Ludopolis, le monde des gamers

Tu aimes les jeux vidéo? Anciens comme nouveaux?

Les consoles et toi, c’est une grande histoire d’amour?

Tu as gardé une âme d’enfant qui aime s’amuser et rire?

Alors tu aurais dû venir avec moi à Ludopolis, une convention qui se déroulait les 1 et 2 décembre 2018, à La Ciotat, de 10h à 18h.

Cet événement était dédié aux jeux vidéo, aux nouvelles technologies, ainsi qu’au cosplay.

( Un ptit clic sur les petites photos pour les agrandir )

 

Pour cette toute première édition de Ludopolis réalisée par les créateurs du Hero Festival, 2 espaces avaient été mis en place ( soit 2000m2, Complexe Paul Eluard ) : City Hall et Gamer Experience.

Ludopolis, le monde des gamers

 

Dans la partie City Hall, salle bien plus grande que la seconde, différents univers étaient rassemblés.

 

Des stands de ventes, avec des figurines, des Funko Pop, des jeux de société ou vidéo, des bijoux, des vêtements, des sacs, des gadgets kawaii, des mugs et autres accessoires en tout genre.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Chez Hobbytoys, j’ai déniché une Pop de Jovie, un personnage de mon film de Noël préféré << Elf >> avec Will Ferrell et Zooey Deschanel, pour seulement 10€. Mon grand a craqué pour Light de Death Note, et le petit pour Black Widow de Marvel ( chacune à 10€ ).

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Kyodaï & Aniki , spécialiste Pop Culture, situé à La Fare-Les-Oliviers, présentait des statues en résine vraiment magnifiques. DBZ, Saint Seiya, Marvel…. Des figurines en éditions limitées de diverses licences. D’ailleurs, si tu veux te séparer d’une de tes statuettes, la boutique en ligne propose un service de dépôt-vente.

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

J’ai dû me faire violence pour résister à la tentation de m’offrir un sweat de Krokmou ( Dragons ), au stand de Miaomi . Cet exposant avait des tas de merveilles : chaussons et bonnets licorne, des tee-shirts, des cadres / mugs / porte-feuilles/ etc Harry Potter, des sacs GOT, des tirelires Neko, et un max d’autres goodies.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Chez Boiteamalices, il y avait pas mal de choix, comme des bijoux ( j’ai craqué pour les colliers renard ), des vêtements, des sacs, des peluches ou encore des porte-clés…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Mon gros coup de cœur en ce qui concerne les vendeurs a été pour Crakottine, avec ses bijoux faits main. Un univers où se mêlaient fimo, résine, pierres, tons pastels, Sailor Moon, Totoro, Jack Skellington, gourmandises, kawaii. Ce stand proposait aussi des figurines, des peluches, des mugs… Bref, j’ai adoré et j’adore encore!

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des personnes bien agréables de chez Magic Frag Aubagne, géraient des initiations aux jeux de cartes Magic et Final Fantasy . Non seulement c’était sympa de pouvoir se plonger dans des parties, mais en plus à la fin, on pouvait garder les decks de démo. Mes Gremlins ont tellement aimé, qu’ils veulent se mettre à fond dans Magic et se perfectionner. Bien évidemment on pouvait acheter tout ce qu’il faut pour pouvoir y jouer chez soi.

Des créateurs de jeux vidéo…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Le Chéri et moi, nous avons passé un grand moment a tester le jeu Noara d’Atypique Studio. C’est un groupe d’amis qui a fondé ce studio indépendant en 2017, basé à La Ciotat. Depuis ils ont donc développé leur premier jeu vidéo pour ordi, dont les illustrations sont splendides, et qui est un mélange entre les échecs et les MOBA ( arènes de batailles en ligne multijoueur ). Le but étant de détruire le chef du clan adverse, en mode tour par tour, dans une version 1V1 ou 2V2 coopératif. Le tout dans un monde fantastique, peuplé de créatures hautes en couleurs et originales.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers

Des cosplayers, comme Maria Hatori, Galou Cosplay, Rey-Ray Cosplay, Cameleon Girl Cosplay et bien d’autres…

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des associations, comme Retro Geek’s Style qui a pour but de promouvoir le retrogaming ainsi que la culture geek… Mais aussi l’association Ciotanoshii qui propose des activités culturelles autour du Japon, tout en aidant les japonais venant d’arriver dans la région à s’intégrer ( l’asso étant basée à La Ciotat ).

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des acteurs de la web série Lundaï. Celle-ci imaginée et réalisée par Thomas Sapet Parigi, se déroule dans un univers steampunk. 

 

Ludopolis, le monde des gamers

Des consoles retrogaming…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Des stands pour tester la réalité virtuelle.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Une grande scène, qui non seulement permettait à des guests de venir présenter leur passion, mais aussi au public de pousser la chansonnette au travers d’un karaoké ( Capitaineeeeee Flam tu n’es passss! De notre galaxieeeee!!! ) et des quiz ( avec des ptits lots à gagner ). 

Hop…. Ca c’est cadeau…. Histoire que tu l’aies dans la tête toute la journée ^^

 

Ludopolis, le monde des gamers

Le must étant le grand écran installé sur cette fameuse scène, sur lequel le jeu Just Dance 2019 invitait les geeks à venir se déhancher. Mes Gremlins ont passé un max de temps dans ce coin, pour danser comme des malades sur tous styles de musique. Et franchement, à en croire le monde qui se précipitait pour se trémousser, ce Just Dance géant a eu du succès.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Dans la partie Gamer Experience, différents jeux vidéo étaient mis à disposition des visiteurs. Tout un coin était dédié à Fifa 2019, un autre à Just Dance 2019 ( quand je te dis que ce jeu fait un carton ! ) et un à Racing Forza.

Un pôle free play laissait le choix aux geeks, du jeu qu’ils voulaient découvrir. J’ai trouvé bien sympa l’idée de mettre à disposition des consoles Vsmile pour les plus jeunes.

 

Tout au long de l’événements, différentes animations avaient lieu : plusieurs tournois de jeux vidéo avec à la clé une Xbox One S, des défilés et concours de cosplay et des conférences autour des métiers et filières du jeu vidéo ( l’école EPITECH était d’ailleurs présente ).

Bien entendu, il était possible de se restaurer sur place, soit en achetant au food truck son repas ( La charrette marseillaise ) , soit en l’apportant directement ( des tables étant installées en intérieur et en extérieur ).

 

Ludopolis, le monde des gamers

Pour les infos pratiques, l’entrée était à 6€ ( gratuite pour les moins de 7 ans ) et il y avait un parking de délestage gratuit avec navettes gratuites elles aussi, ainsi qu’un vestiaire à 2€.

Le petit plus encore une fois bien pensé, c’était l’espace aménagé dans la partie City Hall, où des coloriages étaient laissés à disposition des enfants pour les occuper. Coloriages dans l’univers des jeux vidéo ^^

Ludopolis, le monde des gamers

Au final, nous avons tous passé une belle journée à Ludopolis. Même si cette convention est plus petite que le Hero Festival, elle mérite le détour. Car justement, le fait qu’il y ait moins d’exposants et d’animations en même temps, permet de profiter plus facilement. Pas de longues queues à faire pour essayer un jeu ou approcher un cosplayer. Possibilité de discuter plus calmement avec les guests et autres personnes présentes. Moins de craintes pour laisser les enfants se balader librement entre les salles.

 

Ludopolis, le monde des gamers

J’ai déjà hâte de voir ce que donnera la seconde édition !