Créons ensemble la planète parfaite

En ce moment nous en avons testé de nouveaux jeux…. Que ce soit lors de conventions ou à l’association A Nous De Jouer dont nous sommes membres.

Certains bien entendu nous ont rapidement conquis d’autre moins.

Planet de Urtis Sulinskas et édité par Blue Orange, fait partie de ces jeux que nous avons de suite tous aimé.

Il faut dire que l’idée de donner vie à sa propre planète, dans l’espoir d’y voir grandir des tas d’espèces animales, a de quoi mettre en joie. Loin de là l’envie de se ” prendre pour dieu “, mais tout simplement le plaisir d’essayer de créer une planète légèrement écolo, où les humains ne règnent pas en maîtres.

En y jouant, j’ai à chaque fois la chanson “ L’histoire de la vie ” du Roi Lion et l’image de tous ces animaux qui se prosternent devant ce minuscule lionceau qu’est Simba dans les mains de Rafiki.

Après ce petit interlude musical, revenons en à nos moutons….

Le premier point fort de ce jeu, pour moi, tient dans son matériel. Les planètes sont en 3D, avec un système aimanté qui va permettre de fixer dessus des tuiles Continent.

Nous avons 12 tours de jeu, pour disposer intelligemment ces tuiles Continent, qui représentent les montagnes, forêts, océans, glaciers et deserts formant notre planète.

En fonction des étendues que nous allons réaliser, de mignonnes petites bêtes vont venir taper l’incruste chez nous.

C’est là que le travaille de Sabrina Miramon entre en jeu. Ses illustrations sont magnifiques et nous invitent au voyage. Chaque animal est identifiable facilement, que ce soit par un adulte ou un mini nain.

Mais il ne faut pas croire que Planet est aussi simple que ça. Car les animaux ont tous des besoins spécifiques ainsi que pour certains des contraintes. C’est pour cela qu’il faut vraiment être judicieux dans le choix des tuiles Continent que l’on va sélectionner, mais aussi dans leur placement.

Par exemple, le renard aura besoin d’une grande zone de forêt qui sera en contact direct avec une zone glacière. Alors que le lynx a besoin de vivre dans une bonne partie désertique, éloignée des montagnes.

Du coup, tu l’auras compris, le second point important de ce jeu, c’est la stratégie. Car non seulement il faudra jouer les bonnes tuiles pour sa propre planète, mais aussi piquer celles qui pourraient servir pour nos adversaires.

Petit plus pour pimenter le tout : les cartes Objectifs.

Chaque joueur a un objectif secret qu’il va devoir remplir au mieux pour cumuler de nombreux points. Par exemple, si j’ai la carte Objectif Océan, je vais tenter d’avoir un maximum de zones aquatiques sur ma planète.

Tous ces critères réunis vont en fin de partie, permettre aux joueurs de marquer des points.

Le joueur qui aura donné vie à la planète la plus sympa et aura donc cumulé le plus de points, sera le grand vainqueur.

Ohhhhh Qu’elle est belle cette planète !

Un jeu familiale, rapide ( 30 min ) , de 2 à 4 joueurs, pour petits et grands ( dès 8 ans d’après la boîte mais jouable avant cet âge ).

C’est fluide, les règles sont ultra simples et le concept écolo fort agréable. Parfait pour débuter une soirée jeu dans un univers zen ou pour occuper la tribu durant les vacances et jours de pluie.

Soupe miso et légumes, exrpress et légère

Parfois je sens que mon corps a besoin de faire une pause. Qu’il faut que je privilégie un repas léger, pour que mes intestins puissent être moins sollicités de façon à reprendre du poil de la bête. Une bonne détoxification.

Dans ces moments là, le mieux pour moi est de me faire un bouillon simple, que je consomme le soir.

Voici un de ceux que j’aime le plus me faire, avec peu d’ingrédients et de manipulation, et une douce saveur de miso.

Pour 1 bol, il te faut :

  • 1/2 bol d’eau
  • 1 CS de pâte miso
  • 1 champignon
  • quelques rondelles de radis noir
  • quelques feuilles d’épinard

La recette :

Fais chauffer l’eau et dilue dedans le miso.

Ajoute les légumes coupés en morceaux.

Laisse cuire 3 à 4 minutes, de façon à garder le croquant du radis noir.

Déguste de suite.

Flan tofu et quetsches au Vitaliseur de Marion

Flan tofu et quetsches au Vitaliseur de Marion

J’en avais envie depuis longtemps.

Tous les jours en ouvrant mon congélateur pour me préparer mon ptit bol yaourt de soja / fruits surgelés / caroube, je voyais mes quetsches qui n’attendent que d’être déclinées dans un dessert simple et bon.

Hier j’ai enfin pris le temps de m’y mettre.

Rien de bien compliqué ni de très long, mais il fallait que je me motive ^^

Et je peux dire que je suis ravie d’avoir pu déguster ce dessert qui sentait agréablement le rhum. Entre le flan et la crème aux œufs, cuit à la vapeur douce de mon Vitaliseur et mangé tiède, c’était parfait.

Bien entendu, si tu préfères un flan bien consistant, libre à toi de prolongé un peu la cuisson ou de laisse totalement refroidir ton dessert pour qu’il ait le temps de bien figer.

Flan tofu et quetsches au Vitaliseur de Marion

Il te faut :

  • 180g de tofu soyeux
  • 1 poignée de quetsches surgelées Toupargel
  • 1CC de psyllium
  • 1CS de rhum
  • 2,5ml d’édulcorant liquide
Flan tofu et quetsches au Vitaliseur de Marion

La recette :

Porte à ébullition 1/3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Dans l’un des ramequins du Trio, mets les fruits et fais les dégeler dans le vitaliseur.

Pendant ce temps, mixe le tofu, le psyllium, le rhum et l’édulcorant.

Verse la préparation sur les quetsches et mélange un peu.

Laisse cuire 12 min.

Flan tofu et quetsches au Vitaliseur de Marion

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Compote banane et courge au Vitaliseur

Compote banane et courge au Vitaliseur


Je reviens aujourd’hui avec une nouvelle recette de compote réalisée dans mon Grand Chef.


Toujours très savoureuse, rapide à réaliser et sans sucre ajouté.


Seulement 2 ingrédients pour un max de saveurs.

 

Compote banane et courge au Vitaliseur


Il te faut :


* 600g de courge

* 600g de banane

~~~~~~~~~~~~~~
La recette :


Épluche la courge et coupe la en petits morceaux.

Fais bouillir 1/3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Dispose une assiette creuse dans le tamis du vitaliseur et place dans cette dernière les morceaux de courge.

Mets à cuire pendant 5 minutes.

Une fois le temps écoulé, ajoute les bananes en morceaux et laisse cuire encore 3 minutes.

Mixe bien le tout pour en faire une compote homogène et lisse.

Verse la compote dans des bocaux stérilisés, puis conserve-les à l’abri de la lumière et de la chaleur.

~~~~~~~~~~~~~~~~

Et tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

 

Conditions prescripteurs en France Métropolitaine : 

  • Le Trio Grand Chef à 62 € au lieu de 78 € port inclus
  • Petit Robinson à 140 € au lieu de 167 € port inclus
  • Le Vitaliseur Grand Chef à 205€ au lieu de 230 € port inclus
  • Le Pack Vitaliseur Grand Chef à 249€ au lieu de 274 € port inclus


Conditions prescripteurs Hors France Métropolitaine : 

  •     – 13,33 € de remise sur le prix HT du Trio Grand Chef
  • – 22,50 € de remise sur le prix HT du Petit Robinson
  •  – 20.83€ de remise sur le prix HT du Vitaliseur grand Chef
  • – 20.83 € de remise sur le prix Hors Taxes du Pack Vitaliseur Grand Chef

Gâteau de pain perdu Banane Chocolat

 

 

Gâteau de pain perdu Banane Chocolat

 

Sur insta, on voit défiler des tas de recettes. Parfois certaines ne nous inspirent pas, et parfois elles nous donnent bien envie de les essayer.

Pour ce cake, c’est une idée de Sainement Gourmand que j’ai décidé de refaire à ma sauce, pour le petit déjeuner de la tribu.

Si j’ai voulu préparer ce gâteau de pain perdu, c’est tout simplement pour son côté simple, rapide et surtout économique. Réaliser une pâtisserie version anti gaspillage, c’est un concept que j’aime bien.

Surtout que là, non seulement j’avais beaucoup de pain à utiliser ( j’avais acheté un lot d’une vingtaine de baguettes en anti gaspi chez Lidl pour 1€ ), mais aussi des bananes très mûres et toujours une tonne de chocolat de Pâques à écouler ( ici, tu as une recette de brownie vegan aux amandes, pour liquider les œufs en choco de tes nains ).

Du coup, tu vas voir, ce gâteau de pain perdu à la banane et au chocolat, est ultra facile à faire, moelleux et super bon.

 

Gâteau de pain perdu Banane Chocolat

 

Il te faut :

  • 380g de pain rassi
  • 800ml de lait
  • 3 bananes très mûres
  • 3 oeufs
  • 150g d’œufs en chocolat ( ou de choco à pâtisserie )
  • 2CS de sirop d’agave

 

Gâteau de pain perdu Banane Chocolat

 

Direction la cuisine :

Casse le pain en morceaux et place les dans un grand saladier.

Recouvre les de lait et laisse les imbiber 20 minutes ( si ton pain n’est pas hyper rassi, ça ira bien plus vite ).

Ajoute les bananes.

Écrase le tout avec une fourchette pour en faire une bouillie.

Ajoute les œufs et le sirop d’agave, puis mélange bien.

Casse grossièrement le chocolat et ajoute le.

Verse la préparation dans un grand moule à cake ( 32 cm le mien ) recouvert de papier cuisson.

Enfourne 40 minutes à 180°C.

Laisse un peu refroidir avant de le démouler.

 

 

Gâteau de pain perdu Banane Chocolat

 

Gâteau de pain perdu Banane Chocolat

 

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Chakchouka… Tchoutchouka… Tchektchouka…

Quels noms bien mystérieux…

Rien qu’en les prononçant, on sent de suite que l’on va voyager. On entend déjà des rythmes enivrants et on aperçoit directement les doux rayons du soleil.

Il faut dire que ce plat d’origine maghrébine, qui porte tellement d’appellations différentes, est haut en couleurs et en saveurs.

Léger et simple à préparer, il a des allures de ratatouille pimentée sur laquelle on aurait cassé des œufs.

D’ailleurs, bien des variantes existent, comme celle avec de l’aubergine que l’on retrouve en Turquie, ou encore celle dans laquelle on ajoute des merguez plus présente en Tunisie…

Certains mettent aussi des pommes de terre, des courgettes ou de la viande séchée, même si la base est constituée de poivrons et tomates…

Bref… Il s’agit d’un plat délicieux qui donne envie de se déhancher, parfait pour utiliser les légumes qui traînent au fond du frigo….

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 2 beaux poivrons
  • 4 tomates moyennes
  • 1 aubergine ( facultative )
  • 4 œufs
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bel oignon rouge
  • quelques brins de basilic ou de persil
  • 1 CC de cumin
  • 1/2 CC de ras el hanout
  • 1 filet d’huile d’olive
  • sel et poivre

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Enfile ton tablier :

Commence par laver les légumes puis épluche les.

Émince les.

Dans une poêle, fais revenir l’ail et l’oignon avec un peu d’huile d’olive.

Ajoute les morceaux de poivron, ainsi que l’aubergine.

Lorsque ceux ci commencent à être fondants, ajoute les bouts de tomate.

Ajoute les épices et assaisonne.

Laisse mijoter à feu doux 25 à 30 minutes ( au besoin ajouter un peu d’eau pour éviter que ça ne brûle ).

Hache un peu de basilic et/ou de persil et ajoutes-en au mélange.

Casse les œufs au dessus de la préparation, et laisse les prendre ( surveille pour garder le jaune coulant ).

Disperse un peu de basilic ou persil dessus et sers immédiatement.

Bon appétit !

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Astuce : Tu n’as pas le temps de laisser mijoter ton plat ? Verse la moitié des légumes déjà un peu cuits dans ton blender et mixe quelques secondes grossièrement. Remets ce mélange avec le reste de la préparation et laisse mijoter 5 min, puis ajoute les oeufs.

Pain à l’avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

 

Pain à l'avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

Tu as envie de te faire de bonnes tartines et tu n’as plus de pain ?

Tu te demandes sur quoi tu vas pouvoir manger ta purée d’amande, ta pâte à tartiner choco / kaki, ou encore ta pâte Bounty ?

Tu pensais te faire un apéro en réalisant des toasts au pâté de butternut / tofu / cacahuètes, ou à la tartinade de tomates et poivrons pimentée, voire même à la crème de courgette au sésame et curry ?

Mince…. Que faire….

Il pleut, tu es en mode cocooning version jogging – grosses chaussettes épaisses multicolores – cheveux en vrac – teint blafard…. Ce qui ne te motive absolument pas à sortir de chez toi pour foncer à la boulangerie.

Pourtant ce besoin de tartinage intensif ne te quitte pas….

Et si tu envoyais un de tes gremlins chercher une baguette à ta place ? Ah ouais…. Le plus grand n’a que 4 ans….

Le Chéri alors ? Il est au ciné avec un pote…. Lâcheur !

La voisine ? Sauf que si elle te voit comme ça, ta réputation va en prendre un coup…. Elle va vite comprendre que tu n’es pas la bombasse latine que tu tentes d’être dès que tu pointes le bout de ton nez dehors, à grand renfort de mascara, blush et autres paillettes….

Tu n’as plus qu’une solution : te préparer vite fait un petit pain sympa.

Avec cette recette de pain rapide à l’avoine et à la semoule, parfumé au thym, tu vas pouvoir te régaler en un claquement de doigt ( enfin presque hein ^^ ).

 

 

Pain à l'avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

Pour 1 personne, il te faut :

  • 70g de flocons d’avoine
  • 30g de semoule
  • 50ml de lait d’amande
  • 1CC de levure chimique
  • 2CC de thym
  • 1/2CC de sel
  • 1/2CC d’ail en poudre
  • 1CC de mix gom
  • 100ml d’eau

 

Pain à l'avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

Direction la cuisine :

Mélange bien tous les ingrédients.

Laisse reposer 5 minutes.

Verse la préparation dans un petit moule ( 12 X 9 cm pour le mien ) recouvert de papier cuisson, en tassant bien.

Enfourne 20 minutes à 180°C.

A toi les tartines !

Repas express : Riste d’aubergines ou ratatouille aux protéines de soja

Parfois, comme tout le monde, je n’ai pas le temps ou pas l’envie de passer des plombes en cuisine.

Mais ce n’est pas pour autant que je décide de manger tout et n’importe quoi.

Alors je sors un bocal plein de bonnes choses fait maison, que j’ai en stock dans mes placards, et j’y ajoute un petit plus pour obtenir un repas express qui déchire.

Ce midi, c’était ratatouille aux protéines de soja, mais je fais aussi une variante à la riste d’aubergines.

Ces dernières sont parfaites pour remplacer les protéines animales ( 50g de protéines pour 100g de protéines de soja ), ce qui fait de cette recette un plat vegan.

En plus, étant un aliment déshydraté, les protéines de soja texturées ( de gros bouchons difformes ) se gardent bien longtemps.

J’en ai donc toujours chez moi, que j’utilise de bien des façons….

 

 

Repas express : Riste d'aubergines ou ratatouille aux protéines de soja

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 1 bocal de riste d’aubergines maison ou de ratatouille ( je la fais aussi maison, mais désolée, pour le moment la recette n’est pas en ligne )
  • 100g de protéines de soja texturées sèches
  • ail en poudre
  • eau chaude

 

Repas express : Riste d'aubergines ou ratatouille aux protéines de soja

Direction la cuisine :

Attention, ça va aller vite !

Verse dans une casserole le bocal de riste d’aubergines ou de ratatouille.

Ajoute les protéines et mélange.

Ajoute un peu d’eau chaude, de façon à bien recouvrir les protéines, sans pour autant noyer la préparation.

Laisse reposer 30 minutes ( le temps de te prendre un ptit apéro ^^ ).

Réchauffe le tout sur le feu, en y ajoutant plus ou moins d’ail en fonction de tes goûts.

Lorsque les protéines sont bien réhydratées et moelleuses, ton plat est prêt.

Bon appétit !