Biscuits salés et épicés, sans gluten

Biscuits salés et épicé, sans gluten

 

Plutôt que de grignoter des gâteaux du commerce, j’aime bien réaliser pour l’apéritif ou les collations, des petits biscuits salés maison.

Ca me permet de varier les plaisirs, en les parfumant comme bon me chante, suivant mon envie du moment.

De même que de cette façon, je peux faire des mélanges personnalisés pour chaque membre de la tribu. 

Ma famille étant très fan de curcuma et de curry, j’ai donc préparé des gâteaux tous dorés, à base de poudre d’amande ( ce qui fait qu’ils sont sans gluten ). J’ai utilisé de l’huile de coco de chez Village Bio, pour que cette recette soit à la fois gourmande et saine.

Dégustés à peine sortis du four, encore chauds, ils étaient parfaits.

 

Biscuits salés et épicé, sans gluten

 

Pour 10 biscuits, il te faut :

  • 40g de maïzena
  • 40g de poudre d’amande
  • 1CC de curcuma
  • 1CC de curry
  • 30g de gomasio maison
  • 20g d’huile de coco figée
  • 1 blanc d’oeuf

Biscuits salés et épicé, sans gluten

 

La recette :

 

Mélange la maïzena, la poudre d’amande, le curcuma, le curry et le gomasio.

Fais fondre l’huile de coco au mirco-ondes et ajoute la.

Monte le blanc en neige et incorpore le.

Forme 10 petites boules et dispose les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Avec une fourchette, écrase les légèrement.

Enfourne à 180°C pendant 10 à 15 minutes  (en fonction de la puissance de ton four ).

 

Biscuits salés et épicé, sans gluten

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

 

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

Vendredi soir, ma naine avait invité des copines à faire une soirée pyjama, pour fêter avec elle ses 9 ans.

Comme il n’est pas toujours facile de satisfaire tout le monde en même temps…. Et  que si mes gremlins sont habitués à manger de tout, ce n’est pas forcément le cas de chaque gamin…. J’ai proposé à ma fille de partir sur des pizzas. Le projet : laisser les enfants réaliser leurs propres pizzas en fonction de leurs goûts. Comme ça pas de risque qu’ils n’aiment pas le repas.

Seulement là, c’était plus à moi que ça posait un problème. Moi qui ne mange pas la pâte….

Du coup, je n’ai pas juste choisi ma garniture, j’ai carrément réalisé ma propre pâte. Sans farine ni gluten. A base de brocolis.

Bien évidement on est loin de la pâte à pizza traditionnelle. Mais ça apporte un peu d’originalité, une saveur en plus, avec une texture légère ( à manger avec des couverts ).

 

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

 

Pour 1 pizza, il te faut :

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Lave le brocolis, coupe le en morceaux et mets les à cuire environ 10 minutes au cuit vapeur ( au micro-ondes pour moi ).

Mixe ensuite le brocolis et mélange le avec le gomasio et les graines de chia ( tu dois obtenir une préparation granuleuse et collante ).

 

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

 

Dispose cette pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et étale la avec une spatule pour former un cercle compact d’1cm d’épaisseur.

Enfourne 15 minutes à 160°C.

 

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

 

Sors la pâte du four, place un morceau de papier cuisson sur le dessus et retourne la délicatement.

Enfourne à nouveau pour 15 minutes, de façon à cuire la seconde face de la pâte.

 

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

Une fois le temps écoulé, tu n’as plus qu’à ajouter les ingrédients de ton choix et à enfourner ta pizza pour cuire la garniture.

 

Pâte à pizza au brocolis, sans gluten ni farine

 

Ma pizza avait une base de purée de butternut, sur laquelle j’ai mis des champignons, de l’échalote, des olives noires, de la mozzarella, du fromage de chèvre, des tomates séchées, du cumin et de l’ail des ours.

 

 



 

Si toi aussi tu veux découvrir les produits de chez Kazidomi, avec le code ALEXIS10 je te fais bénéficier de 10€ de réduction sur ton abonnement !

Gomasio maison

Gomasio maison

 

 

Tu as sûrement pu remarquer au travers de mes recettes que j’utilise très souvent du gomasio.

Mais sais tu de quoi il s’agit ?

Non ?

Alors laisse moi t’en dire un peu plus sur cet ingrédient mystère.

Le gomasio ou gomashio est un condiment que les japonais consomment depuis des millénaires.

Et pour cause !

Composé de graines de sésame grillées et broyées, et de sel marin, il permet de diminuer sa consommation de sel. Oui, car le gomasio, c’est en majeure partie du sésame…

Du coup ce condiment est très riche en calcium, ce qui ne peut être que bon pour notre corps.

D’après les japonais, ce sel de sésame permettrait de renforcer la digestion et de diminuer la fatigue.

Personnellement, je suis fan du gomasio. J’en mets partout, plats en sauce, quiche, cake salé, salades, vinaigrette, viande, poisson, soupe…. Avec son petit goût de noisette, ce condiment est une merveille.

Gomasio maison

Il te faut:

* 200g de sésame

* 10g de gros sel aux agrumes ou de sel rose d’himalaya

~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Fais torréfier quelques instants le sésame dans une poêle, sans rien ajouter d’autre.

Dès que celui-ci commence à crépiter comme du pop corn, retire le du feu.

Verse le dans ton blender et ajoute le sel.

Mixe légèrement. Pas trop sinon tu risques d’obtenir une pâte.

Laisse refroidir et conserve ton gomasio dans un bocal en verre.

 



Quelques recettes à base de gomasio (il y en a d’autres sur le blog ) :

Brochettes de poisson sauce soja et gomasio

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

Falafels au four

Courgettes carbonara au parmesan

Asperges au blanc de poulet

Courgettes carbonara au parmesan

 

Courgettes carbonara au parmesan

Je ne sais pas toi, mais moi, ce que je préfère dans les pâtes carbonara, c’est la sauce. Peu m’importe qu’elle soit sur des spaghettis ou sur des farfalles. Du moment que je peux me régaler avec la crème, ça me convient. ^^

D’où cette recette de courgettes à la sauce carbo et au parmesan ( ouais parce qu’il est hors de question que je colle du gruyère sur une sauce carbonara! sacrilège ! ).

Tu vas voir, elle est rapide à préparer, plus légère bien évidemment que si tu utilisais des pâtes, mais tout aussi gourmande et savoureuse.

 

 

Courgettes carbonara au parmesan

Pour 1 personne, il te faut :

  • 2 grosses courgettes
  • 4 CS de crème de soja
  • 2 tranches de blanc de poulet
  • 1 œuf
  • 1 échalote
  • parmesan râpé
  • huile de coco
  • 1CS de gomasio
  • poivre
  • basilic

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Commence par faire chauffer doucement un petit filet d’huile de coco dans un fait-tout.

Épluche l’échalote, émince la et verse la dans le fait-tout.

Épluche les courgettes et coupe les en fines rondelles, puis ajoute les à l’échalote.

Laisse les cuire, tout en mélangeant de temps en temps pour éviter que ça ne brûle.

Lorsque les courgettes sont quasiment cuites, verse les dans une assiette creuse.

Hache quelques feuilles de basilic.

Sépare le jaune du blanc de l’œuf.

Coupe en lamelles les tranches de blanc de poulet.

Verse ces dernières dans le fait-tout et laisse les cuire quelques instants à feu doux.

Ajoute le basilic, puis 2 cuillères de crème de soja, le blanc d’œuf, le gomasio et du poivre.

Ajoute les courgettes et mélange le tout.

Dispose la préparation dans l’assiette creuse et verse dessus les 2 dernières cuillères de crème de soja.

Place au centre de ton plat le jaune d’œuf dans sa coquille, décore de quelques feuilles de basilic et saupoudre de parmesan.

 

Courgettes carbonara au parmesan

Au moment de déguster ton plat, tu n’as plus qu’à verser le jaune d’œuf dessus et le mélanger aux courgettes.

 

Bon appétit !

 

 

Mousse d’épinards, au saumon, chèvre et pignons

Mea culpa pour mon absence des derniers temps….

Mais j’avoue avoir été pas mal prise ailleurs et sans grande motivation pour me mettre régulièrement derrière les fourneaux. Avec cette chaleur, j’ai bien plus envie de me préparer une bonne salade ou un ptit bento rapide, puis d’aller me poser en plein air.

Pourtant aujourd’hui, j’ai pris mon courage à deux mains et me suis cuisinée un plat que j’aime beaucoup, que tu as déjà pu voir sur mon compte Instagram, mais dont je ne t’avais pas encore donné la recette.

Il s’agit d’une mousse d’épinards, avec du saumon fumé, du fromage de chèvre et des pignons de pin.

C’est assez léger en bouche, mais ça cale plutôt bien.

Qui plus est, c’est un plat sain puisqu’il est riche en légumes et protéines, avec une dose d’oméga 3 apportée par des graines de lin. Pas de matière grasse. Ni d’œufs, car ils sont remplacés par du tofu soyeux.

 Mousse d'épinards, au saumon, chèvre et pignons

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 450g d’épinards en boîte
  • 200g de tofu soyeux
  • 100g de saumon fumé
  • 2 yaourts au lait de brebis
  • fromage de chèvre
  • 25g de gomasio
  • 1 gros oignon blanc
  • persil
  • lin
  • pignons
  • sel et poivre

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Place les épinards, le tofu soyeux, les yaourts, le gomasio, le persil et l’oignon grossièrement coupé, dans la cuve de ton robot mixeur.

Mixe le tout jusqu’à l’obtention d’une mousse lisse.

Assaisonne en fonction de tes goûts ( attention le saumon va apporter un peu de sel ).

Verse la préparation dans 2 plats pouvant passer au four.

Coupe le saumon en morceaux et dispose les sur tes deux mousses.

Saupoudre un peu de lin dessus.

Dispose 3 tranches de fromage de chèvre sur chaque plat ( à savoir que si mes tranches de chèvre ne sont pas fondues, c’est tout simplement parce que j’utilise du chèvre allégé ^^ ).

Ajoute une petite poignée de pignons de pin.

Enfourne à 200°C pendant 15 minutes.

Mousse d'épinards, au saumon, chèvre et pignons

Laisse un peu refroidir avant de déguster…

Tu peux très bien remplacer le chèvre par un autre type de fromage ( ce que je fais à chaque fois pour le Chéri qui n’aime pas ça et préfère le gruyère ou le camembert ).

Enregistrer

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

J’ai toujours détesté les navets….

Peu importe sous quelle forme ils étaient cuisinés…

Impossible pour moi de les manger….

Et pourtant….

Il y a peu de temps, je me suis dit qu’il fallait que je teste à nouveau ces légumes. Histoire de voir si vraiment eux et moi, nous allions rester à vie ennemis, ou s’il y avait moyen de faire copains copains…

Une bonne idée que j’ai eu là!

Car finalement, ces ptites boules aux couleurs girly ont réussi à m’apprivoiser.

Maintenant, je me régale en les dégustant… Les préparant en soupe, purée, wok ou encore à la vapeur….

Puis, mon p’tit panda, tu ne le sais peut être pas, mais les navets permettent de nous protéger du cancer et tout particulièrement de celui du poumon. De plus ils sont riches en vitamines et oligoéléments et aide à luter contre l’anémie. Alors autant incorpore ce légume à nos assiettes !

Bref, aujourd’hui, la recette que je te propose d’essayer, est celle d’une cassolette de navet et poulet avec du gomasio ( un de mes indispensables dont je t’ai déjà parlé ici ).

Tu vas voir, c’est simple, avec peu d’ingrédients et pourtant très bon.

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

Pour 2 petites cassolettes, il te faut :

*300g de navet

*150g de blanc de poulet

*1/2 oignon

*85g de crème de soja

*25g de gomasio

*1CC de moutarde à l’ancienne

*gruyère râpé

Cassolette de navet et poulet, au gomasio

Direction la cuisine :

Épluche les navets et l’oignon.

Coupe les en fines rondelles et précuis les au cuit vapeur pendant environ 5 minutes ( j’utilise un cuit vapeur pour micro ondes ).

Mélange dans un bol, la crème de soja, la moutarde et le gomasio.

Coupe en fines lamelles le poulet.

Dispose les ingrédients dans 2 cassolettes, comme ceci : un peu du mélange à la crème, des rondelles de navet, de l’oignon et quelques morceaux de poulet.

Fais de même une seconde fois.

Pour la dernière couche, dispose de la crème, du navet et à nouveau de la crème.

Enfourne à 200°C pendant 10 minutes, puis ajoute sur le dessus des cassolettes un peu de gruyère râpé.

Enfourne encore quelques minutes, le temps que le fromage gratine.

A déguster chaud, accompagné d’une soupe ou d’une bonne salade, voir de riz ou de pâtes…

Le Gomasio, un de mes aliments indispensables

Sur Instagram, vous êtes très nombreuses à me demander ce que j’utilise comme vinaigrette pour mes salades.

Et en général, lorsque je vous réponds, ça ne vous aide pas vraiment ^^

Alors je prends 5 minutes pour tout vous expliquer..

Tout d’abord, je n’utilise pas de vinaigrette du commerce.

Et je n’en fais pas moi même non plus….

Hein? Qu’est ce qu’elle nous raconte celle là???!!!

Assaisonner sa salade sans huile

Bah oui… En fait, je verse juste une bonne dose de jus de citron sur ma salade, puis j’ajoute soit un peu de sauce soja, soit de maggi.

Le tout au pif…

Et pour finir, je mets une bonne cuillère à soupe de Gomasio.

Pas une goutte d’huile, pour une sauce saine, qui évolue au fil de mes envies ( ouais, parce que parfois comme j’ai un grain de folie, je mets du vinaigre! ^^ ).

Du Gomasio dans ma salade

Mais le Gomasio, quèsaco ?!

Il s’agit d’un condiment utilisé depuis des années ( des millénaires ) au Japon, à base de sel marin et de sésame broyé, qui permettrait de renforcer la digestion et de soulager les états de fatigue.

De plus grâce à lui, on peut assaisonner des tas de plats, tout en diminuant la quantité de sel consommée.

Pas mal, non?

Petite salade avec du gomasio, pour accompagner une soupe de potimarron.

On le trouve dans les magasins Bio, mais on peut aussi le préparer soit même.

Pour ma part, je l’achète dans une boutique Bio, aux distributeurs libre-service, ce qui me permet d’en prendre la quantité que je veux. Donc en général, une très grosse quantité, vu ma méga consommation.

Soupe maison de légumes au gomasio....

Car je n’en mets pas juste dans mes salades….

Je l’utilise un peu partout….

Dans mes soupes…. Sur ma viande…. Dans mes gratins…. Dans mes œufs brouillés…. Mes cakes… Mes woks… Mes endives au blanc de poulet… Ma sauce au yaourt pour tremper des crudités….

Assaisonnement de légumes avec du gomasio, pour un gratin....

Bref, c’est un condiment qui a beaucoup de potentiel et qui donne un p’tit goût de noisette aux plats, grâce au sésame.

Il est même possible de << customizer >> son gomasio ( Pimp My Gomasio ), en y ajoutant des algues, des herbes, des épices…. Il faut juste laisser parler son imagination, pour obtenir de nombreuses variantes à utiliser en fonction de son humeur.

Pour moi, c’est un produit qui doit toujours être présent dans mes placards et qui remplace très souvent le sel dans ma cuisine.

Lasagnes de butternut au poulet et petits légumes

Lasagnes de butternut au poulet et petits légumes

J’aime énormément les courges et dernièrement j’ai acheté un butternut.

Après m’être demandé comment j’allais le cuisiner ( frites, soupe, hachis parmentier, gâteau…. ), je me suis tombée sur des tas de photos de lasagnes au butternut.

Seulement, n’ayant pas de pâtes à lasagnes et voulant de toute façon les éviter, j’ai décidé que la courge remplacerait ces pâtes, au lieu d’être juste un ingrédient de la farce.

Et que la farce serait constituée d’autres légumes ainsi que de poulet, histoire de rendre ce plat encore plus light.

Résultat : de bonnes lasagnes allégées, riches en légumes et en protéines, avec un léger goût de noisette apporté par le butternut et le gomasio.

Lasagnes de butternut au poulet et petits légumes

Pour 6 à 8 parts, il te faut :

*880g de butternut ( épluché et graines enlevées )

*400g de courgette

*270g de courgette jaune

*2 oignons ( 75g )

*2 échalotes ( 20g )

*10g de tomates séchées

*540g de blanc de poulet

*20cl de crème soja cuisine

*200g de fromage blanc 0%

*20g de gomasio

*25g d’ail en poudre

*25g de gruyère râpé

*1CS d’huile d’olive

*sel et poivre

Lasagnes de butternut au poulet et petits légumes

Direction la cuisine :

Coupe en fines tranches le butternut.
Cuis le à la vapeur pendant 10 à 15 minutes ( j’utilise un cuit vapeur pour micro-ondes ).
Epluche les courgettes, les oignons et les échalotes.
Coupe les en petits bouts.
Dans un fait-tout, fais chauffer l’huile d’olive et ajoute les légumes ( sauf la courge ), les tomates séchées coupées en petits morceaux et le poulet émincé.
Laisse sur le feu jusqu’à ce que tout le poulet soit cuit.
Sale et poivre.
Mixe 2/3 de cette préparation pour obtenir un genre de farce.

Mélange cette farce avec le tiers restant de la préparation.
Dans un saladier, mélange le crème de soja, le fromage blanc, l’ail et le gomasio.

Lasagnes de butternut au poulet et petits légumes

On passe au dressage….

Dans un plat à gratin, dispose une couche de butternut, puis une couche de farce et une couche de crème.

Remets une couche de butternut, de farce et de crème.
Termine par une couche de butternut et saupoudre dessus du gruyère râpé.
Enfourne pendant 15 min à 180°C.

Lasagnes de butternut au poulet et petits légumes

Des lasagnes saines et équilibrées, qui plaisent aux petits comme aux grands ^^

( 250 kcal pour 1/8e )