Pancakes géants au levain, poireau et moutarde à l’ancienne

Une grosse faim ? Une big envie de te faire plaisir.

Pas de problème ! Prépare toi des pancakes géants qui vont non seulement faire chavirer tes papilles, mais aussi te caler bien comme il faut.

Pancakes géants au levain, poireau et moutarde à l'ancienne

Pour 6 gros pancakes, il te faut :

  • 600g de levain actif
  • 100g de farine
  • 130g de poireau
  • 150g de moutarde à l’ancienne
  • 2 œufs
  • 1cs de bicarbonate
  • 1cs de vinaigre de cidre
  • 1cs d’huile Fit-actifs Quintesens
Pancakes géants au levain, poireau et moutarde à l'ancienne

La recette :

Lave bien le poireau et coupe le en très fines rondelles.

Mélange le levain, les œufs, la moutarde et l’huile.

Ajoute la farine et le bicarbonate.

Incorpore le poireau et termine en ajoutant le vinaigre.

Verse une grosse louche de pâte dans une poêle bien chaude.

Laisse cuire quelques instants et lorsque de belles bulles se forment sur le dessus, retourne le pancake.

Laisse cuire quelques secondes et dépose sur une assiette.

Fais de même avec le reste de pâte.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Depuis que l’on a testé le pain au levain naturel (Il faut savoir que la technique du levain n’est pas toute jeune. C’est même la plus ancienne pour obtenir un pain levé.

Le dioxyde de carbone produit par la fermentation de l’eau et de la farine du levain, grâce aux levures et bactéries qui s’y développent, va permettre à la pâte de lever, donnant par la même occasion un goût un peu acidulé au pain.

De plus le pain au levain a la particularité de bien mieux se conserver que le pain à la levure de boulanger. Il suffit de bien l’emballer dans un torchon.

Bien évidemment, le temps de levée est plus long, mais avec cette recette sans pétrissage, on gagne en simplicité. Oui, tu as bien lu, sans pétrissage ! Pas besoin de te faire les bras et de te fatiguer. Ici la pâte est plus collante et humide qu’une pâte avec pétrissage ( ce qui permet au gluten de bien bosser ), mais ne demande pas d’effort particulier, si ce n’est une cuisson dans une cocotte ou à défaut un plat haut passant au four avec couvercle ( histoire d’éviter à la pâte de trop s’étaler ).

En très peu d’étapes, on obtient un pain à la croûte bien croustillante et à la mie moelleuse ( merci Jim Lahey qui a eu la bonne idée de mettre en avant une technique sans pétrissage !).

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Il te faut :

  • 400g de farine T45
  • 225g d’eau tiède
  • 200g de levain bien actif
  • 7g de sel
  • 1cc de sucre
Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

La recette :

Mélange tous les ingrédients à la main ou avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte collante.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Couvre hermétiquement le récipient et laisse fermenter 12 à 16h à température ambiante.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Farine ton plan de travail et verse la pâte dessus.

Replie celle-ci sur elle-même 2 fois et couvre la d’un torchon légèrement fariné.

Laisse reposer 15 à 20 minutes.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Farine bien tes mains et forme une boule avec la pâte ( pas besoin de chercher à souder le dessous ).

Recouvre à nouveau avec le torchon fariné et laisse fermenter 2h.

30 min avant la fin de ces 2h, place la cocotte ou le plat avec son couvercle dans ton four et préchauffe à 230°C.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Récupère la cocotte, farine la, et retourne le pâton dans celle-ci ( la clé * devant se retrouver sur le dessus ).

Mets le couvercle sur la cocotte ou le plat, puis enfourne 30 min.

Retire le couvercle et prolonge la cuisson de 5 min.

Sors la cocotte et retourne la pour récupérer ton pain **.

Laisse le refroidir sur une grille.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte
Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

A savoir : * La clé est la partie où se rejoignent les plis lors du façonnage de la boule. Pas besoin de grigner le pain si la clé est sur le dessus du pâton lors de la cuisson ( c’est ce qui va permettre au pain de gonfler et à la croûte de se former ). ** Tu sais que ton pain est bien cuit lorsqu’il sonne creux en tapotant le dessous.

Big Sourdough Banana Pancakes – Gros pancakes levain banane

Big Sourdough Banana Pancakes - Gros pancakes levain banane

Mince! Sheldon est sur le point de se faire la malle de son bocal! Il y a urgence! Fonçons de ce pas en cuisine, pour lui redonner un peu d’epace.

Quoi? Comment ça tu ne sais pas qui est Sheldon?

C’est mon dernier colocataire. Celui qui a pris la place d’Albus et Hermann .

Mon pote le levain naturel sait bien me faire comprendre qu’il a besoin que je l’intègre à une recette. Il est très doué d’ailleurs pour faire gonfler les pancakes. D’où cette version à la banane, que j’ai eu envie de faire dans un format géant.

Les big pancakes sont bien plus rapides à faire, puisque l’on descend plus rapidement la pâte, et on peut n’en manger qu’un ou deux pour être rassasié. Sans oublier que leur grosse taille plaît énormément aux enfants !

Big Sourdough Banana Pancakes - Gros pancakes levain banane

Pour 5 big pancakes, il te faut :

  • 150g de farine
  • 200g de levain actif
  • 3 bananes bien mûres
  • 60g de sucre de coco
  • 80g d’eau gazeuse
  • 1cs de bicarbonate
  • 1cs de jus de citron
Big Sourdough Banana Pancakes - Gros pancakes levain banane

La recette :

Commence par écraser les bananes, puis mélange les avec le levain.

Ajoute la farine, le sucre et le bicarbonate.

Termine en ajoutant l’eau et le jus de citron.

Verse dans une poêle bien chaude et légèrement huilée, une grosse louche de pâte.

Laisse cuire à eu moyen.

Lorsque des trous se forment dans le dessus de la pâte, retourne à l’aide d’une spatule le pancake.

Laisse cuire quelques instants la seconde face et dispose ton pancake dans une assiette.

Fais de même avec le reste de la pâte.

Big Sourdough Banana Pancakes - Gros pancakes levain banane

Big pancakes à la carotte et au gruyère, avec levain naturel

Big pancakes à la carotte et au gruyère, avec levain naturel

Vois-tu, mon ptit koala curieux, le grand étant passé au lycée et n’ayant pas envie de manger à la cantine, il part tous les jours avec son bento sous le bras.


C’est plus sympa pour lui, car il peut déjeuner avec ses potes et parfois, se faire un snack ou aller se taper une pizza. Du moins, c’est le projet. Ça va lui permettre d’un peu mieux se sociabiliser. Car Monsieur a tendance à ne pas beaucoup se laisser approcher.


Du coup, tu me connais, hors de question que je lui refile sandwich sur sandwich. Même si je ne dis pas qu’il n’en aura jamais. Suis pas Wonder Woman non plus.

Alors pour ne pas être en galère et devoir trouver The idée à la dernière minute, je prépare des plats à l’avance et mets tout ça au congélateur.
Comme ces big pancakes salés colorés, plein de saveurs et très moelleux.

Big pancakes à la carotte et au gruyère, avec levain naturel


Pour 14 gros pancakes, il te faut :

  • 400g de levain actif
  • 200g de farine
  • 3 œufs
  • 3 CS d’huile d’olive Elies
  • 100g d’eau gazeuse
  • 1 CS de bicarbonate
  • 320g de carottes
  • 100g de gruyère râpé 
  • 60g d’oignon rouge
  • 80g de sésame
  • 2 CS de curry en poudre
  • 1/2 CS de sel
Big pancakes à la carotte et au gruyère, avec levain naturel
Big pancakes à la carotte et au gruyère, avec levain naturel


La recette :


Commence par mélanger la farine, le bicarbonate, le sésame, le curry et le sel. 
Ajoute le levain, les œufs, l’huile et l’eau gazeuse. 
Épluche les carottes et râpe les. 
Émince l’oignon. 
Incorpore les légumes à la préparation, ainsi que le gruyère. 
Dans une poêle bien chaude et légèrement huilée, verse une grosse louche de pâte. 
Laisse cuire la première face du pancake et retourne le à l’aide d’une spatule, quand des bulles se forment sur le dessus. 
Laisse cuire quelques instants la seconde face et dispose le pancake dans une assiette. 
Fais de même avec le reste de la pâte. 

Crêpes au levain et miel

Crêpes au levain et miel

Bien trop longtemps que nous n’avons pas utilisé Sheldon, notre levain naturel. A tel point qu’hier matin j’ai cru qu’il allait déborder.

Forcément, hors de question d’en jeter.

Pas le temps ni le courage de me lancer dans la préparation d’un pain ou même d’un cake. Le plus simple fut donc de faire quelques ( ou plutôt beaucoup ) de crêpes pour le petit déjeuner de la tribu.

J’en ai profité pour en congeler une partie, à fin d’en avoir sous la main pour un futur goûter.

Crêpes au levain et miel

Pour environ 45 petites crêpes, il te faut :

  • 500g de farine
  • 200g de levain actif
  • 1L d’eau gazeuse
  • 3CS d’huile d’olive
  • 5 œufs
  • 6CS de miel
Crêpes au levain et miel

La recette :

Commence par mélanger les œufs, l’huile et le levain.

Incorpore petit à petit l’eau gazeuse, puis la farine.

Ajoute ensuite le miel.

Laisse reposer une bonne demi heure la pâte.

Dans une poêle bien chaude et huilée, verse une louche de pâte et laisse cuire la première face de la crêpe.

Lorsque des bulles apparaissent sur le dessus, retourne la crêpe et laisse cuire la seconde face.

Dispose la crêpe sur une assiette et fais de même avec le reste de la pâte.

Buns au levain, farcis aux poivrons et saucisses épicées

Buns au levain, farcis aux poivrons et saucisses épicées

Parfois je me dis que mes enfants n’ont pas << la chance >> de manger comme les autres. Que je ne m’arrête pas dans le rayon pâtisserie du supermarché pour leur prendre un éclair au chocolat ou une part de tarte au citron. Que ça doit bien faire un an ou plus, que je ne les ai pas emmené au McDo. Qu’au lieu de leur avoir acheté des beignets de carnaval dégoulinants d’huile, ils ont eu des beignets sans gluten au four.

Que peut être, ou même surement, que sans ma maladie, ils mangeraient plus comme leurs copains.

Mais finalement, en y réfléchissant bien, je me dis que c’est un mal pour un bien.

Oui, ils ne se gavent pas sans arrêt d’aliments industriels, mais ils ne sont pas privés pour autant. Parfois ils dévorent des pizzas du commerce et parfois ils en ont des faites maison.

Ils partent de temps en temps à l’école avec des biscuits fourrés basiques, et d’autres fois, ils emportent des parts de banana bread ou des pancakes healthy.

D’ailleurs, non seulement ils ne sont pas en manque de gourmandises et de bons petits plats ( merci à eux de jouer le rôle de cobayes pour moi et toi ^^ ), mais en plus, ils connaissent certainement une plus grande variété d’aliment que leurs camarades. De nombreuses personnes m’ont déjà dit être étonnées de voir tout ce qu’ils acceptaient de manger ou qu’ils adoraient ( gingembre, wasabi, radis noir, blettes…. ).

C’est bien pratique d’avoir des gamins qui raffolent comme soi, de certains ingrédients qui en général déplaisent aux mômes. Et encore plus pratique qu’ils soient autant accro aux épices et aux plats relevés.

Grâce à ça, pas besoin de se priver.

Buns au levain, farcis aux poivrons et saucisses épicées

C’est pourquoi le Chéri a pu préparer pour eux, il y a quelques jours, ces buns maison, farcis avec des légumes mais surtout du chorizo fort et de la saucisse à l’ail.

Ils sont partis comme des petits pains… ( Ok, je sors ^^ )

Buns au levain, farcis aux poivrons et saucisses épicées

Pour 6 buns, il te faut :

  • 500g de levain actif
  • 460g de farine
  • 2CS d’huile d’olive
  • 1CS de bicarbonate
  • 2CS de vinaigre de cidre
  • 15cl d’eau
  • 1 oignon
  • 1 gros poivron
  • 50g de chorizo fort
  • 80g de saucisses à l’ail
  • un peu de lait pour la dorure

La recette :

Mélange le levain, avec la farine, l’eau, le bicarbonate, le vinaigre et l’huile.

 Laisse reposer ta pâte au moins 2h dans un endroit chaud, avec un linge au-dessus . 

Émince l’oignon et fais-le revenir quelques secondes à la poêle, avec le poivron, le chorizo et la saucisse coupés en morceaux ( pas besoin de matière grasse, car le chorizo va en faire assez ).

Sur un plan de travail légèrement fariné, pétris ta pâte et divise la en 8 pâtons identiques ( au besoin ajoute un peu de farine ou d’eau, en fonction de la texture de ta pâte, sachant qu’elle doit rester souple ).

Écrase légèrement les pâtons pour en faire des disques un peu épais.

Dispose au centre de chacun, une bonne dose de farce.

Referme la pâte par-dessus ce mélange. 

Boule tes petits pains.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson. 

A l’aide d’un pinceau recouvre les d’une fine couche de lait pour qu’ils puissent dorer.

Enfourne 15 minutes à 180 degrés.

Buns au levain, farcis aux poivrons et saucisses épicées

Crêpes à l’avoine et levain, parfumées à la rose

Crêpes à l'avoine et levain, parfumées à la rose

Ouais, ok…

Je ne fais pas dans l’original… Mais que veux-tu, je suis un mouton 🐑

En janvier, c’est galette des rois, et en février… Tatatataaaaa ! C’est crêpes !

Tu ne t’y attendais pas à celle là, hein !?

Tous les ans je change de recette. Cette nouvelle fournée est délicatement fleurie. Attention ! Pas d’effet savonnette ici. Mais une petite touche de rose, qui rend ces crêpes savoureuses et peu communes.

Crêpes à l'avoine et levain, parfumées à la rose

Pour une douzaine de crêpes, il te faut :

  • 130g de levain naturel actif
  • 150g d’avoine
  • 50g de fécule
  • 20cl d’eau gazeuse
  • 3 œufs
  • 2CS d’arôme de rose
  • sirop sucre de canne

La recette :

Mixe l’avoine.

Mélange avec la fécule.

Ajoute le levain, l’eau gazeuse, les œufs l’arôme et plus ou moins de sirop de canne en fonction de tes goûts.

Laisse reposer au moins 30 minutes la pâte.

Fais chauffer ta poêle, huile la, puis verse une louche de pâte.

Laisse cuire quelques minutes, puis retourne la crêpe pour faire cuire l’autre face.

Fais de même avec toute la pâte.

Crêpes à l'avoine et levain, parfumées à la rose

NB : les levains ne sont pas tous les mêmes et réagissent tous différemment. Donc au besoin, ajoute un petit peu d’eau.

Astuce : tu peux manger ces crêpes nature ou en y ajoutant un topping ( ici chocolat noir 65% Ethiquable + framboises surgelées Toupargel )

Pumpkin Cake moelleux et healthy

Pumpkin Cake moelleux et healthy

 

Je ne pensais pas forcément au départ te partager cette recette, mais comme finalement elle a bien plu à la tribu, je me dis que ça pourrait être sympa que tu puisses l’essayer à ton tour.


Rien de très original si je te dis qu’encore une fois j’utilise de la courge. Tu dois commencer à être habitué…


La particularité de ce de cake, est qu’il est à la fois sucré et salé, dans l’esprit d’un carrot cake.


Du coup il peut aussi bien être mangé au petit-déjeuner ou au goûter, comme servir de plat lors du repas.
Ma famille a accompagné ce dernier d’une simple salade.

 

Pumpkin Cake moelleux et healthy


Il te faut :


* 450g de courge

* 150g de farine

* 200g de levain

* 1 œuf

* 1 grosse pomme

* 80g d’amandes

* 1 CS de bicarbonate

* 30g d’huile de coco Village Bio

* 1 CC de muscade

* 2 CC de curcuma

* sel

Pumpkin Cake moelleux et healthy

La recette :


Mixe la courge crue et ajoute le levain ainsi que la farine. 

Ajoute l’œuf et l’huile de coco fondue, ainsi que les épices, le sel et le bicarbonate. 

Lave la pomme et coupe la en petits morceaux. 

Verse-les dans la préparation et ajoute les amandes. 

Recouvre ton moule à cake de papier sulfurisé et verse la pâte dedans. 

Enfourne 45 minutes à 200°C.

Laisse refroidir avant de démouler. 

 

Pumpkin Cake moelleux et healthy