Samoussa courgette, chèvre et pignon

Samoussa courgette, chèvre et pignon
Samoussa courgette, chèvre et pignon

Encore une recette avec le délicieux fromage de chèvre de ma ferme chouchou, La Chèvre d’Andaure.

Une feuille de brick bien croustillante, avec un cœur de courgettes fondantes et de chèvre coulant. Les pignons eux, apportent un côté gourmand du Sud pour ensoleiller ces samoussas.

Pour 10 samoussas, il te faut :

  • 5 feuilles de brick
  • 160g de courgettes
  • 100g de fromage de chèvre mi-sec
  • 2cc de pignons
  • 1cc de basilic sec
  • 1cc de coriandre
Samoussa courgette, chèvre et pignon

La recette :

Coupe en petits morceaux le fromage de chèvre, puis épluche la courgette et coupe la elle aussi en petits bouts.

Ajout les pignons, la coriandre et basilic.

Coupe en 2 une feuille de brick et dispose une cuillère de la préparation sur un côté de la demi feuille.

Samoussa courgette chèvre et pignons

Plie ton samoussa en triangle et dispose le sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Fais de même pour obtenir 10 samoussas.

Enfourne 8 à 10 min à 200°C.

Déguste de suite pour garder le fromage fondant.

Samoussa courgette, chèvre et pignon
Samoussa courgette, chèvre et pignon

Naans sans gluten au levain naturel

Naans sans gluten au levain naturel
Naans sans gluten au levain naturel

S’il y a bien un met de la culture pakistanaise que j’affectionne, c’est le Naan ! Ce pain plat me fait tourner la tête.

Jusqu’à présent, je n’en avais encore jamais mangé en sans gluten. Logique puisque traditionnellement les naans sont réalisés à partir de farine de blé. Sauf que symptôme de l’intestin irritable oblige, si je veux pouvoir en croquer un, il faut que je change un peu la recette de base.

Et c’est ce que j’ai fait. Résultat : des naans plein de saveurs grâce au levain naturel et aux cristaux d’huile essentielle bien parfumés de chez Aromandise.

Naans sans gluten au levain naturel
Naans sans gluten au levain naturel

Pour 12 naans, il te faut :

  • 400g de farine sans gluten pour pain blanc Lidl
  • 150g de levain actif
  • 60g d’huile Quintesens ( + un peu pour badigeonner)
  • 125g de yaourt de soja
  • 160g d’eau
  • 1cc de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 1/3 cc de cristaux d’huile essentielle d’aneth Aromandise
  • 1/3 cc de cristaux d’huile essentielle d’estragon Aromandise
  • coriandre séchée
Naans sans gluten au levain naturel

La recette :

Dans le bol du robot, muni du crochet, verse la farine, le levain, l’huile, le yaourt, le sel et le bicarbonate.

Ajoute les cristaux d’huile essentielle.

Commence à pétrir à petite vitesse, tout en ajoutant l’eau.

Continue à pétrir pendant 10 minutes. 

Filme au contact et laisse pousser 6h à température ambiante (temps de pousse variable suivant la t° de la pièce).

Lorsque la pâte a doublé de volume, dispose la sur un plan de travail fariné.

Rabats la pâte et forme une boule.

Laisse à nouveau pousser 4h.

Divise en 12 pâtons puis forme des boules.

Couvre d’un torchon et laisse pousser une heure.

Au bout du temps de repos, abaissé les boules au rouleau pour réaliser des disques de 5mm d’épaisseur.  

Fais chauffer une poêle à sec (sans matière grasse), et dès qu’elle est bien chaude cuis-y les naans.

Il faut les laisser cuire environ deux minutes de chaque côtés. 

Dès qu’ils sont cuits, transféré les naans sur une assiette et badigeonne-les d’huile à l’aide d’un pinceau, puis saupoudre-les de coriandre.

Empile-les au fur et à mesure ( l’humidité qu’ils dégagent en refroidissant les uns sur les autres, permet de conserver une texture moelleuse et souple) .  

À consommer de suite, encore tiède.

Naans sans gluten au levain naturel
Naans sans gluten au levain naturel

Risotto butternut noisette et graines de courge

Risotto butternut noisette et graines de courge

Avec le stock de courges que j’ai en réserve depuis l’automne, j’ai de quoi en profiter encore plusieurs mois.

Dans ce risotto, la butternut apporte une touche sucrée qui contrebalance le ras el hanout. Le crémeux du riz, quand à lui, contraste avec le croquant des noisettes et des graines de courge.

Risotto butternut noisette et graines de courge

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 200g de riz à risotto
  • 400g de butternut
  • 800ml d’eau
  • 1/2 oignon
  • 2cs d’huile d’olive
  • 1/2cc de ras el hanout
  • 1 à 2 poignées de noisettes
  • 1 poignée de graines de courge
  • sel

La recette :

Lave la courge, retire les graines et coupe la en cubes.

Émince l’oignon.

Mets les morceaux de courge et l’oignon dans une casserole avec l’huile, et fais revenir 4 à 5 min à feu moyen.

Ajoute les épices et du sel.

Ajoute le riz et mouille le petit à petit avec l’eau.

A chaque louche, remue et attends que l’eau soit bue par le riz avant d’en remettre ( cela va durer une dizaine de minutes).

Quand le riz a bu toute l’eau, ajoute les noisettes grossièrement concassées et les graines de courge.

Sers de suite.

Tartare de bœuf facile

Tartare de bœuf facile

Gamine, je n’étais pas une grande mordue de la viande rouge. J’avais besoin qu’elle soit hyper cuite, version semelle de godasse, pour pouvoir la manger.

Cela va s’en dire qu’il me fallait un sacré moment pour mastiquer la moindre bouchée ^^

Par contre, j’étais totalement accro au carpaccio et au tartare. Etrange….

J’adorais aller dans un restau où le carpaccio était servi à volonté, ou les moments où ma mère préparait un bon tartare maison.

Maintenant, je n’ai plus de difficulté à savoureux une belle entrecôte, sans qu’elle n’ait besoin d’être noire comme du charbon.

Et j’avoue que je raffole encore plus d’un tartare de bœuf, ou même de saumon. Ce qui est aussi le cas de ( presque ) toute la tribu.

Tartare de bœuf facile

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 800g de bœuf haché
  • 3 à 4CS de sauce worcestershire
  • 2CS de moutarde ( plus ou moins forte )
  • 1CS de sauce soja salée
  • 2CS de câpres
  • 12 cornichons
  • 1 belle échalote
  • du persil
  • du tabasco
  • sel
  • poivre
Tartare de bœuf facile

La recette :

Mélange la moutarde, les sauces et un peu de tabasco.

Assaisonne.

Hache du persil, l’échalote, les cornichons et les câpres.

Ajoute les à la préparation.

Mélange cette sauce avec le bœuf haché, puis à l’aide d’un petit ramequin, forme 4 dômes de tartare.

Astuce : tu peux servir tes tartares avec des jaunes d’œufs crus.

Cake salé champignons butternut

Cake salé champignons butternut

Un cake salé pour terminer les légumes d’hiver.

Un cake qui s’accompagne tout simplement d’une salade légère ou que l’on peut sortir à l’heure de l’apéro.

Un joli cake qu’il faut que tu testes !

Cake salé champignons butternut

Il te faut :

  • 300g de farine
  • 80g de beurre
  • 2 œufs
  • 200ml d’eau gazeuse
  • 100g de champignons en boîte
  • 100g de butternut
  • 1cs de bicarbonate
  • 1cs de vinaigre de cidre
  • 1cs de basilic séché
  • 1cs de coriandre séchée
  • sel
  • poivre
Cake salé champignons butternut

La recette :

Mélange la farine, le bicarbonate et les épices.

Ajoute les œufs battus, l’eau gazeuse, le vinaigre et le beurre fondu.

Assaisonne.

Coupe la courge en petits et fins morceaux.

Ajoute les, ainsi que les champignons.

Verse la pâte dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.

Enfourne 45 min à 180 °C.

Laisse refroidir avant de démouler.

Fougasse au levain, gruyère et olives

Fougasse au levain, gruyère et olives
Fougasse au levain, gruyère et olives

La fougasse est vraiment un régal. Mais encore plus lorsque celle-ci a été faite avec du levain naturel.

On obtient un pain bien gonflé, typiquement Provençal, avec le petit goût caractéristique de ce cher levain, qui se sert en apéritif, en pain pour remplacer la traditionnelle baguette ou encore en plat principal avec juste quelques feuilles de salade.

Fougasse au levain, gruyère et olives

Il te faut :

  • 90g de levain actif
  • 265g de farine
  • 120g d’eau
  • 30ml d‘huile d’olive Elies + un peu pour dorure
  • 1cc de bicarbonate
  • 1cc de vinaigre de cidre
  • 1cc de sel
  • 1cs d’herbes de Provence
  • du gruyère râpé
  • des olives noires

La recette :

Mélange la farine, l’eau, le levain, le bicarbonate, les herbes et le sel fin.

Ajoute l’huile et le vinaigre de cidre.

Pétris quelques minutes puis dispose la pâte en boule dans un récipient propre.

Filme au contact et laisse reposer au moins 3h à 4h dans une pièce chaude.

Lorsque la pâte à doublé de volume, dispose la sur un plan de travail fariné.

Étale la en ovale en gardant une épaisseur de 3 à 4 cm.

Dispose la sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Laisse lever 1h30.

Fais des entailles dans la pâte puis badigeonne celle-ci d’huile d’olive.

Ajoute dessus du gruyère et des olives.

Préchauffe le four à 210 °C en laissant dans le bas du four un plat vide.

Verse de l’eau froide dans ce plat chaud, au moment d’enfourner la fougasse ( pour faire de la vapeur) .

Enfourne 12 min.

À déguster de suite bien chaude ou une fois qu’elle a refroidi.

Fougasse au levain, gruyère et olives

Gaufres au topinambour

Gaufres au topinambour

On arrive sur la fin de la saison pour déguster des topinambours. Dommage, car ici nous apprécions beaucoup ce légume. Enfin, ce tubercule.

Son goût d’artichaut est un régal ! Puis on peut aussi bien le manger cru que cuit, râpé, en purée, en gratin…

Ou même en gaufres ! Oui, oui ! En gaufres ! Une variante originale, à servir aussi bien à l’heure du dîner que pour un brunch avec un œuf au plat dessus.

Pour 12 gaufres, il te faut :

  • 220g de topinambour
  • 50g de beurre
  • 200g de farine
  • 1 œuf
  • 70ml de lait
  • 1/2 CS de moutarde
  • 1CS de persil séché
  • 1/2 sac de levure
  • sel
Gaufres au topinambour

La recette :

Commence par cuire le topinambour, jusqu’à pouvoir le réduire en purée bien lisse.

Mélange le avec le beurre fondu, l’œuf, le lait et la moutarde.

Ajoute la farine, le persil et la levure.

Assaisonne.

Prépare tes gaufres en versant une cuillère à soupe de pâte dans un gaufrier bien chaud et légèrement huilé.

Déguste les de suite ou passe les un coup au grille pain pour leur rendre leur croustillant si tu les dégustes à un autre moment.

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

As-tu déjà regardé la composition des purées / crèmes de châtaigne que l’on trouve dans le commerce ?

C’est hallucinant la quantité de sucre qu’elles contiennent ! Parfois il y a même du sucre et du sirop de glucose.

Alors que la châtaigne a déjà une saveur sucrée… Donc pourquoi en rajouter ?!

Personnellement c’est ce qui me bloque avec ces produits. J’adorais les mousses de marrons La Laitière quand j’étais gamine, mais franchement maintenant, ça m’écœure. Impossible d’avaler plus d’une cuillère.

C’est pour ça que désormais je prépare ma propre purée de châtaigne ( avec celles que nous prenons plaisir à aller ramasser en Ardèche ). Je n’y mets absolument pas de sucre, ce qui me permet de l’utiliser de nombreuses façons : en tartines, sur des crêpes, dans des yaourts, sur de la glace, dans des gâteaux, dans des gaufres, dans des plats salés, pour tremper des crudités…

Bref… Elle passe aussi bien pour du sucré que du salé.

Le top quoi !

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Pour 2 pots, il te faut :

  • 400g de châtaignes cuites
  • 300ml d’eau
  • 1 pincée de sel rose de l’Himalaya Vegetopie

La recette :

Dans une casserole, verse les châtaignes cuites, avec l’eau et le sel.

À feu moyen, laisse ” compoter” jusqu’à ce que les châtaignes s’écrasent totalement ( en quelques minutes c’est bon).

Mixe bien le tout, puis verse la purée chaude dans 2 pots en verre préalablement stérilisés.

Ferme bien les pots puis retourne les le temps que la purée refroidisse.

Conserve les au frigo.

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Astuce : si comme moi, tu ramasses tes châtaignes, il est très simples de les cuire pour cette recette. Pour cela, mets les dans une casserole et recouvre les d’eau. Porte à ébullition durant 10 min. De suite, coupe les châtaignes en 2 et récupère la chair à l’aide d’une petite cuillère.

Astuce 2 : tu peux congeler tes châtaignes crues ! Il suffit de les laisser dégeler avant de les utiliser ( pour les cuire ensuite à l’eau ou les faire griller)