Ma sélection de films et dessins animés pour Halloween

Quand le mois d’octobre débute, nous passons en mode Halloween. Déco, repas, musique, films…. L’ambiance prend les couleurs de l’automne avec une pointe d’ectoplasme dans l’air.

Nous ne sommes que le 4 octobre et pourtant nous avons déjà enchaîné plusieurs films et dessins animés peuplés de monstres.

Certains se regardent avec les Gremlins, d’autres doivent plutôt être matés en amoureux ou avec des potes.

Mais les uns comme les autres permettent de passer de bons moments au chaud, loin de la pluie, avec du pop corn, un mug de lait d’or fumant et des cookies à la courge.

Hôtel Transylvanie 1 / 2 / 3

Un vampire qui élève sa fille, dans un hôtel spécialement conçu pour les monstres et interdit aux humains. Une vie bien rodée, totalement chamboulée par l’envie d’évasion de la jeune vampire et l’arrivée d’un rouquin au grand cœur, qui n’a rien de supernaturel. Ca donne un dessin animé bourré de jeux de mots, de scènes hilarantes et de clins d’œil aux croyances sur l’univers des créatures ” maléfiques “.

Beetlejuice

En grande fan de Tim Burton, je te préviens, il y aura plusieurs de ses chefs d’œuvre dans cette liste…

Un gentil petit couple avec une vie paisible, meurt lors d’un accident de voiture et revient en tant que fantômes. La nouvelle existence de ces revenants, est rapidement perturbée par les nouveaux propriétaires de leur maison, dans laquelle ils sont bloqués. Ils vont donc demander de l’aide à Beetlejuice, un bio-exorciste totalement déjanté et imprévisible.

Kiki la petite sorcière

Le Studio Ghibli nous invite à suivre Kiki, une jeune sorcière, qui décide de quitter ses parents pour partir vivre sa propre vie dans une nouvelle ville. Douée en vol sur balai, la demoiselle ouvre sa société de livraison par les airs, ce qui va lui permettre de faire de chouettes rencontres et de lier de belles amitiés.

Casper

Un jeune fantôme de 10 ans en manque d’amis se débrouille pour faire venir dans son manoir, une jeune fille et son père complètement obsédé par les revenants. Ce qui ne va pas spécialement plaire aux oncles fantômes de Casper. Celui-ci va devoir gérer sa famille d’esprits farceurs, tout en déjouant les manigances d’une femme qui désire mettre la main sur le trésor caché dans la demeure.

Ghostbusters 1 / 2 / 3

Que ce soit dans les 2 premiers volets des années 80 ou dans le troisième de 2016, les ectoplasmes en prennent pour leur grade. Les chasseurs de fantômes sont au taquet pour préserver la ville des revenants, bien armés de leurs fusils à proton et de leur sens de l’humour.

Shining

Jack, sa femme et son fils, doivent garder un hôtel vide durant tout l’hiver. Hôtel immense, glauque, éloigné de tout. L’ambiance va vite tourner au vinaigre, lorsque le gamin, médium à ses heures perdues, va réaliser que de nombreux drames ont eu lieu entre ces murs. Surtout que son père, légèrement alcoolique, devient de plus en plus sombre et dangereux.

Cube

Plusieurs personnes qui ne se connaissent pas, se réveillent et constatent qu’elles sont enfermées dans un cube étrange, où de nombreuses pièces communiquent les unes avec les autres. Elles cherchent désespérément à sortir de cet enfer, en essayant de ne pas se faire tuer par tous les pièges dont regorge les salles.

Coco

Miguel est un incroyable musicien mais ne peut pas laisser place à ses talents, car la musique est bannie par sa famille. Lors du Dia de Muertos, le jeune garçon se retrouve propulsé dans l’univers des morts, hauts en couleurs et en chansons. Il y retrouve plusieurs de ses ancêtres, qui vont tout faire pour l’aider à retourner dans le monde des vivants. Ce qui va lui donner l’occasion de comprendre pourquoi sa famille déteste autant la musique.

Happy Birthdead

Une jeune étudiante se réveille le jour de son anniversaire avec sentiment de déjà vue. Et pour cause, elle se rend rapidement compte qu’elle revit inlassablement son décès. Pourchassée par un tueur masqué, elle tente de stopper ce cercle infernal et de survivre, une bonne fois pour toute.

La famille Addams 1 / 2 / 3

Une famille délirante, qui a une passion pour le lugubre, les araignées, les morts et les objets tranchants. Des enfants qui adorent les jeux dangereux. Un manoir sombre entouré d’un cimetière. Le tout dans des comédies familiales pleines de fous rires.

Frankenweenie

Après la mort de son chien, Victor décide de le ramener à la vie, tel le monstre de Frankenstein. Malheureusement, celui-ci va réussir à se sauver, ce qui va chambouler le quotidien de ses amis et de son entourage.

Les ensorceleuses

Pas facile d’avoir une vie normale lorsque l’on est une sorcière. Encore moins lorsqu’une malédiction condamne à mort l’homme que l’on aime. C’est dans cette galère que grandissent deux sœurs, au départ très proches, que le quotidien va éloigner. Mais un rebondissement tragique va à nouveau les rapprocher et c’est main dans la main qu’elles vont devoir affronter le mal.

Vampire Forever

Mark rêve d’aller plus loin avec sa petite amie, mais pour elle, ce n’est pas encore le moment. Ses amis parviennent donc à le motiver à chercher une nouvelle conquête dans un bar, où il va faire la connaissance de la Comtesse. Ce qu’il ne sait pas, c’est que cette charmante créature est une vampire, qui pour rester belle et jeune, doit se nourrir du sang d’un vierge.

The Craft

Des ados qui se plongent dans la magie. Des rituels qui dérapent. Dons surnaturels, folie, jalousie. Ca donne 4 jeunes sorcières qui vont finir par avoir de graves ennuis.

Le nombre 23

Après avoir lu un étrange roman, dont il a le sentiment d’être le héros, Walter devient légèrement parano. Il se rend compte que partout autour de lui, le nombre 23 est présent. Comme si celui-ci dirigeait sa vie et celle de ses proches.

Les sorcières

Tiré du livre pour enfants Sacrées Sorcières de Roald Dahl.

Les sorcières veulent se débarrasser de tous les enfants d’Angleterre. Pour cela, elles leurs distribuent des bonbons et chocolats empoisonnés, qui transforment les gamins en souris. Par chance, la grand-mère d’un jeune garçon connaît bien les plans de ces êtres démoniaques, ayant déjà croisé l’une d’elle lorsqu’elle était enfant.

Hantise

Invités à passer plusieurs jours dans un vieux manoir, sous le couvert de faire des recherches sur les insomnies, un groupe de personnes va se retrouvé confronté aux esprits qui hantent la demeure.

13 fantômes

Quelle joie d’apprendre que l’on vient d’hériter d’une immense maison. Sauf quand on comprend que l’oncle décédé qui nous a légué la demeure, y a laissé toute une collection de fantômes, tous plus démoniques les uns que les autres.

Bien évidemment, à cette liste viennent s’ajouter les célèbres Chucky, Freddy, Halloween, Jason, Jeepers Creepers, Ca, Conjuring, Le vaisseau de l’angoisse, Annabelle, Ouija, Us, Destination Finale, Escape Game, Teen Wolf, Psychose, etc….

Pour ce qui est du 31 octobre, il est de tradition chez nous de regarder en famille ces films :

Hocus Pocus

Le soir d’Halloween, Max a la mauvaise idée d’allumer la bougie à flamme noire, ce qui va avoir pour conséquence de ramener à la vie, 3 sorcières. Aidé de sa petite sœur, d’une amie et d’un chat qui parle, il va tout faire pour les renvoyer six pieds sous terre.

Le manoir hanté et les 999 fantômes

Tellement passionné par son travail, l’agent immobilier Jim Evers ne peut pas s’empêcher d’aller visiter un manoir qu’on lui propose de vendre, alors qu’il partait pour un week end en famille. Ses enfants, sa femme et lui, se retrouvent à devoir passer la nuit sur place, suite à un violent orage. Ils vont vite s’apercevoir que de nombreux esprits hantent les lieux.

Les noces funèbres

Alors qu’il doit épouser Victoria, suite à un mariage arrangé, Victor bascule dans le monde des morts. Il y fait la connaissance d’une mariée cadavérique, qui jette son dévolu sur lui et espère faire de lui son époux.

Prends garde! Les zombies sont de sortie !

J’enchaîne livre sur livre depuis quelques mois. Un immense plaisir, sachant qu’il n’y a pas si longtemps que ça, mon corps et mon esprit étant si épuisés à cause de mes TCA, je ne parvenais plus à me concentrer sur le moindre bouquin.

C’est donc une véritable joie pour moi, de pouvoir à nouveau me plonger durant des heures dans des aventures imaginaires.

J’ai fait la connaissance de Frédéric Czilinder, auteur de Wake The Dead, au Hero Festival de Marseille, fin d’année dernière.

Clique sur l’image pour l’acheter

Ce qui m’a attiré sur son stand, c’est la couverture de son livre. Cette dernière laisse apparaître une illustration entre le dessin et la peinture, où l’on peut voir une fête foraine illuminée, avec en premier plan un être à l’allure de zombie, bouche ensanglantée et vêtements déchiquetés. En regardant d’un peu plus près, on comprend facilement que la panique règne et que l’ambiance n’est pas à la fête. Des personnes tentent de s’enfuir, d’autres hurlent, et une pomme d’amour à peine entamée a été abandonnée sur le sol. Ciel couvert et brouillard, ajoutent une touche sombre à la scène.

Tout est réuni pour donner envie à une fan de livres d’horreur d’en savoir plus.

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Après quelques mots échangés avec Frédéric Czilinder, j’ai su qu’il fallait à tout prix que je dévore ce bouquin.

Et pour cause…

Tout comme moi, l’auteur apprécie tout particulièrement Stephen King, ce qui se resent très bien dans son oeuvre. On y retrouve le même style, avec un langage pas mal familier qui m’a de suite replongée dans Désolation ou encore dans Horns de Joe Hill ( fils de King ).

L’intrigue se déroule dans une petite ville comptant peu d’habitants, dont on ne rêve que de s’échapper, mais dont finalement, on reste prisonnier, coûte que coûte. Un seul lycée, un unique hôtel, un cimetière, des marais et falaises, Deep Harbor pourrait très bien abriter les personages de Stephen King. D’ailleurs, cette ville se situe dans le Massachusetts, dont le Maine ( lieu de naissance de King et où ses romans ont pour habitude de se passer ) fut longtemps une exclave.

Dans cette bourgade où tout le monde, ou presque, se connait, de nombreux secrets obscures se cachent. Alcoolisme, violence, mensonge, adultère, de quoi changer ce coin si paisible, en parfait bled maléfique et y attirer le mauvais œil.

Et c’est exactement ce qu’il se passe. Nuit d’Halloween, légende de sorcière, et attaque de morts vivants…

Ajouté à cela la pom-pom girl hyper populaire qui sort avec un quarterback canon… La fille gotique dont tout le monde se moque… La ville construite sur d’anciennes terres indiennes… La comptine macabre que les gamines fredonnent en sautant à la corde ( là j’ai eu l’impression de regarder Freddy ^^ )…. On est en plein dans le film d’horreur typique.

Ce côté << cliché >>, regroupant de nombreuses allusions à d’autres romans de ce genre et à des tas de films, m’a franchement beaucoup plu. Il est même amusant d’essayer de relever le maximum de ces petits détails, comme les clins d’œil à Buffy contre les vampires ( série dont j’étais accro étant ado ), ou encore au jeu vidéo Silent Hill ( combien de soirées le Chéri et moi, avons pu passer à flipper en y jouant ^^ ). C’est un peu comme chercher les Hidden Mickey à Disneyland… Mais en plus effrayant.

Ce bouquin se lit rapidement. Nickel pour une soirée frissons au coin du feu ( ouais, bon, ok…. J’ai fait avec les moyens du bord ^^ ) C’est fluide et on suit les aventure des personnages les uns après les autres, chaque chapitre m’étant en scène des individus différents, pour que finalement tout se regroupe. J’apprécie beaucoup cette manière de découper un texte, car les personnages ayant chacun leur caractère et leur façon de penser / réagir, ça donne un peu de peps à l’histoire.

Quant à la fin!!!

Je ne peux que t’inviter à lire toi aussi Wake The Dead, pour la découvrir. Et comme moi, tout au long de ta lecture, tu pourras essayer de jouer les détectives ou médiums, pour deviner qui restera en vie ou non….