Flans vegan à l’amande et à la pomme

Flans vegan à l'amande et à la pomme

J’aime bien les flans. En dessert ou en goûter, je trouve ça à la fois gourmand et régressif.

Qui n’a pas connu les flans à la vanille de la cantine, que l’on retournait sur une petite assiette et dont on arrachait l’étiquette métallique qui se trouvait sous le pot, pour finalement libérer la précieuse crème figée ?

Quel plaisir de voir ensuite s’écouler dessus le caramel !

Je pense que mon addiction au flan doit venir de cette époque. Depuis j’en fais régulièrement, à tous les parfums.

Le ptit nouveau a été réalisé à l’amande et à la pomme, dans l’esprit de la galette des rois que la tribu devait déguster au goûter lundi. De cette façon, même si je ne mangeais pas comme eux, j’ai eu le plaisir d’avaler les mêmes saveurs.

Flans vegan à l'amande et à la pomme
Flans vegan à l'amande et à la pomme

Pour 2 flans, il te faut :

  • 2 yaourts de soja
  • 2cc d’arôme amande
  • 1/2cc rase d’agar agar
  • 1/2 pomme
  • quelques amandes
  • édulcorant liquide ( dose en fonction de tes goûts)
Flans vegan à l'amande et à la pomme

La recette :

Mélange les yaourts, l’agar agar, l’arôme et l’édulcorant.

Ajoute les amandes concassées grossièrement et la pomme coupée en petits morceaux.

Verse dans une casserole et fais épaissir à feu moyen.

Dès que la préparation a épaissi, verse la dans deux petits pots.

Laisse refroidir avant de les déguster.

Flans vegan à l'amande et à la pomme

Confiture de citre, aussi appelée gigérine – Vitaliseur

Confiture de citre, aussi appelée gigérine - Vitaliseur

La citre, que l’on appelle aussi gigérine est une variété de pastèque, dont la chair peu sucrée n’a pas énormément de saveur.

C’est pourquoi il est intéressant de la consommer sous forme de confiture ou encore de tartes, surtout sachant qu’elle ne doit pas être mangée crue ( forte teneur en pectine) .

Une confiture originale qui peut aussi bien être dégustée sur du pain, que pour accompagner une tranche de foie gras.

Confiture de citre, aussi appelée gigérine - Vitaliseur

Pour 1 pot de confiture il te faut :

  • 1kg de citre
  • 300g de sucre
  • 1cs de jus de citron
  • 1/2cc d’agar agar
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 à 2 bouchons de rhum ( en fonction de tes goûts)
Confiture de citre, aussi appelée gigérine - Vitaliseur

La recette :

Fais bouillir 1 / 3 d’eau dans la cuve du vitaliseur.

Coupe la citre en deux et mets la à cuire 8 minutes.

Récupère la et retire les pépins.

À l’aide d’une cuillère, prélève la chaire, puis dispose la dans un récipient qui ne craint pas la chaleur.

Ajoute le sucre, le jus de citron, le sucre vanillé, l’agar-agar et le rhum.

Mélange.

Remets à cuire 10 à 15 min.

Mixe bien la préparation pour obtenir une confiture lisse et homogène.

Verse la encore chaude dans un pot stérilisé.

Retourne le bocal et laisse refroidir la tête en bas.

Conserve le pot au frais et à l’abri du soleil.

Confiture de citre, aussi appelée gigérine - Vitaliseur

Tu sais quoi ?! Désormais je suis prescriptrice pour le Vitaliseur de Marion Kaplan. Ce qui signifie que je peux te faire profiter de tarifs exceptionnels pour que tu puisses toi aussi t’offrir ce super appareil ou encore le Trio qui est un accessoire à ajouter pour encore plus de recettes à réaliser. Alors n’hésite pas à me contacter si tu veux profiter de ces offres !

Confiture de prunes rouges à la fleur d’oranger

La prune fait partie des fruits possédant une bonne concentration de pectine, ce qui favorise sa gélification naturelle. Ce qui fait d’elle une fruit parfaitement adapté à la confection de confiture et gelée.
En y associant un peu de fleur d’oranger, on obtient un arôme très agréable, qui sublime aussi bien les tartines du matin, que les yaourts et fromages blancs.

Confiture de prunes rouges à la fleur d'oranger


Il te faut :

  • 1kg de prunes rouges
  • 80ml de fleur d’oranger
  • 1cs de jus de citron
  • 500g de sucre
  • 1cc d’agar-agar
Confiture de prunes rouges à la fleur d'oranger


La recette :


Lave les prunes et dénoyaute les.

Coupe les en 4 et dispose les dans une casserole avec le sucre, la fleur d’oranger et le jus de citron.

Laisse compoter au moins 20 minutes à feu moyen, tout en remuant régulièrement.

Mixe le tout plus ou moins en fonction de tes goûts (si tu veux ou non des morceaux).

Remets la confiture sur le feu en y ajoutant l’agar-agar.

Laisse cuire encore 2 minutes.

Verse la préparation dans des pots en verre préalablement stérilisés.

Retourne les bocaux et laisse les refroidir la tête en bas.


À conserver à l’abri du soleil et de la chaleur. 

Confiture de pêche à l’amande

Confiture de pêche à l'amande

Je crois que cette année, la tribu ne sera pas en manque de confiture maison.
Petit à petit, je remplis les étagères du cellier. Des pots en verre de toutes tailles. Des couleurs qui attirent l’œil et poussent à la tentation. Des promesses de bonheur fruité, sucré et gourmand.

Les dernières pêches n’allant pas tarder à disparaître des étalages, il fallait bien que je me bouge pour en faire de délicieuses confitures.

Toutes douces avec un parfum d’amande et de gros morceaux de pêches …

Confiture de pêche à l'amande

Il te faut :

  • * 1kg de pêche
  • * 500g de sucre
  • * 1cs de jus de citron
  • * 1cc d’agar-agar
  • * 25ml d’arôme amande
Confiture de pêche à l'amande

La recette :

Lave bien les fruits et dépose les dans une casserole avec le sucre  , l’arôme , ainsi que le jus de citron.

Laisse reposer environ 2h.

Mets à cuire à feu moyen durant 15 min, tout en remuant régulièrement.

En fonction de tes goûts, écrase grossièrement les pêches pour garder quelques morceaux ou mixe le tout pour avoir une confiture lisse.

Ajoute l’agar agar et laisse encore sur le feu 2 bonnes min.

Verse la confiture de suite dans des bocaux en verre préalablement stérilisés ( les faire bouillir dans une grande marmite d’eau durant 1h ).

Ferme les bien et retourne les.

Laisse les confitures refroidir la tête en bas.

A conserver à l’abri de la chaleur et du soleil.

Confiture de figues à la lavande, sans sucre ajouté

Des figues, des figues, encore des figues et toujours des figues.

Confiture de figues à la lavande, sans sucre ajouté

J’en “ramasse” à la pelle en ce moment pour mon plus grand plaisir.

J’en profite donc pour concocter de bonnes confitures avec les plus mûres d’entre elles.

Un petit stock commence à se former, que l’on pourra déguster toute l’année.

Je ne peux que t’inviter à essayer cette version sans sucre ajouté, où la lavande ajoute un petit plus fort agréable.

Confiture de figues à la lavande, sans sucre ajouté

Il te faut :

  • 1kg de figues
  • 1/2cc d’agar-agar
  • 1cs de jus de citron
  • 2cs d’édulcorant liquide
  • 2cs de lavande sèche
Confiture de figues à la lavande, sans sucre ajouté

La recette :

Lave bien les fruits et dépose les dans une casserole avec l’édulcorant , la lavande, ainsi que le jus de citron.

Laisse reposer environ 2h.

Mets à cuire à feu moyen durant 15 min, tout en remuant régulièrement.

En fonction de tes goûts, écrase grossièrement les figues pour garder quelques morceaux ou mixe le tout pour avoir une confiture lisse.

Ajoute l’agar agar et laisse encore sur le feu 2 bonnes min.

Verse la confiture de suite dans 3 bocaux en verre préalablement stérilisés ( les faire bouillir dans une grande marmite d’eau durant 1h ).

Ferme les bien et retourne les.

Laisse les confitures refroidir la tête en bas.

A conserver à l’abri de la chaleur et du soleil.

Confiture de mûres sauvage à l’agar agar

Confiture de mûres sauvage à l'agar agar

Je suis le genre de nana a pouvoir passer des heures et des heures, à cueillir des fruits. Avec la tribu, nous parcourons des kilomètres, nez collés aux vitres de la voiture, pour dénicher des coins sympa où nous balader.

C’est comme un jeu désormais. Le premier qui repère au loin un arbre fruitier, le fait vite savoir, pour que tout le monde rapplique illico.

Tupperwares en mains et petit escabeau sous le bras, nous voilà prêts à braver les épines, ronces et maudits moustiques, pour être certains de rentrer bien chargés.

En général, je congèle une grosse partie de nos récoltes, pour pouvoir profiter de ces merveilles hors saison.

Bien entendu, nous en consommons aussi directement.

Ce que j’aime aussi faire, c’est cuisiner des confitures pour la tribu. Comme ça ils ont de quoi faire de bonnes tartines aux petits déjeuners.

Pour éviter les gélifiants industriels, je préfère utiliser de l’agar agar, qui lui est un gélifiant d’origine marine, qui en plus d’épaissir les préparations, permet d’ajouter légèrement moins de sucre à celles-ci.

Confiture de mûres sauvage à l'agar agar

Pour 3 pots, il te faut :

  • 1kg de mûres sauvages
  • 600g de sucre ( de préférence non raffiné )
  • 1CS de jus de citron
  • 1/2CC d’agar agar en poudre

La recette :

Lave bien les fruits et mixe les longtemps pour obtenir une compote lisse.

Verse celle-ci dans une casserole et ajoute le sucre ainsi que le jus de citron.

Laisse reposer environ 2h.

Mets à cuire à feu moyen durant 10 min, tout en remuant régulièrement.

Ajoute l’agar agar et laisse encore sur le feu 2 bonnes min.

Verse la confiture de suite dans 3 bocaux en verre préalablement stérilisés ( les faire bouillir dans une grande marmite d’eau durant 1h ).

Ferme les bien et retourne les.

Laisse les confitures refroidir la tête en bas.

A conserver à l’abri de la chaleur et du soleil.

Confiture de mûres sauvage à l'agar agar

Astuce : Pour savoir quand stopper la cuisson de la confiture, il faut faire le test de l’assiette, c’est à dire verser une petite dose de confiture sur une assiette froide tenue verticalement. Si la confiture ne coule presque pas, c’est qu’elle a bien pris.

Gelée de fraise au romarin et basilic, sans sucre ajouté

Gelée de fraise au romarin et basilic, sans sucre ajouté

 

Il fait chaud, il fait beau, le soleil brille ! Enfinnn ! C’est pas trop tôt !

Non parce que là, clairement, je commençais à penser que la Reine des Neiges avait décidé de squatter, histoire de bousiller le printemps.

Genre ” Maintenant que j’ me planque plus et que je maîtrise mes pouvoirs, j’ai bien l’intention de rattraper le temps perdu”.

Mais hourra ! La meuf a compris qu’on ne voulait plus d’elle et qu’on avait besoin de remballer nos doudounes pour faire prendre l’air à nos ptites robes.

 

Gelée de fraise au romarin et basilic, sans sucre ajouté

 

Alors pour faire honneur à ces belles journées qui s’annoncent, j’ai préparé des pots de gelée de fraise, basilic et romarin.

En plus d’être originale et parfaite à déguster au réveil sur du pain frais, elle est sans sucre ajoutée ! Ouais, tu as bien lu.

J’ai pensé à ta ligne, en prévision des futurs moments plage 😉

 

Gelée de fraise au romarin et basilic, sans sucre ajouté

 

Pour 4 à 5 pots, il te faut :

* 1,5kg de fraises bio

* 3 petites pommes bio

* 1 + 1/2 CC d’agar agar

* 1 CS de romarin séché

* quelques feuilles de basilic

 

Gelée de fraise au romarin et basilic, sans sucre ajouté

 

Direction la cuisine :

Lave les fruits.

Équeute les fraises et retire les pépins des pommes.

Coupe grossièrement les fruits ( pas besoin d’éplucher les pommes si elles sont bio ) et place les dans une grosse casserole.

Ajoute de l’eau ( pas trop car les fruits vont faire du jus ).

Fais compoter à feu moyen.

Ajoute l’agar agar, le romarin et du basilic.

Quand les fruits sont bien cuits, mixe la préparation.

Verse la dans des pots en verre stérilisés.

 

Gelée de fraise au romarin et basilic, sans sucre ajouté

 

A conserver à l’abri du soleil.

Flan pâtissier au lait de sésame, amande et sucre de coco

Flan pâtissier au lait de sésame, amande et sucre de coco

 

A force de voir passer sur le compte instagram de Ose.Le.Rose , des parts de flan qui ayant l’air plus succulentes les unes que les autres, me font baver sur mon écran de téléphone, j’ai fini par succomber à la tentation.

Je suis faible, tu vois ^^

Il faut dire que tout comme pour mon insta copinette, cette pâtisserie fait partie de mes préférées. J’adore son côté à la fois gélatineux et fondant.

Alors après un petit tour dans mon colis Ecomil, j’ai décidé d’utiliser du lait végétal de sésame.

Pourquoi cette folie?

Tout simplement parce que je suis accro au sésame et à son petit goût si particulier de noisette.

Pour changer du flan pâtissier habituel, dans lequel on retrouve normalement de la vanille, j’ai opté pour parfumer le mien à l’amande. Ok, j’avoue, c’est aussi parce qu’en ce moment je suis en plein dans ma phase arôme d’amande partout ^^ J’en consomme en quantité astronomique….

Alors quitte à se faire plaisir avec une pâtisserie maison, autant y mettre un max d’ingrédients chouchous !

Au passage, tu remarqueras que ce flan est à IG bas puisqu’il est sucré avec du sucre de coco, et sans farine ni féculent.

 

 

Flan pâtissier au lait de sésame, amande et sucre de coco

Il te faut :

  • 1L de lait de sésame Ecomil
  • 5 œufs ( 3 entiers + 2 blancs )
  • 40g de lin
  • 2CC d’agar agar
  • 40g de sucre de coco
  • 4CC d’arôme naturel d’amande sans sucre

 

Flan pâtissier au lait de sésame, amande et sucre de coco

Direction la cuisine :

Commence par mélanger les œufs avec le sucre de coco dans un saladier.

Mixe le lin.

Verse le lait dans une casserole, puis ajoute le lin mixé, l’agar agar et l’arôme.

Mélange bien et fais épaissir la préparation à feu doux.

Dès que celle-ci à bien épaissi, verse la directement sur le mélange œuf / sucre, tout en mélangeant énergiquement au fouet.

Remets le tout à épaissir sur le feu.

Verse la préparation dans un moule à charnière recouvert de papier cuisson ( essaye de ne pas prendre un moule trop grand, si tu veux obtenir un flan moins plat que le mien ^^ ).

Enfourne 40 minutes à 180°C.

Laisse refroidir plusieurs heures au frais.

 

Flan pâtissier au lait de sésame, amande et sucre de coco

Tu peux ajouter une peu de crème de coco et quelques fruits en topping.