Cake citron pavot sans gluten, au Vitaliseur de Marion

Cake citron pavot sans gluten, au Vitaliseur de Marion

35 ans… Le Chéri vient d’avoir 35 ans. Et quand je pense que nous nous sommes rencontrés en 3ème, je me dis que le temps défile à toute vitesse.

Pour cette occasion j’ai voulu lui faire plaisir en lui préparant un gâteau sympa. Comme il est accro au citron dans les pâtisseries, je me devais de partir sur cette ingrédient auquel il tient tant.

L’association citron pavot étant un réel délice, c’est tout simplement parfait pour un cake savoureux et moelleux.

Il te faut :

  • 80g de farine de sarrasin intégrale Markal
  • 60g de poudre d’amande
  • 60g de fécule de pomme de terre
  • 3 oeufs
  • 1CC de bicarbonate
  • 2CS d’huile de coco VillageBio
  • 1CS de psyllium Koro
  • 1CS de pavot
  • 10cl d’eau gazeuse
  • 1 gros citron bio
  • 5cl de jus de citron
  • 7,5ml d’édulcorant liquide

La recette :

Fais bouillir 1/3 d’eau dans la cuve de ton vitaliseur.

Mélange la farine, la poudre d’amande, la fécule, le bicarbonate, le psyllium et le pavot.

Lave le citron et coupe le en fines tranches ( garde quelques tranches pour la déco ).

Mets les dans une des céramiques du Trio, avec l’huile de coco, et laisse cuire 10 min au vitaliseur.

Mixe le citron, les 5cl de jus de citron et l’huile pour obtenir une crème bien lisse.

Ajoute les jaunes d’œufs à cette crème, ainsi que l’édulcorant et l’eau gazeuse.

Monte les blancs en neige et incorpore les délicatement à la préparation liquide.

Ajoute le mélange sec.

Verse cette pâte dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.

Dispose quelques tranches de citron sur le dessus et mets à cuire 45 min au vitaliseur.

Démoule le cake et laisse le refroidir sur une grille.

Cake citron pavot sans gluten, au Vitaliseur de Marion

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Cake choco orange au Vitaliseur de Marion

Cake choco orange au Vitaliseur de Marion

Je n’ai pas pu attendre plus longtemps pour te montrer cette merveille. Une véritable tuerie qu’il fallait que je te partage, à peine engloutie.

C’est sur le compte Instagram de Clotilde alias Vapeur Douce, que j’ai littéralement craqué pour ce gâteau si alléchant.

Me promettant de l’essayer un de ces jours, ce cake au visuel si gourmand n’a plus quitté mon esprit. A tel point que pour une fois, mon envie l’a emporté facilement contre mon anorexie.

Bon…

J’ai tout de même fait une ou deux modifications à la recette de Clotilde, pour mettre toutes les chances de mon côté en utilisant des ingrédients que j’arrive assez bien à dompter. Je ne voulais surtout pas risquer de bloquer devant ma pâtisserie et de me retrouver frustrée.

A savoir que dans la version originale, Clotilde utilise de la patate douce ( que j’ai remplacé par de la carotte, puisque pour le moment je suis bien incapable de manger cet ingrédient ) et de la farine de sorgho ( pour moi , farine de soja ). Pour mon gâteau, je n’ai pas mis le sucre, ni le lait végétal.

Par contre, j’ai associé la douceur du chocolat avec la saveur fruitée de l’orange.

Au final, je suis ravie d’avoir écouté mon envie. Car ce cake est un pur régal. Hyper moelleux et léger. Je l’ai tellement aimé que j’en ai pris une seconde part, ce que je n’arrive que très rarement à faire.

Merci à Clotilde pour ce plaisir chocolaté. D’ailleurs je t’invite à découvrir d’urgence son compte Instagram , sur lequel tu vas trouver des recettes plus sympathiques les unes que les autres. Et pour sa recette de ce gâteau à la patate douce, c’est dans sa story à la une que ça se passe !

Cake choco orange au Vitaliseur de Marion

Il te faut :

  • 200g de carotte
  • 200g de chocolat noir
  • 60g de farine de soja
  • 60g de fécule de pomme de terre
  • 3 œufs
  • 1CS d’huile de coco VillageBio
  • 1CC de bicarbonate
  • 1CC de psyllium Koro
  • 2 oranges
  • amandes, noix, noisettes, ou autres pour le topping

La recette :

Commence par faire cuire les carottes une dizaine de minutes dans le tamis de ton vitaliseur.

Mixe celles-ci en purée.

Fais fondre au vitaliseur le chocolat avec l’huile de coco.

Pendant ce temps, mélange la farine, la fécule, le bicarbonate et le psyllium.

Ajoute à la purée de carotte, le chocolat fondu avec l’huile, les œufs, ainsi que les 3/4 d’une orange préalablement mixée ( un peu comme un smoothie ).

Incorpore le mélange sec.

Coupe en morceaux le reste des oranges et ajoute les dans la pâte.

Verse la préparation dans un moule à cake recouvert de papier cuisson et ajoute quelques toppings grossièrement concassés.

Mets ton gâteau à cuire 45 minutes au vitaliseur.

Laisse le bien refroidir avant de le démouler.

Cake choco orange au Vitaliseur de Marion
Cake choco orange au Vitaliseur de Marion

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Alimentation et santé : quand l’un ne va pas sans l’autre

Si tu es nouveau ici, tu ne dois pas encore savoir que depuis quelques années, je souffre d’anorexie mentale et d’orthorexie.

Alors même si j’ai réussi à dompter petit à petit cette seconde facette de mes troubles du comportement alimentaire, je dois reconnaître que je suis bien loin d’être sortie de la première.

Pourtant tout doucement, j’essaie de reprendre pied. D’écouter mon corps, que j’ai tellement affamé et affaibli. De lâcher prise et de ne pas suivre cette petite voix qui a tendance à vouloir me faire culpabiliser à chaque bouchée avalée. Malheureusement, ce n’est pas toujours évident. C’est un combat de chaque instant, contre moi-même.

Grâce à Instagram, j’ai la chance d’avoir pu faire de belles rencontres. Certaines juste virtuelles, d’autres plus concrètes. Les unes comme les autres m’apportant énormément. Des personnes bienveillantes, qui me soutiennent, me motivent et me conseillent.

L’une de ces gentilles fées se nomme Sarra. Créatrice du blog Quinoa et Basmati, elle partage avec passion son vécu et ses recettes.

C’est à 26 ans que tout a commencé pour elle. Des douleurs s’installent, des états inflammatoires, une énorme fatigue et des soucis cutanés. Un tas de symptômes qui font souffrir son corps et qui l’empêche au fil du temps, de travailler et de vivre << normalement >>. Malgré différentes analyses et consultations, les médecins ne parviennent pas à mettre le doigt sur ce qui cloche. Seule solution proposée : prendre son mal en patience.

Bien joli tout ça et plus simple à dire qu’à faire…

Sarra ne se laisse pas démonter et décide de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste naturopathe, qui va lui conseiller de revoir son alimentation.

Après quelques péripéties, la jeune femme ayant constaté que cette nouvelle façon de s’alimenter l’aide considérablement et calme pas mal de ses symptômes, elle adopte totalement ce régime << décalé >>.

Elle évite certains aliments qui ont tendance à favoriser un état inflammatoire ( céréales mutées, sucre raffiné, lactose…. ) et privilégie le fait-maison.

Si je t’explique tout ça, c’est pour te parler de l’ebook de Sarra, Mon alimentation décalée.

Celui-ci, que mon amie a eu la bonté de m’offrir, est bourré de pépites pour prendre soin de son corps au travers de son assiette.

Non seulement on y apprend tout le parcours de Sarra, mais aussi les grands principes de cette alimentation, en passant par des infos sur l’index glycémique et sur les indispensables à avoir dans son placard.

Bien évidemment, comme Sarra cuisine tout le temps, elle donne des astuces sur la pâtisserie décalée ( sans gluten, sans œufs, sans beurre…. ), ainsi que pour la comfort food ( qu’elle n’a pas pour autant totalement rayée de son quotidien, mais juste appris à préparer avec les ingrédients qui lui font du bien ).

Sans oublier des tas de recettes fort sympathiques, à tester d’urgence !

De quoi avoir toutes les cartes en main pour manger avec plaisir, sans craindre que notre corps nous rappelle à l’ordre. Pour plus d’infos sur l’alimentation anti-inflammatoire, je t’invite à jeter un coup d’oeil ICI .

Personnellement, je suis hyper reconnaissante envers Sarra de m’avoir fait parvenir son ebook.

Et oui ma belle, ce message s’adresse directement à toi ! ^^ Car depuis que je l’ai, je me suis rendue compte que j’avais un peu avancé dans mon combat. Moi qui bloque tellement face à la moindre farine, j’ai réussi à profiter des fêtes, en mangeant de chaque pâtisserie que j’avais pu cuisiner. Et ça, c’est grâce à toi!

Toute la partie de ton ebook sur la pâtisserie décalée et en particulier l’index glycémique des farines sans gluten m’a permis et me permet, de relativiser face à mes peurs. Car c’est l’IG qui m’effraie le plus dans les farines. C’est ce point là qui tourne en boucle dans ma tête lorsque je vois un gâteau, une crêpe, ou un morceau de pain.

Maintenant je suis plus à l’aise pour faire mes mélanges de farines et poudres.

Alors merci! Merci énormément ma douce!

Je vais pouvoir donner plus facilement vie à mes envies gourmandes, en culpabilisant bien moins qu’avant. Et qui sait…. Peut être qu’à force, la calculatrice qui s’enclenche à longueur de journée dans ma tête va finir par s’en aller définitivement….

Galette des rois Bretonne chocolat noisette au Vitaliseur de Marion

Galette des rois Bretonne chocolat noisette au Vitaliseur de Marion

Pourquoi se contenter d’une seule sorte de galette des rois, lorsque l’Epiphanie approche ?

Autant varier les plaisirs et changer les saveurs, pour ne pas se lasser. C’est d’ailleurs ce que je fais depuis quelques années, d’où les différentes recettes de galettes déjà présentent sur le site.

En Bretagne, pas de pâte feuilletée ni de crème d’amande, dans la galette traditionnelle. De la farine, des oeufs, du sucre et surtout du beurre salé, pour une pâtisserie peu épaisse avec de jolis croisillons sur le dessus.

C’est en m’en inspirant que j’ai préparé cette version cuite à la vapeur douce, au bon goût de noisette et de chocolat.

Bon… Je l’ai bien revisité cette galette Bretonne, car pour éviter qu’elle ne soit trop grasse, j’ai incorporé de la courge et de l’huile de coco.

Il te faut :

  • 200g de noisettes
  • 100g de fécule de pomme de terre
  • 2 œufs
  • 30g de xylitol
  • 100g de purée de butternut
  • 80g de chocolat noir
  • 1CS de psyllium
  • 20g d’huile de coco
  • 1CS de rhum
  • 1 fève
Galette des rois Bretonne chocolat noisette au Vitaliseur de Marion
Galette des rois Bretonne chocolat noisette au Vitaliseur de Marion

La recette :

Mixe les noisettes avec le chocolat pour en faire une poudre.

Mélange celle-ci à la fécule, au xylitol et au psyllium.

Incorpore la purée de courge et l’huile de coco molle ( mais pas liquide).

Ajoute les œufs et le rhum.

Laisse reposer 30min cette pâte au frigo.

Fais bouillir 1/3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Dispose la moitié de la pâte dans un moule recouvert de papier cuisson.

Glisse la fève et recouvre avec le reste de pâte.

Tasse bien avec le dos d’une cuillère ou la main.

Trace des croisillons avec une fourchette.

Place le moule dans le tamis du vitaliseur et mets à cuire 30min.

Laisse refroidir avant de déguster.

Mini bûches glacées noisette – amande – fèves de cacao

Demain c’est le grand jour ! 
As-tu été assez sage pour que le Vieux Barbu passe par chez toi, te déposer quelques paquets ? 
Oui ? 
Alors moi, je t’offre une nouvelle recette pour te remercier de me suivre.

De nouvelles mini bûches, encore une fois réalisées avec le moule de Lékué. Celles-ci sont à la noisette, avec une insert à l’amande et aux éclats de fèves de cacao.

Un dessert glacé, léger, pour terminer en beauté ton repas de réveillon.

Pour 6 mini bûches, il te faut :


Glace noisette:


* 120g de noisettes

* 60g de tofu

* 50g de lait de soja

* 1 blanc d’œuf

* 1,5 ml d’édulcorant liquide


Insert amande / fèves de cacao:


* 50g d’amandes 

* 25g de tofu

* 1 /2 blanc d’œuf 

* 25g de lait de soja 

* quelques gouttes d’édulcorant liquide 

* 8 fèves de cacao

La recette :


Glace noisette:


Commence par torréfier les noisettes à la poêle. 

Mixe les pour obtenir une préparation entre poudre et pâte. 

Mixe avec le tofu, le lait et l’édulcorant. 

Ajoute délicatement le blanc d’œuf monté en neige. 

Insert à l’amande :


Torréfie les amandes à la poêle. 

Mixe les pour obtenir une préparation entre poudre et pâte. 

Mixe avec le tofu, le lait et l’édulcorant. 

Ajoute délicatement le demi blanc d’œuf monté en neige. 

Concasse les fèves de cacao et ajoute les au mélange. 


Montage:


Verse la préparation aux noisette dans les plus grosses cavités du moule. 

Ne dépasse pas la ligne qui indique la quantité max. 

Verse le mélange à l’amande dans les petites cavités du moule. 

Place au congélateur pendant au moins 4h.

Démoule les inserts et dispose les dans les parties aux noisettes. 

Démoule le tout et dispose les bûches sur une plaque recouverte de papier cuisson. 

Réserve au congélateur. 


Quelques minutes avant de les servir, sors les bûches du congélateur pour qu’elles ramollissent un peu. 

Décore les selon tes envies. 


Bonnes fêtes

Moelleux banane chocolat sans sucre

Mon Grand vient de faire sa semaine de stage obligatoire pour les élèves de 3ème. Un bon moment qui lui a permis de découvrir l’univers du journalisme, passion dont il rêve de faire son métier.

Il a été stagiaire chez Marsactu et a vraiment aimé l’ambiance qui y régnait.

Alors comme il mangeait avec l’équipe le midi, apportant son repas fait maison, j’ai eu envie qu’il puisse partager quelques douceurs avec tous ses collègues.

Après quelques minutes en cuisine, une bonne fournée de moelleux choco banane, sans matière grasse ni sucre ajouté, était prête à l’accompagner dans sa nouvelle journée de travail.

Et d’après ce qu’il m’a dit en rentrant, ces gâteaux ont fait l’unanimité.

Pour 12 moelleux, il te faut :

  • 250g de banane bien mûre
  • 80g de farine
  • 200g de chocolat noir
  • 2 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 12 carrés de chocolat blanc

La recette :

Mixe les carrés de chocolat noir avec la banane et les œufs.

Ajoute la farine et la levure.

Verse la préparation dans 12 moules à muffins en silicone.

Dispose sur le dessus les carrés de chocolat blanc.

Enfourne 15 min à 200°C.

Moelleux banane chocolat sans sucre

Laisse refroidir avant de démouler.

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

La poudre de caroube et moi, c’est désormais une véritable histoire d’amour. Je pense même que je préfère ça au cacao. Je ne peux pas t’expliquer pourquoi…. Mais c’est un fait, je carbure à cette ingrédient si parfumé, au bon goût chocolaté.

A tel point que je n’ai pas pu résister à la tentation d’en faire une pâte à tartiner.

Une version crue, qui se prépare en un temps record et qui ne contient pas toutes ces saletés de la fameuse pâte à tartiner au grand N.

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

Pour 1 pot, il te faut :

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

La recette :

Mixe le kaki avec la poudre de caroube.

Ajoute les 2/3 des noisettes et mixe une nouvelle fois, rapidement, pour garder quelques petits bouts.

Concasse grossièrement le reste des noisettes et ajoute les à la pâte.

Verse celle-ci dans un pot en verre et conserve la pâte au frigo.

~~~~~~~~~~~~

Cette pâte à tartiner est légère et onctueuse. Avec le côté gourmand des noisettes croquantes. Pas besoin d’ajouter de sucre, le kaki suffit.

Perso, j’adore ajouter de cette pâte à un yaourt de soja nature, avec de gros morceaux de noix de coco fraîche. J’en salive rien qu’en écrivant ces mots.

Panettone healthy sans gluten, à IG bas

Pour moi, l’une des meilleures gourmandises de fin d’année c’est le Panettone. Je ne conçois pas un matin du 25 décembre sans cette pâtisserie dont je raffole.

Alors comme nous avons décidé de tout faire maison pour ce Noël 2018, je me suis lancée dans la réalisation d’un Panettone sain et surtout sans gluten, à indice glycémique bas.

Grâce à Sarah ( Quinoa et Basmati ), j’ai pu sélectionner des farines dont l’IG reste très correct.

Pour les puristes, je reconnais que cette version fait moins brioche que celle traditionnelle. Mais elle n’en est pas moins ultra moelleuse et surtout délicieuse.

Il te faut :

* 100g de farine de sarrasin
* 100g de farine de lupin
* 150g de farine de soja
* 100g de poudre d’amande
* 50g de fécule de pomme de terre
* 350 ml de lait de soja
*4CS d’huile Quintesens
* 50g de xylitol Force Ultra Nature
* 3CS d’arôme fleur d’oranger
* 3 œufs
* 1 sachet de levure de boulanger sans gluten
* 4CS de lait de soja
* 50g de poudre magique ou mix’gom
* 100g de raisins secs
* 2 gros citrons bio
* 3CS d’eau

La recette :

Cette recette se réalise sur 2 jours. 


Jour 1 :


Réhydrate la levure dans 4CS de lait de soja tiède et laisse reposer 15 min. 

Mélange les farines avec la poudre magique et la poudre d’amande. 

Ajoute le xylitol, la levure, le lait et les jaunes d’œufs. 

Avec ton robot à pâtisserie, pétris la pâte 5 min puis ajoute l’huile. 

Pétris encore 5 min. 

Laisse reposer tout une journée, dans ton four ( avec juste la lumière allumée), sous un torchon humide. 
Fais mariner les raisins et les zestes des citrons, dans l’eau et la fleur d’oranger, jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé. 
Ajoute à la pâte les blancs en neige et les fruits.

 Pétris à vitesse douce pour obtenir une pâte collante.

 Laisse reposer toute la nuit. 


Jour 2 :


Dépose la pâte dans un moule à panettone ou un moule à gâteau haut, recouvert de papier cuisson.

 Laisse reposer toute la matinée. 
Enfourne 45 à 50 min à 180°C sans chaleur tournante, avec un bol d’eau dans le bas du four. 
Démoule délicatement et laisse refroidir sur une grille ton panettone. 

À conserver bien emballé dans du film alimentaire ou de l’aluminium.