Nouvelle saison au Hero Festival pour la tribu

Ce week-end au Parc Chanot, d’étranges créatures rôdaient dans les allées. Certaines effrayantes, d’autres féeriques… Quelques unes étaient même si peu vêtues qu’avec la grisaille et le froid bien installés, j’en suis rapidement venue à les plaindre.

Malgré le côté maléfique de certains de ces êtres, ils parvenaient très bien à cohabiter avec les autres personnages qui se trouvaient là, allant même jusqu’à défiler auprès d’eux. Ou encore à prendre la pose avec de jeunes mortels recherchant leur attention.

C’est donc au milieu de ce joyeux peuple que ma tribu et moi, avons passé de nombreuses heures à nous amuser.

Comme l’année dernière, nous avons traversé les différents univers de ce festival geek : le Hero Festival.

Nous n’avons rien manqué, bien armés de notre programme.

Exposition de statuettes à l’effigie des plus grands Super-héros, des personnages Disney, mais aussi des vilains en tout genre, et village Star Wars.

Zone US, où l’on pouvait admirer des véhicules américains, ainsi que la reconstitution d’une scène de crime.

Espace jeux vidéo, avec les consoles à la mode pour des parties endiablées de Fifa / Call of duty / Super smash bros , mais aussi des versions vintages et des bornes d’arcade. Le grand plus de cette année : les différents modèles de jeux en réalité virtuelle, qui allaient du simple casque au fauteuil animé. Il y en avait des gamers dans ce coin là !

Secteur basé sur les jeux de société, mais aussi les jeux de type Magic.

Plongeon dans le monde d’Harry Potter avec une belle exposition mettant en avant chaque films.

Rencontre avec des auteurs de talent dont le travail de certains me tente tout particulièrement de découvrir pour ensuite te donner mon avis ( comme J.K-Gras, Nathalie Bagadey, ou Overkiller) . Pour les fans de bouquins, il y avait à la fois des mangas, comics, romans, bd…

Illustrateurs et créateurs mettant en vente leurs réalisations, tout en expliquant avec sourire leurs passions. Gros coup de cœur pour Nouna Factory, La fabrique des loulous, Créartif, Juapi coffee artist ( peintures au café !!!)

Bien évidemment, de nombreux stands kawaii, recouverts d’articles de cosplay, de gadgets, de porte-clés, de funko pop et de peluches trop craquantes, étaient de la partie. Pas simple de garder son portefeuille bien fermé, lorsque tu croises à chaque pas, de superbes sacs, des tee-shirts avec tes persos favoris ou encore d’anciens jouets de ton enfance.

D’ailleurs, je me demande si l’excuse ” l’odeur était trop alléchante” peut être valable devant un banquier mécontent… Car entre les gaufres fourrées à l’allure de poisson, les macarons de toutes les couleurs, les churros, les plats asiatiques ( sushi, ramen, yakitori, etc) , les muffins, les crêpes, les cacahuètes grillées, les marrons, les hot-dogs, les pizzas, les glaces, les bonbons, ainsi que les boissons fumantes, le bar à saké et la taverne médiévale, il était impossible de mourir de faim ou de soif.

Et parce qu’au Hero Festival, on pense aux petits creux et moments gourmands, une fois rentré chez soi, il y avait aussi un grand stand de confiserie asiat’ : KitKat aux parfums introuvables en France, chocolats, bonbons et biscuits en forme de Mario / Pokémon / ou autres, pop-corn avec encore des saveurs différentes des nôtres…

Les coins que j’ai énormément appréciés :

  • le village médiéval en extérieur, où j’ai craqué pour quelques jolies pierres précieuses de chez La pince créative (chut ! cadeau qui ira dans le calendrier de l’avent de ma fille) et où j’aurai bien aussi acheté une sublime tenue ou encore de beaux sacs en cuir, et un mug version crâne de chez Les 9 royaumes
  • le stand de la web série Noob, dont toute la tribu est fan ( on a eu la chance de pouvoir tester le prototype de leur futur jeu vidéo et je peux vous dire que ça déchire !)
  • le stand de customisation de playmobil Deklick ( tous les ans des nouveautés)
  • les lampes trop mimi de chez Kelys

Des animations ont eu lieu tout au long du week-end, avec des démonstrations d’arts martiaux, des défilés et performances, des ateliers ( monter un Gunpla, faire un origami, dessiner…).

Et surtout, la venue tant attendue de plusieurs guest-stars : Stanislav Yanevski alias Viktor Krum nous a expliqué qu’il avait adoré jouer la scène de son entrée dans Poudlard ( Harry Potter et la coupe de feu), Luka Peros nous a révélé qu’au départ il n’avait pas passé le casting pour son personnage de Marseille (dans La Casa de Papel) mais pour un autre, et Chantal Goya a fait chanter petits et grands.

Avec tout ça, on n’a pas eu le temps de s’ennuyer !

Un grand merci à toute l’équipe du Hero Festival pour nous avoir une nouvelle fois permis d’assister à ce bel événement ! Et bravo pour tout le travail fourni !

Nouvelle saison Hero Festival de Marseille ( + CONCOURS )

Que tu sois Geek ou Noob, fan de Pokémon ou accro à Sailor Moon, il y a un événement à ne pas manquer en novembre sur Marseille.

Il s’agit du Hero Festival, une convention qui plairait autant à Sheldon qu’à Léonard, et dont je t’ai déjà parlé l’année dernière ICI.

Au programme, 2 journées bien remplies pour cette 6ème saison, avec une ambiance à la fois familiale, conviviale et haute en couleurs, où petits et grands en prennent plein les yeux.

Il va en avoir pour tous les goûts.

En déambulant dans les différents univers, tu vas pouvoir découvrir les derniers mangas et chiner les plus anciens pour compléter ta collection. Parler comics et cinéma avec des passionnés. Te plonger dans des parties endiablées de jeux vidéo ( moi j’adore le coin retrogaming) et participer à des tournois. Tester les nouvelles technologies à la mode.

Ce qui est aussi ultra sympa, c’est tout le côté cosplay. La majeure partie des personnes venant à cet événement, se prend au jeu et arrive costumée. Tu croiseras certainement le Joker et Harley Quinn au détour d’une allée, discutant avec Maléfique, elle-même accompagnée de Luffy et de Iron Man.

D’ailleurs différents rassemblements cosplay sont prévus, comme par exemple celui sur La Casa De Papel ou encore d’ autres sur Star Wars, Harry Potter ou les Super Héros.

N’hésite pas à venir relooké en ton personnage favoris. Et si tu ne te sens pas de réaliser toi même ton déguisement, pas de problème, de nombreux stands vendent de chouettes accessoires en tout genre.

Avec ça attends toi à des tas d’animations qui déchirent : flashmob géant, concours, défilés, démos, initiations, ateliers… Impossible de t’ennuyer.

Mais tu sais quoi ?! Le top du top du Hero Festival, c’est que tu y fais de big rencontres ! Plus de 80 guest seront présents! Avec des séances de dédicaces et photos. Pour n’en citer que quelques uns, tu auras la chance d’y voir Stanislav Yanevski alias Victor Krum de HP ( non, je ne vais pas baver ^^), Luka Peros qui n’est autre que Marseille dans la super série La Casa De Papel sur Netflix, la chanteuse de notre enfance Chantal Goya, mais aussi les acteurs de la Web série à succès Noob ( toute ma tribu adore les aventures de Sparadrap, Arthéon, Oméga Zell, Gaea et leurs potes).

De sacrés moments à vivre, les 9 et 10 novembre prochains au Parc Chanot, avec 20 000m2 d’expositions, d’animations, et de stands gourmands.

Attends toi à de belles surprises et plein de nouveautés ! Moi j’ai hâte de découvrir l’espace consacré à l’Amérique, où non seulement des bolides seront exposés, mais où en plus une scène de crime US sera représentée. Les Experts n’auront qu’à bien se tenir !

Et je sens déjà que mes gremlins vont camper dans l’espace réalité virtuelle !

Alors bloque vite ces dates pour venir toi aussi t’éclater au Hero Festival ! Je te laisse avec le programme, histoire que tu ne risques pas de louper quoique ce soit.

Nom de Zeus ! J’allais oublier ! J’ai un cadeau pour toi ! 2 entrées sont à gagner ce week-end sur mon compte Instagram ! De même que Dad is a little geek te propose aussi d’en remporter 2 sur son compte.

Fonce tenter ta chance !

Harry Potter Party chez Cultura

Harry Potter Party chez Cultura

Quand Cultura fait savoir sur Facebook qu’une soirée Harry Potter va avoir lieu nous n’avons même pas besoin de demander au reste de la tribu l’accord pour y aller.
Ni une ni deux on s’inscrit d’office.


L’inconvénient avec ce genre de soirée Cultura, c’est que le nombre de places est assez limité. Il faut donc être au taquet et sauter sur son ordinateur dès l’information parvenue.


Si vous saviez le nombre de fois où l’on a loupé des événements super intéressants qui nous auraient bien plu.
Mais pas cette fois-ci. Là on a vraiment tout fait pour ne pas manquer l’inscription. 
Et franchement on a rien regretté. 

Harry Potter Party chez Cultura


Lorsque nous sommes arrivés, tout était en place pour que le Choixpeau puisse décider de la maison dans laquelle nous allions effectuer nos années à Poudlard. 


Armés d’un sticker représentant le blason de notre maison et d’une fiche d’indices à découvrir, nous avons pu partir à l’aventure au travers du magasin transformé pour l’occasion en école de sorcellerie. 

Harry Potter Party chez Cultura


Pour commencer nous avions cours de sortilège. Pas évident de retrouver le nom de chaque sorts que nous devions utiliser. 


Seconde heure de classe : Histoire de la magie. Nous pouvons te dire que la prof était hyper calée sur les livres de la saga Harry Potter. Elle était capable de sortir une citation en te précisant qui l’avait dite et dans quel tome. 


Cours le plus sympa, celui des potions où l’ambiance était à son comble : obscurité, métronome, fioles et prof à fond dans son rôle. Il nous a fallu goûter une des deux potions présentées devant nous et réussir à retrouver les ingrédients qui la composait : franchement pas évident. 


Après une petite pause au buffet servi par les elfes de maison de Poudlard, il était temps de se mettre au Quidditch. Nous ne sommes vraiment pas doués dans cette discipline puisque aucun de nous n’a réussi à faire rentrer le Souafle dans l’un des buts. 


Tout le monde n’était pas très discipliné durant le cours de métamorphose, mais il faut dire qu’il n’était pas toujours très simple pour les plus jeunes recrues de donner vie à leurs créatures en perles Hama. 


Pour finir nous avons fait un petit tour à la bibliothèque, où une phrase était à composer avec les lettres restantes d’un mots mêlés. 
Méfait accompli ! 


Toutes ces étapes nous ont permis de récolter des indices, pour découvrir l’énigme cachée qui nous ramenait à la carte du Maraudeur.


Avec tous les points que chaque élève avait cumulé durant les cours, le classement des maisons a pu avoir lieu. Verdict : Gryffondor en tête, puis Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle. 

Harry Potter Party chez Cultura


 Un petit tirage au sort a désigné dans chaque maison ( par ordre de classement ) un grand gagnant qui a eu le plaisir de repartir avec un lot. 


Notre plus grand Gremlins fut le vainqueur des Serpentards pour sa plus grande joie. Il est ravi du livre qu’il a remporté, ainsi que de la minifigure LEGO. 


Mais comme nous avions tous bien bossé, nous avons eu le droit chacun, à des bonbons de Bertie Crochue. Miam ( ou pas suivant le parfum ^^).


Nous espérons qu’une nouvelle soirée Harry Potter, sera à nouveau rapidement mise en place ou pourquoi pas sur d’autres thèmes comme Alice au pays des merveilles, Game of Thrones ou encore Stranger Things pour les plus grands. 

Par contre, petit conseil pour Cultura : mettre un peu de musique. Car de ce côté là, c’était le calme complet et clairement ça manquait….

Ludopolis, le monde des gamers

Tu aimes les jeux vidéo? Anciens comme nouveaux?

Les consoles et toi, c’est une grande histoire d’amour?

Tu as gardé une âme d’enfant qui aime s’amuser et rire?

Alors tu aurais dû venir avec moi à Ludopolis, une convention qui se déroulait les 1 et 2 décembre 2018, à La Ciotat, de 10h à 18h.

Cet événement était dédié aux jeux vidéo, aux nouvelles technologies, ainsi qu’au cosplay.

( Un ptit clic sur les petites photos pour les agrandir )

 

Pour cette toute première édition de Ludopolis réalisée par les créateurs du Hero Festival, 2 espaces avaient été mis en place ( soit 2000m2, Complexe Paul Eluard ) : City Hall et Gamer Experience.

Ludopolis, le monde des gamers

 

Dans la partie City Hall, salle bien plus grande que la seconde, différents univers étaient rassemblés.

 

Des stands de ventes, avec des figurines, des Funko Pop, des jeux de société ou vidéo, des bijoux, des vêtements, des sacs, des gadgets kawaii, des mugs et autres accessoires en tout genre.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Chez Hobbytoys, j’ai déniché une Pop de Jovie, un personnage de mon film de Noël préféré << Elf >> avec Will Ferrell et Zooey Deschanel, pour seulement 10€. Mon grand a craqué pour Light de Death Note, et le petit pour Black Widow de Marvel ( chacune à 10€ ).

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Kyodaï & Aniki , spécialiste Pop Culture, situé à La Fare-Les-Oliviers, présentait des statues en résine vraiment magnifiques. DBZ, Saint Seiya, Marvel…. Des figurines en éditions limitées de diverses licences. D’ailleurs, si tu veux te séparer d’une de tes statuettes, la boutique en ligne propose un service de dépôt-vente.

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

J’ai dû me faire violence pour résister à la tentation de m’offrir un sweat de Krokmou ( Dragons ), au stand de Miaomi . Cet exposant avait des tas de merveilles : chaussons et bonnets licorne, des tee-shirts, des cadres / mugs / porte-feuilles/ etc Harry Potter, des sacs GOT, des tirelires Neko, et un max d’autres goodies.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Chez Boiteamalices, il y avait pas mal de choix, comme des bijoux ( j’ai craqué pour les colliers renard ), des vêtements, des sacs, des peluches ou encore des porte-clés…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Mon gros coup de cœur en ce qui concerne les vendeurs a été pour Crakottine, avec ses bijoux faits main. Un univers où se mêlaient fimo, résine, pierres, tons pastels, Sailor Moon, Totoro, Jack Skellington, gourmandises, kawaii. Ce stand proposait aussi des figurines, des peluches, des mugs… Bref, j’ai adoré et j’adore encore!

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des personnes bien agréables de chez Magic Frag Aubagne, géraient des initiations aux jeux de cartes Magic et Final Fantasy . Non seulement c’était sympa de pouvoir se plonger dans des parties, mais en plus à la fin, on pouvait garder les decks de démo. Mes Gremlins ont tellement aimé, qu’ils veulent se mettre à fond dans Magic et se perfectionner. Bien évidemment on pouvait acheter tout ce qu’il faut pour pouvoir y jouer chez soi.

Des créateurs de jeux vidéo…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Le Chéri et moi, nous avons passé un grand moment a tester le jeu Noara d’Atypique Studio. C’est un groupe d’amis qui a fondé ce studio indépendant en 2017, basé à La Ciotat. Depuis ils ont donc développé leur premier jeu vidéo pour ordi, dont les illustrations sont splendides, et qui est un mélange entre les échecs et les MOBA ( arènes de batailles en ligne multijoueur ). Le but étant de détruire le chef du clan adverse, en mode tour par tour, dans une version 1V1 ou 2V2 coopératif. Le tout dans un monde fantastique, peuplé de créatures hautes en couleurs et originales.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Ludopolis, le monde des gamers

Des cosplayers, comme Maria Hatori, Galou Cosplay, Rey-Ray Cosplay, Cameleon Girl Cosplay et bien d’autres…

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des associations, comme Retro Geek’s Style qui a pour but de promouvoir le retrogaming ainsi que la culture geek… Mais aussi l’association Ciotanoshii qui propose des activités culturelles autour du Japon, tout en aidant les japonais venant d’arriver dans la région à s’intégrer ( l’asso étant basée à La Ciotat ).

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Des acteurs de la web série Lundaï. Celle-ci imaginée et réalisée par Thomas Sapet Parigi, se déroule dans un univers steampunk. 

 

Ludopolis, le monde des gamers

Des consoles retrogaming…

 

Ludopolis, le monde des gamers

Des stands pour tester la réalité virtuelle.

 

Ludopolis, le monde des gamers

Une grande scène, qui non seulement permettait à des guests de venir présenter leur passion, mais aussi au public de pousser la chansonnette au travers d’un karaoké ( Capitaineeeeee Flam tu n’es passss! De notre galaxieeeee!!! ) et des quiz ( avec des ptits lots à gagner ). 

Hop…. Ca c’est cadeau…. Histoire que tu l’aies dans la tête toute la journée ^^

 

Ludopolis, le monde des gamers

Le must étant le grand écran installé sur cette fameuse scène, sur lequel le jeu Just Dance 2019 invitait les geeks à venir se déhancher. Mes Gremlins ont passé un max de temps dans ce coin, pour danser comme des malades sur tous styles de musique. Et franchement, à en croire le monde qui se précipitait pour se trémousser, ce Just Dance géant a eu du succès.

 

Ludopolis, le monde des gamers Ludopolis, le monde des gamers

Dans la partie Gamer Experience, différents jeux vidéo étaient mis à disposition des visiteurs. Tout un coin était dédié à Fifa 2019, un autre à Just Dance 2019 ( quand je te dis que ce jeu fait un carton ! ) et un à Racing Forza.

Un pôle free play laissait le choix aux geeks, du jeu qu’ils voulaient découvrir. J’ai trouvé bien sympa l’idée de mettre à disposition des consoles Vsmile pour les plus jeunes.

 

Tout au long de l’événements, différentes animations avaient lieu : plusieurs tournois de jeux vidéo avec à la clé une Xbox One S, des défilés et concours de cosplay et des conférences autour des métiers et filières du jeu vidéo ( l’école EPITECH était d’ailleurs présente ).

Bien entendu, il était possible de se restaurer sur place, soit en achetant au food truck son repas ( La charrette marseillaise ) , soit en l’apportant directement ( des tables étant installées en intérieur et en extérieur ).

 

Ludopolis, le monde des gamers

Pour les infos pratiques, l’entrée était à 6€ ( gratuite pour les moins de 7 ans ) et il y avait un parking de délestage gratuit avec navettes gratuites elles aussi, ainsi qu’un vestiaire à 2€.

Le petit plus encore une fois bien pensé, c’était l’espace aménagé dans la partie City Hall, où des coloriages étaient laissés à disposition des enfants pour les occuper. Coloriages dans l’univers des jeux vidéo ^^

Ludopolis, le monde des gamers

Au final, nous avons tous passé une belle journée à Ludopolis. Même si cette convention est plus petite que le Hero Festival, elle mérite le détour. Car justement, le fait qu’il y ait moins d’exposants et d’animations en même temps, permet de profiter plus facilement. Pas de longues queues à faire pour essayer un jeu ou approcher un cosplayer. Possibilité de discuter plus calmement avec les guests et autres personnes présentes. Moins de craintes pour laisser les enfants se balader librement entre les salles.

 

Ludopolis, le monde des gamers

J’ai déjà hâte de voir ce que donnera la seconde édition !

 

 

Coup de cœur pour les créations d’Audrey Gianelli

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

Dans mon article sur le Hero Festival de Marseille, je te faisais découvrir différents illustrateurs, présents lors de cette convention.

Au travers de ce nouveau post, je veux te parler d’Audrey Gianelli, dont j’ai justement fait la connaissance là-bas.

Comme l’indique le titre, j’ai un véritable coup de cœur pour son travail. Et tu vas vite comprendre pourquoi.

La jeune femme a un talent monstre et un coup de crayon fantastique. Pour ne rien gâcher, elle est charmante, prenant du temps pour discuter avec les clients et partager sa passion avec bonne humeur.

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

 

Ce qui est génial, c’est que non seulement elle se déplace sur certains événements pour vendre les merveilles qu’elle réalise, mais elle possède aussi des boutiques en ligne. Bien pratique si tu as envie de lui passer une petite ( ou grosse ) commande !

Sa boutique Etsy est ICI 

Sa boutique Society6 est ICI

Sa boutique Redbubble est ICI

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

 

Son univers est parfait pour une p’tite geekette comme moi et je suis certaine que tu vas facilement trouver ton bonheur dans tout ce qu’elle propose.

Des personnages de séries tv, comme Jon Snow ( de Game Of Thrones ), Lucifer Morningstar ( de Lucifer sur Netflix ), Jax Teller ( de Sons of Anarchy )… Des personnages de films et / ou de livres, comme Luna Lovegood ( de Harry Potter ), Dr strange ( Marvel ), Harley Quinn ( dans Suicid Squad ), Groot ( Les gardiens de la galaxie ), le clown Pennywise ( de Ca )… Mais aussi des célébrités, comme Madonna, Marilyn Monroe, Beyonce….

Et j’en passe…. Car il y a vraiment un large choix.

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

 

Mais sur quels supports trouve-t-on ces superbes illustrations, me demanderas-tu…

Encore une fois, je te garantis que tu as de quoi faire. Tu ne vas pas être déçu.

Marque-page, carte, tableau, autocollant, miroir, aimant… Mais aussi coussin, sac, couverture, mug, serviette, coque de téléphone, horloge, planche à découper, trousse, débardeur, tee-shirt…. Et bien plus…

De quoi te faire plaisir ou faire de super cadeaux à tes proches, ton amant, ou l’enseignant de tes gremlins.

D’ailleurs, je te conseille de visiter non pas une seule de ses boutiques, mais toutes, car tu n’y dénicheras pas forcément les mêmes choses sur chaque. Je te laisse aller jeter un coup d’œil ^^ Tu comprendras ce que je veux dire.

 

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli

Maintenant que je t’ai décrit le style d’Audrey Gianelli, je pense que le mieux que je puisse faire, c’est de te laisser découvrir ses réponses aux quelques questions que je lui ai posé.

 

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

 
Avec grand plaisir.
Je suis une artiste d’une trentaine d’années, passionnée depuis toujours par la pop culture et l’art sous toutes ses formes, qui aime constamment expérimenter, apprendre de nouvelles choses.
 
 
D’où te vient cette passion pour le dessin ?
 
J’ai toujours aimé dessiner depuis le jardin d’enfant.
Je dessinais sur mes feuilles de cours à l’école, pour m’évader, parce que je m’ennuyais facilement, souvent des visages, ou des personnages fantastiques, de l’univers de Star Wars ou de l’héroïc fantasy.
 
Je n’étais pas très constante dans mes dessins, probablement aussi par ego : mes proches me disaient que je dessinais bien, je ne cherchais pas plus loin, je prenais ça pour acquis. Cela m’est arrivé de ne pas dessiner pendant un an ou deux, même si généralement je pouvais faire 3 à 10 dessins par an, avec mon petit crayon scolaire HB et mes feuilles blanches d’imprimantes.
 
Puis il y a un peu plus de 4 ans, dans l’optique de trouver du boulot et de me différencier sur le marché du travail, on m’a conseillé de miser sur une « qualité », une particularité, et la seule chose que je savais à peu prêt faire c’était dessiner.
Étant d’une nature très timide, et à ce moment de ma vie un peu désocialisée, on m’a également conseillé de m’inscrire sur des réseaux sociaux.
Je me suis inscrite sur Instagram, et ai commencé à poster les petites choses que je faisais en me disant qu’il serait bien que je poste un ou deux dessins au moins par semaine.
 
Mais j’ai vite découvert d’autres artistes, de vrais grands artistes, à la technique et l’imagination incroyables. Ce qui a été une grande claque pour moi. J’ai eu l’impression qu’on m’avait menti, que je n’étais pas si douée que ça. Le nombre de techniques, de styles, d’univers, tout semblait si grand, que je me suis dit que je n’y arriverai jamais et j’ai arrêté de dessiner.
Après quelques semaines, j’ai eu la chance de tomber sur un artiste qui parlait de son parcours mais surtout avait eu l’honnêteté de poster ses dessins à travers le temps, de ses débuts à ses derniers travaux. Ça m’a permis de réaliser que l’on a rien sans rien. Le fameux NO PAIN NO GAIN comme en sport. Quelque soit notre potentiel, on ne peut arriver à rien sans travailler dur et avec un minimum de constance.
 
Alors je m’y suis remise avec de nouveaux objectifs en tête : essayer de dessiner tous les jours (ou presque 😬), toujours expérimenter de nouvelles choses et accepter qu’il y aura beaucoup d’échecs en chemin. Et voilà qu’après un plus de deux ans avec ce leitmotiv, ainsi que les encouragements et le soutien de mes followers, je suis devenue auto entrepreneuse et ai ouvert ma boutique en ligne. 
 
 
 
As-tu fait des études dans ce domaine ?
 
Je n’ai jamais pris de cours en école, même si au début de mon intention de retourner au dessin, je m’étais inscrite au cours hebdomadaire de l’école de Beaux Arts (pas la formation diplômante). Mais ça n’a pas vraiment accroché, j’ai arrêté après le 3ème cours.
Au final, rien ne vaut de pratiquer encore et encore, comme faire des gammes en musique ou des entraînements en sport.
D’autant qu’aujourdhui avec internet on peut trouver plein de « trucs » en ligne.
Je me suis souvent aider de tutoriels mis en ligne par d’autres artistes quand je commençais une nouvelle technique, que j’essayais un nouveau produit.
Aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux, il a un vrai partage entre artistes, de conseils, astuces et autres techniques, qui procurent un vrai soutien et créent une bonne dynamique.
 
Quelles techniques utilises-tu?
 
J’utilise beaucoup de techniques différentes. J’aime énormément changer, découvrir, revenir et repousser ce que je sais faire.
Depuis que j’ai découvert les feutres à alcool, c’est devenu un des produits que j’utilise le plus régulièrement. Mais j’aime aussi utiliser l’aquarelle, le pastel, les crayons de couleur, le brou de noix, et plein d’autres choses, voir aussi de mélanger toute ses techniques ensemble.
J’aime aussi m’essayer à d’autres styles, du réalisme à un genre plus comics, ou « poétique ».
 
Tu réalises des marque-pages, des aimants, des coussins et même des calendriers. Comptes-tu sortir des nouveautés pour 2019, avec d’autres supports ? 
 
 
J’ai ouvert cette année deux boutiques en ligne : sur society6 (plutôt sur le territoire nord américain) et sur rebubble (plutôt Europe). Ces sites proposent d’imprimer les créations sous toutes sortes de supports : mugs, vêtements, sacs, cahiers, coques de téléphone, mais également horloges, coussins, tables et j’en passe.
L’avantage est qu’une fois mes creations mises en ligne, le site gère tout, fabrication, paiement, expédition, réclamation.
 
Depuis quelques semaines, j’expérimente un projet qui tourne dans ma tête depuis quelques mois : créer des bijoux.
J’aimerais en faire dans l’univers geek, basés sur les dessins, mais aussi certains plus « girly ».
J’ai déjà créé quelques bracelets-breloques, et espère faire quelques colliers très bientôt.
 
Le dimanche 9 décembre je participe à un marché des créateurs ( Var, Les Sablettes ) qui sera un peu un test pour ces nouveaux produits. 
Je vais sûrement les présenter aussi sur les réseaux sociaux prochainement, pour voir ce que les gens en pensent.
 
Marché des créateurs Var Les Sablettes
 
 
J’ai pu constater au travers de tes créations, que tu es beaucoup dans l’univers des séries tv, comics, films fantastiques… As-tu justement un film, une série ou même un livre à me conseiller ?
 
En effet je suis une très grande consommatrice de films, séries TV en tout genre. Les livres sont un peu laissés de côté malheureusement ces dernières années, avec mon entreprise (les séries TV je les regarde en travaillant 😝), mais j’attends toujours avec impatience le dernier Bernard Werber ou un nouveau tome de L’épée de vérité par Terry Goodkind.
En séries TV, mon dernier coup de cœur a été le reboot de SABRINA, une vrai bonne surprise pour une série dite pour ado, avec un univers travaillé et sombre. J’attends la suite avec impatience.
Pour le cinéma, AQUAMAN est la grosse attente du moment pour moi (et pas qu’à cause de Jason Momoa 😋). En ce moment je me refais la filmographie de Guillermo Del Toro, un grand génie et un de mes réalisateurs préféré avec Tim Burton.
 
 
Que peut-on te souhaiter pour l’année à venir ?
 
 
Ce que je souhaite pour l’année à venir, ce sont de nouvelles aventures, de belles rencontres, de constantes sources d’inspiration (et quelques « succès » ça fait pas de mal au morale😝).
 
 
 
Coup de cœur pour les créations d'Audrey Gianelli
 

Nul doute que le succès sera au rendez-vous, quand on voit le talent d’Audrey Gianelli !

Les Animaux Fantastiques 2 : totalement magique

Les Animaux Fantastiques 2 : totalement magique

Norbert Dragonneau alias Salem Cosplay, au Hero Festival

 

Hier j’ai eu la chance de pouvoir assister à l’avant première du deuxième opus des Animaux Fantastiques, à savoir Les crimes de Grindelwald, dont le réalisateur est David Yates ( qui a aussi réalisé le premier, ainsi que certains Harry Potter, mais aussi Tarzan ).


Pas de panique, je ne compte pas te spoiler le film, juste te donner à chaud mon ressenti.


En fan d’Harry Potter, que ce soit en livres ou sur écran, j’avais bien accroché avec Les Animaux Fantastiques 1.
Du coup, j’étais au taquet quand j’ai su que j’allais voir le second. Une vraie môme surexcitée toute la journée… 


Et je dois dire que je n’ai pas été déçue. 


Dès les premières scènes j’ai eu l’impression de retrouver de vieux amis. 


Norbert, Jacob, Queenie et Tina nous embarquent dans de nouvelles aventures, toujours ponctuées de séquences amusantes, contrastant avec l’univers sombre dans lequel on retrouve Grindelwald.
Les personnages ont évolué, et on en apprend plus non seulement sur ce qui leur est arrivé après le précédent film, mais aussi sur leur passé.


Passé qui est d’ailleurs le thème principal de cet épisode, puisque Croyance est à la recherche de ses origines. Mais je ne t’en dis pas plus…


En ce qui concerne les acteurs, rien à redire, ils incarnent tous à la perfection leurs rôles. Eddie Redmayne est toujours aussi doué pour paraître intimidé, réservé et mal à l’aise lorsqu’il est confronté à d’autres personnes. Alors qu’avec les créatures, il s’ouvre et arrive à extérioriser ses sentiments. Johnny Depp nous offre un Grindelwald calculateur, extrêmement persuasif, dans lequel on détecte quelques mimiques à la Jack Sparrow. Et Jude Law fait un jeune Dumbledore tout à fait convainquant. Mais pour moi, c’est Ezra Miller qui a le mieux permis à son personnage de << grandir >>. Croyance fait moins enfant apeuré, même s’il est toujours très torturé.


De nouveaux personnages apparaissent, comme Theseus, le frère de Norbert ou encore Leta Lestrange, ce qui ajoute des péripéties à l’intrigue. Ainsi que des créatures surprenantes, et / ou attachantes. Je regrette un peu que l’on ne voit pas plus longtemps les bébés Nifflers. Je les trouve si mimis.


Les décors et effets spéciaux sont grandioses, surtout en 3D. On en prend plein les yeux et cela dès les premières minutes du film.


Mais le must, c’est la fin. Cette fin ! Non mais quelle tuerie ! Comment mieux nous motiver à voir le troisième volet ?!

Sauf que pour le moment, celui-ci n’est prévu que vers 2020…

Vivement !


Mes envies du moment #5 / Wishlist de Noël

Noël approche ! Noël approche ! Noël approccchhhheeeee!

C’est le moment de ressortir les décos, de se plonger dans des marathons Christmas Movies, de déguster des bons marrons grillés et de préparer des sablés ou du pain d’épice.

Mais aussi, de chercher de jolis cadeaux pour ses proches.

C’est la période où les mômes sont surexcités à l’idée de feuilleter des magazines, paire de ciseaux en main, pour rédiger une lettre au Vieux Barbu.

Alors comme je suis non seulement une grande gamine, mais aussi une jeune femme moderne à la pointe de la technologie, j’ai délaissé mon stylo pour faire ma WishList via internet.

Elle va peut être te donner des envies…. Puis si tu es motivé, n’hésite pas à jouer le Père Noël et à m’envoyer un ptit cadeau ^^

 

Mes envies du moment #5 / Wishlist de Noël

 

1 ) Funko Pop Luna Lovegood avec lunettes

2 ) Playmobil Ghostbusters 9220

3 ) Playmobil Ghostbusters 9222

4 ) Huile essentielle Basilic Exotique

5 ) Huile essentielle Camomille Noble

6 ) Pilon et mortier en bois, récent ou ancien ( à chiner )

7 ) Cuillère à miel en bois

8 ) Huile essentielle Menthe Poivrée

9 ) Playmobil Ghostbusters 9221

10 ) Thé Compagnie Coloniale Marrons Chauds

11 ) Funko Pop Occamy

12 ) BD Noob tome 4

Autres pistes, à chiner : couverts anciens en argent, vieille boîte en bois que je pourrais customizer pour ranger mes sachets de thé, dvd Disney pour ma collection, pins Disneyland Paris……

 

Anniversaire magique avec Harry Potter

Mon ptit dernier vient de fêter ses 6 ans. Et pour l’occasion, comme il vient de découvrir l’univers de Harry Potter, nous nous sommes mis d’accord sur le thème de son anniversaire.

Sans grande surprise, je l’ai plongé, avec ses copains, directement au coeur de Poudlard.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Pour une fête réussie, il a fallu créer une bonne déco.

Ca m’a pris pas mal de temps, mais je le résultat était plutôt sympa je trouve.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Dans un premier temps, j’ai préparé un espace Bar à Bonbons.

Je voulais que l’on y trouve des tas de petites illusions aux films, comme aux livres, aux personnages et aux créatures qui font le charme de Harry Potter.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

La Coupe Des 4 Maisons a été représentée par des bocaux remplis de bonbecs aux couleurs des dites maisons.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

J’ai imprimé des boîtes de ChocoGrenouille, ainsi que les cartes à collectionner qui se trouve dedans. Puis j’ai collé le tout sur du canson épais, pour être certaines que ça résiste.

Ne trouvant pas de moules pour réaliser mes batraciens chocolatés ( il est possible d’en commander, mais ce n’est pas donné ), j’ai acheté des grosses grenouilles en bonbon dans un stand spécialisé dans les friandises. Je les ai mises un peu au congélateur pour qu’elles durcissent, puis je les ai recouvertes de chocolat noir fondu.

Mes Chocogrenouilles n’ont pas eu le temps de s’échapper. Mes nains les ont dévoré.

Tu peux voir qu’il y avait aussi la Coupe de Feu

Rien de bien compliqué…. Un p’tit tour chez Emmaüs pour dénicher une vieille coupe. Un peu de papier froissé. Et voilà…. Qui participera au tournoi?

Anniversaire magique avec Harry Potter

Encore une fois j’ai fait chauffer l’imprimante pour créer une petite carte simplifiée du Maraudeur.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Sais-tu à qui appartiennent ces lunettes?

A mon perso préféré du monde de J.K. Rowling : Luna Lovegood.

Son côté décalé me plait tellement ^^

Si tu veux les même binocles, tu peux les imprimer ICI. Bon, moi, comme j’avais du canson dont le motif était assez proche des lunettes de Luna, j’ai juste reporté le patron dessus et sorti mes ciseaux. Ensuite il faut prendre du papier plastifié ( joue l’économie en récupérant des emballages ou le plastique d’une bouteille, pour ma part c’était des chutes de plastique fou ) et avec soit des poscas ou de la peinture, dessine des spirales roses et bleues. Colle le tout sur l’arrière des lunettes.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Forcément, il fallait aussi des potions. J’en ai piqué discrétos à Rogue, en croisant les doigts pour qu’il ne s’en aperçoive pas rapidement.

Regarde sur Google image, tu en trouveras beaucoup.

Colle les ensuite sur des bocaux, bouteilles ou autres flacons, que tu peux remplir d’eau avec du colorant alimentaire ou du marre de café, des plumes, des insectes en plastiques, des gourmandises à grignoter…. Bref, à toi de choisir….

J’avais aussi ajouté la bouteille de Jus de Zombie que j’avais réalisé pour une fête d’halloween.

 

Anniversaire magique avec Harry Potter

 

Anniversaire magique avec Harry Potter

 

Ce petit Lutin de Cornouaille n’a pas réussi à s’échapper. Ouf!

Un bocal… La silhouette du lutin découpée dans du papier noir et collée dans le pot… Une bande de gaze collée sur l’extérieur du bocal… Une fausse bougie lampe… Du raphia noué autour du pot….

Quelques courges, une grosse bougie tête de mort, un chandelier…. Ça se rempli….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Pas de risque de rater la rentrée à Poudlard !

Les chouettes et hiboux ont bien fait leur boulot en apportant des tas de lettres pour prévenir que les enfants étaient bien inscrits.

Une feuille pliée en enveloppe, l’adresse de Harry écrite sur le devant, les armoiries de l’école dessinées sur l’arrière et un rond de papier rouge pour tout fermer.

On accroche le tout avec du fil de pêche, et la magie opère !

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Impossible de venir à Poudlard sans avoir était acheter ses fournitures scolaires au Chemin de Traverse.

Un balai trouvé dans les accessoires d’halloween de chez Gifi, une chouette en plastique de chez Fête And Co, un chapeau de sorcière sorti du placard et la suspension cage de ma chambre…

Pour les paquets, j’ai emballé des cartons vides dans du papier kraft en libre service chez Ikea ( la ficelle est aussi en libre service dans ce magasin ). J’ai ensuite collé des étiquettes que j’avais imprimé, ou j’ai dessiné quelques bricoles.

Une fois les achats faits, direction la voie 9 3/4 pour prendre le train.

Le mur est lui aussi réalisé avec ce papier kraft gratuit. Un peu de peinture, un Chéri qui s’en charge, et voilà…. De même que la pancarte 9 3/4 que j’ai vite fait peinte.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

N’oublions pas qu’il faut sauver Dobby !

Alors avec un morceau de carton et de la peinture, j’ai fait une pancarte, à laquelle j’ai accroché à l’aide de mini pinces en bois, des chaussettes.

Et comme d’autres elfes ont besoin d’aide, nous avions un panier pour que tout le monde puisse déposer des chaussettes qui libéreront ces pauvres créatures maltraitées.

Pour les bézoards, quelques galets disposés dans un sachet en papier, et une étiquette imprimée.

Heureusement que la mandragore n’a pas crié !

Anniversaire magique avec Harry Potter

Sur les murs, quelques affiches

Les sorciers recherchés, des infos sur les créatures magiques, les blasons des maisons…..

Et une guirlande de chez Primark.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

A peine arrivés à Poudlard, les petits sorciers se sont retrouvés dans la Grande Salle, pour passer sous le Choixpeau et savoir dans quelle maison ils allaient être.

Le couvre chef bavard a été fait avec une base en carton ( boîte de céréale formée en cône, fixée sur un cercle en carton ), que j’ai ensuite recouverte de papier kraft ( toujours le même ^^ ).

Un bon coup de colle vinylique et on laisse bien sécher.

Pour connaître le verdict du Choixpeau, les gamins ont tournés l’aiguille d’une roue en carton, sur laquelle les 4 maisons étaient représentées.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Ils ont du coup eu droit à un blason de leur maison ( avec une épingle à nourrice sur l’arrière pour en faire un badge ), ainsi qu’à une cravate ( en canson avec un ruban pour l’attacher autour du cou ).

Et bien évidemment, leurs baguettes venaient de chez Ollivander.

Pour faire ces dernières, c’est simple. des baguettes chinoises sur lesquelles tu fais fondre de la colle ( pistolet à colle ) et une fois celle-ci bien sèche, tu sors ta peinture et t’éclates.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Les activités ont pu débuter….

Tout d’abord, il leur fallait des chouettes et hiboux.

Chaque magicien en herbe, a donné vie à son compagnon, en le dessinant sur un galet.

Anniversaire magique avec Harry Potter

J’avais préparé un Memory HP.

Dès qu’un enfant trouvait une paire, il pouvait prendre un bonbon du coffre.

Bonne ou mauvaise surprise…. Car certains bonbecs étaient doux, mais d’autres étaient bien piquants ( bonbons Cap ou Pas Cap de chez Auchan ).

Anniversaire magique avec Harry Potter

Harry ayant perdu ses lunettes, les gamins ont voulu l’aider en lui remettant sur le nez.

Enfin, ils ont essayé….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Comme ils n’étaient pas toujours de bons petits sorciers bien sages, ils se sont retrouvés à Azkaban.

Une ptite photo siouplé !

Anniversaire magique avec Harry Potter

Quelques duels….

Une partie de Quiddich en extérieur ( une personne tient en l’air un cerceau, en le faisant bouger, pendant que les joueurs doivent tenter de faire passer dedans un ballon de baudruche ).

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Il était temps de passer au gâteau….

Sauf que celui-ci aux allures de Livre des Monstres, essayait de se faire la malle.

Il a été fait à partir de ma recette de fondant au potimarron sans gluten.

Les poils sont réalisés avec la ganache allégée au chocolat de cette même recette.

Je me suis inspirée de cette vidéo .

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Chaque enfant est reparti avec un baluchon de bonbons ( toile de jute + raphia + canson avec image imprimée ).

Ils ont aussi pu déguster des Vifs d’Or ( chocolats rochers avec des ailes en papier doré collées dessus ).

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Pour l’anniversaire en famille, il a fallu faire un peu de déco pour la table du repas.

Anniversaire magique avec Harry Potter

De la vaisselle et des serviettes aux couleurs de Gryffondor.

Des gobelets avec les blasons des maisons collés dessus.

Anniversaire magique avec Harry Potter

Des jeux Harry Potter pour ne pas s’ennuyer, glissés dans les verres ( à imprimer ICI et ICI ).

Anniversaire magique avec Harry Potter

Des affiches et coupures de journaux….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Des bonbons de Bertie Crochue ( ok, en réalité ils viennent de chez Hema ).

Anniversaire magique avec Harry Potter

Pour le repas, c’était apéro dînatoire sain.

Anniversaire magique avec Harry Potter

De la purée de céleri, du gaspacho, des pois chiches grillés, des grains de maïs grillés, du pop corn….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Des lupins, des graines de courge grillées….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Des batonnets de légumes, des oeufs, du pain….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Des tomates cerises, des mini sandwichs, de la purée de potimarron…

Anniversaire magique avec Harry Potter

Et bien entendu de la Bièraubeurre….

Anniversaire magique avec Harry Potter

Anniversaire magique avec Harry Potter

Pour finir, encore une fois mon petit sorcier a voulu le fondant au potimarron avec ganache au chocolat.

Mais là, il était en version terrain de Quiddich.

Un anniversaire qui m’aura demandé beaucoup de travail, mais qui a énormément plu à mon fils. Le principal….