Bento éco-friendly Umami

Les beaux jours reviennent. Ici, en Provence, le soleil brille et apporte doucement sa chaleur, pour mon plus grand plaisir.
Nous commençons petit à petit, à délaisser les écharpes et manteaux, ressortant les chemises et tee-shirts.


Le printemps pointe le bout de son nez, décorant les arbres de bourgeons et de minuscules fleurs. J’aime assister à ce renouveau. À cette nature qui s’éveille, s’étire et sort de son hibernation. C’est un moment magique, empli de good vibes, qui me procure un sentiment de zenitude absolu.


La période idéale pour partir à l’aventure, sans but précis, sans destination en tête. 


Dans ces moments là, nous partons à la découverte des coins proches ( ou non) de chez nous, que nous ne connaissons pas. Traversant des villages, parcourant des rues pavées, ou nous promenant en campagne pour profiter du chant des oiseaux.


Sacs aux dos, appareils photo en main et sourires aux lèvres, nous sommes prêts pour de jolies journées.

Bento éco-friendly Umami


Et dès que nous trouvons The lieu qui nous fait rêver, nous n’avons plus qu’à nous poser pour un pique-nique improvisé. On sort bentos et sandwichs, et on se régal au grand air.


Et je dois dire que désormais, je suis bien équipée, grâce à Umami.

Bento éco-friendly Umami

Après m’avoir fait parvenir leur bento à 2 compartiments, ils ont eu la gentillesse de me proposer leur tout nouveau model.


Je l’adore, car non seulement il a une énorme capacité de 1100ml, mais en plus, il est très élégant, avec son look épuré.

Un bento éco-friendly, réalisé en fibre de bambou et sans BPA.

Bento éco-friendly Umami


J’ai vraiment un coup de cœur pour les produits de l’enseigne Umami. Car après avoir testé différents types de bentos, de différentes marques, je constate que ceux de cette boutique sont bien plus solides. Et surtout, ils sont parfaitement hermétiques. Il faut dire qu’ils ont un joint qui joue à fond son rôle de ventouse !Puis le fait que Umami soit une entreprise 100% française n’est pas pour me déplaire. 


Je peux donc passer un moment tranquille avec la tribu, à vadrouiller de gauche à droite, sans me soucier de mon repas, puisque je sais qu’il est à l’abri dans mon adorable bento. 

Bento éco-friendly Umami


Pour info, les articles Umami sont disponibles ICI. Les tarifs sont ultra corrects ( contrairement à certaines enseignes qui s’enflamment vite sur le prix des bentos) et la livraison est très rapide ( j’ai reçu celui-ci en moins de 48h).

Bento offert par Umami.

Harry Potter Party chez Cultura

Harry Potter Party chez Cultura

Quand Cultura fait savoir sur Facebook qu’une soirée Harry Potter va avoir lieu nous n’avons même pas besoin de demander au reste de la tribu l’accord pour y aller.
Ni une ni deux on s’inscrit d’office.


L’inconvénient avec ce genre de soirée Cultura, c’est que le nombre de places est assez limité. Il faut donc être au taquet et sauter sur son ordinateur dès l’information parvenue.


Si vous saviez le nombre de fois où l’on a loupé des événements super intéressants qui nous auraient bien plu.
Mais pas cette fois-ci. Là on a vraiment tout fait pour ne pas manquer l’inscription. 
Et franchement on a rien regretté. 

Harry Potter Party chez Cultura


Lorsque nous sommes arrivés, tout était en place pour que le Choixpeau puisse décider de la maison dans laquelle nous allions effectuer nos années à Poudlard. 


Armés d’un sticker représentant le blason de notre maison et d’une fiche d’indices à découvrir, nous avons pu partir à l’aventure au travers du magasin transformé pour l’occasion en école de sorcellerie. 

Harry Potter Party chez Cultura


Pour commencer nous avions cours de sortilège. Pas évident de retrouver le nom de chaque sorts que nous devions utiliser. 


Seconde heure de classe : Histoire de la magie. Nous pouvons te dire que la prof était hyper calée sur les livres de la saga Harry Potter. Elle était capable de sortir une citation en te précisant qui l’avait dite et dans quel tome. 


Cours le plus sympa, celui des potions où l’ambiance était à son comble : obscurité, métronome, fioles et prof à fond dans son rôle. Il nous a fallu goûter une des deux potions présentées devant nous et réussir à retrouver les ingrédients qui la composait : franchement pas évident. 


Après une petite pause au buffet servi par les elfes de maison de Poudlard, il était temps de se mettre au Quidditch. Nous ne sommes vraiment pas doués dans cette discipline puisque aucun de nous n’a réussi à faire rentrer le Souafle dans l’un des buts. 


Tout le monde n’était pas très discipliné durant le cours de métamorphose, mais il faut dire qu’il n’était pas toujours très simple pour les plus jeunes recrues de donner vie à leurs créatures en perles Hama. 


Pour finir nous avons fait un petit tour à la bibliothèque, où une phrase était à composer avec les lettres restantes d’un mots mêlés. 
Méfait accompli ! 


Toutes ces étapes nous ont permis de récolter des indices, pour découvrir l’énigme cachée qui nous ramenait à la carte du Maraudeur.


Avec tous les points que chaque élève avait cumulé durant les cours, le classement des maisons a pu avoir lieu. Verdict : Gryffondor en tête, puis Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle. 

Harry Potter Party chez Cultura


 Un petit tirage au sort a désigné dans chaque maison ( par ordre de classement ) un grand gagnant qui a eu le plaisir de repartir avec un lot. 


Notre plus grand Gremlins fut le vainqueur des Serpentards pour sa plus grande joie. Il est ravi du livre qu’il a remporté, ainsi que de la minifigure LEGO. 


Mais comme nous avions tous bien bossé, nous avons eu le droit chacun, à des bonbons de Bertie Crochue. Miam ( ou pas suivant le parfum ^^).


Nous espérons qu’une nouvelle soirée Harry Potter, sera à nouveau rapidement mise en place ou pourquoi pas sur d’autres thèmes comme Alice au pays des merveilles, Game of Thrones ou encore Stranger Things pour les plus grands. 

Par contre, petit conseil pour Cultura : mettre un peu de musique. Car de ce côté là, c’était le calme complet et clairement ça manquait….

Caravane Namasté avec France Bleu Provence

Caravane Namasté avec France Bleu Provence

La semaine dernière nous avons pu découvrir l’Aïolive, un événement proposé par France Bleu Provence, qui part à la découverte de jeunes talents prometteurs.


Une grande première pour nous, que d’assister à l’enregistrement d’une émission de radio, encore plus en direct.

Caravane Namasté avec France Bleu Provence


Mercredi soir dernier, direction Cabriès pour toute la tribu, petit village sympathique de notre secteur, à la recherche de la maison des arts. 


C’est installés au premier rang des gradins, juste face à la scène, que nous avons pu assister à l’interview mais aussi à une représentation en direct du groupe Caravane Namasté.


Rien que le nom de celui-ci pouvait laisser présager des sonorités à la fois entraînantes, rythmées, mais aussi un peu manouches et bohèmes.


Nous avons vite été conquis non seulement par la musique, mais aussi par les textes militants et idéologiques, rappelant le style de Tryo, ce groupe engagé que Mrs Geekette adore depuis l’adolescence.


Même si tous les membres de Caravane Namasté n’avaient pas pu être présents, nous pouvons t’assurer que le show n’en était pas moins d’enfer. Les musiciens étaient au taquet pour nous donner envie de bouger. Le chanteur a su nous communiquer ses émotions et même nous transformer en cigales au travers d’une chanson.

Ptit cadeau : nous t’avons concocté une vidéo dispo ci-dessous et sur la chaîne YouTube de notre nouveau blog. Pense à t’abonner sur celle-ci ^^


Un groupe familial, méditerranéen, proche de ses fans, qui n’hésite pas à partager son amour de la musique, même après le show. Prenant le temps de discuter… De raconter son histoire… Et d’émerveiller les gamines comme notre fille, qui ne jure plus que par Caravane Namasté.

Caravane Namasté avec France Bleu Provence


D’ailleurs la Demoiselle a eu l’honneur de se voir offrir une démo, dédicacée spécialement pour elle. Artefact bien précieux, qu’elle a de suite mis en évidence dans sa chambre, tel un trophée.


À noter que leur prochain album  » Des Ailes  » sera disponible en version numérique à partir du 22 mars et en version CD le 5 avril. 

Caravane Namasté avec France Bleu Provence

Et pour les voir en concert, c’est par ici que ça se passe !

Mes magnets personnalisés de chez Cheerz

Prendre des photos est une véritable nécessité pour moi. Un besoin de me créer des souvenirs, mais aussi de capturer la beauté de ce qui m’entoure, l’ambiance d’un lieu et l’harmonie d’un moment.


Pas une seule journée ne se passe sans que je ne dégaine mon smartphone pour immortaliser quelque chose.


C’est plus fort que moi.


Mes clés usb, mon ordinateur et mes disques durs externes sont remplis de milliers de clichés en tous genres : paysages, ma tribu, un chat qui somnole au soleil, un gâteau qui sort du four, le dernier dessin de mon fils, la couverture d’un livre que j’ai adoré, une feuille aux couleurs de l’automne….


Même si je ne suis pas une grande photographe, ça reste une passion pour moi et un plaisir de chaque instant.

Mes magnets personnalisés de chez Cheerz


Avec l’application Cheerz dont je t’ai déjà parlé ICI, j’ai désormais de magnifiques aimants.


C’est dans une jolie boîte jaune et rose, que j’ai découvert mes clichés, parfaitement imprimés, dans un format original. Pas de simples photos papier. Mais de beaux magnets, au look rétro.


En quelques clics, l’application m’a permis de choisir 12 des photos contenues dans mon téléphone, que je voulais transformer en aimants.


Différentes versions étaient disponibles : magnets carrés, bandelette photomaton, cœurs, rétro et rectangles. Bien entendu, adorant l’esprit vintage, je suis partie sur ceux aux allures de Polaroïds, donc l’option rétro.

Mes magnets personnalisés de chez Cheerz


Il m’était aussi possible de modifier mes photos en appliquant des filtres ou en ajoutant des bordures ou textes. J’ai juste fait mettre des fonds de couleur, plutôt que de rester sur un Polaroïd blanc.


Mes magnets font 8,2 cm X 6,8 cm, et sont assez épais. Rien à redire sur leur puissance, car ils adhèrent tellement bien qu’ils parviennent à soutenir plusieurs feuilles d’un coup.
Le lot de 12 magnets rétro est à partir de 20€.


Niveau livraison, il faut compter 24 à 48h pour que la commande soit envoyée après sa validation et ajouter 2 à 5 jours ouvrés pour un envoi standard ( 4€) ou 24 à 48h pour une livraison expresse ( 11€).


Cheerz est donc une boutique d’impression en ligne, qui non seulement fournit un travail de qualité made in France, avec des formats qui sortent de l’ordinaire, mais en plus, malgré le caractère personnalisable des produits, la livraison est ultra rapide. 

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

<< Votre monde extérieur est le reflet de votre monde intérieur >>


Dr Wayne Dyer
Karma Yoga la boutique de la zen attitude

Les quelques fois où je ne fais pas de séance de yoga, par manque de motivation ou de temps, je finis inévitablement par ressentir un manque. Une sensation de << lourdeur >> dans tout mon corps, de crispation, et une réelle baisse d’énergie.

Le yoga me fait du bien, à la fois physiquement et mentalement. Il me décoince, attire mes muscles et m’assouplit, tout en me libérant l’esprit.

Bien installée sur mon tapis, je ne suis présente que pour moi-même, reconnectée avec mon être, à l’écoute de chaque partie de mon corps.

Une pratique dans laquelle je ne regrette pas de m’être un beau jour lancée, et que j’aime autant effectuer chez moi, qu’en plein air.

Seul petit bémol à cette seconde situation : mon tapis.

Celui-ci est assez encombrant et sans être hyper lourd, il n’est pas non plus un poids plume. Je ne peux pas le trimbaler partout avec moi.

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

C’est pourquoi j’ai craqué pour les toiles de chez Karma Yoga Shop.

Cette boutique en ligne est spécialisée dans les bijoux et accessoires zen / spirituels, ayant pour objectif de faire ressortir les bonnes énergies que nous avons en nous, mais aussi celles contenues dans la Terre.

Le but étant d’être en harmonie pour lâcher prise sur le monde qui nous entoure ainsi que sur notre propre ego ( rappelle toi de l’article que j’avais fait ici sur EgoMan ).

Une vision de la vie qui me parle beaucoup, d’où mon intérêt pour Karma Yoga Shop.

J’ai choisi la toile Mandala Fleur de Lotus . Celle-ci est disponible en 4 coloris différents, mais pour ma part, m’on dévolu s’est jeté sur la version turquoise à franges. Des couleurs vives pour faire rayonner mes chakras.

Elle mesure 150 cm de diamètre , pour un poids d’environ 200g, ce qui me permet de la glisser facilement dans mon sac à main.

Ce n’est pas à proprement parler un tapis de yoga, mais cette toile me convient parfaitement pour effectuer d’agréables séances en pleine nature, sans m’écorcher les genoux sur le sol ou pourrir mon legging.

En plus d’être jolie et toute douce, cette toile a une forme sympathique. Elle n’est pas tout simplement ronde, mais découpée en suivant très bien le design du mandala. Les petites franges ajoutant le détail en plus qui agrémente le bord de celle-ci.

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

Quand elle ne m’accompagne pas dans mes flows de yoga, ma copine colorée aime aussi me soutenir lors de mes instants de méditation. Bien installée en son centre, je me laisse aller les yeux fermés, m’imprégnant de la chaleur du soleil.

Et lorsque l’été sera de retour, je n’hésiterai pas à la mettre dans mon sac de plage, pour pouvoir m’allonger sur elle et bronzer, ou encore à l’utiliser comme nappe de pic-nic. Vivement ^^

Karma Yoga Shop propose aussi beaucoup de bijoux dont certains en pierres naturelles ( bracelets, colliers, bagues, boucles d’oreilles, etc ), mais aussi des accessoires de décoration, des bols chantants, des attrapes rêves, du linge de maison, des brûleurs et bâtons d’encens, des huiles essentielles, des humidificateurs, des carillons, des orgonites ( pyramides en pierre pour équilibrer les chakras ), des vêtements, ainsi que des pierres de soin.

De quoi se reconnecter avec la Terre et les énergie.

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

D’ailleurs, j’ai quelques coups de cœur :

Orgonite Génératrice d’amour
Bol chantant tibétain
Montre nature effet bois beige clair

Rien n’est tout blanc ni tout noir – Les Eférides Tome 1 mon avis

Un nouvel article lecture…

La passion des livres coule dans mes vaines depuis l’enfance. M’évader au travers des quelques pages et laisser les mots enflammer mon imagination, est un réel plaisir dont je ne me lasse pas.

Même si je ne lis plus aussi vite qu’il y a quelques années, car mes TCA m’empêchent de me concentrer assez longtemps, j’ai besoin de continuer à me plonger dans différents récits régulièrement.

Le dernier livre que je viens de terminer, est le tome 1 de la saga Les Eférides, écrit par Cindy Defosse.

Celle-ci a eu la gentillesse de me le faire parvenir en pdf, et même si au départ je préfère largement les versions papier, je dois reconnaître qu’il était bien pratique d’avoir ce roman dans mon téléphone. Comme ça même de nuit, je pouvais lire dans la voiture ^^

Quelques infos sur l’auteure :

Génération années 90, Cindy Defosse est née dans le sud de la France. C’est en retrouvant les brouillons d’une histoire qu’elle avait écrite au lycée, que la jeune femme se replonge dans l’écriture et publie un an après le premier tome des Eférides ( éditions Sudarènes ).

Mon avis :

Comme bien souvent, le livre dont je viens te parler est du genre fantasy, avec de la magie, des créatures fantastiques et un univers féerique. Après tout, je suis mordue de ce style d’aventures.

Dans Les Eférides – L’aube d’une destiné, on va suivre le parcours de Leïna, une jeune femme de 17 ans, un peu particulière, vivant dans un village où règles et dévotions sont au cœur du quotidien.

Entre rituels étranges, croyances et obligations, Leïna ne se sent pas totalement à sa place et décide un beau jour de quitter tout cela. Idée soutenue par la mise en garde de son valet, qui veut la protéger d’un éminent danger.

Mais son voyage ne va pas être une partie de plaisir, car même si l’héroïne fera de belles rencontres, elle va aussi croiser la route de protagonistes sombres et maléfiques.

Je pense que l’auteure doit facilement se retrouver dans le personnage de Leïna, car Cindy Defosse est à la fois une grande voyageuse, mais aussi une passionnée de musique : l’héroïne est une as de la harpe et rêve d’en faire son métier.

On sent aussi au travers des pages, que la nature a une grande importance pour Cindy Defosse, ce qui explique très certainement << l’originalité >> / << différence >> de Leïna.

Au delà de ce monde ensorcelant, j’ai pas mal été touchée par ce livre. Car il est aussi basé sur de nombreux autres sujets poignants.

Injustice, mensonge, violence, racisme, intolérance, abus de pouvoir, viol, mort, deuil, peur… J’y ai même trouvé un côté << secte >> bien présent, dans la façon qu’ont de vivre les villageois.

Autant il est habituel dans tous romans fantasy de rencontrer certains de ces thèmes, autant d’autres sont assez rares dans ce genre d’histoire. Ce qui rend ce bouquin à mon sens captivant et original.

Avec ce premier tome, on est bien loin du gentil conte féerique, où tout le monde est beau, et où le bien triomphe toujours du mal.

Dans Les Eférides, la méchanceté et la cruauté font partie intégrante de l’univers dans lequel évoluent les personnages. Certains d’entre eux prenant même un réel plaisir à torturer leurs semblables. Un livre qui est donc parfait pour une nana comme moi, qui adore la magie et le rêve, mais cherche aussi une part d’action et de rebondissements.

L’héroïne a beau être Leïna, on ne rentre pas seulement dans sa tête. On suit en parallèle de ses péripéties, celles d’autres personnages, avec leur vision des choses, leurs sentiments et leurs pensées. Une façon de donner encore plus de rythme à ce récit.

Ce tome 1 est donc une belle réussite, qui j’imagine ( n’ayant pas encore eu l’occasion de lire les suivants déjà parus ), promet de belles suites.

Et cette fin!? Cette fin que franchement je ne voyais pas venir! Une petite merveille qui m’a mis un coup au cœur ^^

Mon nouveau bracelet 1.9 ( code promo )

Dernièrement, un nouveau copain est venu s’ajouter à mon poignet, tenant compagnie à mon adorable Mondarrain.

Ce second pote qui décore à la perfection mon bras et me suit dans toutes mes aventures, se nomme Belharra.

Il doit son patronyme à une vague géante ultra violente, qui se forme au nord-ouest de la Baie de Saint-Jean-De-Luz, dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Celle-ci peut faire de 8 à 15m de haut, mais ne déferle que rarement. Cette année, elle aura montré le bout de son nez 3 fois.

Une mystérieuse histoire pour ce bracelet, qui m’a séduite, moi qui suis née au bord de la mer et adore l’océan.

Mon nouveau bracelet 1.9

Comme toujours, l’enseigne 1point9 a su créer un bijou élégant, avec des pierres naturelles.

Celui-ci est composé d’Hématite, une pierre grise / noire, permettant d’harmoniser le mental, le corps et l’esprit, tout en stimulant la concentration et la mémoire. Elle chasse la négativité, aide la formation des globules rouges et agit sur l’anxiété et l’insomnie.

Mon nouveau bracelet 1.9

Ses reflets métalliques contrastent bien avec la teinte bleu-vert de l’Amazonite, seconde pierre qui forme mon bracelet.

Celle-ci, qui fut découverte au niveau du grand fleuve de l’Amazone, est une pierre dite joyeuse, permettant de prendre les situations moins au sérieux, et aidant à relativiser. Elle augmente la joie de vivre, aide à retrouver son âme d’enfant, en éloignant les idées noires et la dépression, tout en favorisant le contact humain. Rattachée au chakra du cœur, elle agit sur les émotions et aide à lâcher prise. D’un point de vue physique, l’Amazonite protège des ondes électromagnétiques et calme le système nerveux.

Mon nouveau bracelet est donc parfait pour moi. Il va agir là où j’en ai le plus besoin.

Bien entendu, on retrouve dessus, une pierre avec le logo de la marque. Mais ce coup-ci, il s’agit d’une perle gravée en acier ( elle est en Onyx noir sur mon premier bijou ).

Pour que mon bracelet me corresponde encore plus, j’ai demandé à faire ajouter une breloque sur laquelle il est inscrit Never Give Up. Pour que je n’oublie jamais de ne pas abandonner, que ce soit dans ma lutte contre ma maladie, ou dans toutes mes autres actions.

Ce bracelet Belharra est à retrouver dans la collection Homme, au prix de 25€. Comme avec tous les bracelets de chez 1point9, il est possible de choisir la taille, ainsi que le packaging dans lequel on veut les recevoir ( petit sac en toile de jute ou boîte en bois ).

Pour rappel, ces bijoux sont réalisés de façon artisanale au Pays Basque, en très peu d’exemplaires.

Dernière info : il est désormais possible de se faire créer un bracelet sur mesure, en fonction de son énergie personnelle actuelle ( en se basant sur la numérologie, la lithothérapie et l’astrologie ), pour 29€.

Même les enfants peuvent maintenant avoir leurs bracelets 1.9 !

Mon nouveau bracelet 1.9

Alors que tu sois réceptif à la lithothérapie ou que tu aies juste envie d’un joli bracelet artisanal,je te conseille d’aller vite jeter un coup d’œil à cette boutique.

En plus avec le code bijouxbonbonsetchocolat15, tu vas bénéficier de 15 % de réduction sur ta commande

Mon petit Grimoire de Retro Univers

Fantastique… Étrange… Surnaturel... Des termes qui m’intriguent toujours. Qui m’interpellent.

Depuis peu, le mot Steampunk est venu s’ajouter à ces derniers. Un monde très intéressant et riche, que je découvre tout doucement.

Les premières infos que j’ai pu avoir sur ce sujet passionnant m’ont été gentiment fournies par Madame et Monsieur Retro Univers. Un couple charmant, originaire de Toulouse,  que j’ai rencontré au Hero Festival.

Ils m’ont résumé les bases de ce qui est au départ un genre littéraire, ayant pour ligne conductrice le XIXe siècle et les machines à vapeur. 

Petit à petit, cet univers s’est développé, ne se cantonnant plus juste aux livres, mais faisant son apparition au cinéma, au travers de la musique ou encore dans de magnifiques illustrations.

Les passionnés se créent un personnage, une identité, et rentrent totalement dans leur rôle, en fabriquant leurs costumes, accessoires ou même décorations.

C’est le cas du couple dont je viens de te parler.

Via leur boutique Retro Univers, ils commercialisent leurs créations.

Celles-ci sont toutes uniques, puisque faites de façon artisanale.

Madame et Monsieur réalisent leurs merveilles en fonction de leurs envies du moment et des matériaux qu’ils ont sous la main. C’est ce qui m’a le plus plu chez eux. Ils se laissent porter au gré du vent, se plongeant dans leur passion jusqu’à obtenir le résultat qui va les satisfaire. Comme en plus, ils ne bossent pas totalement de la même manière ( Monsieur préférant se focaliser sur un << plan qu’il a en tête >> de ce qu’il veut créer, alors que Madame fonctionne plutôt au feeling ), ils se complètent. D’ailleurs, ça se ressent facilement lorsque l’on prête attention à leur travail. Le côté plus << sombre >> de Monsieur Retro, est adouci par la touche plus << girly et colorée >> de Madame Univers. Celle-ci incluant des mondes enfantins à l’ambiance Steampunk, au travers d’Alice Aux Pays Des Merveilles, ou encore de Mon Petit Poney ( pour ne citer qu’eux ).

Bien évidemment, on retrouve beaucoup de matières propres au Steampunk dans les produits qu’ils proposent : cuir, laiton, bois, cuivre… Auxquelles ils ajoutent parfois du tissu, de la dentelle, des plumes, du verre, etc….

De quoi dénicher des bijoux, montres, armes, cannes, chapeaux, lunettes, chaussures, corsets, tee-shirts, sacs…. Ou encore des objets décoratifs comme des accessoires sous cloches, des tableaux, des fioles…. Certains faits par imprimante 3D, ce qui leurs donnent d’incroyables détails.

Pour ma part, j’ai craqué sur leurs carnets, qui m’ont de suite fait penser à Grimoire, le fidèle ami de Winifred Sanderson, dans le film Hocus Pocus. Il a suffit que j’en dévoile un peu sur mes goûts, mes couleurs favorites, et que je parle de cette image d’Hocus Pocus qui s’était infiltrée dans mon esprit, pour que quelques heures après, en repassant au stand de Retro Univers, je puisse découvrir mon nouveau compagnon qui me fixait de ses trois yeux.

Car non seulement il est possible de passer commande de créations personnalisées en contactant le couple via leur site ou Facebook ( Monsieur a d’ailleurs dû fabriquer pour un bar, un gros zeppelin qui a été accroché au plafond de celui-ci ), mais ils peuvent même donner naissance à tes désires directement sur place lorsque tu les croises dans des conventions.

Un réel coup de cœur, pour des personnes adorables et talentueuses, que j’espère revoir bientôt au travers d’autres événements.