Nouvelle saison au Hero Festival pour la tribu

Ce week-end au Parc Chanot, d’étranges créatures rôdaient dans les allées. Certaines effrayantes, d’autres féeriques… Quelques unes étaient même si peu vêtues qu’avec la grisaille et le froid bien installés, j’en suis rapidement venue à les plaindre.

Malgré le côté maléfique de certains de ces êtres, ils parvenaient très bien à cohabiter avec les autres personnages qui se trouvaient là, allant même jusqu’à défiler auprès d’eux. Ou encore à prendre la pose avec de jeunes mortels recherchant leur attention.

C’est donc au milieu de ce joyeux peuple que ma tribu et moi, avons passé de nombreuses heures à nous amuser.

Comme l’année dernière, nous avons traversé les différents univers de ce festival geek : le Hero Festival.

Nous n’avons rien manqué, bien armés de notre programme.

Exposition de statuettes à l’effigie des plus grands Super-héros, des personnages Disney, mais aussi des vilains en tout genre, et village Star Wars.

Zone US, où l’on pouvait admirer des véhicules américains, ainsi que la reconstitution d’une scène de crime.

Espace jeux vidéo, avec les consoles à la mode pour des parties endiablées de Fifa / Call of duty / Super smash bros , mais aussi des versions vintages et des bornes d’arcade. Le grand plus de cette année : les différents modèles de jeux en réalité virtuelle, qui allaient du simple casque au fauteuil animé. Il y en avait des gamers dans ce coin là !

Secteur basé sur les jeux de société, mais aussi les jeux de type Magic.

Plongeon dans le monde d’Harry Potter avec une belle exposition mettant en avant chaque films.

Rencontre avec des auteurs de talent dont le travail de certains me tente tout particulièrement de découvrir pour ensuite te donner mon avis ( comme J.K-Gras, Nathalie Bagadey, ou Overkiller) . Pour les fans de bouquins, il y avait à la fois des mangas, comics, romans, bd…

Illustrateurs et créateurs mettant en vente leurs réalisations, tout en expliquant avec sourire leurs passions. Gros coup de cœur pour Nouna Factory, La fabrique des loulous, Créartif, Juapi coffee artist ( peintures au café !!!)

Bien évidemment, de nombreux stands kawaii, recouverts d’articles de cosplay, de gadgets, de porte-clés, de funko pop et de peluches trop craquantes, étaient de la partie. Pas simple de garder son portefeuille bien fermé, lorsque tu croises à chaque pas, de superbes sacs, des tee-shirts avec tes persos favoris ou encore d’anciens jouets de ton enfance.

D’ailleurs, je me demande si l’excuse ” l’odeur était trop alléchante” peut être valable devant un banquier mécontent… Car entre les gaufres fourrées à l’allure de poisson, les macarons de toutes les couleurs, les churros, les plats asiatiques ( sushi, ramen, yakitori, etc) , les muffins, les crêpes, les cacahuètes grillées, les marrons, les hot-dogs, les pizzas, les glaces, les bonbons, ainsi que les boissons fumantes, le bar à saké et la taverne médiévale, il était impossible de mourir de faim ou de soif.

Et parce qu’au Hero Festival, on pense aux petits creux et moments gourmands, une fois rentré chez soi, il y avait aussi un grand stand de confiserie asiat’ : KitKat aux parfums introuvables en France, chocolats, bonbons et biscuits en forme de Mario / Pokémon / ou autres, pop-corn avec encore des saveurs différentes des nôtres…

Les coins que j’ai énormément appréciés :

  • le village médiéval en extérieur, où j’ai craqué pour quelques jolies pierres précieuses de chez La pince créative (chut ! cadeau qui ira dans le calendrier de l’avent de ma fille) et où j’aurai bien aussi acheté une sublime tenue ou encore de beaux sacs en cuir, et un mug version crâne de chez Les 9 royaumes
  • le stand de la web série Noob, dont toute la tribu est fan ( on a eu la chance de pouvoir tester le prototype de leur futur jeu vidéo et je peux vous dire que ça déchire !)
  • le stand de customisation de playmobil Deklick ( tous les ans des nouveautés)
  • les lampes trop mimi de chez Kelys

Des animations ont eu lieu tout au long du week-end, avec des démonstrations d’arts martiaux, des défilés et performances, des ateliers ( monter un Gunpla, faire un origami, dessiner…).

Et surtout, la venue tant attendue de plusieurs guest-stars : Stanislav Yanevski alias Viktor Krum nous a expliqué qu’il avait adoré jouer la scène de son entrée dans Poudlard ( Harry Potter et la coupe de feu), Luka Peros nous a révélé qu’au départ il n’avait pas passé le casting pour son personnage de Marseille (dans La Casa de Papel) mais pour un autre, et Chantal Goya a fait chanter petits et grands.

Avec tout ça, on n’a pas eu le temps de s’ennuyer !

Un grand merci à toute l’équipe du Hero Festival pour nous avoir une nouvelle fois permis d’assister à ce bel événement ! Et bravo pour tout le travail fourni !

Nouvelle saison Hero Festival de Marseille ( + CONCOURS )

Que tu sois Geek ou Noob, fan de Pokémon ou accro à Sailor Moon, il y a un événement à ne pas manquer en novembre sur Marseille.

Il s’agit du Hero Festival, une convention qui plairait autant à Sheldon qu’à Léonard, et dont je t’ai déjà parlé l’année dernière ICI.

Au programme, 2 journées bien remplies pour cette 6ème saison, avec une ambiance à la fois familiale, conviviale et haute en couleurs, où petits et grands en prennent plein les yeux.

Il va en avoir pour tous les goûts.

En déambulant dans les différents univers, tu vas pouvoir découvrir les derniers mangas et chiner les plus anciens pour compléter ta collection. Parler comics et cinéma avec des passionnés. Te plonger dans des parties endiablées de jeux vidéo ( moi j’adore le coin retrogaming) et participer à des tournois. Tester les nouvelles technologies à la mode.

Ce qui est aussi ultra sympa, c’est tout le côté cosplay. La majeure partie des personnes venant à cet événement, se prend au jeu et arrive costumée. Tu croiseras certainement le Joker et Harley Quinn au détour d’une allée, discutant avec Maléfique, elle-même accompagnée de Luffy et de Iron Man.

D’ailleurs différents rassemblements cosplay sont prévus, comme par exemple celui sur La Casa De Papel ou encore d’ autres sur Star Wars, Harry Potter ou les Super Héros.

N’hésite pas à venir relooké en ton personnage favoris. Et si tu ne te sens pas de réaliser toi même ton déguisement, pas de problème, de nombreux stands vendent de chouettes accessoires en tout genre.

Avec ça attends toi à des tas d’animations qui déchirent : flashmob géant, concours, défilés, démos, initiations, ateliers… Impossible de t’ennuyer.

Mais tu sais quoi ?! Le top du top du Hero Festival, c’est que tu y fais de big rencontres ! Plus de 80 guest seront présents! Avec des séances de dédicaces et photos. Pour n’en citer que quelques uns, tu auras la chance d’y voir Stanislav Yanevski alias Victor Krum de HP ( non, je ne vais pas baver ^^), Luka Peros qui n’est autre que Marseille dans la super série La Casa De Papel sur Netflix, la chanteuse de notre enfance Chantal Goya, mais aussi les acteurs de la Web série à succès Noob ( toute ma tribu adore les aventures de Sparadrap, Arthéon, Oméga Zell, Gaea et leurs potes).

De sacrés moments à vivre, les 9 et 10 novembre prochains au Parc Chanot, avec 20 000m2 d’expositions, d’animations, et de stands gourmands.

Attends toi à de belles surprises et plein de nouveautés ! Moi j’ai hâte de découvrir l’espace consacré à l’Amérique, où non seulement des bolides seront exposés, mais où en plus une scène de crime US sera représentée. Les Experts n’auront qu’à bien se tenir !

Et je sens déjà que mes gremlins vont camper dans l’espace réalité virtuelle !

Alors bloque vite ces dates pour venir toi aussi t’éclater au Hero Festival ! Je te laisse avec le programme, histoire que tu ne risques pas de louper quoique ce soit.

Nom de Zeus ! J’allais oublier ! J’ai un cadeau pour toi ! 2 entrées sont à gagner ce week-end sur mon compte Instagram ! De même que Dad is a little geek te propose aussi d’en remporter 2 sur son compte.

Fonce tenter ta chance !

Week-ends à 100 à l’heure au pays des jeux

En ce moment, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer.

Et pour cause, grâce à Facebook et ses propositions d’événements, nous passons notre temps à bouger à droite et à gauche. D’ailleurs, à l’heure où nous tapons ces quelques lignes, nous sommes déjà sur le point de partir pour une nouvelle aventure.

Mais pour l’instant, laisse nous te parler de nos deux derniers week-ends, placés sous le signe des jeux de société.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Les 25 et 26 janvier avait lieu la 9ème édition du Festival du Jeu de Istres, organisé par l’association Tour de jeu.

Dans un espace de 1500m2 nous attendaient des centaines de jeux en tout genre, à découvrir gratuitement. Petits et grands avaient de quoi s’éclater de façon ludique et dans la bonne humeur.

Vincent, un homme fort agréable et souriant, qui, si nous avons bonne mémoire était l’organisateur de ce rassemblement, nous a accueilli chaleureusement, en nous proposant de noter nos prénoms sur une étiquette à coller sur nos vêtements. Plus simple de cette façon, de communiquer avec le staff, et surtout un côte plus familial.

En geeks sérieux, le premier jour, nous avons gentiment inscrit nos véritables noms. Mais au bout de plusieurs heures à avoir côtoyé le gratin de l’univers ludique, nous nous sommes sentis pousser des ailes et avons osé dégainer nos identités secrètes. Du coup autant le samedi nous étions une famille quelconque , autant le dimanche Captain America, Iron Man, Luna Lovegood, Sirius Black et Zelda étaient présents.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Nous avons pu enchaîner parties sur parties. Testant tout d’abord les jeux de la liste distribuée à l’entrée, qui permettait ensuite de participer à un concours. Cette feuille de route avait pour objectif d’évaluer les fameux jeux inscrits dessus.

En plus de ce tirage au sort, il était aussi possible de participer à une tombola , avec bien évidemment de nombreux jeux à la clé. Manque de chance, nous n’avons pas eu la joie de les remporter. Zut ! ^^

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Après une petite pause repas ( tirée de notre glacière, mais il y avait de quoi manger aussi sur place, dont des crêpes puisque la chandeleur approchait ), nous nous sommes plongés dans des jeux plus stratégiques, comme Conan pour lequel nous avons eu un sacré coup de cœur ( non seulement pour l’intrigue en elle même de ce jeu, mais aussi pour le plateau refait en 3D , et l’ambiance fournie par l’animateur qui faisait office de maître des jeux dirigeant les créatures qui voulaient notre peau).

Nous avons aussi pu essayer des tas de jeux en bois, dont un immense Jenga et un jeu d’adresse où il fallait attraper des bâtons qui tombaient sans que l’on ne sache d’où ni quand. Pas évident !

Il était aussi possible d’essayer des prototypes.

Sans oublier que nous avons tenté de sauver la planète d’une invasion extraterrestre au travers d’un Escape Game. Alors ouais, toi comme nous, avons l’air toujours en vie, mais sache que malheureusement, cela n’est pas grâce à nous ^^ L’aventure proposée ce jour là par Escape Mind, nous a fait voyager dans l’espace, à la recherche de codes et combinaisons pour ouvrir différents coffres. Comme dans tout escape game, chaque succès nous permettait d’obtenir de nouveaux indices pour avancer vers la victoire. Armés d’un talki walki et d’une lampe torche, nous avons tout fait pour déjouer les pièges et trouver la solution de l’énigme, mais cela n’a pas suffit. Pourtant notre aide externe était là pour nous souffler quelques conseils…. Ne t’en fait pas, ami geek, nous aurons notre revanche, surtout que le tableau Colt Express proposé par Escape Mind, nous fait de l’œil ( à savoir qu’il y a aussi Siberia et La Loge ).

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Nous n’avons pas beaucoup vu les deux plus jeunes Gremlins, car ils ont passé presque tout le week-end collés à deux flippers et à une borne d’arcade ( le tout était d’ailleurs à vendre ).

Et pour les parents venant avec des nains en bas âge, un espace leur était dédié, avec des airs gonflables, des trampolines, une piscine à boules, un petit manège manuel ( de quoi faire les muscles des adultes ^^ ), de la dînette, etc….

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Pour les plus doués, un tournoi de Rubik’s Cube avait lieu. Hyper impressionnant de voir à quelle vitesse les participants arrivaient à terminer le casse tête.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Le samedi, une soirée OFF était organisée, de 20h à 2h. Tu t’en doutes, nous y sommes restés. Un moment en plus petit comité bien cool, où certains se sont regroupés pour de belles parties de Loups-Garous de Thiercelieux.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Heureusement que ce festival était gratuit, car nous n’avons pas pu nous empêcher de revenir les bras plus que chargés…. Non seulement on pouvait acheter des jeux neufs, mais en plus, un coin << brocante >> permettait d’acquérir des jeux d’occasion, en super bon état ( logique car la plupart venait de membre d’associations, donc hyper soigneux ).

Second weekend placé normalement sous le signe de la Chandeleur. Nous avons fait des crêpes, cela va sans dire, mais surtout, nous avons remis ça en nous rendant à nouveau à une convention pour les geeks.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


LePeypin Winter Games organisé par l’association Justice League Animation, faisait suite au 3 éditions des Peypin Summer Games.


Cet événement ( gratuit ) avait lieu dans le centre socioculturel de la ville. Une salle certes pas très grande, mais où les animateurs proposaient tout de même de nombreux jeux différents.
Bien entendu comme lors du précédent weekend, ces jeux n’avaient rien à voir avec ceux qui passent en pub à la télé du genre MB et autres du même acabit.

Pas de jeux << simplistes >>, mais de quoi faire travailler ses méninges avec sourire.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux
Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Cette fois-ci pas de tables vraiment réservées pour tel ou tel jeu, mais un espace où l’on pouvait aller choisir celui qui nous donnait envie de le tester.


Tu peux nous croire sans le moindre doute si nous te disons que l’on a encore une fois enchaîné les parties sans s’arrêter, sauf pour avaler rapidement un petit truc, histoire d’éviter d’avoir le ventre qui grouille et d’être distraits.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Le gros plus pour nous, de ce rassemblement, était le fait qu’il n’y avait pas de soirée off, mais plutôt deux journées en continu non stop. Certains avaient rapporté des lits de camp et couchages, de façon à pouvoir passer la nuit sur place, pour ne pas perdre de temps et jouer jusqu’à ce que leurs yeux n’en puisses plus. Il était donc possible de profiter de l’événement, du samedi 14h au dimanche 17h.


Nous aurions pu faire de même si seulement Mrs Geekette n’avait pas de TCA, l’empêchant de manger ce qui était proposé. Nous avons dû finalement retourner sur les coups de 2/3 heures du matin jusqu’à Marseille, pour nous reposer quelques heures, prévoir un nouveau pique-nique, prendre une petite douche ( ouais, car la senteur fennec, très peu pour nous ) et être au top pour une journée bien chargée en stratégie.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Nous avons même pu retrouver Drake Manakete l’auteur de Thennan, que nous avions déjà rencontré lors d’un événement à Marseille, ainsi que la fabuleuse illustratrice Yuki Art, elle aussi découverte lors d’une précédente convention.


Serais-tu étonné si nous te disons que les deux plus jeunes Gremlins ont passé le plus clair de leur temps dans l’espace jeux vidéo, où non-seulement ils ont pu se plonger dans du rétro gaming, mais aussi partir dans le futur avec un casque de réalité virtuelle?


Pour résumer ces deux weekends nous dirions : amusants, trop courts, et fatiguants ^^
Mais nous avons déjà bien hâte de pouvoir retourner dans de telles conventions.


D’ailleurs nous ne regrettons pas finalement de ne pouvoir aller au festival des jeux de Cannes cette année, car le fait que ces deux événements étaient plus petits, fut un gros plus.


Pas besoin d’attendre des heures dans le froid ou sous la pluie pour pouvoir rentrer dans l’espace, ni de faire la queue aux différentes tables de jeux. Sans oublier que nous avons pu à chaque fois avoir les conseils et les règles bien expliquées par des animateurs hyper sympathiques.


Des salles réduites mais avec un large choix de jeux très variés, ce qui nous a permis d’en essayer bien plus en peu de temps que si nous étions à Cannes où tout est surchargé, noir de monde.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Allons-nous te croiser lors de prochains événements de ce genre ? 

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

 

Ma petite tribu Lorraine a besoin de temps en temps, de retrouver ses racines. Surtout en période de fêtes.

Noël étant très présent dans le Grand Nord qu’est la Moselle ^^ Une vraie magie s’installe dans les rues. Marchés de Noël…. Vente de marrons grillés, de churros et de vin chaud. Manèges et patinoire en plein air… Décorations, illuminations et sapins… Défilés…. Saint Nicolas et Père Fouettard… 

Mais surtout, des tas de pâtisseries et biscuits qui mettent l’eau à la bouche au premier coup d’œil. Comme le Stollen à la pâte d’amande, les chocolats, les sablés, ou encore les Bretzels.

Alors pour que ma famille n’ait pas << le mal du pays >>, j’aime leur cuisiner les petites douceurs de chez eux.

 

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

 

Comme ces Bredeles ( aussi appelés Braedeles, Bredles ou encore Winachtsbredeles ), qui sont des petits gâteaux de Noël, que l’on prépare en famille dès novembre, pour ensuite les déguster au petit-déjeuner, au goûter ou en guise de dessert. Délicieux trempés dans un lait au chocolat ou dans du vin chaud, il en existe de nombreuses variantes, allant des Anisbredelas ( blanc d’oeuf et anis vert ), aux Butterbredeles ( sablés au beurre ), en passant par les Zimtsternes ( étoiles à la cannelle ).

Dans ce post, je te propose de réaliser des Bredeles épicés, qui vont dégager un parfum de cannelle et de gingembre dans toute ta maison. Cette recette est un peu différente de la version traditionnelle, puisqu’elle est sans gluten ( grâce au sarrasin ), sans lactose ( parfait pour les intolérants ), sans beurre ou margarine ( plus sain ) et sans sucre raffiné. 

Mais rassure toi, ces biscuits sont toute de même parfaits pour t’apporter un max de plaisir.

 

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

 

Pour 25 bredeles, il te faut :


* 150g de sarrasin

* 60g de maïzena

* 1 oeuf

* 35g d’huile de coco Village Bio

* 50g de courge cuite

* 1cc de gingembre 

* 1cc de cannelle

* 1/2cc de muscade

* 6 cardamomes

* 1cc de levure

* 30g de xylitol Force Ultra Nature

* 1 pincée de sel

* quelques carrés de chocolat noir

 

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

 

La recette :


Mixe le sarrasin avec la cardamome.

Mélange tous les ingrédients secs ensemble. 

Ajoute l’œuf et la courge écrasée en purée lisse. 

Incorpore l’huile fondue. 

Pétris la pâte et forme une grosse boule. 

Dispose la dans un saladier et laisse reposer 30 minutes au frigo. 

Divise la pâte en 25 portions et forme des boules. 

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et écrase les légèrement. 

Enfourne 8 min à 180°C.

Laisse refroidir les gâteaux sur une grille. 

Fais fondre un peu de chocolat au micro-ondes et avec une fourchette fais en couler sur les bredeles pour tracer des lignes. 

 

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

Bredeles de Noël épicés, sans sucre ni gluten

 

Laisse le chocolat durcir avant de les dévorer. 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

 

Il y a quelques jours, c’était l’anniversaire du petit dernier. Pour cette occasion nous avons décidé d’un commun accord avec lui, de réaliser une décoration faite maison, dans les tons de l’automne et version Dia De Los Muertos.

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Nous avons fabriqué plusieurs genres de  guirlandes, dont l’une (avec l’inscription HALLOWEEN) est totalement faite par mon grand et que je trouve tout simplement magnifique.

Rien de très compliqué là-dedans : quelques feuilles de couleur, de la ficelle, une bonne paire de ciseaux, une perforatrice et un peu d’imagination. On plie les feuilles et on fait des découpes, un peu comme lorsque l’on réalise des flocons de neige à Noël.

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

 

En ajoutant quelques Calaveras, c’est très sympa. Et tout le monde pouvant les colorier, ça permet d’occuper une tribu lors des jours de pluie. 

Pour la guirlande avec les cercles, nous avons utiliser du papier canson de couleur pour qu’il soit plus épais que le papier des autres guirlandes, et à l’aide d’un verre nous avons tracé des ronds. Puis un petit coup de ciseaux crantés.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Pour accompagner les véritables feuilles mortes que nous avions ramassées dehors, nous avons préparé dans du carton, des patrons de feuilles, qu’ensuite nous avons reproduits sur du canson.

Je me suis amusée à fabriquer 2 Calaveras pour la porte d’entrée, encore une fois totalement réalisées dans du canson, ainsi qu’une couronne de Calaveras pour le couloir.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Pour la table du repas d’anniversaire, j’avais choisi des serviettes en papier orange, que j’ai plié comme des feuilles et auxquelles j’ai ajouté des petites feuilles mortes récupérées lors de nos balades.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Les marques places ont été faits avec les mêmes ronds que pour la guirlande, sur lesquelles j’ai collé des petites citrouilles que j’avais dessinées. Il n’y avait plus qu’à inscrire le prénom de chaque invité et à accrocher les marques place aux verres avec un peu de raphia pour garder un côté naturel.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

On a ajouté différentes courges un peu partout dans la pièce, quelques bougies, des marrons, des feuilles mortes, des branches, et surtout les superbes décorations de chez VegaooParty que j’avais reçu lors d’un précédent partenariat.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Une décoration qui a été bien sympa pour l’anniversaire du Gremlins, mais qui en plus permet de fêter Halloween de façon plus colorée qu’à l’accoutumée.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Demain nous pourrons, comme nous le faisons tous les ans, fêter Halloween en tribu autour d’un repas de sorcières, en utilisant les jolis verres et serviettes de chez VegaooParty. Et tradition familiale oblige, depuis que je suis gamine, nous regarderons The film d’Halloween, à savoir Hocus Pocus ( que je viens enfin d’acheter en dvd).

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

D’ailleurs cela fait une semaine que l’on se plonge dans des films d’Halloween, et je te propose de te montrer ma liste de films sympas à regarder avec tes Gremlins.

 

Anniversaire et Halloween version Dia De Los Muertos

Pour rappel, tu peux déjà trouver d’autres décorations pour Halloween sur le blog, tout comme différentes recettes ou encore des tas de costumes

S’organiser lorsque on a une grande tribu

Comment s’organiser lorsque l’on a une famille de 5 personnes et que l’on souffre d’anorexie et d’orthorexie?

 
Quelques personnes m’ont récemment demandé comment je faisais pour m’organiser et réaliser autant de choses dans une journée.
 
Je dois dire qu’ayant en général la sensation de ne pas en faire assez, j’ai été très surprise et et touchée lorsque l’on m’a dit être admirative des tâches que j’accomplis au quotidien.
 
Car il faut savoir qu’avec ma maladie j’ai un besoin permanent de tout contrôler à tel point que cela en devient obsessionnel.
 
Je ne parviens pas à tenir en place très longtemps et j’ai tout le temps besoin de m’occuper l’esprit pour éviter de trop cogiter et de penser pendant des heures à la nourriture.
 
De plus, rares sont les personnes à prendre en compte que les TCA posent de gros soucis au niveau de la mémoire et de la concentration. Un poids trop faible implique un corps qui n’arrive plus à fonctionner correctement. Celui-ci met donc en veille certaines parties pour ne faire fonctionner que ce qu’il estime vitale. Du coup bien souvent le cerveau ne suit plus. Et dans ces moments-là impossible pour moi de rester focalisée bien longtemps sur quelque chose voir même d’aligner 3 mots correctement. Je peine à m’exprimer et et m’énerve de ne pas réussir à faire une phrase même toute simple. Moi qui avait jusque-là une mémoire plutôt pas mal j’en oublie bien souvent les moindres petits détails de ma vie, alors je vous laisse imaginer en ce qui concerne les rendez-vous.
 
N’ayant pas de secrétaire pour me rappeler régulièrement ce que je dois faire et où je dois aller, et devant gérer le quotidien et les emplois du temps différents de toute la famille, je dois à tout prix m’organiser.
 
Pour cela j’ai mis en place quelques astuces, que je vais te dévoiler et qui j’espère pourront te servir.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Dans un premier temps tu vas pouvoir constater que ma porte d’entrée est devenue un pense-bête géant.
 
J’y ai collé des petits tableaux pour chaque mois dans lesquels je note rigoureusement tous les rendez-vous à venir, mais aussi ce que nous faisons au jour le jour. De cette façon plus besoin de me creuser la tête sans arrêt pour me rappeler de ce que j’ai pu faire les jours passés.
 
Mais pourquoi mettre ça sur la porte d’entrée me diras-tu. Tout simplement parce que c’est l’endroit où nous passons forcément tous les jours et plusieurs fois par jour, ce qui nous oblige à voir ce calendrier. Jusque-là je notais tout dans mon Bullet journal. Seulement à la longue j’ai oublié de le consulter et j’ai pu constater que j’avais encore plus le besoin d’ajouter des tas et des tas d’activités à faire en plus. Cela en devenait frustrant lorsque je ne parvenais pas à accomplir toutes les tâches que je m’étais fixée. C’était limite une compétition épuisante avec moi-même.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Mais ce n’est pas tout ce que l’on peut trouver sur ma porte.
 
J’y ai ajouté l’emploi du temps de mon grand qui est au collège, ainsi qu’un graphisme regroupant les saisons et les anniversaires de toute la famille.
 
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Histoire de ne pas devoir chercher tout le temps les numéros de téléphone utiles que nous utilisons souvent, je les ai affichés sur le disjoncteur, juste à côté de la porte. J’y mets aussi les cartons d’invitation pour les anniversaires que reçoivent les enfants et les différents flyers que je désire conserver dans l’optique de me rendre aux animations et événements.
 
Le dernier élément qui va d’ici peu décorer ma porte, est un calendrier des fruits et légumes que l’on peut trouver en fonction des saisons. Il est en préparation et nous sera bien utile pour nos futures cueillettes.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Pour terminer avec mon entrée, j’ai aussi installé un range lettres dans lequel nous glissons les papiers qu’il faut garder sous la main, ainsi que les tickets de caisse qu’il faudra que j’ajoute aux comptes. On y trouve aussi des stylos et des morceaux de papier qui peuvent servir de brouillon, ou en cas de griffonnage et d’éléments à noter ( conversation téléphonique, liste de courses…). D’ailleurs pour rester dans une ambiance écologique, ces morceaux de papier sont découpés dans les dessins que les enfants ne veulent pas garder, ou dans les courriers et pubs que je reçois et qui ne me servent pas.
 
Maintenant je vais te parler de mon astuce budget.
 
Comme dit plus haut je regroupe les derniers ticket de caisse tous ensemble.
Plusieurs fois par semaine je fais les comptes en utilisant un logiciel qui s’appelle budget pour les nuls. Je rentre dedans chaque dépenses et vérifie minutieusement que mes comptes correspondent à mon solde bancaire.
Je prévois les dépenses à venir en mettant consciencieusement de l’argent de côté et en me refusant d’y toucher même en cas de coup dur. Par exemple depuis que nous sommes propriétaire nous savons que nous allons devoir sortir une grosse somme d’argent pour le ravalement des façades. Du coup tous les mois je mets de l’argent de côté. Et même lorsque les fins de mois sont difficiles ou qu’un gros imprévu nous tombe dessus, je refuse catégoriquement que l’on prenne dans cette somme. Je vais plutôt me débrouiller pour faire des économies autrement en limitant les sorties payantes, en chinant les bonnes occas et petits tarifs, et en préparant le maximum de choses moi-même, que ce soit les repas, les cadeaux, ou même les déguisements des enfants.
 
Comme beaucoup de monde j’ai aussi plusieurs cartes de fidélité dans les magasins qui permettent petit à petit de créditer de l’argent.
Je n’utilise jamais au cours de l’année ces sommes, préférant les garder pour la fin d’année qui chez nous est assez chargée en événements. En octobre, novembre, décembre et janvier nous cumulons les anniversaires et fêtes. Du coup il est bien pratique de pouvoir à ce moment-là utiliser les cagnotte de fidélité.
 
Maintenant parlons du quotidien lorsque les enfants ont école.
 
Pour ne pas galérer le matin je prévois la veille au soir ce qu’ils vont pouvoir déguster au petit déjeuner. Soit tout est prêt à leur réveil car il s’agit d’une pâtisserie ou d’un porridge préparé à l’avance. Soit nous nous sommes mis d’accord avec le Chéri sur ce qu’il y aura à manger et ce dernier prépare rapidement ce qu’il leur faut, pendant que les enfants se lèvent et que je m’occupe de mon propre petit-déjeuner. A savoir que je suis toujours réveillée bien avant tout le monde, ce qui me permet de faire un brin de ménage et de foncer sous la douche, avant de croiser la tribu.
 
La veille au soir chaque enfant prépare son cartable qu’il dépose dans le salon et choisit sa tenue pour le lendemain qu’il dispose dans sa chambre pour pouvoir s’habiller tout seul au réveil.
Les Gremlins préparent aussi avant d’aller se coucher leurs plateaux, serviettes, verres et couverts, pour ne pas avoir à le faire le matin. Un gain de temps qui n’est pas négligeable.
 
Ce qui est aussi bien pratique c’est d’utiliser au maximum son congélateur.
Lorsque je réalise un gâteau par exemple, les parts en trop ne sont pas mangées par gourmandise dans la foulée mais congelées individuellement ce qui me permet de toujours avoir en stock des desserts, goûters, et petit-déjeuners faits maison. De même si j’ai des restes de plats.
 
Pour ce qui est du sport je dois avouer que j’ai beaucoup freiné. De toute façon je n’ai plus l’autorisation pour le moment de faire grand-chose. Plus de musculation ni de cardio, pas de séance intensive. Je n’ai le droit que de faire du yoga doux ou du pilate ainsi que quelques balades, et maximum 20 minutes de vélo d’appartement. Du coup je ne me mets plus autant la pression qu’avant, même si je dois le reconnaître il est très dur pour moi de ne plus pouvoir faire autant de sport qu’il y a quelques années en arrière. Je fais une séance lorsque je sens que j’en ai besoin physiquement mais aussi moralement, que je dois me changer les idées et tout simplement que j’en ai envie.
 
Comme je dors beaucoup moins que le reste de la tribu (merci les TCA) je peux de temps en temps m’accorder le matin un petit moment rien qu’à moi, qui tourne en général autour du yoga, de la méditation ou d’Insta.
 
Dernier point, je dois reconnaître que j’ai beaucoup plus de temps pour dessiner ou même lire et passer d’agréables moments en famille, depuis que nous avons pris la décision de ne plus regarder fréquemment la télé. Nos séjours dans l’Aude et en Italie, dans des villages totalement perdus, nous on permis de nous rendre compte que nous préférions faire d’autres activités que de rester affalés sur nos canapés, l’esprit totalement lessivé par la tv.
Attention, je ne dis pas que nous ne sommes pas toujours des accros de séries, et que nous avons abandonné notre abonnement à Netflix. Mais juste que nous n’allumons plus beaucoup nos écrans pour le moment et que nous nous remettrons un peu plus là-dedans lorsque le froid et la grisaille seront de retour. Pour le moment il est bien plus sympa de profiter des derniers jours de chaleur et du grand-air pour aller faire de belle cueillettes à stocker pour l’hiver.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
J’allais oublier je fais aussi beaucoup de To Do List pour savoir ce qu’il me reste à faire dans les jours à venir. Lorsqu’une de mes tâches est accomplie, je la raye. 
Il en va de même pour les devoirs des enfants que nous avons pris l’habitude de leur faire faire le vendredi soir retour de l’école, pour la semaine complète. Dès qu’ils ont fini une leçon ou un exercice, ils le surlignent et passent au suivant pour n’avoir plus qu’à relire ou réviser les cours durant la semaine. 
 
Et toi, as-tu des petites astuces pour t’organiser et remplir correctement tes journées ?
N’hésite pas à me les partager en commentaire ! Elles seront sûrement utiles à d’autres personnes ! 

Hygge, ou comment trouver le bonheur à la Danoise

Vendredi 04h58… Au moment où je commence cet article, je vis un instant totalement hyggeligt.

Non, je n’ai pas décidé de communiquer avec des martiens…

Je te parle juste de HYGGE.

Je ne parviens plus à dormir. Impossible. Plusieurs longues minutes que je me retourne dans mon lit. Du coup quoi de mieux que de m’offrir un peu de hygge ?

Je suis seule, enfermée dans ma salle de bain, le mini chauffage et la pendule pour seuls bruits. Le reste de la maison est silencieuse… Tout le monde dort… Moi, je suis plongée dans l’eau bouillante, tranquillement installée dans la baignoire, savourant ces minutes qui s’écoulent. Je lis quelques pages, jusqu’au moment où mes yeux commencent à clignoter doucement, me prévenant qu’ils ne vont pas tarder à se fermer. Alors, je me laisse bercer par Morphée…

 

 

Hygge, ou comment trouver le bonheur à la Danoise

 

Le hygge c’est ça… Des petites choses ordinaires de notre vie, qui nous permettent de nous sentir bien, heureux, détendus et en sécurité… Un sentiment de quiétude et d’exquise allégresse, de légèreté…

Du moins c’est que j’en ai compris au travers des lignes de l’excellent bouquin Le livre du Hygge – Mieux vivre, de Meik Wiking, président de l’Institut de recherche sur le Bonheur de Copenhagen.

Le hygge, qui se prononce hou-ga, c’est se réjouir des choses simples. C’est l’état d’esprit général des pays scandinaves.

Et lorsque l’on prend en compte que les Danois sont les gens les plus heureux du monde, malgré une météo peu favorable chez eux, on n’a franchement qu’une seule envie, apprendre leur méthode.

Chez eux, on évite le stress…. On termine le boulot assez tôt pour pouvoir profiter de ses proches, donner le bain aux enfants, jouer, et dîner tous ensemble…. La famille tient un rôle important voire primordial.

On se construit un petit cercle d’amis ( le hygge serait mieux seul ou à 2, et au maximum à 4 ), avec qui on aime passer son temps, sans se prendre la tête, sans faire de chichis… Avec qui on peut hyggesnakkede pendant des heures ( discussion superficielle en évitant les sujets controversés ), bien installés au coin du feu.

On prévoit des journée cuisine avec les personnes à qui l’on tient, où chacun apporte de quoi préparer un plat / une pâtisserie / un pot de confiture. De cette façon, plusieurs mets sont réalisés et il est ainsi possible soit de se faire avec un bon repas tous ensemble, soit que chaque convive puisse conserver chez lui différents bocaux savoureux. Car les Danois ne voient pas les choses comme nous lorsqu’ils veulent inviter du monde chez eux. Les hôtes ne vont pas passer des heures à cuisiner pour ensuite servir leurs amis. Ils préfèrent largement mettre tous la main à la pâte. C’est bien plus hyggeligt. Plus convivial.

Le hygge, c’est aussi une question de lumière. Peu importe que ce café ne soit pas classé dans les meilleurs, ou que ce qu’il serve ne soit pas au top, du moment que la lumière est convenable, l’endroit sera hyggeligt. Pour être hygge, il faut privilégier la douceur des bougies. Pas de lumière trop vive… L’ambiance n’en sera que meilleure.

Le froid ne motivant pas forcément à mettre le nez dehors, les Danois adorent le fredagshygge et le sondagshygge ( le hygge des vendredis et dimanches). Et je dois dire que j’aime de plus en plus ça moi aussi. Toute la famille pelotonnée sur le canapé, avec de grosses couvertures bien chaudes, des chaussettes épaisses, son hyggebukser ( un vieux pantalon ultra confortable qu’on ne met jamais dehors ), du thé, des gâteaux, des livres, de la musique…. On se détend…. On prend le temps de vivre l’instant présent…. De faire une pause…. D’écouter l’eau qui ruisselle sur les vitres…. Le vent qui souffle au dehors….

Le hygge, c’est le cocooning.

 

Hygge, ou comment trouver le bonheur à la Danoise

 

Mais pas que….

D’autres points sont importants pour ressentir le bonheur Danois.

La gourmandise est de mise. Pas de hygge sans gâteau ou boisson chaude…. Même au travail, les Danois passent leur vie à dévorer des pâtisseries et des confiseries ( ils font d’ailleurs partie des plus gros consommateurs de friandes au monde ). Le Kagemand, un genre de bonhomme en pain d’épices géant, bourré de beurre et de sucre, puis décoré de bonbons et de bougies, est leur idole et s’incruste dans les goûters d’anniversaires. Imagine les festins lors de Noël, le moment de l’année le plus hyggeligt pour eux.

Avec ça, un gros mug de café, de chocolat chaud ou mieux, de glogg ( vin chaud ) est obligatoire.

D’ailleurs, le fait maison est des plus hyggeligt. Il faut de bons petits plats mijotés et réconfortants, tel que le Skibberlabskovs ( ragout à base de poitrine de bœuf ), mais aussi des baguettes enroulées appelées Snobrod.

Ne pas oublier non plus la nature. Le hygge c’est être proche de la nature. Se promener dans la neige en écoutant le craquement que font nos pas dessus… Apprécier la beauté de ce qui nous entoure… Et faire rentrer cette magnifique nature dans son intérieur, en meublant sa maison avec du bois, de la laine, des matières naturelles… Sans se ruiner car la récup est hyggeligt. Il faut se créer un nid douillet, qui donne envie de rester là. Le must étant d’avoir une cheminée mais aussi un hyggekrog, c’est à dire un petit espace confortable, avec des coussins, où l’on pourra se lover et se détendre.

Si les Danois sont tellement heureux, c’est aussi car pour eux, l’égalité va de soi. On ne se met pas en avant. << Nous >> avant << Je >>. Voilà pourquoi ils aiment cuisiner avec leurs proches. Ils se répartissent les taches, tout comme le temps de parole, et trouve cela logique d’écouter les autres plutôt que d’accaparer la conversation.

Bref….

Le hygge, c’est un mode de vie, que l’on partage avec sa tribu, autour d’une part de gâteau et d’un verre de vin chaud, installé confortablement, pour se sentir en paix et en sécurité.

Si toi aussi, tu veux découvrir ce bonheur, rien de plus simple. Allume des bougies, arrête ton pc et ton téléphone, sors un jeu de société ou Le Livre du Hygge de Meik Wiking ( qui pour ma part, m’a apaisé à peine le premier chapitre entamé, et va devenir une référence pour moi ), enfile une tenue confortable avec de grosses chaussettes, et pause toi sous une douce couverture.

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Prendre un brunch le week end est un concept qui se répand de plus en plus depuis quelques temps.

C’est un instant convivial, de détente, où on en profite pour discuter autour de bons petits plats et gourmandises.

En général, on combine des mets sucrés que l’on retrouve dans les petits déjeuners, à des aliments salés du déjeuner. Il en va de même pour les boissons.

Seulement bien souvent, cet agréable moment a un certain coût et peut freiner les budgets restreints, ou les familles nombreuses comme la mienne.

Dommage, me diras-tu….

Sauf si tu connais la petite adresse fort sympathique de Marseille pour te faire plaisir sans devoir vendre un de tes gremlins ( quoi qu’en y réfléchissant bien, ça ferait une bouche en moins à nourrir… ).

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Grâce à une offre Groupon, j’ai découvert il y a quelques mois le Café Edmond, situé dans l’hôtel Edmond Rostand.

A deux pas du Vieux Port, dans le 6ème arrondissement, ce petit coin reposant est accessible en métro et permet de profiter facilement du centre ville ou de visiter Marseille.

Comme je te l’expliquais, ce lieu cache un espace très cosy, qu’il est bon de connaître lorsque l’on est gourmand.

Dans une salle joliment décorée, au look vintage, avec des meubles chinés, au départ dépareillés mais qui finalement s’assemblent à la perfection, tu es invité à te poser le temps d’un breakfast, ou encore pour savourer une délicieuse pâtisserie faite maison à l’heure du goûter.

Du bois, du cuir, du tissu…

Rouge, noir, gris….

D’adorables fauteuils, de beaux coussins, des tasses suspendues, un immense miroir contre un mur….

Tout est pensé pour que tu te sentes comme chez toi. Tu en oublies que tu te trouves dans un hôtel. Rien à voir avec certaines grandes chaînes de l’hôtellerie. C’est ce qui fait le charme de ce lieu que j’aime tant.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Mais revenons en au brunch….

Sans être des plus abondant, il reste à mon sens très bien garni.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Tu peux y trouver tout ce que contient un petit déjeuner continental, avec des viennoiseries, des céréales, du café, du thé, du jus de fruit ( tu as un presse agrume à disposition, en plus de la machine à jus d’orange )… Mais aussi des pancakes, des yaourts ( aux fruits et natures ), des compotes, de la salade de fruits, des fruits secs ( pruneaux, abricots, dattes, raisins… ), des oranges et citrons….

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Bien évidemment, tu peux te faire des tartines avec des biscottes ou du pain frais ( que tu peux griller grâce à un grille pain installé à côté de la corbeille contenant les baguettes ). Plusieurs confitures sont disponibles, ainsi que du nutella et du miel. L’enseigne faisant des pâtisseries maison, il y a toujours un bon cake qui te mets directement l’eau à la bouche ( celui-ci changeant régulièrement ).

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Le must pour moi, c’est la partie salée que propose le Café Edmond.

Des œufs brouillés, des petites saucisses grillées, du jambon, du fromage ( bon, là, j’avoue que c’est un peu limité pour une fan de fromage comme moi, qui déteste les babybel et vache qui rit ^^ ), du beurre doux et salé….

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Parfait pour que je puisse profiter d’un brunch malgré mes tca qui m’empêchent de déguster des mets sucrés… C’est pourquoi je ne regrette pas d’avoir déniché cet endroit. Contrairement à d’autres lieux qui proposent des brunchs bien souvent ultra sucrés, où on ne pas choisir ce que l’on préfère car il s’agit de formules, le Café Edmond a l’intelligence de permettre à ses clients de savourer leurs plats favoris, dans une version buffet à volonté.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Oui, oui! tu as bien lu!

Ce brunch est à volonté.

Mais attends… Je ne t’ai pas encore dis le meilleur.

Parlons tarif.

Veux tu que l’on joue au Juste Prix ? ^^

Allez…. Fais moi une offre….

20€ ? 15,99€ ?

Non, non, mon ami.

Je te l’ai expliqué, le Café Edmond est au top pour que tu puisses passer un bon moment sans te crêper le chignon avec ton banquier.

Ce brunch à volonté est à 10€ tout rond. Moi je dis J’ACHÈTE !

Surtout que le personnel est des plus agréable, serviable et attentionné. Répondant au mieux pour satisfaire les visiteurs gloutons.

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Et lorsque tu as terminé de te régaler, un espace très cocooning et chaleureux t’attends en bas des escaliers qui mènent aux chambres.

Alors si tu veux tester un petit déjeuner / brunch, dans un coin plein de bonnes ondes, je te conseille d’aller découvrir cet établissement. Ou si tu préfères, vas-y dans la journée pour un thé bien chaud, accompagné de petites mignardises….

 

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

Un brunch à volonté au Café Edmond Rostand

 

Hôtel Edmond Rostand
31 rue Dragon
13006 Marseille
04 91 37 74 95