Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )

Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )
Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )

Jusqu’à présent je n’avais pas de yaourtière. Mais ça, c’était avant !

Je suis tombée sur un lot intéressant sur leboncoin, contenant un gaufrier, un cuit-œufs, une yaourtière Carrefour et quelques petits ustensiles de cuisine, pour seulement 8€ le tout.

Du coup, j’ai sauté sur l’occasion et me voici désormais à réaliser des yaourts maison pour toute la tribu.

Moi qui aime les yaourts végétaux et en consomme beaucoup, je suis bien contente de pouvoir me les faire moi-même. Surtout que je peux les parfumer au grès de mes envies, sans pour autant les bourrer de sucre, comme pour ceux du commerce.

Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )

Ce n’est absolument pas compliqué. Il faut juste prendre en compte que ça ne se fait pas en un claquement de doigts, mais en plusieurs heures. C’est pourquoi j’ai pris l’habitude de les mettre en route la nuit. De cette façon, pas de risque de shooter dans la yaourtière par inadvertance. Et le lendemain matin, au réveil, je n’ai plus qu’à mettre mes yaourts au frigo pour qu’ils terminent de bien figer.

Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )
Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )

Pour 8 yaourts, il te faut :

Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )
Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )

La recette :

Verse le yaourt ou les ferments dans un saladier.

Ajoute progressivement le lait tout en mélangeant.

Ajoute la poudre de vanille et sucre en fonction de tes goûts.

A l’aide d’un fouet, bats bien la préparation.

Verse celle-ci dans 8 pots en verre.

Dispose les dans ta yaourtière et mets la en marche (perso, je mets le programme sur 10 à 11h ).

Quand le temps est écoulé, place tes yaourts au frigo.

Yaourts de soja à la vanille ( avec yaourtière )

Astuce : tu peux réutiliser un de tes yaourts maison comme ferments pour la prochaine fournée ( à n’utiliser que dans les 2-3 jours après fabrication sinon les ferments risquent de ne plus être actifs et à ne pas faire plus de 5 à 6 fois de suite car les ferments perdent en efficacité ).

Yaourts maison sans yaourtière

Yaourts maison sans yaourtière

Pas de yaourtière et une tribu qui consomme des laitages à la chaîne… Que faire pour ne pas exploser le budget, et éviter de devoir retourner sans cesse en courses pour racheter des yaourts ?

Les préparer soit même !

Après plusieurs essais au vitaliseur, qui furent de véritables échecs, je me suis demandée si je n’allais pas investir dans une yaourtière. Ou plutôt réinvestir, car fut une époque, j’en avais une.

Finalement, j’ai préféré d’abord tester une autre méthode, qui ne m’obligeait pas à m’encombrer d’un énième appareil de cuisine.

Il ne me fallait pas grand chose. Une casserole, check. Un four, check. Des pots en verre, check. Un thermomètre de cuisine, check.

Yaourts maison sans yaourtière

Premier essai, première réussite.
Les yaourts ont pris sans problème et ont fait le bonheur de la famille.

Yaourts maison sans yaourtière

Il te faut :

  • 1l de lait demi-écrémé
  • 1 yaourt nature
Yaourts maison sans yaourtière

La recette :

Verse le lait dans une casserole et fais le chauffer à feu moyen. 
Apporte la température du lait entre 45 et 50°C.
Hors du feu, ajoute le yaourt et mélange bien. 
Verse dans les pots.
Mets les au four durant au moins 6h, à 45°c.
Lorsque c’est pris, sortir les yaourts du four et les laisser refroidir quelques minutes. 
Les placer au frigo pour qu’ils terminent de figer.

Libre à toi de les parfumer.