Pains au lait , jambon / fromage, express

Pains au lait , jambon  fromage, express

On pourrait croire qu’être confiné chez soi signifie qu’on n’a rien à faire de nos journées. Que l’on glandouille h24.

Pourtant, laisse moi te dire que c’est loin d’être le cas. Entre les cours des gremlins, la maison qui est rapidement sans dessus dessous ( à 5 dans un appart’ , sans pouvoir bouger, ça en fait du désordre ), le chat malade, et le quotidien à gérer… Il y a des fois où on a juste envie de dire stop.

Dans ces moments là, rien de tel qu’un repas vite fait, bien fait !

Pains au lait , jambon  fromage, express

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 8 pains au lait
  • 8 tranches de fromage à hamburger
  • 4 tranches de jambon

La recette :

Coupe en 2 les pains au lait.

Ajoute à l’intérieur une tranche de fromage et une demi tranche de jambon.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne environ 3 minutes à 200°C.

Déguste de suite.

Pains au lait , jambon  fromage, express

Beignets au levain et à la crème de framboise, au four

Beignets au levain et à la crème de framboise, au four
Beignets au levain et à la crème de framboise, au four

Normalement lorsque je pars en vacances, j’emporte Sheldon avec moi. Mais comme cette fois-ci, le Chéri reste à la maison, pendant que les gremlins et moi nous profitons de la campagne, pas besoin que Sheldon nous suive puisqu’il a une nounou pour veiller sur lui.

Du coup, j’ai réalisé des levains de voyage, à partir de Mister S., qui m’ont pris moins de place dans les bagages. C’est ainsi que Léonard et Penny ont vu le jour.

Le premier étant un levain liquide comme son grand frère, la seconde étant une version épaisse.

Et on peut dire que mes deux compagnons de route sont tout le temps au taquet ! Impossible donc de ne pas préparer des beignets avec l’un d’eux.

C’est Penny qui s’y est collée et elle a fait du bon boulot, car ces beignets sont ultra moelleux et gonflés.

Parfumés à la crème de framboise, ils ont une délicieuse saveur. Absolument pas besoin de les fourrer avec de la confiture pour se régaler. Et cette odeur ! Cette merveilleuse odeur !

Une parfaite réussite !

Beignets au levain et à la crème de framboise, au four

Pour 14 beignets, il te faut :

  • 245g de farine
  • 40g de sucre + un peu
  • 1 sac de sucre vanillé
  • 60ml de lait
  • 90g de levain actif
  • 1 œuf
  • 40g de beurre
  • 1cc de bicarbonate
  • 1cc de vinaigre de cidre
  • 2cs de crème de framboise + 2cs supplémentaires
  • 1 pincée de sel
Beignets au levain et à la crème de framboise, au four
Beignets au levain et à la crème de framboise, au four

La recette :

Verse dans le bol de ton robot à pâtisserie, la farine, le sucre, le sucre vanillé et le bicarbonate.

Ajoute l’œuf préalablement battu et le levain .

Dans une casserole fais chauffer le lait et le beurre, avec 2cs de crème de framboise.

Laisse tiédir.

Ajoute petit à petit le mélange liquide tiède dans la première préparation, en mélangeant bien.

Ajoute le vinaigre de cidre.

Laisse le robot mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.

Filme au contact la pâte et laisse la lever au moins 4 à 5h à température ambiante, ou toute une nuit au frigo.

Étale la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, sur une épaisseur de 2cm.

À l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce, découpe 14 cercles, puis dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Laisse lever au moins 2 à 3h à température ambiante.

Badigeonne d’un peu de lait.

Enfourne 8 à 9 min à 180 °C.

Dès la sortie du four, plonge les beignets 2 secondes dans un mélange d’eau bouillante et de 2 cuillères à soupe de crème de framboise ( étape importante pour que des beignets au four restent moelleux).

Saupoudre de suite de sucre.

Beignets au levain et à la crème de framboise, au four

Astuce : chaque levain ayant une texture et une force différentes les uns des autres, il se peut que les temps de pousses changent. La chaleur de la pièce entrant aussi en jeu. C’est pourquoi il te faut surveiller ta pâte et te fier à ton instinct plus qu’aux durées indiquées ici, pour gérer les repos.

Astuce 2 : tu veux faire naître un levain ? C’est ici !

Beignets sans gluten au sirop d’érable et rhum, au four

Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four

Mardi gras est là. Ce qui signifie bien évidemment que je me devais de préparer des beignets.

Quand j’étais gamine, mon frangin et moi nous dévorions sur la plage des mini beignets ultra bons. Le gars qui les vendait, les cuisait sur place, les faisant passer dans un premier bain d’huile, puis dans un second, pour finir dans une grosse dose de sucre. En grands gourmands, nous demandions toujours un pot de chocolat pour pouvoir les tremper dedans.

De sacrés souvenirs….

Qui m’ont inspiré cette recette. Alors soyons clairs, je n’ai absolument pas voulu que mes petits beignets soient aussi gras et plein de friture.

C’est pourquoi j’ai préféré les cuire au four. Mais pour qu’ils restent bien moelleux, j’ai utilisé une super astuce : les tremper dès la sortie du four dans de l’eau bouillante ( avec un peu de rhum, histoire d’être raccord avec la pâte).

Le must c’est qu’ils sont sans gluten, sans lactose, avec peu de sucre, mais pourtant bien parfumés grâce au sirop d’érable et au rhum.

Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four
Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four

Et pour rester dans l’esprit de ces sympathiques moments de mon enfance, j’ai proposé aux gremlins de tremper leurs beignets dans un peu de sirop d’érable. Pour ma part, je les ai apprécié natures.

Pour 20 mini beignets, il te faut :

  • 160g de mix farine sans gluten ( Lidl pour moi)
  • 60ml de lait de soja
  • 1 œuf
  • 1/2 sachet de levure de boulanger sans gluten
  • 10g de beurre végétal
  • 3cs de sirop d’érable
  • 2cs de rhum
  • 1 pincée de sel
Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four
Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four

La recette :

Dans le bol de ton robot à pâtisserie, mélange la farine et la levure.

Ajoute l’œuf préalablement battu.

Dans une casserole faites chauffer le lait de soja et le beurre végétal, avec le rhum et le sirop d’érable.

Laisse tiédir.

Ajoute petit à petit le mélange liquide tiède dans la farine, en mélangeant bien.

Ajoute le sel et laisse le robot mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène ( elle sera tout de même encore un peu collante).

Filme au contact la pâte et laisse la lever 1h30 à 2h à température ambiante , ou toute une nuit au frigo.

Étale la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, sur une épaisseur de 1cm.

Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four

À l’aide d’un petit verre à alcool ou d’un petit emporte-pièce, découpe 20 cercles, puis dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Laisse lever 40 min.

Badigeonne d’un peu de lait de soja.

Enfourne 8 min à 180 °C.

Dès la sortie du four, plonge les beignets dans un mélange d’eau bouillante et d’une cuillère à soupe de rhum.

Beignets sans gluten au sirop d'érable et rhum, au four

Astuce : déguste les de suite, pour profiter au mieux de leur moelleux. Sinon, humidifie les légèrement et repasse les quelques secondes au four avant de les servir ( si tu ne les manges pas directement après cuisson).

Frites de patate douce au paprika fumé

Frites de patate douce au paprika fumé
Frites de patate douce au paprika fumé

La patate douce…. Un aliment dont on entend de plus en plus parlé et qui pourtant, n’était pas toujours évident à dénicher il y a encore quelques années.

Maintenant on en trouve dans n’importe quel supermarché, dans le rayon des fruits et légumes exotiques.

Et quel bonheur que de pouvoir s’en procurer facilement ! Car avec son petit goût sucré et sa jolie couleur vive, la patate douce a un indice glycémique bien plus faible que sa collègue la pomme de terre.

Elle fait des merveilles aussi bien dans une recette sucrée, ou salée, comme ici avec ces frites. Un filet d’huile, une pointe de paprika fumé et hop, un tour au four, pour un délice low fodmap.

Pour 2 personnes, il te faut :

Frites de patate douce au paprika fumé

La recette :

Lave la patate douce et coupe la en bâtonnets.

Mets les dans un saladier et ajoute l’huile ainsi que le paprika ( et le sel tu veux en mettre ).

Mélange bien pour enrober les frites d’épices.

Dispose les frites en une seule couche, sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne les 15 min à 200°C, puis à l’aide d’une spatule, retourne les.

Prolonge la cuisson de 15 à 20 min supplémentaires.

Astuce : pour bien enrober les frites d’huile et de paprika, met le tout dans un sac de congélation style ziplock et secoue

Radis ronds rôtis au four

Radis ronds rôtis au four

Savais-tu que les radis sont aussi bons crus que cuits? Oui, oui. Tu as bien lu. Des radis cuits. Je t’assure que c’est délicieux.

On a souvent l’habitude de les grignoter sur une tartine avec un peu de beurre salé, ou encore dans une salade en été, ou même simplement comme ça à l’heure de l’apéro.

Pourtant, les radis cuits sont savoureux. Ils gardent un peu de leur croquant, même s’ils le sont moins qu’au départ, et prennent une teinte foncée.

Et pour ma part, j’adore les tremper ensuite dans ma tofunaise.

Radis ronds rôtis au four

Pour 1 personne, il te faut :

  • 1 poignée de beaux radis ronds
  • 1cs de jus de citron
  • un peu de persil sec
  • sel
Radis ronds rôtis au four

La recette :

Lave bien les radis et enlève les fanes ( utilise les pour un pesto ).

Mets les dans un plat qui passe au four.

Verse le jus de citron dessus et ajoute un peu de persil.

Saupoudre de sel.

Enfourne 25 min à 180°C, en venant à mi cuisson, les retourner.

Déguste les de suite.

Radis ronds rôtis au four

Couronne feuilletée à la pomme et cannelle

Couronne feuilletée à la pomme et cannelle
Couronne feuilletée à la pomme et cannelle

S’il y a bien une association de saveurs qui fait fureur dans notre tribu, c’est la pomme mariée à la cannelle. Franchement, pour moi, l’une ne va pas sans l’autre. C’est une combinaison qui à chaque fois est capable de me faire saliver rien qu’en y pensant. Et il en va de même pour mes Gremlins.

Même le p’tit dernier qui a pourtant du mal avec les pommes, ne peut résister face à des belles tranches de pommes cuites et fondantes recouverte de cannelle.

Alors comme j’avais depuis un moment des pâtes feuilletées dans mon frigo, qui attendaient gentiment d’être utilisées, j’ai décidé de préparer une jolie couronne gourmande et croustillante, toute dorée, pour le dessert de mes gloutons.

Bon… Je conseille tout de même de préférer des pâtes plus récentes, car elles gonfleront bien mieux.

Couronne feuilletée à la pomme et cannelle

Puis pour un instant de pur plaisir, n’hésite pas à déguster une part de cette couronne avec une grosse boule de glace vanille dessus et quelques amandes effilées ! Tuerie garantie !

Couronne feuilletée à la pomme et cannelle

Il te faut :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 15g de beurre
  • 25g de sucre
  • 1 pomme
  • 1CS de cannelle
  • 45g de sucre glace
  • 5g de jus de citron

La recette :

Mixe la pomme avec le beurre, la cannelle et le sucre.

Laisse reposer 20 min au frigo, pour que la préparation soit moins liquide ( en fonction du jus rendu par la pomme ).

Déroule une première pâte et étale dessus la garniture.

Déroule la seconde pâte et dispose la sur la première.

Soude les bords et enroule le tout pour former un boudin.

Enroule le boudin dans le papier cuisson d’une des pâtes et laisse reposer au frigo 15 à 20 min, pour raffermir la pâte.

Couronne feuilletée à la pomme et cannelle

Coupe le boudin sur toute la longueur et dépose l’un à côté de l’autre les 2 morceaux obtenus.

Torsade les 2 morceaux entre eux, en les passant l’un au-dessus de l’autre, et en veillant à bien souder les extrémités entre elles.

Maintenant forme un cercle et relie les deux bouts de la torsade pour créer la couronne.

Dispose la sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourne 30 min à 180°C.

Laisse refroidir sur une grille.

Mélange le sucre glace et le jus de citron , puis verse ce glaçage sur la couronne.

Couronne feuilletée à la pomme et cannelle

Rostï pommes de terre et betterave au four

Rostï pommes de terre et  betterave au four
Rostï pommes de terre et  betterave au four

C’est parti pour une recette des plus simple, avec peu d’ingrédients, sans huile de friture et que tu peux servir comme accompagnement avec n’importe quoi.

Le must, c’est que tu peux comme moi, prévoir une grosse quantité d’un coup de ces bons petits rostï ( genre de galettes de légumes ) et les congeler individuellement, pour en avoir toujours en stock.

Rostï pommes de terre et  betterave au four

Pour 10 rostï, il te faut :

  • 500g de pommes de terre
  • 250g de betteraves crues
  • 2 oeufs
  • 2cs de farine
  • 1/2cs de curry
  • sel
  • poivre
Rostï pommes de terre et  betterave au four

La recette :

Commence par éplucher les légumes, puis râpe les.

Mélange les avec les œufs, la farine, le curry, puis assaisonne.

Avec tes mains, forme 10 tas plutôt compacts et dépose les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 15 min à 180°C.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Depuis que l’on a testé le pain au levain naturel (Il faut savoir que la technique du levain n’est pas toute jeune. C’est même la plus ancienne pour obtenir un pain levé.

Le dioxyde de carbone produit par la fermentation de l’eau et de la farine du levain, grâce aux levures et bactéries qui s’y développent, va permettre à la pâte de lever, donnant par la même occasion un goût un peu acidulé au pain.

De plus le pain au levain a la particularité de bien mieux se conserver que le pain à la levure de boulanger. Il suffit de bien l’emballer dans un torchon.

Bien évidemment, le temps de levée est plus long, mais avec cette recette sans pétrissage, on gagne en simplicité. Oui, tu as bien lu, sans pétrissage ! Pas besoin de te faire les bras et de te fatiguer. Ici la pâte est plus collante et humide qu’une pâte avec pétrissage ( ce qui permet au gluten de bien bosser ), mais ne demande pas d’effort particulier, si ce n’est une cuisson dans une cocotte ou à défaut un plat haut passant au four avec couvercle ( histoire d’éviter à la pâte de trop s’étaler ).

En très peu d’étapes, on obtient un pain à la croûte bien croustillante et à la mie moelleuse ( merci Jim Lahey qui a eu la bonne idée de mettre en avant une technique sans pétrissage !).

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Il te faut :

  • 400g de farine T45
  • 225g d’eau tiède
  • 200g de levain bien actif
  • 7g de sel
  • 1cc de sucre
Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

La recette :

Mélange tous les ingrédients à la main ou avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte collante.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Couvre hermétiquement le récipient et laisse fermenter 12 à 16h à température ambiante.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Farine ton plan de travail et verse la pâte dessus.

Replie celle-ci sur elle-même 2 fois et couvre la d’un torchon légèrement fariné.

Laisse reposer 15 à 20 minutes.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Farine bien tes mains et forme une boule avec la pâte ( pas besoin de chercher à souder le dessous ).

Recouvre à nouveau avec le torchon fariné et laisse fermenter 2h.

30 min avant la fin de ces 2h, place la cocotte ou le plat avec son couvercle dans ton four et préchauffe à 230°C.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

Récupère la cocotte, farine la, et retourne le pâton dans celle-ci ( la clé * devant se retrouver sur le dessus ).

Mets le couvercle sur la cocotte ou le plat, puis enfourne 30 min.

Retire le couvercle et prolonge la cuisson de 5 min.

Sors la cocotte et retourne la pour récupérer ton pain **.

Laisse le refroidir sur une grille.

Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte
Pain blanc au levain sans pétrissage, à la cocotte

A savoir : * La clé est la partie où se rejoignent les plis lors du façonnage de la boule. Pas besoin de grigner le pain si la clé est sur le dessus du pâton lors de la cuisson ( c’est ce qui va permettre au pain de gonfler et à la croûte de se former ). ** Tu sais que ton pain est bien cuit lorsqu’il sonne creux en tapotant le dessous.