Falafels vegan lupin carotte

Je ne me lasse pas de feuilleter mon exemplaire du livre Vegan ( de Marie LaForêt ) depuis que Natura Sense me l’a gentiment fait parvenir.

C’est une véritable mine de bonnes idées pour varier les plaisirs gustatifs.

Et surtout, toutes ces recettes me donnent envie de les revisiter, pour les faire à ma sauce. En fonction de mes goûts, de mes TCA, ou tout simplement de ce que j’ai dans le frigo.

Bien évidemment, lorsque l’on parle de livre de cuisine vege, on sait que l’on va trouver dans celui-ci, une ou des recettes de falafels. C’est un incontournable de cette alimentation.

Rapide et facile à faire, c’est aussi très bon et déclinable à l’infini. En plus on peut les congeler, pour en avoir toujours en stock. Pratique !

Pour changer des traditionnelles boulettes de pois chiches, je te propose aujourd’hui de réaliser des falafels aux lupins et aux carottes.

Avec seulement 4 ingrédients, tu vas pouvoir te régaler.

Pour 8 falafels, il te faut :

  • 150g de lupins frais
  • 80g de carotte
  • 2CS de moutarde
  • quelques feuilles de menthe

La recette :

Mixe grossièrement tous les ingrédients.

Laisse reposer une dizaine de minutes au frais.

Forme 8 boules avec la préparation, en appuyant pour qu’elles soient le plus compactes possible.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne à 200°C durant environ 12 à 15 min.

Laisse refroidir quelques minutes avant de décoller délicatement tes falafels, pour ne pas les écraser.

Tarte froide aux tomates anciennes

Tarte froide aux tomates anciennes
 
 
Les tomates vont bientôt quitter les rayons, donc je me dépêche de réaliser les toutes dernières recettes de l’année avec celles-ci. 
 
Ici, j’avais envie de couleur mais en même temps de fraîcheur
 
Tarte froide aux tomates anciennes
 
 
Je ne voulais surtout pas dénaturer le goût des jolies tomates anciennes que j’avais trouvé chez mon primeur, c’est pourquoi j’ai préféré ne pas les cuire
Je me suis plongée dans ” Le grand livre de la cuisine crue“, de Christophe Berg ( que m’a fait parvenir Natura Sense ) , et j’ai décidé de m’en inspirer un peu. 
 
Je suis partie d’une recette de pâte à pizza aux noix, que j’ai modifié pour la rendre plus automnale. 
 
Normalement cette pâte aurait dû être totalement crue, puisqu’il fallait la passer au déshydrateur, malheureusement n’en n’ayant pas j’ai tout de même été obligée de la cuire légèrement. Par contre je n’ai pas voulu dépasser les 100°C
 
Au final j’ai obtenu une tarte avec une pâte très moelleuse, voir même un peu sablée, au bon goût de noix, qui se mariait vraiment très bien avec la saveur des tomates. Pas besoin de plus pour faire danser mes papilles. 
 
Tarte froide aux tomates anciennes
 
 
Il te faut :
 
* 170 g de purée de butternut 
* 50 g de sarrasin 
* 50 g de noix fraîches 
* 20 g de lin 
* 50 ml d’eau 
* de belles et grosses tomates anciennes 
* un peu de roquette 
* du mélange 5 baies
 
Tarte froide aux tomates anciennes
 
La recette :
 
Commence par préparer la pâte.
 
Mélange la purée de butternut avec le sarrasin mixé et le lin mixé lui aussi.
Ajoute l’eau et les noix hachées, puis mélange bien.
Dispose la préparation dans un plat à tarte amovible, préalablement recouvert de papier cuisson, et tasse avec une grosse cuillère. 
Enfourne environ 1h20 à 100°C.
Puis sors cette pâte du moule, en t’aidant du papier sulfurisé, et place sur la grille de ton four le tout, pour que ça cuise encore 20 minutes, de façon à sécher un peu le dessous de la pâte. 
 
Pendant ce temps lave les tomates et coupe les en tranches.
Lave et laisse égoutter la roquette. 
 
Place à nouveau la pâte dans le moule à tarte. 
Dispose les tomates joliment sur ta pâte, et ajoute par endroits un peu de roquette.
Saupoudre du mélange 5 baies sur le dessus des tomates.
 
Tarte froide aux tomates anciennes
 
 

Manger Vegan avec Marie Laforêt ( + CONCOURS )

Retour une nouvelle fois sur mon partenariat avec Natura Sense.

Après t’avoir présenté le premier livre que j’ai eu la chance de recevoir, je viens te parler du second.

 

Manger Vegan avec Marie Laforêt ( + CONCOURS )

 

Cette fois-ci, on va se pencher sur le bouquin de cuisine << Vegan >> de Marie Laforêt, paru aux éditions La Plage.

Comme avec l’autre livre que j’ai reçu, pas moyen de tenir celui-ci à bout de bras pour le feuilleter dans la baignoire ou au lit ( ouais, j’aime bouquiner en prenant un bain ou avant de dormir ). Avec ses 324 pages, Vegan est un sacré pavé. Mais ne va pas croire que je dis cela négativement. Bien au contraire! 

Car concrètement, ce livre est une vraie mine d’or pour qui veut cuisiner végé.

Avec plus de 500 recettes et de nombreux conseils, il peut vite faire saliver n’importe qui, accro à la viande ou non. Ce n’est pas pour rien qu’il a obtenu un Gourmand World Cookbook Award, récompense offerte chaque année aux meilleurs livres de cuisine et de vin, et ce depuis 1995.

Si j’ai craqué pour ce bouquin, c’est parce que je savais que les recettes de Marie Laforêt sont en général bien sympas et claires. Et pour cause, j’ai déjà un de ses livres, consacré aux glaces, qui m’a permis de créer mes mystères à l’amande et cœur de cacahuètes.

Du coup, je me suis dit que ça devrait être très intéressant de pouvoir découvrir plus en détails son travail ainsi que son expérience de vegan.

 

Manger Vegan avec Marie Laforêt ( + CONCOURS )

 

Et justement, dans Vegan, on commence par en apprendre un peu plus sur ce terme peu connu il y a encore quelques années, mais qui ne cesse de se répandre désormais. Car il y a une belle différence entre un végétarien, qui ne consomme pas de chair animale ( viande, poisson, crustacé ), un végétalien, qui ne mange aucun produit d’origine animale ( pas de miel, œufs, lait, etc ) et un vegan, qui lui, ne consomme et n’utilise aucun produit issu de l’exploitation animale ( donc il ne porte pas de vêtement en laine ou cuir, n’utilise aucun cosmétique testé sur les animaux, ou encore ne se rend pas dans un zoo… ).

Etre vegan est un mode de vie bien particulier, où l’on refuse de prendre part à l’exploitation animale et où l’on prône des valeurs fortes et engagées, qui vont bien au delà de la simple alimentation. C’est à la fois un choix éthique et écologique.

Dans ce livre, on se rend compte dès les premières pages, que l’industrie alimentaire aime nous prendre pour des pigeons, en nous vendant des plats et produits avec de gros étiquetages ventant le côté végétal de ces derniers, alors qu’ils ne le sont pas forcément. On apprend comment démasquer ces intrus qui ne peuvent pas entrer dans la pratique du veganisme.  Par exemple le colorant alimentaire E120, étant à base de cochenilles ( insectes écrasés ) n’ait du coup pas un ingrédient vegan. Certains steaks ou hachés dits végétaux contiennent de l’œuf. Ou encore la plupart des jeux de fruits et alcools ( même les vins bio ) contiennent de la gélatine animale, des protéines de lait, voir du blanc d’œuf. Ce n’est pas évident de s’y retrouver….

Si tu te demandes de quel matériel ou ingrédients tu peux avoir besoin pour cuisiner vegan, pas de panique. Tout est indiqué. Niveau accessoires, rien de bien compliqué, on reste sur grosso modo les mêmes que pour de la cuisine basique. Niveau aliments, bien évidemment, il va y avoir quelques changements. Tu vas en découvrir des nouveaux, comme le tofu, les crèmes végétales, le miso, l’agar agar ou encore le liquid smoke. Le top, c’est qu’on te précise où les trouver.

Pour ne pas plonger tête baissée dans les stéréotypes du genre << les vegans ont pleins de carences >>, plusieurs pages rédigées par le Docteur Bernard-Pellet vont te donner des conseils pour garder une alimentation vegan équilibrée.

 

Manger Vegan avec Marie Laforêt ( + CONCOURS )

 

Au travers de ses recettes, Marie Laforêt nous prouve que la cuisine vegan n’a rien à envier à la cuisine traditionnelle. Pas de plats fades, sans saveurs ou non rassasiants ici. Juste de la créativité, saupoudrée de gourmandise et de plaisir.

On découvre les protéines végétales. On nous montre par quoi remplacer les œufs. Mais aussi comment préparer soi même des fromages vegans.

Bref…. Que l’on soit débutant ou non, grâce à ce bouquin, il est simple de se transformer en as de la cuisine vegan.

 

Manger Vegan avec Marie Laforêt ( + CONCOURS )

 

Des plats épicés et originaux…. Indian burger, gnocchis aux herbes, poivrons farcis au sarrasin – tofu – olives, ou encore seitan laqué… Blinis roses à la betterave, bouillon thaï aux légumes d’hiver, clafoutis aux asperges…

Des sauces… Sauce aux 2 fromages, sauce barbecue, sauce tartare, veganaise express au citron, vinaigrette noisette – shoyu…

Des desserts et tentations…. Tarte renversée à la rhubarbe, mousse au chocolat à l’orange et pistaches, pudding de fruits rouges aux graines de chia, granité de fraise…

Mais attention! Ce n’est pas tout!

Marie Laforêt nous livre aussi ses menus de fêtes, pour pouvoir se régaler en toutes occasions. Palmiers au pesto rosso, roulés de courgettes grillées, caviar végétal, entremets vanille – chocolat, mini glaces pina colada, galette des rois….

 

Un livre de cuisine qui me donne un max d’idées et d’envies, dont je vais au plus vite m’inspirer.

 

Manger Vegan avec Marie Laforêt ( + CONCOURS )

 

Et je crois que tu devrais en faire autant ! Oh oui !

 

C’est pourquoi, avec Natura Sense, nous avons décidé de jouer les Vieux Barbus avant l’heure et de te permettre de remporter un exemplaire de ce merveilleux bouquin.

 

Pour participer, tu dois :

 

  • être abonné à mon compte instagram @bijouxbonbonsetchocolat
  • être abonné au compte instagram de Natura Sense
  • aimer la photo du concours sur mon compte instagram
  • inviter au moins 2 amis à participer au concours ( 1 ami par commentaire pour que je sois certaine de voir ta participation, car insta cache des commentaires )

Plus tu invites d’amis, plus tu augmentes tes chances ( +1 chance par pote invité )

 

Chance supplémentaire = en partageant en story et / ou sur ton compte insta, le concours ( n’oublie pas de m’identifier et d’être en mode public, sinon je ne pourrai pas voir ta publication ).

 

Le concours prendra fin le 31 octobre à minuit et je publierai le nom de la ou du gagnant ici comme sur Instagram.

 

Bonne chance !

 

 

 

Au passage…. Si tu n’as pas la patience d’attendre le tirage au sort et que tu veux de suite ce livre, tu peux l’acheter ICI , à 29,95€.

 

 

 

 

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

Te souviens-tu de la collaboration avec Natura Sense, dont je t’avais parlé il n’y a pas si longtemps que ça? Si ce n’est pas le cas et que ce nom ne te dit rien, je t’invite à aller jeter un œil à mon article sur le sujet, qui se trouve ICI.

Bref.

Natura Sense a eu la gentillesse de me faire parvenir plusieurs livres de cuisine. 

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Dont un exemplaire du Grand Livre de la Cuisine Crue, de Christophe Berg, paru aux éditions La Plage.

 

Un bon gros bouquin de 252 pages, avec une couverture épaisse qui donne de suite envie d’en savoir plus, grâce à la belle assiette que nous tend le Chef dessus.

D’ailleurs, ce n’est pas la seule photo qui met l’eau à la bouche. Le photographe Alexis Berg a su mettre en avant les plats des différentes recettes. Sans pour autant en faire de trop. Ici pas de chichis. Les idées culinaires que renferme ce livre se veulent simples, donc les photos sont sans fioritures, tout en restant élégantes et attrayantes.

Ce qui n’est pas plus mal. Car en général, si on finit par se plonger dans un bouquin de cuisine, c’est dans un premier temps à cause, ou grâce, des / aux photos. Du moins pour ma part. Bien évidemment, il faut d’abord que le thème abordé me plaise ( si tu me proposes un bouquin sur le nutella, ou les rognons, tu ne risques pas de me captiver ^^ ). Mais ensuite, je me penche directement sur les clichés, avant de vraiment regarder plus en détails les recettes. Ca ne me viendrai franchement pas à l’esprit de m’offrir un livre de cuisine sans la moindre photo de ce que je pourrai préparer.

Pour moi, le visuel a énormément d’importance dans ce domaine. La tambouille se doit d’être à la fois attractive au regard, tout comme savoureuse en bouche.

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Mais revenons-en au Grand Livre de la Cuisine Crue.

 

Tu te demandes peut être pourquoi j’ai sélectionné cet ouvrage, plutôt qu’un autre, parmi ceux vendus chez Natura Sense ( quoi? tu t’en balances? merci, c’est sympa ! )…

Tout simplement parce que je suis de plus en plus attirée par les bienfaits de l’alimentation vivante. Même si je ne suis pas pour autant crudivore.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

De quels bienfaits je te parle ?

 

Laisse moi t’expliquer vite fait…. 

 

Lorsque l’on parle d’alimentation vivante, cela signifie que l’on consomme des aliments crus à base de végétaux, n’ayant subi aucune transformation, si ce n’est la fermentation ou la germination. Le but étant de partir sur des produits bruts, pour garder au maximum les nutriments présents dans ces derniers. On évite donc la cuisson, ou du moins on essaye de ne pas dépasser les 40°C ( d’où l’intérêt de posséder un déshydrateur, mon RÊVE ). Et si l’on veut manger de la viande ou du poisson, on les consomme crus, eux aussi.

De cette façon, les aliments restent riches en vitamines, oligoéléments, fibres, enzymes naturels, etc…, et c’est notre corps qui va pouvoir en profiter. Des nutriments bien sympas avec nous, puisqu’ils vont éliminer les déchets accumulés dans notre organisme, tout en aidant notre système immunitaire, et en nous préservant au mieux de nombreuses maladies. De plus, manger des aliments crus soulage des troubles digestifs, mais aussi des maux de tête, en apportant un carburant rassasiant à notre organisme. Moins de fatigue et une meilleure concentration.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Ce bouquin, tu me le montres ?

Calme, petit glouton ! J’y venais!

 

Comme je te le disais, Le grand Livre de la Cuisine Crue est l’oeuvre de Christophe Berg, un Chef qui fait a ses classes aux Etats-Unis, avant d’exercé en Europe. Passionné de trail-running et de nutrition bio, il est l’auteur de 12 livres aux Editions La Plage, dont par exemple Un bonheur en Barres, Secrets d’Endurance ou encore J’arrête de Saler ( qui serait pas mal chez moi, histoire de faire comprendre au Chéri et aux garçons, que le sel a haute dose n’est pas génial…. ).

Dans l’exemplaire que je possède, il est donc question de raw food, saine mais aussi gourmande.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Ce livre est divisé en plusieurs parties.

 

Dans un premier temps, on nous explique le concept de cette façon de cuisiner et comment s’y mettre, mais aussi ce que cela peut bien changer dans sa cuisine. Car bien entendu lorsqu’il est question d’alimentation crue, un four ou un micro-ondes ne sont pas utiles. Il faut donc revoir la disposition de sa cuisine et les appareils nécessaires ou non, tout comme les ingrédients à sélectionner.

En cuisine crue, les légumes et fruits sont forcément primordiaux, mais les fruits secs et les épices aussi.

Autre point abordé dans ce livre : l’organisation. S’il on veut sécher des aliments au déshydrateur, ce n’est pas à la dernière minute qu’il va falloir s’y prendre. Cela va mettre du temps, voir de nombreuses heures. Donc il faut penser à l’avance aux menus que l’on projette de réaliser et pourquoi pas, s’octroyer des << journées cuisine >> pour préparer un maximum de chose. De cette façon, il n’y aura plus qu’à assembler les différents éléments au moment de composer son plat. Le Chef conseille même lorsqu’il s’agit de déshydrater des aliments, de faire des sessions de séchage groupé ( plusieurs préparations en même temps, sucré et salé pouvant cohabiter ensemble sur des grilles séparées ).

Dans ce bouquin, on apprend aussi des techniques de base et leurs utilités. Pourquoi faire tremper des amandes? Quelle est la différence entre << blender >> et << mixer >>? Comment faire germer des graines?

Le tout au travers de recettes simples.

 

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

D’ailleurs parlons-en des recettes…

Christophe Berg nous en fait voir de toutes les couleurs et de toutes les saveurs, dans son grimoire du cru.

Des assaisonnements et sauces qui changent de la vinaigrette classique. En passant par une assiette californienne qui revisite la salade César, en y ajoutant du chou kale et des croûtons de coco pimentés. Ou encore des tapas à déguster avec de l’aïoli à la crème de noix de macadamia. Sans oublier des gourmandises sucrées à tomber, comme les rouleaux poire-cacao à base de crêpes crues, ou les sorbets à la minute.

Tu as aussi des recettes de smoothies, de lassis ( faut que je teste ça ! ), et de frappés. Ainsi que des grignotages healthy, allant du granola, aux barres énergétiques, ou encore aux chips de légumes et crackers.

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les papilles !

Le Grand Livre de la Cuisine Crue, manger en prenant soin de son corps

 

Alors si tu le veux toi aussi , ce livre, il est dispo ICI pour 29,95€ .

 

 
Pssstttt…. J’ai un secret à te confier…. Je vais bientôt te poster des recettes que j’aurai réalisées avec ce super bouquin !

 

Natura Sense, la caverne d’Ali Baba de la cuisine healthy

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Quand on veut cuisiner de façon saine, il faut de bons ingrédients, de la créativité et du matériel adapté.

C’est ce que propose le site Natura Sense.

Un large choix d’appareils en tout genre, qui peuvent facilement donner envie aux mordus de cuisine naturelle, bonne pour la santé, végétale ou végan. De quoi pouvoir réaliser toutes les recettes qui te passent par la tête, sans mettre de côté le plaisir et la gourmandise.

Mais voyons de plus prêt, tout cet attirail merveilleux.

 

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Extracteurs de jus 

L’extracteur est parfait pour garder les bienfaits naturels des légumes et fruits, en buvant des jus totalement crus. Ce qui ne va pas dénaturer les nutriments contenus dans ces derniers.

Et Natura Sense vend de nombreux extracteurs, manuels ou non, prenant plus ou moins de place ( extracteur vertical ou horizontal ), ainsi que des accessoires ( tamis, pichet à jus, presse agrume, kit à sorbet et smoothie, etc… ).

 

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Blenders

Avec une puissance supérieure à celle d’un mixeur, le blender est l’ustensile indispensable pour moi dans ma cuisine. J’utilise le mien tous les jours : soupe, crème, sauce, compote, purée, smoothie, hacher, broyer, concasser…. Bref, je ne peux pas m’en passer !

Chez Natura Sense, tu peux en trouver de différentes tailles, de puissance plus ou moins forte, avec ou sans commande tactile, avec bol en verre / plastique ou inox. Certains sont même garantis 10 ans !

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Déshydrateurs

Ca, c’est l’appareil que je rêve d’avoir.

Pourquoi?

Pour pouvoir me préparer des chips de légumes, des fruits séchés, des crackers et autres << friandises >> bien sympathiques, en conservant les qualités gustatives et nutritionnelles des aliments. Il est même possible de sécher de la viande, du poisson, des herbes, ainsi que des graines germées. Le must c’est qu’en déshydratant les aliments, on peut les conserver un très long moment. C’est donc un appareil anti gaspi !

Natura Senses dispose des modèles Excalibur et Sedona, qui offrent différentes options ( comme par exemple le nombre de plateaux dans l’appareil ). Tu peux aussi y dénicher quelques accessoires.

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Germoirs et graines germées

Tu le sais, j’adore les graines germées. D’ailleurs j’en fais régulièrement moi-même, que j’ajoute dans mes salades, ou sur mes plats.

Aliments aux mille vertus pour notre santé, les graines germées aident à lutter contre de nombreuses maladies. Ce sont des aliments biogéniques, qui étant vivants, regorgent d’énergie et de vitalité. Alors il ne faut pas s’en passer !

Et plutôt que d’acheter des graines déjà germées dans le commerce, autant les cultiver chez soi. De cette façon, on en a toujours sous la main, et on peut faire les mélanges qui nous conviennent le mieux.

Sur le site de Natura Sense, il y a des germoirs pour << débutants >>, mais aussi des germoirs automatiques qui fonctionnent même lorsque tu n’es pas là. Niveau graines, elles viennent toutes de la marque Germline ( basilic, avoine, radis, cresson, pois vert, seigle…. ).

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Sous-vide

Si la conservation sous-vide t’intéresse, tu peux faire ton choix. Différentes machines pour une utilisation privée ou pro, ainsi que leurs accessoires…

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

Mais ce n’est pas tout. Natura Sense propose aussi des machines pour réaliser du lait végétal, des yaourtières, sorbetières, des casseroles, etc…

 

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

 

Ainsi que des livres de cuisine.

 

Et c’est ce que j’ai eu la chance de me voir proposer. J’ai été contactée il y a quelques temps par l’enseigne, qui m’a permis de choisir 2 livres dans ceux disponibles sur leur site.

Je dois t’avouer que j’ai eu énormément de mal à faire mon choix. Car beaucoup me plaisaient. Après avoir hésité entre du sans gluten, des astuces sur les graines germées ou sur comment bien nourrir son intestin, j’ai réussi à faire ma selection. 

 

Natura Sense, la caverne d'Ali Baba de la cuisine healthy

 

Finalement, j’ai opté pour << Le grand livre de la cuisine crue >> de Christophe Berg, et << Vegan >> de Marie Laforêt.

 

J’ai déjà bien feuilleté les deux ouvrages, et je peux te dire qu’ils regorgent de conseils et de photos d’enfer. Mais chut…. Je ne t’en dis pas plus, car je vais te les présenter plus en détails dans de futurs articles….

En tout cas, s’il y a une chose à retenir, c’est que Natura Sense est ton allié santé, bien-être, à fond dans la naturopathie et le Bio. Parfait pour revenir à une alimentation la moins modifiée possible !

 

A savoir que le site de Natura Sense dispose aussi d’un espace Blog, de chouettes recettes de cuisine , et que la livraison est gratuite en France et à Monaco dès 100€ d’achat.