Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Parfois j’ai juste envie d’improviser.

De me mettre en cuisine et de laisser faire mon imagination.

D’ouvrir mon frigo ou mes placards et de choisir des ingrédients qui me plaisent, en réfléchissant à la meilleure façon de les combiner.

C’est comme ça que naissent de nouvelles recettes…

De temps en temps ratées… D’autres fois plutôt pas mal…. Et par moment originales ou surprenantes…

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Celle-ci est partie d’une envie de purée de carottes. A laquelle s’est ajouté par la suite un besoin vital ( oui, oui ) de chocolat.

J’ai donc cogité pour me faire des muffins pour mon ptit déjeuner du lendemain matin, qui me feraient plaisir dès le réveil. Qui me boosteraient pour bien débuter mon week end.

Des gâteaux fondants avec de délicieuses pépites de chocolat, réalisés grâce à un légume.

 

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Pour 4 muffins, il te faut :

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Enfile ton tablier :

Commence par éplucher les carottes et coupe les en morceaux.

Fais les cuire quelques minutes dans l’eau bouillante ( pas besoin qu’elles soient totalement cuites ).

Mixe les grossièrement, sans chercher à obtenir quelque chose de lisse ou d’homogène.

Garde la préparation de côté.

Mixe le lin et les graines de courge pour en faire de la farine.

Mélange cette farine aux carottes et ajoute le Mix’ Gom.

Sépare le blanc du jaune d’oeuf.

Ajoute ce dernier à la préparation.

Monte le blanc en neige et incorpore le délicatement à la pâte.

Ajoute l’arôme, le sucrant de ton choix et les pépites de chocolat.

Verse la pâte dans 4 moules à muffins en silicone.

Enfourne 20 minutes à 200°C.

Laisse bien refroidir les muffins avant de les démouler.

 

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

 

Muffins fondants aux carottes et chocolat, sans matière grasse ni sucre ajouté

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

 

 

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

J’ai décidé de mettre à jour ma recette de Carrot Cake allégée.

Une petite variante, sans méga changement, mais avec une touche en plus qui nous plonge un peu plus en automne et ravi notre palais.

Le glaçage au fromage blanc et à la noisette qui recouvre ce Carrot Cake, dans lequel j’ai ajouté des amandes, est la nouveauté qui offre à la fois crémeux et gourmandise.

Bien évidemment, il est toujours aussi light, ne comporte pas de matière grasse ni de sucre ajouté, ce qui en fait un pur plaisir, extrêmement fondant, dont il va t’être difficile de te passer.

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

Il te faut :

Pour le Carrot Cake

  • 400g de carottes épluchées
  • 100g de purée de butternut ( courge cuite dans l’eau sans rien de plus )
  • 2 œufs
  • 120g de farine semi complète
  • 30g de raisin sec
  • 25g de noix
  • 25g d’amandes
  • 15g de lin
  • 2CC de stevia
  • 1/2 sachet de levure

Pour le glaçage

Pour la déco

  • 1 carotte rappée
  • quelques noix et amandes

Carrot Cake aux amandes et noix, avec glaçage light à la noisette

 

 

On pâtisse :

Coupe en gros morceaux les carottes puis passe les au mixeur.

Dans un saladier, mélange les carottes mixées, les œufs et la purée de butternut.

Ajoute la farine, la levure et la stevia.

Mélange bien puis incorpore le raisin, le lin et les noix et amandes grossièrement hachées.

Verse cette pâte dans un petit moule à cake recouvert de papier cuisson et enfourne 40 min à 180°C.

A la sortie du four, laisse refroidir ton Carrot Cake sur une grille.

Pendant que le cake cuit, prépare le glaçage…

Mélange le fromage blanc avec le mix’gom et l’arôme de noisette.

Place la préparation au frigo.

Au moment de servir ton Carrot Cake, recouvre le de glaçage, puis saupoudre de carotte râpée.

Disperse dessus un peu de noix et amandes.

A déguster bien frais, en guise de dessert ou même de plat.

Muffins de butternut avec cœur fondant au chocolat, sans gluten

L’automne m’inspire, me motive et me pousse en cuisine.

Alors après les muffins de butternut aux graines de courge, j’ai eu envie de réaliser une version sucrée et gourmande. Une version où non seulement le gâteau est bien fondant, mais où en plus, le cœur est dégoulinant de douceur.

C’est ainsi que sont nés mes ptits muffins de butternut à la farine de pois chiches, avec leurs cœurs chocolatés.

Aussi rapides à faire, qu’à dévorer.

 

 

Muffins de butternut avec cœur fondant au chocolat, sans gluten

 

Pour 10 muffins, il te faut :

  • 330g de purée de butternut ( courge cuite dans l’eau sans rien de plus )
  • 2 œufs + 1 blanc
  • 60g de fromage blanc
  • 30g de farine de pois chiches
  • 1CC de Mix’ Gom
  • 2CC d’arôme noisette sans sucre ( ou un autre parfum )
  • 10 carrés de chocolat noir

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfile ton tablier :

Dans un saladier, mélange la purée de butternut, le fromage blanc, l’arôme et les jaunes d’œufs.

Ajoute la farine et le Mix’ Gom.

Monte les blancs en neige et incorpore les doucement à la préparation.

Verse la moitié de la pâte dans 10 moules à muffins en silicone ou un peu huilés.

Dispose au centre des 10 muffins, un carré de chocolat.

Recouvre le tout du reste de pâte.

Facultatif : ajoute un topping ( graines, avoine, fruits secs… ).

Enfourne à 220°C pendant 30 minutes.

Laisse refroidir quelques minutes, puis démoule les muffins très délicatement.

 

Muffins de butternut avec cœur fondant au chocolat, sans gluten

Mange tes muffins tièdes, ou réchauffe les quelques secondes au micro ondes pour obtenir un cœur encore plus dégoulinant.

Muffins de butternut et graines de courge, sans gluten

Muffins de butternut et graines de courge, sans gluten

 

Sais-tu, ma p’tite Fée Carabosse, que le butternut, cette courge en forme de poire, est une bonne source de vitamine A ?

Avec sa chaire moelleuse, son goût bien doux et sa si jolie couleur orangée, ce légume a tout, je trouve, pour faire envie. C’est d’ailleurs un de mes aliments favoris, que j’aime intégrer autant dans mes recettes salées que sucrées.

 

 

Muffins de butternut et graines de courge, sans gluten

Aujourd’hui je te propose de réaliser d’excellents muffins de butternut aux graines de courge, fondants à souhait et à la fois un peu croquants. ( Ptite pensée pour ma copine Home Sweet Cook, avec qui je parlais justement hier de ces associations de textures crémeuses ou fondantes, avec des touches de croustillants — un régal ^^ ).

Tu vas voir qu’il ne faut pas grand chose. Juste 6 ingrédients et ta motivation à cuisiner.

Des muffins sans gluten ni matière grasse, qui ne sont ni sucrés ni salés, ce qui te permettra de les déguster à n’importe quel moment de la journée, que ce soit au dîner, en guise de goûter ou même dans ton lit pour le petit déjeuner…. Même la tête en bas si ça te chante….

 

Muffins de butternut et graines de courge, sans gluten

Pour 10 muffins, il te faut :

  • 350g de butternut réduit en purée ( juste le légume cuit dans de l’eau sans rien de plus )
  • 80g de fromage blanc
  • 25g de farine de châtaigne
  • 2 oeufs
  • 1CC de Mix’ Gom ( Naturalia )
  • graines de courge

 

Muffins de butternut et graines de courge, sans gluten

Direction la cuisine :

Mélange la purée de butternut avec le fromage blanc et les œufs.

Incorpore le Mix’ Gom et la farine de châtaigne.

Ajoute une poignée de graines de courge.

Verse la préparation dans 10 moules à muffins en silicone ou un peu huilés ( huile de coco ou d’olive ).

Enfourne 30 minutes à 220°C.

Laisse bien refroidir avant de les démouler délicatement.

 

 

Muffins de butternut et graines de courge, sans gluten

Tu peux les manger ainsi, ou comme personnellement je le préfère, c’est à dire après les avoir mis quelques heures au frigo pour qu’ils soient bien frais.

Une recette qui peut être sympa pour halloween….

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

 

Des semaines que je rêve de mes faire ces petites douceurs….

Que j’achète un stock de figues au marché, que finalement je mange avant d’avoir pu me mettre en cuisiner pour pâtisser….

Mais ce matin, j’ai dit STOP ^^

Il était grand temps que je prépare enfin ces biscuits fourrés de la marque Lu. Ils me faisaient envie depuis bien trop longtemps.

C’est ptits Figolus sans sucre ajouté, sont parfaits pour un goûter gourmand.

 

 

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

Pour 20 figolus, il te faut :

La pâte :

  • 40g de farine de lupin
  • 80g de lin mixé en farine
  • 100g de farine d’orge
  • 5g de Mix’ Gom ( je le prends chez Naturalia )
  • 1 oeuf
  • 50g d’eau
  • 35g d’huile d’olive
  • 25g de fleur d’oranger
  • 7,5ml d’édulcorant liquide
  • 1CC de cannelle

Fourrage à la figue :

 

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

Direction la cuisine :

Commence par le fourrage…

Coupe en 4 tes figues et place les dans ton blender.

Ajoute la compote et mixe bien pour obtenir une préparation homogène.

Prélève 2CS de ce mélange, que tu utiliseras dans la pâte.

Réserve le reste au frais.

 

 

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

Réalise la pâte…

Dans un saladier, mélange les farines, le lin mixé, le Mix’ Gom et la cannelle.

Ajoute l’oeuf, la fleur d’oranger, l’huile, l’eau et l’édulcorant.

Pétris un peu la pâte, puis incorpore les 2CS de fourrage aux figues que tu avais mis de côté.

 

 

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

Maintenant, façonne les figolus…

Étale ta pâte sur un plan de travail un peu fariné ( pas trop, pour ne pas l’assécher ).

Forme un rectangle d’environ 3 à 5 mm d’épaisseur.

Coupe les bords de la pâte, pour que le rectangle soit bien net.

Dispose au centre du rectangle, dans le sens de la longueur, une dose de fourrage ( sur tout le long de la pâte ). Il ne faut pas en mettre de trop non plus, au risque qu’ensuite ça déborde.

Roule ta pâte en enfermant dedans le fourrage, de façon à former un grand boudin.

Aplatis légèrement le dessus du boudin.

Découpe délicatement au couteau tes figolus.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourne à 180°C pendant 22 minutes ( 25 minutes grand max ).

Laisse les refroidir, puis conserve les dans une boîte bien hermétique.

 

Figolu maison aux figues fraîches, sans sucre ajouté

 

Tu vas voir, ils sont bien fruités et très légers.

 

Fondant au potimarron sans gluten et ganache allégée au chocolat

 

Fondant au potimarron sans gluten et ganache allégée au chocolat

Petit Roi vient d’avoir 6 ans. Déjà…

Pour l’occasion il lui fallait bien évidemment un gâteau.

Son anniversaire étant sur le thème d’Harry Potter et la magie, je suis partie sur la réalisation d’un fondant au potimarron.

Bah oui, pour moi magie = sorcière –> citrouille –> courge –> donc potimarron….

Comme mon nain adore le chocolat ( étrange hein pour un enfant ^^), j’ai ajouté une ganache allégée au choco.

Résultat, un gâteau à la texture extrêmement fondante, où l’on peut plonger aisément sa petite cuillère, avec une combinaison de saveurs parfaite puisque le potimarron s’associe très bien au chocolat.

Tout ça, relevé par un petit goût de châtaigne, pour rester dans les parfums d’automne.

La courge et le choco se suffisent à eux seuls pour le côté sucré, donc pas besoin d’en ajouter ( à moins que tu sois vraiment adepte des pâtisseries fortes en sucre ).

Et bien évidemment, le fondant est présent grâce au légume et non pas à une quelconque matière grasse.

 

 

Fondant au potimarron sans gluten et ganache allégée au chocolat

Il te faut :

Pour le gâteau

  • 890g de purée de potimarron ( nature, juste cuit dans un peu d’eau puis mixé )
  • 100g de farine de châtaigne
  • 160g de fromage blanc
  • 4 oeufs
  • 1/2 sachet de levure
  • 1CS de Mix Gom pour les préparations sans gluten ( la mienne vient de chez Naturalia )

Pour la ganache au chocolat allégée

  • 250g de tofu
  • 200g de chocolat noir
  • 250g de fromage blanc

 

Fondant au potimarron sans gluten et ganache allégée au chocolat

Direction la cuisine :

On commence par le gâteau…

Dans un saladier, mélange la purée de potimarron avec les œufs et le fromage blanc.

Ajoute la farine, la levure et le Mix Gom.

Mélange bien.

Facultatif : si tu veux vraiment ajouter un sucrant à ton gâteau, c’est le moment. Miel, sirop d’agave, stevia….

Verse la préparation dans un moule à charnière, en pensant à disposer dans le fond du papier sulfurisé, et à bien huiler ( avec de l’huile de coco par exemple ) le contour.

Enfourne 30 minutes à 200°C.

Laisse refroidir avant de démouler.

 

 

Fondant au potimarron sans gluten et ganache allégée au chocolat

On passe à la ganache…

Mixe au blender, puissance maxi, le tofu avec le fromage blanc.

Fais fondre le chocolat au micro ondes, puis verse le dans le blender avec le mélange tofu – fromage blanc.

Mixe à nouveau, jusqu’à l’obtention d’une crème bien lisse et homogène.

Laisse la reposer quelques minutes, puis recouvre ton gâteau avec celle-ci.

Place ton gâteau au moins 30 minutes au frigo avant de le servir.

 

Fondant au potimarron sans gluten et ganache allégée au chocolat

 

Mi-cuit / Coulant au chocolat avec cœur de framboise, sans matière grasse ni sucre

 

 

Mi-cuit / Coulant au chocolat avec cœur de framboise, sans matière grasse ni sucre

 

Une tuerie riche en chocolat, ça te dit?

C’est l’envie que j’ai eu il y a quelques jours, et qui en ce moment me colle à la peau. Et pourtant tu le sais, je ne suis normalement pas trop choco.

Mais là, ma gourmandise a pris le contrôle de mon cerveau, me répétant sans cesse qu’il fallait que je fonce me mettre en cuisine.

Comme en plus j’adore le potimarron, que c’est la saison et que j’en ai des tas chez moi ( ouais, je rempli mon cellier de courges ces jours-ci ), je voulais associer ces deux ingrédients, qui font toujours des merveilles. Je t’avais d’ailleurs déjà donné une recette de Fondants au Potimarron, qui elle aussi est très sympa.

Et venant tout juste d’acheter un sac de framboises surgelées chez Lidl, je me suis dit qu’elles seraient parfaites pour réaliser un cœur fruité à mes pâtisseries.

J’avais bien raison…

Toute la tribu a fondu de plaisir en dévorant ces petites douceurs.

Entre le mi-cuit et le coulant, avec une saveur bien présente de chocolat et une touche sucrée apportée par les framboises…

Pourtant, il n’y a absolument pas de matière grasse, ni de sucre ajouté, ce qui en fait de véritables alliées 0 culpabilité, sans gluten ni lactose.

J’étais si contente du résultat, que j’en ai refait deux jours après, pour pouvoir à nouveau me régaler au goûter.

 

 

Mi-cuit / Coulant au chocolat avec cœur de framboise, sans matière grasse ni sucre

 

Pour 5 mi-cuits / coulants, il te faut :

  • 280 g de potimarron épluché
  • 100g de chocolat noir
  • 2 oeufs
  • 50g de framboises surgelées
  • 1/2 sachet de levure

 

Mi-cuit / Coulant au chocolat avec cœur de framboise, sans matière grasse ni sucre

 

Enfile ton tablier :

Commence par cuire le potimarron dans un fond d’eau, puis mixe le en purée bien lisse ( ne laisse pas refroidir ).

Ajoute dans la purée chaude, le chocolat cassé en morceaux et mélange bien pour que ce dernier fonde entièrement.

Sépare les blancs des jaunes.

Monte les blancs en neige.

Incorpore en premier les jaunes à la purée chocolatée, puis les blancs.

Ajoute la levure.

Verse la moitié de la préparation dans 5 petits ramequins allant au four.

Dispose au milieu quelques framboises encore surgelées.

Recouvre avec le reste de pâte.

Enfourne à mi hauteur, à 180°C, pendant 13 à 15 minutes maximum ( pas plus si tu veux garder le côté très coulant ).

 

Mi-cuit / Coulant au chocolat avec cœur de framboise, sans matière grasse ni sucre

 

A déguster de suite, en faisant tout de même attention de ne pas se brûler ^^

 

Pain d’épices allégé, seigle et châtaigne

“And the fire is slowly dying
And, my dear, we’re still good-bye-ing
But as long as you love me so
Let it snow, let it snow, and snow…”

Ouais je suis un peu en avance… Mais que veux tu ami lecteur, j’ai déjà hâte d’être à Noël et de refaire un réveillon juste avec ma tribu. Comme l’année dernière… Nous avons passé un moment si agréable.

Je me mets de suite dans l’ambiance, en embaumant la maison d’une délicieuse odeur de cannelle, gingembre, miel et autres sublimes parfums qui me font penser aux marchés de fin d’année que l’on trouve dans le nord.

Avec ce Pain d’épices allégé, je rêve déjà de sapin, chocolat chaud et films sur le Vieux Barbu.

 

Pain d'épices allégé, seigle et châtaigne

La farine de seigle lui apporte du moelleux et celle de châtaigne une saveur en plus.

Il est peu sucré car la dose de miel n’est pas excessive, mais cela suffit, puisque le lait de noisette donne lui aussi un petit peu de douceur.

Sans oublier les épices qui sont bien présentes.

Il sera parfait pour réaliser des bonhommes à la Saint Nicholas ( fête célébrée avec des pains d’épices en Lorraine).

Pain d'épices allégé, seigle et châtaigne

Il te faut :

* 130g de farine de seigle

* 100g de farine de châtaigne

* 1 oeuf

* 50g de miel

* 150ml d’eau

* 50ml de lait de noisette

* 1cc de levure

* 1cc de bicarbonate

* 15g de 4 épices

* 10g de cannelle

* 2,5ml d’édulcorant liquide

Pain d'épices allégé, seigle et châtaigne

En cuisine :

Préchauffe ton four à 160°C.

Mélange les farines, la levure, le bicarbonate, et les épices.

Ajoute l’œuf, le miel fondu, l’eau, le lait, et l’édulcorant.

Verse la préparation dans un moule à cake en silicone ou recouvert de papier cuisson.

Enfourne 40 minutes ( vérifie la cuisson à l’aide d’un couteau).

Démoule et laisse refroidir quelques instants sur une grille.

Pain d'épices allégé, seigle et châtaigne

Pour le conserver, place le encore tiède dans un sachet, que tu mets ensuite dans une boîte hermétique.