Naans sans gluten au levain naturel

Naans sans gluten au levain naturel
Naans sans gluten au levain naturel

S’il y a bien un met de la culture pakistanaise que j’affectionne, c’est le Naan ! Ce pain plat me fait tourner la tête.

Jusqu’à présent, je n’en avais encore jamais mangé en sans gluten. Logique puisque traditionnellement les naans sont réalisés à partir de farine de blé. Sauf que symptôme de l’intestin irritable oblige, si je veux pouvoir en croquer un, il faut que je change un peu la recette de base.

Et c’est ce que j’ai fait. Résultat : des naans plein de saveurs grâce au levain naturel et aux cristaux d’huile essentielle bien parfumés de chez Aromandise.

Naans sans gluten au levain naturel
Naans sans gluten au levain naturel

Pour 12 naans, il te faut :

  • 400g de farine sans gluten pour pain blanc Lidl
  • 150g de levain actif
  • 60g d’huile Quintesens ( + un peu pour badigeonner)
  • 125g de yaourt de soja
  • 160g d’eau
  • 1cc de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 1/3 cc de cristaux d’huile essentielle d’aneth Aromandise
  • 1/3 cc de cristaux d’huile essentielle d’estragon Aromandise
  • coriandre séchée
Naans sans gluten au levain naturel

La recette :

Dans le bol du robot, muni du crochet, verse la farine, le levain, l’huile, le yaourt, le sel et le bicarbonate.

Ajoute les cristaux d’huile essentielle.

Commence à pétrir à petite vitesse, tout en ajoutant l’eau.

Continue à pétrir pendant 10 minutes. 

Filme au contact et laisse pousser 6h à température ambiante (temps de pousse variable suivant la t° de la pièce).

Lorsque la pâte a doublé de volume, dispose la sur un plan de travail fariné.

Rabats la pâte et forme une boule.

Laisse à nouveau pousser 4h.

Divise en 12 pâtons puis forme des boules.

Couvre d’un torchon et laisse pousser une heure.

Au bout du temps de repos, abaissé les boules au rouleau pour réaliser des disques de 5mm d’épaisseur.  

Fais chauffer une poêle à sec (sans matière grasse), et dès qu’elle est bien chaude cuis-y les naans.

Il faut les laisser cuire environ deux minutes de chaque côtés. 

Dès qu’ils sont cuits, transféré les naans sur une assiette et badigeonne-les d’huile à l’aide d’un pinceau, puis saupoudre-les de coriandre.

Empile-les au fur et à mesure ( l’humidité qu’ils dégagent en refroidissant les uns sur les autres, permet de conserver une texture moelleuse et souple) .  

À consommer de suite, encore tiède.

Naans sans gluten au levain naturel
Naans sans gluten au levain naturel

Mochi au chocolat

Mochi au chocolat

Le mochi qui serait apparu au Japon il y a plus de 2000 ans, est un petit gâteau réalisé à partir de riz gluant.

Aussi appelé môa-chi, il est généralement accompagné de thé et est surtout consommé lors des fêtes, plus particulièrement au Nouvel An.

Il ppeut être mangé tel quel, ou encore s’inviter dans divers plats ( soupes, brochettes…). En version pâtisserie sucrée, il est souvent fourré, comme le Daifuku à l’anko ( mochi rempli de pâte de haricots rouges azuki sucrée).

Moi, je te propose de réaliser des mochis farcis avec une ganache au chocolat noir, et dont la pâte se cuit au micro-ondes.

Ici pas de riz directement mais de la farine de riz gluant, pour plus de simplicité.

Tu vas vite succomber face à ces gâteaux gélatineux tellement délicieux !

Mochi au chocolat
Mochi au chocolat

Pour 10 mochis, il te faut :

  • 50g de farine de riz gluant
  • 75g de sucre ( pour la pâte)
  • 100 ml d’eau
  • un peu de maïzena
  • 100g de chocolat noir Ethiquable
  • 30g de beurre
  • 1 yaourt nature
  • 2cs de sucre ( pour la ganache)
Mochi au chocolat

La recette :

Commence par préparer la ganache, en faisant fondre le beurre et le chocolat dans une casserole.

Ajoute le sucre et le yaourt.

Mélange bien puis verse dans un bol.

Filme au contact et laisse bien refroidir.

Quand la ganache a figé, prélève 10 boules à l’aide d’une grosse cuillère, que tu disposes sur une assiette.

Réserve au frigo.

Prépare la pâte à mochi, en mélangeant la farine et le sucre.

Ajoute l’eau ( tu vas obtenir un mélange liquide et blanc) .

Fais chauffer 2 min au micro-ondes puissance maximum.

Mélange puis remets à chauffer 1 min ( tu dois avoir une pâte élastique et collante).

Sur un plan de travail recouvert de maïzena, dépose la pâte chaude, puis recouvre la elle aussi de maïzena.

Étale la pâte sur 5mm d’épaisseur.

Avec un verre découpe 10 cercles.

Dépose au centre de chaque pâte une boule de ganache et referme bien la pâte tout autour pour former un dôme.

Dépose les mochis sur une assiette recouverte de maïzena.

Place au congélateur au moins 30 minutes.

Sors les 10 min avant de les déguster.

Mochi au chocolat

Astuce : tu peux les conserver quelques jours au frigo ou plus longtemps au congélateur.

Chili sin Carne express

Chili sin Carne express

Lundi dernier, le Chéri a emmené notre plus jeune au restaurant pour un moment père fils.

Du coup, avec mes deux plus grands nous nous sommes organisés une ptite soirée devant Ace Ventura ( ma naine est aussi accro à Jim Carrey que moi).

Pour qu’ils ne soient pas en reste niveau repas, j’ai décidé de leur cuisiner un repas sympa, à partir de quelques bricoles qu’il me restait au frigo.

Résultat : un chili pour 2 personnes, version vege, préparé en quelques minutes.

Chili sin Carne express

Il te faut :

Chili sin Carne express

La recette :

Dispose dans une casserole les protéines de soja texturées et les carottes coupées en morceaux.

Recouvre d’eau brûlante et laisse sur le feu, jusqu’à ce que les protéines commencent à ramollir ( mélange régulièrement).

Ajoute le mélange de céréales et laisse à nouveau sur le feu, jusqu’à que celles-ci soient cuites ( rajoute de l’eau au besoin) .

Ajoute les haricots blancs, la purée de tomate, un peu d’épices mexicaines, ainsi que du tabasco.

Verse dans un plat et saupoudre de persil sec et de paprika.

Chili sin Carne express

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion
Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

Le Nouvel An chinois va bientôt commencer et les rayons des supermarchés sont déjà remplis de nems, chips aux crevettes et autres riz cantonnais.

C’est le moment où en général je vais faire un tour chez Paris Store, mon gros magasin de produits asiatiques ( ouais, je sais, le nom ne colle pas franchement ^^ ), pour me refaire un stock de gingembre mariné, de citronnelle et de différentes épices.

Et bien souvent, je rentre aussi avec des Banh Bao, ces belles brioches farcies à la viande et cuites à la vapeur, qui font le bonheur de ma tribu.

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

Suite à un concours mis en place par YouMiam ( au passage, mon compte est là ), j’ai décidé de me lancer dans l’aventure et de réaliser cette fois-ci des Banh Bao maison.

C’est aidée de mes deux plus jeunes gremlins que j’ai concocté une douzaine de brioches farcies au porc et légumes. La garniture est relevée grâce à de la purée de piment, une touche de gingembre et un peu de saké. Juste ce qu’il faut pour contrebalancer le côté brioché de ces délices.

Un tour au Vitaliseur ( ou dans un panier vapeur en bambou, voir dans un cuiseur vapeur de base ) et nous voici avec des brioches bien gonflées.

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

Pour 12 banh bao, il te faut :

Pour la brioche :

Pour la garniture :

  • 130g de poireau
  • 30g de champignons noirs séchés en lamelles
  • 2 escalopes de porc
  • 2cc de purée de piment Suzi Wan
  • 3cs de saké
  • 2 sachets de gingembre mariné ( ceux qu’on trouve dans les plateaux de sushi )
  • 200ml d’eau chaude
  • sel
  • poivre
Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion
Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

La recette :

La brioche :

Mélange la farine, le bicarbonate et le sel.

Ajoute le lait tiède, puis l’huile et le vinaigre.

Pétris la pâte, puis dépose la dans un saladier légèrement huilé.

Laisse la reposer le temps de préparer la garniture.

La garniture :

Mets à réhydrater les lamelles de champignons noirs dans l’eau chaude.

Fais bouillir 1 / 3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Lave le poireau et émince le.

Mélange le avec le gingembre, les champignons égouttés, le saké et la purée de piment.

Verse le tout dans un récipient et dispose ce dernier dans le tamis du vitaliseur.

Mets à cuire 5 minutes.

Laisse refroidir puis mixe grossièrement le mélange.

Coupe les escalopes en morceaux et mixe les.

Mélange la viande à la préparation.

Assaisonne ta farce.

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

Création des Banh Bao :

Divise ta pâte en 2.

Coupe ces deux pâtons en 2.

Divise ceux-ci en 3, pour obtenir au final 12 boules de pâtes.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étale tes 12 pâtes en cercles d’une dizaine de centimètres.

Prends un des cercles de pâte dans ta main et dispose au centre une dose de garniture.

Pince le bord tout autour de la garniture de façon à emprisonner celle-ci dans la pâte, tout en tournant la brioche ( la pâte va un peu se froncer ).

Fais de même avec le reste des ingrédients pour avoir 12 brioches.

Dispose au centre du tamis un morceau de papier cuisson ( attention de ne pas recouvrir les trous sur le bord du tamis ).

Pose 4 banh bao dessus et mets à cuire 15 minutes.

Recommence cette opération à 2 reprises pour faire cuire les 12 brioches chinoises.

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion
Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

A déguster chaud avec une salade de chou ou du wakamé.

Bahn Bao au porc, au Vitaliseur de Marion

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser.

Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Chakchouka… Tchoutchouka… Tchektchouka…

Quels noms bien mystérieux…

Rien qu’en les prononçant, on sent de suite que l’on va voyager. On entend déjà des rythmes enivrants et on aperçoit directement les doux rayons du soleil.

Il faut dire que ce plat d’origine maghrébine, qui porte tellement d’appellations différentes, est haut en couleurs et en saveurs.

Léger et simple à préparer, il a des allures de ratatouille pimentée sur laquelle on aurait cassé des œufs.

D’ailleurs, bien des variantes existent, comme celle avec de l’aubergine que l’on retrouve en Turquie, ou encore celle dans laquelle on ajoute des merguez plus présente en Tunisie…

Certains mettent aussi des pommes de terre, des courgettes ou de la viande séchée, même si la base est constituée de poivrons et tomates…

Bref… Il s’agit d’un plat délicieux qui donne envie de se déhancher, parfait pour utiliser les légumes qui traînent au fond du frigo….

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

Pour 2 personnes, il te faut :

  • 2 beaux poivrons
  • 4 tomates moyennes
  • 1 aubergine ( facultative )
  • 4 œufs
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bel oignon rouge
  • quelques brins de basilic ou de persil
  • 1 CC de cumin
  • 1/2 CC de ras el hanout
  • 1 filet d’huile d’olive
  • sel et poivre

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Enfile ton tablier :

Commence par laver les légumes puis épluche les.

Émince les.

Dans une poêle, fais revenir l’ail et l’oignon avec un peu d’huile d’olive.

Ajoute les morceaux de poivron, ainsi que l’aubergine.

Lorsque ceux ci commencent à être fondants, ajoute les bouts de tomate.

Ajoute les épices et assaisonne.

Laisse mijoter à feu doux 25 à 30 minutes ( au besoin ajouter un peu d’eau pour éviter que ça ne brûle ).

Hache un peu de basilic et/ou de persil et ajoutes-en au mélange.

Casse les œufs au dessus de la préparation, et laisse les prendre ( surveille pour garder le jaune coulant ).

Disperse un peu de basilic ou persil dessus et sers immédiatement.

Bon appétit !

 

Tchoutchouka / Chakchouka aux oeufs

 

Astuce : Tu n’as pas le temps de laisser mijoter ton plat ? Verse la moitié des légumes déjà un peu cuits dans ton blender et mixe quelques secondes grossièrement. Remets ce mélange avec le reste de la préparation et laisse mijoter 5 min, puis ajoute les oeufs.

Paëlla au konjac, ultra rapide

Encore une recette de feignasse penses-tu ?

Je te l’accorde, nous sommes une nouvelle fois en présence d’un plat réalisable en quelques minutes seulement, parfait lorsque l’on a peu de temps mais que l’on refuse de manger n’importe quoi.

Moi qui dois partir d’ici peu visiter Valence, j’ai eu envie de déjà me plonger dans les spécialités traditionnelles de l’Espagne.

C’est donc avec une version allégée et revisitée de la célèbre Paëlla, que j’ai pu assouvir mon besoin de voyage culinaire.

Ici pas de riz, juste du konjac, ce qui permet de rendre ce plat plus light.

 

Paëlla au konjac, ultra rapide

 

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1/2 barquette de riz de konjac
  • 1 belle poignée de crevettes décortiquées
  • 1 poignée de moules sans coquilles surgelées
  • 1/2 blanc de poulet
  • quelques rondelles de chorizo fort
  • 2CS de petits pois
  • 1/4 oignon rouge
  • 1CC d’épices à paëlla
  • 1 filet d’huile d’olive
  • eau

Paëlla au konjac, ultra rapide

Direction la cuisine :

Commence par émincer l’oignon, puis fait le revenir dans un filet d’huile d’olive.

Coupe en morceaux le poulet et ajoute le dans la poêle.

Ajoute les crevettes, ainsi que les rondelles de chorizo.

Incorpore les moules surgelées.

Laisse le tout cuire quelques minutes à feu doux.

Délaye les épices à paëlla dans un peu d’eau et verse le tout dans la poêle.

Ajoute le riz de konjac et termine par les petits pois, en faisant attention de ne pas les écraser.

Bon appétit !

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

La cuisine du monde, des autres pays, pleine de saveurs différentes, me passionne.

J’adore découvrir de nouveaux plats…. Tester des ingrédients que jusque là je ne connaissais pas…

Et soyons clairs, je préfère de loin les mets << étrangers >> que la cuisine typique française. Même si je ne suis pas contre une bonne blanquette de veau ou un délicieux tian de légumes…

Lors d’un repas chez une amie, j’ai pu manger des bouchons réunionnais. J’en avais déjà dégusté, sans vraiment savoir d’où cela venait, ni ce qu’ils contenaient. Du coup, j’ai eu envie de me pencher sur la question et remarquant que non seulement c’était plutôt sain, mais en plus réalisable chez soi, j’ai pris note de l’idée dans un coin de ma tête, et me suis promise d’en préparer rapidement.

Il faut savoir que ces petits bouchons, cuits à la vapeur, que l’on trouve à différents parfums dans les magasins, mais qui au départ sont plutôt au porc, sont mangés à n’importe quel moment de la journée dans leur pays d’origine ( apéro, sandwich, fris, etc… ).

Trempés dans une sauce soja, ou une sauce bien pimentée, c’est un régal !

 

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

Pour environ 25 bouchons il te faut :

  • 25 feuilles à raviolis chinois ( won-ton )
  • 500g de blanc de poulet
  • 1 CS de perles de tapioca moulues
  • 1 botte de cébette
  • 1 combava ( citron vert que l’on trouve facilement dans les boutiques asiatiques )
  • 3 CS de sauce soja
  • 1 oeuf
  • sel et poivre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Direction la cuisine :

Coupe en gros morceau le blanc de poulet puis passe le tout au mixeur.

Ajoute le tapioca moulu et la sauce soja.

Hache la cébette et incorpore la à la farce.

Râpe le combava et ajoute le lui aussi.

Assaisonne.

Maintenant tu vas créer tes bouchons…

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

 

Bouchons réunionnais maison au poulet et à la cébette

Fouette l’œuf pour mélanger le blanc au jaune.

Badigeonne avec celui-ci les bords d’une feuille à raviolis.

Place délicatement cette feuille sur ta main serrée avec un creux au centre ( comme lorsque tu mimes un puits au jeu Pierre – Feuille – Ciseaux ^^ ).

Enfonce un peu la feuille dans le trou formé par ta main et ajoute au centre une dose de farce.

Entoure la farce avec la feuille, en pensant à laisser le dessus du bouchon ouvert ( tu dois voir la farce au dessus ).

Dispose tes bouchons sur une assiette couverte de papier sulfurisé et laisse les figer un peu, environ 30 à 45 min au frigo.

Place les ensuite dans un cuit vapeur pour micro-ondes et fais les cuire 10 à 15 minutes ( temps à varier en fonction de la puissance de ton four ).

A déguster de suite avec une sauce un peu relevée.

 

Astuce : Tu peux en préparer à l’avance et les congeler. Tu n’auras plus qu’à les cuire au moment de les déguster.