Fluffy Paléo Pancakes à la pomme et à la cannelle

 

Fluffy Paléo Pancakes à la pomme et à la cannelle

 

 

Un sacré moment que je ne t’ai pas proposé de recette de pancakes.

Pourtant tu connais mon amour pour ces crêpes épaisses à l’américaine…

Je les fais aussi bien sucrés, que salés.

C’est d’ailleurs pour beaucoup de monde, The Breakfast incontournable. Il suffit de regarder le nombre de photos de ces ptites merveilles qui fleurissent sur la toile.

Alors après les pancakes light à l’avoine, les pancakes fourrés à la banane ou aux myrtilles, les pancakes banane chocolat, et les pancakes aux courgettes et au lin, on va partir sur une recette toute aussi gourmande mais paléo ( régime alimentaire qui s’inspire de nos ancêtres chasseurs -cueilleurs de l’âge de pierre et privilégie les protéines animales et aliments naturels non traits ).

Ici pas de farine, juste des graines oléagineuses. Pas de sucre ajouté non plus. On se fait un méga kiffe, sans faire péter le bouton du pantalon !

En plus, ils ont un avant goût de Noël grâce à l’utilisation de la pomme et de la cannelle. Pomme qui d’ailleurs remplace la matière grasse.

Sans parler du fait qu’ils sont incroyablement moelleux et fluffy.

 

 

Fluffy Paléo Pancakes à la pomme et à la cannelle

 

 

Pour 6 à 8 pancakes, il te faut :

  • 2 oeufs
  • 1 petite pomme
  • 2 CS de graines de lin
  • 1 CS de graines de chia
  • 2 CC de cannelle
  • 1 CC de levure
  • un peu d’huile de coco pour la poêle

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Pour commencer, mixe les graines pour obtenir une farine.

Verse cette poudre dans un saladier et ajoute la cannelle ainsi que la levure.

Sépare les blancs des jaunes.

Monte les blancs en neige et incorpore les ensuite doucement à ta préparation sèche.

Ajoute les jaunes et mélange bien.

Fais chauffer ta poêle avec un mini filet d’huile de coco.

Verse une dose de ta pâte à pancake dans la poêle, en l’étalant un peu avec le dos de la cuillère.

Laisse cuire quelques instants, puis à l’aide d’une spatule retourne ton pancake.

Laisse à nouveau cuire quelques secondes, puis dispose le sur une assiette.

Renouvelle l’opération avec toute la pâte.

 

 

Fluffy Paléo Pancakes à la pomme et à la cannelle

 

A toi de choisir le topping : miel, sirop d’érable, fruits, pépites de chocolat, ou même nature.

 

Terrine de saumon fumé au tofu soyeux et basilic

Quand je vais dans un restaurant proposant un buffet d’entrées, je regarde toujours s’il y a une terrine de poisson.

Et si par chance c’est le cas, je sais de suite que je risque de retourner en prendre plusieurs fois.

Non seulement j’ai une vraie passion pour le poisson et les fruits de mer ( heureusement, me diras-tu, pour une Niçoise ), mais en plus j’aime cette façon de le cuisiner, qui change des papillotes, ou autres plats que je réalise chez moi.

Sans parler du fait que l’on peut décliner à volonté la terrine, en y ajoutant tous les ingrédients que l’on préfère. Une multitude de possibilités pour se faire plaisir.

Pour ma terrine au saumon fumé, j’ai voulu incorporer du tofu soyeux, qui remplace la crème fraîche ou le beurre habituellement utilisés. Au final elle en ressort moelleuse et hyperprotéinée, sans que l’on ne détecte le tofu.

 

 

Terrine de saumon fumé au tofu soyeux et basilic

 

Il te faut :

  • 400g de tofu soyeux
  • 200g de saumon fumé
  • 100g de poireau
  • 4CS de jus de citron
  • 1 oeuf
  • 1CC d’agar agar
  • basilic
  • 1CS de graines de fenouil
  • 1 échalote
  • sel et poivre

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Préchauffe ton four à 160°C.

Épluche l’échalote et place la dans le bol de ton robot, avec le tofu soyeux et l’œuf.

Mixe bien pour obtenir un mélange homogène et crémeux.

Dans une petite casserole, fais chauffer doucement le jus de citron et ajoute l’agar agar pour qu’il fonde.

Verse cette préparation dans le mélange au tofu, en y ajoutant une dizaine de feuilles de basilic.

Mixe à nouveau.

Lave le poireau puis coupe le en fines lamelles.

Coupe en petits morceaux le saumon.

Mélange le tout à la << crème >>, avec les graines de fenouil.

Assaisonne.

Verse la préparation dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé.

Enfourne à mi hauteur pendant 35 minutes environ.

Laisse un peu refroidir, avant de démouler ta terrine.

 

Terrine de saumon fumé au tofu soyeux et basilic

 

Tu peux soit la déguster tiède, soit la placer au réfrigérateur pour la manger bien fraîche.

 

Cookies Carrot Cake healthy

Depuis que j’ai découvert le Carrot Cake, j’en suis fan.

Du moins en ce qui concerne les versions allégées, car celles d’origines contiennent énormément d’huile, de beurre et de cream cheese. Et tu le sais bien, cette façon de cuisiner ne fait plus partie de mes habitudes alimentaires. Sans parler du sucre glace, dont je ne vois pas forcément l’intérêt dans ce gâteau.

C’est pour cela que j’avais, il y a quelques temps, réalisé ma propre recette de Carrot Cake, sans matière grasse ni sucre.

Mais je ne suis pas accro seulement à cette gourmandise. J’aime aussi beaucoup, comme pas mal de monde ( avoue… toi aussi…. ), les cookies.

Alors depuis un moment, l’idée de créer des cookies dans l’esprit d’un carrot cake me trottait dans la tête.

C’est comme ça que les Cookies Carrot Cake sont nés.

 

 

Cookies Carrot Cake healthy

Ils sont bien moelleux à l’intérieur grâce aux carottes, avec un peu de croquant apporté par les graines de courge.

J’ai décidé d’utiliser du 4 épices, pour retrouver l’agréable parfum de la version Américaine et d’ajouter ma touche personnelle au travers de la fleur d’oranger.

Et plutôt que de me servir de farine basique, j’ai préféré les graines de lin et de chia, pour obtenir des cookies riches en fibres et en oméga 3.

 

 

Cookies Carrot Cake healthy

Pour 15 cookies, il te faut :

  • 300g de carotte
  • 1 oeuf
  • 3CS de compote sans sucre ( la mienne était à la pomme et à l’abricot )
  • 50g de lin
  • 2CS de graines de chia
  • 1CS de graines de courge
  • 1CC de 4 épices
  • 1CC de fleur d’oranger
  • sirop d’agave, miel, stevia ou édulcorant liquide ( au choix en fonction de tes goûts )

Cookies Carrot Cake healthy

On pâtisse :

Épluche les carottes et râpe les.

Mixe le lin pour obtenir de la farine.

Dans un saladier, mélange l’œuf, la compote et la fleur d’oranger.

Ajoute la farine de lin, puis les graines de chia et de courge.

Incorpore les carottes râpées, en mélangeant quelques minutes, de façon à les écraser un peu. Il faut que ta préparation devienne collante et un peu compacte.

Maintenant choisi l’ingrédient que tu préfères pour sucrer tes cookies sainement ( personnellement, j’ai utilisé 2,5ml d’édulcorant liquide ).

Recouvre une plaque de papier cuisson et préchauffe ton four à 180°C.

Dépose des petits tas de pâte sur la plaque et écrase les du bout des doigts pour former tes cookies.

Enfourne à mi hauteur pendant 15 minutes en veillant à ce que le dessus ne brûle pas.

A la sortie du four, laisse les refroidir sur une grille.

 

Cookies Carrot Cake healthy

Pourquoi ne pas les grignoter en les accompagnant d’un bon verre de lait d’amande chaud?

 

Pudding / Porridge de chia, choco – poire, sans sucre ajouté ni féculent

 

Pudding / Porridge de chia, choco - poire, sans sucre ajouté ni féculent

 

Quand à 22h, tu es déjà en train de penser à ton ptit déjeuner du lendemain, avec dans la tête un mélange gourmand de chocolat et de poire, il n’y a qu’une seule chose à faire….

Se plonger directement dans la préparation d’un pudding ( ou porridge, appelle ça comme tu préfères ).

Mais dans cette recette, tu ne trouveras pas de flocons d’avoine, orge ou autres céréales. Seulement des graines de chia, cette plante originaire du Mexique appartenant à la famille des sauges.

Cette mini perle noire est un super aliment, avec de nombreuses qualités diététiques : excellente source d’oméga 3, riche en fibres, contenant 23% de protéines, bourrée de vitamines B9 / calcium / magnésium / antioxydants et minéraux. Alors on ne s’en prive pas et on en ajoute dans ses plats, ses salades, ses desserts, bref, partout ^^

Tu vas voir aussi, que cette recette contient très peu d’ingrédients, puisqu’il n’y en a que 4, et qu’elle n’a pas de sucre ajouté.

Je précise que pour ce dernier point, personnellement, juste le sucre de la poire me suffit largement. Je suis habituée depuis un moment maintenant à ne plus trop consommer de sucre. Mais si tu es du genre à avoir besoin d’un goût sucré assez prononcé, il te faudra surement en ajouter un peu.

 

 

Il te faut :

  • 100 g de purée de butternut ( nature, pas de sel ni rien )
  • 70 g de poire bien mûre
  • 3 g de cacao amer
  • 1 CS de graines de chia
  • FACULTATIF : sirop d’agave, miel, édulcorant, stevia ( si tu veux sucrer un peu plus )

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Lave bien la poire et coupe la en petits cubes ( si elle n’est pas bio, enlève la peau ).

Dans un bol, mélange la purée de butternut et le cacao amer.

Ajoute les graines de chia et mélange à nouveau.

Termine en ajoutant la poire et en mélangeant délicatement pour ne pas trop écraser les morceaux.

Verse la préparation dans un verre et place le au frigo 4h ( voir toute la nuit ).

Au moment de déguster ton pudding, chauffe le environ 1 min 30 au micro ondes ( en fonction de la puissance de ton four – le mien fait 850 watts ).

Tu peux aussi bien entendu décider de le déguster bien frais. Dans ce cas laisse tomber la partie << passage au micro ondes >>.

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

 

Il y a quelques mois, avec la tribu, nous étions allés au Salon De Manon, une sorte de << convention >> sur les produits bio, naturels et locaux.

De nombreux exposants étaient présents, nous faisant découvrir leurs spécialités salées et sucrées ( fromage, charcuterie, miel… ), leurs créations ( bijoux, vêtements, jeux… ), mais aussi leur savoir faire ( massage, réflexologie… ).

Bref, il y avait de quoi faire.

Mais ce qui m’a le plus marqué, se trouvait au stand Végétarien De France.

Une charmante jeune femme nous a invité à venir déguster une sorte de petit salé aux lentilles, qu’elle cuisait dans un barbecue solaire.

Rien que cette façon de cuisiner m’en a mis plein les yeux. J’avais déjà entendu parler de ce barbec’, mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’en voir un en fonctionnement. C’est juste génial !

Mais revenons au plat.

Il était délicieux. Les gremlins ont d’ailleurs demandé plusieurs fois s’ils pouvaient en ravoir.

Sa particularité : pas de viande, mais des protéines de soja et de l’émincé de lupin.

Alors autant je connaissais les protéines de soja, autant je ne savais pas que le lupin servait pour faire de la viande végétale.

Ni une, ni deux, moi qui mange sans arrêt ces petites graines jaunes que j’adore, je me suis procurée de la farine de lupin, me promettant d’essayer de faire mon propre émincé.

Il faut savoir que le lupin a un gros indice de satiété et qu’il est pauvre en calories, tout en contenant beaucoup d’oméga 3 et 6, de fer et de zinc.

De plus, la farine de lupin contient 40% de protéines, contre seulement 11,4% pour la farine de blé.

Impeccable donc pour remplacer la viande et se faire un repas végétarien ou végan.

Donc aujourd’hui , je me suis enfin lancée et j’ai réalisé un émincé aux légumes et à la farine de lupin, qui a séduit toute la famille, moi la première.

Bien entendu, ça n’a rien à voir avec un steak ou un gigot, mais pour une flexivore comme moi, ça permet de changer et de manger moins de viande tout en consommant une bonne quantité de protéines.

 

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 100g de farine de lupin
  • 2 petites carottes
  • 60g de haricots verts en boîte
  • 1 oignon
  • 25ml d’eau
  • 3CS de sauce soja
  • 1CS de gomasio
  • 1CC de curry
  • poivre
  • huile de coco

Direction la cuisine :

Épluche les carottes et l’oignon, puis coupe le tout en morceaux.

Mixe les avec les haricots, la sauce soja, le gomasio, le curry et un peu de poivre.

Verse la farine dans un saladier et ajoute ce que tu viens de mixer.

Ajoute l’eau, tout en mélangeant bien. Tu dois obtenir une pâte épaisse, un peu collante, mais pas liquide.

Divise en deux la préparation pour en faire 2 boules en appuyant pour bien les tasser.

Roule chacune des boules sur ton plan de travail pour former 2 boudins.

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

 

 

Dispose les sur une assiette et place le tout  au moins 30 minutes au frigo ( ça sera plus simple pour la découpe, une fois que ce << seitan  sans gluten >> aura refroidi ).

Coupe les boudins en tranches de 5mm d’épaisseur.

Écrase un peu chaque morceaux entre tes doigts pour les rendre plus compacts et allonge les.

Fais chauffer un filet d’huile de coco dans une poêle à feu doux ( j’avais mis ma plaque de cuisson sur 4 ) et fais cuire ton émincé, quelques min par faces ( à l’aide d’une spatule, décolle les rapidement de la poêle lorsque tu viens de les déposer dedans, pour qu’ils ne collent pas ).

Les morceaux doivent dorer.

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

Tu peux manger cet émincé végétal chaud, avec par exemple une poêlée de légumes et une petite sauce maison, ou froid pour accompagner une salade.

 

Taboulé de chou-fleur aux figues – VEGAN

 

Taboulé de chou-fleur aux figues - VEGAN

 

Marre du taboulé oriental que tu manges à chaque barbecue, tous les ans, à chaque vacances?

Tu as envie de changer?

D’un peu d’originalité?

De quelque chose de moins lourd, moins bourratif?

Ou tout simplement, il te faut une version végane?

J’ai la solution….

Pourquoi ne pas préparer un taboulé de chou-fleur?

C’est simple à cuisiner, rapide, pas cher et très frais.

Le chou une fois mixé remplace la semoule, et les figues donne à ce taboulé une note sucrée agréable, pour un peu de gourmandise.

 

Taboulé de chou-fleur aux figues - VEGAN

Il te faut :

*600g de chou-fleur

*300g de tomates cerises

*400g de concombre

*4 belles figues

*2 échalotes

*jus de citron

*poivre 5 baies

*basilic et/ou menthe

 

Taboulé de chou-fleur aux figues - VEGAN

Direction la cuisine :

Épluche le concombre et les échalotes, puis lave les fruits et légumes.

Mixe le chou-fleur pour obtenir une sorte de grain, comme de la semoule.

Coupe le concombre et les figues en petits cubes, ainsi que les tomates cerises en 2.

Hache les échalotes, ainsi que quelques feuilles de basilic et/ou de menthe.

Mets tous les ingrédients dans un saladier et mélange bien.

Ajoute une bonne dose de jus de citron ainsi que du poivre 5 baies.

A servir bien frais.

 

Salade fraîcheur épinard – pastèque – feta

Quelle chaleur !

Je ne sais pas comment c’est chez toi, mais j’peux te dire ami lecteur, qu’ici il ne fait pas bon être un bonhomme de neige….

On étouffe !

Bon, après on ne va pas s’en plaindre. Hein… Car après tout c’est ce qui fait le charme du Sud. Chaleur, soleil, mer et chant des cigales.

Faut juste oublier les repas chauds durant plusieurs mois….

Adieu la fondue entre copains << Tout nu dans l’escalier ! >>, la tartiflette de Mémé Suzette ou le bourguignon de Tonton Firmin.

Place aux glaces, aux fruits frais et aux crudités.

Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par une salade sucrée salée, bien rafraîchissante, car riche en eau?!

 

 

Salade fraîcheur épinard - pastèque - feta

Pour cette salade épinard – pastèque – feta, il te faut :

( pour 1 pers )
  • 2 à 3 grosses poignées de pousses d’épinard
  • 1/4 d’une mini pastèque
  • une douzaine de tomates cerises
  • 50g de feta
  • du basilic
  • du kasha ( sarrasin grillé )
  • des graines de courge
  • mélange 5 baies à moudre
  • du jus de citron

~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Commence par laver les épinards et les tomates cerises.

Forme de petites boules de pastèque avec une cuillère spéciale.

Dispose les légumes et fruits joliment dans une assiette creuse ou un petit saladier, en intercalant quelques feuilles de basilic.

Émiette dessus la feta.

Parsème un peu de kasha et de graines de courge.

Assaisonne avec un filet de jus de citron et une bonne dose de 5 baies.

Le petit plus : la touche de croquant apportée par les graines de courge et le kasha ( très digeste car sans gluten et riche en fibres, avec un petit goût fumé très agréable ).

 

Clafoutis de cerises au tofu et lin, sans gluten

Ça y est, c’est la saison des cerises !

Sauf que pour le moment, elles sont encore à un prix assez élevé. Du coup jusqu’à présent, je me suis contrôlée et je n’en avais pas encore acheté.

Mais un passage, hier, au marché, m’a fait craquer.

En voyant ces magnifiques fruits bien rouges me faire de l’oeil, je n’ai pas pu résister.

Une fois à la maison, j’ai décidé d’en garder une partie à grignoter tel quel, et d’utiliser le reste pour préparer un dessert.

Bien entendu, j’ai revisité le fameux Clafoutis aux cerises.

Ma version est entre le flan et le clafoutis ( un peu moins compact qu’un clafoutis traditionnel ), mais sans gluten, vegan et sans sucre ajouté.

Simple et rapide à faire, il peut se déguster encore tiède, ou bien froid ( après un passage au frigo, il fige un peu et ressemble donc beaucoup plus à la version de base ).

Clafoutis de cerises au tofu et lin, sans gluten

Il te faut :

  • 200g de tofu soyeux
  • 200ml de lait de soja
  • 600g de cerises dénoyautées ( la partie la plus longue ^^ )
  • 1CS de fécule de pomme de terre
  • 1CC de fleur d’oranger
  • 2CS de lin
  • 5ml d’édulcorant liquide

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Commence par mixer le tofu avec le lait de soja, jusqu’à l’obtention d’une crème bien lisse.

Ajoute la fécule de pomme de terre et mixe à nouveau.

Incorpore la fleur d’oranger, l’édulcorant et le lin.

Mélange à cette pâte les cerises dénoyautées coupées en deux.

Verse le tout dans un plat en verre ou un moule

Enfourne à 200°C pendant 25 à 30 minutes.