Nissa La Bella

Ma ville a été touchée….

Cette ville où je suis née…. Cette ville où j’ai passé une partie de mon enfance et dont je garde tellement de beaux souvenirs…. Cette ville qui malgré les déménagements, n’a jamais quitté mon cœur…. Cette ville qui a mes yeux est la plus belle de France…. Cette ville dont le nom est tatoué sur ma peau à jamais….

Ma ville….

J’ai beau ne plus y vivre, elle est et sera toujours mon Chez Moi….

Malheureusement, il a fallu qu’un taré vienne la salir…. Qu’un monstre vienne détruire la belle image de carte postale…. Qu’il casse ce petit coin de paradis, cette Baie des Anges, qui depuis quelques jours porte bien son nom….

Ce n’est pas la seule ville a avoir subit la folie meurtrière d’un tel barbare, je le sais bien….

Mais j’avoue que là, je suis encore plus atteinte que lors des précédents drames….

Et pour cause….

Je savais que mes enfants, en vacances chez leur grand mère qui vit à Nice, étaient au feu d’artifice du 14 juillet. Je le savais car j’avais reçu sur mon téléphone, une photo d’eux, assis sur la plage, attendant que le ciel s’illumine…..

Mais je ne pensais absolument pas qu’un tel évènement allait se produire….

Bien sûr que je craignais qu’un jour, un nouvel attentat soit commis….. Bien sûr que je sais que nous ne sommes à l’abri nul part….

Mais de là à m’attendre à ce qui allait se passer cette nuit là….

Quand je pense que moi, pendant ce temps là, j’étais bien installée dans un fauteuil de cinéma, à pester contre toutes ces personnes qui sans arrêt allumaient leurs téléphones, créant des faisceaux lumineux dans une salle plongée dans le noir…. Bordel…. J’essayais de voir un film d’horreur moi ! Et un film d’horreur, c’est dans le noir complet !

J’aurais dû aller les engueuler, comme je n’arrêtais pas de me le dire…. Car peut être m’auraient-ils dit qu’ils les allumaient pour suivre les infos suite à un attentat à Nice….

Peut être du coup, aurais-je pu arriver là bas plus tôt….

Mais non je n’ai rien dit….

Et du coup je n’ai rien su….

Je n’ai compris qu’il s’était passé quelque chose, que lors du générique final…

Il m’a semblé entendre une jeune femme, assise un rang devant moi, parler à son ami d’un attentat à Nice.

Je n’ai capté que ces 3 mots…

3 petits mots, qui m’ont de suite inquiété.

Mais je n’étais pas certaine d’avoir bien entendu….

C’est en sortant mon smartphone pour vérifier cela, que j’ai vu le texto de ma mère, me disant que si je regardais les infos, je ne devais pas m’inquiéter car ils allaient bien….

La panique est arrivée d’un coup et m’a de suite envahi….

Que s’était il passé?

Mes enfants, ma mère? Etaient-ils blessés?

Ou étaient-ils?

Premier appel vers ma mère, qui ne mène à rien car la communication est de suite coupée…

La panique augmente….

Seconde appel, où j’apprends les grosses lignes de ce drame et où ma mère m’explique rapidement qu’ils vont tous bien et qu’ils ont réussi à rentrer chez elle…

Un petit soulagement, même si je décide que l’Homme et moi devons dans la foulée partir retrouver nos enfants.

J’ai tellement pleuré pendant tout le trajet…. Tellement eu peur qu’ils soient traumatisés….

Plus j’entendais les infos à la radio, plus je m’en voulais de ne pas avoir su plus tôt…. Mais de toute façon, ça n’aurait rien changé…

Ce qui ne m’a pas empêché de me sentir totalement impuissante et de culpabiliser…

Je n’arrêtais pas de me dire que j’aurais pu perdre ma famille…. Ma mère… Mes nains….

Je continue d’ailleurs à me le dire….

Heureusement qu’ils n’ont pas pu se garer dans le parking où ma mère comptait aller au départ, et qui se trouvait juste là où le camion a fait tant de victimes…. Heureusement au final, qu’ils aient dû se garer plus loin….

Heureusement que ma mère n’était pas seule pour gérer les enfants et qu’une amie a pris soin de mon ptit dernier lorsqu’ils ont été séparés des autres….

Heureusement, qu’alors qu’il ne la connaissait pas, mon ptit dernier a bien voulu écouter et suivre cette amie, quand il a fallu qu’ils se cachent dans un hôtel….

Heureusement que ma mère a eu la bonne idée de coller mes deux grands contre un mur, pour éviter qu’ils se fassent piétiner par la foule paniquée….

Heureusement que tout ce ptit monde a fini par se retrouver et par pouvoir rentrer….

Heureusement….

Mais dans ma tête, depuis plusieurs jours, les mots << Et si >> tournent en boucle….

Et s’ils avaient pu se garer dans ce maudit parking….

Et s’il leur était arrivé quelque chose….

Qu’aurais-je fait?

Par chance toute ma famille va bien…. Ce qui n’est malheureusement pas le cas pour toutes ces pauvres victimes, qui ne voulaient rien d’autre que pouvoir profiter d’un moment de magie….

Toutes ces vies détruites par un salaud qui a cru avoir le droit de donner la mort….

Les miens, eux, vont bien….

Mais j’ai tout de même peur…

Peur que tout ça les ait choqué, même si par chance, ils n’ont pas vu le camion, ni les corps….

J’enrage qu’ils aient à subir tout ça, toute cette haine de certaines personnes qui décident de plonger non seulement des adultes dans un monde lugubre, mais aussi des enfants….

J’ai mal d’avoir entendu ma fille de 7 ans dire << nous sommes des survivants >>…. A cet âge là, elle ne devrait pas avoir à dire ça….

Je suis triste d’avoir vu mon grand écrire dans son cahier de souvenirs de vacances, tout ce qui c’était passé cette nuit du 14 juillet…. Les souvenirs de vacances devraient être joyeux, merveilleux….

J’ai peur de les savoir dans ce monde qui s’assombrit de jour en jour….

Je veux qu’ils puissent continuer à rêver, à rire, sans qu’ils ne craignent qu’un malade ne puisse remettre ça….

J’ai peur et je suis impuissante….

Tout ce que je peux faire, c’est remercier leur grand mère et son amie d’avoir été là pour eux…. D’avoir pris soin d’eux et de me les avoir ramenés….

Tout ce que je peux faire, c’est de montrer à mes enfants qu’il ne faut pas avoir peur, qu’il faut continuer à vivre et à aimer….

Tout ce que je peux faire, c’est avoir une grosse pensée pour les victimes et leurs familles, mais aussi pour l’entourage de ce monstre, tout particulièrement pour ses enfants qui n’ont rien fait à personne et qui pourtant vont devoir vivre avec le poids des actes de leur père…..

Tout ce que je peux faire c’est crier haut et fort << Viva Nissa la Bella  ! >>

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.