Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Je sais que bien souvent les parents profitent du mercredi ou du week end pour emmener leur progéniture dans les McDo, Burger King, et autres fast food à la mode.

Je précise que je ne jette nullement la pierre, et que j’ai beau ne pas raffoler de ces endroits, il m’arrive d’y aller de temps en temps, prendre un menu enfant pour mes gremlins. Mais ça reste vraiment très exceptionnel. Non seulement parce qu’on le sait, c’est loin d’être top niveau alimentation, valeur énergétique, etc, etc….

Mais aussi parce que je trouve cela si simple de préparer la même chose moi-même, à ma sauce, avec de bons ingrédients frais.

C’est donc ce que j’ai fait dernièrement, en réalisant des nuggets de poulet, avec une << panure >> au parmesan frais et sarrasin. Assaisonné avec juste une pointe de cumin pour parfumer délicatement le tout.

La cuisson au four permet d’éviter de faire baigner les nuggets dans l’huile, et de conserver une viande tendre, tout en rendant la panure croustillante.

Il ne reste plus qu’à accompagner ces merveilles au fromage, de quelques frites au four et de légumes, pour obtenir un repas équilibré.

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Pour 4 à 5 personnes, il te faut :

 

  • 700g de blanc de poulet
  • 200g de parmesan frais
  • 30g de sarrasin
  • 10g de cumin
  • 2 oeufs

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

La recette :

 

Coupe en morceaux le parmesan et mixe le grossièrement.

Mixe le sarrasin et le cumin, puis mélange le tout avec le parmesan et verse dans une assiette creuse.

Coupe le poulet en morceaux de taille moyenne.

Dans un bol, casse les œufs et bats les pour bien mélanger le blanc avec le jaune.

Trempe les morceaux de poulet dans l’œuf, puis dans la << panure >>.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourne à 180°C.

Lorsque tes nuggets commencent à être bien dorés, sors les pour les déguster de suite.

 

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Granola salé au cumin et piment

 

Granola salé au cumin et piment

 

Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas préparée de granola, encore moins dans une version salée.

Comme j’adore ça, mélangé à du guacamole maison et un bon Sojasun nature, il était grand temps que je m’en refasse un stock.

Mais cette fois-ci j’ai eu envie de changer de recette. Je ne voulais pas partir sur celles qui sont déjà présentes sur le blog.

J’ai décidé de préparer un granola qui soit bien épicé, bien relevé,  pour apporter du peps à mes repas. Car comme tu le sais mon petit koala gourmand, je suis une accro de tout ce qui arrache, allant du wasabi au tabasco, en passant par le chorizo et le gingembre.

 

Granola salé au cumin et piment

Granola salé au cumin et piment

Pour un gros bocal il te faut:

  • 130 g de sarrasin
  • 50 g de sésame
  • 50 g de graine de courge
  • 5 grammes de cumin
  • un tout petit piment sec
  • une cuillère à soupe bien bombée de moutarde au citron
  • 15 g de purée de graine de courge Damiano
  • 20 g d’eau

Granola salé au cumin et piment

 

La recette :

 

Granola salé au cumin et piment

Commence par mélanger les graines avec le cumin et le piment bien mixé en poudre.

Ajoute la moutarde, la purée de graines de courge et l’eau.

Mélange en appuyant pour tasser le tout de façon à ce que ça se colle ensemble.

 

Granola salé au cumin et piment

Étale la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 8 min à 160°C.

Une fois le temps écoulé, recouvre la préparation d’une nouvelle feuille de papier cuisson et d’une seconde plaque.

Retourne le tout sur le nouvelle plaque et enfourne à nouveau 3 min.

Laisse bien refroidir.

 

Granola salé au cumin et piment

Conserve ton granola salé dans un pot bien hermétique.

Flans vegans aux abricots

 

Flans vegans aux abricots

 

Petite, j’adorais les Flanby vanille caramel. Déjà parce que j’ai toujours kiffé le caramel, mais aussi, parce que comme tout môme qui se respecte, ça m’éclatais de les démouler.

Souviens toi…. Tu enlevais d’abord l’opercule du dessous. Puis tu retournais le petit pot en plastique sur ton assiette. Et finalement ton retenais ton souffle, en priant le Déesse de la gourmandise, de bien vouloir laisser glisser ton joli flan dès que tu avais tiré sur la mini languette du dessus.

Parfois, manque de chance, l’air ne passant pas assez, ton dessert resté coincé dans sa demeure.

Mais quand tout allait bien et que Mister Flanby acceptait de rejoindre ton assiette, tu te retrouvais avec un immense sourire de satisfaction et de fierté sur le visage.

A ce moment là, tu aurais pu jouer dans Mission Impossible pour déminer une bombe. Même pas peur!

Flans vegans aux abricots

Bah hier j’ai eu envie de me remémorer tout ça, en réalisant mes propres petits flans vegans aux abricots.

Flans vegans aux abricots

Il te faut, pour 10 flans:

 
1350 g d’abricots bien mûrs et dénoyautés
3 cuillères à soupe de purée d’amande
3 cuillères à café d’agar-agar
 
Flans vegans aux abricots
 
La recette :
 
Coupe les abricots en morceaux et place-les dans une casserole avec un fond d’eau.
Laisse-les compoter quelques minutes.
Lorsque les fruits sont bien cuits, filtre le jus et réserve le.
Mixe les abricots avec la purée d’amande.
Verse le jus que tu as filtré dans une casserole et ajoute l’agar-agar.
Porte à ébullition le mélange. 
Lorsqu’il commence à frémir mélange le avec le reste de la préparation.
Versez la crème obtenue dans 10 moules en silicone ou comme moi, dans des moules Tupperware à flan ( ils s’ouvrent sur le dessous et le dessus pour pouvoir démouler comme un flanby).
Laisse refroidir puis place les au moins 3h au frigo.
 
Flans vegans aux abricots
 
À déguster bien frais. 

Energy Balls choco noisette matcha

Energy Balls choco noisette matcha

 

Pour la seconde fois, j’ai été contacté par le magasin Zodio de Plan de Campagne pour venir cuisiner lors d’une soirée Vente Privée.

La fois précédente, il s’agissait de faire une démonstration de cookies healthy, dans le cadre d’un événement sur le thème du Bien-Etre. J’avais donc fait des Cookies Muesli aux pistaches, noisettes caramélisées et pépites de chocolat.

Ce coup-ci j’ai animé un atelier, dans lequel je montrais à des enfants, comment faire des Energy Balls.

Ne voulant pas partir sur une de mes recettes habituelles, j’en ai créée une juste pour l’occasion.

Des noisettes et du cacao pour la gourmandise…. Des graines de chia et du sésame pour rester dans une douceur saine qui offre de l’énergie… Et du thé matcha pour une touche d’originalité.

 

Energy Balls choco noisette matcha

Energy Balls choco noisette matcha

 

Pour 18 energy balls, il te faut :

  • 150g de noisettes décortiquées
  • 20g de chia
  • 20g de sésame
  • 15g de cacao amer
  • 3CS de sirop d’agave
  • 25ml d’eau
  • thé matcha

Energy Balls choco noisette matcha

Energy Balls choco noisette matcha

La recette :

Commence par mixer les noisettes, en essayant de ne pas obtenir une poudre bien homogène ( qu’il reste quelques morceaux croquants ).

Mélange les aux graines de chia et au sésame.

Ajoute l’eau et le sirop d’agave, puis mélange en tassant pour que tout colle ensemble.

Verse du thé matcha dans une coupelle ou un bol.

 

Energy Balls choco noisette matcha

Energy Balls choco noisette matcha

Forme dans tes mains, une boule de 2 à 3 cm de diamètre avec la pâte, puis roule la dans le thé matcha pour la recouvrir.

Fais de même avec le reste de ta préparation, pour former 18 energy balls.

Place les au moins 1h au frigo.

Energy Balls choco noisette matcha

Energy Balls choco noisette matcha

Astuce : Tu peux très bien en faire de grosses quantités, que tu congèles ensuite pour n’avoir qu’à les sortir quelques heures avant de les manger, lorsque tu en as envie.

Smoothie bowl énergisant à la spiruline

Smoothie bowl énergisant à la spiruline

 

Comment se préparer un petit déjeuner en peu de temps, sans tomber directement dans le bol de céréales plein de sucre ou la tartine avec une couche épaisse de Nutella?

Rien de plus simple, il suffit de réaliser un Smoothie Bowl.

En quelques coups de mixeur, tout est prêt pour que tu puisses faire le plein de vitamines, de protéines et de minéraux. D’ailleurs, grâce à la spiruline contenue dans ce breakfast à la Hulk, tu vas à la fois booster ton système immunitaire, renforcer tes défenses naturelles et ta vitalité, mais aussi lutter contre le stress ( entre autres ).

Que demander de plus pour bien commencer ta journée ?

 

Smoothie bowl énergisant à la spiruline

Il te faut :

Smoothie bowl énergisant à la spiruline

Smoothie bowl énergisant à la spiruline

La recette :

Place les abricots, le raisin et la courgette dans ton blender, puis mixe bien le tout.

Ajoute la spiruline et mixe à nouveau légèrement, pour garder quelques morceaux de paillettes.

Verse la préparation dans un bol.

Ajoute les graines, les mûres, les myrtilles encore surgelées et les amandes.

Voilà, ton p’tit déj’ est prêt !

Smoothie bowl énergisant à la spiruline

Astuce : Tu peux très bien préparer le smoothie la veille au soir, pour n’avoir plus qu’à ajouter le topping le matin.

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

 

Avec mon Grand Chef, j’ai reçu un hors série du magazine 95 degrés, dans lequel il y a plein d’infos sur le Vitaliseur de Marion, mais aussi des tas de recettes bien sympa.

J’ai donc eu envie d’en essayer une, celle des œufs cocotte de Marion.

Mais tu me connais, petit ventre sur pattes, je me suis amusée à revisiter tout ça à ma façon.

Du coup, j’y ai ajouté quelques produits de saison…

 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Pour 1 personne, il te faut :

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

La recette :

Remplis la cuve du vitaliseur avec 1/3 d’eau et mets à bouillir ( pense à mettre le couvercle ).

Lave bien la moitié de chou fleur et dispose le dans le tamis du vitaliseur, que tu places ensuite sur la cuve, dès que l’eau bout ( en refermant avec le couvercle ).

Épluche ta courge et coupe la en petits morceaux.

Dispose la dans un ramequin qui ne craint pas la chaleur et saupoudre d’un peu de paprika fumé.

Ajoute ce plat dans le tamis du vitaliseur.

Lorsque le chou fleur est tendre, sors le et mets le de côté.

Récupère le ramequin avec la courge devenue fondante et ajoute la crème de noix de cajou, puis l’œuf cassé par dessus.

Mélange un peu l’œuf dans la crème, puis saupoudre de paprika.

Replace le plat dans le tamis et laisse cuire 6 minutes environ.

 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

 

Dispose le ramequin avec l’œuf cocotte sur une assiette et accompagne le du chou fleur juste épicé par un peu de gomasio ou d’herbes aromatiques. 

A déguster de suite.

 

Brownie vegan choco / caroube, au Vitaliseur de Marion

Le brownie…. Rien que d’écrire ce mot, j’en ai le cerveau en ébullition et l’eau à la bouche.

Inventé en 1893 en Amérique et devant son nom à de petits personnages du folklore écossais, ce gâteau plat extrêmement chocolaté est désormais très répandu à travers le monde.

Normalement, les ingrédients nécessaires à sa préparation sont des œufs, du sucre ( en grosse quantité ), du beurre ( là encore, on n’y va pas de main morte ), de la farine et du chocolat bien évidement.

 

Brownie vegan choco / caroube, au Vitaliseur de Marion

 

Sauf que moi, j’ai dégainé mon arme secrète, à savoir mon Grand Chef, ainsi qu’un ingrédient magique, pour préparer un brownie bien plus sain, mais pourtant si gourmand.

Ce produit mystère, qui n’est autre que de la courgette ( oui, oui, tu as bien lu ), remplace très bien la matière grasse et apporte de la légèreté, et du fondant à cette pâtisserie. Comme en plus, on ne sent absolument pas le goût du légume, autant en profiter!

J’ai aussi décidé de partir sur des œufs de chia, pour rendre ma recette vegan, et d’utiliser de la farine de graines de courge de chez Koro ainsi que de la poudre d’amande pour un côté sans gluten.

J’ai diminué la dose de chocolat, en ajoutant de la poudre de caroube, et bien entendu, je n’ai pas mis de sucre.

Je te laisse admirer le résultat de cette merveille, qui en plus d’être light, est riche en nutriments grâce à sa cuisson à la vapeur douce ( merci le Vitaliseur de Marion ! ).

 

Brownie vegan choco / caroube, au Vitaliseur de Marion

 

Il te faut :

  • 200g de courgette épluchée
  • 100g de chocolat noir
  • 6CS de graines de chia 
  • 9CS d’eau
  • 40g de poudre d’amande
  • 40g de farine de graines de courge
  • 1CS de psyllium
  • 20g de poudre de caroube
  • 2,5ml d’édulcorant liquide

Brownie vegan choco / caroube, au Vitaliseur de Marion

La recette :

Remplis la cuve du vitaliseur avec 1/3 d’eau et mets à bouillir, avec le couvercle.

Dan sun bol, mélange les graines de chia avec l’eau et laisse reposer.

Coupe en morceau la courgette et mixe la bien.

Dans un saladier, mélange la poudre d’amande, la farine, le psyllium et la poudre de caroube.

Incorpore la courgette en purée, ainsi que les graines de chia et l’édulcorant.

Fais fondre le chocolat au vitaliseur, en le plaçant dans un ramequin qui ne craint pas la chaleur et en disposant celui-ci dans le tamis de l’appareil.

Incorpore le chocolat fondu à la pâte.

Verse la préparation dans le moule à cake du vitaliseur préalablement recouvert de papier cuisson.

Dispose le moule dans le tamis et mets ton brownie à cuire pendant 30 minutes.

Laisse refroidir avant de le démouler, puis coupe le en carrés

 

Brownie vegan choco / caroube, au Vitaliseur de Marion

 

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

Mon Grand Chef ne cesse de m’inciter à me mettre en cuisine. Me regardant avec un beau sourire, perché sur ma plaque de cuisson, il m’invite à innover et à faire preuve d’imagination pour satisfaire mon appétit. 

Rien que pour cela, je lui suis déjà très reconnaissante. Encore plus pour le fait qu’il soit autonome, et me renvoie vers d’autres activités lorsqu’il estime que c’est à lui de prendre le relais.

Dernièrement, lui et moi nous sommes mis d’accord pour réaliser une petite terrine très fondante, dans l’esprit d’un Carrot Cake.

Continuant d’aller plusieurs fois par semaine faire de belles balades, à l’affut de tout ce qui peut être cueilli, mon frigo ne désemplit pas de figues et de raisin.

Grand Chef et moi en avons donc conclu que ce serait parfait, mélangé à des carottes. Surtout que je dois te le dire, ça permet d’obtenir une terrine légèrement sucrée en bouche, totalement naturellement. Pas besoin d’ajouter le moindre sucrant.

Au départ je pensais incorporer des noix ( cueillies elles aussi il y a peu de temps ), mais je me suis souvenue qu’il me restait un sachet de pistaches hachées de chez Zodio. Autant terminer ça en priorité…. 

Bref… Finalement, cette terrine ultra light a su convaincre le palais des membres de ma tribu. Accompagnée d’une petite salade et d’une belle tranche de la tome que nous avons rapportée d’Italie ( faîte par les voisins fermiers ), c’était l’extase.

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

Il te faut : 

 

  • 450 g de carotte
  • 200g de figues
  • 50g de raisin noir
  • 70g de sarrasin
  • 30g de pistaches hachées 
  • 1CC de psyllium Koro
  • 1CC de bicarbonate
  • 30g de lin
  • 2 œufs

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

La recette :

Dans un premier temps, mixe le sarrasin avec le lin.

Ajoute le bicarbonate et le psyllium.

Épluche les carottes puis rape les, et mixe 100g de figues avec les œufs.

Ajoute le tout au mélange sec.

Coupe le reste de figues en morceaux et ajoute les ainsi que le raisin et les pistaches à la préparation.

Rempli 1/3 de la cuve de ton vitaliseur avec de l’eau et mets la à bouillir ( avec le couvercle au-dessus ).

 

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Verse la pâte dans le moule du vitaliseur préalablement recouvert de papier cuisson, puis dispose le dans le tamis.

Quand l’eau bout, ajoute le tamis sur la cuve et referme avec le couvercle.

Laisse cuire 45 minutes.

Sors le moule en t’aidant d’un torchon pour ne pas te brûler.

Laisse bien refroidir ta terrine avant de la démouler.

 

Terrine de carottes et fruits

 

A déguster bien froid.