le dessin ?
 
J’ai toujours aimé dessiner depuis le jardin d’enfant.
Je dessinais sur mes feuilles de cours à l’école, pour m’évader, parce que je m’ennuyais facilement, souvent des visages, ou des personnages fantastiques, de l’univers de Star Wars ou de l’héroïc fantasy.
 
Je n’étais pas très constante dans mes dessins, probablement aussi par ego : mes proches me disaient que je dessinais bien, je ne cherchais pas plus loin, je prenais ça pour acquis. Cela m’est arrivé de ne pas dessiner pendant un an ou deux, même si généralement je pouvais faire 3 à 10 dessins par an, avec mon petit crayon scolaire HB et mes feuilles blanches d’imprimantes.
 
Puis il y a un peu plus de 4 ans, dans l’optique de trouver du boulot et de me différencier sur le marché du travail, on m’a conseillé de miser sur une « qualité », une particularité, et la seule chose que je savais à peu prêt faire c’était dessiner.
Étant d’une nature très timide, et à ce moment de ma vie un peu désocialisée, on m’a également conseillé de m’inscrire sur des réseaux sociaux.
Je me suis inscrite sur Instagram, et ai commencé à poster les petites choses que je faisais en me disant qu’il serait bien que je poste un ou deux dessins au moins par semaine.
 
Mais j’ai vite découvert d’autres artistes, de vrais grands artistes, à la technique et l’imagination incroyables. Ce qui a été une grande claque pour moi. J’ai eu l’impression qu’on m’avait menti, que je n’étais pas si douée que ça. Le nombre de techniques, de styles, d’univers, tout semblait si grand, que je me suis dit que je n’y arriverai jamais et j’ai arrêté de dessiner.
Après quelques semaines, j’ai eu la chance de tomber sur un artiste qui parlait de son parcours mais surtout avait eu l’honnêteté de poster ses dessins à travers le temps, de ses débuts à ses derniers travaux. Ça m’a permis de réaliser que l’on a rien sans rien. Le fameux NO PAIN NO GAIN comme en sport. Quelque soit notre potentiel, on ne peut arriver à rien sans travailler dur et avec un minimum de constance.
 
Alors je m’y suis remise avec de nouveaux objectifs en tête : essayer de dessiner tous les jours (ou presque 😬), toujours expérimenter de nouvelles choses et accepter qu’il y aura beaucoup d’échecs en chemin. Et voilà qu’après un plus de deux ans avec ce leitmotiv, ainsi que les encouragements et le soutien de mes followers, je suis devenue auto entrepreneuse et ai ouvert ma boutique en ligne. 
 
 
 
As-tu fait des études dans ce domaine ?
 
Je n’ai jamais pris de cours en école, même si au début de mon intention de retourner au dessin, je m’étais inscrite au cours hebdomadaire de l’école de Beaux Arts (pas la formation diplômante). Mais ça n’a pas vraiment accroché, j’ai arrêté après le 3ème cours.
Au final, rien ne vaut de pratiquer encore et encore, comme faire des gammes en musique ou des entraînements en sport.
D’autant qu’aujourdhui avec internet on peut trouver plein de « trucs » en ligne.
Je me suis souvent aider de tutoriels mis en ligne par d’autres artistes quand je commençais une nouvelle technique, que j’essayais un nouveau produit.
Aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux, il a un vrai partage entre artistes, de conseils, astuces et autres techniques, qui procurent un vrai soutien et créent une bonne dynamique.
 
Quelles techniques utilises-tu?
 
J’utilise beaucoup de techniques différentes. J’aime énormément changer, découvrir, revenir et repousser ce que je sais faire.
Depuis que j’ai découvert les feutres à alcool, c’est devenu un des produits que j’utilise le plus régulièrement. Mais j’aime aussi utiliser l’aquarelle, le pastel, les crayons de couleur, le brou de noix, et plein d’autres choses, voir aussi de mélanger toute ses techniques ensemble.
J’aime aussi m’essayer à d’autres styles, du réalisme à un genre plus comics, ou « poétique ».
 
Tu réalises des marque-pages, des aimants, des coussins et même des calendriers. Comptes-tu sortir des nouveautés pour 2019, avec d’autres supports ? 
 
 
J’ai ouvert cette année deux boutiques en ligne : sur society6 (plutôt sur le territoire nord américain) et sur rebubble (plutôt Europe). Ces sites proposent d’imprimer les créations sous toutes sortes de supports : mugs, vêtements, sacs, cahiers, coques de téléphone, mais également horloges, coussins, tables et j’en passe.
L’avantage est qu’une fois mes creations mises en ligne, le site gère tout, fabrication, paiement, expédition, réclamation.
 
Depuis quelques semaines, j’expérimente un projet qui tourne dans ma tête depuis quelques mois : créer des bijoux.
J’aimerais en faire dans l’univers geek, basés sur les dessins, mais aussi certains plus « girly ».
J’ai déjà créé quelques bracelets-breloques, et espère faire quelques colliers très bientôt.
 
Le dimanche 9 décembre je participe à un marché des créateurs ( Var, Les Sablettes ) qui sera un peu un test pour ces nouveaux produits. 
Je vais sûrement les présenter aussi sur les réseaux sociaux prochainement, pour voir ce que les gens en pensent.
 
Marché des créateurs Var Les Sablettes
 
 
J’ai pu constater au travers de tes créations, que tu es beaucoup dans l’univers des séries tv, comics, films fantastiques… As-tu justement un film, une série ou même un livre à me conseiller ?
 
En effet je suis une très grande consommatrice de films, séries TV en tout genre. Les livres sont un peu laissés de côté malheureusement ces dernières années, avec mon entreprise (les séries TV je les regarde en travaillant 😝), mais j’attends toujours avec impatience le dernier Bernard Werber ou un nouveau tome de L’épée de vérité par Terry Goodkind.
En séries TV, mon dernier coup de cœur a été le reboot de SABRINA, une vrai bonne surprise pour une série dite pour ado, avec un univers travaillé et sombre. J’attends la suite avec impatience.
Pour le cinéma, AQUAMAN est la grosse attente du moment pour moi (et pas qu’à cause de Jason Momoa 😋). En ce moment je me refais la filmographie de Guillermo Del Toro, un grand génie et un de mes réalisateurs préféré avec Tim Burton.
 
 
Que peut-on te souhaiter pour l’année à venir ?
 
 
Ce que je souhaite pour l’année à venir, ce sont de nouvelles aventures, de belles rencontres, de constantes sources d’inspiration (et quelques « succès » ça fait pas de mal au morale😝).
 
 
 
Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli
 

Nul doute que le succès sera au rendez-vous, quand on voit le talent d’Audrey Gianelli !

Pour Noël, dites Cheerz !

Demain nous entamons le mois de décembre. Cette période de l’année où même si le temps n’est pas toujours au beau fixe, la joie se diffuse dans le cœur de tous ceux qui savent ce qu’est l’esprit de Noël.

Petits et grands attendent avec impatience de pouvoir se retrouver en famille, à rire et sourire, bien installés près du sapin.

Cette attente, qui pour les plus jeunes peut sembler interminable, fait partie à part entière de la magie de Noël. On en profite pour tout planifier… On cherche la petite bricole de dernière minute qui fera à coup sûr plaisir à nos proches… On resort nos dvd sur le Vieux Barbu…

Mais surtout, on ouvre son calendrier de l’avent.

Il y a quelques années encore, cette tradition était quasiment réservée aux enfants. Mais désormais, on trouve de plus en plus de calendrier destinés aux adultes. Certains plus originaux que d’autres.

Moi, j’ai déniché le calendrier qui peut correspondre à chaque tribu, tout en restant unique. 

 

Pour Noël, dites Cheerz !

 

La boutique d’impressions en ligne Cheerz, m’a proposé un calendrier de l’avent fort sympathique, que j’ai pu personnaliser. Une chouette idée !

Via l’application Cheerz, j’ai pu en quelques secondes ajouter une photo de nous 5 sur le devant du calendrier et finaliser ma commande, depuis mon smartphone.

 

Pour Noël, dites Cheerz !

Pour Noël, dites Cheerz !

 Résultat : un calendrier spécial pour toute ma tribu, qui renferme des tas de gourmandises Kinder. Je peux te dire que mes Nains l’adorent et qu’ils rêvent depuis que nous l’avons reçu de pouvoir ouvrir la première case.

Pour ma part, ce ne sont pas les chocolats qui me donnent le sourire. Mais vraiment l’objet en lui-même. Je préfère largement avoir une photo de nous tous dessus, plutôt qu’une simple illustration du Père Noël ou de ses rennes, que l’on retrouve tous les ans dans les magasins ( à croire que les fabricants ne changent jamais de motif ). Surtout qu’il n’ y a rien à redire sur la qualité de l’impression. C’est bien net, pas du tout pixelisé. Les couleurs sont tout à fait conformes au filtre que j’avais appliqué sur ma photo.

 

Pour Noël, dites Cheerz !

Petit plus qui me plait bien aussi, c’est le positionnement de cette fameuse photo. Elle ne prend pas tout le devant du calendrier, laissant apparaître un fond étoilé, et est légèrement en biais.

Ce calendrier fait 21 X 30 X 4 cm, ce qui permet de le poser sur une table ou un meuble comme s’il s’agissait d’un cadre épais.

Et parce que chez Cheerz, ils aiment rendre heureux pour les fêtes, ils proposent plein d’autres idées pour la fin d’année.

 

Pour Noël, dites Cheerz ! Pour Noël, dites Cheerz !

La box de Noël, qui comprend 30 à 47 tirages en format retro et une boîte d’une douzaine de centimètres à l’allure de paquet cadeau.

 

Pour Noël, dites Cheerz ! Pour Noël, dites Cheerz !

 

Les magnets photo de Noël, qui sont des aimants carrés de 6 X 6 cm, glissés dans une petite boîte. On peut choisir de 9 à 18 magnets.

 

Pour Noël, dites Cheerz !

 

L’album photo de Noël, pouvant contenir de 12 à 500 photos, avec 2 options de papier et une couverture rigide.

 

Pour Noël, dites Cheerz !

 

Le calendrier photo de Noël, avec la possibilité de personnaliser les photos, phrases et couleurs.

 

En ce qui concerne la livraison, il faut compter 24 à 48h pour que la commande soit envoyée après sa validation, puis ajouter 2 à 5 jours ouvrés pour un envoi standard ou 24 à 48h pour une livraison expresse. C’est donc bien rapide, pour des articles personnalisés.

Avec le code MAMANFEE tu vas bénéficier de 5€ de réduction sur ta première commande. Alors si tu veux offrir un joli cadeau de chez Cheerz pour Noël, ne tarde pas à passer ta commande, pour être certain de la recevoir à temps.

Granola de Noël sans gluten

Granola de Noël sans gluten

 

Que dirais-tu de commencer tes journées avec un petit-déjeuner qui sent bon Noël ?

Quand je pense à cette période de l’année, je visualise tout de suite de délicieux marrons grillés, dont l’odeur se mélange à celle des épices comme la cannelle ou le gingembre, accompagnés d’une bonne pomme au four fondante et d’un succulent chocolat chaud ou lait doré.

C’est pourquoi, j’ai eu envie de créer un tout nouveau granola, qui puisse dès le réveil me mettre dans cette ambiance de douceur et de tendresse si parfumée.

 

Granola de Noël sans gluten

Granola de Noël sans gluten

Pour 1 pot il te faut :

 

Granola de Noël sans gluten

 

La recette :

Mélange les flocons de châtaigne avec le sarrasin.

Mixe la pomme avec la cannelle, le gingembre en poudre et un filet d’eau.

Verse sur les ingrédients secs et mélange bien pour que tout s’agglutine ensemble.

Étale sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 15 min à 160°C.

Place une seconde plaque recouverte de papier cuisson sur le granola et retourne le tout.

Mets à cuire encore 15 min.

Laisse bien refroidir et conserve dans un bocal bien hermétique.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Je suis ravie aujourd’hui de pouvoir te présenter une recette inspirée d’un livre sorti il y a très peu de temps.

Une recette parfaite pour les fêtes, permettant de rassembler aussi bien les végétariens, les vegans, les intolérants au lactose, que tous les autres gourmands, autour d’un beau et délicieux dessert givré.

Mais avant de te dévoiler cette merveille, laisse moi d’abord t’en dire plus sur le livre en question.

 

Il s’agit de la dernière création de Laura Vegan Power, co-fondatrice du site VG-Zone.net ( avec Sébastien Kardinal ).

A la fois spécialiste de la pâtisserie vegan et photographe de talent, cette ravissante jeune femme sait mettre en appétit. Au travers de ses précédents livres, Aquafaba et Urban Vegan ( dont je te parlerai bientôt ), Laura VP démontre que la cuisine vege est accessible à tout un chacun, en alliant esthétisme, simplicité et saveur.

Ce dernier ouvrage, Bûches Vegan, publié aux Editions La Plage, est comme son titre l’indique dédié aux bûches de Noël.

Une petite pépite, dont les photos sont superbes et mettent en valeur les dons de pâtissière de Laura VP, qui prend sans nul doute, un certain plaisir à soigner chaque détail de ses réalisations.

Je remercie donc énormément les Editions La Plage de m’avoir permis de découvrir ce livre, que je rêvais de posséder.

Et je compte bien, ami lecteur au ventre affamé, essayer plusieurs bûches de celui-ci, et te donner mon avis ou/et mes versions revisitées.

D’ailleurs, en attendant, je te laisse baver devant le sommaire, qui regroupe des bûches glacées, roulées, moulées, ainsi que des portions individuelles.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Maintenant, passons à ma version de bûche glacée.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Je me suis inspirée de la bûche Douceur d’Orient de Laura Vegan Power, en gardant l’idée du sorbet à la framboise, mais en remplaçant celui à la litchi par de la noix de coco. Et plutôt que de réaliser un croquant au riz soufflé, j’ai tout simplement décidé de mettre les pistaches sur le dessous de mon dessert pour former ainsi la base.

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

La jolie couleur rose vif de cette merveille, s’accorde parfaitement aux motifs du Kit Magic Love de Silikomart, que le magasin Zodio m’a permis de tester.

Ce kit contient un moule gouttière à bûche en silicone ( 250 X 90 mm ) et un tapis en silicone texturé motif cœurs ( 250 X 180 X 6 mm ).

Il est très simple d’utilisation et permet un démoulage parfait sans prise de tête. En plus, il passe aussi bien au four, qu’au congélateur, et même au lave-vaisselle.

Le must, c’est qu’il est possible de réaliser avec, des bûches lisses, en utilisant le tapis du côté sans motif. A savoir qu’il existe d’autres tapis vendus séparément, adaptables au moule gouttière, pour varier les styles ( arabesques, bois, briques…. ).

Résultat final : une bûche glacée légère et fruitée, faite avec amour, pleine de charme, pour terminer le repas de Noël sur une note girly.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Il te faut :

  • 460g de framboises surgelées
  • 60g de sirop d’agave
  • 2 yaourts de soja
  • 380g de crème de noix de coco
  • 100 ml d’eau de coco
  • 60g de pistaches décortiquées

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

La recette :

Mixe les framboises encore surgelées avec le sirop d’agave et les yaourts.

Place le tapis dans le moule et verse le sorbet framboise dedans.

Avec une spatule, étale une couche de ce sorbet sur les parois du moule.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Place le tout au congélateur durant 1h.

Mélange l’eau de coco et la crème de coco

Place la préparation au moins 30 min au frigo.

Verse celle-ci sur le sorbet à la framboise, puis replace le tout au congélateur 30 min.

Concasse grossièrement les pistaches et verse les sur la partie à la noix de coco de ta bûche ( il faut en garder un peu pour la déco ).

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Retour au congélateur pour 3h.

Au moment de servir ta bûche, retourne la sur un plat et démoule la délicatement.

Décore la de quelques pistaches et de copeaux de noix de coco.

Laisse la ramollir quelques minutes à température ambiante, avant de la présenter à tes convives.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Attention! Il faut vraiment utiliser une bonne crème de coco ( surtout pas de lait ), pour éviter de se retrouver avec une bûche dont le cœur sera un gros glaçon.