Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur
Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Tu as fait ma purée de châtaigne végane et sans sucre ? Bonne idée !

Tu as réussi à ne pas l’engloutir en une fois ? Bravo ! Car il faut avouer que ce n’est pas évident de s’arrêter lorsque l’on y a plongé la cuillère !

Alors sors ton pot du frigo et prépare toi à un goûter totalement agréable et riche en gourmandise.

Ces petits moelleux à la purée de châtaigne sont légers et tout doux. Ils fondent en bouche et accompagnent à la perfection un grand verre de lait végétal ou un mug de thé Marrons Chauds de chez Compagnie Coloniale.

Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Pour 6 moelleux, il te faut :

La recette :

Fais bouillir 1 / 3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Mélange les œufs avec la purée de châtaigne et l’huile.

Ajoute les farines et le bicarbonate.

En fonction de tes goûts, ajoute plus ou moins d’édulcorant.

Verse la préparation dans 6 moules à muffins préalablement huilés.

Dispose les dans le tamis du vitaliseur et mets à cuire 20 min.

Laisse refroidir avant de les démouler.

Moelleux à la purée de châtaigne sans gluten ni sucre ajouté, au Vitaliseur

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

As-tu déjà regardé la composition des purées / crèmes de châtaigne que l’on trouve dans le commerce ?

C’est hallucinant la quantité de sucre qu’elles contiennent ! Parfois il y a même du sucre et du sirop de glucose.

Alors que la châtaigne a déjà une saveur sucrée… Donc pourquoi en rajouter ?!

Personnellement c’est ce qui me bloque avec ces produits. J’adorais les mousses de marrons La Laitière quand j’étais gamine, mais franchement maintenant, ça m’écœure. Impossible d’avaler plus d’une cuillère.

C’est pour ça que désormais je prépare ma propre purée de châtaigne ( avec celles que nous prenons plaisir à aller ramasser en Ardèche ). Je n’y mets absolument pas de sucre, ce qui me permet de l’utiliser de nombreuses façons : en tartines, sur des crêpes, dans des yaourts, sur de la glace, dans des gâteaux, dans des gaufres, dans des plats salés, pour tremper des crudités…

Bref… Elle passe aussi bien pour du sucré que du salé.

Le top quoi !

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Pour 2 pots, il te faut :

  • 400g de châtaignes cuites
  • 300ml d’eau
  • 1 pincée de sel rose de l’Himalaya Vegetopie

La recette :

Dans une casserole, verse les châtaignes cuites, avec l’eau et le sel.

À feu moyen, laisse ” compoter” jusqu’à ce que les châtaignes s’écrasent totalement ( en quelques minutes c’est bon).

Mixe bien le tout, puis verse la purée chaude dans 2 pots en verre préalablement stérilisés.

Ferme bien les pots puis retourne les le temps que la purée refroidisse.

Conserve les au frigo.

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Astuce : si comme moi, tu ramasses tes châtaignes, il est très simples de les cuire pour cette recette. Pour cela, mets les dans une casserole et recouvre les d’eau. Porte à ébullition durant 10 min. De suite, coupe les châtaignes en 2 et récupère la chair à l’aide d’une petite cuillère.

Astuce 2 : tu peux congeler tes châtaignes crues ! Il suffit de les laisser dégeler avant de les utiliser ( pour les cuire ensuite à l’eau ou les faire griller)

Aumônière d’automne à la purée de marron

Il y a quelques jours, j’ai vu un replay d’un épisode du Meilleur Boulanger de France, qui m’a donné envie de créer un plat.

Jusqu’à présent je n’avais jamais vraiment suivi cette émission, mais comme j’ai du mal en ce moment à me poser devant la télé, le replay est bien pratique.

Puis avec ce genre de programme, je peux faire autre chose, tout en écoutant d’une oreille distraite….

Bref….

Dans cet épisode, il était demandé aux boulangers de réaliser une recette à partir de purée de marron.

Mon oreille capte vite l’info et mes yeux fixent l’écran. Tu le sais, j’adore les châtaignes….

L’un des candidats part sur l’idée de faire des aumônières avec cet ingrédient.

Là, ça m’intéresse encore plus…. Et pour cause, j’ai des feuilles de brick dans le frigo et un pot de purée de marron bio entamé.

Du coup, je prends note de cette possibilité et me dis qu’un de ces jours, je pourrai inventer ma recette.

Finalement, j’ai décidé de préparer une aumônière avec des légumes de saison et du poulet, sans oublier l’ingrédient magique….

Le résultat me plait énormément.

C’est très doux, grâce au potimarron et à la purée de marron. Ca cale bien, sans être pour autant bourratif….

Et ça réconforte lorsque le temps est maussade….

Je suis conquise !

Aumônière d'automne à la purée de marron

Pour 1 aumônière, il te faut :

*1 feuille de brick

*50 g de blanc de poulet

*80 g de champignon

*85 g de potimarron

*40 g de purée de marron ( la mienne est de la marque bio Verfeuille, sans sucre ajouté )

*huile d’olive

*sel et poivre

Aumônière d'automne à la purée de marron

Enfile ton tablier :

Epluche le potimarron et coupe le en petits cubes.

Verse les dans un fait-tout avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et fais les cuire doucement tout en remuant de temps en temps pour qu’ils n’accrochent pas.

Coupe en fins morceaux le poulet puis ajoute le au potimarron ( au besoin ajoute un peu d’eau ).

Emince les champignons et ajoute les à la préparation lorsque le poulet commence à être cuit.

Laisse cuire quelques minutes les champignons, puis ajoute la purée de marron, pour finir par assaisonner le tout.

Laisse refroidir un peu le mélange avant de passer au montage.

Dispose une feuille de brick sur un ramequin dont tu auras au préalable recouvert le fond de papier cuisson.

Le centre de la feuille de brick doit être au dessus du creux du ramequin.

Verse la préparation dans la feuille de brick, puis délicatement ramène les bords de celle-ci, de façon à former l’aumônière.

Ferme la avec un morceau de ficelle de cuisine, de ciboulette ou d’aluminium roulé pour faire un lien.

Enfourne à 200°C quelques minutes ( juste le temps de dorer la feuille de brick ).

Aumônière d'automne à la purée de marron

A déguster avec une petite salade, voir une soupe de butternut….

Perso, je me demande si je ne partirai pas sur cette idée en guise d’accompagnement lors des fêtes de fin d’années….

( Ne fais pas comme moi, pense à enlever le lien en alu avant de servir ton aumônière ^^ )

( 192 kcal )