Risotto butternut noisette et graines de courge

Risotto butternut noisette et graines de courge

Avec le stock de courges que j’ai en réserve depuis l’automne, j’ai de quoi en profiter encore plusieurs mois.

Dans ce risotto, la butternut apporte une touche sucrée qui contrebalance le ras el hanout. Le crémeux du riz, quand à lui, contraste avec le croquant des noisettes et des graines de courge.

Risotto butternut noisette et graines de courge

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 200g de riz à risotto
  • 400g de butternut
  • 800ml d’eau
  • 1/2 oignon
  • 2cs d’huile d’olive
  • 1/2cc de ras el hanout
  • 1 à 2 poignées de noisettes
  • 1 poignée de graines de courge
  • sel

La recette :

Lave la courge, retire les graines et coupe la en cubes.

Émince l’oignon.

Mets les morceaux de courge et l’oignon dans une casserole avec l’huile, et fais revenir 4 à 5 min à feu moyen.

Ajoute les épices et du sel.

Ajoute le riz et mouille le petit à petit avec l’eau.

A chaque louche, remue et attends que l’eau soit bue par le riz avant d’en remettre ( cela va durer une dizaine de minutes).

Quand le riz a bu toute l’eau, ajoute les noisettes grossièrement concassées et les graines de courge.

Sers de suite.

Mochi au chocolat

Mochi au chocolat

Le mochi qui serait apparu au Japon il y a plus de 2000 ans, est un petit gâteau réalisé à partir de riz gluant.

Aussi appelé môa-chi, il est généralement accompagné de thé et est surtout consommé lors des fêtes, plus particulièrement au Nouvel An.

Il ppeut être mangé tel quel, ou encore s’inviter dans divers plats ( soupes, brochettes…). En version pâtisserie sucrée, il est souvent fourré, comme le Daifuku à l’anko ( mochi rempli de pâte de haricots rouges azuki sucrée).

Moi, je te propose de réaliser des mochis farcis avec une ganache au chocolat noir, et dont la pâte se cuit au micro-ondes.

Ici pas de riz directement mais de la farine de riz gluant, pour plus de simplicité.

Tu vas vite succomber face à ces gâteaux gélatineux tellement délicieux !

Mochi au chocolat
Mochi au chocolat

Pour 10 mochis, il te faut :

  • 50g de farine de riz gluant
  • 75g de sucre ( pour la pâte)
  • 100 ml d’eau
  • un peu de maïzena
  • 100g de chocolat noir Ethiquable
  • 30g de beurre
  • 1 yaourt nature
  • 2cs de sucre ( pour la ganache)
Mochi au chocolat

La recette :

Commence par préparer la ganache, en faisant fondre le beurre et le chocolat dans une casserole.

Ajoute le sucre et le yaourt.

Mélange bien puis verse dans un bol.

Filme au contact et laisse bien refroidir.

Quand la ganache a figé, prélève 10 boules à l’aide d’une grosse cuillère, que tu disposes sur une assiette.

Réserve au frigo.

Prépare la pâte à mochi, en mélangeant la farine et le sucre.

Ajoute l’eau ( tu vas obtenir un mélange liquide et blanc) .

Fais chauffer 2 min au micro-ondes puissance maximum.

Mélange puis remets à chauffer 1 min ( tu dois avoir une pâte élastique et collante).

Sur un plan de travail recouvert de maïzena, dépose la pâte chaude, puis recouvre la elle aussi de maïzena.

Étale la pâte sur 5mm d’épaisseur.

Avec un verre découpe 10 cercles.

Dépose au centre de chaque pâte une boule de ganache et referme bien la pâte tout autour pour former un dôme.

Dépose les mochis sur une assiette recouverte de maïzena.

Place au congélateur au moins 30 minutes.

Sors les 10 min avant de les déguster.

Mochi au chocolat

Astuce : tu peux les conserver quelques jours au frigo ou plus longtemps au congélateur.

Onigiri vegans et leur sauce, au Vitaliseur de Marion

Onigiri vegans au Vitaliseur de Marion

Les onigiri , tu connais? 


Ce sont de délicieuses boulettes de riz japonaises, aussi appelées omusubi, utilisées comme en-cas au pays du Soleil levant. En gros ça remplace le sandwich de chez nous. 


Elles sont généralement recouvertes partiellement ou totalement d’un feuille d’algue nori, permettant de ne pas se coller du riz plein les doigts à la dégustation.


On les trouve aussi sous des formes triangulaires ou rectangulaires, voire en galettes.
Bien souvent, dans les bentos, les japonais leur donnent des formes très kawaii, style petits pandas, tête d’Hello Kitty, ou même l’ourson Rilakkuma.


Généralement fourrés avec une prune séchée très salée, du poisson, du porc, du bœuf, ou du fromage, je te propose aujourd’hui une variante végane à base de légumes.

Onigiri vegans au Vitaliseur de Marion


Pour une quinzaine d’onigiri, il te faut :

  • 150 à 200g de riz
  • 3 belles carottes
  • 1 poivron rouge
  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 cs de cumin
  • quelques feuilles de basilic
  • sel
  • 60ml de sauce soja
  • 1cs de vinaigre de riz
  • 2cs de saké
  • 2cc de sucre non raffiné
  • 1 cs de sésame 
Onigiri vegans au Vitaliseur de Marion
Onigiri vegans au Vitaliseur de Marion


La recette :


Commence par faire bouillir 1 /3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Verse dans la soupière le riz, le cumin et un peu de sel.
Émince les carottes, le poivron et l’oignon, puis ajoute le tout dans la soupière.
Ajoute quelques feuilles de basilic hachées.
Verse sur le tout de l’eau jusqu’à dépasser d’environ 1cm les ingrédients.
Dispose la soupière dans le vitaliseur et laisse cuire jusqu’à ce que le riz soit collant, ( donc plus longtemps que le temps indiqué sur ton paquet de riz –  pour moi, il a fallu 15 min).
Pendant ce temps prépare la sauce, en mélangeant le vinaigre de riz avec la sauce soja, le saké, le sucre et le sésame.
Forme ensuite avec le riz aux légumes de belles boulettes et laisse refroidir. 

Onigiri vegans au Vitaliseur de Marion


À servir avec la sauce, de la salade et du gingembre mariné. 

Astuce : tu peux comme moi, utiliser des moules à onigiri, que l’on trouve sur internet ou dans des magasins chinois

Onigiri vegans au Vitaliseur de Marion

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !


Sauce bolognaise vegan

 

Sauce bolognaise vegan

 

Comme une envie de pâtes bolo…

Ah ouais mais mince… C’est ma journée vegan…

Comment faire…

Toit bêtement en sortant du frigo mon ingrédient magique, que j’utilise dans tout un tas de recettes. A savoir le tofu.

Si tu te balades un peu sur le blog, tu pourras constater qu’avec cet aliment, il est possible de cuisiner salé comme sucré.

Me reste plus qu’à préparer une délicieuse sauce bolognaise, qui accompagnera les pâtes de la tribu, et des shiratakis de konjac pour moi.

 

 

Sauce bolognaise vegan

Pour 4 personnes, il te faut :

* 300g de tofu ferme

* 2 beaux poivrons jaunes

* 4 tomates

* 1 oignon

* 2 gousses d’ail

* 720ml de purée de tomates

* 2 CC d’herbes de Provence

* 1 CS de vin blanc

* un peu de persil

* huile de coco

* sel et poivre

Sauce bolognaise vegan

Enfile ton tablier :

Épluche et émince l’ail et l’oignon.

Fais les suer dans un peu d’huile de coco.

Ajoute le tofu émietté, puis le vin blanc.

Ajoute les poivrons coupés en lanières, ainsi que la purée de tomates.

Coupe les tomates en cubes et incorpore les.

Hache le persil.

Ajoute le, ainsi que les herbes de Provence.

Assaisonne.

Laisse mijoter quelques minutes à feu doux.

Tu n’as plus qu’à servir ta sauce sur des pâtes ou du riz, et à saupoudrer le tout de fauxmage râpé.

Paëlla au konjac, ultra rapide

Encore une recette de feignasse penses-tu ?

Je te l’accorde, nous sommes une nouvelle fois en présence d’un plat réalisable en quelques minutes seulement, parfait lorsque l’on a peu de temps mais que l’on refuse de manger n’importe quoi.

Moi qui dois partir d’ici peu visiter Valence, j’ai eu envie de déjà me plonger dans les spécialités traditionnelles de l’Espagne.

C’est donc avec une version allégée et revisitée de la célèbre Paëlla, que j’ai pu assouvir mon besoin de voyage culinaire.

Ici pas de riz, juste du konjac, ce qui permet de rendre ce plat plus light.

 

Paëlla au konjac, ultra rapide

 

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1/2 barquette de riz de konjac
  • 1 belle poignée de crevettes décortiquées
  • 1 poignée de moules sans coquilles surgelées
  • 1/2 blanc de poulet
  • quelques rondelles de chorizo fort
  • 2CS de petits pois
  • 1/4 oignon rouge
  • 1CC d’épices à paëlla
  • 1 filet d’huile d’olive
  • eau

Paëlla au konjac, ultra rapide

Direction la cuisine :

Commence par émincer l’oignon, puis fait le revenir dans un filet d’huile d’olive.

Coupe en morceaux le poulet et ajoute le dans la poêle.

Ajoute les crevettes, ainsi que les rondelles de chorizo.

Incorpore les moules surgelées.

Laisse le tout cuire quelques minutes à feu doux.

Délaye les épices à paëlla dans un peu d’eau et verse le tout dans la poêle.

Ajoute le riz de konjac et termine par les petits pois, en faisant attention de ne pas les écraser.

Bon appétit !

Brochettes de poisson sauce soja et gomasio

Chez moi, tout le monde adore le poisson.

Encore plus lorsqu’il est fait au barbecue.

Dans ces moments là, nous pourrions en dévorer des kilos, sans rien manger d’autre.

Bon, malheureusement, le poisson n’étant pas toujours à un prix abordable, quand on est une famille de 5, on doit se retenir un peu et éviter de ne penser qu’avec son estomac.

On ajoute donc un petit accompagnement sympa et qui tient au corps, comme du riz aux légumes, et on savoure son repas ^^

Surtout avec cette délicieuse recette de poisson parfumé par une marinade à base de sauce soja et de gomasio ( un mélange de sel marin et de sésame ).

Brochettes de poisson marinées à la sauce soja et au gomasio

Pour 5 personnes, il te faut :

Pour les brochettes :

*600g de poisson ( ici, du merlan )

*250g de poivron rouge

*120g de courgette

*60g d’oignon

*100ml de jus de citron

*30ml de sauce soja

*2CS de gomasio

~~~~~~~~~~

Pour le riz aux légumes :

*300g d’aubergines blanches

*100g de courgette

*150g de riz rouge

*sel et poivre

Brochettes de poisson marinées à la sauce soja et au gomasio

On se met en cuisine :

Les brochettes :

Coupe de gros morceaux dans tes filets de poisson et mets les de côté.

Lave et épluches les légumes.

Coupe le poivron et la courgette en gros bouts.

Mixe l’oignon, le jus de citron, la sauce soja et le gomasio.

Pique sur des brochettes en bois ou en métal, des morceaux de poivron, de courgette, et de poisson, en les alternant ( de façon à réaliser 2 brochettes par personne ).

Dispose les dans un plat creux ou dans un tupperware et verse dessus la marinade.

Réserve au frais une dizaine de minutes, en pensant à récupérer une ou deux fois, à l’aide d’une grosse cuillère la marinade qui stagne dans le fond du récipient et à la verser à nouveau sur les brochettes.

Fais cuire tes brochettes au barbecue.

Le riz :

Lave et coupe la courgette et l’aubergine en petits cubes.

Dans une casserole d’eau bouillante, mets à cuire le riz rouge, ainsi que les légumes.

Egoutte le tout lorsque le riz est bien cuit, puis assaisonne.

A l’aide d’un emporte pièce, dispose le riz dans une assiette et décore d’un peu de basilic.

Tu n’as plus qu’à ajouter les brochettes de poisson.