Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Seconde recette en ce Mardi Gras.

Après les bugnes au miel citronné, voici des beignets fourrés sans gluten, qui restent sains puisqu’ils ne passent pas par un bain d’huile, mais cuisent au four.

De plus, ils sont fourrés avec ma pâte à tartiner maison au kaki et à la caroube.

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Pour 12 beignets, il te faut :

  • 100g de farine de lupin
  • 100g de farine de soja
  • 100g de fécule de pomme de terre
  • 1/2 sachet de levure
  • 1CS de bicarbonate
  • 1CS de poudre magique 
  • 200g d’eau gazeuse
  • 1CS de vinaigre de cidre
  • 2 œufs
  • 40g d’huile de coco
  • 5ml d’édulcorant liquide
  • 1 bouchon de rhum
  • lait de soja
  • pâte à tartiner maison kaki caroube
Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

La recette :

Mélange les ingrédients secs.

Fais fondre l’huile de coco et mélange les ingrédients secs à ceux humides.

Laisse la pâte repose une bonne heure.

Divise la en 12 pâtons et forme des boules.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse reposer encore 30 minutes.

Badigeonne les de lait de soja.

Enfourne 15 min à 180°C.

Laisse refroidir sur une grille.

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Le fourrage :

Ces beignets étant plus compacts que ceux à la farine de blé, aide toi d’une cuillère parisienne pour creuser ceux-ci par le dessous.

Ajoute un peu de pâte à tartiner maison ou de compote.

Referme avec le morceau enlevé lors de l’étape précédente.

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Astuce : tu peux remplacer la poudre magique par du Mix’ Gom ou de la gomme de Xanthane ( pour lier les préparations sans gluten ).

Bon Mardi Gras !

Bugnes sans gluten, au miel citronné

Mais? Ne serait-on pas Mardi Gras ?

Oh oui! Oh oui!

Ce qui veut dire que traditionnellement, c’est le moment de manger des beignets et crêpes, pour utiliser les ingrédients gras, comme le beurre, que l’on n’est plus censé consommer durant le Carême.

Bon… Pour moi, Mardi Gras rime surtout avec Carnaval et souvenirs d’enfance, lorsque je réalisais des bugnes avec ma grand-mère.

J’adorais couper la pâte avec la roulette crantée. Faire des losanges, triangle et autres formes, puis inciser le centre des futurs beignets, pour finir par les regarder gonfler dans l’huile lors de la cuisson.

Dois-je avouer que j’aimais aussi beaucoup déguster des petits morceaux de la pâte non cuite ^^

Cette année, j’ai refait ces beignets gravés dans ma mémoire, mais en modifiant la recette de base.

Pas de Mardi Gras bien lourd pour nous ( oui, oui, NOUS! car comme ils sont à IG bas, j’en ai mangé! ).

J’ai évité de les blinder de beurre et de gluten. Et j’ai opté pour une cuisson au four, plutôt que de les jeter dans un bain huileux.

Parfumés au miel Secret d’Hiver de chez Famille Mary, qui contient de l’huile essentielle de citron, ces beignets nous ont plongés à la fois dans Carnaval et la Fête des Citrons de Menton.

Pour une vingtaine de bugnes, il te faut :

  • 50g de farine de lupin
  • 50g de farine de soja
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1/2 sac de levure chimique
  • 1/2 CS de bicarbonate
  • 30g d’huile de coco
  • 1 à 2 CS de jus de citron
  • 1CS de vinaigre de cidre
  • 3 œufs
  • 20 à 30g de miel Secret d’Hiver
  • lait de soja

La recette :

Mélange les ingrédients secs.

Fais fondre l’huile de coco.

Incorpore les ingrédients humides aux ingrédients secs.

Laisse reposer la pâte une bonne heure.

Étale la sur un plan de travail fariné.

Coupe des bandes de pâte d’environ 2 cm de large.

Divise les pour faire des rectangle ou des losanges.

Fais une entaille au centre de ceux-ci.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse reposer 15 min.

Badigeonne les de lait de soja.

Enfourne 7 min à 180°C.

Laisse les tiédir sur une grille puis déguste les.

Astuce : tu peux les saupoudrer de stevia et les tremper dans un verre de lait chaud. C’est un régal ^^

Merci à Famille Mary de m’avoir offert ce pot de miel qui sent si bon les agrumes !

Tu sais quoi? Mon rêve à moi, ce serait de faire Carnaval à la Nouvelle Orléans… Jazz, fête, beignets, bayou…