Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Parfois j’ai juste envie d’improviser.

De me mettre en cuisine et de laisser faire mon imagination.

D’ouvrir mon frigo ou mes placards et de choisir des ingrédients qui me plaisent, en réfléchissant à la meilleure façon de les combiner.

C’est comme ça que naissent de nouvelles recettes…

De temps en temps ratées… D’autres fois plutôt pas mal…. Et par moment originales ou surprenantes…

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Celle-ci est partie d’une envie de purée de carottes. A laquelle s’est ajouté par la suite un besoin vital ( oui, oui ) de chocolat.

J’ai donc cogité pour me faire des muffins pour mon ptit déjeuner du lendemain matin, qui me feraient plaisir dès le réveil. Qui me boosteraient pour bien débuter mon week end.

Des gâteaux fondants avec de délicieuses pépites de chocolat, réalisés grâce à un légume.

 

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Pour 4 muffins, il te faut :

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Enfile ton tablier :

Commence par éplucher les carottes et coupe les en morceaux.

Fais les cuire quelques minutes dans l’eau bouillante ( pas besoin qu’elles soient totalement cuites ).

Mixe les grossièrement, sans chercher à obtenir quelque chose de lisse ou d’homogène.

Garde la préparation de côté.

Mixe le lin et les graines de courge pour en faire de la farine.

Mélange cette farine aux carottes et ajoute le Mix’ Gom.

Sépare le blanc du jaune d’oeuf.

Ajoute ce dernier à la préparation.

Monte le blanc en neige et incorpore le délicatement à la pâte.

Ajoute l’arôme, le sucrant de ton choix et les pépites de chocolat.

Verse la pâte dans 4 moules à muffins en silicone.

Enfourne 20 minutes à 200°C.

Laisse bien refroidir les muffins avant de les démouler.

 

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Baguette seigle et céréales au levain naturel

Baguette seigle et céréales au levain naturel

 

Tellement longtemps que je n’avais pas refait de pain avec Albus, mon ptit coloc qui est entré dans ma vie depuis plus d’un an désormais.

C’est si gratifiant de voir que grâce à son levain naturel, il est possible de réaliser son propre pain maison, qui gonfle doucement au four. De quoi être fière ^^

Cette fois-ci, j’ai eu envie de préparer une jolie baguette pour le ptit déjeuner. J’avais prévu de faire des œufs à la coque, donc ce pain à la mie dense était parfait pour faire de bonnes mouillettes. Un agréable goût de seigle, accompagné de céréales….

 

 

Baguette seigle et céréales au levain naturel

Il te faut :

*200g de farine de seigle T130

*100g de farine complète pour pain aux céréales Mon Fournil

*170g d’eau tiède

*150g de levain actif ( nourri quelques heures avant )

*4 à 8g de sel marin A.Vogelsuivant les goûts )

*lait ou jaune d’oeuf

 

Baguette seigle et céréales au levain naturel

Préparation :

1 — Pétrissage.

Dans le bol d’un robot, verser l’eau puis les farines.

Pétrir environ 2 min à vitesse minimum, puis laisser reposer la pâte en couvrant le bol d’un torchon, pendant 45 min. C’est ce que l’on appelle l’autolyse, une étape permettant à la farine de bien absorber l’eau, ce qui donnera une pâte plus élastique et ferme.

Ajouter le sel et le levain, puis pétrir 10 min en vitesse 1, et 5 min en vitesse 2 ( au besoin, arrêter parfois le robot pour décoller la pâte du crochet ).

A ce stade, la pâte doit se détacher des parois du bol.

2 — On passe à l’étape du soufflage ( pour mieux comprendre il y a des vidéos sur YouTube ).

Renverser la pâte sur le plan de travail très légèrement fariné.

Fariner les mains et aplatir la pâte pour créer un carré.

Replier la pâte sur elle même en étirant les coins et en les ramenant vers le centre, de façon à enfermer de l’air à l’intérieur.

Faire cela 2 à 3 fois, pour que la pâte devienne plus élastique et risque moins de s’étaler.

3 — Etape du pointage.

Faire une boule avec la pâte et la disposer, soudure vers le bas, dans le bol du robot.

Couvrir d’un torchon et laisser reposer au chaud ( près d’un radiateur par exemple ) pendant 5 à 6h (moins de temps s’il fait bien chaud, mais étant en janvier, ma pâte a eu besoin de temps ).

La pâte doit doubler de volume .

4 — C’est le moment du façonnage.

Renverser à nouveau la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et faire un boudin.

Former la baguette.

5 — L’apprêt.

Disposer le futur pain sur une plaque couverte de papier cuisson et laisser reposer 1h30 au chaud ( dans un four  légèrement préchauffé, puis éteint, par exemple ).

6 — C’est enfin le moment de la cuisson.

Préchauffer le four à 250°C sans chaleur tournante ( attention, c’est très long ), en mettant la lèchefrite directement sur la sol du four et la grille sur laquelle sera placée la plaque de cuisson, juste au dessus.

Au moment d’enfourner, grigner la pâte en croisant les coupures ( c’est à dire, faire des incisions avec une lame ) pour que la baguette puisse bien se développer.

La badigeonner d’un peu de lait ou de jaune d’oeuf.

Préparer un verre d’eau à côté du four.

Ouvrir le four et glisser rapidement la plaque de cuisson sur la grille.

Verser dans la foulée l’eau dans la lèchefrites et refermer immédiatement le four ( on appelle ça lecoup de buée, étape qui permettra de donner au pain une croûte bien croustillante et pas trop épaisse).

Au bout de 10 min de cuisson, baisser le four à 220°C.

Laisser encore cuire environ 15 à 20 min ( temps pouvant varier en fonction des fours ).

La baguette est cuite lorsqu’elle est bien dorée et qu’elle sonne creux quand on tapote sur le dessous.

La laisser refroidir sur une grille.

 

 

Baguette seigle et céréales au levain naturel

 

Collation d’automne aux amandes, noix de pécan et cranberries – Autumn Bowl

Parfois les choses simples sont les meilleures. C’est d’ailleurs le cas avec cette recette que j’ai réalisé sur un coup de tête.

Il fait froid, j’ai faim, une collation s’impose, que vais je bien pouvoir manger?

Envie de gourmandise, de sucré, mais aussi de chaleur, de réconfort….

De produits de saison….

Pas le temps de cuisiner durant des heures car mon ventre grouille, alors hop, on trouve une idée rapide.

C’est comme ça que mon ptit Autumn Bowl aux amandes, noix de pécan et cranberries est né.

Bon, sain, sans sucre et rassasiant.

 

Collation d'automne aux amandes, noix de pécan et cranberries - Autumn Bowl

Il te faut :

  • un morceau de butternut ( environ 10 cm )
  • 1/2 pomme Grise du Canada
  • quelques amandes effilées
  • quelques noix de pécan
  • quelques cranberries

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Direction la cuisine :

Commence par éplucher le butternut, puis coupe le en petits cubes, et fais les cuire pour qu’ils deviennent fondants.

( Perso, j’ai utilisé un reste de butternut déjà cuit suite à la préparation d’un autre plat. Du coup, je n’ai pas eu besoin de faire cette étape lors de la confection de mon goûter. )

Coupe la moitié de ta pomme en cubes.

Dispose les dans un bol, avec les morceaux de courge.

Passe le tout au micro-ondes environ 2 à 3 minutes, pour cuire la pomme ( et réchauffer le butternut, si comme moi il s’agit d’un reste qui se trouvait dans ton frigo ).

Ajoute quelques amandes, noix de pécan et cranberries.

Un goûter d’automne qui s’accompagne très bien d’un grand verre de lait de noisette chaud !

Astuce : Pas besoin d’attendre l’heure du goûter pour te faire plaisir avec cet Autumn Bowl. Il est tout aussi bon pour le ptit déjeuner ou en dessert ^^

 

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

 

 

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

J’ai décidé de mettre à jour ma recette de Carrot Cake allégée.

Une petite variante, sans méga changement, mais avec une touche en plus qui nous plonge un peu plus en automne et ravi notre palais.

Le glaçage au fromage blanc et à la noisette qui recouvre ce Carrot Cake, dans lequel j’ai ajouté des amandes, est la nouveauté qui offre à la fois crémeux et gourmandise.

Bien évidemment, il est toujours aussi light, ne comporte pas de matière grasse ni de sucre ajouté, ce qui en fait un pur plaisir, extrêmement fondant, dont il va t’être difficile de te passer.

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

Il te faut :

Pour le Carrot Cake

  • 400g de carottes épluchées
  • 100g de purée de butternut ( courge cuite dans l’eau sans rien de plus )
  • 2 œufs
  • 120g de farine semi complète
  • 30g de raisin sec
  • 25g de noix
  • 25g d’amandes
  • 15g de lin
  • 2CC de stevia
  • 1/2 sachet de levure

Pour le glaçage

Pour la déco

  • 1 carotte rappée
  • quelques noix et amandes

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

 

 

On pâtisse :

Coupe en gros morceaux les carottes puis passe les au mixeur.

Dans un saladier, mélange les carottes mixées, les œufs et la purée de butternut.

Ajoute la farine, la levure et la stevia.

Mélange bien puis incorpore le raisin, le lin et les noix et amandes grossièrement hachées.

Verse cette pâte dans un petit moule à cake recouvert de papier cuisson et enfourne 40 min à 180°C.

A la sortie du four, laisse refroidir ton Carrot Cake sur une grille.

Pendant que le cake cuit, prépare le glaçage…

Mélange le fromage blanc avec le mix’gom et l’arôme de noisette.

Place la préparation au frigo.

Au moment de servir ton Carrot Cake, recouvre le de glaçage, puis saupoudre de carotte râpée.

Disperse dessus un peu de noix et amandes.

A déguster bien frais, en guise de dessert ou même de plat.

Compote de coings sans sucre

Lors d’un pic nique avec une copine, nous avons cueilli pas mal de coings.

Tu sais, ce fruit à la peau pelucheuse, qui est très bon pour les intestins et apaise les brûlures d’estomac.

Avec toute notre belle récolte, j’ai pu réaliser plusieurs pots de compote de coings, sans sucre. 

Perso je l’adore un peu réchauffée au micro-ondes ( je kiffe la compote chaude), sans rien de plus, mais aussi avec un peu de cannelle.

Bien évidemment, si tu le désires, tu peux y ajouter un sucrant. Le miel se marie très bien au coing…

 

Compote de coings sans sucre

Il te faut :

* des coings

* de l’eau

 

 

~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Épluche bien les fruits et enlève les pépins.

Coupe les en cubes ( en général il faut un bon couteau car le coing est assez dur).

Mets à cuire les morceaux dans une casserole avec un grand volume d’eau ( de quoi les recouvrir).

Laisse cuire jusqu’à ce que les fruits soient bien fondants, puis mixe les.

Astuce: tu peux conserver cette compote dans des bocaux stérilisés. 

Pâte à tartiner maison au chocolat noir et kaki

Une pâte à tartiner sans matière grasse, huile de palme et autres cochonneries, c’est le pied, non?!

Et si en plus je te dis qu’elle ne contient pas de sucre ajouté, tu en penses quoi?

Si j’ajoute qu’elle est faite avec seulement 2 ingrédients et que ça ne te prendra que quelques minutes?

Intrigué?

En gros, tu mettras surement plus de temps à savourer tes tartines, qu’à préparer ce nutella homemade, à moins que tu ne te jettes dessus et ne dévore tout en quelques secondes…

 

 

Pâte à tartiner maison au chocolat noir et kaki

Pour un pot, il te faut :

  • 180g de chocolat noir
  • 200g de kaki bien mûr

 

Pâte à tartiner maison au chocolat noir et kaki

Enfile ton tablier :

Lave le kaki et coupe le en petits morceaux.

Place ces derniers dans le bol de ton blender.

Casse le chocolat en morceaux et fais le fondre au micro ondes ( petit peu par petit peu, pour qu’il ne brûle pas ).

Verse le dans le bol du blender et mixe le tout pour obtenir une crème lisse.

Conserve ta pâte à tartiner dans un bocal au frigo ( 3 jours max ).

Pense à la sortir un peu avant de l’utiliser pour qu’elle ramollisse.

De délicieuses tartines au bon goût de chocolat noir, s’offrent désormais à toi.

 

Pâte à tartiner maison au chocolat noir et kaki

 

Astuce : si tu le désires, tu peux ajouter un peu de sirop d’agave ou de miel pour sucrer un peu ton nutella maison.

 

 

Granola à la fève tonka et aux 3 chocolats

Ici, nous aimons tous le granola. Que ce soit le Chéri, les gremlins ou moi même.

Je préfère d’ailleurs largement donner un bon bol de granola maison à mes nains, qu’une dose de céréales du commerce.

Je sais ce qu’il y a dedans et surtout, je peux suivre leurs goûts et leurs envies, en changeant les ingrédients au fil de mes créations.

Ayant gagné il y a quelques temps une box de chez Gretel ( une enseigne qui livre chez toi des box d’en-cas healthy ), et sachant que ma tribu est fan de chocolat, j’ai décidé de créer un granola ultra chocolaté, avec leurs croquants aux 3 chocolats.

J’y ai ajouté de la fève tonka, pour apporter un peu plus d’arôme à ce muesli bien gourmand, ce qui donne à ce dernier, en plus du chocolat, des parfums de vanille, caramel et amande.

Entre les billes de chez Gretel ( qui sont faites à partir de cacahuètes ) et les noix que contient ce granola, il est du coup bien croustillant, en plus d’être succulent.

 

Granola à la fève tonka et aux 3 chocolats

Pour un bocal de granola, il te faut :

  • 200g de flocons d’avoine
  • 3 fèves tonka
  • 100g de croquants 3 chocolats de chez Gretel Box
  • 30g de noix ( perso j’ai mis des noix de pécan et des noix du Brésil, mais tu peux faire comme bon te chante )
  • 1 jaune d’oeuf
  • 3CS de miel
  • 2CS d’eau

Granola à la fève tonka et aux 3 chocolats

Direction la cuisine :

Mixe les fèves tonka pour obtenir une poudre.

Mélange la aux flocons d’avoine.

Coupe grossièrement les noix.

Ajoute les à la préparation, ainsi que le jaune d’œuf, le miel et l’eau.

Mélange bien pour que tout se colle ensemble.

Étale le tout sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne à 180°C pendant 20 min, en retournant de temps en temps le granola, délicatement à l’aide d’une spatule, pour qu’il cuise de partout.

Laisse bien refroidir puis ajoute les croquants aux 3 chocolats.

Conserve ton granola dans un bocal hermétique, et déguste le avec du lait ou dans un yaourt.

Granola à la fève tonka et aux 3 chocolats

D’autres recettes de granola  :

Granola maison Banane – Noix de Coco, sans sucre ajouté

Granola maison avoine, millet, graines et gourmandises

Granola 3 céréales, graines de courge, noisettes et chocolat

Granola maison aux pistaches, cranberries et pépites de chocolat

Granola salé au gingembre et fenouil

Muffins de butternut avec cœur fondant au chocolat, sans gluten

L’automne m’inspire, me motive et me pousse en cuisine.

Alors après les muffins de butternut aux graines de courge, j’ai eu envie de réaliser une version sucrée et gourmande. Une version où non seulement le gâteau est bien fondant, mais où en plus, le cœur est dégoulinant de douceur.

C’est ainsi que sont nés mes ptits muffins de butternut à la farine de pois chiches, avec leurs cœurs chocolatés.

Aussi rapides à faire, qu’à dévorer.

 

 

Muffins de butternut avec cœur fondant au chocolat, sans gluten

 

Pour 10 muffins, il te faut :

  • 330g de purée de butternut ( courge cuite dans l’eau sans rien de plus )
  • 2 œufs + 1 blanc
  • 60g de fromage blanc
  • 30g de farine de pois chiches
  • 1CC de Mix’ Gom
  • 2CC d’arôme noisette sans sucre ( ou un autre parfum )
  • 10 carrés de chocolat noir

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Dans un saladier, mélange la purée de butternut, le fromage blanc, l’arôme et les jaunes d’œufs.

Ajoute la farine et le Mix’ Gom.

Monte les blancs en neige et incorpore les doucement à la préparation.

Verse la moitié de la pâte dans 10 moules à muffins en silicone ou un peu huilés.

Dispose au centre des 10 muffins, un carré de chocolat.

Recouvre le tout du reste de pâte.

Facultatif : ajoute un topping ( graines, avoine, fruits secs… ).

Enfourne à 220°C pendant 30 minutes.

Laisse refroidir quelques minutes, puis démoule les muffins très délicatement.

 

Muffins de butternut avec cœur fondant au chocolat, sans gluten

Mange tes muffins tièdes, ou réchauffe les quelques secondes au micro ondes pour obtenir un cœur encore plus dégoulinant.