Crêpe à la châtaigne, potimarron & truffe

Crêpe à la châtaigne, potimarron & truffe

Je sais, je sais…. Je t’ai déjà donné une recette de crêpes salées il y a très peu de temps.

Mais que veux-tu… Quand les gremlins passent commande, moi, je m’exécute.

Cette petite crêpe est un excellent combo des saveurs de l’automne et de l’hiver.

Crêpe à la châtaigne, potimarron & truffe

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1 crêpe
  • 2cs de purée de potimarron
  • 1 poignée de châtaignes cuites et épluchées
  • 1 filet d’huile à la truffe
  • du gruyère râpé
  • sel
  • poivre
Crêpe à la châtaigne, potimarron & truffe

La recette :

Dispose la crêpe sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Mélange la purée de potimarron avec un peu d’huile à la truffe, puis assaisonne.

Verse au centre de la crêpe, la purée de potimarron .

Ajoute les châtaignes en éclats.

Recouvre de gruyère, puis ferme la crêpe en maintenant les bords avec un pique en bois.

Enfourne 5 min à 160°C.

Légumes d’automne rôtis à la coriandre, cumin & ail

Légumes d'automne rôtis à la coriandre, cumin & ail

Il y a tellement de délicieux légumes en cette saison. Tous riches en saveurs et couleurs.

En général je les prépare en soupe, en frites ou même en curry au Vitaliseur. Mais rôtis au four avec quelques épices, c’est tout aussi succulent. Ils deviennent très fondants.

Légumes d'automne rôtis à la coriandre, cumin & ail

Il te faut :

  • des carottes
  • des tranches de potimarron
  • des champignons
  • des olives noires
  • des grains de coriandre
  • du cumin
  • de l’ail en poudre
  • du sel Herbamare A.Vogel
  • des graines de courge
  • huile de sésame toastée Emile Noël
Légumes d'automne rôtis à la coriandre, cumin & ail

La recette :

Lave bien les légumes.

Coupe les carottes en bâtonnets.

Mets les dans un sac de conservation, avec les tranches de courge et les champignons.

Ajoute de l’ail, de la coriandre, du cumin et du sel.

Verse dessus un peu d’huile.

Ferme le sac et secoue bien pour enrober tous les légumes d’huile et d’épices.

Dépose les légumes sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 15 à 20 min à 180 °C ( suivant l’épaisseur des légumes).

Lorsque la courge et les carottes sont fondantes, sers les légumes avec des olives et des graines de courge.

Légumes d'automne rôtis à la coriandre, cumin & ail

Risotto butternut noisette et graines de courge

Risotto butternut noisette et graines de courge

Avec le stock de courges que j’ai en réserve depuis l’automne, j’ai de quoi en profiter encore plusieurs mois.

Dans ce risotto, la butternut apporte une touche sucrée qui contrebalance le ras el hanout. Le crémeux du riz, quand à lui, contraste avec le croquant des noisettes et des graines de courge.

Risotto butternut noisette et graines de courge

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 200g de riz à risotto
  • 400g de butternut
  • 800ml d’eau
  • 1/2 oignon
  • 2cs d’huile d’olive
  • 1/2cc de ras el hanout
  • 1 à 2 poignées de noisettes
  • 1 poignée de graines de courge
  • sel

La recette :

Lave la courge, retire les graines et coupe la en cubes.

Émince l’oignon.

Mets les morceaux de courge et l’oignon dans une casserole avec l’huile, et fais revenir 4 à 5 min à feu moyen.

Ajoute les épices et du sel.

Ajoute le riz et mouille le petit à petit avec l’eau.

A chaque louche, remue et attends que l’eau soit bue par le riz avant d’en remettre ( cela va durer une dizaine de minutes).

Quand le riz a bu toute l’eau, ajoute les noisettes grossièrement concassées et les graines de courge.

Sers de suite.

Cake salé champignons butternut

Cake salé champignons butternut

Un cake salé pour terminer les légumes d’hiver.

Un cake qui s’accompagne tout simplement d’une salade légère ou que l’on peut sortir à l’heure de l’apéro.

Un joli cake qu’il faut que tu testes !

Cake salé champignons butternut

Il te faut :

  • 300g de farine
  • 80g de beurre
  • 2 œufs
  • 200ml d’eau gazeuse
  • 100g de champignons en boîte
  • 100g de butternut
  • 1cs de bicarbonate
  • 1cs de vinaigre de cidre
  • 1cs de basilic séché
  • 1cs de coriandre séchée
  • sel
  • poivre
Cake salé champignons butternut

La recette :

Mélange la farine, le bicarbonate et les épices.

Ajoute les œufs battus, l’eau gazeuse, le vinaigre et le beurre fondu.

Assaisonne.

Coupe la courge en petits et fins morceaux.

Ajoute les, ainsi que les champignons.

Verse la pâte dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.

Enfourne 45 min à 180 °C.

Laisse refroidir avant de démouler.

Gaufres au topinambour

Gaufres au topinambour

On arrive sur la fin de la saison pour déguster des topinambours. Dommage, car ici nous apprécions beaucoup ce légume. Enfin, ce tubercule.

Son goût d’artichaut est un régal ! Puis on peut aussi bien le manger cru que cuit, râpé, en purée, en gratin…

Ou même en gaufres ! Oui, oui ! En gaufres ! Une variante originale, à servir aussi bien à l’heure du dîner que pour un brunch avec un œuf au plat dessus.

Pour 12 gaufres, il te faut :

  • 220g de topinambour
  • 50g de beurre
  • 200g de farine
  • 1 œuf
  • 70ml de lait
  • 1/2 CS de moutarde
  • 1CS de persil séché
  • 1/2 sac de levure
  • sel
Gaufres au topinambour

La recette :

Commence par cuire le topinambour, jusqu’à pouvoir le réduire en purée bien lisse.

Mélange le avec le beurre fondu, l’œuf, le lait et la moutarde.

Ajoute la farine, le persil et la levure.

Assaisonne.

Prépare tes gaufres en versant une cuillère à soupe de pâte dans un gaufrier bien chaud et légèrement huilé.

Déguste les de suite ou passe les un coup au grille pain pour leur rendre leur croustillant si tu les dégustes à un autre moment.

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

As-tu déjà regardé la composition des purées / crèmes de châtaigne que l’on trouve dans le commerce ?

C’est hallucinant la quantité de sucre qu’elles contiennent ! Parfois il y a même du sucre et du sirop de glucose.

Alors que la châtaigne a déjà une saveur sucrée… Donc pourquoi en rajouter ?!

Personnellement c’est ce qui me bloque avec ces produits. J’adorais les mousses de marrons La Laitière quand j’étais gamine, mais franchement maintenant, ça m’écœure. Impossible d’avaler plus d’une cuillère.

C’est pour ça que désormais je prépare ma propre purée de châtaigne ( avec celles que nous prenons plaisir à aller ramasser en Ardèche ). Je n’y mets absolument pas de sucre, ce qui me permet de l’utiliser de nombreuses façons : en tartines, sur des crêpes, dans des yaourts, sur de la glace, dans des gâteaux, dans des gaufres, dans des plats salés, pour tremper des crudités…

Bref… Elle passe aussi bien pour du sucré que du salé.

Le top quoi !

Purée de châtaigne sans sucre, vegane
Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Pour 2 pots, il te faut :

  • 400g de châtaignes cuites
  • 300ml d’eau
  • 1 pincée de sel rose de l’Himalaya Vegetopie

La recette :

Dans une casserole, verse les châtaignes cuites, avec l’eau et le sel.

À feu moyen, laisse ” compoter” jusqu’à ce que les châtaignes s’écrasent totalement ( en quelques minutes c’est bon).

Mixe bien le tout, puis verse la purée chaude dans 2 pots en verre préalablement stérilisés.

Ferme bien les pots puis retourne les le temps que la purée refroidisse.

Conserve les au frigo.

Purée de châtaigne sans sucre, vegane

Astuce : si comme moi, tu ramasses tes châtaignes, il est très simples de les cuire pour cette recette. Pour cela, mets les dans une casserole et recouvre les d’eau. Porte à ébullition durant 10 min. De suite, coupe les châtaignes en 2 et récupère la chair à l’aide d’une petite cuillère.

Astuce 2 : tu peux congeler tes châtaignes crues ! Il suffit de les laisser dégeler avant de les utiliser ( pour les cuire ensuite à l’eau ou les faire griller)

Omelette party

Omelette party
Omelette party
Omelette party

L’hiver… La saison de la raclette et de la fondue.

Hormis le côté réconfortant de ces plats qui tiennent au corps et nous réchauffent du froid qui s’est installé dehors, ils ont le point commun d’être conviviaux.

En famille ou entre amis, on se retrouve tous installés autour de la table, armés de nos caquelons ou de nos morceaux de pain sur des piques, prêts à se remplir le ventre.

On discute, tout en se servant un peu de charcuterie et en savourant un délicieux fromage dégoulinant.

Le petit bémol, c’est que ces repas sont bien riches et restent parfois sur l’estomac. Puis tout le monde n’aime pas ou ne peut pas manger du fromage.

Alors que faire de l’appareil à raclette qui traîne dans le placard ? Comment pouvoir partager ce genre de moment, où chaque invité s’occupe seul de son assiette ?

Omelette party

Une super alternative : l’omelette party !

Non seulement là aussi, on a la possibilité de se faire ses propres mélanges avec les ingrédients qui nous plaisent, mais en plus, ça reste bien moins cher qu’une grosse raclette ou qu’une meule de fromage à fondue.

Il suffit de battre quelques œufs dans un saladier que l’on place à portée de tous ( prévoir une louche ) et de disposer différents ramequins avec des légumes, de la viande, du poisson, des épices et même des graines, autour de l’appareil à raclette.

C’est ce que nous avons fait pour Nouvel An et ce fut une réussite !

Omelette party
Attention : ne poser le saladier des œufs brouillés sur l’appareil à raclette que lorsqu’il est encore froid ! Pas lorsqu’il est allumé, sinon ça va cuire !
Omelette party
Omelette party
Omelette party

Quelques bouts de crevettes, des rondelles de poireaux, de fines tranches de potimarron ( prêt cuites à la vapeur ), des créneaux de noix, que l’on met dans son caquelon. On verse dessus une dose d’œufs battus et on saupoudre d’une pincée de curry en poudre. Et hop. On met à cuire comme une raclette.

Tu es plutôt volaille ? Pas de problème ! Des lamelles de blanc de poulet, des champignons, du poivron, un peu d’oignon, des cornichons et de l’origan, font aussi de très bonnes garnitures pour une omelette.

Puis si comme nous, tu adores le fromage et as tout de même envie d’en mettre sur la table, tu peux te faire une version 4 frometons, en prévoyant des dés de chèvre, de roquefort, de gruyère et de mozzarella.

Omelette party
Omelette party

Pour terminer le repas en beauté sur une note sucrée, rince vite fait les caquelons et remplace les ramequins de départ par d’autres contenant des tranches de pommes et de poire, ainsi que quelques carrés de chocolat, des amandes, des noisettes, des noix de pécan, du kasha et de la cannelle.

Là encore, tes invités vont adorer faire leurs propres combinaisons et manger les fruits chauds avec le chocolat fondu dessus ou les noix légèrement grillées.

A toi de panacher les ingrédients en fonction de tes goûts et de la saison. Tu peux même proposer à chacun de tes convives de venir avec les aliments qu’ils préfèrent, histoire d’alléger tes dépenses, tout en gardant un côté convivial où tout le monde participe.

Truffes pomme cannelle

Truffes pomme cannelle
Truffes pomme cannelle

Après les truffes au cœur croquant praliné, je t’invite à déguster des truffes fruitées, qui sentent bon les épices d’hiver.

Truffes pomme cannelle

Pour 25 truffes, il te faut :

  • 200g de chocolat noir
  • 100g de pomme
  • 1CC de cannelle
  • 35g de beurre
  • 2 petits suisses natures
  • 1CS de cannelle + 2CS d’édulcorant en poudre
Truffes pomme cannelle
Truffes pomme cannelle

La recette :

Coupe la pomme en très petits morceaux et ajoute la cuillère à café de cannelle.

Mets à cuire 2 à 3 min au micro-ondes, pour que les morceaux de pommes soient bien fondants.

Fais fondre le chocolat et mélange le avec les petits suisses et le beurre.

Laisse reposer quelques minutes pour que la ganache fige un peu.

Ajoute le mélange aux pommes.

Forme des boules et roule les dans le mélange édulcorant / cannelle.

Conserve les truffes dans une boîte bien hermétique ( si tu les mets au frigo, sors les quelques temps avant de les servir ).

Truffes pomme cannelle