Welsh de poulet au Vitaliseur de Marion

Welsh de poulet au Vitaliseur de Marion

Le Welsh est peut être un plat qui ne te dit rien…. Pourtant, c’est très bon. Un peu calorique, il faut le reconnaître, mais bien rassasiant.

Le Welsh Rabbit est un plat d’origine galloise, qui au départ était considéré comme un substitut de basse qualité à la viande de lapin.

Traditionnellement, celui ci est composé d’une belle tranche de pain grillé, de bière, de jambon, de cheddar et de moutarde. Le tout étant passé au four pour gratiner le plat. Mais de nombreuses variantes existes, dans lesquelles certaines ingrédients disparaissent totalement ou sont remplacés par d’autres ( béchamel, bacon… ).

La recette qu’aujourd’hui je te propose, est faite à partir de pain rassis, histoire de ne pas gaspiller et de poulet mariné dans une sauce maison bien épicée.

Pas de bière, mais bien évidemment, le cheddar reste présent ^^

Welsh de poulet au Vitaliseur de Marion

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 350g d’aiguillettes de poulet
  • quelques tranches de pain rassis
  • 1 tout petit citron bio
  • 20cl d’eau
  • 1 CS de moutarde ( plus ou moins forte en fonction de tes goûts )
  • 1/2 à 1CS d’épices mexicaines ( toujours en fonction de tes goûts )
  • 4 tranches de cheddar

La recette :

Commence par préparer la marinade, en mixant le citron bio avec l’eau, les épices et la moutarde.

Laisse mariner dedans le poulet au moins 30 min.

Fais bouillir 1/3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Dispose dans le fond de 2 récipients, quelques tranches de pain.

Ajoute dessus le poulet avec sa sauce et recouvre de cheddar.

Mets les plats dans le tamis du vitaliseur et laisse cuire environ 8 min ( suivant l’épaisseur de tes morceaux de poulet ).

Welsh de poulet au Vitaliseur de Marion

A déguster bien chaud.

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Boulettes de poulet et petits pois, au parmesan, cuisson à la vapeur douce

Boulettes de poulet et petits pois, au parmesan, cuisson à la vapeur douce

 

L’un de mes congélateurs a un problème au niveau du joint. Du coup, il faut faire bien attention lorsque l’on ferme la porte et vérifier si celle-ci ne va pas s’ouvrir à nouveau.

On a même dû mettre des tendeurs pour un peu plus de sécurité. ^^

Tu vas me dire qu’il me suffirait de changer le joint, mais après avoir déjà cherché, on a pu constater que ça nous reviendrait plus cher que de racheter directement un congelo. Alors vu que celui-ci fonctionne encore très bien, hors de question de le virer juste à cause du joint. D’où la solution à la MacGyver….

Bref…. Toute cette histoire pour te mettre dans le contexte de la création de cette recette.

Que faire lorsqu’un membre de la tribu a mal fermé la porte du fameux congélateur et que tu te retrouves avec plusieurs produits qu’il faut en urgence cuisiner, dont des blancs de poulet ?

De bonnes petites boulettes pleines de protéines, très fondantes, grâce à la cuisson au Vitaliseur de Marion Kaplan.

Y a pas à dire, mais la cuisson à la vapeur douce, ça permet des tas de préparations savoureuses et moelleuses.

Tu vas voir, ces boulettes sont vraiment délicieuses, faisant un peu penser à la farce des bouchons réunionnais, dont je t’avais déjà mis la recette ici .

Boulettes de poulet et petits pois, au parmesan, cuisson à la vapeur douce

 

Pour 30 boulettes, il te faut :

  • 4 blancs de poulet
  • 140g de petits pois égouttés
  • 1/2 oignon rouge
  • 50g de parmesan frais
  • 2CS d’herbes de Provence

Boulettes de poulet et petits pois, au parmesan, cuisson à la vapeur douce

 

La recette :

Coupe en morceaux les blancs de poulet et l’oignon.

Mixe le tout avec les petits pois et les herbes de Provence.

Coupe le parmesan frais en petits cubes et ajoute les à la mixture.

Porte à ébullition 1/3 d’eau dans la cuve de ton Vitaliseur.

En t’aidant de 2 petites cuillères, forme des boulettes, que tu déposes ensuite dans le tamis du Vitaliseur.

Mets à cuire environ 4 minutes.

Boulettes de poulet et petits pois, au parmesan, cuisson à la vapeur douce

 

Déguste les bien chaudes pour garder le parmesan fondant, ou pique les sur une brochette en bois et place les au frigo, pour un apéritif bien frais. C’est parfait accompagné d’une sauce au yaourt, ou juste avec une pointe de moutarde.

 

Boulettes de poulet et petits pois, au parmesan, cuisson à la vapeur douce

 

Et tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

 

Conditions prescripteurs en France Métropolitaine : 

  • Le Trio Grand Chef à 62 € au lieu de 78 € port inclus
  • Petit Robinson à 140 € au lieu de 167 € port inclus
  • Le Vitaliseur Grand Chef à 205€ au lieu de 230 € port inclus
  • Le Pack Vitaliseur Grand Chef à 249€ au lieu de 274 € port inclus


Conditions prescripteurs Hors France Métropolitaine : 

  •     – 13,33 € de remise sur le prix HT du Trio Grand Chef
  • – 22,50 € de remise sur le prix HT du Petit Robinson
  •  – 20.83€ de remise sur le prix HT du Vitaliseur grand Chef
  • – 20.83 € de remise sur le prix Hors Taxes du Pack Vitaliseur Grand Chef

 

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Je sais que bien souvent les parents profitent du mercredi ou du week end pour emmener leur progéniture dans les McDo, Burger King, et autres fast food à la mode.

Je précise que je ne jette nullement la pierre, et que j’ai beau ne pas raffoler de ces endroits, il m’arrive d’y aller de temps en temps, prendre un menu enfant pour mes gremlins. Mais ça reste vraiment très exceptionnel. Non seulement parce qu’on le sait, c’est loin d’être top niveau alimentation, valeur énergétique, etc, etc….

Mais aussi parce que je trouve cela si simple de préparer la même chose moi-même, à ma sauce, avec de bons ingrédients frais.

C’est donc ce que j’ai fait dernièrement, en réalisant des nuggets de poulet, avec une << panure >> au parmesan frais et sarrasin. Assaisonné avec juste une pointe de cumin pour parfumer délicatement le tout.

La cuisson au four permet d’éviter de faire baigner les nuggets dans l’huile, et de conserver une viande tendre, tout en rendant la panure croustillante.

Il ne reste plus qu’à accompagner ces merveilles au fromage, de quelques frites au four et de légumes, pour obtenir un repas équilibré.

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Pour 4 à 5 personnes, il te faut :

 

  • 700g de blanc de poulet
  • 200g de parmesan frais
  • 30g de sarrasin
  • 10g de cumin
  • 2 oeufs

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

La recette :

 

Coupe en morceaux le parmesan et mixe le grossièrement.

Mixe le sarrasin et le cumin, puis mélange le tout avec le parmesan et verse dans une assiette creuse.

Coupe le poulet en morceaux de taille moyenne.

Dans un bol, casse les œufs et bats les pour bien mélanger le blanc avec le jaune.

Trempe les morceaux de poulet dans l’œuf, puis dans la << panure >>.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourne à 180°C.

Lorsque tes nuggets commencent à être bien dorés, sors les pour les déguster de suite.

 

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Naans à l’ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe – Mon repas pakistanais maison

Certaines personnes ne jurent que par la cuisine traditionnelle française.

Personnellement, j’aime voyager au travers de l’alimentation. Tester de nouvelles saveurs, des mets exotiques et parfumés. Plus ils sont épicés et plus je prends plaisir à les déguster.

La cuisine est un message du cœur et de l’âme, dans laquelle on peut mettre tout son amour, rien que pour ravir le palais de celui ou celle qui va s’en délecter. Il est possible de faire ressentir tellement d’émotions différentes rien qu’avec une seule bouchée.

C’est pour cela que je tiens à faire découvrir à mes enfants un maximum de produits, de goûts, d’idées. Je ne suis pas du genre à les laisser refuser de manger tel ou tel plat qu’ils ne connaissent pas, juste parce que ça ne leur fait pas envie. J’ai pour principe qu’il faut essayer, pour se faire son opinion. Si effectivement, après avoir testé, ils n’apprécient pas un ingrédient, je ne vais bien entendu pas les forcer. Mais au moins, ils auront fait l’effort de goûter. Et bien souvent, le résultat est positif.

On me dit d’ailleurs régulièrement être étonné par ce que je mange ma tribu. Qu’ils soient fans de gingembre, de wasabi, de thé, ou encore de tofu, de calamar, voire de kéfir et de kombucha, cela semble extraordinaire aux yeux de certaines personnes. Moi je trouve cela banal…. Normal…. Ils ont l’habitude de dévorer des pâtisseries à base de légumes…. De retrouver dans leurs assiettes des algues…. De boire du lait végétal maison….

Bref….

Comme moi, ils apprécient les nombreuses options culinaires que la vie nous offre.

 

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

Dernièrement, c’est autour d’un bon repas pakistanais que nous nous sommes rassemblés. J’avais pris le temps de tout cuisiner tranquillement, en réalisant des recettes, qui au départ pourraient être un peu grasses, à ma façon, de manière à les alléger.

Lorsque mes gremlins sont revenus de l’école ce jour là, ils ont découvrir une table colorée, avec de jolis plats qui n’attendaient qu’eux. Un alléchant parfum d’épices emplissait l’appartement.

Ils ne leur a pas fallu longtemps, pour se jeter sur mon poulet tandoori aux légumes, mes naans à l’ail et aux herbes, ainsi que ma sauce à la menthe. Comme tu peux t’en douter, j’avais accompagné tout ça de riz. Et de pan masala, un mélange de graines et de billes de sucre, en guise de dessert ( une gourmandise très répandue en Inde pour terminer le repas avec un produit aidant la digestion et rafraîchissant l’haleine ).

 

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

Naans à l’ail et aux herbes

Il te faut :

  • 30g de farine semi complète
  • 170g de farine T65
  • 130g de fromage blanc 0%
  • 1/2 sachet de levure
  • 15ml d’huile d’olive
  • sel
  • persil frais
  • 1CS d’ail en poudre + un peu à saupoudrer

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

La recette :

Commence par mélanger les farines, avec la levure, la cuillère à soupe d’ail et du sel.

Incorpore le fromage blanc et l’huile d’olive.

Pétris et forme une boule que tu places dans un saladier recouvert d’un torchon propre.

Laisse reposer ta pâte une bonne heure dans une pièce chaude.

Divise ta pâte en 4 pâtons.

Sur ton plan de travail légèrement fariné, étale un pâton à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, de façon à former un disque.

Saupoudre dessus un peu de persil haché et d’ail.

Replie les bords du disque vers le centre et roule ta pâte pour en faire une boule dans laquelle les herbes sont enfermées.

Étale la boule pour former à nouveau un disque pas plus épais qu’une pâte à pizza.

Fais de même avec le reste des pâtons.

Dans une poêle bien chaude et légèrement huilée, fais cuire tes naans quelques minutes.

Lorsque tu vois qu’ils sont dorés des deux côtés, retire les du feu et sers les ( c’est bien moins bon si on les conserves ).

 

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

Sauce à la menthe

Il te faut :

  • 1 yaourt nature 0%
  • 1 échalote
  • 1/2 CS d’ail en poudre
  • 1CC de jus de citron
  • de la menthe fraîche
  • de la coriandre fraîche
  • sel et poivre

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

La recette :

Lave un peu de menthe et de coriandre, puis hache le tout.

Mélange le yaourt avec l’ail en poudre, le jus de citron, l’échalote et les herbes hachées.

Assaisonne.

Goûte pour savoir si tu as mis assez de menthe ou s’il faut que tu en ajoutes.

A servir bien frais. Parfait pour tremper les naans dedans.

 

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

Poulet tandoori aux légumes

Il te faut :

  • 4 blancs de poulet
  • 2 petits poivrons
  • 1 aubergine
  • 1 oignon
  • 2 courgettes
  • 2 céleris branches
  • 2CS de poudre de tandoori
  • 1CS de gingembre mariné
  • 200ml d’eau
  • 200ml de crème de soja
  • quelques brins de coriandre
  • sel et poivre

 

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

La recette :

Épluche les légumes et coupe les en morceaux.

Coupe en cubes les blancs de poulet.

Fais suer l’oignon émincé dans un fait-tout puis ajoute les morceaux de poulet.

Remue bien pour qu’ils ne brûlent pas, puis ajoute les légumes et le gingembre.

Mélange la poudre de tandoori à l’eau et ajoute le tout à la préparation.

Baisse le feu et couvre.

Hache de la coriandre et ajoute la au mélange.

Laisse mijoter jusqu’à ce que les légumes et le poulet soient fondants.

Ajoute la crème de soja et assaisonne.

A servir bien chaud, accompagné de riz.

Naans à l'ail et aux herbes, poulet tandoori, sauce à la menthe - Mon repas pakistanais maison

 

Si tu veux, tu peux retrouver une recette de naans allégés au fromage ICI.

Paëlla au konjac, ultra rapide

Encore une recette de feignasse penses-tu ?

Je te l’accorde, nous sommes une nouvelle fois en présence d’un plat réalisable en quelques minutes seulement, parfait lorsque l’on a peu de temps mais que l’on refuse de manger n’importe quoi.

Moi qui dois partir d’ici peu visiter Valence, j’ai eu envie de déjà me plonger dans les spécialités traditionnelles de l’Espagne.

C’est donc avec une version allégée et revisitée de la célèbre Paëlla, que j’ai pu assouvir mon besoin de voyage culinaire.

Ici pas de riz, juste du konjac, ce qui permet de rendre ce plat plus light.

 

Paëlla au konjac, ultra rapide

 

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1/2 barquette de riz de konjac
  • 1 belle poignée de crevettes décortiquées
  • 1 poignée de moules sans coquilles surgelées
  • 1/2 blanc de poulet
  • quelques rondelles de chorizo fort
  • 2CS de petits pois
  • 1/4 oignon rouge
  • 1CC d’épices à paëlla
  • 1 filet d’huile d’olive
  • eau

Paëlla au konjac, ultra rapide

Direction la cuisine :

Commence par émincer l’oignon, puis fait le revenir dans un filet d’huile d’olive.

Coupe en morceaux le poulet et ajoute le dans la poêle.

Ajoute les crevettes, ainsi que les rondelles de chorizo.

Incorpore les moules surgelées.

Laisse le tout cuire quelques minutes à feu doux.

Délaye les épices à paëlla dans un peu d’eau et verse le tout dans la poêle.

Ajoute le riz de konjac et termine par les petits pois, en faisant attention de ne pas les écraser.

Bon appétit !

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

En ce moment on trouve des poireaux à un prix plutôt intéressant. Ce qui tombe bien, car j’adore ça. Et je ne suis pas la seule, puisque ce légume fait l’unanimité auprès de ma tribu.

Alors bien évidemment, j’en achète des kilos ^^

Ce qui me donne envie de le cuisiner de bien des façons différentes… Soupe, à la vinaigrette, en tagliatelles, en cake….

Puis forcément, en quiche.

D’ailleurs, tu peux déjà trouver une recette ICI de quiche sans pâte au saumon et poireau.

Dans la même lignée, voici une recette de quiche sans pâte au poireau et poulet, qui grâce au cumin et sel aux plantes Herbamare, est relevée juste comme il faut.

Le must, elle est en version SANS. C’est à dire sans gluten, sans féculent et sans matière grasse.

 

 

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Il te faut :

  • 1 gros poireau ou 2 petits
  • 6 tranches de blanc de poulet
  • 3 oeufs
  • 40g de lin
  • 30g de chia
  • 3 yaourts natures
  • 50ml de lait
  • 1CC de sel aux plantes et légumes Herbamare
  • 1CS de cumin

 

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Enfile ton tablier :

Mixe le lin et les graines de chia.

Mélange les avec les yaourts, le lait, le cumin et le sel.

Lave le poireau et coupe le en fins morceaux.

Coupe en lamelles le poulet.

Mélange le poireau et le poulet à la préparation au cumin.

Sépare les blancs des jaunes d’œufs et mélange ces derniers à la préparation.

Monte les blancs en neige et incorpore les délicatement à la pâte.

Verse le mélange dans un moule en silicone ou un moule recouvert de papier cuisson.

Enfourne 30 à 35 minutes à 200°C.

 

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Curry de légumes et de poulet

 

Curry de légumes et poulet

 

 

Je suis quelqu’un qui aime les épices. C’est vraiment mon truc.

Pas besoin de sauce bien grasse, de mayonnaise, de ketchup, ou autres.

Il suffit d’une bonne dose d’épices et le tour est joué.

Surtout que cela vaut aussi bien pour la cuisine salée comme sucrée.

Je suis une grande fan de tandoori, d’herbes de Provence, de gingembre, mais aussi de cannelle, de mélange à pain d’épices, etc….

Du coup, le curry est forcément un plat que j’apprécie énormément. Surtout que c’est si simple à préparer et que l’on peut le modifier à volonté.

Aujourd’hui, je te propose un curry de légumes au poulet, ultra sain et plein de saveurs.

 

 

Curry de légumes et poulet

 

Curry de légumes et poulet

 

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 4 blancs de poulet
  • 100g de champignons noirs déshydatés
  • 300g d’épinards frais
  • 1/2 chou fleur
  • 2 poivrons rouges
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 1 cube de volaille
  • 1CS de gingembre en poudre
  • 1CS de curry en poudre
  • 1CC de sel aux légumes Herbamare ( ou de sel simple )
  • 1 pincée de poivre
  • 2CC de mix gom Naturalia
  • 400ml d’eau

 

Curry de légumes et poulet

Direction la cuisine :

Commence par réhydrater les champignons noirs en les faisant tremper dans de l’eau.

Épluche et lave les légumes, puis coupe grossièrement les poivrons et le chou fleur.

Emince les oignons et hache l’ail.

Dans un gros fait-tout, verse l’eau et ajoute les légumes, sauf les épinards.

Ajoute le cube de volaille, le mix gom et les épices.

Laisse mijoter le tout durant 30 à 40 minutes, à feu moyen, en recouvrant d’un couvercle.

Coupe en gros cubes le poulet et ajoute le.

Laisse mijoter quelques minutes avant d’ajouter les épinards.

Arrête la cuisson lorsque la viande comme les épinards sont bien fondants.

 

 

Curry de légumes et poulet

Tu n’as plus qu’à te régaler et pourquoi pas accompagner ton curry de riz complet.

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

La cuisine du monde, des autres pays, pleine de saveurs différentes, me passionne.

J’adore découvrir de nouveaux plats…. Tester des ingrédients que jusque là je ne connaissais pas…

Et soyons clairs, je préfère de loin les mets << étrangers >> que la cuisine typique française. Même si je ne suis pas contre une bonne blanquette de veau ou un délicieux tian de légumes…

Lors d’un repas chez une amie, j’ai pu manger des bouchons réunionnais. J’en avais déjà dégusté, sans vraiment savoir d’où cela venait, ni ce qu’ils contenaient. Du coup, j’ai eu envie de me pencher sur la question et remarquant que non seulement c’était plutôt sain, mais en plus réalisable chez soi, j’ai pris note de l’idée dans un coin de ma tête, et me suis promise d’en préparer rapidement.

Il faut savoir que ces petits bouchons, cuits à la vapeur, que l’on trouve à différents parfums dans les magasins, mais qui au départ sont plutôt au porc, sont mangés à n’importe quel moment de la journée dans leur pays d’origine ( apéro, sandwich, fris, etc… ).

Trempés dans une sauce soja, ou une sauce bien pimentée, c’est un régal !

 

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

Pour environ 25 bouchons il te faut :

  • 25 feuilles à raviolis chinois ( won-ton )
  • 500g de blanc de poulet
  • 1 CS de perles de tapioca moulues
  • 1 botte de cébette
  • 1 combava ( citron vert que l’on trouve facilement dans les boutiques asiatiques )
  • 3 CS de sauce soja
  • 1 oeuf
  • sel et poivre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Coupe en gros morceau le blanc de poulet puis passe le tout au mixeur.

Ajoute le tapioca moulu et la sauce soja.

Hache la cébette et incorpore la à la farce.

Râpe le combava et ajoute le lui aussi.

Assaisonne.

Maintenant tu vas créer tes bouchons…

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

Fouette l’œuf pour mélanger le blanc au jaune.

Badigeonne avec celui-ci les bords d’une feuille à raviolis.

Place délicatement cette feuille sur ta main serrée avec un creux au centre ( comme lorsque tu mimes un puits au jeu Pierre – Feuille – Ciseaux ^^ ).

Enfonce un peu la feuille dans le trou formé par ta main et ajoute au centre une dose de farce.

Entoure la farce avec la feuille, en pensant à laisser le dessus du bouchon ouvert ( tu dois voir la farce au dessus ).

Dispose tes bouchons sur une assiette couverte de papier sulfurisé et laisse les figer un peu, environ 30 à 45 min au frigo.

Place les ensuite dans un cuit vapeur pour micro-ondes et fais les cuire 10 à 15 minutes ( temps à varier en fonction de la puissance de ton four ).

A déguster de suite avec une sauce un peu relevée.

 

Astuce : Tu peux en préparer à l’avance et les congeler. Tu n’auras plus qu’à les cuire au moment de les déguster.