Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur
Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Tu as fait ma purée de châtaigne végane et sans sucre ? Bonne idée !

Tu as réussi à ne pas l’engloutir en une fois ? Bravo ! Car il faut avouer que ce n’est pas évident de s’arrêter lorsque l’on y a plongé la cuillère !

Alors sors ton pot du frigo et prépare toi à un goûter totalement agréable et riche en gourmandise.

Ces petits moelleux à la purée de châtaigne sont légers et tout doux. Ils fondent en bouche et accompagnent à la perfection un grand verre de lait végétal ou un mug de thé Marrons Chauds de chez Compagnie Coloniale.

Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Pour 6 moelleux, il te faut :

La recette :

Fais bouillir 1 / 3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Mélange les œufs avec la purée de châtaigne et l’huile.

Ajoute les farines et le bicarbonate.

En fonction de tes goûts, ajoute plus ou moins d’édulcorant.

Verse la préparation dans 6 moules à muffins préalablement huilés.

Dispose les dans le tamis du vitaliseur et mets à cuire 20 min.

Laisse refroidir avant de les démouler.

Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

As-tu déjà regardé la composition des purées / crèmes de châtaigne que l’on trouve dans le commerce ?

C’est hallucinant la quantité de sucre qu’elles contiennent ! Parfois il y a même du sucre et du sirop de glucose.

Alors que la châtaigne a déjà une saveur sucrée… Donc pourquoi en rajouter ?!

Personnellement c’est ce qui me bloque avec ces produits. J’adorais les mousses de marrons La Laitière quand j’étais gamine, mais franchement maintenant, ça m’écœure. Impossible d’avaler plus d’une cuillère.

C’est pour ça que désormais je prépare ma propre purée de châtaigne ( avec celles que nous prenons plaisir à aller ramasser en Ardèche ). Je n’y mets absolument pas de sucre, ce qui me permet de l’utiliser de nombreuses façons : en tartines, sur des crêpes, dans des yaourts, sur de la glace, dans des gâteaux, dans des gaufres, dans des plats salés, pour tremper des crudités…

Bref… Elle passe aussi bien pour du sucré que du salé.

Le top quoi !

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Pour 2 pots, il te faut :

  • 400g de châtaignes cuites
  • 300ml d’eau
  • 1 pincée de sel rose de l’Himalaya Vegetopie

La recette :

Dans une casserole, verse les châtaignes cuites, avec l’eau et le sel.

À feu moyen, laisse ” compoter” jusqu’à ce que les châtaignes s’écrasent totalement ( en quelques minutes c’est bon).

Mixe bien le tout, puis verse la purée chaude dans 2 pots en verre préalablement stérilisés.

Ferme bien les pots puis retourne les le temps que la purée refroidisse.

Conserve les au frigo.

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Astuce : si comme moi, tu ramasses tes châtaignes, il est très simples de les cuire pour cette recette. Pour cela, mets les dans une casserole et recouvre les d’eau. Porte à ébullition durant 10 min. De suite, coupe les châtaignes en 2 et récupère la chair à l’aide d’une petite cuillère.

Astuce 2 : tu peux congeler tes châtaignes crues ! Il suffit de les laisser dégeler avant de les utiliser ( pour les cuire ensuite à l’eau ou les faire griller)

Crêpes à l’amarante, sans fodmap

Crêpes à l'amarante, sans fodmap
Crêpes à l'amarante, sans fodmap

Depuis quelques temps, je fais attention à ma consommation de fodmap. Pour faire simple et rapide, il s’agit d’aliments qui ont tendance à te faire ballonner et à irriter l’intestin / côlon.

Ayant reçu de la part de Ethiquable, une boîte d’amarante, ( une plante originaire d’Amérique centrale, très appréciée des Incas pour ces nombreux bienfaits) , et sachant que c’est un ingrédient pauvre en fodmap, j’ai décidé de tester une nouvelle version de crêpes.

Une véritable réussite ! J’ai ainsi obtenue des petites crêpes légères et moelleuses, riches en nutriments, au bon goût de noisette.

J’en ai dégusté une en guise de dessert, avec juste un filet de jus de citron et quelques myrtilles. C’était parfait ! ( Par contre, si tu es un bec sucré, penses à ajouter un peu de sucre de coco / miel / sirop d’érable / ou autre. Moi je mange très peu sucré, donc je n’en ai pas eu besoin.)

Crêpes à l'amarante, sans fodmap
Crêpes à l'amarante, sans fodmap

Pour 6 petites crêpes, il te faut :

La recette :

Mixe l’amarante pour en faire de la farine.

Mélange la avec la farine de psyllium et le sucrant ( si tu en mets).

Ajoute le lait, l’eau gazeuse, l’huile et les œufs.

Laisse reposer quelques minutes.

Huile légèrement une poêle et lorsqu’elle est bien chaude, verse une louche de pâte.

Laisse cuire la première face, puis retourne délicatement la crêpe, pour cuire la seconde face.

Dispose la dans une assiette, puis fais de même avec le reste de la pâte.

À déguster tièdes avec la garniture de ton choix.

Panna Cotta au citron et myrtilles, sans lait ni sucre

Panna Cotta au citron et myrtilles, sans lait ni sucre
Panna Cotta au citron et myrtilles, sans lait ni sucre

Le Chéri vient de fêter ses 36 bougies.

Comme son gâteau préféré n’est autre que la tarte au citron, ma naine a voulu lui en préparer une, pour lui faire plaisir. D’ailleurs, bientôt je vais te mettre sur le blog la fameuse recette qui a fait l’unanimité.

Ne voulant pas faire complètement bande à part lors du dessert et sachant que je ne serai pas capable de déguster une part de cette tarte ( le beurre, le sucre, toussa toussa ), j’ai décidé de me faire une petite panna cotta dans le même esprit.

Je l’ai voulu bien forte en citron ( j’adore trop ça ^^ ) et peu sucrée en bouche. Et c’est exactement ce que j’ai obtenu.

Bien évidemment, si tu désire avoir une panna cotta moins citronnée, libre à toi de diminuer un peu la dose de jus de citron et d’augmenter celle d’édulcorant.

Panna Cotta au citron et myrtilles, sans lait ni sucre

Pour 2 verrines, il te faut :

  • 100 ml de lait de soja
  • 50 ml de jus de citron
  • 1 oeuf
  • 5 ml d’édulcorant liquide
  • 1/3 de CC d’agar agar
  • une poignée de myrtilles
Panna Cotta au citron et myrtilles, sans lait ni sucre
Panna Cotta au citron et myrtilles, sans lait ni sucre

La recette :

Mélange le lait, le jus de citron et l’édulcorant liquide dans une casserole, puis fais chauffer le tout.

Bats l’œuf dans un saladier et verse dessus le mélange chaud, tout en continuant de battre pour ne pas cuire l’œuf.

Ajoute l’agar agar et verse à nouveau la préparation dans la casserole.

Fais épaissir à feu moyen.

Verse la crème dans deux verrines et laisse bien refroidir.

Laisse reposer au moins 1h au frigo.

Au moment de servir ajoute sur les panna cotta quelques myrtilles.

Flans vegan à l’amande et à la pomme

Flans vegan à l'amande et à la pomme

J’aime bien les flans. En dessert ou en goûter, je trouve ça à la fois gourmand et régressif.

Qui n’a pas connu les flans à la vanille de la cantine, que l’on retournait sur une petite assiette et dont on arrachait l’étiquette métallique qui se trouvait sous le pot, pour finalement libérer la précieuse crème figée ?

Quel plaisir de voir ensuite s’écouler dessus le caramel !

Je pense que mon addiction au flan doit venir de cette époque. Depuis j’en fais régulièrement, à tous les parfums.

Le ptit nouveau a été réalisé à l’amande et à la pomme, dans l’esprit de la galette des rois que la tribu devait déguster au goûter lundi. De cette façon, même si je ne mangeais pas comme eux, j’ai eu le plaisir d’avaler les mêmes saveurs.

Flans vegan à l'amande et à la pomme
Flans vegan à l'amande et à la pomme

Pour 2 flans, il te faut :

  • 2 yaourts de soja
  • 2cc d’arôme amande
  • 1/2cc rase d’agar agar
  • 1/2 pomme
  • quelques amandes
  • édulcorant liquide ( dose en fonction de tes goûts)
Flans vegan à l'amande et à la pomme

La recette :

Mélange les yaourts, l’agar agar, l’arôme et l’édulcorant.

Ajoute les amandes concassées grossièrement et la pomme coupée en petits morceaux.

Verse dans une casserole et fais épaissir à feu moyen.

Dès que la préparation a épaissi, verse la dans deux petits pots.

Laisse refroidir avant de les déguster.

Flans vegan à l'amande et à la pomme

Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade

Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade

Tant de souvenirs que les biscuits Lu ” Dinosaurus ” en forme de dinosaures. J’adorais en avoir pour le goûter de temps en temps. Une véritable aventure dans le monde de Jurassic Park ^^

Je sortais mon petit sachet métallisé de mon cartable et fonçais en récré avec le sourire.

Ouvrir le paquet était comme un jeu. Je croisais presque les doigts pour avoir la chance de ne découvrir que des dinos différents à l’intérieur de l’emballage. Parfois le hasard faisait bien les choses et je n’avais pas de doublon. Parfois je me retrouvais avec deux tyrannosaures et un diplodocus, sans avoir la joie de croiser un stégosaure.

Cette incroyable péripétie préhistorique, j’ai eu envie de la partager avec mes gremlins. Alors parfois je glisse une boîte de ces gâteaux des années 80 / 90 dans le cadis, sachant que je vais faire des heureux. ( Au passage, désormais ils sont commercialisés par la marque Lotus, comme les spéculoos ).

Seulement le hic, sans prendre en compte le côté peu sain de ces biscuits, c’est le tarif. Disons le clairement, ce n’est pas donné. Surtout qu’il n’y a pas grand chose dans une boîte. Ça ne dure donc pas longtemps quand on a 3 nains.

C’est pourquoi maintenant, je m’amuse à cuisiner moi-même ces biscuits dinos, avec une recette un peu plus allégée ( pas de beurre ni de sucre ajouté, et encore moins de conservateurs ).

Succès garanti !

Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade
Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade

Pour une quinzaine de dinos, il te faut :

Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade
Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade

La recette :

Mélange les œufs, l’édulcorant, l’huile, l’arôme et le yaourt.

Ajoute les farines, l’avoine mixé et le sel.

Étale la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, sur une épaisseur de 5mm.

Coupe les dinosaures avec des emporte-pièces dinos.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne environ 18 min à 180°C.

Laisse refroidir sur une grille.

Fais fondre le chocolat noir et recouvre le dessus des biscuits avec celui-ci.

Laisse durcir le chocolat.

Conserve les biscuits dans une boîte bien hermétique.

Biscuits dinosaures chocolat de Lu, homemade

Salade de fruits et son coulis au rhum

Salade de fruits et son coulis au rhum
Salade de fruits et son coulis au rhum

En cette période d’abus, de chocolats, de petits gâteaux, de raclette et de plats lourds, je te propose un petit dessert léger et fruité.

En plus d’être simple et frais, il te fera voyager.

Salade de fruits et son coulis au rhum

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1 poignée de myrtilles
  • 1 pitaya ( fruit du dragon )
  • 50g d’ananas frais ou en cubes surgelés
  • 1 petite orange
  • 2CS de rhum ambré
  • 1 poignée d’amandes effilées

La recette :

Mixer l’orange et passer ce smoothie à la passoire ou au chinois, pour retirer une partie de la pulpe.

Mélanger avec le rhum.

Couper le pitaya en 2 et récupérer délicatement la chair du fruit ( ne pas jeter la peau ).

Couper celle-ci en cubes, tout comme l’ananas.

Mélanger tous les fruits ensemble et les verser dans la peau du pitaya.

Décorer de quelques amandes effilées.

Servir bien frais, avec le coulis orange / rhum.

Recette réalisé pour le magazine 95 degrés.

Salade de fruits et son coulis au rhum

Yaourts maison sans yaourtière

Yaourts maison sans yaourtière

Pas de yaourtière et une tribu qui consomme des laitages à la chaîne… Que faire pour ne pas exploser le budget, et éviter de devoir retourner sans cesse en courses pour racheter des yaourts ?

Les préparer soit même !

Après plusieurs essais au vitaliseur, qui furent de véritables échecs, je me suis demandée si je n’allais pas investir dans une yaourtière. Ou plutôt réinvestir, car fut une époque, j’en avais une.

Finalement, j’ai préféré d’abord tester une autre méthode, qui ne m’obligeait pas à m’encombrer d’un énième appareil de cuisine.

Il ne me fallait pas grand chose. Une casserole, check. Un four, check. Des pots en verre, check. Un thermomètre de cuisine, check.

Yaourts maison sans yaourtière

Premier essai, première réussite.
Les yaourts ont pris sans problème et ont fait le bonheur de la famille.

Yaourts maison sans yaourtière

Il te faut :

  • 1l de lait demi-écrémé
  • 1 yaourt nature
Yaourts maison sans yaourtière

La recette :

Verse le lait dans une casserole et fais le chauffer à feu moyen. 
Apporte la température du lait entre 45 et 50°C.
Hors du feu, ajoute le yaourt et mélange bien. 
Verse dans les pots.
Mets les au four durant au moins 6h, à 45°c.
Lorsque c’est pris, sortir les yaourts du four et les laisser refroidir quelques minutes. 
Les placer au frigo pour qu’ils terminent de figer.

Libre à toi de les parfumer.