Pumpkin spice golden milk, sans lactose

Pumpkin spice golden milk, sans lactose

 

Il y a un peu plus d’un an, je te partageais la recette de mon lait d’or, cette boisson ayurvédique tirée de la médecine indienne.

 
Avec sa jolie couleur jaune soleil, elle regorge de bienfaits grâce à ses nombreuses épices, comme le curcuma ( qui stimule à la fois notre système immunitaire, notre digestion et notre foie), le poivre noir ( dont la pipérine va booster la curcumine du curcuma), le gingembre ( bon pour le cœur, anti inflammatoire, limitant les nausées et la fatigue) et la cannelle ( antibactérienne, antiseptique, et qui calme les brûlures d’estomac).
 
C’est donc un lait parfait, en cette période de transition chaleur de l’été, à froid de l’automne.
 
Pumpkin spice golden milk, sans lactose
 
Dans cette nouvelle recette je te propose d’incorporer un légume de saison, à savoir le potiron bleu de Hongrie, qui non seulement apportera un petit goût en plus à ton lait, mais ajoutera aussi beaucoup de vitamines, de fibres et d’oligo-éléments à ta boisson.
 
Cette ancienne courge, bien oubliée de nos assiettes, nous vient d’Amérique du Sud. Sa peau gris bleuté cache une chair orange vive assez sucrée.
 
Un potiron aussi joli que bon, qui s’intègre à merveille dans ce golden milk en l’épaississant légèrement. 
 
Pumpkin spice golden milk, sans lactose
 
Tout d’abord il va te falloir préparer de la pâte de curcuma, dont tu peux retrouver la recette ici
 
Une fois que tu as cette pâte, tu peux préparer ton Pumpkin Spice Golden Milk
 
Pumpkin spice golden milk, sans lactose
 
Il te faut :
 
* 100 g de potiron bleu de Hongrie 
* une cuillère à café de pâte de curcuma 
* 200 ml de lait de végétal 
* 1 ml d’édulcorant liquide ( ou autre sucrant au choix
 
Pumpkin spice golden milk, sans lactose
 
La recette :
 
Commence par cuire le potiron ( pas besoin de l’éplucher ), pour qu’il soit bien fondant ( pour ma part je l’ai mis à cuire quelques minutes dans mon Vitaliseur de Marion). 
Place dans ton blender la courge cuite toujours avec sa peau, la pâte de curcuma, le sucrant et le lait végétal. 
Mixe bien le tout ( tu obtiendras ainsi une préparation bien homogène avec une bonne couche de mousse). 
Verse délicatement ce lait dans une petite casserole et fais chauffer quelques minutes à feu doux tout en remuant. 
 
À déguster bien chaud pour un effet réconfortant et gourmand. 

Shampoing végétal à la poudre de Shikakaï

Je continue à remplacer petit à petit mes produits de beauté ou de soin du commerce, par des produits maison.

Pourquoi?

Parce que je désire passer au maximum à du végétal, pour éviter tous ces mauvais composants que l’on nous ajoute de partout et qui perturbent notre organisme. Je veux maîtriser le plus possible ce que j’utilise.

Du coup, terminé les shampoings industriels et bienvenue à la poudre de Shikakaï.

La poudre de quoi ?!

Le Shikakaï ou Fruit des cheveux, vient de l’Acacia Concinna, un petit arbuste que l’on trouve en Inde centrale.

On lui reconnaît de nombreux bienfaits pour les cheveux, ce qui explique que cette poudre soit autant utilisée par la population indienne. Pour réaliser celle-ci, on broie les graines avec les feuilles.

Grâce à son faible PH, le Shikakaï est parfait pour les personnes ayant un cuir chevelu sensible ou du psoriasis, mais aussi des pellicules. Nettoyant les saletés et le sébum tout en protégeant des poux et de la pollution, il favorise également la pousse des cheveux, les rendant par la même occasion plus doux et souples. Riche en vitamine C et D, il hydrate et nourrit en profondeur les cheveux, et évite la formation de pointes fourchues. C’est aussi un démêlant naturel, ce qui en fait non seulement un shampoing, mais aussi un après shampoing.

Un pur bonheur pour notre crinière qui récupère éclat et vitalité sans subir les dégâts des produits chimiques.

 

 

Shampoing végétal à la poudre de Shikakaï

Je dois dire qu’au départ, j’étais un peu septique à l’idée d’utiliser cette poudre. Car il faut savoir que contrairement aux shampoings habituels, là, il n’y a pas de mousse. Et avouons le, en général on a tendance à penser que qui dit mousse, dit super nettoyant. Grosse erreur. Avec le Shikakaï, on réalise juste une pâte que l’on étale directement sur les cheveux secs et que l’on laisse poser quelques minutes, voire plusieurs heures pour un soin en profondeur.

Depuis que je suis passée à ce type de shampoing, je remarque que mes cheveux se démèlent très facilement, sont bien plus doux et surtout régraissent bien moins vite. Du coup, je n’ai plus besoin de me les laver aussi souvent qu’avant.

 

 

Shampoing végétal à la poudre de Shikakaï

Pour une dose de shampoing ( cheveux mi longs ), il te faut :

  • 2 CC de poudre de Shikakaï
  • 1 CC d’hydrolat de cannelle
  • 1/2 CC de beurre de karité ou de sirop d’agave ou de miel
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang
  • 1 à 2 CC d’eau

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~

Préparation :

Fais fondre le beurre de karité.

Mélange la poudre de Shikakaï avec celui-ci ( ou le miel ou l’agave ), l’hydrolat de cannelle et l’huile essentielle.

Ajoute une cuillère à café d’eau.

Si tu trouves la pâte bien trop épaisse, ajoutes-en une seconde.

Attention tout de même à ne pas rendre ta préparation trop liquide.

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Utilisation :

Applique cette pâte tout d’abord sur les pointes, puis remonte vers les racines.

Masse ton cuir chevelu.

Laisse poser, puis rince bien.

Pas besoin d’après shampoing.

 

 

J’achète ma poudre de Shikakaï chez Aroma Zone : 3,90€ les 250g

 

 

Lait d’or : une boisson ayurvédique douce et épicée

J’ai découvert cette boisson grâce aux différents magazines de yoga que je lis. Chacun d’eux en faisant l’éloge, ventant ses bienfaits et son goût si parfumé.

Comme j’aime boire de temps en temps un bon latte, matcha ou chaï, à la place d’un simple thé, je me suis laissée tenter par le Lait d’Or.

Rien que sa jolie couleur jaune, rappelant la Salutation Au Soleil, promet un instant rayonnant de bonheur.

 

Lait d'or : une boisson ayurvédique douce et épicée

Quels sont les bienfaits du Lait d’Or ?

Le Lait d’Or, Lait Doré ou encore Golden Milk, est une recette ayurvédique, c’est à dire tirée de la médecine indienne, faite à partir de lait végétal et d’une pâte.

Elle regroupe de nombreux bienfaits, de par ses ingrédients.

Notamment grâce au curcuma qui joue un rôle anti-inflammatoire , anti-oxydant, anti-cancer, et stimule non seulement notre système immunitaire, mais aussi notre foie et notre digestion.

Ajouté à cela, le poivre noir contenant de la pipérine, va optimiser l’effet de la curcumine contenue dans le curcuma. Un combo gagnant pour notre organisme !

Pour moi cette boisson est un savant mélange de douceur et d’épices. J’aime savourer mon Lait d’Or bien chaud, comme s’il s’agissait d’un lait au chocolat. C’est délicieux et réconfortant lorsque la grisaille de l’automne et le froid de l’hiver arrivent.

Puis pour encore plus de douceur, je me débrouille pour obtenir une grosse couche de mousse. Comme ça, en grande gamine, lorsque je trempe mes lèvres dedans, j’en ressors avec de jolies moustaches ^^

Au petit déjeuner ou à l’heure du goûter avec un petit biscuit, c’est parfait. Mais ce que je préfère, c’est en boire une grande tasse le soir, pelotonnée en pyjama sur mon canapé, une couverture sur les jambes, en lisant un bon bouquin à la lueur des bougies. Détente assurée !

En plus il est possible de se faire plaisir en changeant au gré de ses envies de lait. Parfois je pars sur du lait d’amande, le jour suivant j’utilise du lait de noisette, ou encore de coco…. Place à l’imagination et à la gourmandise…

 

 

Lait d'or : une boisson ayurvédique douce et épicée

Ma recette de cette boisson miracle :

Pour commencer, il faut réaliser la pâte de curcuma. 

Certaines personnes prépare directement une tasse de Lait Doré. Mais moi, je préfère me faire un pot de pâte que je garde au frigo, qui me permet ensuite de me faire un Lait d’Or en quelques secondes quand bon me chante. Je n’ai plus qu’à ajouter un peu de pâte à une tasse de lait végétal, que je chauffe un coup au micro-ondes, pour pouvoir rapidement me régaler.

 

 

Lait d'or : une boisson ayurvédique douce et épicée

 Il te faut :

  • 15 cl d’eau
  • 25g de curcuma en poudre
  • 1/2 CC de poivre noir en poudre
  • 1 cm de gingembre frais râpé
  • 2 CC de cannelle

( + pour la boisson : lait végétal et sucrant si tu en veux )

Réalisation de la pâte :

Dans une petite casserole, mélange tous les ingrédients.

Laisse chauffer à feu doux environ 3 min.

Lorsque la préparation s’est épaissie pour devenir une pâte, verse la dans un petit pot en verre ( le curcuma tachant, il vaut mieux éviter la belle vaisselle blanche ^^ ).

Laisse refroidir puis garde ton pot au frigo.

 

 

Lait d'or : une boisson ayurvédique douce et épicée

Réalisation du Lait d’Or :

Mélange un peu de pâte à une tasse de lait végétal de ton choix.

Ajoute si tu le désires une touche de miel, sirop d’agave ou sucre ( personnellement je ne mets rien en plus ).

Chauffe quelques minutes au micro-ondes.

 

 

Lait d'or : une boisson ayurvédique douce et épicée

Si comme moi, tu veux une couche de mousse épaisse sur le dessus de ton Golden Milk, il te suffit de passer au mixeur le lait avec la pâte, avant l’étape micro-ondes. Tu verras que c’est d’ailleurs plus pratique en ce qui concerne le mélange de ces deux ingrédients, car la pâte à parfois tendance à avoir du mal à s’incorporer au lait.

 

 

 

J’ai testé le massage ayurvédique du visage

Lors de la journée internationale du yoga, avec la tribu, nous sommes allés à une séance de yoga en plein air.

Au soleil… Face à la mer… Un pur plaisir.

Pour chaque inscription payée, on obtenait une participation à une tombola ayant lieu à la fin du cours. Donc, 5 chances de peut être gagner quelque chose pour nous …

En général, je n’ai pas vraiment de bol avec ce genre de jeu, mais là ça devait être notre Lucky Day, puisque nous avons remporté 2 lots.

2 massages différents.

J'ai testé le massage ayurvédique du visage

 

Comme j’avais promis à Mlle Princesse que nous ferions une sortie entre filles pendant les vacances, j’ai décidé qu’il serait sympa d’utiliser un de ces cadeaux ensemble.

Avant-hier soir, nous avons donc laissé les mecs entre eux pour aller profiter d’un massage ayurvédique du visage.

 

 

J'ai testé le massage ayurvédique du visage

 

Quelques infos sur le massage ayurvédique :

” Dans tous les traités médicaux ayurvédiques, le massage apparaît non seulement en tant que thérapie corporelle, mais surtout en tant que pratique d’hygiène de vie au quotidien. En Inde, toute la société pratique le massage ayurvédique. Dès l’âge de six ans, les enfants sont encouragés à masser les autres membres de leur famille. De même, une femme qui vient d’accoucher et son bébé recevront un massage quotidien dès la naissance et pendant 40 jours.

Le massage ayurvédique travaille principalement sur les cinq formes de Vata ou Prana, c’est-à-dire l’élément air, en les harmonisant. Il rétablit ainsi l’équilibre des doshas. Là encore, le massage ayurvédique est individualisé et utilisé en fonction de votre constitution et de vos déséquilibres. “ ( extrait de Ayurveda France )

Quelques uns de ses bienfaits :

  • tonifie et relaxe les tissus musculaires, nourrit la peau
  • augmente la chaleur du corps et améliore la circulation sanguine
  • donne au corps une sensation de légèreté et d’énergie
  • assouplit les articulations
  • favorise l’élimination des toxines
  • augmente la concentration et l’intelligence
  • régénère et préserve les qualités de jeunesse
  • augmente et libère le flux d’oxygène vers les tissus

Sans parler du fait, que bien entendu, il permet de se relaxer….

 

 

J'ai testé le massage ayurvédique du visage

Notre aventure entre filles :

Grande première pour ma naine comme pour moi, puisque aucune de nous n’avait jamais été se faire masser avant ça.

Rendez vous à 18h, dans le 1er arrondissement de Marseille, au 14 rue Jean de Bernardy, près du boulevard Longchamp.

Anne Leconte, une femme charmante et accueillante, nous reçoit avec un large sourire, dans une petite salle où flotte une agréable odeur d’encens.

Pas beaucoup de déco, juste ce qu’il faut, pour que la pièce soit chaleureuse sans en faire trop. Un mignon petit bureau en bois avec sa chaise, sur lequel trônent quelques bougies, une lampe et le symbole du Om… Quelques plantes… Des tapis…. Et un poster indiquant ( si je ne me trompe pas ), les parties du corps à masser suivant l’effet désiré.

Au milieu, la table de massage nous attend.

La jeune femme nous demande si nous préférons rester ensemble, sachant que bien évidemment, elle devra nous masser l’une après l’autre, ou si celle devant patienter désire attendre dans une salle voisine.

Ma poupée, plutôt intimidée, me fait clairement comprendre qu’elle ne veut pas que l’on se sépare et qu’il faut que ce soit moi qui passe en première entre les mains d’Anne.

Ok… C’est parti…

J’enlève mes chaussures et m’installe sur la table, un édredon calé sous les genoux, les cheveux lâchés, étalés derrière ma tête.

Notre gentille masseuse met un peu de musique zen et propose à ma fille une infusion, que celle-ci s’empresse d’accepter. J’ai d’ailleurs été surprise de l’entendre choisir celle à la verveine et orange, plutôt que celle au chocolat ^^

Je ferme les yeux, mon massage facial commence, délicatement, et prend rapidement des airs de gourmandise. Anne utilise de l’huile de sésame, qu’elle applique généreusement sur ses mains, les racines de mes cheveux et ma peau. C’est la première fois que je sens cette huile et j’ai de suite l’impression que l’on me chatouille les narines avec l’alléchant parfum des nougats chinois. Cette image ne me quittera pas une seconde durant tout le massage ( et se fofilera aussi dans l’esprit de ma puce ).

Je découvre les plaisirs d’un massage professionnel, qui n’a vraiment rien à voir avec les grattouilles que me font de temps en temps mes gremlins.

Les mains glissent sur ma peau, se faisant parfois calment et légères, parfois plus rapides et insistantes. Dans mes cheveux, ma nuque, sur mes oreilles, mes joues, mon front… Je suis surprise lorsque je sens une pression sur mon nez, puis mes arcades sourcilières, mais cela n’est pas douloureux, loin de là.

C’est tellement relaxant, apaisant, que je finis par rentrer dans une sorte de méditation pleine conscience. Comme lors de mes séances avec Zenfie, j’entends ce qui se passe autour de moi, je suis consciente que je ne suis pas seule et pourtant je suis ailleurs…. Je suis centrée sur moi même, ressentant toutes les parcelles de mon visage, ne pensant plus à rien, me laissant faire… Mi endormie mi présente….

Un moment de bonheur, tout simplement.

Mon massage prend fin, au bout de 30 minutes, à mon grand regret, car j’avoue que rester ainsi durant des heures m’aurait bien convenu ^^

Mlle Princesse rigole en me voyant, les cheveux en bataille, avec des allures de Médusa. Je fonce dans la petite salle de bain que m’indique Anne, m’attacher les cheveux qui sont désormais bien huilés ( ça leur fera un bon soin ).

J’ai moi aussi le droit à une infusion et je décide de choisir celle au chocolat, qui m’a toujours intrigué sans que je ne saute le pas pour l’acheter ( de peur de ne pas aimer et de la laisser traîner dans un placard ). Encore une découverte : c’est délicieux.

 

 

J'ai testé le massage ayurvédique du visage

C’est au tour de ma naine de grimper sur la table et de passer sous les mains expertes de notre masseuse.

Je remarque alors, qu’Anne masse les yeux fermés, un sourire aux lèvres, se laissant guider par la musique et son habitude de la pratique. La voir comme ça est fascinant. On sent qu’elle partage son savoir faire avec tendresse.

Les 30 minutes s’écoulent à une allure folle. L’atmosphère zen qui règne dans la pièce, les lumières tamisées, l’encens… Tout me plonge dans un doux rêve et j’ai à peine le temps de terminer ma tisane que le massage de ma fille est déjà fini.

Elle aussi vient d’adopter des serpents sur sa tête ^^

Elle nous explique qu’elle a adoré et qu’elle avait la sensation “ d’avoir rêvé d’un nuage “. C’est en ces termes qu’elle racontera au reste de la tribu cet instant magique que nous venons de vivre.

 

 

J'ai testé le massage ayurvédique du visage

Nous discutons un peu avec notre hôte, qui nous apprend que rares sont les enfants qui se font ainsi masser, ne tenant pas forcément en place assez longtemps. Ma Poupée, elle, me demande déjà s’il sera possible de refaire une telle sortie…. Elle a autant apprécié que moi.

Anne nous montre une salle collée à la sienne, dans laquelle des cours de yoga sont parfois donnés. Qui sait? Peut être qu’un jour nous viendrons tenter l’expérience d’un flow…

Nous prenons donc congé de la jeune femme, des étoiles plein la tête, ravies l’une comme l’autre de cette aventure.

Pour bien terminer ce moment de détente, nous réalisons une session de yoga du soir, une fois rentrées à la maison.

Parfait…..

 

 

J'ai testé le massage ayurvédique du visage

 

 



 

 

J'ai testé le massage ayurvédique du visage - Anne Leconte

 

 

Page Facebook de ÂME AYURVEDA MASSAGE

 

 

Tarif :

  • visage 30 min = 30 euros
  • tout le corps 1h30 = 70 euros
  • tout le corps 1h = 60 euros
  • pieds au bol kansu 45 min = 40 euros
  • dos 40 min = 40 euros
  • jambes 40 min = 40 euros
  • carte 3 massages d’1h ( valable 3 mois ) = 150 euros

Téléphone : 06 20 98 34 44