Latte matcha chocolat – Avec le thé Anatae

Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae
Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae

Si tu es ici, c’est certainement que tu aimes le thé matcha. Et que tu as une envie de latte tout vert. Comme je te comprends.

Personnellement je trouve cette boisson réconfortante, avec un petit côté zen.

Mais connais-tu les origines de ce fameux thé à l’arôme si caractéristique ?

Le thé matcha est donc un thé vert ( si, si ^^) originaire du Japon, provenant du camélia, et dont on consomme la feuille entière sous forme de poudre. D’où son nom : ma signifiant en japonnais poudre et cha voulant dire thé.

Ce thé étant tellement apprécié et traditionnel au Japon, qu’il y a même toute une cérémonie le concernant. Je laisse le soin aux puristes et passionnés de t’en dire plus à ce sujet, car je ne suis pas calée là-dessus… Mea culpa.

Le matcha est plus qu’un thé, c’est un super aliment, longtemps considéré comme un médicament. Il faut dire que ce thé est tout particulièrement riche en catéchine, un antioxydant qui renforce le système immunitaire, prévient le cancer et lutte contre le cholestérol. Sans oublier son action contre le vieillissement de la peau et le fait qu’il limite les maladies inflammatoires et dégénératives. Un véritable atout santé.

Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae
Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae

C’est donc dans l’optique de pouvoir faire découvrir aux français toutes les merveilleuses vertus de ce thé magique et envoûtant, que Camille Beccera a décidé de fonder l’entreprise ANATAE .

La jeune femme, en passionnée des cultures du monde a voulu tout simplement partager son coup de cœur. Mais pas n’importe comment !

En effet, il lui aura fallu plusieurs mois au Japon, à la recherche de la perle rare, pour dénicher un thé matcha de qualité, produit à Nishio (Aichi) et à Fujieda (Shizuoka), deux berceaux de cette fine poudre verte si convoitée.

Celui-ci est bio, ce qui est un point ultra positif, à la fois pour toi et moi ( autant éviter d’avaler tout un tas de pesticides ), mais aussi pour notre pauvre planète qui n’en peut plus des souffrances que nous lui infligeons. Fin 2018, ANATAE, qui signifie Pour Toi en japonais, venait de naître.

Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae
Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae

Alors tu vas me dire que du thé matcha, on en trouve partout désormais. Mouais…. C’est pas faux… Mais pour en avoir déjà dégusté différentes sortes, de différentes marques, à différents tarifs, je dois reconnaître que le thé matcha Anatae m’a bluffé. Et je suis on ne peut plus sincère. Tu le sais, je suis une accro au thé.

Ce qui m’a le plus étonnée, ce fut sa couleur. Une poudre fine d’un vert éclatant, aussi vif qu’un brin d’herbe fraîchement poussé au printemps. Rien à voir avec ce que j’avais déjà pu essayer. Maintenant je sais que pour distinguer un thé matcha de haute qualité à un matcha basique / limite, il faut se fier à sa teinte. S’il tire sur le vert foncé / marron, il vaut mieux passer son chemin.

Le packaging est attrayant, sobre et surtout pratique. La capsule métallique à enlever lors de la première utilisation permet d’être certain que la boîte n’a jamais été ouverte, tout en protégeant le thé du soleil et des facteurs extérieurs. Le couvercle à vis, avec son joint permet de bien conserver la poudre.

Le goût de ce thé matcha m’a lui aussi transportée de joie. Surpassant de loin ses prédécesseurs ayant franchi le seuil de ma cuisine. Doux, légèrement sucré, avec ce parfum végétal qui s’harmonise si bien avec sa couleur, il ne m’a absolument pas laissé d’amertume en bouche, comme cela m’était arrivé avec certains autres matcha. Un sans faute qui m’a poussé vers l’idée de me relaxer en dégustant un bon latte matcha, un livre à la main.

Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae
Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae

Et pour augmenter le plaisir, j’ai ajouté à ce déjà presque parfait lait vert, une petite touche de gourmandise chocolatée. Du cacao amer sur une belle couche de mousse aux allures de nuage, ainsi qu’un carré de chocolat noir fondant au fond de mon mug, dont j’ai pu me délecter après l’avoir attrapé à la cuillère.

Un vrai moment de détente et de bienveillance.

Il te faut :

  • 200 ml de lait de soja
  • 50 ml d’eau chaude
  • 1CC de thé matcha premium Anatae
  • 1CC de cacao amer
  • 2CC d’édulcorant liquide
  • 1 carré de chocolat noir
Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae

La recette :

Mélange le thé matcha dans l’eau bien chaude.

Dans une casserole, fais chauffer à feu moyen 150 ml de lait de soja, avec l’édulcorant.

Hors du feu, ajoute la préparation au thé matcha.

Verse le reste du lait de soja dans un blender et mixe quelques secondes pour obtenir une belle mousse ( plus longtemps tu vas mixer, plus ça deviendra mousseux ).

Verse cette mousse dans un mug et ajoute doucement le lait au thé matcha.

Saupoudre de cacao.

Laisse couler dans ton latte, un carré de chocolat noir.

Latte matcha chocolat - Avec le thé Anatae

Avant que tu ne partes cher lecteur qui se lèche déjà les babines, j’ai un petit cadeau pour toi. Je te propose de partir toi aussi au pays du soleil levant, en découvrant les saveurs et la qualité des thés Anatae, grâce au code ALEX , qui va te donner 10% de réduction sur ta commande.

La boutique dispose de 3 matcha différents :

Tu peux aussi t’y procurer des accessoires pour la réalisation de ton thé matcha, ainsi qu’une carte cadeau pour faire plaisir à tes proches. Ce n’est pas parce que Noël vient tout juste de passer, qu’on ne peut pas partager les bonnes choses ( au passage, la livraison est offerte dès 49€ d’achat ).

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d’acacia

 

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

 

 

On commence déjà à voir arriver sur les étalages des marchés et primeurs, de jolis fruits rouges que j’adore. A savoir les fraises…

Ce qui me donne envie de préparer des desserts, des gâteaux et des collations en pagaille.

 

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

 

Ce coup-ci, j’ai décidé de partir une nouvelle fois sur un mélange sympa que j’avais déjà réalisé dans des petits moelleux.

La fraise et la pistache se marient agréablement bien, tout particulièrement au travers de ce flan.

Rapide à faire, aussi bon tiède que froid, c’est THE délice à essayer de toute urgence. Une recette à garder sous le coup quand des invités débarquent à l’improviste ou que tes gremlins veulent se prendre pour de grands chefs cuistots.

En plus, ce flan est un bonheur sain, sucré avec l’excellent miel d’acacia de la marque française Hédène Paris, qui a un indice glycémique faible.

 

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

 

Il te faut :

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

 

Enfile ton tablier :

Mélange les œufs et le lait.

Ajoute la maïzena et le psyllium.

Incorpore le miel.

Lave, coupe en rondelles les fraises et ajoute les.

Concasse les pistaches et mélange les à la préparation.

Verse le tout dans un plat et enfourne 25 minutes à 180°C.

 

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

Flan aux fraises et pistaches, avec miel d'acacia

 

Laisse refroidir légèrement le flan avant de l’entamer, ou place le au frigo si tu veux un dessert bien frais.



Avec le code MAMANFEE, tu as 5% de réduction chez Koro.

Quiche Vegan forestière au panais

 

Quiche Vegan forestière au panais

 

Suite à notre décision de moins consommer de protéines animales, il me faut réfléchir à de nouvelles recettes.

Le plus simple étant, je trouve, de me baser sur un plat existant déjà et de le modifier pour supprimer ou remplacer les ingrédients ne convenant pas à cette alimentation.

Puis tant qu’à faire, autant aller plus loin en privilégiant des produits de saison.

C’est comme ça que cette succulente quiche sans pâte vegan est née.

C’est une petite merveille. Un parfait mélange entre un risotto crémeux aux champignons et une sauce béchamel bien onctueuse. Les noisettes et amandes apportent une touche de croquant très agréable, qui plaît aux plus gourmands. Et les petits lardons de tofu se marient tellement bien au reste, que même les inconditionnels de la viande ne pourront que succomber à cette quiche.

Quiche Vegan forestière au panais

Il te faut :

Pour la base 

  • 250g de tofu ferme
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 oignon
  • 150g de champignons en boîte égouttés
  • 20 amandes
  • 20 noisettes
  • 2 beaux panais
  • 5CS de sauce soja
  • 30ml de vin blanc
  • persil
  • sel, poivre ou mélange d’épices
  • huile de coco

Pour la migaine :

  • 6CS de crème de coco
  • 500ml de lait de soja
  • 3CC d’agar agar
  • 2CC d’ail en poudre
  • 1CS de fécule de pomme de terre
  • sel, poivre
  • quelques rondelles de fausse mozza de chez Veryveg

 

Quiche Vegan forestière au panais

Enfile ton tablier :

Préparation de la base….

Coupe le tofu en petits lardons et fais les griller à feu doux dans un peu d’huile de coco.

Épluche puis émince l’oignon et l’ail.

Ajoute les aux lardons.

Coupe en 2 les noisettes et amandes, puis ajoute les elles aussi.

Ajoute la sauce soja.

Épluche les panais et râpe les.

Hache le persil.

Ajoute ce dernier ainsi que le panais et les champignons à la préparation.

Ajoute le vin blanc et assaisonne.

Laisse cuire quelques minutes, tout en mélangeant régulièrement, jusqu’à ce que le panais soit fondant.

Réserve le tout.

Préparation de la migaine…

Dans une casserole, fais chauffer le lait de soja avec la crème de coco, l’agar agar, l’ail en poudre et la fécule de pomme de terre.

Laisse bien épaissir.

La quiche…

Incorpore délicatement la préparation de base à la migaine.

Verse le tout dans un plat à tarte recouvert de papier cuisson.

Tasse bien, pour que la préparation soit homogène.

Enfourne 15 minutes à 180°C.

Une fois ce temps écoulé, dispose les rondelles de fausse mozza sur ta quiche et enfourne à nouveau 5 à 8 minutes.

Laisse bien refroidir ta quiche pour qu’elle fige, avant de te jeter dessus.

 

 

Quiche Vegan forestière au panais

 

Quiche Vegan forestière au panais

Bon appétit !

Bretzels complets aux graines de courge et lin, au levain naturel, sans beurre ni lactose

 

Bretzels complets aux graines de courge et lin, au levain naturel, sans beurre ni lactose

 

Suite au succès de mes bretzels salés réalisés il y a quelques semaines, j’ai décidé de retenter l’expérience, en modifiant un peu ma recette.

J’ai donc gardé l’idée de les faire au levain naturel, mais au lieu de n’utiliser que de la farine T65, j’ai ajouté de la farine complète, pour leur donner un côté plus digeste et rustique. Puis, petit brin de folie, j’ai mis des graines de courge et de lin, en guise de topping sur le dessus. Ça leur apporte du croquant.

Une seconde version de bretzels healthy au levain, qui est parfaite pour un apéro ou tout simplement accompagnée d’une grosse salade.

 

 

Bretzels complets aux graines de courge et lin, au levain naturel, sans beurre ni lactose

Pour 10 gros bretzels, il te faut :

Pour la pâte :

  • 350g de farine bio T65
  • 150g de farine complète bio T150
  • 220g de levain naturel actif ( bien le nourrir plusieurs heures avant )
  • 20g d’huile de coco liquide
  • 150ml de lait de soja
  • 1 oeuf
  • 50ml d’eau
  • 5g de sel
  • des graines de courge
  • du lin

Pour la cuisson et la dorure :

  • 1,5L d’eau
  • 8g de sel
  • 40g de bicarbonate de soude
  • 1 oeuf
  • gros sel

 

Bretzels complets aux graines de courge et lin, au levain naturel, sans beurre ni lactose

Enfile ton tablier :

Verse les farines dans un saladier, puis ajoute le levain bien actif, l’huile de coco, l’œuf, le lait de soja et l’eau.

Tout en mélangeant, ajoute progressivement le sel.

Pétris la pâte jusqu’à l’obtention d’une boule homogène mais tout de même un peu souple. Elle doit se décoller des parois du saladier.

Recouvre d’un torchon ou de film alimentaire et laisse reposer pendant 3 à 4h dans une pièce chaude ( ou dans ton four avec juste la veilleuse allumée ).

On passe au façonnage….

Divise ton pâton en 10 parts égales.

Roule chaque pâton pour former de longs boudins de 30 à 40 cm, en veillant à ce que le centre soit plus épais que les extrémités.

Prends les extrémités et croise les 2 fois, puis place les sur la partie centrale pour créer des <<oreilles >>.

Appuie légèrement pour souder ton bretzel.

Pour plus de compréhension, voici une vidéo sur le façonnage des bretzels :

Fais de même avec tous les pâtons et dispose tes bretzels sur une plaque recouverte de papier cuisson.

On passe au pochage.

Fais bouillir les 1,5L d’eau avec le sel et le bicarbonate.

Plonge délicatement les bretzels dans l’eau bouillante ( 2 par 2 maximum, pour éviter qu’ils ne se collent entre eux ).

Lorsqu’ils remontent à la surface, sors les de l’eau à l’aide d’une écumoire et dispose les à nouveau sur la plaque de cuisson.

 

 

Bretzels complets aux graines de courge et lin, au levain naturel, sans beurre ni lactose

On termine par un passage au four….

Préchauffe ton four à 190°C.

Badigeonne les bretzels d’œuf battu et saupoudre les d’un peu de gros sel, ainsi que de graines de courge et de lin.

Enfourne environ 20 minutes ( ils doivent être bien dorés ).

 

 

Bretzels complets aux graines de courge et lin, au levain naturel, sans beurre ni lactose

 

Crème de châtaigne vegan

 

 

Crème de châtaigne vegan

Quand j’étais gamine, j’adorais les pots de crème de marron.

Seulement maintenant je les trouve extrêmement sucrés. Et franchement je pèse mes mots ^^ Pour moi, ils sont devenus immangeables.

Alors comme je veux continuer à me faire plaisir, je prépare désormais mes propres crèmes, à base de lait de châtaigne. Je n’ajoute pas de sucre, pas besoin dans cette recette, ce qui rend ces desserts bien light.

Par contre, je ne mets pas seulement du lait de châtaigne, car non seulement je trouve le résultat un peu écœurant car trop fort en goût, mais en plus, cela revient vite cher. Le lait de châtaigne dépassant les 3,50€ le litre…. Du coup, en le mélangeant avec du lait de soja, je réduis le coût, et la crème est plus savoureuse.

Et tu sais quoi, si tu es vegan, cette recette te conviendra très bien ( si tu ne l’es pas, ça ne t’empêchera pas de l’apprécier ).

~~~~~~~~~~~~~~~~

Pour 3 crèmes, il te faut :

  • 250 ml de lait de châtaigne Bjorg ( pour le moment je n’en trouve pas dans d’autres marques, alors si toi tu en connais d’autres, je suis preneuse )
  • 250 ml de lait de soja
  • 1CC d’agar agar

 

~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Verse dans une casserole les deux laits et ajoute l’agar agar.

Mélange bien.

 

Crème de châtaigne vegan

Chauffe à feu moyen, en remuant régulièrement, jusqu’à ce que la préparation épaississe ( le mélange va monter d’un coup, alors attention que ça ne déborde pas, puis va redescendre ).

Verse le mélange dans un saladier et laisse refroidir.

Place la préparation au frigo plusieurs heures, jusqu’à obtenir un gros flan bien figé.

 

 

Crème de châtaigne vegan

Maintenant, tu vas changer ce flan en crème.

A l’aide d’une cuillère coupe le flan en gros morceaux et place les dans ton blender.

 

 

Crème de châtaigne vegan

Mixe jusqu’à obtenir une crème bien lisse. Cela sera plus ou moins long en fonction de la puissance de ton blender ( moi j’utilise le Nutriboost de chez Russell Hobbs ).

 

 

Crème de châtaigne vegan

Verse la crème dans 3 pots en verre.

Place les au frigo.

 

 

Crème de châtaigne vegan

Après 2 à 3h au frais, tu pourras les déguster ( tes crèmes auront un peu épaissi et seront plus onctueuses ).

Tu peux même comme moi, ajouter un topping… Moi j’adore mettre soit des noisettes, soit du kasha.

 

Ces crèmes de châtaigne se conservent 3 jours au frigo.

Açaï Chia Porridge aux fruits rouges, vegan

 

Envie d’un dessert vite fait? D’un goûter coloré? Ou d’un ptit déjeuner qui va bien te booster pour démarrer ta journée?

J’ai ce qu’il te faut !

Açaï Chia Porridge aux fruits rouges, vegan

Un petit Açaï Chia Porridge aux fruits rouges.

Nous seulement ce porridge est rapide à faire, simple et vegan, mais en plus il combine plusieurs ingrédients bons pour ton corps.

Tout d’abord la poudre d’açaï, ( réalisée à partir des baies d’açaï ), qui entre dans la famille des super-aliments. Pourquoi? Parce qu’elle est riche en anti-oxydants, en fibres, minéraux, calcium, fer et vitamines, ainsi qu’en oméga 3 et 6.

Ensuite les graines de chia, qui peuvent faire penser à des graines de pavot. Elles sont riches en << bons gras >>, en fibres, en vitamines B9, mais surtout en protéines ( 23% ).

Tu te fais du bien sainement, tout en te régalant. L’açaï ayant une saveur de fruits rouges et de cacao, cette poudre se marie très bien avec les mûres, framboises, groseilles et autres délices juteux.

 

 

Açaï Chia Porridge aux fruits rouges, vegan

Pour un pot il te faut :

  • 1CS + 1/2CS de graines de chia
  • 1CC de poudre d’açaï
  • 50ml de lait de soja
  • 1/2CC de stevia
  • quelques fruits rouges

 

Açaï Chia Porridge aux fruits rouges, vegan

Direction la cuisine :

Mixe le lait de soja avec la poudre d’açaï et la stevia.

Mélange cette préparation avec les graines de chia.

Verse le tout dans un petit pot ou ramequin.

Réserve au frigo pendant 1h à 1h30 au moins.

Au moment de déguster ton porridge, ajoute les fruits rouges.

 

 

Pains verts à la spiruline, herbes de Provence et céréales

Tu connais Hulk?

Il s’est invité chez moi et m’a aidé à faire un peu de boulangerie…. Il s’est tapé l’incruste dans les derniers ptits pains que j’ai réalisé…

 

Pains verts à la spiruline, herbes de Provence et céréales

Des petits pains qui sont aussi costauds que lui, ultra sains et plein d’énergie.

Notamment grâce à la spiruline qu’ils contiennent.

La spiruline, quesaco ?

Il s’agit d’une algue considérée comme un super-aliment, riche en protéines, fer ( 20 fois plus que le germe de blé ), en béta-carotène ( 30 fois plus que dans la carotte ), vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Cette algue fait l’objet de plusieurs recherches, en particulier pour combattre la malnutrition, ainsi que le cancer.

Elle convient très bien pour les sportifs de haut niveau, les personnes fatiguées ou convalescentes.

Pour compléter ces bienfaits, mes pains sont réalisés à base de céréales, de lin et de graines de courges.

Alors oui, ils ont une couleur originale, mais surtout une saveur bien sympa. On ne sent pas vraiment la spiruline, mais bien les herbes de Provence, ce qui permet de consommer ces pains pour des tartinages d’apéro, en croûtons avec un peu d’ail dessus ou en accompagnement d’un plat ( moi j’en ai fait des mouillettes pour des œufs à la coque ).

Pains verts à la spiruline, herbes de Provence et céréales

Pour 3 petits pains, il te faut :

  • 130g de mélange de céréales ( avoine, orge, seigle, etc…. )
  • 20g de lin
  • 20g de graines de courge
  • 1 yaourt nature
  • 70ml de lait de soja
  • 1CC de spiruline
  • 2CS d’herbes de Provence
  • 1 oeuf
  • 10g de levure de boulanger
  • 1/2CC de sel
  • 1/2CC de bicarbonate

 

Pains verts à la spiruline, herbes de Provence et céréales

Direction la cuisine :

Mixe le lin avec 2/3 des céréales, pour obtenir une farine.

Mélange cette farine avec le reste des céréales, les graines de courge, la spiruline, les herbes de Provence, le sel et le bicarbonate.

Laisse dissoudre la levure dans le lait de soja tiède, puis ajoute le tout aux ingrédients secs.

Ajoute le yaourt et l’œuf, puis mélange bien.

Verse la préparation dans 3 mini moules à cake recouverts de papier cuisson.

Saupoudre d’un peu de céréales si tu le désires, pour apporter un peu de croquant sur le dessus des pains.

Enfourne à 200°C.

Au bout de 10 min, réalise des entailles sur le dessus des pains et enfourne les à nouveau, en baissant le four à 180°C.

Laisse cuire encore environ 12 minutes ( surveille régulièrement ).

 

 

Pains verts à la spiruline, herbes de Provence et céréales

Démoule les pains et laisse les refroidir sur une grille.

 

Muffins à l’avoine, quinoa et myrtilles, sans matière grasse ni sucre ni lactose

Muffins à l'avoine, quinoa et myrtilles, sans matière grasse ni sucre ni lactose

Pour moi, le top des muffins, c’est celui aux myrtilles.

Il passe largement devant celui aux pépites de chocolat, aux framboises, aux bananes ou autres…

Ne me demande pas pourquoi… Je n’en sais rien…

Car s’il est vrai que j’adore les myrtilles, je suis aussi hyper fan des framboises ou d’autres fruits…. Je pourrais donc très bien kiffer autant les autres variantes de ces gâteaux tout doux.

Mais non. Quand il m’arrivait de devoir acheter des muffins, mon choix était vite faite : Blueberry Muffins. La rolls-royce des muffins à mon goût ^^

 

 

Muffins à l'avoine, quinoa et myrtilles, sans matière grasse ni sucre ni lactose

Comme je tente de réintroduire doucement les féculents dans mon alimentation, quoi de mieux que de le faire en se faisant plaisir avec une petite gourmandise? Après tout, il est plus simple de se laisser tenter, lorsque l’on a en face de soi quelque chose que l’on adore…

Par contre, je voulais bien faire un effort, mais il fallait tout de même que ces ptits gâteaux restent sains. Donc pas de matière grasse, que j’ai remplacé par de la pomme et pas de sucre raffiné puisque j’ai utilisé du sirop d’agave qui a un faible indice glycémique.

Je n’ai pas voulu me servir de farine, mais plutôt de quinoa et de flocons d’avoine, bien plus riches en fibres et donc digestes.

Ces muffins n’ont rien à envier au moelleux des cakes contenant du beurre, et ont même un petit plus, grâce aux flocons d’avoine et au quinoa dispersés sur le dessus, qui apporte une touche de croquant.

Parfait pour un goûter ou un petit déjeuner gourmand et léger, sans la moindre culpabilité.

 

Muffins à l'avoine, quinoa et myrtilles, sans matière grasse ni sucre ni lactose

Pour 12 muffins, il te faut :

  • 100g de flocons d’avoine ( + un peu pour le topping )
  • 50g de quinoa ( + un peu pour le topping )
  • 100g de myrtilles ( les miennes étaient fraîches, mais tu peux en prendre des surgelées )
  • 1 pomme bio
  • 2 gros oeufs
  • 8g de levure de boulanger
  • 100 ml de lait de soja tiède
  • 2CS de sirop d’agave
  • 1/2CC d’arôme d’amande ( tu peux le remplacer par de l’arôme de vanille )

 

Muffins à l'avoine, quinoa et myrtilles, sans matière grasse ni sucre ni lactose

Enfile ton tablier :

Laisse se dissoudre la levure de boulanger dans le lait de soja tiède.

Mélange dans un saladier les flocons d’avoine et le quinoa.

Lave la pomme, enlève les pépins et coupe la en morceaux ( pas besoin d’enlever la peau si la pomme est bio ).

Mixe les bouts de pomme avec les œufs, jusqu’à ce que tu obtiennes une purée bien lisse.

Ajoute la au mélange avoine-quinoa.

Ajoute le sirop d’agave, l’arôme et le lait de soja avec la levure.

Mélange bien le tout, puis laisse reposer la préparation une vingtaine de minutes, pour que les flocons d’avoine et le quinoa gonflent un peu.

Incorpore délicatement les myrtilles.

Verse la pâte dans 12 moules à muffins en silicone ( ou avec des caissettes papier dedans ).

Saupoudre d’un peu de flocons d’avoine et de quinoa.

Enfourne à 180°C pendant 25 à 30 minutes ( en fonction de la puissance de ton four ).

Vérifie la cuisson avec la lame d’un couteau ( elle doit ressortir propre ).

Laisse les muffins refroidir sur une grille.

 

Muffins à l'avoine, quinoa et myrtilles, sans matière grasse ni sucre ni lactose