S’organiser lorsque on a une grande tribu

Comment s’organiser lorsque l’on a une famille de 5 personnes et que l’on souffre d’anorexie et d’orthorexie?

 
Quelques personnes m’ont récemment demandé comment je faisais pour m’organiser et réaliser autant de choses dans une journée.
 
Je dois dire qu’ayant en général la sensation de ne pas en faire assez, j’ai été très surprise et et touchée lorsque l’on m’a dit être admirative des tâches que j’accomplis au quotidien.
 
Car il faut savoir qu’avec ma maladie j’ai un besoin permanent de tout contrôler à tel point que cela en devient obsessionnel.
 
Je ne parviens pas à tenir en place très longtemps et j’ai tout le temps besoin de m’occuper l’esprit pour éviter de trop cogiter et de penser pendant des heures à la nourriture.
 
De plus, rares sont les personnes à prendre en compte que les TCA posent de gros soucis au niveau de la mémoire et de la concentration. Un poids trop faible implique un corps qui n’arrive plus à fonctionner correctement. Celui-ci met donc en veille certaines parties pour ne faire fonctionner que ce qu’il estime vitale. Du coup bien souvent le cerveau ne suit plus. Et dans ces moments-là impossible pour moi de rester focalisée bien longtemps sur quelque chose voir même d’aligner 3 mots correctement. Je peine à m’exprimer et et m’énerve de ne pas réussir à faire une phrase même toute simple. Moi qui avait jusque-là une mémoire plutôt pas mal j’en oublie bien souvent les moindres petits détails de ma vie, alors je vous laisse imaginer en ce qui concerne les rendez-vous.
 
N’ayant pas de secrétaire pour me rappeler régulièrement ce que je dois faire et où je dois aller, et devant gérer le quotidien et les emplois du temps différents de toute la famille, je dois à tout prix m’organiser.
 
Pour cela j’ai mis en place quelques astuces, que je vais te dévoiler et qui j’espère pourront te servir.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Dans un premier temps tu vas pouvoir constater que ma porte d’entrée est devenue un pense-bête géant.
 
J’y ai collé des petits tableaux pour chaque mois dans lesquels je note rigoureusement tous les rendez-vous à venir, mais aussi ce que nous faisons au jour le jour. De cette façon plus besoin de me creuser la tête sans arrêt pour me rappeler de ce que j’ai pu faire les jours passés.
 
Mais pourquoi mettre ça sur la porte d’entrée me diras-tu. Tout simplement parce que c’est l’endroit où nous passons forcément tous les jours et plusieurs fois par jour, ce qui nous oblige à voir ce calendrier. Jusque-là je notais tout dans mon Bullet journal. Seulement à la longue j’ai oublié de le consulter et j’ai pu constater que j’avais encore plus le besoin d’ajouter des tas et des tas d’activités à faire en plus. Cela en devenait frustrant lorsque je ne parvenais pas à accomplir toutes les tâches que je m’étais fixée. C’était limite une compétition épuisante avec moi-même.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Mais ce n’est pas tout ce que l’on peut trouver sur ma porte.
 
J’y ai ajouté l’emploi du temps de mon grand qui est au collège, ainsi qu’un graphisme regroupant les saisons et les anniversaires de toute la famille.
 
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Histoire de ne pas devoir chercher tout le temps les numéros de téléphone utiles que nous utilisons souvent, je les ai affichés sur le disjoncteur, juste à côté de la porte. J’y mets aussi les cartons d’invitation pour les anniversaires que reçoivent les enfants et les différents flyers que je désire conserver dans l’optique de me rendre aux animations et événements.
 
Le dernier élément qui va d’ici peu décorer ma porte, est un calendrier des fruits et légumes que l’on peut trouver en fonction des saisons. Il est en préparation et nous sera bien utile pour nos futures cueillettes.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Pour terminer avec mon entrée, j’ai aussi installé un range lettres dans lequel nous glissons les papiers qu’il faut garder sous la main, ainsi que les tickets de caisse qu’il faudra que j’ajoute aux comptes. On y trouve aussi des stylos et des morceaux de papier qui peuvent servir de brouillon, ou en cas de griffonnage et d’éléments à noter ( conversation téléphonique, liste de courses…). D’ailleurs pour rester dans une ambiance écologique, ces morceaux de papier sont découpés dans les dessins que les enfants ne veulent pas garder, ou dans les courriers et pubs que je reçois et qui ne me servent pas.
 
Maintenant je vais te parler de mon astuce budget.
 
Comme dit plus haut je regroupe les derniers ticket de caisse tous ensemble.
Plusieurs fois par semaine je fais les comptes en utilisant un logiciel qui s’appelle budget pour les nuls. Je rentre dedans chaque dépenses et vérifie minutieusement que mes comptes correspondent à mon solde bancaire.
Je prévois les dépenses à venir en mettant consciencieusement de l’argent de côté et en me refusant d’y toucher même en cas de coup dur. Par exemple depuis que nous sommes propriétaire nous savons que nous allons devoir sortir une grosse somme d’argent pour le ravalement des façades. Du coup tous les mois je mets de l’argent de côté. Et même lorsque les fins de mois sont difficiles ou qu’un gros imprévu nous tombe dessus, je refuse catégoriquement que l’on prenne dans cette somme. Je vais plutôt me débrouiller pour faire des économies autrement en limitant les sorties payantes, en chinant les bonnes occas et petits tarifs, et en préparant le maximum de choses moi-même, que ce soit les repas, les cadeaux, ou même les déguisements des enfants.
 
Comme beaucoup de monde j’ai aussi plusieurs cartes de fidélité dans les magasins qui permettent petit à petit de créditer de l’argent.
Je n’utilise jamais au cours de l’année ces sommes, préférant les garder pour la fin d’année qui chez nous est assez chargée en événements. En octobre, novembre, décembre et janvier nous cumulons les anniversaires et fêtes. Du coup il est bien pratique de pouvoir à ce moment-là utiliser les cagnotte de fidélité.
 
Maintenant parlons du quotidien lorsque les enfants ont école.
 
Pour ne pas galérer le matin je prévois la veille au soir ce qu’ils vont pouvoir déguster au petit déjeuner. Soit tout est prêt à leur réveil car il s’agit d’une pâtisserie ou d’un porridge préparé à l’avance. Soit nous nous sommes mis d’accord avec le Chéri sur ce qu’il y aura à manger et ce dernier prépare rapidement ce qu’il leur faut, pendant que les enfants se lèvent et que je m’occupe de mon propre petit-déjeuner. A savoir que je suis toujours réveillée bien avant tout le monde, ce qui me permet de faire un brin de ménage et de foncer sous la douche, avant de croiser la tribu.
 
La veille au soir chaque enfant prépare son cartable qu’il dépose dans le salon et choisit sa tenue pour le lendemain qu’il dispose dans sa chambre pour pouvoir s’habiller tout seul au réveil.
Les Gremlins préparent aussi avant d’aller se coucher leurs plateaux, serviettes, verres et couverts, pour ne pas avoir à le faire le matin. Un gain de temps qui n’est pas négligeable.
 
Ce qui est aussi bien pratique c’est d’utiliser au maximum son congélateur.
Lorsque je réalise un gâteau par exemple, les parts en trop ne sont pas mangées par gourmandise dans la foulée mais congelées individuellement ce qui me permet de toujours avoir en stock des desserts, goûters, et petit-déjeuners faits maison. De même si j’ai des restes de plats.
 
Pour ce qui est du sport je dois avouer que j’ai beaucoup freiné. De toute façon je n’ai plus l’autorisation pour le moment de faire grand-chose. Plus de musculation ni de cardio, pas de séance intensive. Je n’ai le droit que de faire du yoga doux ou du pilate ainsi que quelques balades, et maximum 20 minutes de vélo d’appartement. Du coup je ne me mets plus autant la pression qu’avant, même si je dois le reconnaître il est très dur pour moi de ne plus pouvoir faire autant de sport qu’il y a quelques années en arrière. Je fais une séance lorsque je sens que j’en ai besoin physiquement mais aussi moralement, que je dois me changer les idées et tout simplement que j’en ai envie.
 
Comme je dors beaucoup moins que le reste de la tribu (merci les TCA) je peux de temps en temps m’accorder le matin un petit moment rien qu’à moi, qui tourne en général autour du yoga, de la méditation ou d’Insta.
 
Dernier point, je dois reconnaître que j’ai beaucoup plus de temps pour dessiner ou même lire et passer d’agréables moments en famille, depuis que nous avons pris la décision de ne plus regarder fréquemment la télé. Nos séjours dans l’Aude et en Italie, dans des villages totalement perdus, nous on permis de nous rendre compte que nous préférions faire d’autres activités que de rester affalés sur nos canapés, l’esprit totalement lessivé par la tv.
Attention, je ne dis pas que nous ne sommes pas toujours des accros de séries, et que nous avons abandonné notre abonnement à Netflix. Mais juste que nous n’allumons plus beaucoup nos écrans pour le moment et que nous nous remettrons un peu plus là-dedans lorsque le froid et la grisaille seront de retour. Pour le moment il est bien plus sympa de profiter des derniers jours de chaleur et du grand-air pour aller faire de belle cueillettes à stocker pour l’hiver.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
J’allais oublier je fais aussi beaucoup de To Do List pour savoir ce qu’il me reste à faire dans les jours à venir. Lorsqu’une de mes tâches est accomplie, je la raye. 
Il en va de même pour les devoirs des enfants que nous avons pris l’habitude de leur faire faire le vendredi soir retour de l’école, pour la semaine complète. Dès qu’ils ont fini une leçon ou un exercice, ils le surlignent et passent au suivant pour n’avoir plus qu’à relire ou réviser les cours durant la semaine. 
 
Et toi, as-tu des petites astuces pour t’organiser et remplir correctement tes journées ?
N’hésite pas à me les partager en commentaire ! Elles seront sûrement utiles à d’autres personnes ! 

Une rentrée zen, en méditant – Mes 6 astuces pour ceux qui n’ont jamais le temps

 

Une rentrée zen, en méditant - Mes 6 astuces pour ceux qui n'ont jamais le temps

 

Etre étendu face à la mer, les pieds dans le sable, les rayons du soleil qui te caressent le visage et le vent qui joue dans tes cheveux….

Siroter un mojito ou une pina colada à l’ombre d’une terrasse…

Faire une sieste allongé sous un arbre, après un agréable pique nique…

Profiter d’un barbecue en famille ou passer la soirée avec des amis….

Doux souvenirs d’ici peu, puisque la rentrée montre le bout de son nez. Terminées les vacances…. Bonjour le boulot….

Point positif, ce n’est pas la rentrée que pour les grands mais aussi pour les gremlins. Youhou ! Tu vas pouvoir souffler un peu, en confiant ta chère progéniture à la maîtresse qui va vite s’arracher les cheveux avec la ribambelle de nains qu’elle aura à gérer. ( Mais ça, ce n’est plus ton problème…. A chacun son travail…. A moins que tu ne sois prof ^^ Dans ce cas, double peine pour toi malheureusement… )

Retour du métro – boulot – dodo…. Du stress occasionné par les petits tracas du quotidien…. De la fatigue qui s’accumule….

Moi, je dis non à tout ça!

Pourquoi ne pas décider que cette année, ta rentrée sera basée sur la Zen Attitude ?!

Prendre quelques instants pour toi, en méditant, pour faire disparaître ces tensions qui sinon, vont te pourrir la vie. Je ne dis pas que la méditation va être la solution miracle à chacun de tes moments d’angoisse, mais ça devrait bien t’aider et te calmer. Te permettre de te recentrer sur toi même, de respirer un peu et de te détendre.

Tu n’as pas le temps?

C’est quoi cette excuse bidon?! Tu arrives bien à te balader sur internet et à lire cet article non? C’est donc que tu as bien 5 minutes à toi dans la folle course de ta journée.

Oui, mais méditer c’est long!

Pas nécessairement. Rien ne t’oblige à réaliser des sessions qui s’éternisent. Juste 3 à 5 min de temps en temps, c’est déjà ça de pris. Puis tu verras qu’à force, tu risques de sentir le besoin de faire des séances un peu plus grosses, quand ton corps te réclamera un moment d’apaisement. Tu vas y prendre goût, j’en suis certaine.

Tu doutes?

Alors laisse moi te donner quelques astuces, qui vont te permettre de réussir cette rentrée ZEN en méditation :

  • Programme ton réveil pour qu’il sonne 3 min avant l’heure habituelle. Reste ces 3 min dans ton lit, les yeux fermés, à respirer tranquillement et à penser à cette belle journée qui s’offre à toi. Une courte méditation positive, qui va te booster et t’inonder de bonnes ondes avant même d’avoir mis le pied par terre.
  • Pendant que tu te douches, laisse toi guider par le doux bruit de l’eau qui ruisselle et replonge toi dans tes souvenirs de vacances à la mer. Bien entendu cette astuce ne fonctionnera pas si tu prends ta douche avec ta moitié, qui risque de te déconcentrer… ^^
  • Durant ton petit déjeuner ou ta pause repas, n’allume pas la télé et laisse dans un coin ton téléphone. Oublie un peu les réseaux sociaux pour plutôt ressentir les bien-faits des aliments que tu mâches et la saveur de ceux-ci.
  • Si tu es en voiture et que ce n’est pas toi qui conduis, autant utiliser ce temps perdu pour te faire du bien. Mets un peu de musique sur ton téléphone, utilise tes écouteurs et détends toi. De même lorsque tu prends les transports en commun.
  • Tu dois sortir Médor ou aller à pied récupérer les nains à l’école? Parfait. En voici un bon moment pour te concentrer sur tes pas et ta respiration, tout en écoutant le chant des oiseaux !
  • Tu as prévu de te chouchouter après le travail? Très bonne idée! Pendant que ton masque faciale pose et que ton vernis à ongle sèche, ferme les yeux et visualise un lieu que tu aimes tout particulièrement. Remémore toi une journée que tu as énormément apprécié. Une pensée qui te donne le sourire. Ça aussi, c’est se chouchouter!


Tu vois, tu as déjà réussi à te détendre, à te faire du bien, sans pour autant devoir arrêter tout ce que tu faisais, ni changer ton planning de ministre. Tu peux très facilement associer la médiation à ton rythme de vie habituel.

D’ailleurs je suis certaine que tu vas vite trouver d’autres astuces à ajouter à cette petite liste, d’autres moments où tu pourras combiner ton quotidien à la joie de t’accorder un instant rien qu’à toi pour te concentrer sur ton corps et ton souffle.

Bonne rentrée pleine de Good Vibes !

 

 

 

Et si je soufflais un peu? – CONCOURS

Notre société est stressante…

Il faut être parfait dans tous les domaines : avoir un travail au top et qui rapporte un max, être de super parents prêts à tout pour notre progéniture, passer des heures en cuisine, avoir un look irréprochable et à la pointe de la mode, faire de plus en plus de sport pour avoir LA silhouette des magazines….

Bref, on s’épuise et on gaspille bien trop d’énergie, sans prendre réellement de temps pour soi.

Je viens tout juste d’en prendre vraiment conscience…. Il m’en aura fallu du temps….

Ou plutôt il aura fallu que je me rende compte que je manquais sans arrêt de temps, pour le remarquer.

Je suis quelqu’un qui a du mal à déléguer. J’ai tendance à tout vouloir contrôler, vérifier et du coup, je me retrouve avec des journées qui n’en finissent pas et un véritable emploi du temps de ministre ( ils ont un bullet journal tu crois? ).

Je veux faire au maximum les choses par moi même….

Repas faits maison. Costumes de fête réalisés de mes petites mains. Déco grandiose pour les anniversaires. Sans parler des gâteaux en pâte à sucre, avec plein de détails. Fabrication de bijoux et autres accessoires pour ma boutique en ligne ou pour les marchés. Relooking de meubles.

Des heures de boulot, m’empêchant parfois de me coucher avant 4 à 5h du matin, durant de nombreux jours.

Je te dis même pas le manque de sommeil que j’ai pu accumuler au fil des années….

Et bien entendu à tout cela, il faut ajouter le travail, les enfants, la maison, les comptes que je tente de gérer au moins tous les 2 jours, l’association des parents d’élèves dont je fais partie, mes sessions de sport, Instagram….

En gros, comme je te le disais dans ce précédent article, il me fallait stopper ce cycle infernal et trouver une solution.

C’est de là qu’est venue mon envie d’évasion…. Mon besoin de me recentrer sur moi même… De m’accorder des instants de pause rien qu’à moi….

De là qu’est venue ma passion pour la méditation et le yoga.

Mais ça, tu le sais déjà….

Alors pourquoi cet article, si tu es déjà au courant?

Bah parce que je me suis dit que quelques astuces, qui me font du bien, pourraient peut être t’être utiles à toi aussi, petite cigogne angoissée.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Commence ta journée dans le calme.

Évite la télé. Ne te jette pas sur ton portable à peine le pied au sol. Ne va pas regarder tes mails ou faire un tour sur les réseaux sociaux.

A la place, détends toi en avalant un bon petit déjeuner. Ou fais comme moi, et profite de ce moment de paix, où ton corps est encore à moitié endormi, pour faire une séance de méditation ou de yoga et t’étirer doucement.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Offre toi de belles ondes positives.

Imagine une scène paisible, un lieu agréable, que tu aimes et répète toi que tu vas passer une excellente journée, que ta vie est belle, que tu te sens bien…

Les pensées positives attirent le positif.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Respire.

Lorsque tu sens que tout dérape, que tu vas exploser, que tu es en plein stress, prends de grandes inspirations par le nez et expire longuement par la bouche.

La respiration profonde réduit la tension et envoie un signal de relaxation à ton corps.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Allège tes journées et arrête de tout vouloir contrôler.

Tu n’as pas le courage de cuisiner un bon tajine pour midi? Pourquoi ne pas faire plus simple pour une fois? Même en restant dans l’optique du << fait maison >>, il est possible de préparer un repas sain et rapide. Une bonne omelette par exemple, avec du lin, des légumes et des morceaux de pommes de terre.

Puis sinon, profites-en pour te faire un ptit resto.

Pas le temps de faire le ménage de fond en comble? Un ptit coup de balais vite fait sera suffisant pour aujourd’hui. Et si tu as une grande tribu, pense à demander à tout le monde de mettre la main à la pâte.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Prends du temps pour toi.

Sors, va voir tes amis….

Tu n’as pas de potes? Pas de problème.

Dessine, jardine, tricote, regarde un bon film, plonge toi dans un bain….

Du moment que ça te fait du bien.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Va te balader.

Marcher à un effet très relaxant. Tu penses à autre chose qu’aux petits tracas du quotidien. Tu te vides la tête. Encore plus si cette promenade est faite dans un lieu calme et joli, comme un parc fleuri, ou en bord de mer.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

La musique a un effet très apaisant.

Ecoute en boucle ton morceau préféré, ou comme moi, passe toi un cd de musique zen.

Et si tu as une âme de musicien, c’est l’occasion de sortir ta flûte ou ton harmonica.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Organise toi.

Pour être moins débordé et donc moins sur les nerfs, il peut être bien pratique de se faire un planner, ou un Bujo ( voir ici comment en débuter un ).

Perso, depuis que je tiens un bullet journal, j’arrive à mieux gérer mon temps, à savoir faire la part des choses en prenant en compte ce qui est primordial ou non. Je visualise plus facilement tout ce que j’ai à faire ou voudrais faire. C’est comme ça que j’ai pu prendre conscience que je me mettais bien trop la pression en blindant mes journées d’un tas de choses à réaliser.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Le soir, décroche toi des écrans.

La télé et les ordinateurs n’aident pas à s’endormir.

Plonge toi plutôt dans un bouquin, en mode lumières tamisées ou bougies, tranquillement allongé dans ton lit ou sur ton canap’.

Ajoute à ce doux moment un délicieux mug de lait chaud.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Repose toi.

Plus tu es fatigué, plus tu risques de stresser et de t’énerver.

Alors couche toi un peu plus tôt que d’habitude, ou fais la grasse mat’.

En journée, va te poser dans un parc, au pied d’un arbre, ferme les yeux, profite de la chaleur du soleil et laisse le vent jouer dans tes cheveux. Une petite sieste, même très courte, c’est toujours ça de pris.

Lâcher prise - Concours

Si tout cela ne suffit pas à te détendre, j’ai une ptite surprise qui devrait t’aider….

Je te propose d’essayer de gagner le petit cahier << Lâcher Prise >>.

Dedans, tu trouveras plein d’excellents conseils pour apprendre à souffler un peu et te permettre de consacrer plus d’énergie aux actions qui te tiennent à coeur.

Mais aussi de jolies citations, des illustrations humoristiques, des tests et des jeux.

Bref, de quoi te changer les idées et te faire voir la vie du bon côté.



Pour participer, il faut :

*S’ABONNER à mon compte Instagram

*laisser un commentaire sous la photo du concours Instagram en INVITANT 2 amis à participer

Chances supplémentaires :

*LAISSER un commentaire sous cet article en m’indiquant votre pseudo Instagram ( + 1 chance )

*REPOSTER la photo du concours sur Instagram avec #bbetclacherprise , en m’identifiant directement SUR la photo ( + 1 chance )

~~~~~~~~~~

Le concours prendra fin le 21 mai 2017 à minuit.

Un tirage au sort désignera le ou la gagnant(e) et le résultat sera affiché en édit de ce post, ainsi que sur mon compte Instagram.

Concours ouvert à la France, Monaco, Guyane, Guadeloupe, Martinique, Réunion, Mayotte ( et autres en zone OM1 )