Les runes vous ensorcèlent

Après t’avoir parlé d’un parc où l’on devait marcher pieds nus sur différentes matière, dont des pierres, je vais te faire découvrir un jeu avec des pierres.

Plus précisément, avec des runes.

Tu sais, les runes, ces petites pierres sur lesquelles sont dessinés des symboles étranges et qui servent aux sorcières, mages et autres êtres aux pouvoirs ésotériques.

Non, non, ne rêve pas! Tu ne vas pas pouvoir lancer de sort grâce à ce jeu. Pas la peine d’espérer changer ton boss en cochon….

Rök

de Thierry Chapeau, est un jeu édité par Gigamic.

Rök, le jeu mythique

Rök, le jeu mythique

Sa boîte en forme de cube d’une douzaine de centimètres, contient 49 runes de trois couleurs différentes, un sac noir et une règle de jeu.

Que faire de toutes ces runes, si on ne peut pas jeter un envoutement avec?

Les collectionner! Tenter d’en amasser un maximum!

Mais pour cela tu vas devoir avoir l’œil vif et le geste rapide.

Contenu de la boîte

Contenu de la boîte

Avant de commencer la partie, il nous faut mettre la rune de Destin ( celle avec un point ) au centre de la table.

Ensuite, nous allons chacun notre tour piocher une rune dans le sac et la poser face visible devant nous. Cette pierre est notre rune d’Equilibre.

Maintenant nous piochons à nouveau des runes dans le sac ( un certain nombre en fonction du nombre de joueurs ).

Attention, il ne faut pas regarder les pierres qui nous venons de piocher! On les garde bien précieusement dans notre main, sans les montrer à personne.

A mon signal, nous allons lancer tous en même temps nos runes, vers la rune de Destin au centre de la table.

C’est là qu’il va falloir bien scruter les runes et être ultra rapide!

Nous devons nous emparer d’un maximum de paires visibles ( interdiction de retourner les pierres qui sont faces cachées ).

Une petite partie

Une petite partie

Je te préviens! Tu risques de finir avec des traces d’ongles et des bleus sur les mains. A la guerre comme à la guerre!

Si jamais l’un de nous arrive à chiper la pierre jumelle de la rune d’Equilibre d’un adversaire, il récupère alors la rune d’Equilibre de celui-ci mais aussi toutes les pierres de même couleur que possède l’adversaire.

Lorsque le nombre de runes à lancer est inférieur ou égal au nombre de joueur, la partie est terminée.

Celui qui a réussi à récolter le plus de runes, gagne.

Es-tu prêt à te mesurer aux forces adverses?

Deviens le chef des créatures magiques de la forêt

Comme je te l’ai expliqué ( si, si, ici : Qui suis-je ?  ) je suis une mordue de jeux de société.

Ne me demande pas d’où me vient cette passion, je ne pourrais pas te répondre.

Peut-être est-ce ma marraine Fée qui en avait décidé ainsi pour moi lorsque j’étais petite….

Enfin bref….

Du coup, je me dis qu’il serait sympa que je rentre directement dans le vif du sujet et que je te fasse de suite connaître ma folie.

Je vais te faire découvrir aujourd’hui un petit jeu simple et rapide ( environ 15 minutes ), où tu rencontreras le reste de mon peuple, mais aussi d’autres créatures fantastiques.

Fantasy  

 

Fantasy by Asmodée

Fantasy by Asmodée

 Ce jeu édité par Asmodée existe en deux versions : Fantasy, le jeu de départ, et Fantasy 2, l’extension.

Mais pour cette fois-ci, nous allons nous concentrer sur le premier.

Comme tu peux le voir, la boîte du jeu est très petite ( 9 cm ), ce qui va te permettre de l’emporter partout avec toi ( vacances, pique-nique, chez tata Odette, ou même au boulot pour les instants où tu t’ennuies ).  Avec le gnome et les symboles magiques qui illustrent le couvercle, sans oublier la petite histoire sur l’arrière du jeu,  tu sais à la seconde dans quoi tu t’embarques.

<<Imaginez un petit bois touffu et caché des humains, rempli de farfadets, de korrigans et de lutins. Un jour, ces abracadabrantes peuplades décrètent qu’il leur faut un chef. Les candidats viennent autour d’une table et dans un grand fracas magique tous essaient d’attirer les suffrages!>>

De quoi donner envie de jouer!

Ouvrons la boîte….

Que trouvons-nous? Une règle du jeu et 56 cartes sur lesquelles sont représentés les personnages magiques ( 7 races de 8 individus chacune ).

Les peuples

Les peuples

Une partie ça te dit ?

Installons nous autour d’une table ( comment ça tu préfères jouer debout?! ).

Prends 5 cartes en main. Celles restantes forment la pioche ( tu veux bien reposer celles que tu as planqué dans ta poche…. merci…. ).

Comme dans beaucoup de jeu, on joue dans le sens des aiguilles d’une montre….

Je vais être sympa, je te laisse commencer…. Pioche une carte puis choisis celle que tu veux poser devant toi et applique aussitôt le pouvoir inscrit sur celle-ci ( sois indulgent, je te rappelle que je t’ai laissé commencer ).

Exemples de pouvoirs : Annule le pouvoir d’une carte jouée par un adversaire, échangez votre main avec celle d’un adversaire de votre choix, piochez deux cartes supplémentaires…..

Les cartes posées devant nous forment notre peuple. Il va donc falloir ruser pour en avoir un maximum.

Une partie?

Une partie?

Le jeu se poursuit ainsi jusqu’à épuisement de la pioche et que l’un de nous n’ait plus du tout de carte en main. On termine le tour de table, de façon à ce que tout le monde ait joué le même nombre de fois.

Le vainqueur est celui dont le peuple a le plus grand nombre d’individus. Il devient alors le CHEF !

Attends que je compte nos cartes…… Bon, pas de doute là dessus, tu as gagné haut la main!

Zut! Bravo !