Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Seconde recette en ce Mardi Gras.

Après les bugnes au miel citronné, voici des beignets fourrés sans gluten, qui restent sains puisqu’ils ne passent pas par un bain d’huile, mais cuisent au four.

De plus, ils sont fourrés avec ma pâte à tartiner maison au kaki et à la caroube.

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Pour 12 beignets, il te faut :

  • 100g de farine de lupin
  • 100g de farine de soja
  • 100g de fécule de pomme de terre
  • 1/2 sachet de levure
  • 1CS de bicarbonate
  • 1CS de poudre magique 
  • 200g d’eau gazeuse
  • 1CS de vinaigre de cidre
  • 2 œufs
  • 40g d’huile de coco
  • 5ml d’édulcorant liquide
  • 1 bouchon de rhum
  • lait de soja
  • pâte à tartiner maison kaki caroube
Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

La recette :

Mélange les ingrédients secs.

Fais fondre l’huile de coco et mélange les ingrédients secs à ceux humides.

Laisse la pâte repose une bonne heure.

Divise la en 12 pâtons et forme des boules.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse reposer encore 30 minutes.

Badigeonne les de lait de soja.

Enfourne 15 min à 180°C.

Laisse refroidir sur une grille.

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Le fourrage :

Ces beignets étant plus compacts que ceux à la farine de blé, aide toi d’une cuillère parisienne pour creuser ceux-ci par le dessous.

Ajoute un peu de pâte à tartiner maison ou de compote.

Referme avec le morceau enlevé lors de l’étape précédente.

Beignets fourrés sans gluten et cuits au four

Astuce : tu peux remplacer la poudre magique par du Mix’ Gom ou de la gomme de Xanthane ( pour lier les préparations sans gluten ).

Bon Mardi Gras !

Bugnes sans gluten, au miel citronné

Mais? Ne serait-on pas Mardi Gras ?

Oh oui! Oh oui!

Ce qui veut dire que traditionnellement, c’est le moment de manger des beignets et crêpes, pour utiliser les ingrédients gras, comme le beurre, que l’on n’est plus censé consommer durant le Carême.

Bon… Pour moi, Mardi Gras rime surtout avec Carnaval et souvenirs d’enfance, lorsque je réalisais des bugnes avec ma grand-mère.

J’adorais couper la pâte avec la roulette crantée. Faire des losanges, triangle et autres formes, puis inciser le centre des futurs beignets, pour finir par les regarder gonfler dans l’huile lors de la cuisson.

Dois-je avouer que j’aimais aussi beaucoup déguster des petits morceaux de la pâte non cuite ^^

Cette année, j’ai refait ces beignets gravés dans ma mémoire, mais en modifiant la recette de base.

Pas de Mardi Gras bien lourd pour nous ( oui, oui, NOUS! car comme ils sont à IG bas, j’en ai mangé! ).

J’ai évité de les blinder de beurre et de gluten. Et j’ai opté pour une cuisson au four, plutôt que de les jeter dans un bain huileux.

Parfumés au miel Secret d’Hiver de chez Famille Mary, qui contient de l’huile essentielle de citron, ces beignets nous ont plongés à la fois dans Carnaval et la Fête des Citrons de Menton.

Pour une vingtaine de bugnes, il te faut :

  • 50g de farine de lupin
  • 50g de farine de soja
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1/2 sac de levure chimique
  • 1/2 CS de bicarbonate
  • 30g d’huile de coco
  • 1 à 2 CS de jus de citron
  • 1CS de vinaigre de cidre
  • 3 œufs
  • 20 à 30g de miel Secret d’Hiver
  • lait de soja

La recette :

Mélange les ingrédients secs.

Fais fondre l’huile de coco.

Incorpore les ingrédients humides aux ingrédients secs.

Laisse reposer la pâte une bonne heure.

Étale la sur un plan de travail fariné.

Coupe des bandes de pâte d’environ 2 cm de large.

Divise les pour faire des rectangle ou des losanges.

Fais une entaille au centre de ceux-ci.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisse reposer 15 min.

Badigeonne les de lait de soja.

Enfourne 7 min à 180°C.

Laisse les tiédir sur une grille puis déguste les.

Astuce : tu peux les saupoudrer de stevia et les tremper dans un verre de lait chaud. C’est un régal ^^

Merci à Famille Mary de m’avoir offert ce pot de miel qui sent si bon les agrumes !

Tu sais quoi? Mon rêve à moi, ce serait de faire Carnaval à la Nouvelle Orléans… Jazz, fête, beignets, bayou…

Crêpes épaisses – Pancakes amande cannelle rhum – Sans gluten – IG bas

Crêpes épaisses - Pancakes amande cannelle rhum - Sans gluten - IG bas

Pour la chandeleur j’ai fait des crêpes pour la tribu. La recette à la rose que je t’ai publié précédemment.

Mais impossible pour moi de les regarder se goinfrer, sans avoir droit moi aussi à mon instant de gourmandise.

J’aurais pu refaire l’une de mes anciennes recettes, comme celle à la caroube et cacao, ou encore celle au beurre de cacahuète .

Sauf que j’avais envie de changement. De nouveauté. Puis surtout d’un parfum qui pouvait collé avec le vent glacial qui a duré plusieurs jours dans les Bouches-du-Rhône. Brrrrrr !

Et pour moi, froid signifie noël, cannelle, sablés et réconfort.

Ayant gagné en décembre une belle bouteille de rhum sur le compte instagram de Bar Events, je n’ai pas pu m’empêcher d’en ajouter ^^ Certains adorent les crêpes flambées au Grand Marnier ( bon ok, c’est sympa, je le reconnais ), moi, je kiffe plutôt la boisson de Jack Sparrow .

Ajouté à cela mon désire d’éviter les gluten et de rester avec des douceurs à IG assez bas, j’ai écouté les conseils de l’ebook de Sarra en utilisant plutôt des amandes associées à de la fécule, que de la farine basique. Un ptit goût en plus qui ne gâche rien, avec une texture entre les crêpes épaisses et les pancakes !

Pour une douzaine de petites crêpes épaisses, il te faut :

  • 100g d’amandes
  • 10g de fécule de pomme de terre
  • 2CS de lin
  • 1CS de cannelle Aromandise
  • 2 œufs
  • 1CC d’huile de coco figée Village Bio
  • 20cl d’eau gazeuse
  • 2CS de rhum
  • 2,5ml d’édulcorant liquide
Crêpes épaisses - Pancakes amande cannelle rhum - Sans gluten - IG bas

La recette :

Mixe les amandes et le lin.

Mélange les autres ingrédients secs.

Ajoute les œufs, l’eau gazeuse, l’huile préalablement fondue et le rhum.

Termine en ajoutant l’édulcorant ou un autre sucrant de ton choix.

Laisse la pâte reposer au moins 30 minutes.

Verse dans une poêle bien chaude et légèrement huilée, une petite louche de pâte.

Laisse cuire quelques minutes la première face ( des bulles vont se former ).

Retourne avec une spatule celle-ci, et laisse cuire la seconde face.

Fais de même avec toutes les crêpes.

Crêpes épaisses - Pancakes amande cannelle rhum - Sans gluten - IG bas

Astuce : Perso, j’en prépare une bonne dose que je congèle ensuite. Une fois dégelée, je passe ma crêpe quelques secondes au micro-ondes pour qu’elle retrouve sont moelleux et pouvoir la déguster tiède.

Crêpes à l’avoine et levain, parfumées à la rose

Crêpes à l'avoine et levain, parfumées à la rose

Ouais, ok…

Je ne fais pas dans l’original… Mais que veux-tu, je suis un mouton 🐑

En janvier, c’est galette des rois, et en février… Tatatataaaaa ! C’est crêpes !

Tu ne t’y attendais pas à celle là, hein !?

Tous les ans je change de recette. Cette nouvelle fournée est délicatement fleurie. Attention ! Pas d’effet savonnette ici. Mais une petite touche de rose, qui rend ces crêpes savoureuses et peu communes.

Crêpes à l'avoine et levain, parfumées à la rose

Pour une douzaine de crêpes, il te faut :

  • 130g de levain naturel actif
  • 150g d’avoine
  • 50g de fécule
  • 20cl d’eau gazeuse
  • 3 œufs
  • 2CS d’arôme de rose
  • sirop sucre de canne

La recette :

Mixe l’avoine.

Mélange avec la fécule.

Ajoute le levain, l’eau gazeuse, les œufs l’arôme et plus ou moins de sirop de canne en fonction de tes goûts.

Laisse reposer au moins 30 minutes la pâte.

Fais chauffer ta poêle, huile la, puis verse une louche de pâte.

Laisse cuire quelques minutes, puis retourne la crêpe pour faire cuire l’autre face.

Fais de même avec toute la pâte.

Crêpes à l'avoine et levain, parfumées à la rose

NB : les levains ne sont pas tous les mêmes et réagissent tous différemment. Donc au besoin, ajoute un petit peu d’eau.

Astuce : tu peux manger ces crêpes nature ou en y ajoutant un topping ( ici chocolat noir 65% Ethiquable + framboises surgelées Toupargel )

Douceurs des rois au Vitaliseur de Marion

Les fêtes de fin d’année viennent tout juste de passer, emportant avec elles la magie de Noël. 

2019 s’installe calmement dans les foyers, à grands coups de << Bonne Année ! >> à tous les coins de rues. Phrase qui sera répétée des centaines de fois durant deux bons mois.

Le froid, lui, étant toujours présent, nous rappelant que l’hiver n’est pas encore prêt à nous quitter, nous avons besoin de garder un univers réconfortant. Un peu de cocooning bien agréable, avec une touche de gourmandise…

L’Épiphanie pouvant encore continuer quelques temps, autant en profiter, en mêlant plaisir de cuisiner, bien-être et délice.

Pour cela, je t’ai concocté des petites Douceurs des Rois, cuites à la vapeur douceur dans le Vitaliseur de Marion Kaplan ( plus besoin que je te le présente, puisque je t’en parle depuis de nombreux mois maintenant ).

Les ingrédients utilisés, tout comme le mode de cuisson choisi, rendent ces galettes des rois revisitées à la fois saines et légères.

Pas de beurre à profusion, pas de pâte feuilletée, pas de gluten, pas de sucre raffiné… Juste du bonheur.

Pour 8 Douceurs des Rois, il te faut :

  • 180g de poudre d’amande
  • 180g de kaki
  • 2 œufs
  • 1/2 sachet de poudre à lever sans gluten
  • 1 à 2 CC de sirop d’agave
  • 1 fève super mignonne

La recette :

Mélange la poudre d’amande avec la poudre à lever.

Mixe le kaki avec les jaunes d’œufs et ajoute le tout.

Monte les blancs en neige puis incorpore les délicatement.

Sucre en fonction de tes goûts avec le sirop d’agave.

Verse la pâte dans 8 moules à muffins en silicone.

N’oublie pas de glisser une fève dans l’un d’eux.

Tu peux aussi mettre des amandes sur le dessus de la pâte, pour décorer tes douceurs ( facultatif ).

Fais chauffer 1/4 d’eau dans la cuve du Vitaliseur.

Lorsque celle-ci bout, dispose les moules dans le tamis et mets le tout à cuire durant 10 minutes.

Laisse bien refroidir avant de démouler.

Alors ? Une Reine ou un Roi ?

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !


Panettone healthy sans gluten, au chocolat

Mon petit dernier n’est pas fan des zestes de citron, ni de raisins secs. Contrairement au reste de la tribu.

Par contre, il suffit qu’il entende le mot chocolat pour arriver plus vite que son ombre dans la cuisine. Une véritable passion pour lui.

N’ayant pas touché au panettone que j’avais fait il y a quelques temps, il m’avait demandé d’en préparer un autre, avec sa gourmandise favorite. Je me suis donc exécutée et j’ai été ravie de voir à quel point il l’a apprécié.

Du coup, le matin du 25 décembre, nous avions 2 panettones différents, en plus d’un Stollen, de chocolats et de biscuits.

Il te faut :

  • 50g de farine de sarrasin
  • 50g de farine de lupin
  • 70g de farine de soja
  • 50g de poudre d’amande
  • 30g de fécule de pomme de terre
  • 160ml de lait de soja
  • 2CS d’huile Quintesens
  • 25g de xylitol Force Ultra Nature
  • 2CS de fleur d’oranger
  • 2 œufs
  • 1/2 sachet de levure de boulanger sans gluten
  • 4CS de lait de soja
  • 25g de poudre magique
  • pépites de chocolat

La recette :

Cette recette se réalise sur 2 jours. 

Jour 1 :


Réhydrate la levure dans 4CS de lait de soja tiède et laisse reposer 15 min. 

Mélange les farines avec la poudre magique et la poudre d’amande. 

Ajoute le xylitol, la levure, le lait et les jaunes d’œufs. 

Avec ton robot à pâtisserie, pétris la pâte 5 min puis ajoute l’huile. 

Pétris encore 5 min. 

Laisse reposer tout une journée, dans ton four ( avec juste la lumière allumée), sous un torchon humide. 

Ajoute à la pâte les blancs en neige et la fleur d’oranger, ainsi que des pépites de chocolat. 

Pétris à vitesse douce pour obtenir une pâte collante. 

Laisse reposer toute la nuit. 

Jour 2 :


Dépose la pâte dans un moule à panettone ou un moule à gâteau haut, recouvert de papier cuisson ( pour ma part, j’ai utilisé une boîte de conserve haute ). 

Laisse reposer toute la matinée. 


Enfourne 35 à 45 min à 180°C sans chaleur tournante, avec un bol d’eau dans le bas du four. 


Démoule délicatement et laisse refroidir sur une grille ton panettone. 


À conserver bien emballé dans du film alimentaire ou de l’aluminium. 

Galette des rois à IG bas avec nougatine d’amande

Galette des rois à IG bas avec nougatine d'amande
Galette des rois à IG bas avec nougatine d'amande

Qui dit 6 janvier, dit épiphanie. Et par conséquent, galette des rois.

Alors même si nous en mangeons déjà depuis plusieurs jours, il était hors de question de rater cette nouvelle occasion d’être gourmands.

Après la galette bretonne à la noisette et chocolat, ainsi que les galettes salées au lapin et chorizo, je reviens sur une version plus courante, qui sent bon l’amande.

Galette des rois à IG bas avec nougatine d'amande

Par contre, j’ai encore décidé de ne pas utiliser de pâte feuilletée. Ce n’est pas vraiment mon truc ce côté ultra gras.

D’ailleurs pour éviter l’huile et le beurre, j’ai préféré incorporer de la purée de courge, qui donne une super texture moelleuse à cette galette, que j’ai ensuite recouverte d’une nougatine à l’amande, pour la touche croquante.

Il te faut :

  • 300g d’amandes décortiquées
  • 4 œufs
  • 50g de poudre magique
  • 40g de farine de soja
  • 150g de purée de courge
  • 10ml de rhum
  • 2,5ml d’édulcorant liquide
  • 80g d’amandes décortiquées
  • 4 CS de sirop d’agave
Galette des rois à IG bas avec nougatine d'amande
Galette des rois à IG bas avec nougatine d'amande

La recette :

Mixe 300g d’amandes et mélange avec la farine ainsi que la poudre magique.

Ajoute les œufs, la purée de courge, le rhum, et l’édulcorant.

Verse la pâte dans un moule ( 18 cm ) recouvert de papier cuisson et ajoute la fève.

Enfourne 20 min à 180°C.

Laisse bien refroidir.

Concasse grossièrement le reste des amandes et verse les dans une casserole avec le sirop d’agave.

Fais caraméliser 2 / 3 min à feu doux, tout en mélangeant. Attention de ne pas laisser brûler.

Étaler sur la galette et se régaler.

Galette des rois à IG bas avec nougatine d'amande

Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Je continue à revisiter la fameuse galette des rois.

Mais cette fois-ci, je pousse plus loin mon imagination, en partant dans une folie salée, présentée comme une sucette croustillante.

Cette idée m’est venue, en réfléchissant à une galette que l’on pourrait déguster entre amis ou avec la famille, lors de l’apéro. Car après tout, l’épiphanie n’est pas obligatoirement réservée qu’aux becs sucrés.

Bien entendu, l’une de ses galettes à la farce légèrement pimentée contient une fève. Sinon ce ne serait pas amusant.

Pour 6 personnes, il te faut :

  • 200g de lapin
  • 60g de chorizo fort
  • 1 poivron rouge
  • 2 carottes
  • 10 ml de saké
  • 6 feuilles de brick
  • 2 CS de lin
  • sel
  • poivre
  • 6 bâtonnets en bois
  • ficelle de cuisine
Galettes des rois salées au lapin et chorizo

La recette :

Coupe le chorizo , le lapin et les légumes en petits morceaux.

Dans une poêle, fais cuire à feu très doux le chorizo et le lapin.

Ajoute les légumes et le saké.

Assaisonne.

Laisse cuire 3 à 4 minutes tout en remuant.

Mixe le tout avec le lin pour en faire une farce, puis laisse refroidir.

Galettes des rois salées au lapin et chorizo

Plie une feuille de brick en 2 et dispose un peu de farce au centre de ce demi cercle.

Replie sur la farce, la feuille de brick, en glissant un bâtonnet.

Maintiens le tout avec de la ficelle de cuisine.

Fais de même pour former 6 galettes – sucettes, en n’oubliant pas d’ajouter dans l’une d’elles la fève.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourne 12 minutes à 180°C.

Au moment de servir, retire la ficelle.

Galettes des rois salées au lapin et chorizo