Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

En ce moment on trouve des poireaux à un prix plutôt intéressant. Ce qui tombe bien, car j’adore ça. Et je ne suis pas la seule, puisque ce légume fait l’unanimité auprès de ma tribu.

Alors bien évidemment, j’en achète des kilos ^^

Ce qui me donne envie de le cuisiner de bien des façons différentes… Soupe, à la vinaigrette, en tagliatelles, en cake….

Puis forcément, en quiche.

D’ailleurs, tu peux déjà trouver une recette ICI de quiche sans pâte au saumon et poireau.

Dans la même lignée, voici une recette de quiche sans pâte au poireau et poulet, qui grâce au cumin et sel aux plantes Herbamare, est relevée juste comme il faut.

Le must, elle est en version SANS. C’est à dire sans gluten, sans féculent et sans matière grasse.

 

 

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Il te faut :

  • 1 gros poireau ou 2 petits
  • 6 tranches de blanc de poulet
  • 3 oeufs
  • 40g de lin
  • 30g de chia
  • 3 yaourts natures
  • 50ml de lait
  • 1CC de sel aux plantes et légumes Herbamare
  • 1CS de cumin

 

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Enfile ton tablier :

Mixe le lin et les graines de chia.

Mélange les avec les yaourts, le lait, le cumin et le sel.

Lave le poireau et coupe le en fins morceaux.

Coupe en lamelles le poulet.

Mélange le poireau et le poulet à la préparation au cumin.

Sépare les blancs des jaunes d’œufs et mélange ces derniers à la préparation.

Monte les blancs en neige et incorpore les délicatement à la pâte.

Verse le mélange dans un moule en silicone ou un moule recouvert de papier cuisson.

Enfourne 30 à 35 minutes à 200°C.

 

Quiche sans pâte au poireau et poulet, sans gluten ni féculents

Curry de légumes et de poulet

 

Curry de légumes et poulet

 

 

Je suis quelqu’un qui aime les épices. C’est vraiment mon truc.

Pas besoin de sauce bien grasse, de mayonnaise, de ketchup, ou autres.

Il suffit d’une bonne dose d’épices et le tour est joué.

Surtout que cela vaut aussi bien pour la cuisine salée comme sucrée.

Je suis une grande fan de tandoori, d’herbes de Provence, de gingembre, mais aussi de cannelle, de mélange à pain d’épices, etc….

Du coup, le curry est forcément un plat que j’apprécie énormément. Surtout que c’est si simple à préparer et que l’on peut le modifier à volonté.

Aujourd’hui, je te propose un curry de légumes au poulet, ultra sain et plein de saveurs.

 

 

Curry de légumes et poulet

 

Curry de légumes et poulet

 

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 4 blancs de poulet
  • 100g de champignons noirs déshydatés
  • 300g d’épinards frais
  • 1/2 chou fleur
  • 2 poivrons rouges
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 1 cube de volaille
  • 1CS de gingembre en poudre
  • 1CS de curry en poudre
  • 1CC de sel aux légumes Herbamare ( ou de sel simple )
  • 1 pincée de poivre
  • 2CC de mix gom Naturalia
  • 400ml d’eau

 

Curry de légumes et poulet

Direction la cuisine :

Commence par réhydrater les champignons noirs en les faisant tremper dans de l’eau.

Épluche et lave les légumes, puis coupe grossièrement les poivrons et le chou fleur.

Emince les oignons et hache l’ail.

Dans un gros fait-tout, verse l’eau et ajoute les légumes, sauf les épinards.

Ajoute le cube de volaille, le mix gom et les épices.

Laisse mijoter le tout durant 30 à 40 minutes, à feu moyen, en recouvrant d’un couvercle.

Coupe en gros cubes le poulet et ajoute le.

Laisse mijoter quelques minutes avant d’ajouter les épinards.

Arrête la cuisson lorsque la viande comme les épinards sont bien fondants.

 

 

Curry de légumes et poulet

Tu n’as plus qu’à te régaler et pourquoi pas accompagner ton curry de riz complet.

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

La cuisine du monde, des autres pays, pleine de saveurs différentes, me passionne.

J’adore découvrir de nouveaux plats…. Tester des ingrédients que jusque là je ne connaissais pas…

Et soyons clairs, je préfère de loin les mets << étrangers >> que la cuisine typique française. Même si je ne suis pas contre une bonne blanquette de veau ou un délicieux tian de légumes…

Lors d’un repas chez une amie, j’ai pu manger des bouchons réunionnais. J’en avais déjà dégusté, sans vraiment savoir d’où cela venait, ni ce qu’ils contenaient. Du coup, j’ai eu envie de me pencher sur la question et remarquant que non seulement c’était plutôt sain, mais en plus réalisable chez soi, j’ai pris note de l’idée dans un coin de ma tête, et me suis promise d’en préparer rapidement.

Il faut savoir que ces petits bouchons, cuits à la vapeur, que l’on trouve à différents parfums dans les magasins, mais qui au départ sont plutôt au porc, sont mangés à n’importe quel moment de la journée dans leur pays d’origine ( apéro, sandwich, fris, etc… ).

Trempés dans une sauce soja, ou une sauce bien pimentée, c’est un régal !

 

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

Pour environ 25 bouchons il te faut :

  • 25 feuilles à raviolis chinois ( won-ton )
  • 500g de blanc de poulet
  • 1 CS de perles de tapioca moulues
  • 1 botte de cébette
  • 1 combava ( citron vert que l’on trouve facilement dans les boutiques asiatiques )
  • 3 CS de sauce soja
  • 1 oeuf
  • sel et poivre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Coupe en gros morceau le blanc de poulet puis passe le tout au mixeur.

Ajoute le tapioca moulu et la sauce soja.

Hache la cébette et incorpore la à la farce.

Râpe le combava et ajoute le lui aussi.

Assaisonne.

Maintenant tu vas créer tes bouchons…

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

Fouette l’œuf pour mélanger le blanc au jaune.

Badigeonne avec celui-ci les bords d’une feuille à raviolis.

Place délicatement cette feuille sur ta main serrée avec un creux au centre ( comme lorsque tu mimes un puits au jeu Pierre – Feuille – Ciseaux ^^ ).

Enfonce un peu la feuille dans le trou formé par ta main et ajoute au centre une dose de farce.

Entoure la farce avec la feuille, en pensant à laisser le dessus du bouchon ouvert ( tu dois voir la farce au dessus ).

Dispose tes bouchons sur une assiette couverte de papier sulfurisé et laisse les figer un peu, environ 30 à 45 min au frigo.

Place les ensuite dans un cuit vapeur pour micro-ondes et fais les cuire 10 à 15 minutes ( temps à varier en fonction de la puissance de ton four ).

A déguster de suite avec une sauce un peu relevée.

 

Astuce : Tu peux en préparer à l’avance et les congeler. Tu n’auras plus qu’à les cuire au moment de les déguster.

Courgettes carbonara au parmesan

 

Courgettes carbonara au parmesan

Je ne sais pas toi, mais moi, ce que je préfère dans les pâtes carbonara, c’est la sauce. Peu m’importe qu’elle soit sur des spaghettis ou sur des farfalles. Du moment que je peux me régaler avec la crème, ça me convient. ^^

D’où cette recette de courgettes à la sauce carbo et au parmesan ( ouais parce qu’il est hors de question que je colle du gruyère sur une sauce carbonara! sacrilège ! ).

Tu vas voir, elle est rapide à préparer, plus légère bien évidemment que si tu utilisais des pâtes, mais tout aussi gourmande et savoureuse.

 

 

Courgettes carbonara au parmesan

Pour 1 personne, il te faut :

  • 2 grosses courgettes
  • 4 CS de crème de soja
  • 2 tranches de blanc de poulet
  • 1 œuf
  • 1 échalote
  • parmesan râpé
  • huile de coco
  • 1CS de gomasio
  • poivre
  • basilic

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Commence par faire chauffer doucement un petit filet d’huile de coco dans un fait-tout.

Épluche l’échalote, émince la et verse la dans le fait-tout.

Épluche les courgettes et coupe les en fines rondelles, puis ajoute les à l’échalote.

Laisse les cuire, tout en mélangeant de temps en temps pour éviter que ça ne brûle.

Lorsque les courgettes sont quasiment cuites, verse les dans une assiette creuse.

Hache quelques feuilles de basilic.

Sépare le jaune du blanc de l’œuf.

Coupe en lamelles les tranches de blanc de poulet.

Verse ces dernières dans le fait-tout et laisse les cuire quelques instants à feu doux.

Ajoute le basilic, puis 2 cuillères de crème de soja, le blanc d’œuf, le gomasio et du poivre.

Ajoute les courgettes et mélange le tout.

Dispose la préparation dans l’assiette creuse et verse dessus les 2 dernières cuillères de crème de soja.

Place au centre de ton plat le jaune d’œuf dans sa coquille, décore de quelques feuilles de basilic et saupoudre de parmesan.

 

Courgettes carbonara au parmesan

Au moment de déguster ton plat, tu n’as plus qu’à verser le jaune d’œuf dessus et le mélanger aux courgettes.

 

Bon appétit !

 

 

Courgettes farcies poulet, mozza, tomates cerises et basilic

Les légumes farcis ça sent bon la Provence, le Sud, l’été, les vacances.

Donc nous sommes en plein dans la période pour se faire plaisir avec ce plat. D’ailleurs, à Nice, dans la vielle ville, il est de coutume d’en manger accompagner d’une part de Socca. Perso, j’adore aller en manger chez René Socca ^^

Mais aujourd’hui, on va changer un peu de la recette traditionnelle à base de viande hachée et partir dans une version au poulet, avec de la mozzarelle et des tomates cerises. Plus une pointe de basilic pour continuer dans l’esprit tomate – mozza.

 

Courgettes farcies poulet, mozza, tomates cerises et basilic

Pour 2 personnes il te faut :

  • 2 grosses courgettes rondes
  • 2 blancs de poulet
  • 1/2 boule de mozza
  • quelques tomates cerises
  • du basilic
  • sel et poivre

 

Courgettes farcies poulet, mozza, tomates cerises et basilic

En cuisine :

Lave bien les légumes, puis coupe le dessus des courgettes et les tomates cerises en 2.

Creuse l’intérieur des courgettes et garde la chaire.

Coupe le poulet en lamelles et la mozzarella en petits dès.

Hache un peu de basilic.

Mélange tous les ingrédients, assaisonne et dispose le tout dans les courgettes.

Place les dans un plat et enfourne 20 minutes environ à 220°C.

Vérifie la cuisson des courgettes avec un couteau.

Au moment de servir, ajoute quelques feuilles de basilic sur le dessus de la farce.

Bon appétit !

 

 


Au passage : demain une sélection des mes recettes sera publiée dans un supplément du journal Nice Matin. Alors si vous êtes dans le coin, n’hésitez à aller l’acheter ! ^^

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

J’ai toujours détesté les navets….

Peu importe sous quelle forme ils étaient cuisinés…

Impossible pour moi de les manger….

Et pourtant….

Il y a peu de temps, je me suis dit qu’il fallait que je teste à nouveau ces légumes. Histoire de voir si vraiment eux et moi, nous allions rester à vie ennemis, ou s’il y avait moyen de faire copains copains…

Une bonne idée que j’ai eu là!

Car finalement, ces ptites boules aux couleurs girly ont réussi à m’apprivoiser.

Maintenant, je me régale en les dégustant… Les préparant en soupe, purée, wok ou encore à la vapeur….

Puis, mon p’tit panda, tu ne le sais peut être pas, mais les navets permettent de nous protéger du cancer et tout particulièrement de celui du poumon. De plus ils sont riches en vitamines et oligoéléments et aide à luter contre l’anémie. Alors autant incorpore ce légume à nos assiettes !

Bref, aujourd’hui, la recette que je te propose d’essayer, est celle d’une cassolette de navet et poulet avec du gomasio ( un de mes indispensables dont je t’ai déjà parlé ici ).

Tu vas voir, c’est simple, avec peu d’ingrédients et pourtant très bon.

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

Pour 2 petites cassolettes, il te faut :

*300g de navet

*150g de blanc de poulet

*1/2 oignon

*85g de crème de soja

*25g de gomasio

*1CC de moutarde à l’ancienne

*gruyère râpé

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

Direction la cuisine :

Épluche les navets et l’oignon.

Coupe les en fines rondelles et précuis les au cuit vapeur pendant environ 5 minutes ( j’utilise un cuit vapeur pour micro ondes ).

Mélange dans un bol, la crème de soja, la moutarde et le gomasio.

Coupe en fines lamelles le poulet.

Dispose les ingrédients dans 2 cassolettes, comme ceci : un peu du mélange à la crème, des rondelles de navet, de l’oignon et quelques morceaux de poulet.

Fais de même une seconde fois.

Pour la dernière couche, dispose de la crème, du navet et à nouveau de la crème.

Enfourne à 200°C pendant 10 minutes, puis ajoute sur le dessus des cassolettes un peu de gruyère râpé.

Enfourne encore quelques minutes, le temps que le fromage gratine.

A déguster chaud, accompagné d’une soupe ou d’une bonne salade, voir de riz ou de pâtes…

Butternut farcie à l’épeautre et au poulet

Tu le sais, je suis fan des courges.

Potimarron, courge musquée, citrouille….

Bref, j’adore ça, peu importe la façon dont c’est cuisiné.

Mais la courge que j’aime le plus, c’est la butternut.

Avec son goût si doux…

Alors aujourd’hui, je te propose de la préparer en version farcie, avec de l’épeautre, du poulet, des œufs et de la carotte.

Un plat tout en un, puisqu’il combine les légumes, les protéines et les féculents.

Tout en restant très sain et bien rassasiant.

Butternut farcie à l'épeautre et au poulet

Pour 2 personnes, il te faut :

*1 butternut

*2 carottes

*80g d’épeautre

*2 oeufs

*2 tranches de blanc de poulet

*1/2 oignon

*environ 1cm de piment fort

*sel et poivre

Butternut farcie à l'épeautre et au poulet

Enfile ton tablier :

Lave bien la butternut, puis coupe la en 2.

Enlève les graines ( garde les, tu pourras les griller comme ici ).

Fais des entailles avec un couteau sur la chaire de la courge, puis dispose la sur un plat couvert de papier cuisson, ( chaire vers le bas ).

Enfourne à 200°C pendant 20 à 30 min, en fonction de la taille de ta courge ( tu dois pouvoir facilement rentrer un couteau dedans lorsque c’est cuit ).

Pendant ce temps, fais cuire l’épeautre dans de l’eau bouillante.

Épluche les carottes et l’oignon, puis râpe les.

Ajoute aux légumes le piment coupé en très petits morceaux, puis mélange le tout à l’épeautre égoutté.

Coupe en lamelles le blanc de poulet et incorpore le à ta farce.

Assaisonne.

Dispose la préparation sur la chaire de la butternut.

Enfourne celle ci encore 10 minutes.

Juste avant de la sortir du four, prépare deux œufs au plat.

Dispose les sur les moitiés de courge.

Butternut farcie à l'épeautre et au poulet

A déguster dans la foulée !

Blancs de poulet aux pommes et au cidre

Je ne bois jamais ( ou vraiment très rarement ) d’alcool, mais par contre, j’adore le cidre.

Bon…. C’est loin de pouvoir me saouler, je l’avoue ^^

Le cidre doux pour moi est une boisson de fête…. Noël, anniversaires…. Je ne trinque qu’avec ça.

Alors comme en ce moment je suis très portée sur les pommes, j’ai eu envie de me cuisiner un bon ptit plat sucré / salé, avec la gourmandise des fruits et une délicieuse sauce au cidre.

Un régal, avec du poulet doré mais absolument pas sec, des poireaux fondants et une touche sucrée très agréable.

Blancs de poulet aux pommes et au cidre

Pour 2 personnes, il te faut :

* 2 blancs de poulet

*380g de poireaux

*1 pomme

*250ml de cidre brut

*75ml de crème de soja

*eau

*sel et poivre

*huile de coco

~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Eplucher la pomme, enlever les pépins et la couper en tranches d’environ 5mm d’épaisseur.

Les cuire quelques minutes dans un fait-tout avec un peu d’eau. Il faut qu’elles commencent à être fondantes ( ajouter de l’eau si besoin pour qu’elles n’accrochent pas ).

Les réserver.

Mettre un peu d’huile de coco dans le fait-tout et faire dorer 4 à 5 minutes les blancs de poulet.

Les réserver.

Eplucher les poireaux et les couper en grosses rondelles.

Les mettre dans le fait-tout et ajouter 30 ml d’eau.

Laisser cuire une dizaine de minutes ( ajouter de l’eau si besoin ).

Ajouter le cidre, puis les blancs de poulet et les pommes.

Cuire 10 à 15 min, en remuant de temps en temps, à feu doux.

Ajouter la crème de soja et assaisonner.

A déguster de suite ^^

~~~~~~~~

Idée tirée d’une recette que l’on m’avait donnée, que j’ai un peu modifiée.