Love is all you need….

Love, love, love

Love, love, love

 Love, love, love….

Bon, ok….. Je vais éviter de te chanter cette magnifique chanson jusqu’au bout, ami lecteur. Je ne sais pas si chez toi il fait beau aujourd’hui, mais on ne va pas tenter le diable….. Laissons la pluie tranquille…. Et passons à un meilleur sujet: l’amour.

Je te propose donc de faire un petit bon en arrière et de revenir à l’époque des princes charmants, des demoiselles en détresse, du raffinement et de l’élégance. Imagine de somptueuses robes, des bals où tout le monde s’amuse, des courtisans essayant d’impressionner des jeunes femmes et des billets doux que l’on glisse discrètement dans la main de sa bien aimée.

C’est l’univers dans lequel nous plonge le jeu

Love Letter, de Seiji Kanai .

 

Love Letter

Love Letter

 

Même si dans le cas présent il n’est pas question de bals et de rires, mais juste de remonter le moral de la princesse Annette qui s’est enfermée dans son palais suite à l’arrestation de sa mère, la Reine Marianna. Pour cela, il va falloir réussir à lui faire parvenir des lettres d’amour.

Découvrons ensemble le contenu de ce jeu….

Contenu du jeu....

Contenu du jeu….

Comme tu peux le voir, Love Letter est un petit jeu bien pratique, que l’on peut emmener partout sans qu’il ne prenne de place. Un sac rouge et jaune en velours, dans lequel se trouve 16 cartes personnages, 4 cartes ” aide mémoire “, 13 marqueurs d’affection et une règle de jeu,  le tout vendu sous blister. Pas de problème pour le stocker dans un placard ( surtout si tu es comme moi et que tu commences à manquer d’espace pour garder tous les jeux de société que tu achètes )….

Les personnages....

Les personnages….

Dans ce jeu, nous avons le rôle des courtisans, qui tentent tant bien que mal de redonner le sourire à la Princesse en lui envoyant une lettre pleine de passion.

Pour cela nous allons avoir besoin d’aide. Il nous faut confier notre lettre à une personne proche de la demoiselle et lui demander qu’elle lui apporte.

Une partie....

Une partie….

Chaque joueur ( de 2 à 4 ) commence la partie avec une carte personnage en main, qu’il ne faut pas montrer aux autres ( il s’agit du personnage qui détient notre lettre ). Le reste des cartes personnages forme la pioche ( il faut mettre de côté une carte sans la regarder, pour supprimer un personnage et compliquer le jeu ).

A son tour, un joueur pioche une carte et décide laquelle des deux cartes, qu’il a désormais en main, il va défausser de façon à pouvoir appliquer l’effet inscrit dessus. Les effets nous permettent d’éliminer petit à petit les autres courtisans, mais peuvent aussi nous être défavorables. Les cartes défaussées sont placées en pile devant chaque joueur, de manière à ce que l’on ne puisse pas voir les premières cartes qui ont déjà été jouées. Pour parvenir à éliminer les autres courtisans, il faut essayer de se rappeler les cartes qui ont été défaussées, pour pouvoir utiliser au mieux les ” pouvoirs ” des cartes que l’on a en main.

Le but est bien entendu d’éliminer tous ses adversaires pour être le dernier avec une carte en main, ou d’avoir le personnage le plus proche de la Princesse ( c’est à dire la carte ayant la valeur la plus forte inscrite dans son coin gauche ) lorsque toute la pioche est vide.

Une partie se joue en plusieurs manches ( suivant le nombre de joueurs ). A la fin de chaque manche, le courtisan qui a réussi à envoyer sa lettre à la Princesse Annette remporte un marqueur d’affection ( cube rouge ). Un joueur est déclaré vainqueur après avoir remporté un nombre de manches variant en fonction du nombre de joueurs.

Rien de bien compliqué dans ce jeu. On pioche une carte, on en défausse une pour appliquer son effet et on passe au joueur suivant. Il faut juste un peu de mémoire…. Et pourquoi pas, se mettre dans l’ambiance, en tenue d’époque, avec quelques bougies autour de soi…

Réussiras-tu, cher lecteur, à effacer la peine de la Princesse et à lui déclarer ton amour?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.