Un livre plein d’astuces pour faire germer ses graines

Un livre plein d'astuces pour faire germer ses graines

Les graines germées sont une bonne source de vitamines et de minéraux, mais sont aussi riches en oligo-éléments, en fibres et en protéines.
Tout le principe des graines germées repose sur le processus de germination. Celui-ci va  multiplier les propriétés naturelles déjà contenues dans les graines séchées, ce qui va nous permettre d’avaler des aliments ultra riches en nutriments. 


De plus, les graines germées sont remplies d’enzymes qui vont aider la digestion des aliments cuits qui en sont dépourvus.


Avec une consommation quotidienne et régulière de graines germées, on peut arriver à retrouver sa forme et sa vitalité tout naturellement. Ce sont des aliments facilement assimilables, très énergétiques, plus concentrés en nutriments et en enzymes que les légumes.


On trouve facilement des graines germées dans les rayons frais des magasins bio, mais il est très intéressant de les faire germer soi-même, quand on désire en consommer fréquemment.


On va pas se mentir, si on adore ajouter des graines germées à ses salades ou encore dans des toasts, ou pourquoi pas dans des yaourts, voire même dans des wraps, le stock a tendance à partir ultra rapidement. Puis ça a tout de même un certain coup, qui n’est pas négligeable.


C’est pourquoi personnellement je prépare à la chaîne mes petites pousses croquantes, pour en avoir toujours à disposition.

Un livre plein d'astuces pour faire germer ses graines


Et avec les conseils du livre Faire pousser ses graines germées de Rita Galchu, sorti aux éditions Larousse, que le site Natura Sense a eu la gentillesse de me faire parvenir, les graines germées n’ont plus de secret pour moi. 


Aucune raison de rater la germination de mes graines, puisque j’ai toutes les astuces nécessaires dans ce bouquin. 


Au fil des pages on apprend l’intérêt de faire germer ses graines soi-même, mais aussi quel matériel choisir, et quelles graines cultiver ( toutes n’ayant pas les mêmes valeurs nutritionnelles). 

Un livre plein d'astuces pour faire germer ses graines


Perso je cultive mes graines germées dans un bocal spécialement conçu pour cet effet, qu’ Avogel m’avait envoyé il y a quelques temps. Ça prend peu de place, c’est relativement simple et je réussis à tous les coups à obtenir un pot rempli de délicieuses graines sans le moindre effort. 


Mais d’autres possibilités sont indiquées dans les pages de ce livre, comme le germoir en plastique, le sac de chanvre ( procédé inconnu jusqu’alors pour moi),  le germoir en plateau ou même en terre cuite, ainsi que les germoirs automatiques qui permettent aux novices de ne pas avoir à rincer les graines matin et soir, puisque l’appareil s’occupe tout seul de les hydrater.

 
Des idées pour bien conserver ses graines germées, des conseils en fonction du type de graines utilisé, et même une rubrique pour réaliser de l’herbe à chat, rien ne manque dans ce bouquin bien détaillé et illustré par de nombreuses photos. 


Le petit plus fort sympathique se tient dans les dernières pages. Soupe froide aux pousses feuillées version italienne/ mexicaine/ ou même asiatique, sandwich au beurre de cacahuète et graines germées, houmous de pousses crues, jus de pousses, tant d’idées qui mettent l’eau à la bouche et donnent envie de cuisiner. 

Un livre plein d'astuces pour faire germer ses graines


Si l’aventure des graines germées maison te tente, n’hésite pas à te procurer le livre Faire pousser ses graines germées, car il te sera de très bons conseils. 


Merci à Natura Sense pour ce joli cadeau en partenariat. 

À la recherche de mon Ikigai

Après avoir découvert le Hygge au travers d’un livre passionnant dont je t’ai déjà parlé ici, je viens d’avoir l’occasion d’en apprendre plus sur le Ikigai.


Peut-être n’en as-tu jamais entendu parler, c’est pourquoi je vais me faire un plaisir de te décrire un peu de quoi il s’agit et de te donner par la même occasion mon avis sur le livre La méthode Ikigai, de Hector Garcia et Francesc Miralles.


Mais qu’est-ce que le Ikigai ?


Pour les japonais il s’agit d’une mission de vie, un but pour lequel on se lève le matin et qui fait qu’il vaut le coup de vivre sa vie. Tout le monde en serait pourvu, même si nous ne nous en rendons pas forcément compte.


La méthode Ikigai fait suite à un premier livre intitulé Ikigai les secrets du Japon pour mener une longue et heureuse vie, qui a rencontré un vif succès.


Nous allons découvrir trois lieux emblématiques du Japon, qui chacun vont correspondre à un moment-clé de notre vie :


Dans ce second opus, les deux auteurs décident de nous faire passer de la théorie à la pratique en nous emmenant dans un voyage fort sympathique.


Tokyo nous plongera dans le futur pour que nous puissions nous fixer des objectifs, dans le but de les accomplir.


Kyoto nous emmènera dans notre passé, pour que nous puissions comprendre d’où nous venons et retrouver les passions que nous avions étant gamins.


Ise représentera notre présent, ce moment qu’il ne faut pas négliger et vivre à fond.


Un joli programme pour cultiver le bonheur au quotidien et trouver l’harmonie qui est en nous.


Armés d’un gros trousseau de 35 clés, regroupant des anecdotes et des réflexions sur le Japon, mais aussi de petits exercices, nous allons partir à la recherche de notre Ikigai.


C’est avec toute la sagesse japonaise que nous allons survoler un pays merveilleux où le bien-être sera le point le plus important : notre bien-être.
D’ailleurs de fil en aiguille nous allons réaliser que chacun de nos actes, chacune de nos paroles, sans que nous en ayons conscience, concordent vers un même but : notre Ikigai.


J’ai beaucoup apprécié cette aventure japonaise au travers de mon subconscient, qui non seulement m’a permis de m’imaginer, sac à dos et valises à la main, me baladant de ville en ville dans un pays étranger, mais aussi de comprendre comment donner une orientation à ma vie.
Pas besoin de se fixer un but ultra compliqué. Juste de choisir des objectifs qui nous font sortir de notre zone de confort et nous motivent à aller de l’avant.


A Okinawa, coin au sud du Japon connu pour la longévité de sa population, l’expression est souvent utilisée pour exprimer une forte passion, qui anime toute une vie. Dans le genre du rêve de Tiana, personnage de La Princesse et la Grenouille, qui voulant à tout prix posséder son propre restaurant en mémoire de son père, va travailler sans relâche et se lever chaque matin avec le sourire malgré les épreuves.


Pour ma part j’ai découvert en cherchant mon Ikigai, qu’au delà du fait que j’aime écrire, prendre des photos et cuisiner, ce qui me permet de tenir ce blog, c’est  l’envie de partager, de discuter et peut-être de communiquer une de mes passions à certains d’entre vous, qui est ma véritable raison d’être, mon Ikigai.


Faire des échecs du passé, des réussites pour le futur, tout en cultivant son potentiel.


Merci Harmonie Solar éditions, de m’avoir aidé à trouver mon Ikigai enfui en moi, grâce à ce livre que vous m’avez envoyé !

Vive l’épilation sans douleur et connectée – BaByliss Homelight G946E

Aïe ! Ouille ! Aïe aïe aïe !!! Non ! Stop ! Je n’en peux plus !

Nous, les nanas, avons toutes connu ça. Je ne parle pas de l’accouchement, hein. Je ne vais pas te dire que cette douleur est aussi forte que celle qui permet de donner la vie. Mais ce n’est tout de même pas une partie de plaisir.

Oui. Je te parle bien de ce merveilleux moment où tu dois t’attaquer à l’élimination de ces maudits petits poils qui recouvrent tes jambes, s’infiltrent sous tes aisselles, et te narguent en tapant l’incruste un peu partout sur ton corps.

Non, parce que franchement, si tu es comme moi, tu as beau kiffer les ours et les marmottes, tu n’as pas forcément envie de te retrouver avec le même pelage.

Winter is coming …. Winter is here… Bref, on se les caille…. Mais on n’est pas pour autant obligée de se préparer à hiberner en mode Chewbacca.

Alors que faire…. Rasoir ? Épilateur ? Cire ?

Pour ma part, j’ai décidé de tester l’épilation par lumière pulsée.

Quoi? Elle s’épile avec de la lumière la meuf ? Sérieux ? Elle disjoncte, non ?!

Je te rassure, j’ai encore presque toute ma tête. J’ai tout simplement eu la chance de pouvoir tenter l’expérience de l’épilation sans douleur grâce à l’enseigne BaByliss Paris.

Pas besoin je suppose de te présenter cette marque. Car à moins que tu ne vives dans un igloo bien perdu, tu as déjà dû croiser au moins un de leurs produits, ne serait-ce qu’un sèche-cheveux. Ou le fameux fer à boucler qui a rendu célèbre BaByliss dès les années 60.

C’est donc au travers de l’épilateur Homelight Connected G946E, que j’ai pu découvrir la magie de l’épilation sans serrage de dents ni cris.

Testé sous contrôle dermatologique, ce pistolet digne d’un film de science fiction permettrait d’éradiquer 90% des poils au bout de 8 séances, histoire de garder une peau de bébé plus longtemps.

Je t’entends déjà me dire que 190€ pour faire la chasse aux poils, c’est un sacré budget. Ok. Mais à environ 30€ les jambes, plus 10€ les aisselles, en institut, on arrive quasiment au même montant en à peine 5 séances. De quoi amortir en peu de temps ton investissement dans l’épilateur de BaByliss, tout en prenant en compte que là, tu peux t’occuper de tout ton corps et même de ton visage.

Bien emballé dans son carton, mon nouveau pote m’a rapidement supplié de le délivrer de celui-ci, pour me montrer de quoi il était capable.

Il est livré avec son alimentation secteur ( pas besoin de devoir charger l’appareil, donc utilisation possible à tout instant ), ses notices, sa garantie de 2 ans et son filtre spécial visage.

Cet épilateur est équipé sur l’arrière, d’un guide de choix d’intensité amovible, permettant de définir la couleur de sa peau et d’adapter la puissance de la lumière, évitant ainsi le risque de brûlure. Il suffit de déclipper cette partie et de la poser sur le dos du poignet pour déterminer son phototype et par conséquent, la puissance à utiliser ( 5 intensités différentes ).

Niveau utilisation, rien de bien compliqué :

  • je me rase 24h avant l’épilation, ce qui va aider le flash de l’appareil a détruire directement le follicule, plutôt que le poil
  • j’allume mon pistolet de l’espace
  • je règle l’intensité avec les touches + / –
  • je colle l’avant de mon arme sur la zone à épiler
  • je vérifie que le témoin lumineux situé sur le dessus de l’épilateur se mette à clignoter, m’indiquant ainsi que l’appareil est correctement en contact avec ma peau
  • j’appuie sur la gâchette le déclencheur ce qui libère une impulsion lumineuse
  • je fais de même sur toute la surface à épiler

Je peux aussi utiliser le mode gliss , permettant de libérer automatiquement et en continu, les impulsions lumineuses. Pour cela je n’ai qu’à maintenir enfoncé le déclencheur, tout en faisant glisser mon Homelight sur ma peau, sans m’arrêter. C’est le mode que je préfère car c’est un véritable gain de temps.

C’est donc le flash de lumière envoyé par l’épilateur qui va détruire la racine du poil, de par la chaleur qu’il dégage ( je te rassure, on ne ressent pas cette chaleur). Affaiblis, les poils vont tomber et ne repousseront pas, ce qui va espacer les séances. Le tout sans UV.

Gros point positif qui me plait beaucoup, c’est le fait que le flash ne soit libéré que lorsque l’épilateur est parfaitement en contact avec ma peau. Si la surface d’application ( de 3cm2) ne colle pas correctement à ma peau, aucune lumière n’est déclenchée. 0 risque pour mes yeux !

Autre point fort, c’est sa durée de vie. L’ampoule du Homelight G946E peut émettre jusqu’à 300 000 flashs, ce qui laisse une large marge sans devoir la changer.

Niveau maniabilité, rien à redire sur le poids de l’appareil, ni sur le manche ergonomique qui permet une bonne prise en main. Seul petit bémol, c’est lorsque je dois passer sur les chevilles, les tibias et les genoux. Bref, là où mes os sont bien prononcés. Il m’est difficile de bien positionner l’épilateur, ce qui du coup empêche le flash d’arriver. Je dois donc tourner mon pistolet dans tous les sens pour finir par trouver le bon angle. Aziz lumière !

La particularité du G946E vient de son application connectée en bluetooth. Celle-ci est un atout pour moi, qui oublie bien souvent ce que je dois faire. Là c’est directement l’application qui va, via l’agenda de mon smartphone, me rappeler que j’ai une séance de prévue ( pas d’oubli, ni de surcharge de séance ). En plus, elle ajoute un peu plus de sécurité au travers d’un questionnaire revenant à chaque nouvelle séance ( ma peau a-t-elle était exposée au soleil, est-elle irritée, etc… ).

Elle garde en mémoire chaque séance et chaque zone traitée, ainsi que le nombre de flash ayant servi à telle ou telle zone.

A savoir que l’épilation par lumière pulsée n’est pas un sortilège qui va d’un coup de baguette magique faire s’envoler tous tes poils. Il faut faire preuve d’un peu de patience et suivre un programme d’épilation sur 8 séances ( 4 espacées de 15 jours + 4 espacées d’1 mois ) pour voir un changement ou plutôt ne plus voir les poils. Pendant ce temps, les poils récalcitrants peuvent être combattus à coup de rasoir. Sus à l’ennemi!

Pour ma part, je dois dire que pour le moment je suis plutôt convaincue. La repousse est bien moins rapide et sur certaines zones, les poils sont déjà clairsemés. Pourtant je n’ai pas encore validé tout le programme ( je t’en dirai plus lorsque les 8 séances seront faites ).


Récapitulatif :

  • léger, simple et rapide d’utilisation
  • pour corps et visage
  • 300 000 flashs
  • pas d’UV
  • détecteur de contact
  • 5 puissances différentes
  • 2 modes d’utilisation
  • surface d’application de 3cm2
  • programme suivi et connecté

Merci à BaByliss pour ce joli jouet avec lequel je peux livrer bataille contre mon duvet de Cousin Machin !

Tu peux acheter le Homelight G946E Bluetooth ICI . Ou choisir la version sans bluetooth ICI , pour moins cher.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

La gourmandise…. Quel joli défaut… Quoique, défaut ? Pourquoi ? C’est plutôt une qualité je trouve. Sans un peu de gourmandise, notre vie serait fade et nos assiettes bien tristes. La gourmandise permet de profiter de beaux moments, seul ou avec nos proches. De la pomme d’amour dégustée à la fête foraine, aux biscuits de Noël préparés en famille, en passant par le brunch partagé au restaurant du coin en amoureux… C’est aussi un réconfort lors d’épreuves difficiles…

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

La marque Blancrème joue divinement bien sur cette sensation. Elle parvient à ouvrir l’appétit au travers d’une originale gamme de produits de beauté.

C’est ce qui m’a motivé à en savoir plus sur cette entreprise. Moi qui ne parviens plus à écouter mes envies et à manger de confiseries, pourquoi ne pas passer par des substituts pour les assouvir…

Et c’est avec plaisir que j’ai eu la chance de pouvoir en découvrir quelques uns.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Blancrème c’est le petit grain de folie et de douceur, qui a germé entre Dany – une passionnée de cosmétique – et Nicolas – un ingénieur. Ce qui n’était au départ qu’un concept store est désormais une marque internationale représentée dans 15 pays. Non seulement les produits sont fabriqués en France, mais en plus Blancrème a de fortes valeurs : pas de test sur les animaux, des ingrédients naturels, pas de paraben, des bouteilles recyclables et réutilisables.

Mais que trouve-t-on dans cette petite épicerie fine du bien être?

Allons d’abord faire un tour dans le rayon Bain Douche. Celui-ci renferme des crèmes bain-douche, des crèmes moussantes ( j’adore leurs bouteilles cœur ), des savons, des granités exfoliants, ainsi que des poudres de bain ( qui transforment comme par magie l’eau de ta baignoire en véritable bain de lait dans l’esprit du bain au lait d’ânesse de Cléopâtre) .

Pour un corps doux et hydraté, Blancrème propose des gommages, des crèmes pour le corps fondantes, des laits pour le corps, des huiles sèches et des eaux fraîches.

Pour le visage, tu as aussi tout ce qu’il te faut, que ce soit des gommages, des masques, des baumes à lèvres ou encore du démaquillant.

Regarde un peu par là…. Envie de cocooning ? D’un moment de détente ? Alors allume une des bougies de massage Blancrème, demande à ta moitié d’utiliser une des huiles ou un des gels de massage, voire même un des massages fondants ( passant de l’huile à un lait en y ajoutant de l’eau) pour te chouchouter.

Tu peux même offrir ( t’offrir ) un des jolis coffrets contenant plusieurs produits de la marque.

Chez Blancrème, il y a des soins pour tous les goûts. Que tu aies une âme d’enfant adorant la barbe à papa, ou que tu sois mordu de fruits… Que tu apprécies le côté rafraîchissant du thé et des plantes, ou que tu préfères le luxe du caviar, tu pourras trouver ton bonheur.

Pour ma part, j’ai craqué sur le coffret soin Mojito Mangue. Un avant goût de vacances. Car grâce aux différents produits qu’il contient, je m’imagine déjà à la plage, allongée sur le sable, un cocktail à la main, profitant de la chaleur du soleil.

Mais d’ailleurs, que contient cette adorable boîte rouge et verte ?

Une bouteille de 200ml, d’un granité fait de zeste / huile / eau de citron, feuilles de menthe verte, huile de menthe poivrée, sucre. Je le trouve parfait pour bien commencer la journée. Son côté exfoliant me donne l’impression de me débarrasser de toutes les impuretés et mauvaises énergies accumulées la veille, tout en rafraîchissant ma peau pour bien la réveiller. Même pas besoin d’un véritable mojito pour me stimuler ^^ Ce granité laisse sur mon corps un léger parfum de menthe, rapidement rattrapé par l’acidité délicate du citron.

Une bouteille de 75ml d’un lait micellaire qui permet un démaquillage délicat, à base de beurre de mangue, d’huile de buriti et de parfum mangue. Avec sa teinte jaune translucide et ses nombreuses petites bulles, cette mignonne petite bouteille me fait penser à un soda ou une limonade, mais avec une texture plus proche d’un sirop. Pas besoin d’en utiliser beaucoup en une fois pour éliminer toutes traces de maquillage, ni de rincer. Un bonheur.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Ce coffret cache aussi deux adorables petits pots de confiture en verre.

Le premier, avec son couvercle blanc, est un masque en crème à la mangue, de 40ml, composé de beurre de mangue et de beurre de karité. Une texture bien onctueuse et une senteur qui me donnerait presque envie d’en manger lorsque j’en applique sur mon visage. Après une quinzaine de minutes de pose et un rinçage à l’eau tiède, je découvre avec joie que ma peau de nature plutôt sèche est hydratée. Pas le moindre résidu, ni film gras désagréable persistant.

Le deuxième pot en verre, au couvercle argenté est une bénédiction pour mon corps. Ce soin crème corps soufflée à la mangue et à la passion, de 40ml, est réalisé à partir d’extraits de mangue –  fruit de la passion, beurre de karité, aloe vera, huile d’amande douce – avocat et d’eau de kiwi. Une texture ultra crémeuse qui pénètre facilement dans la peau, en laissant des fragrances sucrées de yaourt fruité. C’est mon produit favori de ce coffret, pour prendre soin de moi après une journée stressante ou fatigante.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Et pour finir, une madeleine de 70 g, qui est en réalité un savon à base végétale. Ce gâteau à la mangue mousse très facilement, et encore une fois, c’est un produit qui laisse une effluve sympathique sur la peau, sans être trop forte.

En plus de ce coffret, Blancrème m’a aussi fait parvenir un savon sur lequel j’avais totalement flashé. C’est MON produit CHOUCHOU ! Une madeleine chocolat noisette qui réveille mon  côté écureuil affamé ^^ Une base végétale rehaussée d’un parfum digne d’une pâte à tartiner maison. Un régal ! Si cela était possible, j’en croquerais un gros bout à l’heure du goûter. Malheureusement, 1) c’est un cosmétique, 2) je l’ai déjà presque terminé ! Snif !

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

En résumé, j’en pense quoi ?

Rien à redire. Chaque produit tient bien ses promesses, en révélant parfaitement les odeurs qu’il laisse sous entendre. Comme précisé précédemment, ces cosmétiques laissent tous un léger parfum sur la peau, mais sans être écœurant comme cela est parfois le cas avec d’autres marques. Le packaging est un réel atout. Alléchant, original, adorable, donnant envie de se poser pour un instant apaisant mais aussi récréatif et régressif. Car associés aux fragrances soigneusement sélectionnées par Blancrème, ces bouteilles, pots de confiture et jolies pâtisseries, sont des friandises qui m’ont plongé dans mes souvenirs d’enfance. Des confiseries à la texture douce, veloutée et si agréable, pour passer des heures dans la salle de bain.

Blancrème est vite devenu mon placebo. Un pied de nez à mon anorexie…

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Pour bien débuter 2019, j’ai envie que toi aussi tu puisses prendre soin de toi et te chouchouter un max. C’est pourquoi avec Blancrème, nous te proposons de tenter de remporter le coffret soin Mojito Mangue que je viens de te présenter.

Pour participer, tu dois :

– suivre les comptes instagram bijouxbonbonsetchocolat et Blancrème

– aimer le concours sur instagram

– laisser un commentaire sous la photo insta, en me disant quelle est ta gourmandise favorite

– inviter autant d’amis que tu le souhaites à participer ( 1 ami = 1 chance / 2 amis = 2 chances / 10 amis = 10 chances )

Chances supplémentaires : en partageant le concours en story et /ou sur ton feed ( n’oublie pas de m’identifier et d’être en public lors du tirage pour que je puisse voir ça)

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Fin du concours le 9 février à minuit. Bonne chance !

Alimentation et santé : quand l’un ne va pas sans l’autre

Si tu es nouveau ici, tu ne dois pas encore savoir que depuis quelques années, je souffre d’anorexie mentale et d’orthorexie.

Alors même si j’ai réussi à dompter petit à petit cette seconde facette de mes troubles du comportement alimentaire, je dois reconnaître que je suis bien loin d’être sortie de la première.

Pourtant tout doucement, j’essaie de reprendre pied. D’écouter mon corps, que j’ai tellement affamé et affaibli. De lâcher prise et de ne pas suivre cette petite voix qui a tendance à vouloir me faire culpabiliser à chaque bouchée avalée. Malheureusement, ce n’est pas toujours évident. C’est un combat de chaque instant, contre moi-même.

Grâce à Instagram, j’ai la chance d’avoir pu faire de belles rencontres. Certaines juste virtuelles, d’autres plus concrètes. Les unes comme les autres m’apportant énormément. Des personnes bienveillantes, qui me soutiennent, me motivent et me conseillent.

L’une de ces gentilles fées se nomme Sarra. Créatrice du blog Quinoa et Basmati, elle partage avec passion son vécu et ses recettes.

C’est à 26 ans que tout a commencé pour elle. Des douleurs s’installent, des états inflammatoires, une énorme fatigue et des soucis cutanés. Un tas de symptômes qui font souffrir son corps et qui l’empêche au fil du temps, de travailler et de vivre << normalement >>. Malgré différentes analyses et consultations, les médecins ne parviennent pas à mettre le doigt sur ce qui cloche. Seule solution proposée : prendre son mal en patience.

Bien joli tout ça et plus simple à dire qu’à faire…

Sarra ne se laisse pas démonter et décide de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste naturopathe, qui va lui conseiller de revoir son alimentation.

Après quelques péripéties, la jeune femme ayant constaté que cette nouvelle façon de s’alimenter l’aide considérablement et calme pas mal de ses symptômes, elle adopte totalement ce régime << décalé >>.

Elle évite certains aliments qui ont tendance à favoriser un état inflammatoire ( céréales mutées, sucre raffiné, lactose…. ) et privilégie le fait-maison.

Si je t’explique tout ça, c’est pour te parler de l’ebook de Sarra, Mon alimentation décalée.

Celui-ci, que mon amie a eu la bonté de m’offrir, est bourré de pépites pour prendre soin de son corps au travers de son assiette.

Non seulement on y apprend tout le parcours de Sarra, mais aussi les grands principes de cette alimentation, en passant par des infos sur l’index glycémique et sur les indispensables à avoir dans son placard.

Bien évidemment, comme Sarra cuisine tout le temps, elle donne des astuces sur la pâtisserie décalée ( sans gluten, sans œufs, sans beurre…. ), ainsi que pour la comfort food ( qu’elle n’a pas pour autant totalement rayée de son quotidien, mais juste appris à préparer avec les ingrédients qui lui font du bien ).

Sans oublier des tas de recettes fort sympathiques, à tester d’urgence !

De quoi avoir toutes les cartes en main pour manger avec plaisir, sans craindre que notre corps nous rappelle à l’ordre. Pour plus d’infos sur l’alimentation anti-inflammatoire, je t’invite à jeter un coup d’oeil ICI .

Personnellement, je suis hyper reconnaissante envers Sarra de m’avoir fait parvenir son ebook.

Et oui ma belle, ce message s’adresse directement à toi ! ^^ Car depuis que je l’ai, je me suis rendue compte que j’avais un peu avancé dans mon combat. Moi qui bloque tellement face à la moindre farine, j’ai réussi à profiter des fêtes, en mangeant de chaque pâtisserie que j’avais pu cuisiner. Et ça, c’est grâce à toi!

Toute la partie de ton ebook sur la pâtisserie décalée et en particulier l’index glycémique des farines sans gluten m’a permis et me permet, de relativiser face à mes peurs. Car c’est l’IG qui m’effraie le plus dans les farines. C’est ce point là qui tourne en boucle dans ma tête lorsque je vois un gâteau, une crêpe, ou un morceau de pain.

Maintenant je suis plus à l’aise pour faire mes mélanges de farines et poudres.

Alors merci! Merci énormément ma douce!

Je vais pouvoir donner plus facilement vie à mes envies gourmandes, en culpabilisant bien moins qu’avant. Et qui sait…. Peut être qu’à force, la calculatrice qui s’enclenche à longueur de journée dans ma tête va finir par s’en aller définitivement….

Cultiver le positif avec le Livre des petits bonheurs

Cultiver le positif avec le Livre des petits bonheurs

En général, nouvelle année signifie nouvelles bonnes résolutions.

Personnellement ce n’est pas franchement mon truc. Regardons la vérité en face, on se fixe des objectifs au 31 décembre et dès le 2 janvier ils sont déjà tous tombés à l’eau. Alors je n’en vois pas l’intérêt.

Autant essayer d’avancer petit à petit, au jour le jour, en apportant de la joie et du bonheur à ceux qui nous entourent, ainsi qu’à nous-même.
Mais le bonheur qu’est-ce que c’est? Comment savoir si l’on est réellement heureux ou si tout n’est qu’illusion dans notre vie ? Comment parvenir à cette béatitude tant recherchée ?
Au travers du Livre des petits bonheurs, Elsa Punset ( qui est aussi l’auteur du Livre des petites révolutions), nous propose justement de cultiver notre bonheur.
Paru en septembre dernier aux éditions Solar ( 18,90€), ce bouquin à la couverture festive avec ses points colorés comme des confettis, nous souffle quelques idées à mettre en pratique pour attirer le positif et apprendre à ne plus se focaliser sur les points noirs du quotidien.
Écrire noir sur blanc nos contrariétés, puis jeter ou brûler cette feuille.Suivre la vision du Docteur Seligman basée sur la pensée positive, en faisant le soir la liste de 3 choses positives qui nous sont arrivées dans la journée.Ou même appliquer la technique de Sénèque, qui consiste à se priver de quelque chose pendant quelques temps, pour ressentir plus de plaisir en la retrouvant.
Des astuces simples et qui prennent peu de temps, que je compte bien réutiliser régulièrement. D’ailleurs toute la tribu essaie désormais de gérer les disputes avec les 6 étapes de la colère. Ça ne désamorce pas à tous les coups la situation, mais ça permet de tenter de mieux comprendre les frustrations de son interlocuteur.

Outre ces exercices, Elsa Punset nous livre énormément de pensées et théories de philosophes ou alchimistes grecs, latins, chinois, mais aussi de poètes et scientifiques…

Un mélange entre le stoïcisme, les neurosciences, en passant par le pouvoir des rituels et le feng shui.
Un livre plus cérébrale ( un peu trop à mon goût) que de coaching en développement personnel, qui a pour but d’améliorer notre vision de la vie, en laissant derrière nous la tristesse, l’ennui et la douleur, pour découvrir un monde où le bonheur est à notre portée.
Cultiver le positif avec le Livre des petits bonheurs

Faire le plein de vitamines, même en hiver

Faire le plein de vitamines, même en hiver


On a tous un petit coup de mou en cette saison. Une envie de jouer les marmottes et de ne plus bouger de chez soi.


Quoi de plus normal ? 


Le froid est là, le soleil se cache, et la nuit tombe bien trop tôt.


Cette baisse de motivation et cette fatigue chronique sont bien souvent dues à un manque de vitamine D


Ce qui par la suite peut entraîner une faiblesse musculaire, une augmentation du risque de fracture, une fragilité des dents, mais aussi favoriser les maladies cardio-vasculaires et les cancers. Chez les enfants, ce manque de vitamine D joue sur le développement moteur et la constitution osseuse, et donne des retards de croissance.


Autant donc faire bien attention à en avoir suffisamment. Une petite prise de sang et on est fixé.
À savoir qu’une personne en bonne santé, a une insuffisance en vitamine D si sa concentration sanguine est en dessous de 20 nanogrammes par ml dans le sang. En dessous de 12 nanogrammes par ml, on parle de carence.
D’ailleurs l’AMF estime que 80% de la population occidentale aurait un déficit en vitamine D


Alors comment faire pour ne pas craindre cette carence en hiver, lorsque l’on sait que la majeure partie de nos besoins est synthétisée à partir d’un dérivé du cholestérol grâce aux UVB du soleil
Pas de soleil, pas de vitamine D ? 
Que nenni. 


Il est facilement possible de palier à ce souci, en prenant des vitamines sous forme de compléments alimentaires ( tout en ayant une alimentation variée et équilibrée ). 

Faire le plein de vitamines, même en hiver


Pour ma part, ayant déjà des pathologies découlant de mes TCA, comme entre autres, l’ostéoporose, je suis depuis quelques temps une cure de vitamines D3


Celle-ci vient des laboratoires D.Plantes, une marque spécialisée en micronutrition depuis 15 ans. Installée dans la Drôme ( 1er département bio de France), l’enseigne propose plus de 300 références en compléments alimentaires, vitamines D3 et huiles, mais aussi des soins dermo-cosmétiques. 
Tout cela en veillant à ne sélectionner que des ingrédients d’origine naturelle

Faire le plein de vitamines, même en hiver


La cure que je fais est très pratique. Étant sous forme huileuse en spray, il me suffit d’une pulvérisation par jour lors d’un repas, directement dans la bouche, pour m’aider à lutter contre le Grand Froid. 
Le flacon étant assez petit, je peux sans problème le glisser dans mon sac à main ou même une poche pour l’emporter dans tous mes déplacements. 


Cette version est totalement vegan car il s’agit d’une vitamine D3 issue du lichen boréal, une plante existant depuis plus de 480 millions d’années sur Terre. Aussi appelée Arbre à Rennes car elle est tout particulièrement consommée par ces derniers ainsi que par les caribous, on retrouve cette plante en Finlande, au Canada, en Russie, en Alaska et en Laponie. 
Les Amérindiens du cercle boréal, eux, ont tendance à la consommer sous forme de farine, un moyen de faire le plein de vitamines malgré des régions peu ensoleillées. 


Une belle innovation dans le monde des vitamines en France, réalisée par les laboratoires D.Plantes, qui permet aux végétariens, végétaliens et végans de profiter de leurs bienfaits ( ainsi qu’à ceux qui favorisent les produits naturels). 


Un spray sans conservateur, sans colorant, ni additif, qui couvre 1000% des apports de référence à chaque pulvérisation. 

Faire le plein de vitamines, même en hiver


L’enseigne propose aussi une vitamine D3 originale, issue de la lanoline ( une graisse obtenue par purification et raffinage du suint, qui est la partie grasse absorbée sur la laine). Un ingrédient également utilisé dans la fabrication de produits de beauté, qui malgré son origine animale est tout de même autorisé par les labels de cosmétiques bio. 
Là encore, cette vitamine est sous forme de spray. 


Comme je te l’ai dit, les laboratoires D.Plantes ne commercialisent pas seulement des vitamines. 
Sur leur site, tu peux aussi trouver des super aliments ( spiruline, baobab…), des huiles essentielles, des compléments alimentaires ( oméga 3, magnésium, fer…) et des cosmétiques ( shampoing, anti-rides, dentifrice…). 


Niveau livraison, toute commande passée avant 15h est traitée le jour même, du lundi au vendredi. Pour la France, les frais de port sont offerts dès 59€ d’achat et l’envoi est en colissimo suivi. Ou envoi gratuit sans minimum d’achat, en Mondial Relay. 


Pour en savoir plus :


Site

Facebook 

Instagram

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

<< Votre monde extérieur est le reflet de votre monde intérieur >>


Dr Wayne Dyer
Karma Yoga la boutique de la zen attitude

Les quelques fois où je ne fais pas de séance de yoga, par manque de motivation ou de temps, je finis inévitablement par ressentir un manque. Une sensation de << lourdeur >> dans tout mon corps, de crispation, et une réelle baisse d’énergie.

Le yoga me fait du bien, à la fois physiquement et mentalement. Il me décoince, attire mes muscles et m’assouplit, tout en me libérant l’esprit.

Bien installée sur mon tapis, je ne suis présente que pour moi-même, reconnectée avec mon être, à l’écoute de chaque partie de mon corps.

Une pratique dans laquelle je ne regrette pas de m’être un beau jour lancée, et que j’aime autant effectuer chez moi, qu’en plein air.

Seul petit bémol à cette seconde situation : mon tapis.

Celui-ci est assez encombrant et sans être hyper lourd, il n’est pas non plus un poids plume. Je ne peux pas le trimbaler partout avec moi.

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

C’est pourquoi j’ai craqué pour les toiles de chez Karma Yoga Shop.

Cette boutique en ligne est spécialisée dans les bijoux et accessoires zen / spirituels, ayant pour objectif de faire ressortir les bonnes énergies que nous avons en nous, mais aussi celles contenues dans la Terre.

Le but étant d’être en harmonie pour lâcher prise sur le monde qui nous entoure ainsi que sur notre propre ego ( rappelle toi de l’article que j’avais fait ici sur EgoMan ).

Une vision de la vie qui me parle beaucoup, d’où mon intérêt pour Karma Yoga Shop.

J’ai choisi la toile Mandala Fleur de Lotus . Celle-ci est disponible en 4 coloris différents, mais pour ma part, m’on dévolu s’est jeté sur la version turquoise à franges. Des couleurs vives pour faire rayonner mes chakras.

Elle mesure 150 cm de diamètre , pour un poids d’environ 200g, ce qui me permet de la glisser facilement dans mon sac à main.

Ce n’est pas à proprement parler un tapis de yoga, mais cette toile me convient parfaitement pour effectuer d’agréables séances en pleine nature, sans m’écorcher les genoux sur le sol ou pourrir mon legging.

En plus d’être jolie et toute douce, cette toile a une forme sympathique. Elle n’est pas tout simplement ronde, mais découpée en suivant très bien le design du mandala. Les petites franges ajoutant le détail en plus qui agrémente le bord de celle-ci.

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

Quand elle ne m’accompagne pas dans mes flows de yoga, ma copine colorée aime aussi me soutenir lors de mes instants de méditation. Bien installée en son centre, je me laisse aller les yeux fermés, m’imprégnant de la chaleur du soleil.

Et lorsque l’été sera de retour, je n’hésiterai pas à la mettre dans mon sac de plage, pour pouvoir m’allonger sur elle et bronzer, ou encore à l’utiliser comme nappe de pic-nic. Vivement ^^

Karma Yoga Shop propose aussi beaucoup de bijoux dont certains en pierres naturelles ( bracelets, colliers, bagues, boucles d’oreilles, etc ), mais aussi des accessoires de décoration, des bols chantants, des attrapes rêves, du linge de maison, des brûleurs et bâtons d’encens, des huiles essentielles, des humidificateurs, des carillons, des orgonites ( pyramides en pierre pour équilibrer les chakras ), des vêtements, ainsi que des pierres de soin.

De quoi se reconnecter avec la Terre et les énergie.

Karma Yoga la boutique de la zen attitude

D’ailleurs, j’ai quelques coups de cœur :

Orgonite Génératrice d’amour
Bol chantant tibétain
Montre nature effet bois beige clair