Crêpes épaisses – Pancakes amande cannelle rhum – Sans gluten – IG bas

Crêpes épaisses - Pancakes amande cannelle rhum - Sans gluten - IG bas

Pour la chandeleur j’ai fait des crêpes pour la tribu. La recette à la rose que je t’ai publié précédemment.

Mais impossible pour moi de les regarder se goinfrer, sans avoir droit moi aussi à mon instant de gourmandise.

J’aurais pu refaire l’une de mes anciennes recettes, comme celle à la caroube et cacao, ou encore celle au beurre de cacahuète .

Sauf que j’avais envie de changement. De nouveauté. Puis surtout d’un parfum qui pouvait collé avec le vent glacial qui a duré plusieurs jours dans les Bouches-du-Rhône. Brrrrrr !

Et pour moi, froid signifie noël, cannelle, sablés et réconfort.

Ayant gagné en décembre une belle bouteille de rhum sur le compte instagram de Bar Events, je n’ai pas pu m’empêcher d’en ajouter ^^ Certains adorent les crêpes flambées au Grand Marnier ( bon ok, c’est sympa, je le reconnais ), moi, je kiffe plutôt la boisson de Jack Sparrow .

Ajouté à cela mon désire d’éviter les gluten et de rester avec des douceurs à IG assez bas, j’ai écouté les conseils de l’ebook de Sarra en utilisant plutôt des amandes associées à de la fécule, que de la farine basique. Un ptit goût en plus qui ne gâche rien, avec une texture entre les crêpes épaisses et les pancakes !

Pour une douzaine de petites crêpes épaisses, il te faut :

  • 100g d’amandes
  • 10g de fécule de pomme de terre
  • 2CS de lin
  • 1CS de cannelle Aromandise
  • 2 œufs
  • 1CC d’huile de coco figée Village Bio
  • 20cl d’eau gazeuse
  • 2CS de rhum
  • 2,5ml d’édulcorant liquide
Crêpes épaisses - Pancakes amande cannelle rhum - Sans gluten - IG bas

La recette :

Mixe les amandes et le lin.

Mélange les autres ingrédients secs.

Ajoute les œufs, l’eau gazeuse, l’huile préalablement fondue et le rhum.

Termine en ajoutant l’édulcorant ou un autre sucrant de ton choix.

Laisse la pâte reposer au moins 30 minutes.

Verse dans une poêle bien chaude et légèrement huilée, une petite louche de pâte.

Laisse cuire quelques minutes la première face ( des bulles vont se former ).

Retourne avec une spatule celle-ci, et laisse cuire la seconde face.

Fais de même avec toutes les crêpes.

Crêpes épaisses - Pancakes amande cannelle rhum - Sans gluten - IG bas

Astuce : Perso, j’en prépare une bonne dose que je congèle ensuite. Une fois dégelée, je passe ma crêpe quelques secondes au micro-ondes pour qu’elle retrouve sont moelleux et pouvoir la déguster tiède.

Mini bûches glacées noisette – amande – fèves de cacao

Demain c’est le grand jour ! 
As-tu été assez sage pour que le Vieux Barbu passe par chez toi, te déposer quelques paquets ? 
Oui ? 
Alors moi, je t’offre une nouvelle recette pour te remercier de me suivre.

De nouvelles mini bûches, encore une fois réalisées avec le moule de Lékué. Celles-ci sont à la noisette, avec une insert à l’amande et aux éclats de fèves de cacao.

Un dessert glacé, léger, pour terminer en beauté ton repas de réveillon.

Pour 6 mini bûches, il te faut :


Glace noisette:


* 120g de noisettes

* 60g de tofu

* 50g de lait de soja

* 1 blanc d’œuf

* 1,5 ml d’édulcorant liquide


Insert amande / fèves de cacao:


* 50g d’amandes 

* 25g de tofu

* 1 /2 blanc d’œuf 

* 25g de lait de soja 

* quelques gouttes d’édulcorant liquide 

* 8 fèves de cacao

La recette :


Glace noisette:


Commence par torréfier les noisettes à la poêle. 

Mixe les pour obtenir une préparation entre poudre et pâte. 

Mixe avec le tofu, le lait et l’édulcorant. 

Ajoute délicatement le blanc d’œuf monté en neige. 

Insert à l’amande :


Torréfie les amandes à la poêle. 

Mixe les pour obtenir une préparation entre poudre et pâte. 

Mixe avec le tofu, le lait et l’édulcorant. 

Ajoute délicatement le demi blanc d’œuf monté en neige. 

Concasse les fèves de cacao et ajoute les au mélange. 


Montage:


Verse la préparation aux noisette dans les plus grosses cavités du moule. 

Ne dépasse pas la ligne qui indique la quantité max. 

Verse le mélange à l’amande dans les petites cavités du moule. 

Place au congélateur pendant au moins 4h.

Démoule les inserts et dispose les dans les parties aux noisettes. 

Démoule le tout et dispose les bûches sur une plaque recouverte de papier cuisson. 

Réserve au congélateur. 


Quelques minutes avant de les servir, sors les bûches du congélateur pour qu’elles ramollissent un peu. 

Décore les selon tes envies. 


Bonnes fêtes

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

La poudre de caroube et moi, c’est désormais une véritable histoire d’amour. Je pense même que je préfère ça au cacao. Je ne peux pas t’expliquer pourquoi…. Mais c’est un fait, je carbure à cette ingrédient si parfumé, au bon goût chocolaté.

A tel point que je n’ai pas pu résister à la tentation d’en faire une pâte à tartiner.

Une version crue, qui se prépare en un temps record et qui ne contient pas toutes ces saletés de la fameuse pâte à tartiner au grand N.

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

Pour 1 pot, il te faut :

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

La recette :

Mixe le kaki avec la poudre de caroube.

Ajoute les 2/3 des noisettes et mixe une nouvelle fois, rapidement, pour garder quelques petits bouts.

Concasse grossièrement le reste des noisettes et ajoute les à la pâte.

Verse celle-ci dans un pot en verre et conserve la pâte au frigo.

~~~~~~~~~~~~

Cette pâte à tartiner est légère et onctueuse. Avec le côté gourmand des noisettes croquantes. Pas besoin d’ajouter de sucre, le kaki suffit.

Perso, j’adore ajouter de cette pâte à un yaourt de soja nature, avec de gros morceaux de noix de coco fraîche. J’en salive rien qu’en écrivant ces mots.

Falafels vegan lupin carotte

Je ne me lasse pas de feuilleter mon exemplaire du livre Vegan ( de Marie LaForêt ) depuis que Natura Sense me l’a gentiment fait parvenir.

C’est une véritable mine de bonnes idées pour varier les plaisirs gustatifs.

Et surtout, toutes ces recettes me donnent envie de les revisiter, pour les faire à ma sauce. En fonction de mes goûts, de mes TCA, ou tout simplement de ce que j’ai dans le frigo.

Bien évidemment, lorsque l’on parle de livre de cuisine vege, on sait que l’on va trouver dans celui-ci, une ou des recettes de falafels. C’est un incontournable de cette alimentation.

Rapide et facile à faire, c’est aussi très bon et déclinable à l’infini. En plus on peut les congeler, pour en avoir toujours en stock. Pratique !

Pour changer des traditionnelles boulettes de pois chiches, je te propose aujourd’hui de réaliser des falafels aux lupins et aux carottes.

Avec seulement 4 ingrédients, tu vas pouvoir te régaler.

Pour 8 falafels, il te faut :

  • 150g de lupins frais
  • 80g de carotte
  • 2CS de moutarde
  • quelques feuilles de menthe

La recette :

Mixe grossièrement tous les ingrédients.

Laisse reposer une dizaine de minutes au frais.

Forme 8 boules avec la préparation, en appuyant pour qu’elles soient le plus compactes possible.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne à 200°C durant environ 12 à 15 min.

Laisse refroidir quelques minutes avant de décoller délicatement tes falafels, pour ne pas les écraser.

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

 

Dans ma lutte contre le gaspillage alimentaire, j’ai pris l’habitude de toujours conserver les graines des nombreuses courges que je dévore au fil des semaines.

En général, je les utilise pour me faire des crackers aux épices mexicaines, que je plonge bien souvent dans du guacamole.

Mais parfois, j’apprécie aussi de me faire des crackers sucrés. Comme ici, avec cette recette à la cannelle.

Des snacks sympa, qui accompagnent bien une compote de pomme, ou même un yaourt. Délicieux aussi avec de la crème de marrons ^^

 

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

Il te faut :

  • les graines récupérées de tes courges ( en laissant dessus la chair qui est venue avec )
  • de la cannelle
  • du sucre complet de canne ( facultatif )

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

La recette :

Pour commencer, verse les graines de courge que tu as au préalable récupéré, dans un saladier.

Ne retire surtout pas la chair qui a pu rester collée dessus lorsque tu as vidé les courges. A la différence de la recette des graines grillées salées, ici, il ne faut surtout pas laver les graines. Il faut impérativement qu’elles restent gluantes.

Avec une grosse cuillère, écrase un peu le tout, pour que la chair devienne une bouillie.

Ajoute 1 à 2 cuillères à soupe de cannelle ( à adapter en fonction de la quantité de graines, ainsi que de tes goûts ) et si tu le désires un peu de sucre.

Mélange bien.

Verse la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson et étale la avec ta grosse cuillère, en veillant à ce que ça soit plus ou moins homogène.

Enfourne à 100°C pendant 1h.

Une fois ce temps écoulé, sors la plaque du four et récupère délicatement la feuille de papier cuisson avec le mélange dessus, en faisant attention de ne rien renverser.

Place le tout directement sur la grille de ton four ( plus besoin de la plaque ) et poursuis la cuisson pendant encore une bonne heure, toujours à 100°C.

Regarde si ta préparation est devenue croustillante. Si ce n’est pas le cas, prolonge le temps de cuisson. Sachant que cela peut être bien long, en fonction de l’épaisseur et de la quantité de mélange.

Lorsque tout est bien déshydraté et craquant, arrête le four et laisse le refroidir avec la préparation dedans.

Casse la préparation en crackers de différentes tailles et conserve les dans une boîte bien hermétique.

 

Crackers anti gaspi aux graines de courge et à la cannelle

A savoir :

 

  • Comme je le disais, plus ton mélange sera épais, plus long sera le temps de séchage ( ça peut se compter en plusieurs heures, si comme moi tu gardes les graines de plusieurs courges à cuire en une seule fois ).
  • Je pense que tu peux facilement faire cette recette avec un déshydrateur.

Granola de Noël sans gluten

Granola de Noël sans gluten

 

Que dirais-tu de commencer tes journées avec un petit-déjeuner qui sent bon Noël ?

Quand je pense à cette période de l’année, je visualise tout de suite de délicieux marrons grillés, dont l’odeur se mélange à celle des épices comme la cannelle ou le gingembre, accompagnés d’une bonne pomme au four fondante et d’un succulent chocolat chaud ou lait doré.

C’est pourquoi, j’ai eu envie de créer un tout nouveau granola, qui puisse dès le réveil me mettre dans cette ambiance de douceur et de tendresse si parfumée.

 

Granola de Noël sans gluten

Granola de Noël sans gluten

Pour 1 pot il te faut :

 

Granola de Noël sans gluten

 

La recette :

Mélange les flocons de châtaigne avec le sarrasin.

Mixe la pomme avec la cannelle, le gingembre en poudre et un filet d’eau.

Verse sur les ingrédients secs et mélange bien pour que tout s’agglutine ensemble.

Étale sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 15 min à 160°C.

Place une seconde plaque recouverte de papier cuisson sur le granola et retourne le tout.

Mets à cuire encore 15 min.

Laisse bien refroidir et conserve dans un bocal bien hermétique.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Je suis ravie aujourd’hui de pouvoir te présenter une recette inspirée d’un livre sorti il y a très peu de temps.

Une recette parfaite pour les fêtes, permettant de rassembler aussi bien les végétariens, les vegans, les intolérants au lactose, que tous les autres gourmands, autour d’un beau et délicieux dessert givré.

Mais avant de te dévoiler cette merveille, laisse moi d’abord t’en dire plus sur le livre en question.

 

Il s’agit de la dernière création de Laura Vegan Power, co-fondatrice du site VG-Zone.net ( avec Sébastien Kardinal ).

A la fois spécialiste de la pâtisserie vegan et photographe de talent, cette ravissante jeune femme sait mettre en appétit. Au travers de ses précédents livres, Aquafaba et Urban Vegan ( dont je te parlerai bientôt ), Laura VP démontre que la cuisine vege est accessible à tout un chacun, en alliant esthétisme, simplicité et saveur.

Ce dernier ouvrage, Bûches Vegan, publié aux Editions La Plage, est comme son titre l’indique dédié aux bûches de Noël.

Une petite pépite, dont les photos sont superbes et mettent en valeur les dons de pâtissière de Laura VP, qui prend sans nul doute, un certain plaisir à soigner chaque détail de ses réalisations.

Je remercie donc énormément les Editions La Plage de m’avoir permis de découvrir ce livre, que je rêvais de posséder.

Et je compte bien, ami lecteur au ventre affamé, essayer plusieurs bûches de celui-ci, et te donner mon avis ou/et mes versions revisitées.

D’ailleurs, en attendant, je te laisse baver devant le sommaire, qui regroupe des bûches glacées, roulées, moulées, ainsi que des portions individuelles.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Maintenant, passons à ma version de bûche glacée.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Je me suis inspirée de la bûche Douceur d’Orient de Laura Vegan Power, en gardant l’idée du sorbet à la framboise, mais en remplaçant celui à la litchi par de la noix de coco. Et plutôt que de réaliser un croquant au riz soufflé, j’ai tout simplement décidé de mettre les pistaches sur le dessous de mon dessert pour former ainsi la base.

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

La jolie couleur rose vif de cette merveille, s’accorde parfaitement aux motifs du Kit Magic Love de Silikomart, que le magasin Zodio m’a permis de tester.

Ce kit contient un moule gouttière à bûche en silicone ( 250 X 90 mm ) et un tapis en silicone texturé motif cœurs ( 250 X 180 X 6 mm ).

Il est très simple d’utilisation et permet un démoulage parfait sans prise de tête. En plus, il passe aussi bien au four, qu’au congélateur, et même au lave-vaisselle.

Le must, c’est qu’il est possible de réaliser avec, des bûches lisses, en utilisant le tapis du côté sans motif. A savoir qu’il existe d’autres tapis vendus séparément, adaptables au moule gouttière, pour varier les styles ( arabesques, bois, briques…. ).

Résultat final : une bûche glacée légère et fruitée, faite avec amour, pleine de charme, pour terminer le repas de Noël sur une note girly.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Il te faut :

  • 460g de framboises surgelées
  • 60g de sirop d’agave
  • 2 yaourts de soja
  • 380g de crème de noix de coco
  • 100 ml d’eau de coco
  • 60g de pistaches décortiquées

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

La recette :

Mixe les framboises encore surgelées avec le sirop d’agave et les yaourts.

Place le tapis dans le moule et verse le sorbet framboise dedans.

Avec une spatule, étale une couche de ce sorbet sur les parois du moule.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Place le tout au congélateur durant 1h.

Mélange l’eau de coco et la crème de coco

Place la préparation au moins 30 min au frigo.

Verse celle-ci sur le sorbet à la framboise, puis replace le tout au congélateur 30 min.

Concasse grossièrement les pistaches et verse les sur la partie à la noix de coco de ta bûche ( il faut en garder un peu pour la déco ).

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Retour au congélateur pour 3h.

Au moment de servir ta bûche, retourne la sur un plat et démoule la délicatement.

Décore la de quelques pistaches et de copeaux de noix de coco.

Laisse la ramollir quelques minutes à température ambiante, avant de la présenter à tes convives.

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Bûche glacée vegan à la framboise, noix de coco et pistache

 

Attention! Il faut vraiment utiliser une bonne crème de coco ( surtout pas de lait ), pour éviter de se retrouver avec une bûche dont le cœur sera un gros glaçon.

Crémeux de panais à la cannelle

Comme je peux aimer les légumes de fin d’année. Plus particulièrement ceux un peu oubliés, que certaines personnes ne connaissent pas du tout, et qui pourtant méritent de revenir sur le devant de la scène.

Rutabagas, topinambours, crosnes…

Des noms intrigants et amusants, qui semblent venus d’ailleurs.

Dans cette nouvelle recette, nous allons nous concentrer sur le panais, ce légume racine, qui a des allures de carotte décolorée, et qui est très riche en fibres, ainsi qu’en vitamines B, C et E.

Avec son agréable saveur sucrée, il est parfait pour réaliser des desserts et gâteaux. Bien entendu, il peut aussi s’intégrer dans un plat salé.

Mais là, il va permettre de préparer un crémeux avec de la cannelle, que personnellement j’aime manger au petit déjeuner. Dégusté à peine sorti du four, je profite d’un réveil tout doux, onctueux et réconfortant. En plus, le panais a la particularité de donner rapidement un effet de satiété. Donc pas besoin de se gaver dès le matin et pas d’estomac surchargé.

Puis comme ce légume contient déjà pas mal de glucides, pas besoin d’ajouter de sucre. Juste quelques noisettes pour apporter un peu de croquant.

 

Crémeux de panais à la cannelle

 

Pour 1 personne, il faut :

 

~~~~~~~~~~~

La recette :

Mélange la purée de panais, avec le lait de soja et la cannelle.

Mixe le porridge et ajoute le.

Concasse grossièrement les noisettes et mélange les à la préparation.

Verse dans un récipient passant au four et enfourne 5 minutes à 200°C.

 

Astuce : tu peux préparer le mélange le soir, pour n’avoir qu’à le chauffer le matin ^^