Mauvaise mère et fière de l’être

Depuis une semaine, je suis une mauvaise mère….. Ouais….. Et le pire dans tout ça, c’est que j’assume!

( Hannn!!!!!! Mais t’as vu ce qu’elle écrit?! Comment peut elle être fière de ça?! Rhoooo! Pas bien ! )

Bah oui, mais c’est comme ça….

C’est les vacances pour mes nains, qui du coup, les passent chez leur grand mère.

Alors, si je suis ce que j’entends souvent autour de moi, avoir osé confier mes gremlins à quelqu’un d’autre, ça fait de moi un être abominable…. Encore plus, si on prend en compte qu’ils vont rester toutes les vacances chez leur mamie. ( Quoi?! Elle les abandonnes 2 semaines?! Mais quel monstre ! Qu’on lui ligature les trompes tout de suite ! Qu’on la mette au bûcher !)

Je te rassure tout de suite ( ouais je sens que tu stresses du coup ), mes nains adorent passer du temps chez leur grand mère et non, je ne les ai pas obligés à y aller, je leur ai laissé le choix ( ouf!  on aime mieux ça!).

Mais quand j’entends des gens dire << Moi, jamais je ne laisserais mon enfant à quelqu’un. Même pas à un proche…. >> ou encore << Quand on fait des enfants, c’est pour les assumer, alors hors de question de passer une seconde de ma vie sans eux…. >>, j’en conclue que toutes celles qui comme moi, aiment avoir parfois un peu de temps à elles, sont d’horribles personnes.

Bref, je suis donc une mauvaise mère.

Sauf qu’avant d’être mère, je suis une femme, ainsi qu’une épouse.

J’ai beau aimer mes enfants, j’ai aussi besoin de respirer un peu. Besoin de pouvoir me réveiller naturellement de temps en temps, sans que ce soit à cause du p’tit dernier qui hurle parce que sa frangine lui a piqué sa console. Besoin de pouvoir rester plus de 20 secondes dans les WC sans personne qui me parle à travers la porte ( voir qui cogne contre la porte en continu, jusqu’à ce que j’en sorte, au choix ). Besoin de pouvoir prendre une douche, sans que toute la famille débarque dans la salle de bain, puis laisse la porte grande ouverte.

Tous ces petits bonheurs, que l’on oublie bien vite lorsque l’on devient maman, j’ai besoin une à deux fois dans l’année de les redécouvrir.

Alors, si oser avoir une conversation téléphonique sans me retrouver avec un môme agrippé à ma jambe, qui pleurniche pour que je m’occupe de lui immédiatement, fait de moi une mauvaise mère, et bien ok….. J’avoue…. J’en suis une….

Mais soyons honnête…. Ca fait du bien un petit moment sans sa progéniture. Surtout si comme moi, tu es une jeune maman qui a eu son premier gamin tôt et que du coup, tu n’as pas forcément fait la fête comme tes amis lorsque tu avais la vingtaine.

Puis pouvoir se retrouver juste avec son homme, c’est indispensable.

Je me demande toujours, comment font ces supers mamans qui ne quittent jamais leurs gremlins, pour garder une vie de couple heureuse!? J’ai du mal à envisager qu’un mariage ou une relation puisse tenir très longtemps, si on ne peut pas parfois rester en amoureux.

Du moins, c’est ma vision des choses….

Je suis une mauvais mère depuis une semaine, mais du coup, je suis une épouse plus présente.

Le pied de pouvoir se tanner devant la télé le soir, collé au Chéri, sans devoir mettre en pause toutes les deux secondes parce qu’un tel à soif ou qu’ un autre n’arrive pas à dormir….

De pouvoir se faire un p’tit resto en tête à tête….

D’aller voir un film au ciné, voir même un deuxième à la suite….

De se faire des petits repas plus élaborés que les nains n’auraient pas forcément appréciés ( avouons le, une soirée fruits de mer, c’est quand même moins cher en amoureux, que pour une famille de 5 ).

Même les courses deviennent un plaisir, sans gamin qui râle pour obtenir un paquet de bonbons et sans devoir vérifier toutes les deux secondes que l’un d’eux à bien capté que l’on changeait de rayon ( bon ok, c’est pas non plus en première position sur mon TOP 50 des sorties agréables ).

Alors, oui, j’aime mes enfants. Oui, ils me manquent. Oui, je serais contente de pouvoir leur faire un câlin quand ils rentreront.

Mais oui, j’ai aussi besoin parfois d’être une mère indigne !

*P’tite dédicace à une amie mauvaise mère, qui elle aussi passe les vacances sans ses naines. Faut qu’on se le fasse ce fichu resto ! ^^

6 comments

    • MamanFée says:

      Pas certaine qu’elle accepte. Même si elle a déjà survécu à une semaine seule contre mes 3 nains, vais éviter de la mettre au défi d’en gérer plus ^^

  1. Céline says:

    Nous on les envoie en colo deux semaines par an (ils sont mille fois partants) et on se débrouille pour que les dates coincident même si les colos sont différentes. C’est clair que ça permet de faire des choses qu’on ne fait pas le reste de l’année. Et puis, si les enfants sont partants ça leur fait à eux aussi des vacances! manger plus de bonbons que d’habitude,regarder la tv, se faire dorloter….. Et le fait de pouvoir vivre “loin de ses parents” est super important pour la suite. Perso je n’allais jamais dormir ailleurs étant petite. Le jour où ma cousine m’a invitée à dormir chez elle, vers 12 ans, j’ai pleuré toute la nuit! (bon ensuite, c’était bon! j’appréciais toute nouvelle nuit en dehors de la maison!!) Profite! Profite!

    • MamanFée says:

      Oui. Ca leur fait du bien et ça nous fait du bien 🙂
      Plus que 4 jours avant qu’ils reviennent! Vais devoir faire des nuits banches pour profiter ^^

  2. maman est occupée says:

    Les loulous passent leurs vacances chez leurs grands-parents et, pour te donner une idée de mon côté indigne, la Princesse a une flutain de bonne gastro en plus. N’ayant pas la possibilité de les garder moi-même, ça donne bonne conscience, toutefois. Mais purée, ils me manquent quand même, même après un ciné et un resto.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.