Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

Tu le sais, je t’avais prévenu, ce week end je devais me rendre au Hero Festival de Marseille, qui se déroulait au Parc Chanot

Pour cette 5ème saison, j’étais invitée dans le cadre de la Mission Média, de façon à ce que je puisse découvrir cette manifestation pour ensuite t’en parler. C’est donc ce que je vais faire. Là. Tout de suite. Maintenant.

Alors suis moi au cœur de cette aventure et prépare toi à rencontrer des personnages étranges, monstrueux et féeriques.

Attends ! Ne te précipite pas fougueux Padawan ! Nous devons d’abord synchroniser nos montres ! Enfin nos bracelets VIP. Sans eux, pas moyen d’entrer dans ce lieu aux 1000 merveilles.

 

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

Maintenant que c’est fait, on peut foncer s’éclater au travers de 4 univers hauts en couleurs

Commençons par aller saluer Cécile, la charmante attachée presse du Hero Festival, qui a eu la gentillesse de me permettre de me rendre à cet événement. Remercions la ensemble, car c’est grâce à elle, que toi aussi tu peux te balader dans ces allées. Alors qu’est ce que l’on dit ? Merci Cécile !

Reprenons notre petit bout de chemin.

Comme je te le disais, il va nous falloir traverser le monde kawaï de Konoha, pénétrer à nos risques et périls dans la mythique forêt de Brocéliande, rencontrer les autochtones de Krypton, pour finir par parcourir le cosmos virtuel de Ludopolis.

Lors de cette expédition, la tribu et moi avons dû affronter bien des épreuves.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

Nous avons croisé le chemin de quelques sorciers. Certains forts sympathiques. D’autres, comme Lucius Malefoy, légèrement glacials. Mais heureusement, Hagrid n’était pas loin, et a su nous sortir de cette galère. Il nous a d’ailleurs proposé d’enfiler le Choixpeau, pour savoir a quelle maison nous appartenions. Avant de nous inviter à admirer pas moins de 300 pièces ( même plus ) plus abracadabrantes les unes que les autres, qui d’après la légende, auraient servi dans des films.  Bizarrement, nous n’avons pas vu Ron Weasley, alors que la Ford Anglia de son père était garée dans un coin. Peut être était-il au Dragon Qui Fume, un bar où les cocktails et bières dégagent de la fumée.  Norbert Dragonneau, alias Salem Cosplay avait l’air d’être à la recherche de son Niffler….

Jill Grayson, une modèle mordue de cosplay, animait un quizz Harry Potter. Bon, je dois avouer que malheureusement, nous n’avons assisté qu’à une partie de celui-ci, car les nains étaient déçus que seules les personnes totalement face à la scène ne soient interrogées.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

A un moment, nous nous sommes pris pour Gulliver, car nous sommes arrivés dans un espace où un peuple de minis créatures s’était installé. Le chef de cette communauté, Nathan Seiya Man, nous a expliqué qu’il s’agissait de << L’Expo des Légendes >>. Fort heureusement, nous n’avons pas fini ligoté à même le sol. Batman, Hulk, Deadpool, Bulma et les autres membres de ce peuple, ont été accueillants, prenant la pause pour nous, telles des figurines inanimées.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Au milieu de Brocéliande, trônait une grande scène. J’ai tout d’abord pensé qu’il s’agissait d’une grande table pour des offrandes, mais j’ai vite compris que si effectivement cette construction était un lieu de culte, aucun sacrifice n’y serait fait. Ouf! A la place, de nombreux admirateurs étaient venus prêter allégeance à un homme en jean et pull jaune moutarde, répondant au nom de Frankie Muniz, alias Malcolm, Cody Banks ou encore Buddy Holly

Ce dernier, très souriant, répondait à toutes sortes de questions, avec bienveillance. On m’a même laissé entendre qu’il apposait sa signature sur des parchemins qu’il remettait ensuite à quelques privilégiés, savourant même différentes victuailles avec certains. Surement des chevaliers, ou des personnes de hauts rangs.

A quelques pas de là, en extérieur, un fier village médiéval se dressait, ainsi qu’une ferme. Les sujets j’imagine, de l’homme au pull.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Dans l’espace virtuel, des tas de Geeks se pressaient pour réussir à attraper en premier, la manette qui allait diriger leur vie. Ou plutôt leur No Life. 

Pendant que quelques uns se dandinaient  en se prenant pour John Travolta dans Saturday Night Fever au rythme des musiques du jeu Just Dance, d’autres couraient sur un terrain et shootaient dans un ballon de foot au travers d’un tournoi Fifa 19. J’en ai même aperçu, qui essayaient de sauver leur peau dans une Battle Royale, pour finir par effectuer une Fortnite Dance. Tout cela encadré par des grands noms de l’environnement fictif, incluant Sony, Nintendo, Microsoft… Les plus vieux étaient comme attirés par de grosses boîtes, surnommées bornes d’arcades.

Mes Gremlins, eux, ont décidé de suivre Mario, la Princesse Peach et toute la clique, en se plongeant dans une << Party 8 >>, en mode Switch. Pas de bol pour mes garçons, qui se sont retrouvés avec une manette défaillante. Je pense qu’un mage ayant peur de perdre contre eux, avait dû leur lancer un mauvais sort.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mais Fred Of The Dead, alias Sparadrap dans la web série Noob, a tout fait pour rendre cet instant amusant et inoubliable. Avec sa bonne humeur, ses jeux de mots et ses réparties du tonner, il a su nous faire rire. Et c’est lors d’un quizz enflammé, qu’il nous a montré de fantastiques cascades, réussissant à ne pas tomber du siège sur lequel il se balançait, et qu’il a eu la délicate attention de nous offrir de précieux cadeaux que nous chérirons jusqu’à notre dernier souffle. Que ce soit les cartes Dragon Ball Z, les porte-clefs en perles hama, ou même les housses de téléphones, tous ont juré de les transmettre de génération en génération.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

De temps en temps, nous croisions des troubadours, des musiciens, des chanteurs, mais le plus surprenant, était de constater que des personnages de contes comme Blanche Neige ou la Princesse Aurore, cohabitaient avec les différentes légions de Star Wars, ou encore un tas de Supers Héros. 

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Me croiras-tu si je te dis que Captain America en personne ( ou presque : Han Jones ) avait donné rendez-vous à Iron Man, Doctor Strange, Scarlet Witch, Star Lord ( David Krüger, sa voix française, était présent lui aussi ), Loki ( yesss!!!! team Loki en force!!! ), Gamora, ainsi que Eleven avec son paquet de gaufres, le Joker, Harley Quinn, Elastigirl, et bien d’autres de ses potes, pour un petit défilé Cosplay. Un peu plus et ils sortaient une grande couverture pour se faire un pic-nic en plein au milieu de la foule, moi j’te le dis !

Si les arts martiaux sont ton truc, tu n’aurais pas été déçu, car plusieurs démonstrations ont eu lieu, tout comme des combats de sabre laser. De quoi apprendre à pourfendre les géants et dragons ( mais non j’déconne, aucune créature surnaturelle n’a été blessée durant ces deux jours ).

Pour la génération années 80, comme moi ( qui a osé me traiter de vieille ?!), il était possible de monter à bord de la DeLorean pour un petit Retour Vers le Futur, ou d’être aux commandes de Kitt la Pontiac noire de K2000.

D’autres curieux rassemblements tels que de la customisation de playmobil, des parties de jeux de société, des animations réalisées par des écoles de manga / informatique / synthèse 3D / jeux vidéos / web / design digital, des conférences, etc, se sont déroulés en continu.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Bien évidemment, des camlots avaient installés d’ici et delà leurs stands, vendant des articles de toutes sortes, allant des potions, aux médaillons porte-bonheur, en passant par des miroirs magiques.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Les Geeks Fashionistas pouvaient repartir avec de quoi se relooker de la tête aux pieds : casquettes, sweats, tee-shirts ( dont des versions à LED ) à l’effigie des meilleurs héros ou des pires vilains, ou encore avec des slogans amusants. J’ai d’ailleurs particulièrement apprécié les vêtements de chez Askew Gaming . Il y avait un tee shirt avec Groot déguisé en licorne, ainsi qu’une casquette de Rocket, qui me faisaient de l’œil. Mais j’ai su resister à la tentation.

Pour les accros de déco, des marchands de tapis posters étaient présents. Mais j’avoue que ma préférence allait aux créations des illustrateurs. 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

J’ai eu un gros coup de cœur pour les réalisations d’Audrey Gianelli. La jeune femme a un incroyable talent. Sur son stand, elle proposait des marque-pages, des aimants, des miroirs, mais aussi des coussins, des pochettes et des affiches, représentant des personnages de films et de séries ( entre autres ) , et même un calendrier pour l’année à venir. Mais pour le moment, je vais devoir me contenir et ne pas t’en dire d’avantage. Tu en apprendras plus en temps et en heure…

Comme je suis à fond dessin et peinture, je dois dire que d’autres illustrateurs m’ont subjugué. 

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Fanny Liabeuf, a de nombreuses cordes à son arc, telle une véritable petite elfe. Elle dessine de tout, pouvant réaliser d’adorables animaux plus trognons les uns que les autres, comme des portraits ou même des créatures fantastiques.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

 

 

Mon p’tit barbier meurtrier en herbe, tu connais ma passion pour Tim Burton. Alors tu ne seras pas étonné d’apprendre que je me suis fait plaisir en m’offrant un des magnifiques badges de Laurence Péguy. J’avais déjà découvert cette artiste à l’univers burtonien lors d’un autre événement et je lui avais acheté des marque-pages pour mon fils comme pour moi. Je pense que je vais me lancer dans une collection de ses illustrations qui sont parfaites pour ceux qui sont fans de T.B.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Toujours dans le monde des illustrateurs ( oui, je te l’ai dit, j’ai beaucoup d’admiration pour eux ), j’ai recroisé Yuki Art, qui a un style très kawaï et manga. Elle compte d’ailleurs lancer son propre manga et a mis en place une cagnotte Ulule pour l’aider à tenir ce projet.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Les peintures de Poils De Martre sont, je trouve, spectaculaires. Et originales, puisqu’elles sont faites sur différents supports, allant des toiles, aux vinyls mais aussi aux bombes de peinture.

Je me suis aussi beaucoup attardée ( au grand dam de mes enfants ^^ ), dans le royaume des conteurs d’histoires. Ces écrivains qui savent manier les mots comme personne, me font et me feront toujours rêver. Encore une fois, j’ai pu découvrir de jeunes talents qui méritent largement que l’on s’intéresse à eux. Surtout qu’ils n’évoluent pas tous dans les mêmes univers et ont chacun leur style.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Avec son livre Thennan Le collier d’Orichalque, D. Manakete s’adresse au départ à un public jeune. Mais laisse moi te dire qu’ayant commencé à suivre les aventures de Natasha, cette ado en conflit avec sa mère, qui va être confrontée à bien des péripéties au travers de différents mondes extraordinaires, dans lesquels elle croisera la route de créatures fantastiques et parfois sombres, ce roman captive aussi très facilement les grands gosses comme moi. Pour dénicher ce livre et le glisser au pied de ton sapin, c’est par ICI !

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Le seconde roman qui a su me captiver lorsque j’ai lu son résumé, est un mélange entre Harry Potter, le Seigneur des Anneaux ou encore Game Of Thrones. Que demander de plus lorsque l’on est une ptite Geekette comme moi? Mais c’est aussi l’auteur en lui-même qui m’a intrigué. Un gendarme qui se met à écrire des livres fantastiques, plutôt que des polars, ça sort de l’ordinaire. Le tome 1 de la saga Continents écrit par Alexandre Benavente, se trouve ICI

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

C.M.Dutkiewicz a eu la super idée de rédiger des << dictionnaires >> ou << guides >> permettant d’en apprendre plus sur les origines mythologiques de plusieurs séries TV à succès. Au programme des réjouissances : Buffy, Angel, Charmed, Harry Potter, Supernatural ou encore Stargate, American Gods. De quoi se divertir tout en approfondissant ses connaissances. Un pack de 5 dicos différents se trouve ICI. En plus je vais te confier un petit secret. Mais chut! Ca reste entre nous! La jeune femme m’a révélé qu’un nouveau guide allait paraître incessamment sous peu!

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

C’est en remettant la main sur un texte écrit lorsqu’elle était lycéenne, que Cindy Defosse a eu l’envie de se plonger à nouveau dans l’écriture. Ce qui lui a bien réussi puisqu’elle en est déjà à 3 tomes pour sa collection Les Eférides, qui mettent en scène Leïna, une jeune héroïne qui va devoir quitter son village pour suivre sa destinée et remplir une mission : rassembler les 5 trycals, des bijoux aux pouvoirs particuliers. Le premier tome de cette saga fantasy est ICI .

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Prophétie, complots, quête sur ses origines… Voilà ce qui attend Lana, le personnage sorti tout droit de l’imagination de Saveria Lagaly. C’est sans le vouloir, que l’héroïne du livre Le Grand Jeté , va se retrouver au cœur d’une guerre que seule elle semble pouvoir stopper. Un bouquin qui a grandi avec son auteur et que tu peux retrouver ICI .

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

J’ai aussi croisé la route d’un écrivain Marseillais, qui désormais habite à La Ciotat, Yoann Flores. Avec lui, nous faisons un bon dans le futur, pour arriver en 2032, juste après la fin d’une dernière guerre mondiale qui a marqué la Terre. J’ai pu lire quelques pages du premier tome de CGDF 2032-2012, et j’ai eu de suite des pensées pour le livre Ready Player One, mais aussi pour Le 5ème Element. Une technologie avancée, des armes de nouvelle génération, le tout dans un thriller de science fiction. Le premier tome est ICI .

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Rien qu’en voyant l’illustration de la couverture de Wake The Dead de Frédéric Czilinder, j’ai eu envie d’en savoir plus sur ce bouquin. Des zombies à la pelle, dans une petite ville d’Amérique pleine de secrets, des personnages typiques des standards de films d’horreur, bref, l’auteur a pris le parti de nous emmener dans un univers un peu cliché des histoires de morts vivants, et moi, j’adore cette idée ! Le premier tome est ICI .

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Pour terminer sur le coin des manuscrits, laisse moi te présenter Massalia Steam System de Flora Del Sol et Syhaey. Une histoire qui s’inspire de Marseille, tout en nous invitant dans l’univers Steampunk, au travers d’une enquête, ça m’interpelle beaucoup. Pas toi ? Pour découvrir le tome 1, c’est ICI .

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

D’ailleurs, en parlant de SteamPunk, je vais te faire une confidence…. Je n’y connais pas grand chose dans ce domaine, mais depuis quelques temps j’ai envie d’en apprendre plus à ce sujet. Je voudrais pouvoir au fur et à mesure de mes recherches sur ce monde et ses passionnés, partager avec toi ce que je vais découvrir. Que ce soit au travers de livres, de films, de cosplay, de créations ou illustrations. Un projet que j’espère pouvoir rapidement mettre sur pied.

Ce qui est déjà sur la bonne voie, grâce aux charmantes personnes qui m’ont donné quelques tuyaux pendant que je déambulais dans le Village Steampunk.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Au stand de Retro Univers, j’ai pu discuter longuement avec un couple de créateurs. Ils étaient extrêmement sympathiques et ont pris beaucoup de leur temps, pour m’expliquer les bases de cet univers. Un immense merci à eux ! Car ils ont su me motiver encore plus à me plonger dans les récits de Jules Verne et d’Howard Philips Lovecraft. Au delà de leur gentillesse, c’est aussi leur travail que j’ai beaucoup apprécié. Je peux même dire que j’ai eu un coup de foudre pour leurs carnets me rappelant Grimoire dans Hocus Pocus. Ils sont passionnés et ça se ressent au travers de leurs réalisations, qu’ils peuvent personnaliser. Des bijoux, des cannes, des chapeaux, ou encore des armes et des costumes…. Un mélange steampunk et rockabilly qui donne de magnifiques résultats! 

Dans ce village j’ai fait la connaissance de l’association La Nef Des Premiers Ohms , dont le siège social se trouve dans le premier arrondissement de Marseille. Celle-ci a pour but de faire la promotion de la culture Steampunk. Une nouvelle fois, les personnes qui s’occupaient de ce stand étaient très agréables et se sont données la peine de partager avec moi leur savoir ( du moins une partie , car comme j’ai pu le constater, le Steampunk regorge d’anecdotes et de faits ). Je vais devoir potasser tout ça pour rattraper mon retard en la matière !

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Poursuivant mon incroyable aventure au Hero Festival, j’ai été obligée de m’arrêter chez Produits D Rivets . Leurs cadres, fioles, bocaux, tout me faisait penser aux épisodes de l’émission Cabinet de Curiosités qu’avec la tribu nous aimions regarder. Un voyage dans le temps, mêlant objets anciens, médicaux, industriels et étranges.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

A savoir aussi que dans ce village hors du temps, il était possible d’admirer des tableaux en 3D détournant les personnages de comics, films et autres, pour les remanier à la façon Steampunk Art , dont Ciryl Auklair est le créateur.

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Quittons ce décor et rendons nous maintenant chez Geeks Du Sud, une association autour de la culture geek de la région Nimoise. J’ai craqué devant les réalisations en impression 3D de ce stand! Particulièrement pour les Groot versions pots de fleurs. Ils étaient trop mignons. Les pierres du 5ème éléments, elles aussi m’ont fait de l’œil. Mais il n’y a pas qu’à moi que tout ce travail a plu. Mon mini Gremlins s’est offert une statuette de Rocket, qu’il a vite installé dans sa chambre, de peur que je ne lui pique ^^

 

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Avec Sethopia ,des scènes du Monde de Narnia et de Maléfique me sont revenues en tête. Moi qui adore le faune Tumnus, ainsi que cette fée incomprise, je ne pouvais qu’être conquise par ces cornes magiques. Des créations artisanales uniques, peintes à la main, mais aussi des bijoux et des accessoires, où le souci du détail est bien présent. Il ne manquait que le chant des oiseaux et le bruit d’une cascade pour voir apparaître des naïades et déesses de la nature.

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Bien évidemment, il était aussi possible de revenir chez soi avec des Funko Pop, des Warhammer, ainsi que des jeux de société, des fontaines aux allures de trolls…. Mais aussi des confiseries, des bentos…. Des costumes et accessoires, des répliques d’armes…. Des goodies, des porte-clés, des mugs, des stylos, des mangas, des dvd…. Bref, tout ce que ton banquier n’aurait pas voulu que tu achètes.

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Mon incroyable aventure au Hero Festival de Marseille

Dans les infos utiles, il était possible de se restaurer sur place ( plats asiatiques, italiens, salades, burgers, tacos, glaces, marrons, churros, bonbons…. ). En cas de grosses dépenses, il y avait un distributeur ( attention, il est vite vide ). Et si tu venais avec 6 couches de fringues sur toi, un vestiaire payant était à ta disposition.

Que te dire de plus, si ce n’est que nous avons passé un super week end riche en découvertes. Que nous en avons pris plein les yeux. Et que nous espérons pouvoir assister à la prochaine édition du Hero Festival de Marseille.

Viendras-tu?

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.