Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean
Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

Comment ne pas avoir envie de se mettre en cuisine lorsque l’on vient de recevoir de magnifiques tabliers made in France ?! Mon mini nain et moi même, nous n’avons pas pu résister bien longtemps. Il fallait qu’on inaugure ces merveilles. Et tels de grands Chefs pâtissiers, nous nous sommes éclatés à mettre les doigts dans la pâte, à incorporer les ingrédients et à lécher le fouet ( quoi? comment ça les Chefs ne font pas la vaisselle de cette façon ? oups… ).

C’est donc bien protégés tous les deux que nous avons concocté de jolis cœurs sablés à la cannelle, pour montrer à Marcel et Jean, tout l’amour que nous avons pour les adorables tabliers qu’ils nous ont fait parvenir.

Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

Mais qui c’est ce Marcel ? Et ce Jean, dont tu me parles ?

Calme toi mon p’tit koala curieux, je t’explique ça de suite.

Marcel et Jean ceux sont un peu les grands-pères de tout le monde. Le tien, le mien…. Des amoureux de la nature, de la bonne bouffe, de la vie simple et des plaisirs du terroir.

En pensant à eux, une image de vieille bâtisse en pierre, entourée de verdure, et d’une grande pièce à vivre avec une immense table au centre s’impose à moi.

Le côté rustique d’antan, qui pour moi donne plus de chaleur et de convivialité en cuisine.

Marcel et Jean c’est aussi une petite entreprise française, née de la collaboration d’une fan de couture et d’un mordu de pâtisserie, qui pour un Noël, ont, sans le savoir eu une idée de génie. Un cadeau fait main, cousu avec tendresse et offert ensuite pour que des gourmandises puissent être préparées sans se tacher.

Partant de là, c’est un concept frais qui en a découlé, avec pour principe de créer des tabliers inspirés des modèles traditionnels, mais avec une touche de standing pour avoir toujours la classe derrière les fourneaux.

Résultat : des tabliers professionnels Français, à la fois sobres et rétro. Il n’en faut pas plus pour me faire craquer ( tu connais ma passion pour le vintage ^^ ).

Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

La cerise sur le gâteau, c’est qu’en plus d’être élégants, ils sont robustes ! Fabriqués en toile 100% coton, pour tenir dans le temps. Perso, je kiffe les petits détails comme les boutons avec le logo de l’enseigne, ou encore les sangles en cuir provenant d’un atelier landais. Ainsi que les poches qui sont bien utiles quand comme moi, on aime prendre des photos tout en cuisinant ( hop, le téléphone dans la grande poche sur le ventre et la petite cuillère pour accessoiriser le cliché dans la petite poche du haut ). C’est ce qui fait le charme de ces tabliers. Un savoir-faire français, de belles valeurs et une pointe de nostalgie…

Les tabliers Marcel et Jean ont ce pouvoir de me replonger en enfance, dans la cuisine Niçoise de ma grand-mère. Là où gamine, j’aimais cuisiner avec elle sur sa vieille table en formica. Elle pouvait passer des heures à faire mijoter de bons petits plats ou à réaliser une délicieuse tarte. Toujours vêtue d’un de ses nombreux tabliers. Des moments gravés dans ma tête, que j’essaie de partager désormais avec mes gremlins.

C’est pourquoi, c’est avec une recette traditionnelle que j’ai voulu rendre hommage aux tabliers Marcel et Jean, ainsi qu’au souvenir de Mamie Lulu…. Depuis des centaines d’années, les biscuits sablés traversent les générations et régalent petits et grands… Ils étaient donc parfaits pour l’occasion.

Mais tout comme l’entreprise Marcel et Jean a su remettre au goût du jour le vieux tablier de ma grand-mère, j’ai revisité un peu les sablés, en les rendant réalisables malgré la pénurie de farine du moment, avec un esprit zéro déchet / anti gaspi qui anime beaucoup la population actuellement.

Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean
Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

Pour 36 petits cœurs sablés, il te faut :

  • 150g de biscottes cassées
  • 60g de margarine
  • 70g de sucre complet
  • 1 oeuf
  • 1/2 cc de cannelle
  • 1 pincée de sel
Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

La recette :

Mixe en poudre fine les morceaux de biscotte.

Fais fondre la margarine et ajoute la, ainsi que l’œuf.

Ajoute le sucre, le sel et la cannelle.

Sable la pâte avec les mains puis forme une boule compacte.

Sur un plan de travail fariné, étale délicatement la pâte sur 5 mm d’épaisseur.

Avec un emporte-pièce, découpe tes biscuits.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 10 min à 180 °C.

Laisse refroidir sur une grille.

Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean
Sablés anti gaspi, avec les tabliers Marcel et Jean

Pour info :

  • mini nain porte le tablier Le P’tit Marcel ( 39€ ) qui est noté pour les 4 / 6 ans, mais lui convient très bien du haut de ses 8 ans ( certes, le tablier fait plus court sur lui que sur un tout petit, mais comme il est réglable, il a pu l’ajuster comme il voulait et il est super fier d’avoir son propre tablier de Chef )
  • mon tablier se nomme Alphonse ( 80€ ) et me donne la pêche avec sa jolie teinte rouge griotte (lui aussi est réglable, avec une toile doublée)
  • d’autres tabliers comme Gaston, Jean et Marcel sont à découvrir ICI
  • des tabliers pour les professionnels sont proposés ICI
  • possibilité de créer des tabliers sur-mesure pour les pros ICI ( choix de la couleur du tissu, choix des sangles, avec ou sans poche, choix des dimensions du tablier, ajout d’une broderie ou sérigraphie )
  • la collection Boulangerie Pas à Pas se trouve ICI
  • des recettes, de belles rencontres et plus encore, à voir sur le blog de Marcel et Jean

Attends mon chou ! Ne part pas ! J’ai une surprise pour toi !

J’ai le plaisir de te proposer, grâce à la générosité de Marcel et Jean, un superbe tablier Plage Sud en concours !

Comme ça toi aussi, tu pourras peut-être te la péter en cuisine cet été. Le plus de ce modèle ? Sa poche version tropicale, qui le rend unique. Pourquoi unique ? Parce que chaque tablier Plage Sud a une poche différente ( même tissu, mais pas le même motif ).

Pour tenter ta chance, tu dois :

Fin du concours le 31 mai 2020 à minuit ( résultat via instagram ).

Bonne chance !

Gâteau du confinement

Gâteau du confinement
Gâteau du confinement

Avec cette pandémie, il est difficile de mettre la main sur certains aliments, même si normalement il ne devrait pas y avoir de pénurie. La farine, les œufs et le lait, sont devenus des produits rares, sur lesquels les clients se jettent dès qu’ils en voient dans les rayons.

Faut dire que c’est plus sympa de cuisiner de bonnes choses avec ça, que de ne bouffer que des pâtes ou du riz.

Mais comment se préparer un goûter bien gourmand ou un petit-déjeuner succulent, si tu n’as plus ces 3 ingrédients de base ?

Il te suffit de suivre cette recette simplissime !

Ce gâteau du confinement, qui ne contient ni farine, ni œuf, ni lait, va te permettre d’utiliser les biscottes cassées qui traînent dans ton placard ! Zéro déchet, anti-gaspillage et délicieux, pour un dessert à la texture d’un flan, qui sent bon la châtaigne et la cannelle.

Le petit plus qui fait sourire les gremlins durant cette période compliquée : j’ai ajouté une fève dans le gâteau sans le leur dire ^^

Gâteau du confinement

Il te faut :

  • 180g de biscottes
  • 80g de sucre
  • 70g de fécule
  • 1 yaourt nature
  • 55g d’huile
  • 220ml d’eau gazeuse
  • 100g de purée de châtaigne maison
  • 1/2 sac de levure chimique
  • 1 à 2cc de cannelle
Gâteau du confinement
Gâteau du confinement

La recette :

Mixe les biscottes et mélange la poudre ainsi obtenue avec la fécule, le sucre, la levure et la cannelle.

Ajoute le yaourt, l’huile, l’eau gazeuse et la purée de châtaigne.

Verse la pâte dans un moule à gâteau à charnière, dans lequel tu places un cercle de papier cuisson dans le fond et où tu beurres bien le bord.

Enfourne 35 min à 180°C.

Laisse refroidir avant de démouler.

Gâteau du confinement

Astuce : pour encore plus de plaisir, mange ta part de gâteau avec une grosse boule de glace vanille et de la crème anglaise.

Crumble butternut pomme curry

Crumble butternut pomme curry

Quand je dois tartiner une biscotte, je revois toujours la scène de La Cage Aux Folles, où Michel Serrault tente désespérément de tartiner “comme un homme“, de façon “virile” sa malheureusement biscotte qui se casse à chaque nouvelle tentative.

Perso, comme je déteste le gâchis alimentaire, j’utilise ces morceaux pour les cuisiner. En général tout le monde en fait de la chapelure. Moi, c’est souvent en crumble que ces ptits bouts finissent.

Pour changer du crumble dessert, c’est une version sucrée salée, accompagnée d’une salade, que j’ai préparé.

Un plat simple qui fait son petit effet.

Crumble butternut pomme curry

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 180g de biscottes cassées
  • 80g de beurre
  • 500g de purée de butternut
  • 3 pommes
  • 170g de tofu soyeux
  • 1cs de curry
  • 2cs de graines de courge
  • sel
Crumble butternut pomme curry

La recette :

Coupe les pommes en petits morceaux et mets les dans un plat.

Ajoute la moitié des graines de courge.

Mixe la purée, le tofu et le curry.

Recouvre les pommes avec ce mélange.

Mixe les biscottes et ajoute le beurre fondu.

Étale sur la préparation et ajoute le reste de graines de courge.

Enfourne 25 min à 200°C.

Crumble butternut pomme curry