Flans vegans aux abricots

 

Flans vegans aux abricots

 

Petite, j’adorais les Flanby vanille caramel. Déjà parce que j’ai toujours kiffé le caramel, mais aussi, parce que comme tout môme qui se respecte, ça m’éclatais de les démouler.

Souviens toi…. Tu enlevais d’abord l’opercule du dessous. Puis tu retournais le petit pot en plastique sur ton assiette. Et finalement ton retenais ton souffle, en priant le Déesse de la gourmandise, de bien vouloir laisser glisser ton joli flan dès que tu avais tiré sur la mini languette du dessus.

Parfois, manque de chance, l’air ne passant pas assez, ton dessert resté coincé dans sa demeure.

Mais quand tout allait bien et que Mister Flanby acceptait de rejoindre ton assiette, tu te retrouvais avec un immense sourire de satisfaction et de fierté sur le visage.

A ce moment là, tu aurais pu jouer dans Mission Impossible pour déminer une bombe. Même pas peur!

Flans vegans aux abricots

Bah hier j’ai eu envie de me remémorer tout ça, en réalisant mes propres petits flans vegans aux abricots.

Flans vegans aux abricots

Il te faut, pour 10 flans:

 
1350 g d’abricots bien mûrs et dénoyautés
3 cuillères à soupe de purée d’amande
3 cuillères à café d’agar-agar
 
Flans vegans aux abricots
 
La recette :
 
Coupe les abricots en morceaux et place-les dans une casserole avec un fond d’eau.
Laisse-les compoter quelques minutes.
Lorsque les fruits sont bien cuits, filtre le jus et réserve le.
Mixe les abricots avec la purée d’amande.
Verse le jus que tu as filtré dans une casserole et ajoute l’agar-agar.
Porte à ébullition le mélange. 
Lorsqu’il commence à frémir mélange le avec le reste de la préparation.
Versez la crème obtenue dans 10 moules en silicone ou comme moi, dans des moules Tupperware à flan ( ils s’ouvrent sur le dessous et le dessus pour pouvoir démouler comme un flanby).
Laisse refroidir puis place les au moins 3h au frigo.
 
Flans vegans aux abricots
 
À déguster bien frais. 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

 

Avec mon Grand Chef, j’ai reçu un hors série du magazine 95 degrés, dans lequel il y a plein d’infos sur le Vitaliseur de Marion, mais aussi des tas de recettes bien sympa.

J’ai donc eu envie d’en essayer une, celle des œufs cocotte de Marion.

Mais tu me connais, petit ventre sur pattes, je me suis amusée à revisiter tout ça à ma façon.

Du coup, j’y ai ajouté quelques produits de saison…

 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Pour 1 personne, il te faut :

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

La recette :

Remplis la cuve du vitaliseur avec 1/3 d’eau et mets à bouillir ( pense à mettre le couvercle ).

Lave bien la moitié de chou fleur et dispose le dans le tamis du vitaliseur, que tu places ensuite sur la cuve, dès que l’eau bout ( en refermant avec le couvercle ).

Épluche ta courge et coupe la en petits morceaux.

Dispose la dans un ramequin qui ne craint pas la chaleur et saupoudre d’un peu de paprika fumé.

Ajoute ce plat dans le tamis du vitaliseur.

Lorsque le chou fleur est tendre, sors le et mets le de côté.

Récupère le ramequin avec la courge devenue fondante et ajoute la crème de noix de cajou, puis l’œuf cassé par dessus.

Mélange un peu l’œuf dans la crème, puis saupoudre de paprika.

Replace le plat dans le tamis et laisse cuire 6 minutes environ.

 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

 

Dispose le ramequin avec l’œuf cocotte sur une assiette et accompagne le du chou fleur juste épicé par un peu de gomasio ou d’herbes aromatiques. 

A déguster de suite.

 

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

Mon Grand Chef ne cesse de m’inciter à me mettre en cuisine. Me regardant avec un beau sourire, perché sur ma plaque de cuisson, il m’invite à innover et à faire preuve d’imagination pour satisfaire mon appétit. 

Rien que pour cela, je lui suis déjà très reconnaissante. Encore plus pour le fait qu’il soit autonome, et me renvoie vers d’autres activités lorsqu’il estime que c’est à lui de prendre le relais.

Dernièrement, lui et moi nous sommes mis d’accord pour réaliser une petite terrine très fondante, dans l’esprit d’un Carrot Cake.

Continuant d’aller plusieurs fois par semaine faire de belles balades, à l’affut de tout ce qui peut être cueilli, mon frigo ne désemplit pas de figues et de raisin.

Grand Chef et moi en avons donc conclu que ce serait parfait, mélangé à des carottes. Surtout que je dois te le dire, ça permet d’obtenir une terrine légèrement sucrée en bouche, totalement naturellement. Pas besoin d’ajouter le moindre sucrant.

Au départ je pensais incorporer des noix ( cueillies elles aussi il y a peu de temps ), mais je me suis souvenue qu’il me restait un sachet de pistaches hachées de chez Zodio. Autant terminer ça en priorité…. 

Bref… Finalement, cette terrine ultra light a su convaincre le palais des membres de ma tribu. Accompagnée d’une petite salade et d’une belle tranche de la tome que nous avons rapportée d’Italie ( faîte par les voisins fermiers ), c’était l’extase.

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

Il te faut : 

 

  • 450 g de carotte
  • 200g de figues
  • 50g de raisin noir
  • 70g de sarrasin
  • 30g de pistaches hachées 
  • 1CC de psyllium Koro
  • 1CC de bicarbonate
  • 30g de lin
  • 2 œufs

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

La recette :

Dans un premier temps, mixe le sarrasin avec le lin.

Ajoute le bicarbonate et le psyllium.

Épluche les carottes puis rape les, et mixe 100g de figues avec les œufs.

Ajoute le tout au mélange sec.

Coupe le reste de figues en morceaux et ajoute les ainsi que le raisin et les pistaches à la préparation.

Rempli 1/3 de la cuve de ton vitaliseur avec de l’eau et mets la à bouillir ( avec le couvercle au-dessus ).

 

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Verse la pâte dans le moule du vitaliseur préalablement recouvert de papier cuisson, puis dispose le dans le tamis.

Quand l’eau bout, ajoute le tamis sur la cuve et referme avec le couvercle.

Laisse cuire 45 minutes.

Sors le moule en t’aidant d’un torchon pour ne pas te brûler.

Laisse bien refroidir ta terrine avant de la démouler.

 

Terrine de carottes et fruits

 

A déguster bien froid.

 

 

Panna Cotta vegan noisette figue

Panna Cotta vegan noisette figue

 

 

Un dessert tout doux, simple à faire et de saison, ça te parle?

C’est ce que je te propose aujourd’hui de cuisiner. Tu vas voir, avec peu de préparation, tu vas obtenir une Panna Cotta, spécialité Italienne venant tout droit du Piémont où j’ai passé mes dernières vacances.

Généralement à base de crème, de gélatine et de coulis de fruits rouges, je l’ai revisité en version végane, avec une touche automnale. 

Panna Cotta vegan noisette figue

Panna Cotta vegan noisette figue

Pour 4 personnes, il te faut :

 

Panna Cotta vegan noisette figue

Panna Cotta vegan noisette figue

La recette :

 

Fais chauffer le lait de noisette dans une casserole, en remuant régulièrement avec un fouet.

Délaye dedans l’agar agar.

Lorsque la préparation commence à monter, coupe le feu.

Verse la dans 4 verrines ou pots à yaourts en verre.

Laisse refroidir puis place au frigo au moins 4h.

Lave et coupe les figues, puis fais les compoter quelques minutes dans une casserole ( pense à remuer en même temps, pour que le fond ne brûle pas ).

Laisse refroidir, puis mixe les fruits pour en faire une purée.

Verse celle-ci sur les panna cotta et laisse à nouveau reposer au frigo au moins 2h.

 

Panna Cotta vegan noisette figue

Au moment de les déguster, décore tes desserts de figues et noisettes.

Minis glaces sans sucre aux myrtilles

 

Minis glaces sans sucre aux myrtilles

Quelle chaleur ! Mais quelle chaleur !

La meilleure des excuses pour déguster des glaces en pagaille, tu ne trouves pas ?

C’est parfait pour se rafraîchir tout en se faisant un petit plaisir sucré et fruité.

Surtout qu’avec ces glaces maison sans sucre ajouté, qui ne contiennent que 3 ingrédients, il n’y a aucune raison de se priver. Il est même difficile de résister à l’envie de toutes les dévorer en une fois…

 

Minis glaces sans sucre aux myrtilles

 

Pour 5 minis glaces, il te faut :

* 150g de myrtilles
* 2CS de fromage blanc 0%
* 1CC d’édulcorant liquide

 

Minis glaces sans sucre aux myrtilles

 

La recette :

Mixe bien les myrtilles.
Mélange la purée obtenue avec le fromage blanc et l’édulcorant.
Verse la préparation dans 5 moules à minis glaces en silicone ( ne pas oublier le bâtonnet).
Laisse au congélateur au moins 4h.

Gelée abricot menthe sans sucre

 

Gelée abricot menthe sans sucre

Ce matin je sors de ma manche, une recette que j’avais oublié de te partager, alors que je l’ai en stock depuis un moment.

Une nouvelle gelée sans sucre ajouté, qui sera parfaite pour tes tartines du petit déjeuner.

À base d’abricots et de menthe, cette confiture est très rafraîchissante.

Gelée abricot menthe sans sucre

Il te faut :

  • 1,5kg d’abricots
  • 10g dementhe
  • 200ml d’eau
  • 1CC d’agar agar

~~~~~~~~~~~~

La recette :

Dénoyaute les abricots et coupe les en morceaux.

Place les dans un fait-tout et ajoute les feuilles de menthe, l’eau et l’agar agar.

Laisse compoter le tout à feu moyen, jusqu’à ce que les fruits soient bien cuits.

Mixe bien.

Verse la préparation dans des bocaux stérilisés et conserve les à abri du soleil.

Salade de fruits de mer à la grenade

Salade de fruits de mer à la grenade

 

Que dirais-tu d’une bonne salade estivale ?

Une salade qui te donnera l’impression d’être en vacances, au bord de la mer…

Avec un mélange sucré salé pour apporter des vitamines et de la douceur…

Le tout à préparer en un temps record…

 

Salade de fruits de mer à la grenade

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1/4 d’oignon rouge
  • 200g de fruits de mer surgelés
  • 1 sucrine
  • quelques tomates cerises
  • 1 avocat
  • 1/2 citron bio
  • 1 grenade
  • 1 filet d’huile de sésame
  • 2 à 3 CS de jus de gingembre
  • quelques feuilles de basilic
  • sel et poivre

Salade de fruits de mer à la grenade

La recette :

Émince l’oignon et fais le revenir quelques minutes à feu doux, avec un peu d’eau.

Ajoute les fruits de mer ( que tu auras laissé décongelé à l’avance pour aller plus vite ).

Sale et poivre, puis laisse refroidir.

Lave la sucrine et dispose les feuilles dans un gros bol ou un petit saladier.

Coupe l’avocat en morceaux et les tomates cerises en deux, puis dispose les sur la salade.

Ajoute les fruits de mer à l’oignon, ainsi que de fines tranches de citron bio.

Verse dessus les graines de grenade.

Ajoute les feuilles de basilic, puis un filet d’huile de sésame, le jus de gingembre et termine en assaisonnant.

A déguster bien frais.

Gelée de prune à la fleur d’oranger sans sucre

 

Gelée de prune à la fleur d'oranger sans sucre

 

Une petite nouvelle dans la catégorie des gelées et confitures sans sucre ajouté…

Avec bien évidemment, un fruit de saison, j’ai nommé la prune. Celle-ci étant riche en potassium, elle aide à maintenir la tension artérielle, permettant ainsi de protéger notre cœur, tout en stimulant notre système digestif grâce à ses fibres. Sans oublier qu’elle a un faible indice glycémique, améliore la mémoire et entraîne une meilleure santé des os.

Bref, autant en profiter et s’en régaler durant l’été.

Gelée de prune à la fleur d'oranger sans sucre

Il te faut :

  • 1,5kg de prunes dénoyautées
  • 200ml d’eau
  • 20cl de fleur d’oranger
  • 1CC d’agar agar
  • 4 à 6 CS de stevia en poudre ( suivant si tes prunes sont plus ou moins sucrées )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La recette :

Coupe les prunes en morceaux et mets les à compoter dans une casserole, avec l’eau, à feu doux.

Lorsqu’elles sont bien cuites, ajoute la fleur d’oranger et l’agar agar.

Mixe le tout.

Ajoute la stevia ( goûte la préparation pour savoir si tes fruits sont déjà bien sucrés ou non et décider de la quantité d’édulcorant nécessaire ).

Verse le mélange dans plusieurs bocaux stérilisés.

Conserve les à l’abri de la chaleur et du soleil.