Chewy Snickerdoodle

Snickerdoodle
Snickerdoodle

Snickerdoodle… Qu’est-ce qui se cache derrière ce nom étrange ?

Les Snickerdoodle sont des biscuits traditionnels américains, très répendus au moment des fêtes. Leur origine reste assez floue, même si une potentielle provenance d’Allemagne est parfois mise en avant, sans que cela ne soit toutefois vérifié.

Bien loin d’être des gâteaux allégés, ces biscuits riches en beurre et en sucre, n’en restent pas moins délicieux.

Différentes versions existent, allant des cookies croustillants, aux biscuits moelleux, avec parfois une surface craquelée.

Snickerdoodle
Snickerdoodle

J’ai découvert ces gâteaux au travers de l’émission Sugar Rush qui passe sur Netflix. Il en était très souvent question, les candidats s’en inspirant régulièrement pour faire des muffins. Au départ je pensais qu’il s’agissait d’une gourmandise faite de chocolat et caramel, comme les barres snickers. Mais quand j’ai réalisé qu’il s’agit en réalité de biscuits dont la pâte à été roulée dans un mélange de sucre et cannelle, j’ai adoré l’idée. Il fallait que les gremlins puissent y goûter.

Mes Snickerdoodle ont un intérieur légèrement fondant avec un côté plus croquant à l’extérieur. Leur saveur à la fois beurrée et parfumée à la cannelle à complètement conquis mes nains, ce qui en fait désormais un incontournable de la fin d’année chez nous. Surtout que trempés dans un golden latte ou un pumpkin golden spice milk, c’est encore meilleur !

Pour 25 biscuits, il te faut :

  • 350g de farine
  • 200g de sucre
  • 200g de beurre
  • 2 œufs
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1CC de bicarbonate
  • 1CS de vinaigre de cidre
  • 1 pincée de sel
  • 4CS de sucre + 2CS de cannelle ( pour roulée la pâte dedans)

La recette :

Commence par battre le beurre mou avec les œufs.

Dans un autre saladier, mélange la farine avec le sucre, le bicarbonate, le sucre vanillé et le sel.

Mélange les 2 préparations et ajoute le vinaigre.

À l’aide d’une cuillère à soupe, dispose une boule de pâte dans le mélange sucré / cannelle et roule la pour bien l’enrober.

Place la boule sur une plaque recouverte de papier cuisson et fais de même avec toute la pâte.

Pense à bien espacer les boules car elles vont s’étaler durant la cuisson et risquent de se coller entre elles si elles sont trop proches.

Enfourne 6 à 8 min à 180°C.

À la sortie du four, les Snickerdoodle sont encore très mous, donc laisse les bien refroidir avant de les décoller délicatement du papier cuisson.

Snickerdoodle

Crème chantilly pour les mains Coco – Monoï

 

Crème chantilly pour les mains Coco - Monoï

On se retrouve pour une nouvelle recette bien-être…

Avec cette fois-ci, une crème hydratante pour les mains, car soyons clairs, en ce moment, ce n’est pas du luxe.

Perso, à force de cuisiner et donc de faire la vaisselle, mais aussi à cause du froid, actuellement j’ai les mains d’une momie. Sèches, abîmées, avec des rougeurs, se craquant de partout… Bref, c’est loin d’être le top.

Du coup, hop, je me suis lancée dans la réalisation de ma propre crème maison.

Elle a une texture toute douce et légère, comme une chantilly, et sent bon les îles et le soleil. ( Vivement la chaleur de l’été ^^ )

 

 

Crème chantilly pour les mains Coco - Monoï

 

 

Pour un petit pot, il te faut :

  • 30g de beurre de mangue
  • 30g d’huile de coco solide
  • 15g d’huile de monoï
  • 6 gouttes de cosgard

 

Crème chantilly pour les mains Coco - Monoï

 

 

Préparation :

Fais fondre au bain marie le beurre de mangue avec l’huile de coco.

Ajoute le monoï et le cosgard.

Mélange bien.

Laisse refroidir, puis place le tout au frigo 30 bonnes minutes pour que la préparation fige un peu.

A l’aide d’un batteur électrique, fouette le soin pour le monter en chantilly.

Conserve ta crème dans un petit pot stérilisé.

Attention : s’il fait très chaud ( été ), ta crème risque de fondre. Il faudra la mettre au frais ( elle va donc un peu durcir et n’aura plus la texture d’une chantilly, ce qui ne l’empêchera pas d’être bonne pour ta peau ).