Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Je continue à revisiter la fameuse galette des rois.

Mais cette fois-ci, je pousse plus loin mon imagination, en partant dans une folie salée, présentée comme une sucette croustillante.

Cette idée m’est venue, en réfléchissant à une galette que l’on pourrait déguster entre amis ou avec la famille, lors de l’apéro. Car après tout, l’épiphanie n’est pas obligatoirement réservée qu’aux becs sucrés.

Bien entendu, l’une de ses galettes à la farce légèrement pimentée contient une fève. Sinon ce ne serait pas amusant.

Pour 6 personnes, il te faut :

  • 200g de lapin
  • 60g de chorizo fort
  • 1 poivron rouge
  • 2 carottes
  • 10 ml de saké
  • 6 feuilles de brick
  • 2 CS de lin
  • sel
  • poivre
  • 6 bâtonnets en bois
  • ficelle de cuisine
Galettes des rois salées au lapin et chorizo

La recette :

Coupe le chorizo , le lapin et les légumes en petits morceaux.

Dans une poêle, fais cuire à feu très doux le chorizo et le lapin.

Ajoute les légumes et le saké.

Assaisonne.

Laisse cuire 3 à 4 minutes tout en remuant.

Mixe le tout avec le lin pour en faire une farce, puis laisse refroidir.

Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Plie une feuille de brick en 2 et dispose un peu de farce au centre de ce demi cercle.

Replie sur la farce, la feuille de brick, en glissant un bâtonnet.

Maintiens le tout avec de la ficelle de cuisine.

Fais de même pour former 6 galettes – sucettes, en n’oubliant pas d’ajouter dans l’une d’elles la fève.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourne 12 minutes à 180°C.

Au moment de servir, retire la ficelle.

Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Gâteaux lapin et agneau de pâques, à la fleur d’oranger ou à la rose

En cette veille de pâques, j’ai décidé de te parler d’une petite tradition familiale.

Quand les gremlins étaient petits, tous les ans, mon beau père préparait des lapins et agneaux en gâteaux,  pour leur faire plaisir.

Petits et grands, étaient ravis de pouvoir les retrouver avec les œufs et poules en chocolat.

Mon beau père s’étant endormi, le Chéri a récupéré les moules de lapin et d’agneau, pour en faire à son tour.

Tous les ans désormais, avec les nains, il se met en cuisine et continue cette petite tradition, en souvenir de son père.

Un moment tous ensemble, en cuisine…

 

Gâteaux lapin et agneau de pâques, à la fleur d'oranger ou à la rose

Pour 1 gâteau , il te faut :

* 50g de poudre d’amande

* 150g de farine d’orge

* 40g de fécule de pomme de terre

* 1cc de psyllium

* 1cc de graines de lin

* 15g d’huile de coco

* 150g de lait de soja

* 15g de levure de boulanger

* 2 ou 3cs de fleur d’oranger ou d’eau de rose

* 5ml d’édulcorant liquide

 

Gâteaux lapin et agneau de pâques, à la fleur d'oranger ou à la rose

Direction la cuisine :

Commence par délayer la levure dans le lait de soja tiède.

Laisse reposer.

Mixe le lin et mélange le avec la farine, la fécule de pomme de terre, la poudre d’amande et le psyllium.

Ajoute l’huile de coco fondue, le lait avec la levure et l’édulcorant.

Ajoute l’arôme de fleur d’oranger ou de rose en fonction de tes goûts ( un peu au début, puis plus si tu veux, mais attention à ne pas trop forcer pour éviter le parfum de savon).

Laisse reposer au moins 1h ta pâte ( plus si possible).

Verse la dans un moule de pâques graissé à l’huile de coco.

Enfourne à 180°C pendant 30 min ( vérifie la cuisson avec un couteau et au besoin prolonge par paliers de 5 min).

Laisse refroidir avant de démouler délicatement .

Aussi bon tel quel, que tartiné de confiture. 


Pour le psyllium, je te conseille de le prendre chez Koro. Il est bien moins chère qu’ailleurs et c’est parfait pour cuisiner. Plus d’informations sur cet ingrédient ICI.

 

En plus, avec le code MAMANFEE, tu as 5% de réduction sur tout le site.

Lapin à la moutarde et aux olives

 

 

Combien de jolies petites boules de poils à grandes oreilles, ai-je bien pu avoir depuis toute petite?…..

Je ne sais même plus.

En tout cas, c’est qui m’a toujours freiné à manger du lapin. Ce n’était pas un problème de goût. Juste l’image toute mimi et câline de mes anciens compagnons à fourrure qui m’empêchait d’en manger.

Mais j’ai vieilli grandi…. Et désormais, bien que j’aime toujours ces adorables créatures, je ne suis plus contre l’idée de m’en régaler. Après tout, je mange bien d’autres viandes….

Alors étant en plein dans ma période condiment, j’ai préparé il y a peu, un excellent lapin à la moutarde et aux olives, pour le Chéri et moi même.

Je peux te dire que l’on ne s’est pas fait prier pour le dévorer, allant jusqu’à bien nettoyer l’assiette à force de saucer ^^

Lapin à la moutarde et aux olives

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 2 bons morceaux de lapin ( ici les avants )
  • 1 gros oignon
  • *4CS de moutarde
  • 1/2 bocal d’olives vertes dénoyautées
  • 1CS de thym
  • 200ml d’eau
  • huile d’olive
  • sel et poivre

Lapin à la moutarde et aux olives

Enfile ton tablier :

Épluche puis émince l’oignon, et fais le revenir dans un filet d’huile d’olive.

Ajoute le lapin et laisse le dorer 5 minutes.

Délaye la moutarde dans l’eau, puis ajoute cette sauce au lapin.

Ajoute le thym et les olives.

Assaisonne et couvre.

Laisse cuire à feu moyen pendant environ 30 minutes ( le lapin doit être cuit à cœur ).

A servir chaud.

Un plat rapide mais excellent, que tu peux accompagner de haricots, carottes, pomme de terre, ou pâtes….