Pain à l’avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

 

Pain à l'avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

Tu as envie de te faire de bonnes tartines et tu n’as plus de pain ?

Tu te demandes sur quoi tu vas pouvoir manger ta purée d’amande, ta pâte à tartiner choco / kaki, ou encore ta pâte Bounty ?

Tu pensais te faire un apéro en réalisant des toasts au pâté de butternut / tofu / cacahuètes, ou à la tartinade de tomates et poivrons pimentée, voire même à la crème de courgette au sésame et curry ?

Mince…. Que faire….

Il pleut, tu es en mode cocooning version jogging – grosses chaussettes épaisses multicolores – cheveux en vrac – teint blafard…. Ce qui ne te motive absolument pas à sortir de chez toi pour foncer à la boulangerie.

Pourtant ce besoin de tartinage intensif ne te quitte pas….

Et si tu envoyais un de tes gremlins chercher une baguette à ta place ? Ah ouais…. Le plus grand n’a que 4 ans….

Le Chéri alors ? Il est au ciné avec un pote…. Lâcheur !

La voisine ? Sauf que si elle te voit comme ça, ta réputation va en prendre un coup…. Elle va vite comprendre que tu n’es pas la bombasse latine que tu tentes d’être dès que tu pointes le bout de ton nez dehors, à grand renfort de mascara, blush et autres paillettes….

Tu n’as plus qu’une solution : te préparer vite fait un petit pain sympa.

Avec cette recette de pain rapide à l’avoine et à la semoule, parfumé au thym, tu vas pouvoir te régaler en un claquement de doigt ( enfin presque hein ^^ ).

 

 

Pain à l'avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

Pour 1 personne, il te faut :

  • 70g de flocons d’avoine
  • 30g de semoule
  • 50ml de lait d’amande
  • 1CC de levure chimique
  • 2CC de thym
  • 1/2CC de sel
  • 1/2CC d’ail en poudre
  • 1CC de mix gom
  • 100ml d’eau

 

Pain à l'avoine, à la semoule et au thym, la recette rapide

Direction la cuisine :

Mélange bien tous les ingrédients.

Laisse reposer 5 minutes.

Verse la préparation dans un petit moule ( 12 X 9 cm pour le mien ) recouvert de papier cuisson, en tassant bien.

Enfourne 20 minutes à 180°C.

A toi les tartines !

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Prendre un brunch le week end est un concept qui se répand de plus en plus depuis quelques temps.

C’est un instant convivial, de détente, où on en profite pour discuter autour de bons petits plats et gourmandises.

En général, on combine des mets sucrés que l’on retrouve dans les petits déjeuners, à des aliments salés du déjeuner. Il en va de même pour les boissons.

Seulement bien souvent, cet agréable moment a un certain coût et peut freiner les budgets restreints, ou les familles nombreuses comme la mienne.

Dommage, me diras-tu….

Sauf si tu connais la petite adresse fort sympathique de Marseille pour te faire plaisir sans devoir vendre un de tes gremlins ( quoi qu’en y réfléchissant bien, ça ferait une bouche en moins à nourrir… ).

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Grâce à une offre Groupon, j’ai découvert il y a quelques mois le Café Edmond, situé dans l’hôtel Edmond Rostand.

A deux pas du Vieux Port, dans le 6ème arrondissement, ce petit coin reposant est accessible en métro et permet de profiter facilement du centre ville ou de visiter Marseille.

Comme je te l’expliquais, ce lieu cache un espace très cosy, qu’il est bon de connaître lorsque l’on est gourmand.

Dans une salle joliment décorée, au look vintage, avec des meubles chinés, au départ dépareillés mais qui finalement s’assemblent à la perfection, tu es invité à te poser le temps d’un breakfast, ou encore pour savourer une délicieuse pâtisserie faite maison à l’heure du goûter.

Du bois, du cuir, du tissu…

Rouge, noir, gris….

D’adorables fauteuils, de beaux coussins, des tasses suspendues, un immense miroir contre un mur….

Tout est pensé pour que tu te sentes comme chez toi. Tu en oublies que tu te trouves dans un hôtel. Rien à voir avec certaines grandes chaînes de l’hôtellerie. C’est ce qui fait le charme de ce lieu que j’aime tant.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Mais revenons en au brunch….

Sans être des plus abondant, il reste à mon sens très bien garni.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Tu peux y trouver tout ce que contient un petit déjeuner continental, avec des viennoiseries, des céréales, du café, du thé, du jus de fruit ( tu as un presse agrume à disposition, en plus de la machine à jus d’orange )… Mais aussi des pancakes, des yaourts ( aux fruits et natures ), des compotes, de la salade de fruits, des fruits secs ( pruneaux, abricots, dattes, raisins… ), des oranges et citrons….

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Bien évidemment, tu peux te faire des tartines avec des biscottes ou du pain frais ( que tu peux griller grâce à un grille pain installé à côté de la corbeille contenant les baguettes ). Plusieurs confitures sont disponibles, ainsi que du nutella et du miel. L’enseigne faisant des pâtisseries maison, il y a toujours un bon cake qui te mets directement l’eau à la bouche ( celui-ci changeant régulièrement ).

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Le must pour moi, c’est la partie salée que propose le Café Edmond.

Des œufs brouillés, des petites saucisses grillées, du jambon, du fromage ( bon, là, j’avoue que c’est un peu limité pour une fan de fromage comme moi, qui déteste les babybel et vache qui rit ^^ ), du beurre doux et salé….

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Parfait pour que je puisse profiter d’un brunch malgré mes tca qui m’empêchent de déguster des mets sucrés… C’est pourquoi je ne regrette pas d’avoir déniché cet endroit. Contrairement à d’autres lieux qui proposent des brunchs bien souvent ultra sucrés, où on ne pas choisir ce que l’on préfère car il s’agit de formules, le Café Edmond a l’intelligence de permettre à ses clients de savourer leurs plats favoris, dans une version buffet à volonté.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Oui, oui! tu as bien lu!

Ce brunch est à volonté.

Mais attends… Je ne t’ai pas encore dis le meilleur.

Parlons tarif.

Veux tu que l’on joue au Juste Prix ? ^^

Allez…. Fais moi une offre….

20€ ? 15,99€ ?

Non, non, mon ami.

Je te l’ai expliqué, le Café Edmond est au top pour que tu puisses passer un bon moment sans te crêper le chignon avec ton banquier.

Ce brunch à volonté est à 10€ tout rond. Moi je dis J’ACHÈTE !

Surtout que le personnel est des plus agréable, serviable et attentionné. Répondant au mieux pour satisfaire les visiteurs gloutons.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Et lorsque tu as terminé de te régaler, un espace très cocooning et chaleureux t’attends en bas des escaliers qui mènent aux chambres.

Alors si tu veux tester un petit déjeuner / brunch, dans un coin plein de bonnes ondes, je te conseille d’aller découvrir cet établissement. Ou si tu préfères, vas-y dans la journée pour un thé bien chaud, accompagné de petites mignardises….

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Hôtel Edmond Rostand
31 rue Dragon
13006 Marseille
04 91 37 74 95

Pâté vegan au butternut, tofu et cacahuètes

 

Pâté vegan au butternut, tofu et cacahuètes

Faire des repas vegans, ça veut forcément dire adieu aux apéros entre amis ou aux pique-niques en famille, et baille baille les bonnes tartines de terrine.

Erreur !

Grosse erreur !

Pas besoin de viande pour se faire de délicieux pâtés riches en protéines, tout aussi gourmands que ceux plus traditionnels. Il y a tellement d’alternatives possibles à la cuisine de base. Tellement de variantes que l’on peut réaliser avec des produits sympathiques, de saison, pour un résultat du tonner.

C’est le cas avec cette recette de pâté au butternut, tofu et cacahuètes, que je t’assure, tu vas adorer.

 

Pâté vegan au butternut, tofu et cacahuètes

Pour un pot, il te faut :

  • 250g de butternut
  • 125g de tofu ferme
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 CC de curry
  • 1 CC de sauce soja
  • 1 poignée de cacahuètes
  • huile de coco

 

Pâté vegan au butternut, tofu et cacahuètes

 

Direction la cuisine :

Épluche la courge, coupe la en gros morceaux et fais la cuire au cuit vapeur jusqu’à ce qu’elle soit bien fondante.

Émince l’ail et fais la revenir à feu moyen dans un peu d’huile de coco.

Ajoute les bouts de courge.

Émiette le tofu et ajoute le.

Incorpore la sauce soja et le curry.

Concasse grossièrement les cacahuètes et ajoute la moitié à la préparation.

Laisse encore quelques instants sur le feu, tout en remuant bien.

Mixe le tout avec ton blender.

Mélange la préparation avec le reste des cacahuètes.

Place ton pâté dans un bocal en verre et conserve le au frigo ( 2 à 3 jours max ).

 

A déguster sur du pain, mais aussi avec des gressins, ou des galettes de riz soufflé…

Quiche Vegan forestière au panais

 

Quiche Vegan forestière au panais

 

Suite à notre décision de moins consommer de protéines animales, il me faut réfléchir à de nouvelles recettes.

Le plus simple étant, je trouve, de me baser sur un plat existant déjà et de le modifier pour supprimer ou remplacer les ingrédients ne convenant pas à cette alimentation.

Puis tant qu’à faire, autant aller plus loin en privilégiant des produits de saison.

C’est comme ça que cette succulente quiche sans pâte vegan est née.

C’est une petite merveille. Un parfait mélange entre un risotto crémeux aux champignons et une sauce béchamel bien onctueuse. Les noisettes et amandes apportent une touche de croquant très agréable, qui plaît aux plus gourmands. Et les petits lardons de tofu se marient tellement bien au reste, que même les inconditionnels de la viande ne pourront que succomber à cette quiche.

Quiche Vegan forestière au panais

Il te faut :

Pour la base 

  • 250g de tofu ferme
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 oignon
  • 150g de champignons en boîte égouttés
  • 20 amandes
  • 20 noisettes
  • 2 beaux panais
  • 5CS de sauce soja
  • 30ml de vin blanc
  • persil
  • sel, poivre ou mélange d’épices
  • huile de coco

Pour la migaine :

  • 6CS de crème de coco
  • 500ml de lait de soja
  • 3CC d’agar agar
  • 2CC d’ail en poudre
  • 1CS de fécule de pomme de terre
  • sel, poivre
  • quelques rondelles de fausse mozza de chez Veryveg

 

Quiche Vegan forestière au panais

Enfile ton tablier :

Préparation de la base….

Coupe le tofu en petits lardons et fais les griller à feu doux dans un peu d’huile de coco.

Épluche puis émince l’oignon et l’ail.

Ajoute les aux lardons.

Coupe en 2 les noisettes et amandes, puis ajoute les elles aussi.

Ajoute la sauce soja.

Épluche les panais et râpe les.

Hache le persil.

Ajoute ce dernier ainsi que le panais et les champignons à la préparation.

Ajoute le vin blanc et assaisonne.

Laisse cuire quelques minutes, tout en mélangeant régulièrement, jusqu’à ce que le panais soit fondant.

Réserve le tout.

Préparation de la migaine…

Dans une casserole, fais chauffer le lait de soja avec la crème de coco, l’agar agar, l’ail en poudre et la fécule de pomme de terre.

Laisse bien épaissir.

La quiche…

Incorpore délicatement la préparation de base à la migaine.

Verse le tout dans un plat à tarte recouvert de papier cuisson.

Tasse bien, pour que la préparation soit homogène.

Enfourne 15 minutes à 180°C.

Une fois ce temps écoulé, dispose les rondelles de fausse mozza sur ta quiche et enfourne à nouveau 5 à 8 minutes.

Laisse bien refroidir ta quiche pour qu’elle fige, avant de te jeter dessus.

 

 

Quiche Vegan forestière au panais

 

Quiche Vegan forestière au panais

Bon appétit !

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

 

Des années que je rêve de récupérer cette relique….

Que je saoule ma mère pour qu’elle accepte de ma la transmettre…

Que j’espère pouvoir mettre mon nez dedans et découvrir tous les mystères qu’elle cache…

Ce livre de recettes….

Il tombe en lambeaux, mais il me tenait tellement à cœur qu’il finisse par être mien…

Rédigé de la main de mon Arrière Grand-Mère, dans une écriture si appliquée… De la pure calligraphie….

Les pages jaunies se détachent… On ose à peine les tourner….

La tranche de ce merveilleux grimoire n’existe même plus…. Bien trop usée….

Mais c’est pour cela que je l’aime….

 

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

Un héritage familiale, que je compte bien chérir et honorer, en revisitant toutes les idées qui s’y trouvent et en y ajoutant mon petit grain de folie.

Tel un objet précieux, je vais m’efforcer de le protéger, tout en lui redonnant vie au travers de ma cuisine.

Je ne sais pas si toutes ces recettes sont de belles créations de mon aïeule, ou si elle les a simplement retranscrites pour s’en souvenir après les avoir dénichées quelque part…. Mais rien que de voir le mal qu’elle a pu se donner pour créer ce bouquin, je ne peux qu’être admirative et fière qu’il soit enfin entre mes mains.

 

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

Alors pour ma première aventure gustative tirée de ce livre fantastique, j’ai décidé de me baser sur sa recette de Soupe de Poisson.

Toute la tribu aimant ça, quoi de mieux que de faire un plat qui pourrait forcément nous plaire et nous permettre de partager un moment bien convivial….

 

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

Il te faut :

  • 1kg de merlan vidé
  • 300g de sardines vidées
  • 200g de merlu vidé
  • 3 grosses carottes
  • 2 oignons blancs
  • 2 tomates
  • 1 gousse d’ail
  • 1 brin de persil
  • quelques feuilles de laurier
  • sel marin aux plantes et légumes Herbamare A.Vogel
  • poivre
  • 1 filet d’huile d’olive
  • eau

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

Enfile ton tablier :

Épluche les légumes.

Rape les carottes, puis émince les oignons et l’ail.

Fais revenir le tout dans un gros fait-tout avec un filet d’huile d’olive.

Ajoute les tomates en morceaux, le persil haché et les feuilles de laurier.

Ajoute le poisson et recouvre d’eau.

Assaisonne.

Laisse mijoter une bonne demi heure à feu moyen.

Retire les feuilles de laurier.

Récupère quelques petits morceaux de poisson pour la déco.

A l’aide d’un mixeur plongeur, mixe bien la soupe, jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse.

 

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

 

 

Soupe de poisson de mon Arrière Grand-Mère

Au moment de servir, dispose sur ton bol de soupe les petits morceaux de poisson que tu avais gardé. Accompagne ton plat de croutons frottés à l’ail et de rouille.

Paëlla au konjac, ultra rapide

Encore une recette de feignasse penses-tu ?

Je te l’accorde, nous sommes une nouvelle fois en présence d’un plat réalisable en quelques minutes seulement, parfait lorsque l’on a peu de temps mais que l’on refuse de manger n’importe quoi.

Moi qui dois partir d’ici peu visiter Valence, j’ai eu envie de déjà me plonger dans les spécialités traditionnelles de l’Espagne.

C’est donc avec une version allégée et revisitée de la célèbre Paëlla, que j’ai pu assouvir mon besoin de voyage culinaire.

Ici pas de riz, juste du konjac, ce qui permet de rendre ce plat plus light.

 

Paëlla au konjac, ultra rapide

 

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1/2 barquette de riz de konjac
  • 1 belle poignée de crevettes décortiquées
  • 1 poignée de moules sans coquilles surgelées
  • 1/2 blanc de poulet
  • quelques rondelles de chorizo fort
  • 2CS de petits pois
  • 1/4 oignon rouge
  • 1CC d’épices à paëlla
  • 1 filet d’huile d’olive
  • eau

Paëlla au konjac, ultra rapide

Direction la cuisine :

Commence par émincer l’oignon, puis fait le revenir dans un filet d’huile d’olive.

Coupe en morceaux le poulet et ajoute le dans la poêle.

Ajoute les crevettes, ainsi que les rondelles de chorizo.

Incorpore les moules surgelées.

Laisse le tout cuire quelques minutes à feu doux.

Délaye les épices à paëlla dans un peu d’eau et verse le tout dans la poêle.

Ajoute le riz de konjac et termine par les petits pois, en faisant attention de ne pas les écraser.

Bon appétit !

Riz Cantonnais aux crevettes, version allégée et expresse

Comment faire pour se régaler avec un bon riz cantonnais maison, lorsque l’on a une furieuse envie d’en manger, mais que l’on manque de temps ?

Je parle de cette envie qui s’impose à toi, tel un besoin vital, une nécessitée, presque une question de vie ou de mort ( non, non, je n’en fais pas de trop ^^ ).

Impossible de résister à la tentation.

Seulement il est déjà 12h24, et tu as un rendez-vous important dans 41 minutes….

Il ne te reste plus qu’à te transformer en Memphis alias Randall Raines et à faire chauffer tes casseroles en moins de 60 secondes chrono.

Quoi ? Que dis tu ?

Tu as un autre problème ?

Tu crains pour ta ligne ?

Alors là, c’est foutu…. Pas moyen de gérer toutes ces complications….

A moins que tu invites Balthazar Blake à t’apprendre quelques tours de magie.

Allez…. Pas de panique…. La petite fée que je suis va te sortir de cette galère….

On va cuisiner ensemble un délicieux riz cantonnais aux crevettes, bien light et en un temps record.

 

 

Riz Cantonnais aux crevettes, version allégée et expresse

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1/2 barquette de riz de konjac
  • 2 oeufs
  • 2 CS de petits pois
  • 1 belles poignée de crevettes
  • 1/4 d’oignon rouge
  • 1 CS de sauce soja
  • sel et poivre
  • huile d’olive

 

Riz Cantonnais aux crevettes, version allégée et expresse

Cours vers la cuisine :

Commence par décortiquer les crevettes ( ou encore mieux, prends des crevettes déjà décortiquées ).

Épluche l’oignon et émince le.

Verse un filet d’huile d’olive dans un wok et ajoute l’oignon.

Laisse cuire quelques minutes puis ajoute les crevettes.

Au bout de 2 / 3 minutes, mets le tout de côté dans un bol.

Casse les œufs dans le wok et brouille les.

Un fois les œufs cuits, ajoute les crevettes, l’oignon, et le riz de konjac.

Laisse chauffer quelques secondes.

Ajoute la sauce soja et assaisonne.

Incorpore délicatement les petits pois pour ne pas les écraser.

Dispose ton riz cantonnais allégé dans le bol qui avait servi à garder les crevettes.

A manger direct….

Burgers de saumon avec sauce de betterave

Et si je te parlais Fast Food aujourd’hui, ma ptite licorne multicolore ?

Tu sais… MacDodo…. Quiquick… BurgertheKing…

Ouais, je sais j’te vends du rêve là ^^

Mais tu ne vas pas me dire que tu n’aimes pas les burgers…. Qu’il ne t’arrive jamais d’en consommer….

Avoue !

Fais ton mea culpa!

Non, j’déconne….

Je ne vais pas te jeter la pierre, car moi même j’adore ça.

Mais je préfère lorsqu’ils sont faits maison.

Surtout que de cette façon, je peux mettre tous mes ingrédients chouchous dedans. Pas bête la madame, hein?!

 

 

Burgers de saumon avec sauce de betterave

C’est donc le Fish Burger que je te propose de revisité. Mais quand je te dis revisité, c’est la totale !

De la couleur, des saveurs, de bons produits, pour un sandwich sain mais toujours gourmand.

 

Burgers de saumon avec sauce de betterave

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 2 beaux poivrons jaunes bien fermes
  • 2 pavés de saumon
  • 1 betterave crue
  • 1 oignon rouge
  • 2CS de fromage blanc 0%
  • de la moutarde condiment Amora ( pot avec étiquette verte )

 

Burgers de saumon avec sauce de betterave

Enfile ton tablier :

Lave puis coupe en deux les poivrons.

Enlève les pépins délicatement.

Épluche l’oignon et coupe le en fines rondelles.

Dispose les pavés de saumon sur un plat recouvert de papier cuisson.

Badigeonne les généreusement de condiment.

Pose dans le même plat les rondelles d’oignon et les poivrons.

Enfourne à 180°C, jusqu’à ce que les pavés de saumon soient cuits ( pense à surveiller les oignons qui peuvent cuire bien plus vite et au besoin retire les du four avant le reste ).

Lave bien la betterave et coupe la en gros morceaux.

Mixe la bien avec le fromage blanc, pour obtenir une sauce bien lisse.

 

Burgers de saumon avec sauce de betterave

On passe au montage des burgers….

Dispose une moitié de poivron et verse à l’intérieur un peu de condiment et de sauce à la betterave.

Ajoute un peu d’oignon.

Pose doucement dessus un pavé de saumon, puis étale sur ce dernier de la sauce à la betterave.

Dispose quelques rondelles d’oignons et referme ton burger par la seconde moitié de poivron dans laquelle tu auras mis un peu de condiment.

Maintiens le tout à l’aide d’un pique en bois.

Prépare le deuxième burger.

Régale toi !

 

 

Burgers de saumon avec sauce de betterave

Un burger aux notes sucrées salées, qui se marient très bien avec des frites de patates douces, ou de panais….