Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

La poudre de caroube et moi, c’est désormais une véritable histoire d’amour. Je pense même que je préfère ça au cacao. Je ne peux pas t’expliquer pourquoi…. Mais c’est un fait, je carbure à cette ingrédient si parfumé, au bon goût chocolaté.

A tel point que je n’ai pas pu résister à la tentation d’en faire une pâte à tartiner.

Une version crue, qui se prépare en un temps record et qui ne contient pas toutes ces saletés de la fameuse pâte à tartiner au grand N.

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

Pour 1 pot, il te faut :

Pâte à tartiner Caroube Kaki et éclats de Noisette

La recette :

Mixe le kaki avec la poudre de caroube.

Ajoute les 2/3 des noisettes et mixe une nouvelle fois, rapidement, pour garder quelques petits bouts.

Concasse grossièrement le reste des noisettes et ajoute les à la pâte.

Verse celle-ci dans un pot en verre et conserve la pâte au frigo.

~~~~~~~~~~~~

Cette pâte à tartiner est légère et onctueuse. Avec le côté gourmand des noisettes croquantes. Pas besoin d’ajouter de sucre, le kaki suffit.

Perso, j’adore ajouter de cette pâte à un yaourt de soja nature, avec de gros morceaux de noix de coco fraîche. J’en salive rien qu’en écrivant ces mots.

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

Les compléments alimentaires sont pratiques courantes lorsque l’on est sportif. J’en ai d’ailleurs pris moi-même quand j’étais à fond dans la musculation et le cardio.

En poudre, en gélules ou encore en barres énergétiques…

Seulement ce genre de produits sont souvent assez chimiques, bourrés d’édulcorant et d’additifs, ce qui n’est pas forcément le mieux pour notre santé.

Voilà pourquoi, depuis que je sais que je risque d’avoir de nombreuses carences à cause de mes TCA, je cherche à ajouter à mon alimentation, un maximum de super ingrédients naturels.

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

C’est exactement ce que propose le site Force Ultra Nature, que je tiens aujourd’hui à te faire connaître.

 

En 2014, Jérôme Poulin, ancien coach sportif, constatant que les produits vendus à ce moment là, n’étaient pas de bonne qualité et avec des ingrédients dénaturés, a décidé de créer son entreprise ( française ), Force Ultra Nature.

Le but de celle-ci : offrir aux sportifs et culturistes, des protéines en poudre et une supplémentation nutritionnelle plus naturelles.

 

Mais qu’y a t il de différent avec la marque FUN ?

 

Tout d’abord, les produits proposés dans cette boutique en ligne, sont issus de l’agriculture biologique. Ensuite, il faut savoir que les protéines de chez FUN sont ( pour la majeur partie ) végétales et subissent un processus de germination, de façon à les rendre plus digestes. On se retrouve donc avec des aliments vivants, riches en nutriments et sains.

Force Ultra Nature met un point d’honneur a commercialiser des produits de haute qualité, sélectionnés de façon à respecter l’agriculture biologique tout comme la santé, le tout avec des tarifs justes.

 

Que puis-je trouver chez Force Ultra Nature ?

 

Comme je te le disais, tu peux commander des protéines, qui sont pour la plupart d’origines végétales. 100% Bio, sans OGM / pesticides / conservateurs / ni gluten.

Des protéines plus digestes, moins acidifiantes et moins inflammatoires, grâce à la germination et fermentation qu’elles ont subi. 

 

Voici les protéines de chez FUN :

  • protéines de chanvre
  • protéines d’amandes
  • protéines de riz
  • protéines de citrouille
  • protéines de pois
  • protéines de whey
  • synergie de protéines ( mélanges de protéines complémentaires pour un effet décuplé )
  • substituts de repas hyper-protéinés 

 

Il y a aussi beaucoup de super-aliments, qui regorgent de bienfaits, grâce aux nombreux nutriments qui les composent.

  • algues ( chlorelle, spiruline, klamath… )
  • farine de lupin
  • sucre de coco
  • lucuma
  • yacon
  • physalis
  • mulberries
  • fèves de cacao crues
  • pollen d’abeille
  • graines à faire germer
  • amandes de noyaux d’abricots
  • graines de chanvre décortiquées
  • maté vert
  • jus d’herbe d’orge
  • maca
  • shatavari
  • etc….

 

Bien entendu, Force Ultra Nature fait aussi dans les snacks, pour que tu n’aies pas de coups de pompe. Des snacks crus, germés et vegans.

 

  • barres végétales ( chia / coco, baies de goji, maca / canneberge, réglisse / piment, etc… )
  • chocolat cru ( cacao à 100%, au sucre de coco )
  • fruits secs et noix
  • muesli ( sans gluten, sans sucre ajouté )

 

Il a aussi toute une gamme de compléments alimentaires naturels et vegans, sans extraits synthétiques. De quoi faire de bonnes cures, pour aider ton organisme ( renforcer ton système immunitaire, soulager les douleurs musculaires, t’aider à dormir, etc… ) .

  • antioxydants
  • calcium
  • enzymes
  • magnésium
  • probiotiques
  • vitamines
  • système immunitaire

 

Mais ce n’est pas tout!

 

Sur ce site, tu as aussi un large choix d’accessoires et d’appareils qui te seront utiles pour cuisiner en gardant tes ingrédients crus. Ceux-ci sont fabriqués avec des matériaux ne contenant pas de polluants.

 

  • blenders
  • déshydrateurs
  • extracteurs de jus
  • germoirs
  • livres
  • etc….
  •  

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

 

Comme tu peux le constater, il y a largement de quoi faire pour que tu puisses ta maintenir au top, de façon saine et naturelle, sans avoir recours à des produits limites.

 

C’est exactement pour cela que j’ai voulu collaborer avec cette enseigne. L’idée de pouvoir créer de nouvelles recettes avec ces produits Bio, dont les nutriments n’ont pas été détruits ou diminués, me plaisait bien.

Parfait pour moi, qui tiens à éviter les carences et à booster mon organisme, en faisant hyper attention à ce que je consomme.

J’ai donc pour objectif de réaliser plusieurs gourmandises healthy, salées et sucrées, avec les ingrédients que je vais te montrer ci-dessous, que la marque a eu la gentillesse de m’envoyer.

Bien évidemment, le but étant de conserver une ligne directrice healthy, sans ajouter tout et n’importe quoi.

 

Voyons voir ce que je vais tester comme articles de chez FUN…

 

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

La farine de lupin…

Il s’agit d’une farine que je n’avais plus en stock depuis un grand moment et que pourtant j’apprécie beaucoup. Non seulement, en fan de lupins j’adore son goût, mais en plus elle est très riche en protéines ( 41g / 100g ) et en fibres ( 30g / 100g ), tout en étant sans gluten, et en ayant moins de glucides qu’une farine de base.

Vendue en sachet de 250g et 500g ( 3,50€ / 6,50€ ).

 

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

Cacao en poudre…

Ce cacao est brut, non-torrifié et cru. Contenant de 10 à 12% de beurre de cacao, il a un goût vraiment délicieux et n’est pas amer. Rien à voir avec les cacaos en poudre du commerce, bourrés de sucre. Juste ce qu’il faut pour des instants réconfortants en tribu, avec le froid qui va s’installer doucement.

Vendu en sachet de 250g et 500g ( 5,99€ / 11,99€ ).

Caroube en poudre…

Depuis que j’ai découvert la caroube en poudre, j’en suis totalement mordue. C’est un super substitut au cacao et chocolat ( bien moins calorique), qui permet de diminuer les doses de ces derniers dans les pâtisseries et desserts, tout comme dans les laits chocolatés. 

J’en ajoute très souvent dans mes yaourts de soja, pour me faire en un clin d’œil, de petits desserts gourmands.

A savoir que la caroube est le fruit du caroubier, un arbre méditerranéen. La poudre obtenue après avoir broyé les gousses, ne contient pas de caféine, ni de gluten, mais est riche en vitamines, calcium et fibres. 

Vendue en sachet de 250g et 500g ( 3,90€ / 7,50€ ).

 

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

Xylitol…

Ce sucre de boulot est un sucrant végétal que l’on considère depuis quelques temps comme étant le meilleur substitut au sucre raffiné. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il possède le même pouvoir sucrant ainsi que le même goût que le sucre blanc, tout en étant bien moins calorique.

En plus d’avoir un indice glycémique faible, il a des propriétés anti-bactériennes et un pouvoir alcalinisant.

Vendu en sachet de 205g, 500g et 1kg ( 4,50€ / 8€ / 15€ ).

 

D’ici peu, je vais te publier des recettes faites avec toutes ces merveilles !

 

Que la Force Ultra Nature soit avec moi !

 

Tu l’auras compris, Force Ultra Nature, c’est donc le bon moyen de consommer des compléments et ingrédients riches en nutriments, Bio et sains, sans le risque d’avaler des tonnes de produits chimiques qui n’ont rien à faire dans ton alimentation !

 

En plus, FUN a aussi un blog avec des recettes très sympas, ainsi qu’un max d’infos et conseils pour une bonne alimentation et une parfaite santé.

FUN est sur Instagram

FUN est sur Facebook

Mystères vegans et crus d’Halloween

Mystères vegans et crus d'Halloween

 

La jolie Anaïs Da Silva m’a parlé d’un concours sympa, proposé par Youmiam, une application qui te permet de dénicher des recettes de cuisine qui correspondent à tes critères et tes goûts.

Comme ça faisait longtemps que je me tâtais à tenter l’aventure Youmiam, j’ai décidé qu’il était enfin temps de me jeter dans l’arène. 

C’est donc en participant au défis d’Halloween, dont le but est de créer une recette monstrueuse à partir des chocolats Nestlé Dessert, que je commence mon compte sur cette application.

 

Mystères vegans et crus d'Halloween

 

Mystères vegans et crus d'Halloween

Pour l’occasion, j’ai préparé des glaces Mystères aux couleurs de cette fête, qui sont à la fois vegans et crus, mais aussi à indice glycémique faible.

 

Mystères vegans et crus d'Halloween

 

Comme tu peux le voir, je ne te propose pas seulement 1 recette, mais 2. 

C’est en regardant le film Maléfique, que l’inspiration m’est venue ^^ J’ai eu envie de créer un dessert avec des cornes et d’incorporer des tons rouges / roses en référence à la bouche bien rouge qui contraste énormément avec le visage pâle de cette fée aux ailes coupées.

Puis j’ai continué sur ma lancée en réalisant une seconde version de ces gourmandises gelées, pour inclure une touche de violet, ainsi qu’un ingrédient parfait en cette saison : la courge.

Mystères vegans et crus d'Halloween

 

Pour 5 Mystères de Maléfique, il te faut :

 

Mystères vegans et crus d'Halloween

Mystères vegans et crus d'Halloween

( Pas de chance, je n’ai pas coupé assez loin pour que l’on puisse bien voir le cœur choco de Maléfique )

 

La recette :

Commence par faire tremper dans de l’eau, les amandes, durant au moins 2h.

Égoutte les.

Mixe les avec les framboises, la crème de soja, l’édulcorant et l’eau, jusqu’à obtenir une crème bien lisse et homogène.

Verse celle-ci dans un tupperware et place la au congélateur.

Pense à remuer ta future glace régulièrement, pour qu’elle ne devienne pas un gros cube glacé. 

Pendant ce temps, hache le chocolat et verse le dans un petit bol.

Verse une bonne dose de pistaches hachées dans un second bol.

Lorsque la glace commence à prendre, façonne une boule dans tes mains ( attention, c’est bien froid ^^ ).

Creuse un trou au centre et incorpore un peu de chocolat au caramel haché.

Referme la boule avec de la glace et roule la dans les pistaches pour l’enrobage.

Réalise un dôme en aplatissant légèrement une partie.

Dispose le mystère sur un plat recouvert de papier cuisson et place le au congélateur.

Fais de même pour réaliser les autres mystères.

Fais fondre quelques carrés de chocolat au bain marie, puis à l’aide d’une poche à douille, dessine des ailes sur une feuille de papier cuisson.

Laisse durcir quelques minutes au congélateur, puis colle les sur l’arrière des Mystères, avec une pointe de chocolat fondu.

Avec la pâte à sucre noire, forme les cornes de Maléfique.

Dispose celles-ci sur les Mystères au moment de les servir ( tu peux aussi ajouter un petit coulis de fruits rouges, si le cœur t’en dit ).

Mystères vegans et crus d'Halloween

Mystères vegans et crus d'Halloween

Pour 5 Mystères Neunoeil, il te faut :

 

Mystères vegans et crus d'Halloween

Mystères vegans et crus d'Halloween

 

La recette :

Commence par faire tremper dans de l’eau, les amandes, durant au moins 2h.

Égoutte les.

Mixe les avec les myrtilles, la crème de soja, l’édulcorant et l’eau, jusqu’à obtenir une crème bien lisse et homogène.

Verse celle-ci dans un tupperware et place la au congélateur.

Pense à remuer ta future glace régulièrement, pour qu’elle ne devienne pas un gros cube glacé. 

Pendant ce temps, hache le chocolat et verse le dans un petit bol.

Mélange la purée de courge avec la cannelle et les graines de chia, puis réserve au frigo jusqu’à ce que la préparation ait un peu épaissi.

Lorsque la glace commence à prendre, façonne une boule dans tes mains ( attention, c’est bien froid ^^ ).

Creuse un trou au centre et incorpore un peu du mélange à la courge.

Referme la boule avec de la glace et roule la dans le chocolat haché pour l’enrobage.

Réalise un dôme en aplatissant légèrement une partie.

Dispose le mystère sur un plat recouvert de papier cuisson et place le au congélateur.

Fais de même pour réaliser les autres mystères.

Fais fondre au bain-marie ton tube de beurre de cacao blanc.

Sur un morceau de papier cuisson, dessine 10 cercles d’environ 1 cm avec ce stylo.

Dispose au centre de chaque cercle, une myrtille surgelée, puis réserve au congélateur.

Au moment de servir tes mystères, ajoute sur le dessus de chacun d’eux, 2 yeux ( tu peux aussi mettre un peu de chantilly ou de coulis de fruits rouges, si ça te chante ).

 

NB : Cette recette de mystère aux myrtilles n’est pas totalement crue, puisque la courge a été cuite pour en faire de la purée. Mais tu peux faire comme moi, et la cuire au Vitaliseur, pour tout de même conserver tous les nutriments du légume.

 

NB 2 : Pense à sortir quelques minutes avant de les servir, tes Mystères, pour qu’ils ramollissent un peu.

 

Mystères vegans et crus d'Halloween

 

Tu veux retrouver mes recettes sur l’application YouMiam ?

C’est par ICI !

 

*************** 

Une recette de Mystères à l’amande et cœur de cacahuète ICI

 

Gâteaux crus et vegans, choco – citron

 

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

 

Je t’ai déjà parlé de mon partenariat avec Natura Sense et du super bouquin Le Grand Livre de la Cuisine Crue, que l’enseigne a eu la gentillesse de me faire parvenir.

Et bien je viens de succomber et de réaliser ma toute première recette tirée de ce livre. Ou plutôt inspirée. Car bien entendu, je n’ai pas pu me résoudre à la suivre à la lettre, préférant y ajouter mon petit grain de folie. J’en ai d’ailleurs profité pour essayer les graines de chanvre de chez Village Bio.

 

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

 

Je suis donc partie de l’idée du gâteau choco-citron cru, dont la photo est hyper alléchante, en modifiant quelques ingrédients, en particulier pour ce qui est de la base.

Résultat : un gâteau léger, parfumé, à la texture mousseuse et fondante. Un vrai coup de cœur !

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

 

Pour 6 parts, il te faut :

  • 40g de graines de chanvre
  • 60g d’amandes de noyaux d’abricots
  • 125g de pruneaux dénoyautés
  • 75g de chair d’avocat
  • 2CS de cacao amer
  • 2CS de poudre de caroube
  • 100g de noix de cajou
  • 100g de raisin
  • 800ml d’eau
  • 4g d’agar agar
  • 2 citrons
  • pistaches

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

La recette :

Commence par mixer les graines de chanvre avec les amandes d’abricots, les pruneaux, l’avocat, le cacao et la poudre de caroube.

Tasser cette pâte dans le fond de 3 cadres carrés de 10 X 10 cm, préalablement disposés sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Réserve au frigo.

 

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

Fais tremper les noix de cajou.

Pendant ce temps, récupère le jus des citrons, puis mixe le raisin avec celui-ci.

Ajoute les noix de cajou égouttées et mixe à nouveau.

Fais bouillir l’eau avec l’agar agar dissous dedans, jusqu’à ce que ça épaississe légèrement.

Ajoute ce mélange à la préparation aux noix de cajou et mixe pour obtenir une crème homogène.

Verse celle-ci sur les bases au cacao ( ne pas les enlever des cadres ).

Laisse refroidir puis réserve au frigo au moins 1h.

Lorsque les gâteaux ont bien figé, coupe chaque carré en 2 barres.

Hache grossièrement quelques pistaches et saupoudre les sur les gâteaux.

 

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

Gâteaux crus et vegans, choco - citron

 

A déguster bien frais.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

Te souviens-tu de la collaboration avec Natura Sense, dont je t’avais parlé il n’y a pas si longtemps que ça? Si ce n’est pas le cas et que ce nom ne te dit rien, je t’invite à aller jeter un œil à mon article sur le sujet, qui se trouve ICI.

Bref.

Natura Sense a eu la gentillesse de me faire parvenir plusieurs livres de cuisine. 

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Dont un exemplaire du Grand Livre de la Cuisine Crue, de Christophe Berg, paru aux éditions La Plage.

 

Un bon gros bouquin de 252 pages, avec une couverture épaisse qui donne de suite envie d’en savoir plus, grâce à la belle assiette que nous tend le Chef dessus.

D’ailleurs, ce n’est pas la seule photo qui met l’eau à la bouche. Le photographe Alexis Berg a su mettre en avant les plats des différentes recettes. Sans pour autant en faire de trop. Ici pas de chichis. Les idées culinaires que renferme ce livre se veulent simples, donc les photos sont sans fioritures, tout en restant élégantes et attrayantes.

Ce qui n’est pas plus mal. Car en général, si on finit par se plonger dans un bouquin de cuisine, c’est dans un premier temps à cause, ou grâce, des / aux photos. Du moins pour ma part. Bien évidemment, il faut d’abord que le thème abordé me plaise ( si tu me proposes un bouquin sur le nutella, ou les rognons, tu ne risques pas de me captiver ^^ ). Mais ensuite, je me penche directement sur les clichés, avant de vraiment regarder plus en détails les recettes. Ca ne me viendrai franchement pas à l’esprit de m’offrir un livre de cuisine sans la moindre photo de ce que je pourrai préparer.

Pour moi, le visuel a énormément d’importance dans ce domaine. La tambouille se doit d’être à la fois attractive au regard, tout comme savoureuse en bouche.

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Mais revenons-en au Grand Livre de la Cuisine Crue.

 

Tu te demandes peut être pourquoi j’ai sélectionné cet ouvrage, plutôt qu’un autre, parmi ceux vendus chez Natura Sense ( quoi? tu t’en balances? merci, c’est sympa ! )…

Tout simplement parce que je suis de plus en plus attirée par les bienfaits de l’alimentation vivante. Même si je ne suis pas pour autant crudivore.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

De quels bienfaits je te parle ?

 

Laisse moi t’expliquer vite fait…. 

 

Lorsque l’on parle d’alimentation vivante, cela signifie que l’on consomme des aliments crus à base de végétaux, n’ayant subi aucune transformation, si ce n’est la fermentation ou la germination. Le but étant de partir sur des produits bruts, pour garder au maximum les nutriments présents dans ces derniers. On évite donc la cuisson, ou du moins on essaye de ne pas dépasser les 40°C ( d’où l’intérêt de posséder un déshydrateur, mon RÊVE ). Et si l’on veut manger de la viande ou du poisson, on les consomme crus, eux aussi.

De cette façon, les aliments restent riches en vitamines, oligoéléments, fibres, enzymes naturels, etc…, et c’est notre corps qui va pouvoir en profiter. Des nutriments bien sympas avec nous, puisqu’ils vont éliminer les déchets accumulés dans notre organisme, tout en aidant notre système immunitaire, et en nous préservant au mieux de nombreuses maladies. De plus, manger des aliments crus soulage des troubles digestifs, mais aussi des maux de tête, en apportant un carburant rassasiant à notre organisme. Moins de fatigue et une meilleure concentration.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Ce bouquin, tu me le montres ?

Calme, petit glouton ! J’y venais!

 

Comme je te le disais, Le grand Livre de la Cuisine Crue est l’oeuvre de Christophe Berg, un Chef qui fait a ses classes aux Etats-Unis, avant d’exercé en Europe. Passionné de trail-running et de nutrition bio, il est l’auteur de 12 livres aux Editions La Plage, dont par exemple Un bonheur en Barres, Secrets d’Endurance ou encore J’arrête de Saler ( qui serait pas mal chez moi, histoire de faire comprendre au Chéri et aux garçons, que le sel a haute dose n’est pas génial…. ).

Dans l’exemplaire que je possède, il est donc question de raw food, saine mais aussi gourmande.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Ce livre est divisé en plusieurs parties.

 

Dans un premier temps, on nous explique le concept de cette façon de cuisiner et comment s’y mettre, mais aussi ce que cela peut bien changer dans sa cuisine. Car bien entendu lorsqu’il est question d’alimentation crue, un four ou un micro-ondes ne sont pas utiles. Il faut donc revoir la disposition de sa cuisine et les appareils nécessaires ou non, tout comme les ingrédients à sélectionner.

En cuisine crue, les légumes et fruits sont forcément primordiaux, mais les fruits secs et les épices aussi.

Autre point abordé dans ce livre : l’organisation. S’il on veut sécher des aliments au déshydrateur, ce n’est pas à la dernière minute qu’il va falloir s’y prendre. Cela va mettre du temps, voir de nombreuses heures. Donc il faut penser à l’avance aux menus que l’on projette de réaliser et pourquoi pas, s’octroyer des << journées cuisine >> pour préparer un maximum de chose. De cette façon, il n’y aura plus qu’à assembler les différents éléments au moment de composer son plat. Le Chef conseille même lorsqu’il s’agit de déshydrater des aliments, de faire des sessions de séchage groupé ( plusieurs préparations en même temps, sucré et salé pouvant cohabiter ensemble sur des grilles séparées ).

Dans ce bouquin, on apprend aussi des techniques de base et leurs utilités. Pourquoi faire tremper des amandes? Quelle est la différence entre << blender >> et << mixer >>? Comment faire germer des graines?

Le tout au travers de recettes simples.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

D’ailleurs parlons-en des recettes…

Christophe Berg nous en fait voir de toutes les couleurs et de toutes les saveurs, dans son grimoire du cru.

Des assaisonnements et sauces qui changent de la vinaigrette classique. En passant par une assiette californienne qui revisite la salade César, en y ajoutant du chou kale et des croûtons de coco pimentés. Ou encore des tapas à déguster avec de l’aïoli à la crème de noix de macadamia. Sans oublier des gourmandises sucrées à tomber, comme les rouleaux poire-cacao à base de crêpes crues, ou les sorbets à la minute.

Tu as aussi des recettes de smoothies, de lassis ( faut que je teste ça ! ), et de frappés. Ainsi que des grignotages healthy, allant du granola, aux barres énergétiques, ou encore aux chips de légumes et crackers.

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les papilles !

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Alors si tu le veux toi aussi , ce livre, il est dispo ICI pour 29,95€ .

 

 
Pssstttt…. J’ai un secret à te confier…. Je vais bientôt te poster des recettes que j’aurai réalisées avec ce super bouquin !

 

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

Je ne suis pas un piaf et pourtant j’adore les graines. J’en mange tout le temps, que ce soit tel quel, ou en les ajoutant dans mes plats, salades ou desserts.

J’ai d’ailleurs la sale habitude de picorer des graines de courge lorsque je croise le bocal qui trône sur une de mes étagères de cuisine.

Et j’aime tout particulièrement le sarrasin. C’est pourquoi j’en utilise dans de nombreuses recettes.

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

Alors je suis ravie d’avoir pu tester les produits de l’enseigne Kokoji, qui a pour ingrédient principal ces super graines. Surtout que leur point fort, c’est de faire tremper plusieurs heures les graines de façon à les faire germer et à booster les vitamines, enzymes et minéraux qu’elles contiennent. Des nutriments bien préservés grâce à une déshydratation à basse température ( ce qui ne serait pas le cas avec une cuisson à chaleur élevée ).

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

Et tu sais quoi? Carine et Antoine, qui ont donné naissance à Kokoji, collaborent avec des producteurs locaux et français, pour garantir des ingrédients de qualité et bio. 

De plus, les recettes sont sans sucre ajouté, ni matière grasse ajoutée, ce qui pour moi est franchement le top.

Et comme tu peux le voir, ça n’empêche absolument pas d’avoir de belles grosses pépites à dévorer.

A savoir aussi, que tous leurs produits sont à la fois vegans et sans gluten.

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

Du coup, grâce à Kokoji, j’ai enfin de délicieux mueslis ( Yellow Detox au citron et gingembre , Pomme Cannelle ) pour me régaler au petit déjeuner. Je les mélange à du yaourt ou du fromage blanc, et y ajoute quelques fruits frais. Même pas besoin de sucrer mon laitage. Les mueslis sont bien assez gourmands pour accompagner ce dernier. Sans parler de ces sublimes pépites bien croquantes qui donnent de suite envie d’avaler la boîte entière ( 10€ les 350g ).

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

Sinon, j’apprécie aussi de pouvoir parfois me faire en un rien de temps, un bon porridge. Toujours à base de sarrasin prégermé, il me suffit d’incorporer un peu de mon Mix Porridge Cacao ou de mon Mix Porridge Maca Vanille à du lait d’amande, pour obtenir en quelques secondes un petit déjeuner bien rassasiant. Bien entendu, tu peux utiliser autre chose que du lait végétal….

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

J’ai aussi eu la chance de pouvoir découvrir les crackers et les mix salés, qui sont parfaits pour l’apéritif, mais aussi pour accompagner une grosse salade composée, à embarquer pour un pique nique ou en cas de collation.

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

J’ai reçu les crackers Carotte Curry et Betterave Oignon . Ces petits biscuits, sont légers et bien parfumés. Ils sont vendus en boîte de 80g, pour 4€.

Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )
Le plein de graines avec Kokoji ( mon avis )

Les mix apéro me plaisent énormément. Avec des arachides en plus des graines, ainsi que beaucoup d’épices, c’est un délice. J’ai un big coup de cœur pour la version Provençale à base de basilic, romarin et thym. Même si je dois dire que le mix Gingembre Curcuma est lui aussi très sympa ( 4€ les 90g).

En conclusion, je ne peux que t’inviter à soutenir cette chouette entreprise  et à essayer au plus vite leurs petites merveilles au sarrasin, inspirées de la raw food.