S’organiser lorsque on a une grande tribu

Comment s’organiser lorsque l’on a une famille de 5 personnes et que l’on souffre d’anorexie et d’orthorexie?

 
Quelques personnes m’ont récemment demandé comment je faisais pour m’organiser et réaliser autant de choses dans une journée.
 
Je dois dire qu’ayant en général la sensation de ne pas en faire assez, j’ai été très surprise et et touchée lorsque l’on m’a dit être admirative des tâches que j’accomplis au quotidien.
 
Car il faut savoir qu’avec ma maladie j’ai un besoin permanent de tout contrôler à tel point que cela en devient obsessionnel.
 
Je ne parviens pas à tenir en place très longtemps et j’ai tout le temps besoin de m’occuper l’esprit pour éviter de trop cogiter et de penser pendant des heures à la nourriture.
 
De plus, rares sont les personnes à prendre en compte que les TCA posent de gros soucis au niveau de la mémoire et de la concentration. Un poids trop faible implique un corps qui n’arrive plus à fonctionner correctement. Celui-ci met donc en veille certaines parties pour ne faire fonctionner que ce qu’il estime vitale. Du coup bien souvent le cerveau ne suit plus. Et dans ces moments-là impossible pour moi de rester focalisée bien longtemps sur quelque chose voir même d’aligner 3 mots correctement. Je peine à m’exprimer et et m’énerve de ne pas réussir à faire une phrase même toute simple. Moi qui avait jusque-là une mémoire plutôt pas mal j’en oublie bien souvent les moindres petits détails de ma vie, alors je vous laisse imaginer en ce qui concerne les rendez-vous.
 
N’ayant pas de secrétaire pour me rappeler régulièrement ce que je dois faire et où je dois aller, et devant gérer le quotidien et les emplois du temps différents de toute la famille, je dois à tout prix m’organiser.
 
Pour cela j’ai mis en place quelques astuces, que je vais te dévoiler et qui j’espère pourront te servir.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Dans un premier temps tu vas pouvoir constater que ma porte d’entrée est devenue un pense-bête géant.
 
J’y ai collé des petits tableaux pour chaque mois dans lesquels je note rigoureusement tous les rendez-vous à venir, mais aussi ce que nous faisons au jour le jour. De cette façon plus besoin de me creuser la tête sans arrêt pour me rappeler de ce que j’ai pu faire les jours passés.
 
Mais pourquoi mettre ça sur la porte d’entrée me diras-tu. Tout simplement parce que c’est l’endroit où nous passons forcément tous les jours et plusieurs fois par jour, ce qui nous oblige à voir ce calendrier. Jusque-là je notais tout dans mon Bullet journal. Seulement à la longue j’ai oublié de le consulter et j’ai pu constater que j’avais encore plus le besoin d’ajouter des tas et des tas d’activités à faire en plus. Cela en devenait frustrant lorsque je ne parvenais pas à accomplir toutes les tâches que je m’étais fixée. C’était limite une compétition épuisante avec moi-même.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Mais ce n’est pas tout ce que l’on peut trouver sur ma porte.
 
J’y ai ajouté l’emploi du temps de mon grand qui est au collège, ainsi qu’un graphisme regroupant les saisons et les anniversaires de toute la famille.
 
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Histoire de ne pas devoir chercher tout le temps les numéros de téléphone utiles que nous utilisons souvent, je les ai affichés sur le disjoncteur, juste à côté de la porte. J’y mets aussi les cartons d’invitation pour les anniversaires que reçoivent les enfants et les différents flyers que je désire conserver dans l’optique de me rendre aux animations et événements.
 
Le dernier élément qui va d’ici peu décorer ma porte, est un calendrier des fruits et légumes que l’on peut trouver en fonction des saisons. Il est en préparation et nous sera bien utile pour nos futures cueillettes.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
Pour terminer avec mon entrée, j’ai aussi installé un range lettres dans lequel nous glissons les papiers qu’il faut garder sous la main, ainsi que les tickets de caisse qu’il faudra que j’ajoute aux comptes. On y trouve aussi des stylos et des morceaux de papier qui peuvent servir de brouillon, ou en cas de griffonnage et d’éléments à noter ( conversation téléphonique, liste de courses…). D’ailleurs pour rester dans une ambiance écologique, ces morceaux de papier sont découpés dans les dessins que les enfants ne veulent pas garder, ou dans les courriers et pubs que je reçois et qui ne me servent pas.
 
Maintenant je vais te parler de mon astuce budget.
 
Comme dit plus haut je regroupe les derniers ticket de caisse tous ensemble.
Plusieurs fois par semaine je fais les comptes en utilisant un logiciel qui s’appelle budget pour les nuls. Je rentre dedans chaque dépenses et vérifie minutieusement que mes comptes correspondent à mon solde bancaire.
Je prévois les dépenses à venir en mettant consciencieusement de l’argent de côté et en me refusant d’y toucher même en cas de coup dur. Par exemple depuis que nous sommes propriétaire nous savons que nous allons devoir sortir une grosse somme d’argent pour le ravalement des façades. Du coup tous les mois je mets de l’argent de côté. Et même lorsque les fins de mois sont difficiles ou qu’un gros imprévu nous tombe dessus, je refuse catégoriquement que l’on prenne dans cette somme. Je vais plutôt me débrouiller pour faire des économies autrement en limitant les sorties payantes, en chinant les bonnes occas et petits tarifs, et en préparant le maximum de choses moi-même, que ce soit les repas, les cadeaux, ou même les déguisements des enfants.
 
Comme beaucoup de monde j’ai aussi plusieurs cartes de fidélité dans les magasins qui permettent petit à petit de créditer de l’argent.
Je n’utilise jamais au cours de l’année ces sommes, préférant les garder pour la fin d’année qui chez nous est assez chargée en événements. En octobre, novembre, décembre et janvier nous cumulons les anniversaires et fêtes. Du coup il est bien pratique de pouvoir à ce moment-là utiliser les cagnotte de fidélité.
 
Maintenant parlons du quotidien lorsque les enfants ont école.
 
Pour ne pas galérer le matin je prévois la veille au soir ce qu’ils vont pouvoir déguster au petit déjeuner. Soit tout est prêt à leur réveil car il s’agit d’une pâtisserie ou d’un porridge préparé à l’avance. Soit nous nous sommes mis d’accord avec le Chéri sur ce qu’il y aura à manger et ce dernier prépare rapidement ce qu’il leur faut, pendant que les enfants se lèvent et que je m’occupe de mon propre petit-déjeuner. A savoir que je suis toujours réveillée bien avant tout le monde, ce qui me permet de faire un brin de ménage et de foncer sous la douche, avant de croiser la tribu.
 
La veille au soir chaque enfant prépare son cartable qu’il dépose dans le salon et choisit sa tenue pour le lendemain qu’il dispose dans sa chambre pour pouvoir s’habiller tout seul au réveil.
Les Gremlins préparent aussi avant d’aller se coucher leurs plateaux, serviettes, verres et couverts, pour ne pas avoir à le faire le matin. Un gain de temps qui n’est pas négligeable.
 
Ce qui est aussi bien pratique c’est d’utiliser au maximum son congélateur.
Lorsque je réalise un gâteau par exemple, les parts en trop ne sont pas mangées par gourmandise dans la foulée mais congelées individuellement ce qui me permet de toujours avoir en stock des desserts, goûters, et petit-déjeuners faits maison. De même si j’ai des restes de plats.
 
Pour ce qui est du sport je dois avouer que j’ai beaucoup freiné. De toute façon je n’ai plus l’autorisation pour le moment de faire grand-chose. Plus de musculation ni de cardio, pas de séance intensive. Je n’ai le droit que de faire du yoga doux ou du pilate ainsi que quelques balades, et maximum 20 minutes de vélo d’appartement. Du coup je ne me mets plus autant la pression qu’avant, même si je dois le reconnaître il est très dur pour moi de ne plus pouvoir faire autant de sport qu’il y a quelques années en arrière. Je fais une séance lorsque je sens que j’en ai besoin physiquement mais aussi moralement, que je dois me changer les idées et tout simplement que j’en ai envie.
 
Comme je dors beaucoup moins que le reste de la tribu (merci les TCA) je peux de temps en temps m’accorder le matin un petit moment rien qu’à moi, qui tourne en général autour du yoga, de la méditation ou d’Insta.
 
Dernier point, je dois reconnaître que j’ai beaucoup plus de temps pour dessiner ou même lire et passer d’agréables moments en famille, depuis que nous avons pris la décision de ne plus regarder fréquemment la télé. Nos séjours dans l’Aude et en Italie, dans des villages totalement perdus, nous on permis de nous rendre compte que nous préférions faire d’autres activités que de rester affalés sur nos canapés, l’esprit totalement lessivé par la tv.
Attention, je ne dis pas que nous ne sommes pas toujours des accros de séries, et que nous avons abandonné notre abonnement à Netflix. Mais juste que nous n’allumons plus beaucoup nos écrans pour le moment et que nous nous remettrons un peu plus là-dedans lorsque le froid et la grisaille seront de retour. Pour le moment il est bien plus sympa de profiter des derniers jours de chaleur et du grand-air pour aller faire de belle cueillettes à stocker pour l’hiver.
 
S'organiser lorsque on a une grande tribu
 
J’allais oublier je fais aussi beaucoup de To Do List pour savoir ce qu’il me reste à faire dans les jours à venir. Lorsqu’une de mes tâches est accomplie, je la raye. 
Il en va de même pour les devoirs des enfants que nous avons pris l’habitude de leur faire faire le vendredi soir retour de l’école, pour la semaine complète. Dès qu’ils ont fini une leçon ou un exercice, ils le surlignent et passent au suivant pour n’avoir plus qu’à relire ou réviser les cours durant la semaine. 
 
Et toi, as-tu des petites astuces pour t’organiser et remplir correctement tes journées ?
N’hésite pas à me les partager en commentaire ! Elles seront sûrement utiles à d’autres personnes ! 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être ( Concours )

Encore un article sur la rentrée?!

 

Bah oui mon ptit poulet…. Car pas de bol, nous sommes à J-1 du moment fatidique.

Alors ouais, je sais, tu n’as pas forcément envie d’y penser. Mais faire l’autruche, en essayant d’oublier cette mauvaise nouvelle et en espérant qu’une tornade va raser d’ici là l’entreprise où tu bosses, ne servira à rien.

Prier la Déesse des Parents A La Bourre, en lui promettant de lui laisser en offrande le prochain gremlins que tu enfanteras, ne t’aidera pas à arriver à l’heure à l’école pour déposer ton minot.

Une seule solution : ne pas stresser et s’organiser.

 

Du coup dans ce post, je vais te regrouper différentes astuces repiquées d’anciens articles, qui te permettront de gérer au mieux ( clique sur les liens pour être redirigé vers les recettes et posts ).

Tout d’abord, il est hors de question de partir au boulot le ventre vide. Même si tu es pressé car il a fallu que tu changes pour la seconde fois le tee shirt de Monstrounette qui n’a rien trouvé de mieux que de s’essuyer ses doigts pleins de confiture dessus, au lieu d’utiliser sa serviette ( tellement plus sympa d’ailleurs, posée sur sa tête comme un chapeau ).

Non seulement tu risques de te taper l’affiche dès la reprise, avec les grognements de ton estomac, mais en plus tu finiras par grignoter n’importe quelle cochonnerie qui te passera sous la main.

Alors prends au moins 5 minutes pour t’asseoir et manger un ptit déj’.

Quelques idées de Breakfast, pour t’éviter le sempiternel bol de céréales :

 

 

Breakfast Time - Idées de petits déjeuners - Sucré salé

Salade sucrée – salée à l’échalote avec sa sauce aux agrumes, tartine de pain complet grillé au beurre de soja.

 

Breakfast Time - Idées de petits déjeuners - Sucré salé

Oeufs à la coque avec pain maison à l’avoine et aux herbes de Provence, fruits et crudités.

 

Granola maison Banane - Noix de Coco, sans sucre ajouté

Granola maison Banane – Noix de coco.

 

Banana Split Breakfast

Banana Split ultra allégé, et complet.

Escargot aux raisins vegan

Escargots au raisin, vegans.

 

Mes smoothies vitaminés pour bien commencer la journée - Smoothie citron / concombre / menthe / gingembre

Smoothie Citron- Concombre – Menthe – Gingembre.

 

Mes smoothies vitaminés pour bien commencer la journée - Smoothie orange / citron

Smoothie Orange – Citron ( auquel désormais j’ajoute du Maca ).

 

Ensuite, il faut penser à bien s’organiser. Pour ma part, j’ai opté pour la création d’un Bullet Journal.

Tu peux d’ailleurs retrouver un article dans lequel je t’ai déjà expliqué comment débuter un bujo : ICI .

Je l’ai commencé en février, sans être vraiment certaine de m’y tenir et finalement, au jour d’aujourd’hui, je ne peux plus m’en séparer. Grâce à lui j’arrive plus facilement à gérer mon quotidien, à voir tout ce qu’il faut que je fasse dans une journée et à me mettre des priorités.

Le bullet journal va donc être ton allier pour cette rentrée. Tu n’auras plus d’excuse si tu oublies un rendez vous chez le toubib ou si tu zappes de déposer Pattenrond chez le toiletteur. Alors oui, tu vas me dire qu’il y a aussi la possibilité d’utiliser un simple agenda. Mais tu n’auras pas le plaisir de le fabriquer de toutes pièces, ni d’y ajouter des trackers ( qui vont te permettre de suivre ton évolution sur un point choisi ), ou encore des wishlist, et des challenges.

Une rentrée pleine d’imagination et de travaux manuels, c’est pas le top ça?!

 

Quelques pages de mon Bujo, l’ami qui planifie mes journées :

Clique sur les photos pour les agrandir…

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

J’utilise différentes couleurs et puces, en fonction des personnes concernées par une note et du type d’événement dont il est question. Une fois que l’action est faite, je grise la case, comme ça, je sais de suite où j’en suis.

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Grâce à mes trackers de sommeil, je vois très bien que de mois en mois, je me suis mise à très peu dormir…. Il faudrait donc que ce mois ci je parvienne à inverser le processus.

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Je réalise aussi des trackers sur mon quotidien. C’est à dire que je colorie une case lorsque j’ai fait telle ou telle action. Comme dit plus haut, ça me permet de suivre mon évolution, histoire de savoir si je suis assidue ou non dans les points qui me tiennent à cœur.

 

 

Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être

 

Pour éviter le stress et les angoisses, il faut s’avoir se garder du temps pour soi. Le travail, il n’y a pas que ça dans la vie, les mômes non plus d’ailleurs ( hannnn!!! la mauvaise mère!!! comment peut elle dire ça !!!??? ).

Pour ne pas finir aussi marteau que l’Alice de Lewis Carroll qui voyait des lapins blancs se baladant avec une montre et criant haut et fort qu’ils étaient en retard, il faut vraiment relâcher parfois la pression.

Je te conseille de t’imposer des instants de détente, le plus régulièrement possible. Prends soin de toi, de ton corps. Relaxe toi.

Et pourquoi pas commencer une routine du matin et/ou du soir. Ça ne pourra que te faire du bien.

  • fais du yoga
  • plonge toi dans la méditation
  • prends le temps de lire un peu le matin avant de quitter ton ptit chez toi
  • amuse toi, sors, rencontre du monde
  • évite de rester collé devant la télé et mets plutôt un peu de musique
  • cuisine
  • bref…. profite de la vie

 

Savoir lâcher prise :

 

 



Comment gérer la rentrée : breakfast, organisation et bien-être / Concours

 

Comme j’suis sympa, j’ai décidé de mettre en place un concours pour la rentrée. Avec de quoi te permettre d’être ZEN.

A gagner :

  • 1 Yoga magazine
  • 1 sachet de snack à la mangue
  • des fournitures pour démarrer un Bullet Journal

Pour participer, il faut :

*S’ABONNER à mon compte Instagram

*laisser un commentaire sous la photo du concours Instagram en INVITANT 2 amis à participer

Chances supplémentaires :

*LAISSER un commentaire sous cet article en m’indiquant votre pseudo Instagram ( + 1 chance )

*REPOSTER la photo du concours sur Instagram avec #rentreezenbbetc , en m’identifiant directement SUR la photo ( + 1 chance )



Le concours prendra fin le 17 septembre 2017 à minuit.

Un tirage au sort désignera le ou la gagnant(e) et le résultat sera affiché en édit de ce post, ainsi que sur mon compte Instagram.

Bonne chance!

 

 

 

 

Débuter un Bullet Journal – Comment et pourquoi

Je suis quelqu’un qui passe son temps à courir de partout….

J’ai toujours des tas de choses à faire, plein de projets à réaliser au même moment, des idées qui pétillent sans arrêt dans ma tête….

Sans parler de ma vie de maman, avec les gremlins à gérer, la maison, l’association des parents d’élèves, le blog, les ptits plats homemade, le travail et le sport….

Bref…

J’ai toujours un mal fou à tout combiner et en général mes journées sont à rallonges. Je finis très souvent par me coucher bien après minuit, histoire d’essayer d’être la plus productive possible. Et pourtant quasiment à chaque fois que je pose ma tête sur l’oreiller, mon cerveau refuse de se mettre en veille, car il pense à tout ce que j’ai bien pu oublier de faire, au repas qu’il faudra que je prépare le lendemain ou à la liste de courses à venir…

Alors du coup, j’ai décidé de me laisser tenter par le Bullet Journal.

Quesaco ?

Le Bullet Journal, ou Bujo pour les intimes, est un cahier permettant de s’organiser, un peu dans l’esprit d’un planner, qui a vu le jour à New York ( son papa n’étant autre qu’un directeur artistique spécialiste du design interactif, Ryder Carroll – Son site sur le Bujo ).

Aux oubliettes le smartphone dans lequel on note ses rdv…. Terminé l’agenda basique que l’on trouve dans tous les magasins lors de la rentrée….

Si comme moi, tu aimes écrire…. Si tu préfères le contact du papier à celui des touches froides de ton téléphone…. Si tu as un p’tit côté has-been qui apprécie l’idée de trimbaler partout avec toi un calepin…. Et si tu es un rebelle qui désire un peu se déconnecter et utiliser à nouveau un simple stylo….

Je pense que le Bujo va vite devenir ton nouveau super copain ^^

Non seulement grâce à lui tu vas pouvoir t’organiser, mais en plus tu vas te prendre pour un vrai artiste, puisque tu pourras le décorer toi même, au gré de tes envies et de ton imagination.

Comment j’ai commencé mon Bujo….

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Première étape, le choix du support.

Il existe des carnets spécialement conçus pour le Bullet Journal, avec déjà des pages prêtes à être remplies. Mais perso, je voulais créer de toutes pièces le mien.

J’avais d’abord acheté un joli carnet noir avec un marquage à carreaux très léger sur chaque pages, mais malheureusement, je me suis vite rendue compte que le papier absorbait l’encre et avait tendance à l’étaler. Ce n’était vraiment pas beau.

Alors comme j’aime énormément les cahiers à spirales, ( car je trouve hyper pratique le fait de pouvoir replier les pages les unes sous les autres de façon à n’avoir que celle sur laquelle je bosse devant moi ), j’ai opté pour un cahier Clairefontaine, A5, à petits carreaux.

Aucun problème avec l’encre. Ça ne bave pas et ça ne traverse pas.

Pour le moment je n’ai pas touché à la couverture, mais je compte la customiser.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Ensuite il faut de quoi écrire, dessiner, décorer….

J’ai ressorti mon stylo plume Paper Mate avec son encre bleue turquoise qui me fait penser à la mer et j’utilise mon stylo-feutre noir Paper Mate Flair  pour faire les cadres, les titres, etc….

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Pour décorer et apporter un peu de couleur à mon p’tit Bujo, j’utilise principalement des Stabilo 88 et des crayons BIC Kids Evolution ( ouais parce que je suis une grande gamine ^^ ).

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Sans oublier mes POSCA adorés.

Bien entendu, je me sers beaucoup d’un crayon à papier, pour esquisser, avant de repasser à l’encre.

J’ai aussi des stylos gel fluo, un surligneur, des post-it….

En gros, il faut se faire plaisir et utiliser différentes techniques pour rendre unique son Bujo. Ça peut être au travers du dessin, des calligraphies,  ou avec des collages…. Chacun fait comme bon lui semble.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Sur la toute première page, j’ai inscrit l’année, en y ajoutant autour un cadre fleuri.

Certaines personnes préfèrent écrire en gros << Mon Bujo >>, ou encore mettre leur nom…

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Ensuite, j’ai créé un INDEX, de façon à retrouver plus facilement une idée, puisque tu le verras, un Bullet Journal ça évolue au fil des jours et tout se mélange un peu.

J’ai gardé plusieurs pages pour cet INDEX ( pages 1 à 4 ), et au fur et à mesure, je viens répertorier les différentes << catégories >>.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

L’étape suivante est assez longue, puisqu’il faut numéroter toutes les pages. A moins de prendre un cahier déjà numéroté.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Juste après l’INDEX, j’ai fait une page KEY ( clé ), dans laquelle on retrouve mes différentes puces ( << bullets >>, d’où le nom de ce planner ).

Ces puces permettent d’identifier rapidement dans quelles catégories vont telles ou telles notes.

Par exemple, un carré pour une tache à accomplir, un cercle pour un événement.

Lorsque la note en question est terminée, je grise la puce. Si j’ai dû la reporter, je mets une flèche ( et bien évidemment je reporte de suite celle ci à une nouvelle date ). Et si j’ai dû l’annuler, je la barre d’une croix.

J’utilise aussi un code couleur, pour savoir de suite qui est concerné par une note. Du coup, un rdv pour ma fille sera noté en mauve, avec un cercle comme puce. Une réunion APE à laquelle je dois participer, sera notée en rose, toujours avec un cercle.

En un coup d’œil, je peux me repérer dans mon Bujo grâce à ce système.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Vu que le but premier d’un Bullet Journal est l’organisation, il faut bien entendu un CALENDRIER.

Encore une fois, tout le monde fait à sa sauce. On peut faire un calendrier sur deux pages, ou avec de la place pour mettre de petites annotations comme les dates d’anniversaires ou les fêtes….

Moi j’ai juste regroupés les 12 mois sur une page et coloré les week end, vu que par la suite, je détaille chaque mois.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

J’ai débuté mon Bujo en février, donc c’est le premier mois que j’ai détaillé.

J’ai décidé de réaliser mon CALENDRIER MENSUEL avec une case par jour, assez grande pour pouvoir y noter beaucoup de choses.

A nouveau, il y a plusieurs écoles…. Le mois entier regroupé sur une seule page, avec des cases ou des colonnes…. Une semaine par page….

Chez moi, une semaine tient sur 2 pages.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

D’ailleurs, mes mois ne sont pas identiques.

Je garde toujours l’idée d’une semaine sur 2 pages, mais je change le design, la calligraphie…

Je décore de différentes façons…

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Je garde un espace TO DO LIST, dans lequel je note les choses à faire dans le mois, mais pour lesquelles je n’ai pas de date précise.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Et j’aime beaucoup ajouter des phrases positives, ou des citations, qui me mettent de bonne humeur et me boostent.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Viennent ensuite les TRACKER.

Ce sont des sortes de tableaux sur les habitudes, permettant de voir ce que l’on est parvenu ou non à faire dans le mois.

Perso, j’ai plusieurs TRACKER par mois, dont en autres, un qui regroupe ce que je fais ou veux faire fréquemment, et un autre sur mon temps de sommeil.

Pour le premier, il me suffit de cocher les cases lorsque j’ai effectuée ma mission ( session de sport, écrire un article sur le blog, remplir mon bujo, prendre le temps de cuisiner ou de pâtisser…. ). De cette façon, j’ai pu me rendre compte au mois de février, que je ne prenais pas vraiment de temps pour me détendre… Je ne remplissais que rarement les cases << livre >>, << coloriage >> ou << sortie >>….

Du coup, je me force maintenant à être plus zen et à m’octroyer des instants rien qu’à moi.

Le second met en évidence le peu d’heures de sommeil que je cumule. Comme je le disais plus haut, je n’arrive pas à m’endormir de suite lorsque je me couche. Je me retourne des millions de fois, avec mon cerveau en ébullition qui refuse de s’arrêter de cogiter. Je peux mettre plusieurs heures avant de finir par tomber de fatigue….

J’espère donc voir petit à petit une amélioration sur ce TRACKER…. ( Peut être en me faisant installer un bouton ON / OFF sur le crâne? )

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Au milieu de tout ça, viennent se glisser des pages de COLLECTIONS.

Il s’agit tout simplement de listes basées sur des thèmes précis qui t’intéressent. Genre des idées de cadeaux d’anniversaire, les lieux que tu as visité, les restaurants à tester, ce qui te rend heureux, l’argent économisé…. Bref…. Tout ce qui te passe par la tête…

Dans mon Bujo par exemple, j’ai une page sur les films que je veux voir ou revoir.

Tu l’auras compris, une fois que j’en ai regardé un, je colore la puce.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Je me suis aussi faite une COLLECTION version bibliothèque, pour me souvenir des livres que je désire lire cette année.

Je note le titre sur la tranche d’un bouquin et je colore le contour à l’aide d’un feutre. Cela signifie que je voudrais le lire.

Une fois que j’ai lu ce livre, je colorie l’intérieur de la tranche au crayon de couleur, dans le même ton que le contour.

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

Débuter un Bullet Journal - Comment et pourquoi

La dernière COLLECTION que je viens d’ajouter à mon Bujo est un challenge.

En grande fan de Disney, je veux essayer d’en voir ou revoir un maximum en 1 an. Je ne vais pas me cantonner aux films d’animation classiques, connus de tous. J’ai aussi mis dans ma liste des courts métrages passés à la télé ou au cinéma entre les bandes annonces et les films.

En gros, j’en ai environ 140 à visionner…. Un sacré challenge ^^

J’ai d’autres COLLECTIONS, comme les films et dessins animés que je veux faire découvrir aux nains, mes idées pour de futurs articles pour le blog, un meal plan avec des post-it pour chaque jour de la semaine sur lesquels je note ce que je compte faire à manger, une shopping list pour ne rien oublier en courses….

Et j’ai déjà d’autres pages en projet…

Que m’apporte ce Bujo….

Tu connais Dory, la copine de Némo?

Celle qui oublie tout, tout le temps….

Bah c’est moi lorsqu’une idée vient de me traverser la tête.

Il suffit que je me dise << Ce soir, je cuisinerais bien ça! >>, pour que deux minutes après j’ai totalement zappé ce que je comptais faire. Alors depuis quelques mois, des tas de post-it avaient envahi ma maison. Sauf qu’un post-it, ça s’envole au moindre courant d’air…. Ce se déchire sous les griffes du chat…. Ou on oublie où on l’a collé ( c’est bête d’oublier où on a mis un papier qui doit nous rappeler quelque chose qu’on est certain d’oublier ^^ )…

Mais avec mon petit carnet, pas de problème. Toutes mes pensées sont bien à l’abri et je ne risque plus de zapper quoique ce soit.

Il me permet aussi de mieux gérer mon temps. Je programme ce que j’ai à faire, en fonction des priorités. Ce qui n’était pas le cas jusqu’alors, puisque j’accomplissais mes taches dans l’ordre où elles me revenaient en mémoire.

Désormais je suis bien mieux organisée.

Et grâce aux TRACKER, je me suis rendue compte qu’il fallait vraiment que j’apprenne à souffler et à me réserver des instants de détente. Je me débrouille pour m’imposer tous les jours des moments de coloriage, de lecture, ou des sorties…. Quelques minutes où je me fais plaisir….

Mon Bullet Journal me motive aussi pas mal. Voir que j’ai réussi à accomplir toutes mes taches programmées pour une journée est bien gratifiant. Et si ce n’est pas le cas, que je ne suis pas parvenue à tout faire, ça me booste et me donne envie de faire plus d’efforts le jour suivant.

Le côté ludique et créatif n’est pas pour me déplaire, bien au contraire.

Même si ce n’est pas du tout une obligation, décorer mon Bujo est un réel plaisir pour moi. Ça me relaxe. Un moment de détente qui s’ajoute à ceux que je tente déjà d’intégrer à mon quotidien.

J’aime choisir une calligraphie sur Dafont et la refaire pour un de mes titres…. Ou dessiner un personnages kawaii que j’adore dans le coin d’une page….

Mon Bujo se transforme suivant mon humeur et mes envies, sous mes feutres et mes coups de crayons… Il me ressemble, et n’a rien de basique comme avec un agenda du commerce.

Au besoin, tu as des tas d’idées de Bujo sur Pinterest….