Brownies aux amandes avec levain naturel

Brownies aux amandes avec levain naturel
Brownies aux amandes avec levain naturel

Tu le sais désormais, du moins je pense, mes 3 levains font de plus en plus partie de mon quotidien. Je réalise un nombre incalculable de recettes avec eux et je m’amuse beaucoup à les tester dans divers réalisations gourmandes.

J’aime découvrir le résultat obtenu grâce à eux.

Parfois ils apportent de la légèreté, parfois une saveur en plus… Et parfois, rien de spécial ( comme ici ), mis à part le fait de ne pas avoir recourt à de la levure chimique et de ne pas gâcher le surplus de levain.

Car oui, le levain en trop, on connait tous ça lorsque l’on s’est lancé dans cette aventure. Pour moi, il est hors de question de jeter du levain, même lorsqu’ils sont à deux doigts de déborder et que je n’ai pas l’intention de faire de pain.

C’est exactement pour cette raison, que j’ai incorporé du levain dans ces petits brownies individuels. Zéro déchet et pas besoin d’utiliser de farine en plus ( mis à part celle de psyllium, qui permet à la fois que les gâteaux se tiennent et d’aider la digestion ).

Et pour un côté fondant et light, j’ai préféré mettre de la courgette, plutôt que plein de beurre ou d’huile.

Brownies aux amandes avec levain naturel

Pour 10 brownies, il te faut :

Brownies aux amandes avec levain naturel

La recette :

Épluche la courgette, coupe la en morceaux et mixe la avec l’œuf.

Ajoute le levain et mélange bien.

Fais fondre le chocolat et ajoute le, ainsi que la farine de psyllium, le bicarbonate et la fleur de sel.

Ajoute le sirop d’érable ( plus ou moins en fonction de tes goûts ).

Ajoute une grosse poignée d’amande.

Divise la préparation dans 10 moules à cupcake en silicone.

Dépose une amande sur chaque brownie.

Enfourne 18 à 20 min à 160°C.

Laisse un peu refroidir avant de démouler délicatement.

Brownies aux amandes avec levain naturel

Pains au chocolat, au levain naturel

Pains au chocolat, au levain naturel
Pains au chocolat, au levain naturel

L’idée de faire des pains au chocolat avec mon levain me trottait dans la tête depuis un bon moment. Même si j’avais un doute sur la faisabilité de la chose. Le résultat serait-il sympa? Est ce que le goût serait au rendez-vous?

Et bien oui ! Oui, oui et oui !

Alors ok, je n’ai pas eu le côté feuilleté d’une chocolatine. Mais niveau goût, rien à redire. C’est très proche de l’original.

Pains au chocolat, au levain naturel

Pour 20 pains au chocolat ( moyens ) , il te faut :

La recette :

Dans la cuve de ton robot pâtissier, verse le levain, l’eau, le vinaigre et le sucre.

Mets à pétrir à vitesse moyenne et ajoute la farine petit à petit.

Ajoute le bicarbonate et le sel.

Pétris 10 min, puis filme au contact.

Laisse pousser à température ambiante durant au moins 3h.

Sur un plan de travail fariné, étale en rectangle la pâte et dispose au centre le beurre.

Replie la pâte sur elle même, puis tourne la.

Replie la à nouveau et étale la en rectangle.

Recommence cela 3 fois puis étale la pâte sur 5mm d’épaisseur.

Coupe des bandes et divise les en 20 rectangles.

Ajoute 2 carrés de chocolat dans chaque rectangle et forme les pains.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Laisse pousser 2h.

Badigeonne de lait et enfourne 15 min à 180°C.

Pains au chocolat, au levain naturel
Pains au chocolat, au levain naturel
Pains au chocolat, au levain naturel

Basboussa / Namoura aux amandes et fleur d’oranger

Basboussa / Namoura aux amandes et fleur d'oranger

Encore une fois, je viens te proposer une recette de gâteau sans farine, pour que tu puisses tout de même assouvir tes envies de sucré malgré les pénuries dues au Covid19.

Après le gâteau du confinement, c’est une gourmandise répandue durant le ramadan que je me suis amusée à réaliser.

Basboussa / Namoura aux amandes et fleur d'oranger

La Basboussa, qui porte aussi les noms de Namoura, Revani ou encore Kalb El Louz, suivant les régions, est une pâtisserie orientale à base de semoule fine.

Imbibée de sirop, elle peut contenir de l’amande, des fruits secs, de la noix de coco ou même des fruits confits.

Pour ma part, c’est une version à l’eau de fleur d’oranger que j’ai décidé de faire pour le goûter de la tribu. Car pour moi, la fleur d’oranger est l’un des ingrédients vedettes de la cuisine orientale.

C’est un gâteau bien sucré, puisqu’il est généreusement arrosé de sirop, mais qui apporte tellement de plaisir et accompagne parfaitement un verre de thé à la menthe fumant.

Pour 12 parts, il te faut :

Le gâteau :

  • 250g de semoule de blé fine
  • 50g de poudre d’amande
  • 30g de sucre en poudre
  • 1 yaourt de soja nature
  • 50ml d’huile
  • 1 œuf
  • 1 sac de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 12 amandes

Le sirop :

  • 150ml d’eau
  • 150g de sucre en poudre
  • 1cs de jus de citron
  • 2cs d’eau de fleur d’oranger
Basboussa / Namoura aux amandes et fleur d'oranger

La recette :

Commence par préparer le sirop, en versant dans une casserole l’eau, le sucre, le jus de citron et la fleur d’oranger.

Porte à ébullition puis laisse réduire à feu doux durant 12 min.

Passe à la préparation du gâteau, en mélangeant le sucre avec l’œuf, le yaourt et l’huile.

Ajoute la poudre d’amande, la semoule, la levure et le sel.

Verse la pâte dans un plat rectangulaire dont le fond est recouvert de papier cuisson et le bord bien beurré.

Trace au couteau un quadrillage pour la découpe après cuisson.

Dépose une amande sur les 12 carrés ainsi dessinés.

Enfourne 25 min à 180°C

Dès la sortie du four verse le sirop sur le gâteau chaud.

Laisse le gâteau totalement refroidir et s’imbiber du sirop.

Découpe 12 carrés et accompagne ces merveilles de thé à la menthe.

Basboussa / Namoura aux amandes et fleur d'oranger

Tarte tropézienne maison

Tarte tropézienne maison

Le 10 avril, ma naine fêtait ses 11 ans. Un anniversaire bien particulier, puisqu’elle n’a pas pu le faire avec ses amis, ni avec la famille.

Normalement, nous devions partir sur Nice, pour l’occasion, histoire de le faire avec sa grand-mère. Nous avions aussi prévu d’organiser une soirée au cinéma avec ses copines. Et d’aller chez son grand-père, pour fêter en même temps Pâques et l’anniversaire de la demoiselle.

Sauf que le Covid-19 en a décidé bien autrement.

C’est donc confinés en tribu que nous avons célébré cet événement.

Alors hors de question de ne pas marquer le coup! Ma Lolita étant complètement mordue de la tarte tropézienne, je me suis lancée le défi de lui en préparer une moi-même. Une grande première qui fut une véritable réussite !

Tarte tropézienne maison

Non seulement, contrairement à ce que je pensais, ce n’est pas un gâteau si compliqué que cela à réaliser. Mais en plus, pour en avoir goûté un ptit bout, je dois dire que ma tropézienne était un vrai régal! La brioche était bien légère et moelleuse. Et la crème ainsi que cette ” génoise ” étaient agréablement parfumées à la fleur d’oranger. Un petit bijou qui a largement été validé par ma fille, mais aussi par le reste de la tribu.

Du coup, je ne me fais pas prier et je te livre ma recette de suite…

Petite précision, tu remarqueras que je parle plusieurs fois d’eau de cuisson du riz. En effet, pour continuer ma démarche zéro déchet, je conserve l’eau de cuisson des pâtes, du riz, des gnocchi, des pommes de terre, pour remplacer le lait dans la pâtisserie.

Tarte tropézienne maison

Il te faut :

Pour la brioche :

  • 300g de farine
  • 130ml d’eau de cuisson du riz tiède ( ou de lait )
  • 1 œuf
  • 70g de beurre mou
  • 50g de sucre
  • 1 sac de levure de boulanger
  • 10ml d’eau de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel
  • 1 filet de lait ( pour la dorure )
  • perles de sucre

Pour la crème :

  • 55g de beurre
  • 500ml de lait
  • 3 oeufs
  • 80g de sucre
  • 30g de maïzena
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 125ml de crème liquide entière
  • 15ml d’eau de fleur d’oranger

La recette :

La brioche ( étape 1 ) :

Commence par délayer la levure dans l’eau de cuisson tiède ( ou lait ) et laisse reposer 10 min.

Dans la cuve de ton robot pâtissier, verse l’œuf, le sucre, la fleur d’oranger, la levure et son liquide.

Tout en pétrissant à vitesse moyenne, ajoute la farine et le sel.

Ajoute ensuite le beurre et laisse pétrir 5 min pour obtenir une pâte lisse et homogène

Verse la pâte dans un saladier et filme la au contact.

Laisse lever au moins 2h à température ambiante.

La crème :

Pendant que la brioche pousse, prépare la crème.

Mélange les œufs, le sucre, le sucre vanillé et la maïzena.

Chauffe dans une casserole le lait.

Verse petit peu par petit peu celui-ci encore chaud sur le mélange, tout en fouettant ( pour ne pas cuire les œufs ).

Remets le tout dans la casserole et laisse épaissir la crème sur feu doux, tout en fouettant sans cesse.

Hors du feu, ajoute le beurre et la fleur d’oranger, puis verse la crème dans un saladier propre.

Filme la au contact et laisse refroidir, avant de la placer au frigo.

La brioche ( étape 2 ) :

Sur un plan de travail fariné, verse la pâte et dégaze la.

Forme une boule puis dispose la dans un moule à charnière de 20 cm, préalablement beurré sur le bord et recouvert d’un disque de papier cuisson dans le fond.

Abaisse à la main la pâte dans le moule et laisse lever au moins 1h.

Badigeonne de lait la brioche puis saupoudre de quelques perles de sucre.

Enfourne environ 15 min à 180°C.

Laisse un peu refroidir avant de démouler , puis laisse totalement refroidir sur une grille.

Tarte tropézienne maison

Montage :

Place la crème liquide, un bol et les fouets de ton batteur, au congélateur, durant une dizaine de minutes.

Monte la crème en chantilly bien ferme ( puissance basse ).

Incorpore la chantilly dans la crème désormais bien refroidie.

Coupe la brioche en 2 et à l’aide d’une poche à douille, garnis celle-ci avec la crème.

Place la tarte tropézienne au moins 2h au frais ( voire plus ).

Tarte tropézienne maison

Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur

Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur
Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur

Comment te dire à quel point ces gâteaux sont délicieux ?! Totalement décadents et addictifs.

La gourmandise à l’état pur, alors que ces merveilles sont à la fois sans gluten et ultra allégées.

Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur
Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur

Tu vas adorer le cœur coulant de ces pâtisseries fortes en chocolat.

Pour 10 coulants , il te faut :

  • 130g de purée de butternut
  • 1CS de purée de châtaigne maison
  • 3 œufs
  • 20g de maïzena
  • 20g de farine de châtaigne
  • 200g de chocolat noir
  • 1CS de sirop d’érable
Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur

La recette :

Fais bouillir 1/3 d’eau dans la cuve du Vitaliseur.

Mets le chocolat dans un bol et fais le fondre au Vitaliseur.

Mélange, les purées, les œufs et le sirop d’érable.

Ajoute la maïzena et la farine de châtaigne.

Ajoute le chocolat fondu.

Verse dans 10 moules à muffins en silicone.

Mets à cuire ( en 2 fournées ) 8 min au Vitaliseur.

Laisse refroidir légèrement avec de démouler très délicatement les coulants.

A déguster tiède.

Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur
Coulants chocolat châtaigne sans gluten, au Vitaliseur

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur

Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur
Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur

Qui n’aime pas se réveiller en sachant qu’une bonne brioche nous attend pour le petit déjeuner ?

En pleine période de confinement, on a largement le temps de réaliser des viennoiseries au levain naturel.

La pousse est peut-être longue et il faut savoir faire preuve de patience, mais au final, on est largement récompensé !

Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur
Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur

Pour 2 brioches cuites à la vapeur douce , il te faut :

  • 500g de farine
  • 200g de levain actif
  • 4 œufs
  • 130g de beurre mou
  • 100g de sucre
  • 125 ml d’eau gazeuse
  • 1cc de bicarbonate
  • 10g de sel
Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur

La recette :

Mélange dans le bol de ton robot pétrisseur le levain avec la farine et les œufs.

Ajoute l’eau, le sucre, le bicarbonate et le sel.

Laisse pétrir 5 min avec la feuille du robot.

Ajoute le beurre mou en morceaux et pétris encore 5 min.

Filme la pâte au contact puis laisse pousser dans un endroit sec et chaud pendant au moins 8h (voire toute une nuit) .

La pâte doit doubler de volume.

Sur un plan de travail fariné, replie et boule la pâte.

Divise la en 2 pâtons et dispose les dans 2 moules à cake préalablement beurrés.

Laisse pousser 4h.

Fais bouillir 1 / 3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Badigeonne la première brioche d’un peu de lait puis dispose la dans le tamis du vitaliseur.

Mets à cuire 45 à 50 min.

Laisse refroidir avant de démouler et conserve ta brioche dans plusieurs torchons propres.

Badigeonne la seconde brioche et mets la à cuire comme la première.

Brioche au beurre et levain naturel, au Vitaliseur

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan. Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser. Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Muffins à l’orange avec levain naturel

Muffins à l'orange avec levain naturel
Muffins à l'orange avec levain naturel

A une période je faisais beaucoup de muffins et de cupcakes. Tu peux d’ailleurs trouver pas mal de recettes sur ce blog .

Mais par feignantise, ou par facilité, j’ai pris l’habitude de faire de grands cakes.

C’est plus rapide au départ, puisqu’il suffit de verser toute la pâte en une seule fois dans un moule. Seulement en général c’est bien plus long au niveau de la cuisson.

Alors pour une fois, comme je n’étais pas plus speed que ça, j’ai refais des petits muffins. Le côté individuel est sympa, car comme ça, je peux en congeler une partie pour d’autres jours.

Ceux-ci mélangent la saveur de l’orange avec le topping en chocolat. Et il faut le reconnaître, choco / orange, c’est une association qui fonctionne toujours bien.

Muffins à l'orange avec levain naturel

Pour 16 muffins, il te faut :

  • 235g de levain actif
  • 3 oeufs
  • 60g de beurre
  • 100g de sucre
  • 200g de farine
  • 2 petites oranges
  • 1cc de bicarbonate
  • 1cs de rhum
  • quelques carrés de chocolat noir
  • des graines
Muffins à l'orange avec levain naturel
Muffins à l'orange avec levain naturel

La recette :

Mélange le levain avec les œufs, le beurre fondu et le rhum.

Mixe bien les oranges et ajoute ce smoothie dans la préparation de départ.

Ajoute la farine, le sucre et le bicarbonate.

Laisse reposer 30 min la pâte.

Verse la dans 16 moules à muffins dans lesquels tu auras mis des caissettes en papier.

Enfourne 15 min à 200°C.

Laisse bien refroidir.

Fais fondre quelques carrés de chocolat et verse une petite cuillère sur chaque muffins.

Ajoute quelques graines en topping avant que le chocolat n’ait pris.

Muffins à l'orange avec levain naturel

Mochi au chocolat

Mochi au chocolat

Le mochi qui serait apparu au Japon il y a plus de 2000 ans, est un petit gâteau réalisé à partir de riz gluant.

Aussi appelé môa-chi, il est généralement accompagné de thé et est surtout consommé lors des fêtes, plus particulièrement au Nouvel An.

Il ppeut être mangé tel quel, ou encore s’inviter dans divers plats ( soupes, brochettes…). En version pâtisserie sucrée, il est souvent fourré, comme le Daifuku à l’anko ( mochi rempli de pâte de haricots rouges azuki sucrée).

Moi, je te propose de réaliser des mochis farcis avec une ganache au chocolat noir, et dont la pâte se cuit au micro-ondes.

Ici pas de riz directement mais de la farine de riz gluant, pour plus de simplicité.

Tu vas vite succomber face à ces gâteaux gélatineux tellement délicieux !

Mochi au chocolat
Mochi au chocolat

Pour 10 mochis, il te faut :

  • 50g de farine de riz gluant
  • 75g de sucre ( pour la pâte)
  • 100 ml d’eau
  • un peu de maïzena
  • 100g de chocolat noir Ethiquable
  • 30g de beurre
  • 1 yaourt nature
  • 2cs de sucre ( pour la ganache)
Mochi au chocolat

La recette :

Commence par préparer la ganache, en faisant fondre le beurre et le chocolat dans une casserole.

Ajoute le sucre et le yaourt.

Mélange bien puis verse dans un bol.

Filme au contact et laisse bien refroidir.

Quand la ganache a figé, prélève 10 boules à l’aide d’une grosse cuillère, que tu disposes sur une assiette.

Réserve au frigo.

Prépare la pâte à mochi, en mélangeant la farine et le sucre.

Ajoute l’eau ( tu vas obtenir un mélange liquide et blanc) .

Fais chauffer 2 min au micro-ondes puissance maximum.

Mélange puis remets à chauffer 1 min ( tu dois avoir une pâte élastique et collante).

Sur un plan de travail recouvert de maïzena, dépose la pâte chaude, puis recouvre la elle aussi de maïzena.

Étale la pâte sur 5mm d’épaisseur.

Avec un verre découpe 10 cercles.

Dépose au centre de chaque pâte une boule de ganache et referme bien la pâte tout autour pour former un dôme.

Dépose les mochis sur une assiette recouverte de maïzena.

Place au congélateur au moins 30 minutes.

Sors les 10 min avant de les déguster.

Mochi au chocolat

Astuce : tu peux les conserver quelques jours au frigo ou plus longtemps au congélateur.